Discussion fermée
Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 131

dimensionnement d'une pompe à eau



  1. #91
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau


    ------

    Bonjour ZoY
    Mais pourquoi une pompe ?
    Le réservoir de récupération de l'eau de pluie se trouve en général au niveau du sol. Si on néglige la hauteur d'eau dans celui ci la pression utile dans une tuyauterie sera en gros la pression atmosphérique. Pour obtenir 3 bars (mano), il faudrait que le niveau se trouve à 3 x 10.2 = 30.6m au dessus du sol, sans compter les pertes de charge des tuyaux.
    La seule manière connue, autre que surélever le réservoir, ce qui est impossible ici, c'est une pompe.
    J'imagine volontiers (j'y connais rien) un dispositif pour gérer les différence de pression (un ballon?)
    Pompe + ballon avec vessie incorporée, c'est ce que l'on utilise habituellement. Cela se nomme un groupe hydrophore (voir Google pour plus de détails)

    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    pozo

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonjour,

    j'étudie en alternance et je dois dimensionner une pompe. Nous n'étudions pas ce type de dimensionnement et j'avoue être un peu perdu.

    J'ai en ma possession quelques informations mais je ne sais pas comment les utiliser correctement. Je voulais savoir s'il y avait quelqu'un qui pouvait m'orienter.
    Merci d'avance.

  4. #93
    GC69

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Citation Envoyé par mav62 Voir le message
    Bonjour, je recherche un logiciel ou une feuille de tableur permettant de dimensionner une pompe à eau aprés avoir entré différents paramétres (hauteur d'aspiration, pertes de charge,...). Les logiciels disponibles sur internet sont payants et ils sont en général trop sophistiqués pour l'utilisation que je veux en faire.
    Merci d'avance pour votre aide.
    Envoi ton e-mail j'ai une feuille Execl avec ce dimensionnement et le mode d'emploi sous Word.

  5. #94
    pozo

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonjour,

    je vous est écrit juste au-dessus.

    Caractéristique de l'installation:

    cette pompe servira occasionnellement seulement. Elle pompera de l'eau qui peut être boueuse.
    La boite souhaite avoir une pompe immergée.

    Elle refoulera à une hauteur de relevage de 8,24m et sur une longueur de cheminement de 161m. Le tuyau de refoulement sera de 100mm de diamètre. Le débit souhaité minimum est de 20m3/h.

    J'aimerai calculer les pertes de charges pour pouvoir dimensionner la pompe.
    J'ai comme équation:
    1 (coeff perte de charge * L) (debit au carré)
    deltaP= - * ---------------------------- * densité * ----------------
    2 diamètre (section au carré)


    je ne sais pas quel est l'unité standard du diamètre ici.

    Je ne sais pas l'ordre de grandeur que je doit trouver et où le réinjecter pour dimensionner ma pompe.
    J'imagine qu'après avoir calculer ces pertes de charges je doit trouver un tableau correspondant au choix de ma pompe. Mais je n'est rien pour me référer à un modèle de pompe.

    Je dois alimenter ma pompe par un Groupe Électrogène, est-ce que la pompe me permettra de calculer la dimension du câble à choisir est le G.E approprié?

    Je remercie d'avance la personne qui me répondra.
    Encore merci

  6. #95
    GC69

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Citation Envoyé par pozo Voir le message
    bonjour,

    je vous est écrit juste au-dessus.

    Caractéristique de l'installation:

    cette pompe servira occasionnellement seulement. Elle pompera de l'eau qui peut être boueuse.
    La boite souhaite avoir une pompe immergée.

    Elle refoulera à une hauteur de relevage de 8,24m et sur une longueur de cheminement de 161m. Le tuyau de refoulement sera de 100mm de diamètre. Le débit souhaité minimum est de 20m3/h.

    J'aimerai calculer les pertes de charges pour pouvoir dimensionner la pompe.
    J'ai comme équation:
    1 (coeff perte de charge * L) (debit au carré)
    deltaP= - * ---------------------------- * densité * ----------------
    2 diamètre (section au carré)


    je ne sais pas quel est l'unité standard du diamètre ici.

    Je ne sais pas l'ordre de grandeur que je doit trouver et où le réinjecter pour dimensionner ma pompe.
    J'imagine qu'après avoir calculer ces pertes de charges je doit trouver un tableau correspondant au choix de ma pompe. Mais je n'est rien pour me référer à un modèle de pompe.

    Je dois alimenter ma pompe par un Groupe Électrogène, est-ce que la pompe me permettra de calculer la dimension du câble à choisir est le G.E approprié?

    Je remercie d'avance la personne qui me répondra.
    Encore merci
    Avec les données suivante:
    Hauteur aspiration =0 Hauteur refoulement=8,24 m
    Tuyau 100 mm débit 20 m3/h
    on a :
    vitesse tuyau 0,68 m/s ce qui est faible. Un tuyau de DN80 serait suffisant.
    perte de charge: 0,12 bar
    Pression refoulement 1,91 bar abs

    Hauteur manométrique de la pompe : 9,46 m Colonne liquide
    Puissance absorbée estimé 1,44 Kw
    Moteur électrique: 2 Kw

  7. #96
    pozo

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    merci beaucoup pour tous ces résultats et merci d'avoir répondu aussi vite.

    Je voulais savoir si tu pouvais me dire tes calculs que je comprenne la démarche.

    Merci d'avance

  8. Publicité
  9. #97
    pozo

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonjour,

    j'ai pu observer que vous avez de l'expérience dans le domaine du pompage. Je vous remercie d'avance pour les calculs car il y a beaucoup de donné et je n'aime pas faire mon travail sans comprendre.

    Je vous remercie d'avance.

    Pozo

  10. #98
    thib33f

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour,

    quelqu'un pourrait-il me dire comment calculer approximativement le debit d'un puits existant ? Et existe-t-il des techniques appropriees pour evaluer ce debit la ou il n'y a pas encore de puits ?

    Merci

    Thibaut

  11. #99
    Hajtos

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour ...voici ma question, j'ai fais un forage de grande profondeur...300 metres !!!..j'aimerai savoir ou trouver une pompe pour ce type de puis je pense devoir descendre cette pompe a au moins 250 metres ..merci pour vas reponces

  12. #100
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour

    Premier message.........==> Bienvenue sur le forum.

    Votre pompe devra se trouver dans tous les cas sous le niveau minimum du liquide à pomper.

    A+

  13. #101
    Hajtos

    Smile Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonsoir je suis donc a la recherche d'une pompe pouvant descendre "et pomper" dans une profondeur de 250 metres ...en sachant que mon puit fais 300m de profond et que l'eau est a 110 metres du niveau de sol...quel type de pompe serai appropriée dans ce type d'application pouriez vous m'indiquer un lien vers un fabriquent ou un revendeur?
    un merci pour vos reponces..

  14. #102
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Re:
    Si l'eau se trouve à -110m, je ne comprends pas pourquoi vous forez à -300m. On peut penser que le puits, normalement alimenté aura un niveau qui ne descendra pas en dessous de -150.
    Vous avez certainement réalisé une étude géologique avant d'entreprendre un tel forage.
    Pour trouver un fournisseur, tapez "pompe pour puits profonds" sur Google et vous allez trouver plus de constructeurs et de distributeurs que vous ne pourrez en contacter en une semaine complète de travail.
    (Les règles du forum ne permettent pas de recommander une marque spécifique).

    A+

  15. Publicité
  16. #103
    Hajtos

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonjour et merci pour votre reponce ...le forage a ete effectuer sur une roche calcaire nous avons trouver l'eau a -280 m...ensuite elle est remontée a -110 m
    ( je suis dans une garigue argilocalaire dans le sud ardeche entourée de montagne) ceci explique peut etre cette remontée d'eau? je ne suis pas conaisseur ...j'imagine que si je désire descendre une pompe a - 200m (par ex)
    il me faudra au min une pompe de 20 bar^^
    merci et ...A+

  17. #104
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour
    ...j'imagine que si je désire descendre une pompe a - 200m (par ex)
    il me faudra au min une pompe de 20 bar^^
    Pas nécessairement. L'eau aussi obéit au principe des vases communiquants.
    Supposons que lorsque la pompe débite, le niveau descend à -130m (cela dépend du volume du puits "= diamètre x hauteur" et de la vitesse d'alimentation de ce puits par le terrain). La pompe devra donner une hauteur de 130m (lecture mano en sortie de pompe 130/10.2 = 12.75 bars) plus la pression voulue au niveau du sol (supposons 3 barsg soit 30.6m.c.e); la pompe devra donner une HMT de 130 + 30.6 = 160.6m. à utiliser pour sélectionner la pompe en fonction de la courbe du fabricant.
    Une pompe de puits (centrifuge) est caractérisée par sa HMT (lue sur la courbe du constructeur) qui est une constante quel que soit le liquide pompé. La pression en bars (ou autre unité) est fonction de la densité du liquide pompé.

    Bonne journée
    A+

  18. #105
    Hajtos

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bien je vien de lire les courbes de plusieurs constructeurs....tres instructif
    oserai-je poser une question stupide???...allez je me lence....pour une pompe qui fais 1,5 kw ..il me faudra bien un groupe electrogène de min 1,5kw??
    merci

  19. #106
    chatelot16

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    question pas si bete ...

    en general pour les moteurs asynchrone la puissance nominale 1.5kw est la puissance mecanique : la puissance electrique consomé est donc superieure

    par example si rendement 70%
    1.5kw / 0.70 = 2.14kw

    et il faut tenir compte du cos phi , par example 0.8
    il faudra 2.14kw / 0.8 = 2.67kva

    les KWA ce n'est pas de la vraie puissance ca ne coute pas plus denergie que la vraie puissance en kw precedement calculé , mais il faut quand meme que le groupe soit capable de la faire sans chauffer ou disjoncté : pour les petit groupe c'est en generale la limite en kva qui est ateinte la premiere

    un super groupe a haut rendement peut faire beaucoup plus de kva que de kw

    autre probleme : le courant de pointe au demarrage : un groupe limité exactement a 2.67kva sera incapable de faire demarer la pompe : il faut un groupe plus gros , mais on ne peut pas calculer grand chose , car differente pompe on des courant de pointe au demarage plus ou moins fort , et different alternateur ont des capacité a fournir un courant de pointe different

    donc avec une mauvaise pompe et un mauvais groupe , le groupe devra etre 10 fois plus gros que la pompe

    inversement avec une super pompe et un super groupe , le groupe juste suffisant assurera sans probleme le demarage

  20. #107
    chatelot16

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    autre remarque : triphasé ou monophasé ?

    en monophasé les demarage sont toujours problematique , si la vitesse du groupe baisse au demarage de la pompe , c'est la catastrophe le condensateur de demarage de la pompe et inadapté a une frequence trop basse

    avec le triphasé c'est beaucoup mieux : si la vitesse du groupe baisse ca fait une frequence plus basse et ca aide la pompe a demarrer

  21. #108
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour

    Si on part de l'hypothèse du #104 avec 161m (en estimant à 0.4m la perte de charge dans la tuyauterie verticale) cela conduit, avec une pompe de rendement moyen 0.7 dans cette gamme à un débit de l'ordre de 2m3/h.(un peu moins)
    1/ Est ce le débit recherché?
    2/ Le puits, sollicité pour une alimentation de 2 m3/h va enregistrer quelle baisse de niveau sous les - 110m de départ?
    En fonction de cette variation du niveau d'eau il faut "ajuster" la HMT pompe en "+" ou en "-" pour tomber juste.
    Ne pas oublier non plus la perte de charge dans la tuyauterie entre la sortie du puits et le point d'utilisation.

    A+

  22. Publicité
  23. #109
    Hajtos

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour...j'ai entendu parler de pompes a demarage progressif....la solutions est la? ...peut t'on dés lors se servire d'un groupe moin puissent car une moin grosse chage au demarage de la pompe
    merci

  24. #110
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour,

    plusieurs contributeurs semblant bien maîtriser le sujet des pompes, je voudrais soumettre ici mon cas de figure:
    pour un projet de PAC sur nappe phréatique, je fais actuellement creuser les deux forages nécessaires (extraction et rejet).

    Le forage de rejet est de 11m. Le forage d'extraction est de 9m.
    Le dépit nominal requis pour la PAC est de 3m3 / h.
    En laissant la pompe de test tourner pendant 12h (dépit 7m3/h), le niveau de l'eau reste à 4m.

    J'ai deux questions que je soumets à votre sagacité:
    - même après 12h de pompage, l'eau extraite reste très chargée en sable très fin. Le massif filtrant est clairement insuffisant pour l'arrêter. D'après la quantité de sable accumulée dans le regard, je m'attends à une quantité de sable de l'ordre de 500g / heure (100g / heure en dépit constant après plusieurs heures). Pensez-vous qu'un filtre puisse éliminer une telle quantité de sable ? Quel genre de filtre pourrais-je utiliser ?
    Le foreur propose d'insérer un second tube en PVC avec une chaussette plus fine pour filtrer ce sable. Qu'en pensez-vous ? (cela aurait probablement un impact sur la puissance de la pompe en raison de la resistance à l'écoulement, et je passe alors d'un diamètre utile pour le puits de 104mm à 90mm... est-ce encore suffisant pour une pompe immergée ?)

    - le forage sert en priorité à alimenter la PAC eau/eau. Cependant, j'aimerais en profiter pour utiliser l'eau pour diverses autres usages (WC, lavage...). La PAC ne nécessite pas une pression importante (il suffit que l'eau arrive), par contre les autres utilisations supposent d'alimenter un ballon tampon avec une pression de l'ordre de 4 bars (mais un débit très faible, de l'ordre de 100l / jour).
    Si je calibre la pompe pour supporter un dépit de 3m3/h avec une pression de 4 bars, cela m'oblige à la surdimensionner (par rapport au besoin PAC), et donc réduire le COP effectif de la PAC (la puissance consommée par la pompe étant plus importante). Existe-t'il une autre alternative ?

    Habituellement, on utilise une pompe immergée commandée par la PAC. Cependant, j'ai lu que quand le niveau de l'eau est à moins de 8m sur sol, on peut utiliser une pompe de surface. Cela présente-t'il un intérêt ?

    Pour les pertes de charge: la distance entre puits d'extraction et PAC est de 12m. Le puits de rejet est à 20m de la PAC.

    Question subsidiaire: quelle serait la puissance nécessaire pour la pompe ? Notamment, en raison des chausettes filtrantes (chaussette classique déjà en place, plus une chaussette plus fine à rajouter éventuellement) ?

    Merci à ceux qui pourrons apporter des éléments de réponse.

    Bien cordialement

  25. #111
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour,

    Concernant le filtrage, nous avons trouvé une solution qui semble bien fonctionner: une chaussette (100 microns) couvre les 6m de crépine du tube extérieur. Dans ce tube de 104mm, un second tube de 80mm doté lui aussi d'une chaussette (plus fine: 50 microns) sur les 6m de crépine.
    Résultat: l'eau ressort parfaitement limpide. Dans un seau, on ne constate aucune particule visible. Et on parvient à débiter sans problème 4.5 m3 pendant 1h; le niveau de l'eau dans le tube se stabilisant autour de 4m (ce forage étant à 8m5, il reste de la marge).
    Il faudra certainement ajouter un filtre en aval, mais il ne devrait plus s'encrasser trop rapidement.

    Par contre mon autre problème reste entier (utiliser l'eau dans la maison sans sur-dimensionner la pompe).

    Et j'ai un autre soucis: le puits de rejet (puits de 11m50, l'eau étant injectée en bas du puits) ne parvient pas à écouler les 3m3/h nécessaires pour la PAC: au-delà de 720m3/h, ça déborde...
    Cela n'est guère surprenant, étant donné qu'au repos le niveau de l'eau dans les tubes est à... 50cm du sol. Certes, j'ai bien la rivière au fond du jardin, mais ce serait dommage d'avoir fait creuser ce puits pour finalement rejeter l'eau de la nappe dans la rivière.

    Savez-vous si ce serait une solution de rejeter l'eau sous pression dans le forage (en bouchant hermétiquement le haut du tube) ? Voyez-vous un danger à le faire ? Une surpression modérée (de l'ordre d'un bar) serait-elle suffisante ?
    Je vois bien le problème au niveau du bilan énergétique: il faut augmenter la pression du circuit, et donc la puissance de la pompe. Mais si c'est juste 1 bar, ce ne serait par rédibitoire.

  26. #112
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonsoir
    La PAC ne nécessite pas une pression importante (il suffit que l'eau arrive), par contre les autres utilisations supposent d'alimenter un ballon tampon avec une pression de l'ordre de 4 bars (mais un débit très faible, de l'ordre de 100l / jour).
    Si je calibre la pompe pour supporter un dépit de 3m3/h avec une pression de 4 bars, cela m'oblige à la surdimensionner (par rapport au besoin PAC), et donc réduire le COP effectif de la PAC (la puissance consommée par la pompe étant plus importante). Existe-t'il une autre alternative ?
    Pour une consommation de 100l/jour ce n'est vraiment pas intéressant de surdimensionner la pompe du puits pour lui faire donner une pression constante de 4 barsa, sachant que dans ce cas toute l'installation PAC se retrouvera sous la même pression.
    Une solution qui me paraît plus élégante serait d'avoir à l'entrée de la maison un té qui alimente un petit groupe surpresseur "lambda" avec son bidon de 20 litres (J'en ai un dans mon atelier de "retraité" qui alimente un évier lave mains, un urinoir et le nettoyeur HP quand l'auto est trop sale. L'engin, en fonte, m'a coûté ~100euros il y a 3 ans).
    Que ce soit la pompe principale de la PAC qui donne la pression 3 barsg ou une "pompette" auxiliaire, l'eau sous pression ne sera là que quand la PAC tourne. Ne pas l'oublier!
    le puits de rejet (puits de 11m50, l'eau étant injectée en bas du puits) ne parvient pas à écouler les 3m3/h nécessaires pour la PAC: au-delà de 720m3/h, ça déborde...
    Savez-vous si ce serait une solution de rejeter l'eau sous pression dans le forage (en bouchant hermétiquement le haut du tube) ? Voyez-vous un danger à le faire ? Une surpression modérée (de l'ordre d'un bar) serait-elle suffisante ?
    720 m3/ c'est un très gros débit. En se basant sur l'aspiration (même quantité qui entre et qui sort), le débit est de 3m3/h.
    Cela entraîne dans le puits une baisse de niveau (en moyenne) de ((9-0.5) - 4)) = 4.5m. On peut penser que dans le même terrain le rejet dans un puits identique occasionnera une élévation de niveau de 4.5m.
    Le puits de rejet est il capable d'absorber et diffuser 3m3/h, c'est l'affaire d'un géologue, pas d'un pompiste. Comment le puits est il fait? Quel est le volume de la cavité au pied, donc sa surface d'échange? Autant de questions sans réponses. A mon avis, la mise sous pression n'est "à priori" pas une bonne chose. Le principe des vases communicants existant aussi dans votre région, vous allez finir par avoir un marécage autour du puits.
    A+

  27. #113
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Je vous remercie pour votre réponse.

    Je me suis trompé d'unité pour le puis de rejet: il n'absorbe que 720l / h (pour un débit total nominal de 3m3/h).

    Quand on pompe 7m3/h, le niveau passant de -0.5 à -4.5m (baisse de 4m), on trouve bien le même ordre de grandeur quand on inverse le débit: on arrive à 0m avec environ 1/8 du débit. Je n'avais pas pensé à cela, mais c'est logique

    Les deux puits se terminent avec un tube PVC crépiné de 6m (104mm de diamètre), entouré de gravillon fin.
    La surface d'échange doit tourner autour de 3m2.

    A propos de vases communicants... c'est bien l'idée de rejeter ce que l'on pompe de la nappe. Elle devrait en principe pouvoir reprendre ce qu'on lui a pris. Cependant comme les 2 forages sont distants de 30m, c'est probablement trop pour que l'eau extraite influe sur la quantité d'eau absorbable.

    Enfin, à propos de marécage... une partie du terrain est déjà quasi-marécageux. L'idée serait éventuellement de drainer autour du puits de rejet, pour emmener à la rivière ce que la nappe phréatique ne veux pas reprendre.

    Pour le surpresseur, je pense que je vais creuser cette voie. Je pourrais aussi envisager de commander la pompe immergée aussi bien depuis un capteur de pression dans le circuit en aval sur surpresseur, que par la PAC (simple fonction logique OU, ça ne devrait pas être bien sorcier. Mais avec un débit de 3m3/h, le réservoir de 20 ou 50l sera vite plein).
    Dernière modification par FastFrench ; 11/03/2009 à 00h14.

  28. #114
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour
    Je me suis trompé d'unité pour le puis de rejet: il n'absorbe que 720l / h (pour un débit total nominal de 3m3/h).
    Je ne comprends plus rien.
    "720l/h pour un débit total nominal de 3m3/h".C'est 720 litres ou 3000 litres? Où passe la différence ?
    La surface d'échange doit tourner autour de 3m2.
    Cela correspond à ~1m de tuyau de 104. Pas à la surface d'échange de la "caverne" en fond de puits (si le foreur l'a formée).
    Enfin, à propos de marécage... une partie du terrain est déjà quasi-marécageux. L'idée serait éventuellement de drainer autour du puits de rejet, pour emmener à la rivière ce que la nappe phréatique ne veux pas reprendre.
    Ben voyons!!!
    Nous sommes en France. Donc appliquons le sacro saint principe "Pourquoi faire simple quand on peut compliquer ? "
    Si cette eau doit retourner à la rivière, pourquoi ne pas l'y envoyer directement? (si c'est autorisé, bien sûr).
    Le puits de rejet a une profondeur de 11m. Donc l'eau injectée se trouve au fond, en sortie de tuyau à une pression de ~1.08 barg. Et le puits n' "avale" pas!!! Il doit y avoir beaucoup d'argile dans le secteur....
    Restituer à la nappe phréatique ce qui lui a été emprunté ??? Et comment savoir si l'eau rejetée est toujours aussi "pure"; n'a pas été polluée par contact avec des matières dangereuses au cours de son passage dans un échangeur par exemple?
    Mais avec un débit de 3m3/h, le réservoir de 20 ou 50l sera vite plein).
    3 m3/h cela fait 50 l/mn (oui, oui, j'ai eu mon "certif"). La pompe devant tourner ~30 s (cote "mal taillée") pour évacuer la chaleur due au démarrage, elle va débiter ~25 litres. Cela correspond "en gros" à un réservoir de surpresseur de 100 litres de capacité
    A+

  29. Publicité
  30. #115
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Bonjour
    Je ne comprends plus rien.
    "720l/h pour un débit total nominal de 3m3/h".C'est 720 litres ou 3000 litres? Où passe la différence ?
    Il y a deux forages: l'un d'extraction, dans lequel sera débité 3m3 /h. Et l'autre de rejet, qui ne reprend pas les 3m3 /h
    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Cela correspond à ~1m de tuyau de 104. Pas à la surface d'échange de la "caverne" en fond de puits (si le foreur l'a formée).
    Il s'agit de 104mm (4 pouces, sauf erreur), pas 104cm votre honneur... 3m2 = surface d'échange de 6ml de crépine avec une dizaine de cm de gravillon autour.

    Je ne suis pas sûr que le gars qui m'a expliqué ce qu'il faisait comprenait vraiment ce qui se passe. Pour lui "développer" le puits consiste à utiliser une pompe plus puissante que celle qui sera utilisée (7m3 au lieu de 3) et la laisser tourner quelques temps (1 nuit pour le puits de rejet). Je soupçonne que l'effet est effectivement de créer une cavité au fond, dans laquelle s'étale le gravillon inséré le long tu tube.
    Cependant, ce mécanisme marche sûrement moins bien sur le puits d'extraction (car équipé de chaussettes qui arrêtent le sable).
    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Ben voyons!!!
    Nous sommes en France. Donc appliquons le sacro saint principe "Pourquoi faire simple quand on peut compliquer ? "
    Si cette eau doit retourner à la rivière, pourquoi ne pas l'y envoyer directement? (si c'est autorisé, bien sûr).
    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Restituer à la nappe phréatique ce qui lui a été emprunté ??? Et comment savoir si l'eau rejetée est toujours aussi "pure"; n'a pas été polluée par contact avec des matières dangereuses au cours de son passage dans un échangeur par exemple?
    Disons qu'il y a plusieurs raisons. La première est d'ordre écologique: il est plus clean de rendre à la nappe l'eau prélevée. C'est d'ailleurs ce que préconise les administrations concernées. Les risques de contamination de la nappe sont très réduits: l'eau de la nappe circule dans un circuit indépendant, et la quantité de liquide potentiellement polluant dans la PAC est très réduit. De plus, les normes actuelles limite la dangerosité des fluides utilisés.
    La seconde est d'ordre administratif: il faut demander une autorisation pour rejeter l'eau dans la rivière, et celle-ci à de bonnes raisons d'être rejetée (ou à défaut taxée un jour ou l'autre).
    Et enfin, sur le plan financier: la rivière est à 100m (donc amener l'eau jusque là n'est pas simple... surtout qu'il faut enterrer le tuyau suffisamment profondément pour qu'il soit à l'abris du gel), et ça me g... d'avoir fait faire un forage de rejet pour faire les choses proprement et de ne pas pouvoir l'utiliser.

    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Le puits de rejet a une profondeur de 11m. Donc l'eau injectée se trouve au fond, en sortie de tuyau à une pression de ~1.08 barg. Et le puits n' "avale" pas!!! Il doit y avoir beaucoup d'argile dans le secteur....
    Ben oui. Encore que l'explication la plus simple est celle que vous fournissiez précédemment: comme le niveau piezo de la nappe est à 50cm du sol, ce n'est pas vraiment surprenant.
    Le sol, après un peu de tourbe, est constitué de sable très fin.
    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    3 m3/h cela fait 50 l/mn (oui, oui, j'ai eu mon "certif"). La pompe devant tourner ~30 s (cote "mal taillée") pour évacuer la chaleur due au démarrage, elle va débiter ~25 litres. Cela correspond "en gros" à un réservoir de surpresseur de 100 litres de capacité
    Il est clair que de telles utilisations courtes ne doivent pas être très bonne pour la durée de vie de ladite pompe.
    Je me disais qu'il y a peut-être une autre solution: comme l'eau est à moins de 8m, je peux peut-être utiliser 2 pompes de surface (donc avec 2 tuyaux dans le puits): l'une pour alimenter la PAC, l'autre pour les autres utilisations. Qu'en pensez-vous ? Les pompes immergées sont-elles plus fiables ou performantes ? En tous cas pas économiques je crois



    Merci encore pour vos réponses.

  31. #116
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonsoir

    Je me disais qu'il y a peut-être une autre solution: comme l'eau est à moins de 8m, je peux peut-être utiliser 2 pompes de surface (donc avec 2 tuyaux dans le puits): l'une pour alimenter la PAC, l'autre pour les autres utilisations.
    Oui bien sûr.
    En pompant 3m3/h le niveau devrait descendre quelque part aux environs de -3m.
    Il faudra mettre un excellent clapet de pied au bout d'un tuyau qui plongera à quelques ~5m de profondeur. On devrait aussi par ce procédé s'affranchir du sable.
    Une pompe de surface coûte aisément 5 fois moins cher qu'une pompe de puits et sa maintenance est beaucoup plus aisée.
    Problème de 1° amorçage et de ré-amorçage automatique assez faciles à résoudre en général

    A+

  32. #117
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Ceci dit, je vois tout de même deux petits problèmes avec cette solution:
    - le gel (une PAC qu'il faut débrancher lorsqu'il fait froid n'est plus très utile). Comment protéger les pompes du gel ? Le puits d'extraction étant à 5m de la maison, serait-ce jouable de placer les pompes dans la maison ?
    - en regardant les catalogues des fabriquants de pompes, je constate qu'on ne trouve pas grand chose en-dessous de 600 à 700W. Ce qui à peu de chose fournit les 3m3 sous 4 bars....

  33. #118
    invite76532345
    Invité

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Re:
    Le puits d'extraction étant à 5m de la maison, serait-ce jouable de placer les pompes dans la maison ?
    Tout à fait.
    Par contre il faut aussi protéger les tuyaux du gel (sinon, "ça va mal circuler").
    Une tuyauterie correctement enterrée ne gèle pas (sous nos climats).
    A+

  34. #119
    FastFrench

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    Bonjour,

    d'accord, merci pour votre réponse.

    Connaissez-vous un fabriquant de pompes correctes qui fasse des pompes (que ce soit de surface ou immergées) de moins de 600W ?

  35. #120
    jicb89

    Re : dimensionnement d'une pompe à eau

    bonjour
    Je dois changer ma pac et
    Je dois installer une pompe a eau pour l'alimenter elle doit fournir 3m3 heure actuellement sur mon ancienne PAc j'ai une pompe qui l' alimente avec un tuyau de refoulement de 25mm inter j'ai contacter plusieurs fournisseur et j'ai 2 avis...le 1er avis je garde ma tuyauterie de diam 25 le 2eme avis il faut une tuyauterie de 50mm ..Je suis complétement perdu merci de votre aide

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. dimensionnement d'une hélice, calcul
    Par Tootoon dans le forum Astronautique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/10/2010, 19h27
  2. dimensionnement Pompe A Chaleur
    Par chris02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 19/03/2009, 15h38
  3. Besoin de comprendre pompe chaleur eau/eau..
    Par pollito dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/04/2008, 12h52
  4. Dimensionnement d'une plaque
    Par roulio89 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/07/2007, 17h22
  5. Dimensionnement d'une helice
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/10/2006, 20h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.