Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

tests de personnalité



  1. #1
    mtheory

    tests de personnalité


    ------

    Sur la page du physiciens théoriciens Joseph Lykken,un expert en supersymétrie,je suis tombé sur le test rigolo suivant:

    http://cityculture.org/index.php

    http://cityculture.org/global5/rcuei.html

    c'est le sien,pas le mien.

    Vous en pensez quoi ?Vous connaissiez ?

    -----
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Pierre de Québec

    Re : tests de personnalité

    Intéressant mais vraiment incomplet... ma ville n'y figure pas !

    J'ai chercher pour Bagdad. Apparemment, personne n'y survit assez longtemps pour avoir le temps de remplir le formulaire!!!
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #3
    mtheory

    Re : tests de personnalité

    J'ai fait le test deux fois...et je suis pas classé à chaque fois dans le même type,mais il semble que ça m'encadre pas trop mal à chaque fois
    But,y a quand même des variations importantes.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. #4
    etienne3000

    Re : tests de personnalité

    Oua, c'est tout a fait moi

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Pierre de Québec

    Re : tests de personnalité

    Oups! J'avais pas vu qu'il faillait répondre au test...

    Alors je l'ai fait... et ça correspond...

    Je soupçonne que les questions sont dérivées de l'écriture des typologies. Comme ça, ça fonctionne à tout coup
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  9. #6
    invite73192618

    Re : tests de personnalité

    Intéressant, mais je me demande à quel point chacun ne se reconnaitrait pas un peu dans chacune des descriptions proposées

  10. Publicité
  11. #7
    [PSO]Fabrice.g

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Intéressant, mais je me demande à quel point chacun ne se reconnaitrait pas un peu dans chacune des descriptions proposées

    Probablement beaucoup de gens.
    Cela se nomme l'effet Barnum (ou effet Forer ou encore effet puits). Cela correspond à la tendance que l'on a à se reconnaitre dans un texte suffisamment vague et suffisamment positive (du type profil astrologique, ou test de magazine).

    Un psychologue, Forer, a fait une petite expérience avec ses étudiants en leur demandant de répondre à un test de personnalité. A la fin de l'expérience, il leur a transmis les soit-disant résultats de ce test. En fait, il leur donna à tous la même description, et il demanda aux participants d'évaluer dans quelle mesure ce texte les décrivait personnellement (en d'autres termes, dans quelle mesure le résultat de ce test était plausible).
    Voici un extrait de ce texte (emprunté à Wikipédia) :

    "Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas encore utilisé à votre avantage. À l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant ; et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Mais vous avez trouvé qu'il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes."

    L'ensemble des participants se sont accordés pour dire que le texte en question décrivait très précisément leur personnalité.


    Forer, B. (1949) The fallacy of personal validation: A classroom demonstration of gullibility. Journal of Abnormal and Social Psychology, 44, 118-123.

  12. #8
    mtheory

    Re : tests de personnalité

    Il y a certainement beaucoup de vrai dans cette histoire mais je me demande,pour l'exemple de Forer,à quel point ce n'est pas biaisé.
    Après tout,une population d'étudiant à l'Université et à un certain niveau d'étude,ce n'est pas représentatif d'une moyene d'être humain à mon avis.
    Il y a "un" profil psychologique type,surtout en fonction des matières.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  13. #9
    [PSO]Fabrice.g

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Il y a certainement beaucoup de vrai dans cette histoire mais je me demande,pour l'exemple de Forer,à quel point ce n'est pas biaisé.
    Après tout, une population d'étudiant à l'Université et à un certain niveau d'étude,ce n'est pas représentatif d'une moyene d'être humain à mon avis.
    Il y a "un" profil psychologique type,surtout en fonction des matières.

    Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs je suis certain que tu es tout à fait d'accord pour dire que tu es absolument identique, en terme de personnalité, que les autres étudiants de ta classe, de ta filière, que tes collègues de bureau, ou encore que tout les membres de ta famille, n'est-ce pas ?

    Non ? Bizarre... Pourquoi des étudiants d'une même filière seraient plus similaires entre eux que les membres d'une famille ? Il y a pourtant plus de similarités, en termes d'éducation ou même génétiquement parlant, qu'entre 2 étudiants d'une même filière, non ?

    Attention à ces affirmations toutes faites pour remettre en cause une étude scientifique.

    L'expérience de Forer met en jeu un texte qui emprunte beaucoup à ce qu'on peut trouver dans les profils astrologiques et autres horoscopes. L'expérience a été de nombreuses fois répliquée, dans des revues scientifiques à comité de lecture. En 1985, Dickson et Kelly font une revue d'une cinquantaine d'articles publiés sur le sujet de l'effet "Barnum". Donc, même si le cas particulier de l'étude de Forer (1949) peut te sembler biaisée (cela dit, je te conseille de lire l'article qui a été publié dans une revue à comité de lecture avant d'avancer de telles hypothèses), il est peu probable que toutes les études faites sur ce thème soient toutes biaisées.

  14. #10
    mtheory

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par [PSO]Fabrice.g Voir le message
    Non ? Bizarre... Pourquoi des étudiants d'une même filière seraient plus similaires entre eux que les membres d'une famille ? Il y a pourtant plus de similarités, en termes d'éducation ou même génétiquement parlant, qu'entre 2 étudiants d'une même filière, non ?
    C'est loin d'être évident,et je ne me base pas sur une opinion personnelle mais sur des études qui avaient été faites aux états unis pour étudier les facteurs déterminants l'orientation des individus vers les sciences humaines et les sciences dures.
    Gerald Holton en parle dans son livre "l'Imagination scientifique".C'est assez édifiant.



    Attention à ces affirmations toutes faites pour remettre en cause une étude scientifique.
    Je suis bien d'accord,je n'affirmais rien,je soulevais juste une question.



    Donc, même si le cas particulier de l'étude de Forer (1949) peut te sembler biaisée (cela dit, je te conseille de lire l'article qui a été publié dans une revue à comité de lecture avant d'avancer de telles hypothèses), il est peu probable que toutes les études faites sur ce thème soient toutes biaisées.
    Je suis d'accord avec ça aussi,encore une fois je m'interrogais juste.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  15. #11
    gaël93

    Re : tests de personnalité

    Il est possible que des étudiants se soient reconnu dans ce descriptif comportemental certainement par cequ'il ne possède aucune hiéarchie au niveau des attitudes. Tout les comportements décrits sont sur le meme continum : extraverti / introverti...confiant / prudent...Cela sous entend que c'est l'étudiant qui de façon implicite hiéarchise les attitudes qui sont décrites.
    Cela aurait été déjà beaucoup plus pertinent s'il y avait eu par exmple des précisions concernant les moments des changements d'attitudes, exemple : vous etes à l'aise dans l'intimité mais plus discret en société ou le contraire vous etes prolixe en société mais plus timide dans l'intimité...
    Ce manque de hiéarchisation met en lumière des contradictions dans ce texte : entre l'attitude controlée soulignée au début et les mouvements d'extraversions et d'introversions à la fin du texte (amenés de façon complètement arbitraire) et qui revient à l'étudiant d'interpréter .

    Pour que l'expérience soit valable une orientation professionnelle d'après les informations comportementales aurait du etre défini.
    Par exemple : vous avez le profil d'un mécanicien ou d'un ingénieur commercial ou d'un comédien...

    Fait sur dans cet esprit je pense que les réactions auraient été très différentes.

  16. #12
    (PSO)Clémentine

    Re : tests de personnalité

    Pour que l'expérience soit valable une orientation professionnelle d'après les informations comportementales aurait du etre défini.
    Par exemple : vous avez le profil d'un mécanicien ou d'un ingénieur commercial ou d'un comédien...
    Bonjour,
    tu parles de l'expérience de Forer ou bien du test proposé au début du fil?

    Si tu parles de l'expérience de Forer, je ne vois pas le but des modifications que tu veux ajouter. Quelles sont tes hypothèses?
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  17. Publicité
  18. #13
    gaël93

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par (PSO)Clémentine Voir le message
    Bonjour,
    tu parles de l'expérience de Forer ou bien du test proposé au début du fil?

    Si tu parles de l'expérience de Forer, je ne vois pas le but des modifications que tu veux ajouter. Quelles sont tes hypothèses?
    Je faisais référence au texte de Forer (désolé j’ai omis de le préciser). Le texte qu’il a donné aux étudiants est structuré de telle façon à ce qu ils aient la possibilité de se reconnaître. C’est un descriptif très malléable, qui ne propose aucune prévalence dans les attitudes.
    Forer ne s’est à aucun moment avancé dans sa description comportemental ce qui laisse a un nombre très large de sujet la possibilité de se reconnaître (jusqu à une certaine limite).

    Ce type de description comportemental rebondit en permanence « vous etes blanc et noir mais aussi gris ». En définitive, elle n’a aucune valeur pour un psychologue quant à l’étude de la personnalité mais elle peut, peut-être combler la curiosité de certains étudiants.

    Mon hypothèse est la suivante : parce que la description est bien trop « plastique » un grand nombre de personne peut s’y projeter, (se reconnaître) ce qui pourrait peut être expliquer l’effet « barnum ».
    Cependant cela ne sous entend pas que le comportement ne soit pas objectivable. Sans entrer dans les détails dans la façon dont on peut objectiver une personnalité, je pense que si on pousse l’étude du comportement jusqu’à lui donner une valeur fonctionnelle cela éviterait l’effet barnum.
    C'est-à-dire que si Forer avait conclu par « vous avez le potentiel (qu’il ne définit jamais dans son descriptif) d’un artiste ou d’un chef d’entreprise, ou d’un journaliste »…les étudiants auraient réagi de façon (je pense) beaucoup plus critique. Sans même aller jusque là, une étude du comportement sérieuse qui freine toutes projections (interprétations) de la part du candidat en principe réduit de façon significative l’effet « barnum ».

  19. #14
    [PSO]Fabrice.g

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par [PSO]Fabrice.g Voir le message
    Cela se nomme l'effet Barnum (ou effet Forer ou encore effet puits). Cela correspond à la tendance que l'on a à se reconnaitre dans un texte suffisamment vague et suffisamment positif (du type profil astrologique, ou test de magazine).
    Citation Envoyé par Gael93
    Mon hypothèse est la suivante : parce que la description est bien trop « plastique » un grand nombre de personne peut s’y projeter, (se reconnaître) ce qui pourrait peut être expliquer l’effet « barnum ».
    Tu ne donnes donc aucune ré-interprétation de ces résultats, ni ne réfute cette recherche. En fait, tu propose la même hypothèse que Forer. Maintenant, l'expérience est valide puisque Forer supposait qu'un grand nombre de gens se reconnaitrait dans une description suffisamment vague, et suffisamment positive, et ce, indépendamment de si cette description correspond à une réalité "objective". Ce qu'il a fait, c'est donc de créer un texte assez vague, et d'évaluer le nombre de personne qui s'y reconnaitrait.

  20. #15
    gaël93

    Re : tests de personnalité

    Tout à fait si je m’en tien à ma cohérence je ne réfute pas les conclusions de Forer mais je m’interroge sur la porté de ses expérimentations. Voulait-il discréditer les tests de personnalité ou mesurer le degré de connaissance de soi que peut avoir un sujet ?

  21. #16
    (PSO)Clémentine

    Re : tests de personnalité

    Je pense que Forer avait dans l'idée que les descriptions personnologiques du type astrologiques n'avaient aucune validité discriminante et pouvaient être perçus par chacun comme auto-descriptives.

    il a donc conçu son texte en mixant plusieurs descriptions trouvés dans les horoscopes.

    La conclusion de l'étude est qu'un texte suffisamment vague, comme celles des magazines féminins, n'ont aucune validité discriminante mais que les gens les trouvent très auto-descriptifs et même quand on leur dit que ça ne les décrit pas, ils persistent à penser: si, si, moi ça me ressemble.

    Est-ce plus clair?
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  22. #17
    gaël93

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par (PSO)Clémentine Voir le message
    Je pense que Forer avait dans l'idée que les descriptions personnologiques du type astrologiques n'avaient aucune validité discriminante et pouvaient être perçus par chacun comme auto-descriptives.

    il a donc conçu son texte en mixant plusieurs descriptions trouvés dans les horoscopes.

    La conclusion de l'étude est qu'un texte suffisamment vague, comme celles des magazines féminins, n'ont aucune validité discriminante mais que les gens les trouvent très auto-descriptifs et même quand on leur dit que ça ne les décrit pas, ils persistent à penser: si, si, moi ça me ressemble.

    Est-ce plus clair?
    D'après ce que je comprends Forer voulait simplement mettre en évidence le besoin de définition identitaire d' un individu (plutot d'une partie de la population) Le syndrome de "barnum" est alors à définir comme une dépendance aux influences du monde extérieur et précisément aux influences que le sujet a besoin pour se sentir exister et se définir...
    ...Si c'est le cas pourquoi pas...mais cela concerne plus moins la question des tests de personnalité, il s'agit davantage des motivations profondes qui animent chacun d'entre nous...
    Le sujet était interressant

  23. #18
    Zouzoute

    Re : tests de personnalité

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Sur la page du physiciens théoriciens Joseph Lykken,un expert en supersymétrie,je suis tombé sur le test rigolo suivant:

    http://cityculture.org/index.php

    http://cityculture.org/global5/rcuei.html

    c'est le sien,pas le mien.

    Vous en pensez quoi ?Vous connaissiez ?
    Bonjour,

    L'idée des villes est rigolote.
    J'ai l'impression que la première partie (détermination du "profil psychologique") s'appuye sur le modèle TRICAM ou BIG FIVE. Simplement, on évite en général pour plus d'objectivité, d'opposer binairement les "traits de personnalité" (ordonné/flexible etc ) dans les questions, on fait par exemple comme ici
    (après les premières pages de centres d'intérêts)

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. Trouble de la Personnalité Borderline
    Par invite345678 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 19
    Dernier message: 19/07/2008, 01h22
  2. inquiétudes orientation, personnalité... ENS ?
    Par Laura91 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 43
    Dernier message: 12/12/2007, 23h45
  3. Gène et Personnalité
    Par Silverstone dans le forum Biologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 16/01/2007, 12h50
  4. Personnalité et Musique
    Par blackout dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/09/2004, 09h49