Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

energie et mouvement



  1. #1
    norxor

    energie et mouvement

    Bonjour,

    J’ai suivi les débats sur la thermodynamique et le ‘perpetum mobile’. Je le dis immédiatement que j’ai bien compris et je suis entièrement d’accord sur l’impossibilité d’une invention qui produit plus d’énergie qu’elle en consomme.

    Mon intention n’est pas de poser une question qui remet en cause les lois bien établies de la thermodynamique. Je suis plutôt intrigué par le fait que les planètes comme la terre sont en permanence animées par un dégagement d’énergie phénoménale qui semble provenir (du moins en partie) par les interactions gravitationnelles.

    Ma question est donc comment est assurée la perpétuité d’une telle énergie alors que selon les lois de la thermodynamique cette energie devrait finir par s’épuiser ?

    Je ne suis pas un scientifique et je m’excuse de toute utilisation incorrecte de termes et probablement de mon ignorance, j’essaie peut être de comprendre des questions qui me dépassent… mais si quelqu'un compétent prend la peine de me répondre je le remercies d’avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invité576543
    Invité

    Re : energie et mouvement

    Citation Envoyé par norxor
    (...) les planètes comme la terre sont en permanence animées par un dégagement d’énergie phénoménale qui semble provenir (du moins en partie) par les interactions gravitationnelles.
    Bonjour,

    Une question visant à obtenir des clarifications sur la questio: de quel dégagement d'énergie phénoménal parles-tu?

    Cordialement,

  4. #3
    norxor

    Re : energie et mouvement

    Citation Envoyé par mmy
    Bonjour,

    Une question visant à obtenir des clarifications sur la questio: de quel dégagement d'énergie phénoménal parles-tu?

    Cordialement,
    Je pensais très exactement à la circulation des eaux sur terre, vagues, rivieres, pluies ouragans, et d'autres phenomenes meteorologiques.

  5. #4
    chris111

    Re : energie et mouvement

    Bonjour et Joyeux Noël,

    Toute cette énergie vient du soleil. L'énergie solaire réchauffe la mer, l'atmosphère et crée le cycle de l'eau.
    Cet apport se fait bien sûr au détriment du soleil qui lui perd de l'énergie (et donc de la masse).

    De même pour les marées (de mer et de Terre), l'énergie est prélevée sur la lune (et dans une moindre mesure sur le soleil) ce qui progressivement la freine.

    Il n'y a donc pas création d'énergie.

    Chris
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  6. #5
    GillesH38a

    Re : energie et mouvement

    plus précisément, le Soleil ne durera que 5 milliards d'années encore, c'est beaucoup mais ce n'est pas "perpétuel" !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    norxor

    Re : energie et mouvement

    Je ne veux pas jouer les enfants et multiplier les questions mais ma question se diviserait alors en deux questions ;

    1. Si le soleil et la lune sont capables de dégager une telle énergie il serait alors possible de récupérer une partie de cette énergie pour l’utiliser dans des activités ‘non polluantes’. (La notion de ‘non polluantes’ me parait une utopie similaire à celle du mouvement perpétuel mais ceci est encore une autre question) Bien sur théoriquement, il n’aurait pas un mouvement perpétuel puisque cette énergie ne durera pas infiniment mais elle serait alors ‘quasi-perpétuelle’. Je me trompe ?

    2. Y a-t-il des études sur la conversion ‘naturelle’ de l’énergie du soleil dans les phénomènes météorologiques. Est-ce que cette conversion aboutit à un rendement de récupération d’énergie aussi bas que celle que nous avons par exemple par les panneaux solaires ?

  9. Publicité
  10. #7
    invité576543
    Invité

    Re : energie et mouvement

    Citation Envoyé par norxor
    1. Si le soleil et la lune sont capables de dégager une telle énergie il serait alors possible de récupérer une partie de cette énergie pour l’utiliser dans des activités ‘non polluantes’. (La notion de ‘non polluantes’ me parait une utopie similaire à celle du mouvement perpétuel mais ceci est encore une autre question) Bien sur théoriquement, il n’aurait pas un mouvement perpétuel puisque cette énergie ne durera pas infiniment mais elle serait alors ‘quasi-perpétuelle’. Je me trompe ?
    Bonjour,

    C'est bien ce qu'on fait avec des éoliennes, des barrages, la technique maré-motrice, ou tout simplement ce que fait tout le vivant, et qu'on récupère sous forme d'aliments ou de biomasses...

    2. Y a-t-il des études sur la conversion ‘naturelle’ de l’énergie du soleil dans les phénomènes météorologiques. Est-ce que cette conversion aboutit à un rendement de récupération d’énergie aussi bas que celle que nous avons par exemple par les panneaux solaires ?
    Le problème est de définir ce qu'on appelle un rendement. Pour chauffer, une source d'énergie peut toujours atteindre un rendement de 100%. Si on cherche à convertir en mouvement mécanique ou en électricité, difficile de parler de mouvement "naturel". Dans les phénomènes météorologique l'énergie du Soleil entre dans divers cycles, et va se trouver sous forme mécanique (vents), sous forme de chaelur latente (cycle de l'eau), sous forme d'énergie potentielle (dont une manifestation est la pluie), sous forme électrique (orage), et finalement dans tous les cas sous forme thermique, cette forme étant celle dissipée vers l'espace.

    Rendement à quel point du cycle? Le bilan brut est environ 30% de la lumière renvoyée telle quelle dans l'espace, et 70% convertis en rayonnement infrarouge émis vers l'espace... Mais ce n'est pas une réponse à la question, j'imagine.

    Cordialement,

  11. #8
    astzckwiq

    Re : energie et mouvement

    Citation Envoyé par norxor
    Je suis plutôt intrigué par le fait que les planètes comme la terre sont en permanence animées par un dégagement d’énergie phénoménale qui semble provenir (du moins en partie) par les interactions gravitationnelles.

    Ma question est donc comment est assurée la perpétuité d’une telle énergie alors que selon les lois de la thermodynamique cette energie devrait finir par s’épuiser ?
    Sois tranquille, il n'y a pas "perpétuité" ni "permenence" et tout s'épuise inexorablement, mais à vue humaine cela s'apparente à de la "perpétuité" et à de la "permenence". L'univers dans son ensemble tend lentement, mais sûrement vers le zéro absolu, qiu sera obtenu quand il n'y aura pklus de mouvements. La terre a reçu, lors de sa formation, une très grande quantité de mouvement, et de plus elle ne cesse pas de se refroidir depuis. Cordialement.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. énergie au repos et énergie en mouvement
    Par hterrolle dans le forum Physique
    Réponses: 62
    Dernier message: 22/12/2005, 20h07
  2. quantité de mouvement et énergie cinétique
    Par stein_junior dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/11/2005, 10h21
  3. Energie et quantité de mouvement
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2005, 06h30
  4. conservation qt de mouvement/energie
    Par j_v_e_t dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/09/2005, 14h44
  5. Mouvement et Énergie Perpétuelle, Problème ?
    Par glevesque dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/01/2005, 22h58