Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)



  1. #1
    Christina1414

    Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)


    ------

    Bonsoir

    J'ai un petit problème concernant le temps ou longeur propre concernant la dilatation du temps ou la contraction de la longueur.. Je sais la définition pour le temps propre comme étant l'interval de temps pour deux évènements qui se passent au meme point par rapport a un observateur, et celui de la longueur propre comme étant la longueur par rapport a laquelle l'observateur voit l'objet immobile.

    Mais dans les exercices je me perds.. Saviez-vous des définitions ou des méthodes qui rendent plus clair la donnée et savoire lequel est propre?

    Merci d'avance!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Salut,

    Citation Envoyé par Christina1414 Voir le message
    Saviez-vous des définitions ou des méthodes qui rendent plus clair la donnée et savoire lequel est propre?
    Les définitions me semblent correctes. Tout ce qu'on pourrait faire à ce stade c'est te conseiller des lectures. d'autres pourront le faire (coucou, y a des relativistes dans la salle ? ), mes références étant devenues introuvables (le meilleur livre que j'ai lu est "La Relativité Restreinte" de Ougarov, mais si tu trouves, c'est un miracle).

    Il serait peut-être plus intéressant que nous donne certains de ces exercices, que tu nous dises ce que tu as fait et là où tu coinces.

    En attendant, je peux t'indiquer ceci que j'ai écrit. Si ça peut aider, tant mieux :
    http://fr.scribd.com/doc/166636239/C...restreinte-pdf
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    Zefram Cochrane

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Bonjour,

    Le mieux est un exemple numérique.

    À Tb = Tv égale à 0, Vert et Bleu sont au même niveau .
    Leur vitesse relative est constante et égale à u = 0,8c.



    Sur le dessin on se place du point de vue de Bleu, le ruban de Vert semble contracté par rapport à celui de Bleu; mais si on s'était placé du point de vue de Vert, il aurait fallu intervertir les couleurs .


    Les horloges des référentiels de Bleu et Vert sont synchronisées. Chaque horloge indique le temps écoulé dans le référentiel (ici inertiel)

    A tout instant, Vert lit sur son horloge la durée propre ici égale à qui correspond à la durée propre écoulée dans son référentiel depuis l'instant initial.

    A il regarde le ruban de Bleu. Il peut voir qu'il a parcourue une distance , et que sur ce ruban il y a une horloge (bleu ciel) qui indique l'heure

    à Vert lit sur son horloge (verte foncée ) l'heure Hv = 0 et à , Vert lit sur son horloge (verte foncée) l'heure Hv = 36s. SON Horloge désigne celle qui se trouve à la MÊME position que lui.

    On a donc


    A Vert lit sur l'horloge de Bleu ( bleue foncée ) l'heure Hb = 0s. A il lit sur sur une horloge située à de bleu ( horloge bleue ciel) l'heure Hb = 60s. On obtient ainsi la durée coordonnée obtenue par la lecture de vert de deux horloges différentes situées dans un autre référentiel que le sien ( ici celui de Bleu).

    Comme la vitesse relative est constante, la vitesse coordonnée instantanée est égale à la vitesse coordonnée moyenne.



    Mais si vert divise la distance qu'il peut lire sur le ruban de Bleu par la durée propre écoulée dans son référentiel il obtient une vitesse propre qui physiquement correspond à la vitesse de défilement du ruban de bleu ( moi qui prend le train tous les jours, j'ai bien conscience que les rails défilent sous mes yeux à la vitesse propre). La vitesse relative u étant constante, le facteur de Lorentz associé à cette vitesse ne varie pas non plus :





    Passons au point de vue de Bleu. La durée coordonnée correspond au temps écoulé dans le référentiel de Bleu.
    Au moment ou Bleu lit sur son horloge il voit défiler une longueur du ruban de vert et il lit sur l'horloge du ruban passant à son niveau (verte claire) à cet instant là la durée coordonnée .

    On retourve bien la vitesse coordonnée u = 0,8c.

    Tu me diras que c'est bizarre que lorsque Vert lit à Bleu puisse lire à la durée coordonnée dans le référentiel de Vert.

    Ceci est du au fait que de par leur vitesses relatives, les horloges du référentiel de Vert ne sont pas synchronisées avec celles du référentiel de Bleu.

    Désolé si par moment tu aurais l'impression que je te prenne pour une nardinamoranouk mais c'est le prix de l'exhaustivité.

    Cordialement,
    Zefram
    Images attachées Images attachées
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  5. #4
    phys4

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Citation Envoyé par Christina1414 Voir le message
    Mais dans les exercices je me perds.. Saviez-vous des définitions ou des méthodes qui rendent plus clair la donnée et savoir lequel est propre?
    Je n'ai pas de commentaires sur les définitions proposées.

    Le meilleur moyen pour dominer les exercices, c'est d'en faire beaucoup. Si possible avec des méthodes différentes.

    Il faut surtout à ne pas hésiter à demander des explications complémentaires sur les réponses non satisfaisantes.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  6. #5
    didier941751

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message

    Il faut surtout à ne pas hésiter à demander des explications...
    Fais gaffe, si LPFR te lis...aie aie aie.
    Ok je sors

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    stefjm

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Fais gaffe, si LPFR te lis...aie aie aie.
    Ok je sors
    Fais gaffe, tu va te faire plonker d'un à Dieu.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Je vois que deux participants trouvent les définitions "correctes".

    Intéressant.

    Par exemple, cela ne choque personne que des notions dites "propres" soient "définies" avec référence à un observateur?

    Mon opinion: ces définitions sont de très mauvaises qualité. Adaptées (peut-être) aux sempiternels exercices étroits qu'on fait faire en RR, mais totalement inadaptées à comprendre les concepts, en particulier pour les appliquer à autre chose que ces sempiternels exercices.

    Voir ces définitions correctes est pour moi un indice d'incompréhension conceptuelle (ce qui n'est pas incompatible avec la maîtrise des sempiternels exercices en question...), ou au mieux une signification de "correcte" quelque peu particulière, qui serait intéressante à expliciter.

    D'ailleurs, "la longueur par rapport a laquelle l'observateur voit l'objet immobile." est plutôt obscur, non? "Voir par rapport à une longueur"? que cela signifie-t-il???
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #8
    didier941751

    Re : Dilatation du temps et contraction de la longueur (temps et longueur propes)

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    cela ne choque personne que des notions dites "propres" soient "définies" avec référence à un observateur?
    Ha oui...à vrai dire, juste penser à balancer ma blague pourrie sans lire le 1er post...et ça, c'est pas très respectueux pour la primo-posteuse...ça m'apprendra à vouloir faire le rigolo sans m'intéresser au fil....
    Mes excuses à Chrisitina1414.
    Cordialement,
    Dernière modification par didier941751 ; 07/10/2015 à 19h33.

Discussions similaires

  1. Contraction de l'espace et dilatation du temps
    Par Christina1414 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2015, 14h19
  2. Temps,vitesse et longueur.
    Par MisterH dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2015, 12h10
  3. Dilatation du temps et contraction de l'espace
    Par franklin. dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 16/08/2013, 14h31
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 21/12/2012, 05h40
  5. Dilatation du temps et contraction de l'espace
    Par algerik dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/06/2011, 13h31