Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 78 sur 78

Le Lait de vache : véritable poison ?



  1. #61
    EcBER

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Je sais, je ne voulais pas dire riche dans ce sens là pour le lait,... Je parlais surtout des autres aliments comme le beurre ou le fromage,...
    Il est vrai que la tévé montre beaucoup de choses et nosu devons bien nous en méfier,...
    Merci de ton intervention,.. peut être que d'autres n'avaient pas vraiment compris ce que je voulais dire.

    Lol déso j'avais pas encore lu ton message

    -----

    Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité...

  2. Publicité
  3. #62
    piwi

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Pour les cancers je dis bof.
    Le fait est que l'on diagnostique plus de cancers chez les hommes que chez les animaux car on est simplement plus attentif.
    Les souris vivent en moyenne deux ans et il n'est pas rare de trouver des tumeurs si on les autopsie.
    Les animaux sauvages ne meurent pas tous loin s'en faut de vieillesse, et quand bien même, on ne sait pas de quoi ils meurent.
    De quoi meurent les tortues ou les elephants? On en sait pas tant que ca finalement.

    Maintenant il est évident que nous avons certains comportements à risques et que l'environnement où nous vivons ne vaut guère mieux. Que peut valloir le lait là dedans?

    Pour finir je me dis que dire qu'un aliment commun est toxique comme il est dit du lait, c'est un peu faire le jeu inverse des entreprises qui tentent de nous faire gober leurs alicaments à la noix. On ne juge plus un aliment sur le plaisir, mais sur ses supposées vertues ou toxicitées.

  4. #63
    alcyon1

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Mikka, pour le café, les quantités ne sont en rien comparables avec le lait. J'en bois rarement, mais alors à coup sûr, ça me fait de l'effet 5-6 h après (je sais pas pourquoi).

    Pour le lait, avouez que les publicités martellées à longueur de journée à la télé, les plaquettes gracieusement déposées dans les établissements scolaires, sont de la pure propagande. Le fait que l'on fasse du marketting est normal, le fait qu'on use d'arguments pseudo-scientifiques pour justifier l'intérêt de ses produits est de la manipulation.

    En fait, à chacun de bien observer sur son organisme les effets du lait : aliment-plaisir a dit Piwi, peut-être, mais j'ai compris tardivement pourquoi je n'étais pas bien après la consommation de crème chantilly ou de chocolat au lait. Comme beaucoup, je suppose que je n'ai plus de lactase, puisqu'on perd naturellement cette enzyme si on cesse de consommer du lait. De même, je n'ai pratiquement plus de rhume des foins (que je trainais depuis l'âge de 12ans) depuis que j'ai supprimé totalement la consommation de yaourts au fruits (que j'aimais). Effet placebo ou pas, c'est un fait.

    Je ne prétends pas que la consommation du lait favorise les cancers, mais par contre je prétends que sa non-consommation améliore la santé plutôt que le contraire.
    Et aussi que les pubs du CIDIL sont pavés de mensonges.

    PS ma femme utilse du lait de soja pour la béchamel, les crêpes, etc.

  5. #64
    Guillmot

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Magnifique témoignage se basant, une fois de plus, sur l'expérience d'une seule personne et en faisant des relations de cause à effet tout à fait subjectives... Sauf que, voilà, eh bien j'ai ... L'inverse comme résultats. Eh ben oui, j'ai pour ma part toujours pas eu de grippe ou de rhume et je peux corréler ça à ma reprise de lait le matin et depuis que je mange plus de fruits.

    Bien entendu, ces arguments seront exposés et défendus lors du prochain symposium de "Doûtes, mensonges et santé de mon voisin de palier" préparé par la Société Indépendante des Médecins de Comptoir (SIMC).
    Compte à supprimer

  6. #65
    Mikka

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Citation Envoyé par alcyon1 Voir le message
    Mikka, pour le café, les quantités ne sont en rien comparables avec le lait. J'en bois rarement, mais alors à coup sûr, ça me fait de l'effet 5-6 h après (je sais pas pourquoi).
    Ce que je voulais dire, c'est qu'on a accusé le café de bien des maux (non fondées) dans le passé, alors qu'on est entrain de se rendre compte qu'après études, il s'agissait d'affabulations, et même de contradictions, vue que le café est finalement une source d'antioxydants très intéressante!

    Et toi tu tombe dans le panneau pour la "tendance" actuelle anti-lait!

    Citation Envoyé par alcyon1 Voir le message
    Le fait que l'on fasse du marketting est normal, le fait qu'on use d'arguments pseudo-scientifiques pour justifier l'intérêt de ses produits est de la manipulation.
    je suis d'accord, les publicitaires use d'arguments non fondés pour manipuler les gens. Mais toi tu semble adhérer aux argument inverse qui sont tout aussi infondés! Tu te fais manipuler.D'ailleurs beaucoup professionnels du laits pense qu'il s'agit en faite d'une propagande commerciale en vue de favoriser le marché des produits alternatif du lait: soja...


    Citation Envoyé par alcyon1 Voir le message
    Je ne prétends pas que la consommation du lait favorise les cancers, mais par contre je prétends que sa non-consommation améliore la santé plutôt que le contraire.
    Pourquoi passer d'un extrême à l'autre? pourquoi ne pas admettre que le lait est un aliment comme les autres, et que sa surconsommation entraine des complication comme n'importe quel autre produit?

    Pourquoi focaliser sur le lactose indigeste? Tu ne digères que 20% d'une feuille de salades ou d'un légume vert que tu mange, vas-tu aussi arrêter de manger des légumes??

    Citation Envoyé par alcyon1 Voir le message
    PS ma femme utilse du lait de soja pour la béchamel, les crêpes, etc.
    J'étais sûr que tu tomberais dans le panneau! Si tu appliquait tes argument, tu te méfierai encore plus du soja! C'est une plante qui produit des pseudo-oestrogènes et des molécules défensives qui peu entrainer bien plus d'allergies et d'effets indésirables que le lait de vache en cas de surconsommation.

    Ce qui devrais t'étonner, c'est qu'en plus de boire beaucoup de lait je mange beaucoup de soja! (ma copine étant asiatique) Tu n'as pas de chance moi je n'ai ni effets secondaire, ni indigestion, ni rhume des foins... bizard quand même non?

  7. #66
    kinette

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Bonjour,

    En ce qui concerne les allergies, on observe très fréquemment des disparitions/apparitions d'allergies avec l'âge... le système immunitaire n'est pas quelque chose de statique.

    Personnellement je réagis beaucoup moins aux allergènes des chats... j'avais fait une désensibilisation qui avait bien marché... puis c'est revenu mais moins fort... et maintenant j'ai l'impression que ça s'est pas mal arrangé...
    Alors voyons voir à quoi je vais pouvoir corréler ça: avant je ne buvais pas de café, ni d'alcool... conclusion: faut boire du café et de l'alcool (je lance un nouveau genre de thérapie, l'alcoolocaféinothérapie!!! ).
    Bon par contre côté lait j'ai rien changé (ptêtre même augmenté la consommation de chocolat au lait, miam, moi ça me rend pas malade et ça me met de bonne humeur).
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  8. Publicité
  9. #67
    alcyon1

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Il est évident qu'en matière alimentaire et en matière immunitaire, on ne peut pas généraliser, puisque les effets à court/moyen:long terme ne sont pas les mêmses, tant qu'on n'est pas en face d'un poison violent reconnu comme tel (et tant qu'on peut isoler un facteur s'autres synergies ou antigonismes).

    Les effets du café ne seront pas les mêmes selon les individus, ceux du lait non plus, et l'alcool encore plus. Certains supporteront très bien toute leur vie, d'autres verront apparaitre des troubles chroniques plus tard, bien plus tard. Et beaucoup de gens déclarent sur des forums l'amélioration de leur santé -défaillante- depuis qu'ils ont supprimé ce blanc breuvage.

    Maintenant, il faut raisonner face aux faits.

    Par exemple, l'explosion d'ostéoporose chez les femmes dans les pays gros consommateurs de laitages m'a toujours laissé dubitatif. On ne va pas tout mettre sur le dos du manque d'exercice, d'autant plus que ces femmes (à partir de la soixantaine, disons), ont vécu leur jeunesse dans des conditions moins oisives et sédentaires qu'aujourd'hui. Or, plus on consomme de laitages, plus on observe de l'ostéoporose. Bizarre. Ce n'est qu'une corrélation apparente, mais ça m'étonnerait qu'on se penche sur la causalité, autrement qu'en martelant que la consommation de laitages n'a pas été suffisante, ce qui rejoint le côté manipulatoire !

    En tous cas, on aura une piste bien plus sérieuse de réponse lorsque les personnes nées après 1950-55, donc bien plus gavées de lait/laitages que leurs parents atteindront la soixantaine et plus. On verra s'il y a alors augmentation ou une diminution significative des fontes osseuses. J'attends pour voir.

    Guillmot critique mes choix et conclusions qui sont perso, j'en conviens. Mais à chacun de mener sa vie et sa santé selon ses impressions, ses appréciations. Jusqu'à maintenant tous mes choix se sont avérés judicieux, pour mes enfants et ma famille (je ne crois pas à la chance) ,même s'ils ne sont pas forcément conformistes. A chacun de faire les siens en toute connaissance de cause.

    PS. Merci Kinette, j'avais envisagé cette histoire d'âge et d'immunité moins emballée. Mais par contre, quand mes enfants ont eu la varicelle, mon immunité a été au top quand je l'ai choppée adulte (des boutons partout, une bonne fièvre et puis plus rien, zéro médoc)

  10. #68
    kinette

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    PS. Merci Kinette, j'avais envisagé cette histoire d'âge et d'immunité moins emballée. Mais par contre, quand mes enfants ont eu la varicelle, mon immunité a été au top quand je l'ai choppée adulte (des boutons partout, une bonne fièvre et puis plus rien, zéro médoc)
    Euh... ben c'est une varicelle normale, j'appelle pas ça "une réaction immunitaire au top"... si elle avait été si "au top" tu ne te serais rendue compte de rien.

    Est-il besoin de rapeler que plein de maladies ont des "porteurs sains" qui vont transmettre le microbe sans pour autant développer les symptômes?

    Et bon, les réaction allergiques n'impliquent pas du tout les mêmes composants de l'immunité, donc pas tellement possible de faire de rapprochement.

    Quand à l"augmentation de l'ostéoporose", je vois pas trop comment on la connaît, vu qu'on regarde ça depuis peu de temps... avant les vieux se cassaient le col du fémur... et on parlait pas d'ostéoporose... puis ils vivaient moins vieux donc logiquement ils devaient moins être touchés...

    Enfin, le lait c'est pas si mauvais que ça, même en trs grande quantité, l'important c'est d'avoir une alimentation équilibrée, cf. les masaï: http://idrinfo.idrc.ca/archive/corpd...779/Massai.htm

    Conclusion: oui au lait, même en grande quantité, si on s'assure d'équilibrer avec le reste

    K.
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #69
    Guillmot

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Guillmot critique mes choix et conclusions qui sont perso, j'en conviens. Mais à chacun de mener sa vie et sa santé selon ses impressions, ses appréciations. Jusqu'à maintenant tous mes choix se sont avérés judicieux, pour mes enfants et ma famille (je ne crois pas à la chance) ,même s'ils ne sont pas forcément conformistes. A chacun de faire les siens en toute connaissance de cause.
    Ouais, en attendant on est sur un forum de sciences, pas sur un forum de "ma vie de famille", ce serait intéressant que tu considères cette information de toute première importance. Sauf si étaler ta petite vie de famille a un réel intérêt scientifique, mais ça j'en doûte sérieusement...
    Compte à supprimer

  12. #70
    Nina_the_cat

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Au final, et pour résumer la discussion (oui, j'ai enfin tout lu), ce n'est pas un article aux sources fumeuses qui devraient nous faire changer nos habitudes alimentaires...

    Le seul endroit ou j'ai trouvé un écho à cet article après une rapide recherche, c'est là:

    http://www.petafrance.com/dairy01.asp

    Rien de très convaincant dans les arguments, au final. Par contre, ça a bien fait rire mes proches.

  13. #71
    Mikka

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    ce site est bourré d'arguments insensé!
    Essayons de discuter leur argument saugrenus:

    "Le lait provoque la décalcifications à cause d'un excès de protéine"

    Le lait est une source de protéine, cependant il ne contient moins de protéine que de la viande, du poissons, des oeufs... et autant que le soja! C'est l'apport globale en protéine qui est impliqué, pas les aliments indépendamment.

    "Le lait rend obèse, et provoque du cholestérol"

    Les graisse du lait sont effectivement majoritairement des graisses saturés, mais proportionnellement ils est beaucoup moins gras que la viande rouge, que beaucoup de plats cuisinés, que des légumes frit... le lait demi écrémé permet de pallier cette particularité.

    En plus, la graisse du lait contient de la vitamine A, E et D.

    "Nous sommes les seuls être à boire du lait après notre enfance, aucune espèces ne boit de lait après la fin de sa croissance"

    Argument assez comique! nous sommes aussi la seul espèces à cuire nos aliments, à utiliser des préservatifs, à manger des crèmes glacées... Et doit t'on cesser de le faire pour autant?

    bref, ce site n'a aucune valeur à mes yeux! Sauf celui de me faire rire!

  14. #72
    Nina_the_cat

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    C'est une valeur importante, je trouve! C'est important de rire. D'ailleur, les forums d'onnouscachetout sont une bonne source de rire, parfois.
    (Tiens, on est pas les seuls à rire, d'ailleurs? On devrait peut-être arrêter...)

    Au final, la clé, c'est de manger de tout. C'est sur que l'individu lambda se nourrissant d'un coup exclusivement de lait va probablement souffrir d'un sérieux problème digestif, même s'il lui reste ses fameuses lactases...
    Le lait trop riche, cause de cancer ou d'ostéoporose...Je ne trouve pas ça crédible. Tout peut être toxique, si on pousse à l'extrème. Ce n'est pas une nouveauté.

  15. Publicité
  16. #73
    Mikka

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    tu as raison. Le lait est un aliment... comme un autre!
    Ceux qui aime en consommer le font, et ceux qui n'en veulent pas n'ont pas besoin de se justifier!

    Je ne sais pas si cette propagande anti-lait est partie d'une opération commerciale (ça ne m'étonnerais pas) Mais peut être que c'est une sorte de protestation spontanée contre des mérites vantés et rabâchés dans les pub et qui était grandement exagéré.

    C'est comme quand on s'applique à faire croire qu'une chose est parfaite, par contradiction des gens vont penser le contraire! Alors qu'en final la chose était banale.

  17. #74
    invite638

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    si c'était un poison, je serais morte depuis longtemps...

  18. #75
    camaron

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Citation Envoyé par alcyon1 Voir le message
    PS ma femme utilse du lait de soja pour la béchamel, les crêpes, etc.
    C'est plutôt le jus de soja qui provoque le plus d'allergies.

    Tes préjugés te font choisir une solution par forcément mauvaise puisque tu survis, mais statisquement plus allergène que le bon lait de vache que les humains consomment depuis des millenaires.

    Alors des crêpes au lait de soja

    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17214302

  19. #76
    camaron

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Page 43 de ce lien tu trouveras quelques éléments de synthese sur les connaissances a propos des allergies du soja.

    Mais ce document exhaustif demande une lecture éclairée par une approche de l'alimentation qui ne diabolise pas certains aliments au nom du principe de précaution dès qu'on s'apercoit qu'un aliment présente un danger.


    http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsu..._nutri3322.pdf


    Aprés la lecture de ce document Alcyon1, je me demande ce que tu pourras donner à manger à ta famille. De l'eau ? même de l'air celà va être dangereux ?

    Mais avec ce régime protecteur c'est sur ils ne mourront pas d'un cancer !!!

    Bon apetit aux autres avec les aliments qu'ils aiment.....avec modération quand même.

  20. #77
    Yoyo

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Bonsoir
    Je ferme cette ancienne discussion, qui tourne en rond maintenant.

    Yoyo

  21. #78
    kinette

    Re : Le Lait de vache : véritable poison ?

    Un bel article qui explique l'histoire de notre espèce avec le lait (et montre que c'est pas si "anti-naturel" que ça de boire du lait):
    http://www.nytimes.com/2006/12/10/sc...erland&emc=rss

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  22. Publicité
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Poison contre les ragondins
    Par kinette dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 77
    Dernier message: 15/11/2013, 08h31
  2. Chiralité:poison ou médicament?
    Par nightman2 dans le forum Chimie
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/12/2009, 17h27
  3. Lait de vache/végétal
    Par Prety dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/12/2007, 20h00
  4. lait de vache
    Par nanor76 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/07/2004, 23h50
  5. Un véritable problème
    Par Hugo_Ap dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/04/2004, 18h51