Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Valproate, une voie différente ?



  1. #1
    Démostène

    Question Valproate, une voie différente ?

    Salut,
    que pensez-vous de ceci ?
    http://lib.bioinfo.pl/pmid:17697742

    Merci de corriger le titre, c'est valproate.
    @+

    -----

    Dernière modification par piwi ; 06/05/2008 à 10h48. Motif: correction du titre.
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  2. Publicité
  3. #2
    Vinc

    Re : Valproate, une voie différente ?

    Bonjour!

    Que veux-tu savoir exactement?
    L'article est sérieux, la démonstration sans appel mais attention tout cela reste du ex vivo c'est à dire en culture primaires dérivées de tumeurs. On ne parle pas d'essais cliniques.
    J'ai lu (très) rapidement l'article et la seule chose que j'aurai à signaler (outre le fait que leurs westerns sont très moches et que je les soupçonne d'hybrider 2 anticorps à la fois) est que leur cohorte de patient n'est pas homogène vis à vis de la classification de Binet (ils ont une majorité de type A) faisant apparemment autorité pour la CLL, donc peut-on généraliser à l'ensemble des CLL?? (NB: je n'ai même pas prit le temps de vérifier si ils le faisaient ou pas mais ce détail m'a tout de même accroché).
    Leurs marqueurs d'apoptose sont classiques donc rien à dire.

    Je suis prêt à t'envoyer l'article entier si tu le veux Démostène.

    V.

    P.S: ravis du retour de ta lucidité dans le fil précédent sur C.ablicans
    Dernière modification par piwi ; 08/07/2008 à 14h12.

  4. #3
    Démostène

    Smile Re : Valproate, une voie différente ?

    Salut,
    Ben, ce que tu qualifies de "retour à la lucididé" est plutot un "élargissement de vues "


    Je n'ai trouvé que cette publi car le sujet est "frais " en Belgique et une émission en a parlé récement.
    Les test sur des moutons ont été qualifiés "d'étonnants et remarquables" avec des "taux de guérisons remarquablement élevés", mais je n'avais pas de quoi notter sous la main, je n'ai retenu que le nom du scientifique et de la mol.
    C'est pour celà que je demandais si vous en saviez un peu plus.

    ( Les cancers sont de vrais grands "puzles", énormément de facteurs entrent en jeu et toutes voies sont à explorer, me semble-t-il)
    @+
    Dernière modification par piwi ; 08/07/2008 à 14h12.
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  5. #4
    Démostène

    Smile Re : Valproate, une voie différente ?

    Salut,
    Voilà un autre lien interressant :
    http://www.pnas.org/cgi/content/abstract/102/29/10309

    c'est "in vivo" même si ce n'est encore que des bovins.

    "The concept of a therapy that targets the expression of viral and cellular genes might be a promising treatment of adult T cell leukemia or tropical spastic paraparesis/human T-lymphotropic virus-associated myelopathy, diseases for which no satisfactory treatment exists so far. "

    @+
    Dernière modification par piwi ; 08/07/2008 à 14h11.
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  6. #5
    mediax

    Re : Valproate, une voie différente ?

    Dernière modification par piwi ; 08/07/2008 à 14h11.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Démostène

    Smile Re : Valproate, une voie différente ?

    Salut,
    Merci pour le lien, extrait :
    " C’est la première fois qu’une molécule cible les cellules cancéreuses et ne tue pas les cellules saines. Ca c’est, me semble t-il le grand progrès… »
    Cette fois ça y est ! Lucas Willems est allé aussi loin qu’il pouvait. Il aura fallu une incroyable série de bonnes intuitions, de coups de chance, de hasards… Il aura fallu aussi des collaborations précieuses et surtout d’études approfondies et rigoureuses.
    Depuis le valproate, L’équipe Willems a découvert toute une série de nouvelles molécules au nom insupportable : les fameux inhibiteurs de désacétylase, les molécules du réveil cellulaire. Si bien que les chercheurs belges n’ont peut-être pas trouvé un seul médicament contre une forme de leucémie mais toute une famille de remèdes contre des cancers. L’espoir pour l’homme qui était grand jusqu’à présent est maintenant énorme.
    Actuellement, l’effet du valproate est testé sur des volontaires humains. Ce sont eux qui écrivent la suite de l’histoire… "
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  9. Publicité
  10. #7
    xineop

    Re : Valproate, une voie différente ?

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Merci pour le lien, extrait :
    " C’est la première fois qu’une molécule cible les cellules cancéreuses et ne tue pas les cellules saines. Ca c’est, me semble t-il le grand progrès… »
    Il me semble que ce n'est pas la première fois : imatinib

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. une autre voie....
    Par benjamin pagé dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/06/2008, 13h44
  2. Une Voie Lactée en 3,3 minutes
    Par Roule dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 26
    Dernier message: 03/06/2008, 12h49
  3. [Thermique] Installer une ACI d'une marque différente
    Par Resartus dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2007, 09h57
  4. 5/2 dans une sectio differente du 3/2
    Par efyassine dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/08/2007, 17h11
  5. Encore une question différente sur les casques
    Par mymy34 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/01/2007, 20h22