Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Les G en avion



  1. #1
    nartlu

    Les G en avion


    ------

    Bonjour,

    j'aimerais avoir des informations sur les G en avion, nous ne trouvons pas de réponses clair sur le web

    je sais a quoi ils correspondent, mais j'aimerais savoir si il est possible de les calculer et autrement comment les démontrer au niveau 1ère... (si c'est impossible a ce niveau et que vous savez mettez tout de meme la formule nous essaierons de la comprendre)

    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Les G en avion

    Ce qu'on appelle vulgairement les g en avion, ça s'appelle l'accélération en termes de physique. Cette accélération est vécue par le pilote comme une force qui le plaque sur son siège ou sur les côtés.
    Pour faire simple, l'accélération peut provenir de la variation de vitesse, auquel cas elle vaut la différence de vitesse entre 2 instants divisée par le temps qui les sépare.
    Les vitesses en mètres par seconde, les temps en secondes, ça donne des mètres par seconde². Pour traduire en g, diviser par 9,81.
    Le plus souvent l'accélération provient de la prise de virage, c'est l'accélération centrifuge qui vaut le carré de la vitesse divisée par le rayon du virage. Encore une fois pour traduire en g, diviser par 9,81.

    Les g sont préjudiciables au pilote car le sang va s'accumuler dans les jambes et déserter le cerveau, d'où évanouissement voire mort.
    Les g sont aussi ravageurs pour la structure de l'avion car ce sont les ailes qui transmettent l'effort de virage vers la carlingue. Dans les avions de chasse modernes, un ordinateur vérifie qu'on ne dépasse pas la résistance de la structure.

  4. #3
    nartlu

    Re : Les G en avion

    ah ! c'est bien ce que je pensais mais le reste de mon groupe ne me croyait pas !

    merci beaucoup

    si d'autres veulent préciser allez y mais j'ai compris merci beaucoup

    genial ce forum

  5. #4
    nartlu

    Re : Les G en avion

    ah je viens de voir ca... (excusez moi je n'ai pas eu le temps de rééditer...)

    la solution que vous venez de me donner ne colle pas avec cet exercice
    http://www.chimix.net/devoirs/t120.htm

    le corrigé de la question 1 ne colle pas... le pilote subirait moins d'un g ?

    il n'y a pas une différence entre l'accélération (a) et l'accélération de la gravité terrestre (G) ?

    merci d'avance

  6. #5
    Jeanpaul

    Re : Les G en avion

    J'aurais dû dire que ces g s'ajoutaient à la pesanteur qui existe de toutes façons. Du coup, on peut arriver à une accélération de -1 g donc vers le haut si bien que la pesanteur semble disparaître. Cela est employé pour le fun ou pour l'entraînement sur les vols zéro G où pendant quelques dizaines de seconde on flotte comme des cosmonautes.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nartlu

    Re : Les G en avion

    j'ai toujours un peu de mal la...

    pouvez vous m'éclairer en utilisant l'exercice comme exemple ?

    merci beaucoup de votre aide

  9. Publicité
  10. #7
    Jeanpaul

    Re : Les G en avion

    Dans le premier exercice, on dit que la fusée est soumise à une poussée F du fait des moteurs. Comme F est supérieure à la pesanteur, la fusée va monter avec une accélération a. La somme des forces vers le haut est donc F - P où P est le poids (vers le bas). Donc F - P = M a (principe fondamental de la dynamique).

    Ce n'est pas la même chose que de se demander ce que ressentent les passagers. Eux ils sont soumis à leur poids mais comme leur référentiel (leur entourage, notamment leur siège) est accéléré avec une accélération a (calculée juste au-dessus), ils ressentent en plus de la pesanteur une force d'inertie qui vaut - Ma et qui va donc vers le bas. Le mot important, c'est "en plus".
    Dans le cas de l'exo, ils ressentent environ 0,7 g (toujours en plus de g normal). Pas trop violent encore, comme une voiture de course qui accélère.

  11. #8
    nartlu

    Re : Les G en avion

    D'accord c'est donc bien ce que j'avais compris,

    je trouvais juste la valeur complètement aberrante... 0.7G (enfin 1.7 si on additionne c'est ca ?), c'est quand meme peu...

    enfin merci beaucoup vous me sauvez la vie

  12. #9
    billy13

    Re : Les G en avion

    Bonjour,je suis motard et je roule a trés haute vitesse..je voudrai savoir est-ce que c'est possible de calculé les G en moto..

    Merci de votre reponse

  13. #10
    Franzzzzzzzz

    Re : Les G en avion

    Bonjour,

    bien sûr ce qui est vrai pour un avion de chasse marche aussi pour une moto. Pour de l'accélération en ligne droite : si on passe de 0 à 100km/h en 10s par exemple, ça fait une accélération de 100/(3.6*10)=2.7m/s/s, soit 0.27g d'accélération vers l'avant (qui s'ajoute aux 1g habituels du poids, qui sont vers le bas).
    En courbe, on calcule l'accélération centrifuge : a=omega*omega*R, R le rayon de courbure du virage, omega la vitesse angulaire. Par exemple à 100km/h dans un virage à 90° long (pi/2 radians) de 100m, on a R=4*100/(2*pi)=66m, omega=(pi/2)/(100/(100/3.6))=0.44rad/s. D'où a=1.2g (ça commence à faire pas mal) d'accélération vers l'intérieur du virage.

    Dans tous les cas, c'est l'accélération qui compte et non la vitesse absolue. Vous pouvez rouler à 250km/h pendant 10 minutes, vous ressentirez 0g en ligne droite (merveille des référentiels galiléens).

  14. #11
    Philippe Régerat

    Re : Les G en avion

    Ceci dit, les accélérations ressenties par le corps humain sont beaucoup plus intenses :

    1. Lorsqu'elles sont VERTICALES, car elles sont inhabituelles par rapport aux "rampants" que nous sommes

    en particulier vers le BAS, donnant l'impression de tomber dans le vide ou que le sol se dérobe !

    2. En position DEBOUT en équilibre sans se tenir, plutôt qu'assis, attaché et stable.


    Les ascenseurs rapides de grandes tours de gratte-ciels, même d'une accélération PROLONGÉE pour atteindre leur vitesse allant de 2,5 à 18 secondes (Tour Tapei, 60 km/h !!), de souvent 1 m/s2, soit 0,1 G,

    sont à mon avis, ce qui procure le maximum de sensations par excellence,

    enfermés de plus en silence sans voir dans ces cabines, rajoutant à l'effet de surprise des démarrages et freinages successifs aux étages.

    Et il est étonnant que les gens soient aussi impassibles à l'intérieur de tous les ascenseurs, sans aucune allusion, retenant leur respiration,

    et que le sujet des sensations soit aussi peu évoqué pour certains transports en commun qui en procurent, comme si celui-ci était tabou !

    (tout comme pour un bateau qui tangue sur de fortes vagues,
    un avion au décollage puis se stabilisant, (bien qu'en position assise),
    ou téléphériques rapides sur les pylônes et funiculaires à forte pente)


    contrairement aux attractions foraines où tout le monde s'exprime en criant.

    De plus, il serait beaucoup plus logique d'être :

    ASSIS dans les ascenseurs pour les personnes sensibles en plaçant des strapontins latéraux

    DEBOUT dans les attractions utilisées dans ce but !


    Voir l'article que j'ai rédigé sur Wikipédia - Discussion- Sociologie :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Ascenseur


    Merci de me dire si vous êtes d'accord !
    Dernière modification par Philippe Régerat ; 17/05/2010 à 13h41.

  15. #12
    jiherve

    Re : Les G en avion

    Bonsoir,
    Mesuré il y a bien longtemps : 2G vertical dans une voiture sur passage de dos d'ane.
    Dans un chasseur jusqu'à quelques G en positif (ressource,virage).
    http://hypertextbook.com/facts/1998/...riyevsky.shtml
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Avion
    Par clinon dans le forum Physique
    Réponses: 41
    Dernier message: 14/10/2007, 09h57
  2. SvP les démarches pour concevoir un avion teleguidé
    Par moxmox dans le forum Technologies
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/10/2007, 08h52
  3. les axes d'un avion
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2007, 10h57
  4. G en avion
    Par escaflowne dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/12/2005, 17h35
  5. avion
    Par karatekator dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/07/2004, 19h34