la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"? - Page 3
Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 84 sur 84

la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?



  1. #61
    oxycryo

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?


    ------

    hm, il me semble que seul l'inceste soit un tabou universel et celui-ci prend des formes particulières dans chaque peuple

    quant au voyage de Bouggainville en Polynésie, il met fin à toute idée de normes morale universelle.. les peuples ont une cultures en contre-point de leur environnement...
    de là sans doute que les peuples de Patagonie,(Alakaluf ?) ait été trouvé nu, malgré des températures fort fraiche des vents et un taux d'humidité conséquent... quand les missionnaire le forcèrent à se vétir, beaucoup tombèrent malade du fait que les vêtements restait humide, là où le vent les séchait promptement..

    https://www.persee.fr/doc/caoum_0373..._num_6_24_1874
    ils eurent également maille à partir avec les Alakaluf. Vendettas individuelles et rixes jouèrent un rôle presque aussi désastreux que les guérillas.
    Une cinquième cause, accessoire, mérite d'être signalée : la mortalité et la natalité ne semblent pas s'équilibrer exactement.


    La fécondité a été estimée, par la mission française du cap Horn de 1882-1883, à. quatre enfants par femme en moyenne.
    Ce chiffre plutôt modique s'explique par des particularités physiologiques d'origine péristaltique et non raciale,
    mises en' lumière par l'Allemand Bischoff sur des Indiennes Alakaluf : rareté de l'ovulation, des follicules de Graaf, des ovules dans l'ovaire.


    L'explication, il la faut chercher dans l'inadaptation au milieu : hommes, femmes, enfants, vivent à peu près nus, grelottant dans une atmosphère saturée, ruisselant de pluie et d'eau de mer, fouettés par le vent, la neige ou la grêlé, alors que le thermomètre peut marquer un chiffre au-dessous de zéro. La perte en calories devient trop importante pour permettre un accomplissement normal des fonctions physiologiques.

    donc la nudité... un problème culturel... donc d'environnement... même quand il fait très froid

    -----
    libera me : ungoogled chromium, e.foundation (anti-droid)

  2. #62
    oxycryo

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par philippedelimoges Voir le message
    ajout MissJenny : l'asymétrie est confirmée par cette prédation infantile car les agresseurs sont quasi exclusivement des hommes.
    dénoncé et condamné.. même si plus faible la pédophilie féminine n'est pas ne reste.. elle n'est toutefois pas du même ordre
    libera me : ungoogled chromium, e.foundation (anti-droid)

  3. #63
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par mh34
    Bien plus probablement au manque total d'intérêt pour ce sujet...ce qui devrait vous faire vous interroger d'ailleurs.
    Je remarque effectivement 9% de réponse potentiellement féminine (les femmes représentent 33 % de l'ensemble des personnels de recherche)
    100% de leurs réponse au sujet de la pudeur féminine sont a connotation révolté .
    la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"? ( elle est culturelle)
    l'argumentation protectionnisme patriarcal ne tient pas, le règne animale est beaucoup plus sauvage que le notre.

    Citation Envoyé par philippedelimoges
    Remarque : sexualité masculine et féminine sont naturellement asymétriques : l’homme ne peut avoir de rapport sans désir (érection), une femme peut très bien subir un rapport qu’elle n’a pas ou guère désiré. Autre : ne pas oublier, psychiquement la pénétration n’est pas anodin en soi.
    un symptôme central des violences sexuelles pour les psycholgues Finkelhor et Browne c’est le risque de la sexualisation traumatique. Il devient impossible pour la victime de séparer sexualité et affection,, les deux s’étant associées, mélangées, ou parce que l’agresseur a présenté l’affection/l’amour comme une récompense au moment de l’agression. Ainsi, le sexe peut être utilisé comme moyen d’obtenir de l’affection, de l’amour. Évidemment, cela n’est pas conscientisé par la personne. (homme ou femme)
    Dernière modification par dadykass1993 ; 17/11/2023 à 11h55.

  4. #64
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Rectification, le taux d'intérêt est de 5.5% pour le sexe faible, et de 8% pour le sexe fort mdr
    2 femmes avec 7 msg (11% réponse )
    11 hommes avec 56 msg ( 89% réponse)

  5. #65
    polo974

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Étant donné que la femme est en moyenne plus petite (13 cm environ, ça fait la moitié d'une tête) et moins lourde, elle se retrouve en moyenne physiquement en position d'infériorité, donc aura plus tendance à se protéger. c'est le coté "naturel".

    Et comme le mâle en profite, il lui impose une seconde couche avec les codes sociaux, non pas en protecteur, mais en possesseur/prédateur... c'est le coté "culturel".

    Bon, il y a (eu) des (rares) exceptions qui ont (eu) du mal à tenir (Mayotte par ex https://matricien.wordpress.com/geo-...rique/mayotte/ ).
    Jusqu'ici tout va bien...

  6. #66
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Étant donné que la femme est en moyenne plus petite (13 cm environ, ça fait la moitié d'une tête) et moins lourde, elle se retrouve en moyenne physiquement en position d'infériorité, donc aura plus tendance à se protéger. c'est le coté "naturel".

    Et comme le mâle en profite, il lui impose une seconde couche avec les codes sociaux, non pas en protecteur, mais en possesseur/prédateur... c'est le coté "culturel".
    Heu relation de cause à effet directe et sans ambages pour expliquer la pudeur: ça paraît plus que douteux excusez-moi.
    Il y a plein de paramètres socio-culturels avant d'en arriver à expliquer la pudeur par la morphologie et sa différence entre les sexes.
    Mais c'est clair que la pudeur a un lien avec la monogamie et même la polygamie. En dehors de ça, je sais pas il y a certainement d'autres facteurs avant ces histoires purement morphologiques.
    Dernière modification par oualos ; 17/11/2023 à 15h45.

  7. #67
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Depuis les années 1980, la féminisation du métier d’archéologue, et les nouvelles technologies ont permis d’ébranler ces stéréotypes. On réalise que les femmes préhistoriques chassaient, avaient des positions sociales élevées, taillaient les outils, peignaient…
    Grâce aux vérifications ADN du sexe des squelettes préhistoriques, on prouve que des hommes défunts aux corps musclés, puissants et honorés par du mobilier funéraire... étaient en fait des femmes. : "Elles étais aussi costauds que les lanceurs de poids et de javelot actuellement."

    Dans l’art préhistorique, non seulement une majorité des représentations sont féminines elles attestent de sociétés plutôt matrilinéaires a la base (paganisme)

  8. #68
    ArchoZaure

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Et on sait pourquoi c'est une femme ?
    A part le fait que cette jeune enfant a les cheveux longs.
    Pauvre Bob. https://www.youtube.com/watch?v=oChrqjPnBk8
    (mais c'est une question sérieuse, si quelqu'un a la réponse ce serait intéressant de savoir qu'on a éliminé le stéréotype masculin du milieux de ntore siècle dernier).

  9. #69
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Et on sait pourquoi c'est une femme ?
    A part le fait que cette jeune enfant a les cheveux longs.
    (mais c'est une question sérieuse, si quelqu'un a la réponse ce serait intéressant de savoir qu'on a éliminé le stéréotype masculin du milieux de ntore siècle dernier).
    ton œil préfère la venus Lespugue ?



    statuette en ivoire datant du Gravettien (culture préhistorique appartenant au Paléolithique supérieur européen) , c'est l'une des plus célèbres représentations féminines préhistoriques. ( reine des Vénus aurignaciennes )


    @ArchoZaure
    ps: insérer clip video*
    Insérez l'adresse URL de la vidéo souhaitée
    Les vidéos supportées sont :
    Hulu YouTube YouTube Vimeo Dailymotion Metacafe Google facebook
    Dernière modification par dadykass1993 ; 17/11/2023 à 19h41.

  10. #70
    ArchoZaure

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par dadykass1993 Voir le message
    ton œil préfère la venus Lespugue ?
    C'est une superbe représentation de cervelet, de souris ou de rat.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/N...r_08_fig08.12/

  11. #71
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par ArchoZaure
    C'est une superbe représentation de cervelet, de souris ou de rat.


    ps :from url
    Add an Image from Url
    Allowed Filetypes: jpg, jpeg, png, gif
    Dernière modification par dadykass1993 ; 17/11/2023 à 20h10.

  12. #72
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Extrait d'un article du Point. https://www.lepoint.fr/culture/le-to...47480_3.php#11

    Extrait:
    Ce royaume perché sur les pentes de l'Himalaya, dans le sud-ouest de la Chine, fait probablement la joie des Femen. Ici, les hommes comptent pour du beurre.
    En 1924, l'explorateur américain Joseph Rock, qui découvrit cette tribu tibétaine, décrivit ce royaume caché comme étant « le dernier endroit paisible de la planète, le dernier endroit où la guerre n'a jamais existé, où les habitants vivent en harmonie ». Les ethnologues actuels confirment cette affirmation, décrivant une société sans rapport de domination entre les hommes et les femmes, sans querelle de propriété.
    Aucun mot n'existe pour désigner la guerre ou le meurtre. Est-ce possible ?

    Remarque: le Tibet n'était pas encore rattaché à la Chine à cette époque.
    Dernière modification par oualos ; 17/11/2023 à 20h46.

  13. #73
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Rectification: il en existerait encore plusieurs dans le vaste monde
    https://www.ecolecitoyenne.org/fiche...s-matriarcales

    P.S. J'en ai rencontré une au nord du Cameroun: ce sont les Bororos, descendants d'Éthiopiens qui vivent de façon nomade
    ce qui est intéressant c'est que les hommes paraissent à nos yeux d'Occidentaux comme étant assez féminisés
    Je n'ai pas eu âme temps de les étudier davantage
    Dernière modification par oualos ; 17/11/2023 à 20h56.

  14. #74
    grosboul

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Maman !

    Nom : Venus-Lespugue-B-PRE01-l.jpg
Affichages : 97
Taille : 48,7 Ko

  15. #75
    amineyasmine

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Bonjour
    le titre parle de la pudeur

    le texte qui développe la question traite le sujet du naturisme, 2 choses différentes.

    mais le naturisme ce n'est qu'une petite grande folie, si on est des humains, un peu éloigné de notre origine animal c'est qu'on su comment cacher ce qu'il faut cacher et se concentrer sur l'important.

    Revenir à l'état animal, c'est qu'on a plus rien faire que de chercher à se déshabiller

  16. #76
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Revenir à l'état animal, c'est qu'on a plus rien à faire que de chercher à se déshabiller
    En gros le vêtement symbolise le fait de quitter l'état de nature pour celui de la civilisation -ou de culture- lorsqu'il apparaît et s'institutionnalise, si on veut schématiser
    Mais le naturisme n'est pas un retour aux sources primitives voire sauvages de la nature humaine: c'est juste signifier qu'il masque le corps dans sa vérité première et que la nudité n'est aujourd'hui qu'un tabou ne signifiant plus grand chose par rapport à son origine fondatrice, comme symbole.
    Toujours en schématisant, right ?
    Dernière modification par oualos ; 18/11/2023 à 00h15.

  17. #77
    amineyasmine

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par oualos Voir le message
    En gros le vêtement symbolise le fait de quitter l'état de nature pour celui de la civilisation -ou de culture- lorsqu'il apparaît et s'institutionnalise, si on veut schématiser
    Mais le naturisme n'est pas un retour aux sources primitives voire sauvages de la nature humaine: c'est juste signifier qu'il masque le corps dans sa vérité première et que la nudité n'est aujourd'hui qu'un tabou ne signifiant aujourd'hui plus grand chose par rapport à son origine fondatrice, comme symbole.
    Toujours en schématisant, right ?
    le nudisme doit être réservé uniquement au masculins

    pour les femme il faut payer pour voir ou toucher , c'est son unique capitale, il y qq temps, maintenant je ne sais pas
    Dernière modification par amineyasmine ; 18/11/2023 à 00h19.

  18. #78
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    le nudisme doit être réservé uniquement au masculin
    c'est votre avis donc je le respecte
    Mais ce qui est en jeu ce sont aussi nos critères de beauté. Dans un camp de naturistes, ce n'est pas comme dans la société grecque ou marchande en général: on ne valorise pas uniquement le beau et l'harmonie des formes, très codés en ce qui concerne chaque sexe.
    Et surcodé en ce qui concerne les femmes... Hollywood avait figé cela une époque et se souciait peu dans ses péplums que Cléopatre soit égyptienne à l'origine, le principal étant que son rôle soit jouée par Liz Taylor.
    Ça donne lieu à des contre-sens historiques parfois rigolos.

    Le corps, tous les corps... ce qui écharpe un peu nos normes de beauté façonnées par la culture grecque et surtout marchande qui voit dans le corps féminin un argument supplémentaire de vente: en titillant le besoin de plaire.
    Une narcissisation/dénarcissisation/renarcissisation dont le naturisme permet de sortir au moins provisoirement...
    Peut-être avec d'autres codes, je ne sais pas je ne fréquente pas les camps de naturistes
    Dernière modification par oualos ; 18/11/2023 à 06h57.

  19. #79
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    And the winner is ...
    Citation Envoyé par amineyasmine
    le nudisme doit être réservé uniquement au masculins
    pour les femme il faut payer pour voir ou toucher , c'est son unique capitale, il y qq temps, maintenant je ne sais pas
    votre commentaire est violent

    de toute façon, la femme met
    une jupe on est pas content
    le voile on est pas content
    top crop on est pas content
    résultat, trop ou pas assez prude on est pas content

    depuis l'aube des temps, la femme a toujours été l'avenir de l'homme, vous avez la mémoire courte



    la vrais question ce n'est pas la pudeur de la femme, mais la tolérance culturelle de l'homme vis-à-vis de la femme.
    Dernière modification par dadykass1993 ; 18/11/2023 à 09h16.

  20. #80
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    pour résumer vulgairement le sujet " je vois pas assez de femme nue, Quel est leur problème ? "

    80msg, la discutions n'est toujours pas terminer, j'ai honte pour nous, homme et femme.

  21. #81
    oualos

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    la vraie question ce n'est pas la pudeur de la femme, mais la tolérance culturelle de l'homme vis-à-vis de la femme.
    Le problème n'est pas la tolérance, ce sont les normes. Les normes ont pour caractéristique de s'imposer et de ne pas tolérer les "déviances", voir l'Iran où pour une mèche de cheveux qui dépassait de son voile... mais il y en a plein d'autres
    Et ces normes sont toujours prégnantes que ce soit femme au foyer comme en Allemagne (beaucoup plus répandue que l'on pense malgré une libéralisation effective des moeurs en Europe généralement), femme voilée ou autre...
    C'est pour cela que comme le disait Elizabeth Badinter, le féminisme est toujours d'actualité. Sur ce point je les rejoins
    Dernière modification par oualos ; 18/11/2023 à 09h49.

  22. #82
    ArchoZaure

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Citation Envoyé par dadykass1993 Voir le message
    80msg, la discutions n'est toujours pas terminer, j'ai honte pour nous, homme et femme.
    Il ne faut pas tomber dans la pudibonderie intellectuelle.

  23. #83
    dadykass1993

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Il ne faut pas tomber dans la pudibonderie intellectuelle.
    quand je lis :
    pour les femme il faut payer pour voir ou toucher , c'est son unique capitale,
    (elles sont bonne qu'a ça?)
    la comparaison, femme et péripatéticienne pour expliquer la pudeur, est malaisant oui

    je suis dsl pour vous, on vie pas dans le même monde, et on connais pas les même femmes
    Dernière modification par dadykass1993 ; 18/11/2023 à 10h01.

  24. #84
    vep
    Responsable des forums

    Re : la pudeur féminine est elle plus "naturelle" ou "culturelle"?

    Débat plus philosophique et sociologique que psychologique.
    Je ferme donc

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. "NextDNS" : site "RTL" dans l'allowlist, pourtant le "play" est bloqué ici (voir lien)
    Par sypqys dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2020, 18h23
  2. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par invite33b26c8f dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  3. VB mettre le micro en mode " ecoute" "veille" et "stop" sous visual basic
    Par mattlander dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2015, 13h45