Discussion fermée
Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 126

Moteur à aimant permanent



  1. #61
    invite765732342432
    Invité

    Re : Moteur à aimant permanent


    ------

    Citation Envoyé par Simplemind Voir le message
    Si j'ai bien compris il ne peut y avoir travail sans énergie, donc peut-on dire que l'aimant à fournit l'energie nécessaire à ce travail.
    Non, l'aimant n'a pas fournit d'énergie.
    L'énergie potentielle de la bille insérée dans un champ magnétique s'est transformée en énergie cinétique pour être à nouveau transformée en: énergie potentielle (élévation de quelques mili(centi)mètres) + chaleur (due à la dissipation du choc contre l'aimant)

    Sous réserve que je me souvienne bien de mes cours, bien sûr

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    fishingmanager

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonsoir
    Simplemind où as tu lu que je laissais entendre que c'était un fumiste ?
    Nulle part !
    Ce que j'ai écrit c'est que ce gars à déposé des brevets (pas mal en fait) pour des dispositifs astucieux :
    L'un est un moteur facilement réversible en génératrice mais il faut lui fournir de l'energie
    le second est une variante du genre éolien du précedent.
    Nulle part il est question de rendements mirobolants et a fortiori surunitaire!
    La broderie semble être le fait de disciples illuminés!
    Enfin le gars qui inventera un générateur d'énergie révolutionnaire pourra le breveter car le brevet c'est la description de la recette il faut donc que cela marche , mais à mon avis le Nobel c'est mieux!
    Le problème c'est qu'aucun de ces inventeurs géniaux n'a pu faire de manière SCIENTIFIQUEMENT contrôlée que leur engin marchait et produisait de l'énergie (idem homéopathie,radiesthésie,astro logie etc etc).
    JR
    Certains "INVENTEURS GENIAUX" ont même été plus loins avec les les avions renifleurs.

  4. #63
    féskipeu


  5. #64
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Merci Faith

    Je note ça pour la synthèse.
    Par contre pour la chaleur il faudra y revenir car pour l'instant ceux qui déclare avoir réaliser un système qui fonctionne ne parle pas de dissipation de chaleur.

    Pour ceux qui ne vont pas tarder à dire ; pas de chaleur parce que ca ne marche pas je leur évite un post inutile.

    Continuons.
    J'ai posé d'autres questions dans des posts en amonts qui n'ont pas eu de réponse.
    Donc Faith si tu as quelques minutes et que tu est inspiré n'hésite pas à prolonger ta contribution. Merci

    Cordialement.
    ______________________________ _________
    La plus grande difficulté de l'éducation, c'est de transformer les idées en expérience. George Santayana

  6. #65
    Démostène

    Exclamation Re : Moteur à aimant permanent

    Salut,
    Je me suis aussi interessé à ce genre de revendications durant pas mal de temps.
    Il faut noter qu'il existe deux principes pour certains brevets le POC et le POF, qui sont totalement différents.
    Le POC, c'est la preuve du concept, ( c'est un brevet sur une idée) c'est dans ce genre de dépot qu'il peut se cacher une faille peu visible dans un raisonnement.
    Le POF, c'est la preuve de fonctionnement, elle demande un prototype fonctionnel, là, il est beaucoups plus difficile d'y cacher une faille, ça fonctionne ou ça ne fonctionne pas, pas de discution possible.

    Il me semble me rappeler que le Minato est un moteur à impulsions, c'est un cas un peu particulier car les mesures en impulsionnel, c'est bonbon pour être exact !
    J'ai retenu une piste qui me semblait pertinente : tout système impulsionnel, pour être mesuré doit utiliser uniquement une conversion réelle en mesure calorimétrique. Aucun autre moyen de mesure n'est assez fiable.

    En espérant vous avoir aidés.
    P.S. Pour le Perendev, je demande à voir de mes yeux et pouvoir contrôler moi-même pour dire que c'est OK, une vidéo, ça se truque trop facilement.

    Une idée qui m'était venue au sujet en général des "moteurs à aimants permanents" :Pour que ça puisse fonctionner, il faut pouvoir interposer cycliquement un "écrant" dont le cycle de fonctionnement soit énergétiquement moins consommateur que les attirances ou répulsions du système.
    Quoi que, le moteur/générateur Johnson.... me laisse perplexe.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  7. #66
    féskipeu

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Une idée qui m'était venue au sujet en général des "moteurs à aimants permanents" :Pour que ça puisse fonctionner, il faut pouvoir interposer cycliquement un "écrant" dont le cycle de fonctionnement soit énergétiquement moins consommateur que les attirances ou répulsions du système.
    Quoi que, le moteur/générateur Johnson.... me laisse perplexe.
    @+
    ou les faire tourner...?

    J'en avais imaginé un (sans prétention et sans réalisation).

    le rotor recevait des 4 aimants en V pour avoir une alternance de pôle
    + et - .
    Le rotor entrainait dans sa rotation une série de 9 aimants constituants le stator en rotation sur eux mêmes (2 x plus vite)pour présenter des pôles au rotor et provoquer sa rotation par attraction/répulsion.

    l'éloignement des aimants du stator quand ils tournent peuvent faire passer le cap aux poles du rotor en vis à vis.
    Un mécanisme de décalage d'une bague supportant l'ensemble des axes des aimants du stator doit pouvoir permettre de régler la vitesse et le sens.

    Reste à estimer l'energie nécéssaire pour les faire pivoter?

    Pour en avoir le coeur net il faut passer par la maquette...

  8. Publicité
  9. #67
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bonsoir

    Merci beaucoup Démostène pour cette distinction entre les POC et POF.

    Une idée qui m'était venue au sujet en général des "moteurs à aimants permanents" :Pour que ça puisse fonctionner, il faut pouvoir interposer cycliquement un "écrant" dont le cycle de fonctionnement soit énergétiquement moins consommateur que les attirances ou répulsions du système.
    Quoi que, le moteur/générateur Johnson.... me laisse perplexe.
    Sur l'interposition pas mal de personne font des propositions mais ceux que j'ai vu sont trop "ficelle et bout de carton" donc cela ne fonctionne pas. Il faut faire de la mécanique de précision et bien comprendre non seulement les aimants amais aussi ce qui peut supprimer mais surtout modifier un champ magnétique. Le moteur semble utiliser tout ou partie de ce qui précède. C'est tout du moins ce qu'ils opposent à leur détracteurs.
    Il y a une vidéo ou la personne insère un morceau de MUmétal pour diminuer la force de répulsion (ou d'attraction selon les sens de rotation. Pour ma part je pense qu'il faut travailler sur la modification du champ et son interruption ou forte atténuation pendant la phase d'équilibre.

    Il doit y avoir une autre façon bien plus simple, c'est de penser à l'envers et de ne pas chercher à résoudre la neutralité (phase d'équilibre entre attraction et répulsion). Au contraire il faut utiliser cette contrariété pour résoudre le problème. Bon plus facile à dire qu'à faire apparement.
    J'ai pas mal regardé ce qui ne marche pas pour avoir quelques idées d'expérimentations.

    Sur le moteur Pérendev entièrement d'accord avec toi. Ca sent le souffre car si leur système -dont le concept est assez simple à comprendre pour le coup" fonctionnait leur site montrerait des vidéos claires et nettes, sans truquage. Leur société serait facilement contactable et les protos opposables à des experts.
    Leur brevet serait plutôt un POF BOF

    Comme disait une personne du forum à propos du "Pérendev" qu'il leur suffirait de "mettre un gégéne sur l'axe (pas ailleurs les militaires ) et de l'embrayer à la demande pour allumer ne serais-ce qu'une diode".

    Cordialement
    ____________________
    L'attraction la plus excitante se trouve entre deux opposés qui ne se rencontrent jamais. Andy Warhol

  10. #68
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par féskipeu Voir le message
    ou les faire tourner...?

    J'en avais imaginé un (sans prétention et sans réalisation).

    le rotor recevait des 4 aimants en V pour avoir une alternance de pôle
    + et - .
    Le rotor entrainait dans sa rotation une série de 9 aimants
    Pour en avoir le coeur net il faut passer par la maquette...
    Pourrais-tu poster un dessin avec au moins trois positions du rotor. Nous pourrions te donner une avis par rapport à ce qui existe déjà ou plutôt a dèjà été tenté.

    Cordialement
    ______________________________ ____
    Les cadeaux sont comme les Muses : ils aiment les chants alternés. André Chamson

  11. #69
    polo974

    Re : Moteur à aimant permanent

    Pour mesurer l'énergie introduite de façon impulsionnelle dans le système par les 2 électroaimants, l'électronique actuelle le permet de façon très aisée: mesure courant et tension échantillonnée de façon assez rapide, et calcul correct derrière.
    Pour mesurée l'énergie en bout d'axe, un simple frein (réglable) avec peson pour mesure le couple et un compte tour pour mesurer la vitesse de rotation et c'est dans la poche.

    En passant, l'article vantant le moteur Minato parlait d'absence de pertes fer et cuivres, mais les électroaimants en souffrent aussi...

    Pour faire une analogie avec de la mécanique "palpable":
    les aimants rotor sont répartis sur un cercle de sorte à générer un champ magnétique sur lequel va s'appuyer de façon impulsionnelle les élecroaimants.
    Un peu comme une tôle ondulée roulée autour d'un cylindre, et on appuie avec un galet sur les ondulations au bon moment pour faire tourner le cylindre dans un sens.
    Si les ondulations sont profondes, il est facile d'entrainer le cylindre en rotation, si les ondulations sont faibles (à la limite nulle) il est difficile (voir impossible) d'entrainer le cylindre en rotation de lancer.

    Il faut donc une ondulation pour pouvoir entrainer le rotor. Ondulation matérielle ou du champ magnétique.

    S'il existe un galet parasite qui appuie de façon permanente sur le cylindre, il va y avoir des positions préférentielles, mais si le galet moteur permet d'en sortir, la rotation est possible, mais moins régulière, il faut ajouter un volant d'inertie pour régulariser la rotation.

    Une force constante va donc rendre le système moins régulier, sans ni le freiner (sauf frottement) ni l'entrainer. Et cela que la force provienne d'un champ magnétique ou d'un appui matériel.

  12. #70
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par polo974
    Pour mesurer l'énergie introduite de façon impulsionnelle dans le système ....

    ....
    Pour faire une analogie avec de la mécanique "palpable":
    les aimants rotor sont répartis sur un cercle de sorte à générer un champ magnétique sur lequel va s'appuyer de façon impulsionnelle les élecroaimants.
    Un peu comme une tôle ondulée roulée autour d'un cylindre, et on appuie avec un galet sur les ondulations au bon moment pour faire tourner le cylindre dans un sens.
    Merci Polo974 pour cette contribution super donc relativement simple de mesurer si cela fonctionne vraiment.

    Cordialement.
    _________________________
    Les hommes donnent l'impulsion aux affaires, et les affaires entraînent les hommes. Duc de Lévis

  13. #71
    Scarz

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bonjour a toutes et a tous,

    Je viens relancer le débat sur le moteur a aimants permanent et notamment le Perendev pour poursuivre sur un certain Lutec.

    Voila, j'ai vu des vidéos du Perendev qui me fascinent mais qui me laissent tout de même perplexe tout en me donnant une lueur d'espoir quand à la fabrication d'un moteur/générateur non polluant.

    J'ai parlé de cet engin a un amis qui ma dis que ce dernier violait certaines lois de la physique et m'illustrait ses propos en me demandant d'où provenait l'énergie qui faisait bouger la machine. Je lui ai répondu que les aimants sont une source d'énergie a part entière et qu'il était possible qu'une telle invention était réelle.
    Je me permets également de reprendre le post d'un d'entre vous qui demandait si il y avait une énergie quelconque d'une bille se déplaçant d'un point A a un point B sous l'effet d'un aimant permanent. Moi je dis que oui, peu importe ce qu'il se passe après, il y a eut production d'énergie mécanique.

    Mais je commence a douté de cette machine en vous voyant tous perplexes (et je ne parle pas que de ce forum).

    En faisant d'autres recherche, je suis tombé sur un moteur du nom de Lutec : http://www. lutec.com.au/.
    On voit dans une de ces expériences que le moteur produit plus d'énergie qu'il en reçoit.
    Info ou intox, qu'en pensez-vous?


    Bonne journée et à bientôt.
    Scarz.


    --
    Seuls les hérétiques font avancer la science contrairement aux inquisiteurs et aux orthodoxes figés dans leurs dogmes.
    Dernière modification par JPL ; 17/09/2007 à 20h36.

  14. #72
    fishingmanager

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    Bonjour a toutes et a tous,

    Je me permets également de reprendre le post d'un d'entre vous qui demandait si il y avait une énergie quelconque d'une bille se déplaçant d'un point A a un point B sous l'effet d'un aimant permanent. Moi je dis que oui, peu importe ce qu'il se passe après, il y a eut production d'énergie mécanique.

    En faisant d'autres recherche, je suis tombé sur un moteur du nom de Lutec : http://www. lutec.com.au/.
    On voit dans une de ces expériences que le moteur produit plus d'énergie qu'il en reçoit.
    Info ou intox, qu'en pensez-vous?


    Bonne journée et à bientôt.
    Scarz.


    --
    Seuls les hérétiques font avancer la science contrairement aux inquisiteurs et aux orthodoxes figés dans leurs dogmes.
    Entre une bille et l'aimant il y a effectivement une energie potentielle mais lorsque la bille est arrivée sur l'aimant cette energie potentielle est consommée et pour la remettre dans sa position d'origine il est necessaire d'utiliser une energie égale à l'energie potentielle d'origine.


    En ce qui concerne le moteur de LUTEC mon avis est qu'il s'agit d'une escroquerie.
    Dernière modification par JPL ; 17/09/2007 à 20h36.

  15. Publicité
  16. #73
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    On voit dans une de ces expériences que le moteur produit plus d'énergie qu'il en reçoit
    En vertu des principes les plus élémentaires de la thermodynamique, c'est une foutaise sans nom ! Cela ne mérite pas qu'on en discute. Marre de ce type de moteur à jeter dans la même poubelle que le mouvement perpétuel.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  17. #74
    jiherve

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    En vertu des principes les plus élémentaires de la thermodynamique, c'est une foutaise sans nom ! Cela ne mérite pas qu'on en discute. Marre de ce type de moteur à jeter dans la même poubelle que le mouvement perpétuel.
    Bonsoir
    Voyons JPL il faut respecter les croyances de tout le monde !
    Tout le monde il beau tout le monde il est gentil!
    Décidement le girondin est sceptique.

    JR

  18. #75
    fishingmanager

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonsoir
    Voyons JPL il faut respecter les croyances de tout le monde !
    Tout le monde il beau tout le monde il est gentil!
    Décidement le girondin est sceptique.

    JR

    Désolé quoique girondin d'adoptionje suis aussi sceptique que JPL.
    Pour les croyances il vaudrait mieux se connecter sur un site religieux.
    Ce site s'appelle me semble t'il FUTURA SCIENCES

  19. #76
    polo974

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    ...
    On voit dans une de ces expériences que le moteur produit plus d'énergie qu'il en reçoit.
    Info ou intox, qu'en pensez-vous?
    Tout est dans le "On voit".
    Mais n'est-il pas étrange que pour allumer des lampes, ils redressent et FILTRENT le signal AVANTde mesurer la puissance de celui-ci.

    C'est là, la différence entre le wattmètre en entrée et celui en sortie.

    Si (par pure courtoisie) ces wattmètres sont incapables de mesurer des puissances en fréquence élevée, celui en entrée affichera une valeur plus faible que ce qui est réellement fourni au système, d'où l'AFFICHAGE d'un rendement surunitaire.

    PS: pour fishingmanager, je pense que jiherve allait dans le sens de JPL, et se moquait de ces arnaqueurs.

    PPS: un bon wattmètre à une bande passante de 1kHz (mais ils n'est pas dit si c'est à -3dB, c'est à dire mi puissance), un moins bon est donné à 400Hz...

  20. #77
    polo974

    Re : Moteur à aimant permanent

    Ce message est là pour que si par chance google indexe en tête, il y aura moins de gogos pour les mouvement plus que perpétuels divers qu'on voit éclore partout au nom de la sauvegarde de la planète.

    perendev = grosse arnaque: lire le fil pour les explications

    lutec = grosse arnaque: lire le fil pour les explications

    moteur magnétique surunitaire = grosse arnaque: lire le fil pour les explications

    Et j'en oublie... (si un modé veut compléter la collection...)
    On pourrait créer un bêtisier dédié à démonter tous ces machins, afin de bien montrer sur la toile que c'est bien ce qu'à dit JPL (Sainte Indexation, priez pour la physique)...

    combinaisons diverses de générateur avec moteur pour extraire "l'énergie" de quelque chose sans jamais l'épuiser ne sont que de vains espoirs dans l'existence d'une machine encore plus performante que le mouvement perpétuel qui est déjà utopique.

  21. #78
    f6bes

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bjr Polo...
    Comment !!Mais le mien n' a rien eu d'utopique et il a "fonctionné".
    J'améliore, j'améliore.Pense etre prét au BON moment, une nouvelle fois .
    Bonne journée
    Vide pour l'instant

  22. Publicité
  23. #79
    polo974

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Polo...
    Comment !!Mais le mien n' a rien eu d'utopique et il a "fonctionné".
    J'améliore, j'améliore.Pense etre prét au BON moment, une nouvelle fois .
    Bonne journée
    En totu cas, ça fait tourner les moteurs de recherche...

  24. #80
    Scarz

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bonjour a toutes et a tous,

    @f6bes : je ne comprend pas bien, es-tu ironique ? tu dis en avoir fabriqué un qui a "fonctionné". Tu pourrai nous en dire plus.

    @fishingmanager : Joseph Swan et Thomas Edison, n'étaient-il pas plus plein de croyance que de science avant d'inventer l'ampoule a incandescence, et pourtant... ils ont réussi après plus de 2000 essais, mais ils ont réussi. Pourquoi ce ne serait-ce pas la même chose avec ce genre de moteur ?

    Je continue à croire (et non à savoir) qu'une telle réalisation reste possible. Mais je suis aussi un peu comme Saint Thomas, je crois que ce que je vois, je vais donc essayer d'en réaliser un. Dans ce sens, puis-je avoir des retours sur expérience de certains d'entre vous qui s'y serai essayer.

    Merci à tous.
    et bonne journée.
    Cordialement.

    --
    Seuls les hérétiques font avancer la science contrairement aux inquisiteurs et aux orthodoxes figés dans leurs dogmes.

  25. #81
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message

    Et j'en oublie... (si un modé veut compléter la collection...)
    Bonjour

    On en dis pas desmodés mais des modos c'est plus moderne, commode et toujours à la mode.

    Cordialement.
    _______________________
    La modération est un fil de soie qui relie toutes les perles de la vertu. Joseph Hall

  26. #82
    polo974

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    Bonjour a toutes et a tous,
    @f6bes : je ne comprend pas bien, es-tu ironique ? ...
    Oui...
    ...tu dis en avoir fabriqué un qui a "fonctionné". Tu pourrai nous en dire plus. ...
    [mode ON]
    ... au BON moment ...
    [mode OFF]
    ...
    Je continue à croire (et non à savoir) qu'une telle réalisation reste possible. Mais je suis aussi un peu comme Saint Thomas, je crois que ce que je vois, je vais donc essayer d'en réaliser un. Dans ce sens, puis-je avoir des retours sur expérience de certains d'entre vous qui s'y serai essayer.

    Merci à tous.
    Les bases de la physique classique ont été posées depuis plus d'un siècle. Dans ce domaine, il n'y aura plus de "miracle" permettant d'outrepasser le mouvement perpétuel.

    La physique quantique et ses petits copains (qui me dépassent d'une ou deux têtes) a permis d'exploiter d'autre formes d'énergies (nucléaire par ex), et d'expliquer un tas de choses mais toujours avec des transformations d'une forme d'énergie vers une autre.

  27. #83
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    @fishingmanager : Joseph Swan et Thomas Edison, n'étaient-il pas plus plein de croyance que de science avant d'inventer l'ampoule a incandescence, et pourtant... ils ont réussi après plus de 2000 essais, mais ils ont réussi. Pourquoi ce ne serait-ce pas la même chose avec ce genre de moteur ?
    Il y a une grosse différence entre les exemple que tu cites et les moteurs qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment : dans le premier cas il s'agissait de la mise au point technique d'une invention reposant sur des lois bien connues, à l'époque, de la physique ; dans l'autre cas il s'agit d'une chimère qui prétend violer les lois les plus élémentaires de la physique.

    Citation Envoyé par Scarz Voir le message
    Seuls les hérétiques font avancer la science contrairement aux inquisiteurs et aux orthodoxes figés dans leurs dogmes.
    Argument classique mais parfaitement fallacieux qu'on retrouve chez tous ceux qui croient à la gogo-science. Juste quelques petit exemples souvent évoqués par les adeptes de la gogo-science, pour justifier mon affirmation : Galilée, en affirmant l'héliocentrisme sur la base de ses observations, s'appuie sur la théorie de Copernic et ne sort pas ses affirmations de son seul cerveau révolutionnaire et hérétique ; Einstein, autre exemple souvent cité, ne fait qu'élargir (certes beaucoup) la mécanique de Galilée quand il publie la théorie de la relativité restreinte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #84
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    On pourrait créer un bêtisier dédié à démonter tous ces machins, .

    Bonjour Polo974

    Exceptionellement je ne suis pas d'accord sur la forme (le fond de ce que tu dis n'est pas en cause bien sûr)
    Si nous le disions plus positivement nous pourrions créer une forme de SAV "Société sAvante Virtuelle" qui analyserait ces systèmes ou récolterait les analyses existantes et expliquerait simplement, scientifiquement et surtout objectivement pourquoi cela ne fonctionne pas ou ne peut pas fonctionner.

    Charge au concepteur de nous prouver que cela fonctionne s'il en est capable. S'il n'en est pas capable cela serait consigné en attendant qu'il soit capable de le faire.

    Tu sais très bien que l'on peut le faire sans balancer une phrase vide sens qui n'apporte rien, du style "la loi de conservation de l'énergie patin-couffin" il faut démontrer que cela ne marche pas ce qui évite de passer pour des dogmatiques.

    Les résultats seraient mis sur un site.
    Il y a des sites qui le font mais avec une tel manque de rigueur que cela devient inutilisable voir suspect de cautionner en réalité ces systèmes sans le dire vraiment.

    C'est un peu le sens du fil que j'ai créé ou pour lequel il y a eu pas mal d'apport positif.

    C'est aussi pour ça que j'aime la mécanique car elle à la tête dure on ne peut pas lui faire avaler n'importe quel concept fumeux. Ca marche Oui ou NOn

    Cordialement
    ______________________

  29. Publicité
  30. #85
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Il y a une grosse différence relativité restreinte.

    On poste deux fois pour être certain que nous ayons compris

  31. #86
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Simplemind Voir le message
    On poste deux fois pour être certain que nous ayons compris
    Non : j'ai été victime d'un caprice du serveur et j'ai effacé le doublon dès que je m'en suis rendu compte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  32. #87
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par Simplemind Voir le message
    Charge au concepteur de nous prouver que cela fonctionne s'il en est capable. S'il n'en est pas capable cela serait consigné en attendant qu'il soit capable de le faire.

    Tu sais très bien que l'on peut le faire sans balancer une phrase vide sens qui n'apporte rien, du style "la loi de conservation de l'énergie patin-couffin" il faut démontrer que cela ne marche pas ce qui évite de passer pour des dogmatiques.
    Non, pas d'accord. Il y a des affirmations qu'il n'est même pas la peine d'examiner en raison de leur contradiction flagrante avec les lois les mieux établies de la physique.
    Ton projet vise à donner à ces élucubrations un statut d'objet scientifique provisoire à examiner (dans l'espoir, certes, qu'on pourra démontrer que ça ne peut pas marcher). Et c'est justement le genre de brèche que prétendent créer pour s'y engouffrer les adeptes des pata-sciences et pata-technologies.
    Il y a des sujets pour lesquels le NON d'emblée s'impose, ne serait-ce que par respect pour la science. Et si quelques zozos trouvent que c'est obtus, dogmatique et obscurantiste, je n'en ai rien à f..... !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  33. #88
    invite765732342432
    Invité

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Et c'est justement le genre de brèche que prétendent créer pour s'y engouffrer les adeptes des pata-sciences et pata-technologies.
    Il y a des sujets pour lesquels le NON d'emblée s'impose, ne serait-ce que par respect pour la science. Et si quelques zozos trouvent que c'est obtus, dogmatique et obscurantiste, je n'en ai rien à f..... !
    Tout dépend du but que l'on poursuit.
    Effectivement, un physicien pourra dire "Je sais que ça ne peut pas exister, n'essayez pas de me convaincre"
    Par contre, si on étudie ce genre de "moteur" à titre de vulgarisation ou pour apprendre aux autres la physique, alors il est important de démontrer patiemment et posément que ça ne marche pas.

    Tu n'es pas interessé par ça, donc c'est normal pour toi de dire que tu n'as pas envie de passer du temps dessus. D'autres auront envie de convaincre les gens, et pour convaincre, il faut au moins une démonstration (et encore, ce ne sera pas toujours, hélas, considéré comme suffisant !)

    Ca peut-être passionant de découvrir pourquoi un système ne marche pas alors qu'à première vue, on pourrait croire que si... C'est comme résoudre une énigme

  34. #89
    Simplemind

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bonsoir JPL

    Doucement je ne t'attaque pas.

    Citation Envoyé par JPL;
    Non, pas d'accord. Il y a des affirmations qu'il n'est même pas la peine d'examiner en raison de leur contradiction flagrante avec les lois les mieux établies de la physique.
    !
    Tu as entièrement d'accord sauf qu'il vaut mieux montrer gentiment que cela ne fonctionne pas que de faire un couper coller des lois que beaucoup de ces personnes ne comprennent même pas et sans même chercher à comprendre ou est l'os dans le raisonnement.

    Ton projet vise à donner à ces élucubrations un statut d'objet scientifique provisoire à examiner (dans l'espoir, certes, qu'on pourra démontrer que ça ne peut pas marcher).
    Mon projet qui n'en n'est pas un, car l'objet du fil était plutôt de définir un mini-cahier des charges (voir le début du fil) à usage de tout ceux qui viennent nous dire qu'ils ont une innovation révolutionnaire.

    Et tu sais très bien pour m'être fait allumer un peu méchamment que je suis le premier à m'appliquer ce CDC et donc mon silence sur mes sujets de recherche.

    L'idée était plutôt et je répète de choisir au hasard de nos visites sur la toile un projet qui à l'air intéressant et de voir ou est l'os ou l'escroquerie. Il y en eu deux il y a quelques jours sur FS il m'a fallu moins de 20 minutes pour voir que cela ne fonctionnerait pas.

    Et c'est justement le genre de brèche que prétendent créer pour s'y engouffrer les adeptes des pata-sciences et pata-technologies.
    Pas question qu'il y ait une file d'attente pour validation de toutes les farfuliseries que l'on voit presque quotidiennement.

    Mais si vous craigniez que le forum soit pollué du fait des moteurs de recherches ce que je peux comprendre, alors mettez une règle disant que ces sujets sont strictement interdit sur le forum au moins ce sera clair.

    Il y a des sujets pour lesquels le NON d'emblée s'impose, ne serait-ce que par respect pour la science.
    Je ne vois pas ce que le respect de la science vient faire ici, et c’est justement le "d’emblée" qui fait croire à ceux que tu dénonces surement à raison qu’ils sont bien raisons de hurler.

    Le but n’est pas de donner un quelconque statut à quiconque mais seulement de pouvoir dire entre nous "ça nous sommes certains que cela ne fonctionne pas et voilà pourquoi."

    J'ai appris beaucoup de chose en regardant des choses qui à l'évidence ne pouvais pas marcher. Ce n'est pas toujours facile de le montrer autrement que par le lapidaire rappel de la fameuse loi qui n’y est souvent pour rien. Car souvent ce n'est même pas à cause de cette loi que cela ne marche pas mais seulement par défaut de conception toute bête, erreur de calcul grossier, etc.., même si in fine la fameuse loi aurait de toute façon rattrapé l'auteur.

    Et si quelques zozos trouvent que c'est obtus, dogmatique et obscurantiste, je n'en ai rien à f..... !
    Si tu dis des gros mots ne le fait pas avec ton titre de modos, tu mérites bien mieux que ça à mon avis.

    Demande aux modérateurs
    Etant la personne qui a ouvert ce fil dans un esprit positif et pour s'instruire.
    Compte tenu que ce fil qui avait jusque là une bonne tenue et j’y veillais, (et c'était gentiment endormis faute d'intérêt) est en train de partir en vrille, je demande à ce qu'il soit fermé tout simplement.

    Un grand Merci stoïque et résolument positif malgré les insultes
    _____________________________

  35. #90
    jiherve

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par fishingmanager Voir le message
    Désolé quoique girondin d'adoptionje suis aussi sceptique que JPL.
    Pour les croyances il vaudrait mieux se connecter sur un site religieux.
    Ce site s'appelle me semble t'il FUTURA SCIENCES
    Bonsoir
    Ici ceux qui me connaissent un peu ont su décoder, je vous avais implicitement inclu dans le lot des sceptiques !
    C'est trés difficile de démonter en détail un MP ou un générateur surunitaire, le rappel des principes de la thermo jamais infirmés à ce jour est toutefois suffisant!
    Pour tous ces générateurs comme cela a été moult fois rappelé les mesures sont souvent fausses car il fonctionnent en mode impulsionnel ou avec des taux de distortion importants par rapport au sinus pour lesquels les appareils (wattmètre,ampèremètre,voltmèt re) du pékin lambda sont étalonnés. Il faut un engin capable de calculer en temps réel le produit U*I et d'en calculer la valeur efficace cela existe mais c'est un peu cher pour la bourse d'un inventeur individuel.
    Moi j'attends le truc qui mange du continu pur et génère du continu pur pour "croire" (je ne pense pas voir ça de mon vivant)!
    JR

Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Essais d'un moteur à aimant permanent !
    Par f6bes dans le forum Électronique
    Réponses: 58
    Dernier message: 21/06/2020, 14h28
  2. Aimant permanent
    Par Francis Gerber dans le forum Technologies
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/03/2009, 18h17
  3. aimant permanent
    Par i.pollux dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/06/2007, 14h54
  4. Alternateur à aimant permanent
    Par cainy dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2006, 10h59
  5. variateur de vitesse pour moteur à aimant permanent
    Par jojoguiz82 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/04/2006, 18h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.