Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Ordre de grandeur des champs des champs E et H, potentiel vecteur



  1. #1
    obladi

    Ordre de grandeur des champs des champs E et H, potentiel vecteur

    Bonjour,

    On m'avait dit qu'une antenne de 1 mètre plongée dans un champ E (statique ou non) de 1V/m permettait d'obtenir une tension de 1V.
    • Est-ce que quelqu'un a un exemple similaire simple pour le champ H en A/m ?

    J'utilise souvent la notion de potentiel scalaire électrique et si mes souvenirs sont bons il s'agit d'un travail par unité de charge (le travail
    qu'accomplirait une charge d'essai circulant d'un point A à un point B dans un champ E dérivant du potentiel Vab).
    • Je sais ce qu'est un rotationnel et je comprends intuitivement la formule de Stokes mais je n'arrive pas a me représenter le potentiel vecteur
      et à quoi il sert dans la pratique.

    Merci d'avance pour votre aide

    Obladi

    -----


  2. #2
    Enthalpy

    Re : Ordre de grandeur des champs des champs E et H, potentiel vecteur

    Environ 1V dans l'antenne de 1m : il y a encore quelques petits facteurs, du genre 2/pi.

    Pour une onde électromagnétique plane, E est 377 fois plus grand que H, en unités SI. Attention, ce n'est pas toujours le cas, notamment derrière un blindage. Et un champ local (donc plus courbé, pas plan) peut être plus magnétique ou plus électrique, auquel cas les 377 ne tiennent pas. Le groupe d'étudiants du MIT qui prétendait "prouver" que les chapeaux et papier d'alu ne peuvent pas protéger contre les appareils de télépathie s'y sont trompés.

    Le potentiel vecteur A est un peu abstrait parce que c'est B qu'on mesure, mais il est précieux dans certains calculs. Par exemple l'induction mutuelle de deux bouts de fil, importante pour les couplages parasites en électronique, est quasiment impossible à évaluer par l'induction B ou par le flux, alors que A se calcule facilement par Biot et Savart et que dA/dt donne un champ électrique induit.

    A est aussi intéressant pour comprendre certains effets moins clairs avec B. Notamment que les forces et tensions induites dans un fil dépendent de B ailleurs que dans le fil (quand on a de la chance, le fil forme un circuit fermé, alors B intervient sur la surface dont le fil est le bord) alors que les effets dans le fil résultent de A à cet endroit.

    Certaines questions de vitesse de propagation ou d'énergie stockée sont aussi plus naturelles avec A que B.

  3. #3
    coussin

    Re : Ordre de grandeur des champs des champs E et H, potentiel vecteur


  4. #4
    obladi

    Re : Ordre de grandeur des champs des champs E et H, potentiel vecteur

    Merci pour vos réponses !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 18/05/2015, 10h54
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2011, 07h19
  3. Réponses: 17
    Dernier message: 07/12/2010, 11h10
  4. Mécanique: Pt application champs de vecteur
    Par tef1974 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2009, 17h53
  5. Vecteur surfacique et continuité des champs
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/08/2008, 13h11