Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Faits sociaux physiologiques et morphologiques



  1. #1
    Sauline

    Faits sociaux physiologiques et morphologiques


    ------

    Bonjour,

    Je suis entrain d'étudier "Les règles de la méthode sociologique" de Durkheim et je n'arrive pas à me représenter comment peuvent s'articuler ces deux catégories de faits sociaux dans la société.
    Est-ce que quelqu'un peut m'aider à faire la différence entre un fait social physiologique et un fait social morphologique? et m'indiquer si l'un a un lien avec l'autre et si oui, de quelle manière?

    Je vous remercie.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    shokin

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    Dans le livre que tu indiques, on peut entre autres lire :

    Cependant, on pourrait se demander si cette définition est complète. En effet, les faits qui nous en ont fourni la base sont tous des manières de faire ; ils sont d'ordre physiologique. Or il y a aussi des manières d'être collectives, c'est-à-dire des faits sociaux d'ordre anatomique ou morphologique.
    En gros, c'est une distinction entre les actions et les caractéristiques des composants de l'environnement (du contexte), pour signifier que les actions ne sont qu'une partie des éléments explicatifs :

    Des faits sociaux d'ordre morphologique sont énoncés

    La sociologie ne peut se désintéresser de ce qui concerne le substrat de la vie collective. Pourtant, le nombre et la nature des parties élémentaires dont est composée la société, la manière dont elles sont disposées, le degré de coalescence où elles sont parvenues, la distribution de la population sur la surface du territoire, le nombre et la nature des voies de communication, la forme des habitations, etc., ne paraissent pas, à un premier examen, pouvoir se ramener à des façons d'agir ou de sentir ou de penser.
    La question comment ? peut signifier sur la manière d'être ou sur la manière de faire.

    [Cela peut avoir des répercussions sur la langue, à l'exemple des deux phrases suivantes :

    Pierre admirait follement / à la folie cet homme, qu’il connaissait à peine.
    Pierre s’est comporté follement (à la folie) dans cette histoire.


    La première phrase ne peut pas être précédée de la question comment ?. Le comment ? sur la manière de faire peut être remplacé souvent par de quelle manière ?, contrairement à celui de la manière d'être.]
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  4. #3
    Sauline

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    Je te remercie d'avoir répondu. Donc si je comprends bien, les faits sociaux morphologiques expliqueraient les faits sociaux physiologiques? Est-ce que tu peux me corriger si je me trompe?

  5. #4
    shokin

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    A mon avis, les faits sociaux morphologiques peuvent expliquer les faits sociaux physiologiques en partie, pas totalement.

    Mais la limite n'est pas aisée à distinguer. Juste après, il ajoute :

    Mais elle n'est même pas utile ; car ces manières d'être ne sont que des manières de faire consolidées. La structure politique d'une société n'est que la manière dont les différents segments qui la composent ont pris l'habitude de vivre les uns avec les autres. Si leurs rapports sont traditionnellement étroits, les segments tendent à se confondre ; à se distinguer, dans le cas contraire. Le type d'habitation qui s'impose à nous n'est que la manière dont tout le monde autour de nous et, en partie, les générations antérieures se sont accoutumées à construire les maisons. Les voies de communication ne sont que le lit que s'est creusé à lui-même, en coulant dans le même sens, le courant régulier des échanges et des migrations, etc.
    Certains faits sociaux d'une période t(x) peuvent apparaître comme des faits sociaux morphologiques (aux personnes vivant en cette période t(x)) alors qu'ils sont le fruit (la construction) de faits sociaux physiologiques antérieures (d'une période t(w), antérieure à t(x)). Les habitus peuvent apparaître comme évidents car répétitifs ou fixes, alors qu'ils ont été développés. Exemple : il peut nous apparaître normal (comme un fait social morphologique) que plusieurs cuisines professionnelles de restaurants aient la même structure, alors que celle-ci a été développée (et étendue), alors que les cuisines professionnelles de restaurant auraient pu avoir une autre structure, alors même aussi que ces structures peuvent varier selon les pays.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    Sauline

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    Je te remercie, je vais pouvoir poursuivre le livre en y voyant un peu plus clair.
    Bonne soirée.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shokin

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    De rien. Il me faudra aussi le relire en profondeur, depuis le temps.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  9. Publicité
  10. #7
    Lucie Fear

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    Bonjour,


    Je n'ai pas compris certains passages du chapitre 1 du livre "Les règles de la méthode sociologique".

    "On sait, d’ailleurs, que toute contrainte sociale n’est pas nécessairement exclusive de la personnalité individuelle."

    "Mais, dira-t-on, un phénomène ne peut être collectif que s’il est commun à tous les membres de la société ou, tout au moins, à la plupart d’entre eux, partant, s’il est général. Sans doute, mais s’il est général, c’est parce qu’il est collectif (c’est-à-dire plus ou moins obligatoire), bien loin qu’il soit collectif parce qu’il est général."

    "Cependant, on peut le définir aussi par la diffusion qu’il présente à l’intérieur du groupe."

    "La généralité combinée avec l’objectivité peuvent alors être plus faciles à établir." (Je n'ai pas saisit la signification des termes généralité et objectivité)


    Pouvez-vous m'éclairez ?

    Merci beaucoup



    Cordialement

  11. #8
    vep

    Re : Faits sociaux physiologiques et morphologiques

    La sociologie ne fait pas partie des thématiques du forum.
    Désolée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Rythmes physiologiques
    Par Dr_Sherlock dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2012, 19h14
  2. [Pré-BAC] Mécanismes physiologiques
    Par marine64 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2011, 18h07
  3. [Pré-BAC] les adaptations morphologiques des ananas
    Par ashen- dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2009, 16h36
  4. Marqueurs morphologiques des plis
    Par Kiriboo dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/07/2006, 13h50
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2005, 15h10