Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique



  1. #1
    Alex-physiká

    Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Bonsoir !

    Je suis en TS pour le moment mais, comme je suis plutôt curieux, j'aimerais pouvoir commencer à voir certains cours de physique de L1 (électrocinétique, méca du point), j'ai déjà emprunté les cours de Feynman ou Berkley à la BU mais je vois qu'il me manque les bases mathématiques pour que les équations me servent à quelque chose.

    C'est pour cela que je cherche un bouquin qui donne les bases mathématiques pour la licence (2 premières années je pense), j'ai entendu parler du Walter sur un autre fil mais apparemment il est destiné plus aux L3 et bon.. niveau budget je vais attendre un peu pour celui là.. ^^

    Sinon j'avais vu çà : http://www.amazon.fr/Cours-physique-...4569885&sr=8-2


    Dans l'idéal j'aimerais commencer à apprendre seul donc bon j'aimerais trouver le compromis entre le formulaire incompréhensible et le pavé à 1000 euros ^^"

    Qu'en pensez vous ?


    Merci beaucoup !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LAZAR

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Salut,

    je sais pas dans quel fac de physique tu vas, mais dans mon souvenir, un bon tiers des UE étaient des maths en L1 L2.
    Je pense que tu auras tout le loisir d'en faire.

    Et généralement, vu le niveau actuel des lycéens, ils repartent d'assez bas à la fac.

    Lazar

  4. #3
    Alex-physiká

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Salut !

    Je vais à Clermont et oui je pense aussi qu'une bonne partie du premier semestre est là dessus. Mais le but n'est pas de prendre de l"avance pour les partiels mais d'apprendre juste comme ca, pour le plaisir ^^

  5. #4
    albanxiii

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Bonjour,

    Ce que vous pouvez faire, c'est de commencer à étudier ce que vous voulez en physique, puis quand une notion mathématique vous bloque, vous cherchez un cours dessus sur le Net ou bien vous venez ici (en physique, les matheux vont vous noyer ) poser une ou des questions.

    Bon courage en tout cas.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  6. #5
    Alex-physiká

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Merci beaucoup, je sais que ce site est plein de passionnés prêts à s'entraider et j'espère que bientôt je pourrai aussi aider pour certains problèmes et ne pas seulement demander ^^"

    Sinon le problème c'est qu'il me manque toute la structure mathématique, tout ce qui est équa. diff. (supprimé d'ailleurs du programme) ou intégrales c'est pas très approfondi apparemment en TS mais en fait c'est même pas que je bloque sur une notion, c'est juste que je ne la connais pas et le livre de maths de cette année a vite ses limites pour ca, sinon j'ai cherché sur internet mais j'ai trouvé surtout des formulaires ou des petits rappels mais pas de quoi apprendre en autodidacte :$
    Dernière modification par Alex-physiká ; 04/12/2012 à 19h10.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Hermillon73

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Bonsoir,

    Par rapport à une intervention plus haut, méfiez-vous: le nombre d'heures ayant été fortement réduit au fil des ans, on "ne repart pas" de si bas. Ce qui a été supprimé est d'ailleurs plutôt les quelques heures que l'on consacrait aux rappels mathématiques "de base" il y a une vingtaine d'années (avant, je ne sais pas...). Bref, on attaque assez directement les cours, et c'est TRES dur pour beaucoup d'étudiants qui sont habitués aux rythmes un peu tranquille du lycée: le taux d'échec est considérable. Je ne peux que vous encourager à travailler un peu les maths avant (maitriser la manipulation des vecteurs, les projections, la dérivation et l'intégration au niveau TS sont sensées être des pré-requis).

    J'essaie de vous trouver un bouquin (peut-être les chapitres correspondant du DIXMIER, éditeur Gauthier-Villard?) adapté.

    Cordialement.
    Dernière modification par Hermillon73 ; 04/12/2012 à 20h01. Motif: faute orthographe

  9. Publicité
  10. #7
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Heu je ne suis pas trop d'accord. En physique (du moins où j'étais) on considère comme acquis ce qui était enseigné en terminale il y a plusieurs décennies. La liste des choses qui n'y sont plus apprises et pourtant utilisées :
    - espaces vectoriels etc
    - equa diff (ils vont les virer, apparement c'st trop difficile )
    - matriciel

    Déjà rien que ça, c'est pas mal de boulot parce qu'en première année c'était utilisé.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  11. #8
    lucas.gautheron

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Heu je ne suis pas trop d'accord. En physique (du moins où j'étais) on considère comme acquis ce qui était enseigné en terminale il y a plusieurs décennies. La liste des choses qui n'y sont plus apprises et pourtant utilisées :
    - espaces vectoriels etc
    - equa diff (ils vont les virer, apparement c'st trop difficile )
    - matriciel

    Déjà rien que ça, c'est pas mal de boulot parce qu'en première année c'était utilisé.
    Concrètement, comment ces notions sont elles utilisées en physique en L1 (je ne parle pas des équa diffs) ? Le travail de rattrapage demandé n'est pas le même s'il s'agit de pouvoir faire des applications simples, ou bien d'avoir définit ces choses bien proprement et en profondeur...

    A+
    Étonnant, non ?

  12. #9
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Par exemple en meca Q, où on manipule des ECOC....

    Après c'est comme pour tout en physique, on manipule des concepts mais mathématiquement si tu veux aller jusqu'au bout, c'est long.

    Exemple bête : démontre moi l'expression de la poussée d'Archimède...
    Dernière modification par obi76 ; 04/12/2012 à 20h33.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  13. #10
    pesdecoa

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    A ton age, tu ne dois avoir qu'un seul but : les concours aux grandes écoles! Donc apprends tout ce qui peut avoir un rapport avec cela. Et surtout ne le fais pas en espérant prendre du plaisir ou en dilettante.
    Tu auras le temps de te passioner pour la physique et de vouloir aider les autres!
    Soit un cheval de courses et une bete à concours! Le reste ce n'est que de la parlotte...

  14. #11
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par pesdecoa Voir le message
    A ton age, tu ne dois avoir qu'un seul but : les concours aux grandes écoles!
    Qu'est ce que c'est que ce sectarisme élitiste pro école et anti tout le reste ? C'est bien ce genre de propos qui me font exécrer de plus en plus les écoles et les personnes qui pensent que si on ne sort pas de l'X, on n'est qu'une m****...
    Dernière modification par obi76 ; 04/12/2012 à 20h36.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  15. #12
    Hermillon73

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Heu je ne suis pas trop d'accord. En physique (du moins où j'étais) on considère comme acquis ce qui était enseigné en terminale il y a plusieurs décennies. La liste des choses qui n'y sont plus apprises et pourtant utilisées :
    - espaces vectoriels etc
    - equa diff (ils vont les virer, apparement c'st trop difficile )
    - matriciel

    Déjà rien que ça, c'est pas mal de boulot parce qu'en première année c'était utilisé.
    Re bonsoir,

    J'ai dû manquer de clarté: c'est ce que je voulais dire! Je suis parfaitement d'accord avec vous. D'où ma mise en garde par rapport au message laissant entendre que les cours de fac "repartaient d'assez bas".
    Cordialement.

  16. Publicité
  17. #13
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Ha d'accord, je ne l'avais pas interprété comme ça, pas de soucis

    Cordialement,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  18. #14
    Alex-physiká

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par Hermillon73 Voir le message
    Bonsoir,

    Par rapport à une intervention plus haut, méfiez-vous: le nombre d'heures ayant été fortement réduit au fil des ans, on "ne repart pas" de si bas. Ce qui a été supprimé est d'ailleurs plutôt les quelques heures que l'on consacrait aux rappels mathématiques "de base" il y a une vingtaine d'années (avant, je ne sais pas...). Bref, on attaque assez directement les cours, et c'est TRES dur pour beaucoup d'étudiants qui sont habitués aux rythmes un peu tranquille du lycée: le taux d'échec est considérable. Je ne peux que vous encourager à travailler un peu les maths avant (maitriser la manipulation des vecteurs, les projections, la dérivation et l'intégration au niveau TS sont sensées être des pré-requis).

    J'essaie de vous trouver un bouquin (peut-être les chapitres correspondant du DIXMIER, éditeur Gauthier-Villard?) adapté.

    Cordialement.
    J'ai trouvé un Dixmier mais chez Dunod qui a l'air plutôt complet (en plus j'en ai trouvé une bonne occasion sur internet), et reconnu niveau pédagogie ! En tout cas merci pour tous ces renseignements ! il y a le livre que j'ai indiqué au début du fil mais je sais pas exactement ce qu'il vaut, au pire je ne risque pas grand chose là dessus?

    @pesdecoa : j'espère que c'est une blague, c'est bien ce que je trouve assez horrible dans l'orientation post-bac : aux yeux d'un peu tout le monde on a réussi son lycée si on intègre une prépa réputée (bientôt on aura réussi son collège si on intègre un lycée réputé on dirait...), même si on ne rabaisse pas officiellement l'université on hésite pas pour autant à faire de la prépa : "la voie de l'excellence" (dixit un prospectus de mon lycée..)

    @obi76 : Merci pour ce petit rappel, je vois quels points je vais devoir bien bosser !

  19. #15
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par Alex-physiká Voir le message
    @pesdecoa : j'espère que c'est une blague, c'est bien ce que je trouve assez horrible dans l'orientation post-bac : aux yeux d'un peu tout le monde on a réussi son lycée si on intègre une prépa réputée (bientôt on aura réussi son collège si on intègre un lycée réputé on dirait...)
    Bof c'est bien connu, en poussant un peu le raisonnement on peut dire qu'on a réussi sa vie si on rentre dans une famille réputée
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  20. #16
    Matrok

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Ce qu'a écrit pesdecoa est son point de vue, heureusement tu n'es pas obligé de le partager. En application du principe "don't feed the troll", je reviendrai donc au sujet du fil, ta question de départ.

    Que ce soit à l'Université ou en prépa, tu réapprendras fondamentalement pas mal de maths que tu crois connaître déjà, et tu iras plus loin sur des bases plus solides. Pour faire ça, rien ne remplace un prof.

    Mais la grosse différence par rapport au lycée dès le niveau bac+1 en physique, en chimie ou en maths, ce sera que tu vas faire beaucoup, beaucoup plus de calculs et de raisonnements qui demandent de la rigueur et de la persévérance. Tu n'apprendras rien sans apprendre les démonstrations avec, même quand elles sont longues et pénibles. C'est ce qui peut s'avérer décourageant pour certains.

    Il existe quelques livres de transition entre le niveau bac et bac+1. J'en ai un en tête, "le calcul sans imprévu" d'Henri Roudier et Alain Pommelet, chez Ellipse. Il ne va guère que "un peu" plus loin que le bac, mais ça te paraîtra peut-être déjà beaucoup.
    Dernière modification par Matrok ; 04/12/2012 à 21h54.

  21. #17
    LAZAR

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Bonsoir,

    Par rapport à une intervention plus haut, méfiez-vous: le nombre d'heures ayant été fortement réduit au fil des ans, on "ne repart pas" de si bas. Ce qui a été supprimé est d'ailleurs plutôt les quelques heures que l'on consacrait aux rappels mathématiques "de base" il y a une vingtaine d'années (avant, je ne sais pas...). Bref, on attaque assez directement les cours, et c'est TRES dur pour beaucoup d'étudiants qui sont habitués aux rythmes un peu tranquille du lycée: le taux d'échec est considérable.

    En physique (du moins où j'étais) on considère comme acquis ce qui était enseigné en terminale il y a plusieurs décennies. La liste des choses qui n'y sont plus apprises et pourtant utilisées :
    - espaces vectoriels etc
    - equa diff (ils vont les virer, apparement c'est trop difficile )
    - matriciel
    Donc je vais répondre à tout ça, vu que cela concerne mon premier message.
    Lors de ma L1 physique à clermont (ça date un peu mais pas tant que ça), on avait un tronc commun de maths, commun aux différentes filières, qui reprenait ce qu'on peut appeler les bases du lycée, et un petit peu plus. C'est à dire dérivées, intégrales, équadiff (1er ordre, 2eme ordre, linéaires et coeff constant), tout ça également avec des fonctions de plusieurs variables car les enseignants se sont assez vite rendu compte que les étudiants ne savaient pas calculer une dérivée partielle...
    A la fin de l'année, nous avions vu (et pas survoler) pas mal d'algèbre et d'analyse (ev, matrices...)
    Sur la L1 j'ai presque eut 150-200 heures de maths (j'avais même pris une option sur les fractales ). Et comble du luxe, tout ça fait par des vrais profs de maths, du département de maths !

    Bref, je pense que les universitaires sont bien conscient que les nouveaux arrivants n'ont pas le même bagage mathématique qu'il y a 20 ou 30 ans. Et je trouve que de ce côté la, l'université à fait pas mal de progrès.
    Au premier semestre de L1 (a clermont), les étudiants ne sont pas dans un amphi avec 200 personnes, mais un peu comme au lycée, dans des classes de 30 et quelques, ou ils peuvent poser des questions au prof etc...

    Après il ne faut pas mettre l'intégralité du taux d'échec sur l'université. L'orientation en amont joue beaucoup. Et le sérieux durant l'année aussi.

    Lazar
    Dernière modification par LAZAR ; 04/12/2012 à 22h12.

  22. #18
    pesdecoa

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par Matrok Voir le message
    Ce qu'a écrit pesdecoa est son point de vue, heureusement tu n'es pas obligé de le partager. En application du principe "don't feed the troll", je reviendrai donc au sujet du fil, ta question de départ.
    OK, je passe pour le "méchant", pas de souci. Mais ne donnes tu pas ton point de vue également ? Parceque sur un sujet comme celui-ci , que peux tu donner comme réponse autre que ton point de vue ?

    Que ce soit à l'Université ou en prépa, tu réapprendras fondamentalement pas mal de maths que tu crois connaître déjà, et tu iras plus loin sur des bases plus solides. Pour faire ça, rien ne remplace un prof.

    Apprendre des maths que tu crois connaitre déjà... Cela ne veut absolument rien dire. Un truc tordu.
    rien ne remplace un prof... Tu ne connais pas youtube ou quoi ? Des tas de vidéos que tu peux voir et revoir, à ton propre rythme.


    Tu n'apprendras rien sans apprendre les démonstrations avec, même quand elles sont longues et pénibles. C'est ce qui peut s'avérer décourageant pour certains.
    Alors ceci est la plus grosse ineptie que j'aurais entendu aujourd'hui!
    Le plus important est l'interprétation des équations et certainement pas la manière de les obtenir!

  23. Publicité
  24. #19
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Je ne crois pas que nous ayons exactement le même point de vue sur pas mal de points. Si youtube remplace si bien l'enseignement, pourquoi faire une grande école alors ? Vous vous contredisez tout seul. On arrête là le trollage.

    J'aurai bien aimé, sans doute par pur vice, vous voir dire à 2 pontes du domaine où je suis dans le labo où je bosse que puisqu'ils viennent de la fac, ils sont incompétents. Je crois que pour rien au monde je n'aurai raté ça ... Enfin bon.
    Dernière modification par obi76 ; 04/12/2012 à 22h46.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  25. #20
    Youry

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Oui il faut arreter avec les prepas...

    Certes, on est très encadrer et on a pas vraiment le choix de beaucoup bosser (au moins un minimum).

    A la fac, c'est un peu plus "cool" et les tentations sont plus nombreuses.

    L'intervenant souhaite deja faire de l'autodidacte, apparemment c'est un bosseur indépendant. Aucune raison que l’université ne lui convienne pas parfaitement.

    Surtout que le milieu universitaire (pour les vrais bosseurs) et probablement moins frustrant, plus ouvert au discussion, au recherche personnelle, a la fabrication de son profil académique... Que la tête dans le guidon pour des concours.

    Mon point de vue. Tout ça c'est plus une question de personnalité de l’étudiant qu'autre chose, il y a pas de vérité absolue en la matière.

  26. #21
    Alex-physiká

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    C'est vrai que je suis assez friand d'indépendance donc bon la fac me stimule plus ^^

    @Lazar : ca fait plaisir d'avoir l'avis d'un Clermontois (c'est pas par chauvinisme auvergnat hein même si on est assez connus pour ca ^^), je m'écarte un peu du sujet mais alors la fac de Clermont est vraiment bien pour les études de physique (parce que c'est vrai qu'elle est pas très connue) ?

  27. #22
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Comme toute les facs, ça dépend du domaine
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  28. #23
    pesdecoa

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Fac + Clermond-Ferrand= Avenir professionnel foutu.
    A part décrocher un capes, je ne vois pas ce que tu peux espérer d'autre.

  29. #24
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par pesdecoa Voir le message
    Fac + Clermond-Ferrand= Avenir professionnel foutu.
    Cool, je connais aussi un chercheur qui sort de là bas. Vous voulez ses coordonnées pour le lui dire ?

    Alors maintenant vous arrêtez là le troll ou on doit prendre les décisions qui s'imposent ?

    PS : je pense que LAZAR va grandement apprécier votre réflexion débile...

    PS2 : qu'est ce que vous avez fait comme école pour sortir des conneries pareilles ? J'aurai bien une idée ou 2 (les plus élitistes que je connais) qui ne m'étonneraient pas... Vous devez avoir un sacré niveau (et sortir d'une sacré école) pour vous permettre de juger aussi grossièrement des choses que vous ne connaissez à priori même pas...
    Dernière modification par obi76 ; 05/12/2012 à 16h53.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  30. Publicité
  31. #25
    stefjm

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Citation Envoyé par pesdecoa Voir le message
    Fac + Clermond-Ferrand= Avenir professionnel foutu.
    A part décrocher un capes, je ne vois pas ce que tu peux espérer d'autre.
    Marrant, j'en connais qui sont chercheurs avec une agregation...
    Dernière modification par stefjm ; 05/12/2012 à 17h04.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  32. #26
    pesdecoa

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    OK, c'était histoire de charrier...
    Mais je vois qu'il y a des sujets avec lesquels faut pas trop rigoler...

  33. #27
    obi76

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Heu dénigrer systématiquement en méconnaissance de cause une catégorie de personne (et à priori serieusement), je n'appelle pas ça "rigoler". Mais laissez Alex-physikà faire ce qu'il veut, merde à la fin ! Pour info je connais plus de chercheurs sortant de la fac que de grandes écoles. Et alors ? Je vais crier sur tous les toits que faire une école, c'est foncer à coup sur dans un mur ou de finir ingé ?

    Je n'ai vraiment pas l'impression que vous fréquentiez assiduement le milieu de la recherche pour sortir des trucs comme ça.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  34. #28
    albanxiii

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Re-bonjour,

    Citation Envoyé par Alex-physiká Voir le message
    Sinon le problème c'est qu'il me manque toute la structure mathématique
    A vrai dire, on trouve des cours de "mathématiques pour physiciens" surtout à partir du niveau L3 et au delà. Et ce sont vraiment des maths de niveau L3 et plus.

    En L1 L2 ce sont des mathématiques tellement courantes qu'il est difficile de faire un livre ou un cours spécique. On en trouve quand même sur le net, et pas des résumés, mais je n'ai pas trouvé "tout en un".

    Sinon, faites au cas par cas. Les équations différentielles ? Cherchez un cours sur les équations différentielles linéaires d'ordre 1 et 2 à coefficients constants pour commencer.

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  35. #29
    albanxiii

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Re,

    Citation Envoyé par Alex-physiká Voir le message
    @pesdecoa : j'espère que c'est une blague
    Pour votre bien, et pour ne pas perdre de temps, ne lisez pas les messages de pesdecoa. Prenez de la provocation et de la bétise. Ce sont les deux seuls ingrédients de ses messages (commentaire sur les messages, pas l'individu).

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  36. #30
    albanxiii

    Re : Mathématiques pour l'entrée en L1 de physique

    Re,

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Bof c'est bien connu, en poussant un peu le raisonnement on peut dire qu'on a réussi sa vie si on rentre dans une famille réputée
    Euh... école, non ?
    Remarque, ça peut marcher aussi comme ça

    De toute façon, le seule façon de ne pas devenir fou ou malheureux comme une pierre, c'est de faire quelque chose qu'on aime. Et c'est dans ce qu'on aime qu'on est le meilleur ! Feynman disait à peu près la même chose dans une lettre où il répondait à un étudiant.

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Mathématiques pour la physique supérieur
    Par VauRDeC dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/08/2009, 17h24
  2. mathématiques pour la physique
    Par bashad dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/08/2008, 22h22
  3. Mathématiques pour la physique
    Par nainshilling dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/05/2008, 13h44
  4. Les mathématiques pour la physique
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/10/2007, 15h55
  5. Mathématiques pour la physique
    Par Seirios dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/08/2007, 08h31