Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 142

Température primaire PAC géothermique

  1. #91
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    donc on sera 100% élec au pire moment de demande d'élec. Et oblige un abonnement de 9 ou 12kW au lieu de 6. Ce "normalement" est-il une obligation?

    Il y a un point à vérifier, voyant la photo de la bouteille tampon #22, il y a 4 branchements donc une pompe primaire et 1 ou 2 pompes secondaires.
    S'assurer que impérativement les débits des pompes secondaires soient légèrement inférieurs à la pompe primaire.
    je remet la prescription donnée par le fabricant qui stipule qu'en positionnant la pac entre 70 et 80% des déperditions on ne fait tourner les résistances élec que 2% du temps (en théorie):

    Le dimensionnement des PAC Loganova WPS se fait sur la base de déperditions. La puissance
    chaude de la PAC doit être comprise entre 70% et 80% des déperditions :
    70% des déperditions ≤ Pc ≤ 80% des déperditions
    Pc : puissance chaude de la PAC
    Les déperditions doivent être calculées suivant les normes en vigueur, notamment la RT2005.
    Une PAC Loganova WPS dimensionnée suivant ces critères assure 98% des besoins. Les 2%
    restants sont assurés par l’épingle électrique.
    Cette façon de voir résulte d’un optimum économique et technique :
    • Economique puisque le surcoût engendré par la consommation de l’épingle électrique est
    largement amortie par le surcoût du modèle Loganova de taille supérieure.
    • Technique puisque on évite les court cycles du compresseur et on assure la pérennité de
    l’installation par rapport à une installation dimensionnée aux déperditions ou surdimensionnée.
    Ne jamais surdimensionner les déperditions et la puissance d’une pompe à chaleur !


    moi je serais plutôt partisan de cibler vers 85~90% des déperditions!

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par dbercy Voir le message
    Cette façon de voir résulte d’un optimum économique et technique :
    • Economique puisque le surcoût engendré par la consommation de l’épingle électrique est
    largement amortie par le surcoût du modèle Loganova de taille supérieure.
    • Technique puisque on évite les court cycles du compresseur et on assure la pérennité de
    l’installation par rapport à une installation dimensionnée aux déperditions ou surdimensionnée.
    Quelle est la durée d'un cycle mini pour assurer la pérennité de l'installation?
    Ne suffit il pas d'augmenter le volume du ballon tampon en conséquence? ce qui certes augmente les déperditions s'il ne se trouve pas dans le volume chauffé.
    Merci.

  4. #93
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Bonjour
    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    donc on sera 100% élec au pire moment de demande d'élec.
    Qu'est ce cette affirmation ?
    Appoint veut dire appoint et non pas substitution!
    Cordialement.

  5. #94
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Quelle est la durée d'un cycle mini pour assurer la pérennité de l'installation?
    Ne suffit il pas d'augmenter le volume du ballon tampon en conséquence? ce qui certes augmente les déperditions s'il ne se trouve pas dans le volume chauffé.
    Merci.
    behache a raison, les résistances élec sont là pour aider par pour se substituer!
    le cop prend juste un petit coup dans le nez avec le cop de 1 des résistances.

    concernant les cycles de fonctionnement mini, c'est difficile à dire et il ne suffit pas d'augmenter le volume d'eau, mais cela y contribue fortement avec un réglage d'hystérésis assez "ample" (4° pour le réseau radiateurs et 2° pour un PC).
    lors des températures ext clémentes, 2 à 3 démarrages max par heure me semble acceptable, au dessus le rendement du compresseur et sa durée de vie en sont altérés. (5 à 10mn pour obtenir un rendement de 100% du compresseur).

  6. #95
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Pour des compresseur Inverter ( à variateur) et ils le sont, sauf erreur de ma part, presque tous, les considérations relatives aux cycles courts sont des" légendes urbaines " scories d'une réalité passée :
    les compresseurs frigo à vitesse fixefonctionnant en ToR(Tout ou Rien = Marche ou Arrêt)

    Électrotechnicien, je peux affirmer que les moteurs pilotés par des variateurs (en PAC il s'agit essentiellement de variateurs de fréquence ) ne sont nullement affectés par des démarrages nombreux ou des cycles courts, j'immagine qu'il en est de même la partie compresseur avec quelques précautions !
    Ce n'est pas une raison pour provoquer de nombreux démarrages, ainsi il est préférable d'asseoir la Loi d'eau surà la température de Retour et non pas à celle d'Aller.

    De plus avec des " inverters " la nécessité du ballon tampon disparait pour autant
    - qu'il y ait des émetteurs un peu inertiels
    - que la régulation tienne compte de ce qui précède
    - et que l'hystérésis puisse être réglée (dans le sens que vous comprenez)

    Un ami spécialiste ipoint service d'un grand constructeur PAC m'a d'ailleurs confirmé que de plus en plus de régulateur climatique des PAC géraient la température de retour et non plus d'aller
    En réalité les deux sont prise en compte
    - leur écart pour la vitesse de rotation (= puissance) du compresseur
    - la température du retour pour la Loi d'eau
    Les régulations qui font la moyenne sont dans l'erreur, non pas théorique(car c'est bien de la température moyenne que dépend le chauffage des émetteurs) mais pratique vis à vis du nombre de démarrages
    Cordialement.

  7. #96
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Merci behache pour ces explications.
    Il me semble que, en tout cas il y a 1 an, il n'existait qu'une seule PAC eau/eau inverteur sur le marché: une Nibe de 16kW chaud (qui était revendu par Atlantic).
    Les PAC avec variateur sont des PAC air/eau ou sur air extrait.

  8. #97
    Franckielestore

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Une question sur le dimensionnement de radiateurs BT : plus j'ajouterai de surface de radiateurs plus je me rapprocherai du plancher chauffant BT? Exact?

  9. #98
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par dbercy Voir le message
    concernant les cycles de fonctionnement mini, c'est difficile à dire et il ne suffit pas d'augmenter le volume d'eau, mais cela y contribue fortement avec un réglage d'hystérésis assez "ample" (4° pour le réseau radiateurs et 2° pour un PC).
    lors des températures ext clémentes, 2 à 3 démarrages max par heure me semble acceptable, au dessus le rendement du compresseur et sa durée de vie en sont altérés. (5 à 10mn pour obtenir un rendement de 100% du compresseur).
    Faut il un ballon comme chez Franck, avec 6 piquages, ou un ballon tampon avec 2 piquages à mettre sur le retour suffit?

  10. #99
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Franckielestore Voir le message
    Une question sur le dimensionnement de radiateurs BT : plus j'ajouterai de surface de radiateurs plus je me rapprocherai du plancher chauffant BT? Exact?
    Oui, cela dépend aussi du type de radiateur, voir ce qui a été dit plus haut.

  11. #100
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Il me semble que, en tout cas il y a 1 an, il n'existait qu'une seule PAC eau/eau inverteur sur le marché: une Nibe de 16kW chaud (qui était revendu par Atlantic).
    Je veux parler des "petites puissances" pour particulier.
    Mais y a t il des nouveautés?

  12. #101
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Merci behache pour ces explications.
    Il me semble que, en tout cas il y a 1 an, il n'existait qu'une seule PAC eau/eau inverteur sur le marché: une Nibe de 16kW chaud (qui était revendu par Atlantic).
    Au fond tu dois avoir raison en ce qui concerne les Inverter
    terme qui doit être traduit par " à Variateur (de vitesse)" sous-entendu de fréquence !

    Néanmoins ce LIEN vers notice de de la PAC de Franckielstore tempère un peu l'inconvénient des démarrages trop fréquents.
    Pour sa marque
    - tous les modèles triphasés > 8.7kW ont un démarreur progressifs
    - La PAC de Franckielstore (,6 kW) pourrait en recevoir un en option moyennant 293 €

    Reste à deviner qu'il ne doit pas s'agir de variateur et surtout pas de variateur de fréquence et que ces PAC ne seraient pas modulantes !

    Donc pour se résumer en PAC air/air= trop nombreux démarrages si régulation en ToR les constructeur de PAC ont standardisé le variateur (de fréqence) y compris en toute petite puissance
    mais quand il s'agit de .../eau ils " mégotent "
    Cordialement.

  13. #102
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    Pour des compresseur Inverter ( à variateur) et ils le sont, sauf erreur de ma part, presque tous, les considérations relatives aux cycles courts sont des" légendes urbaines " scories d'une réalité passée :
    les compresseurs frigo à vitesse fixefonctionnant en ToR(Tout ou Rien = Marche ou Arrêt)

    Électrotechnicien, je peux affirmer que les moteurs pilotés par des variateurs (en PAC il s'agit essentiellement de variateurs de fréquence ) ne sont nullement affectés par des démarrages nombreux ou des cycles courts, j'immagine qu'il en est de même la partie compresseur avec quelques précautions !
    Ce n'est pas une raison pour provoquer de nombreux démarrages, ainsi il est préférable d'asseoir la Loi d'eau surà la température de Retour et non pas à celle d'Aller.

    De plus avec des " inverters " la nécessité du ballon tampon disparait pour autant
    - qu'il y ait des émetteurs un peu inertiels
    - que la régulation tienne compte de ce qui précède
    - et que l'hystérésis puisse être réglée (dans le sens que vous comprenez)

    Un ami spécialiste ipoint service d'un grand constructeur PAC m'a d'ailleurs confirmé que de plus en plus de régulateur climatique des PAC géraient la température de retour et non plus d'aller
    En réalité les deux sont prise en compte
    - leur écart pour la vitesse de rotation (= puissance) du compresseur
    - la température du retour pour la Loi d'eau
    Les régulations qui font la moyenne sont dans l'erreur, non pas théorique(car c'est bien de la température moyenne que dépend le chauffage des émetteurs) mais pratique vis à vis du nombre de démarrages
    désolé de te contredire, mais toutes les pac ne sont pas des inverters, loin s'en faut! les plus grandes marques allemandes comme dimplex, stiebel, viessmann continue a produire 90% de pacs tor!

    la plupart des inverters actuelles sont régulées sur la température départ pac, ce qui est une grave erreur et engendre parfois des cycles courts. DAIKIN et LG sont sur ce modèle et LG n'a pas réussi a maitriser sa régulation qui engendre des cycles ultra courts a savoir entre 13 et 18 cycles par heure!! avec l'aide du forum chaleurterre et le monitoring itow, nous avons réussi a améliorer considérablement la durée des cycles des LG pour ramener à 1 cycle par heure, leur bureau d'étude étant incapable d'apporter la solution!!

    concernant le BT sur réseau radiateurs, difficile de s'en passer au risque de générer des cycles courts avec une inverter, certaines pacs inverter régulant dans ce mode entre 50 et 100% de leur puissance, pour les meilleurs jusqu'à 30% seulement! en dessous elle fonctionne en mode TOR d’où la nécessité de conserver un BT

  14. #103
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Faut il un ballon comme chez Franck, avec 6 piquages, ou un ballon tampon avec 2 piquages à mettre sur le retour suffit?
    tout dépend si le circuit hydraulique est monté en série ou en // !
    le mode série (2 piquages) est, à mon sens, meilleur mais on doit faire très attention au débit qui pourrait être limité en fonction du circuit chauffage et absence de soupape différentielle ou système de by pass auto et donc risque de déclenche HP.
    le montage // (4 a 6 piquages) est plus sécurisant, quelque soit le débit du chauffage, la pac aura toujours le même débit, mais le rendement est un peu moins bon du fait du mélange dans le BT ce type de montage est souvent privilégié par l'installateur ce qui lui évite de se casser la tête.

  15. #104
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Bonjour Dbercy

    Je corrige mes pré supposés.
    Peu pour ne pas dire presque pas d'inverter sur les PAC .../eau,
    probablement à cause du BT qui permettait d'en faire l'économie.
    Il est évident que les PAC eau/eau ne sont pas modulantes d'où des conseils de dimensionnement qui sont différents de ce qu'ils seraient avec PAC modulantes

    Le reste de ta réponse (celle qui me citait) va tout a fait dans le sens de mon " Pif " d'autodidacte :
    - très grand intérêt de réguler la température de retour plutôt que celle de départ
    - suspicion que la bouteille de mélange à 2 circulateurs (souvent mal réglés,) soit aussi efficace que " cataplasme sur une jambe de bois"
    - efficacité évidente d'un BT à 2 voies

    Hors sujet :
    Je prétends qu'avec des émetteurs très inertiels (typiquement un PCBT) on puisse se passer de BT même avec une PAC .../eau ToR si la sonde " eau "est sur le Retour !
    Cordialement.

  16. #105
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Température primaire PAC géothermique

    C'est bien joli, toutes ces supers théories, bref.

    Dans le cas qui nous intéresse sur ce fabuleux fil de discutions, vous, les PRO de la PAC, vous préconisez quelle solution dans le cas qui nous intéresse?

    Que faire pour notre ami Franky qui se les gèles?

    Merci de votre réponse précise, ou alors, fermez la.

  17. #106
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    C'est bien joli, toutes ces supers théories, bref.
    Dans le cas qui nous intéresse sur ce fabuleux fil de discutions, vous, les PRO de la PAC
    et toi, bebert, qu'es tu ?
    , vous préconisez quelle solution dans le cas qui nous intéresse?
    Si cela t'avais réellement intéressé tu aurais tout lu et vu qu'il n'y avait pas de problème de fond mais que Frankiestore a provoqué ce qui est constaté.
    Je te laisse le plaisir de retrouver par toi même

    Que faire pour notre ami Franky qui se les gèles?
    Relis quelques discussions plus haut ce qu'il va faire dans l'immédiat ou alors attends patiemment sa réponse.
    Mais il ne faudra pas la louper, comme tu l'a visiblement déjà fait
    Merci de votre réponse précise,
    visible ci dessus,


    et après cela
    ou alors, fermez la.
    pas de risque que je t'en dise plus
    Cordialement.

  18. #107
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    C'est bien joli, toutes ces supers théories, bref.

    Dans le cas qui nous intéresse sur ce fabuleux fil de discutions, vous, les PRO de la PAC, vous préconisez quelle solution dans le cas qui nous intéresse?

    Que faire pour notre ami Franky qui se les gèles?

    Merci de votre réponse précise, ou alors, fermez la.
    salut

    quels pros?
    nous ne sommes pas des pros mais des utilisateurs avisés qui essayons de donner quelques pistes et avons, pour certains, tirer quelques constatations et donner quelques pistes à poursuivre.
    si tu penses qu'il n'y a que du vide sur ces 6 pages, libre à toi, mais ne rajoute pas du vide au vide dans ce cas!!

  19. #108
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    - suspicion que la bouteille de mélange à 2 circulateurs (souvent mal réglés,) soit aussi efficace que " cataplasme sur une jambe de bois"
    - efficacité évidente d'un BT à 2 voies
    EXCELLENT! il y a dans le cas de l'installation de Franck, la parfaite illustration:
    avant d'envisager des travaux, il faudrait d'abord vérifier que les radiateurs en place ne sont pas déjà BT et alimenté avec de l'eau BT!
    Comment vérifier que l'eau arrivant au radiateur n'est pas de l'eau à 49°C mélangée avec de l'eau de retour?
    D'autre part il n'a jamais été vérifié si le circuit radiateur n'est pas à débit variable: d'ou mon insistance auprès de Franck, aujourd'hui sans réponse: y a t il des robinets thermostatiques? quels sont les température départ et retour circuit chauffage?

    Je n'ai pas été assez clair, mais beberbrouillat qui est tout neuf, et qui semble vouloir prendre la parole saura présenter la situation de la bonne façon.
    Avec le déséquilibre hydraulique qui n'a pas été vérifié dans la BT, la PAC produirait de l'eau trop chaude, d'ou une puissance trop faible. Et Franck se caille et va payer des travaux peut être inutiles.

  20. #109
    behache

    Re : Température primaire PAC géothermique

    @Jypou
    Bonjour

    Bouteille de mélange et " cataplasme sur jambe de bois " ne visaient pas l'installation de Franckiestore
    Il avait crée avant cette discussion une autre qui concernait la partie aérienne de son installation
    PAC géothermie verticale : température eau de chauffage

    qui répond à nombre des tes questions
    Cordialement.

  21. #110
    Franckielestore

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    EXCELLENT! il y a dans le cas de l'installation de Franck, la parfaite illustration:
    avant d'envisager des travaux, il faudrait d'abord vérifier que les radiateurs en place ne sont pas déjà BT et alimenté avec de l'eau BT!
    Comment vérifier que l'eau arrivant au radiateur n'est pas de l'eau à 49°C mélangée avec de l'eau de retour?
    D'autre part il n'a jamais été vérifié si le circuit radiateur n'est pas à débit variable: d'ou mon insistance auprès de Franck, aujourd'hui sans réponse: y a t il des robinets thermostatiques? quels sont les température départ et retour circuit chauffage?

    Je n'ai pas été assez clair, mais beberbrouillat qui est tout neuf, et qui semble vouloir prendre la parole saura présenter la situation de la bonne façon.
    Avec le déséquilibre hydraulique qui n'a pas été vérifié dans la BT, la PAC produirait de l'eau trop chaude, d'ou une puissance trop faible. Et Franck se caille et va payer des travaux peut être inutiles.
    Pour te répondre rapidement : mes radiateurs et mon circuit chauffage n'ont pas de problèmes. A température de départ PAC de 48°C, je retrouve bien 46°C dans mes radiateurs. Les 2 °C de perte maximum sont dûs aux tuyaux d'alimentation des radiateurs qui sont noyés dans ma chape sous le carrelage.
    Je n'ai de robinet thermostatiques que dans les chambres (ce qui correspond à 5 radiateurs sur 13).

  22. #111
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Franckielestore Voir le message
    Je n'ai de robinet thermostatiques que dans les chambres (ce qui correspond à 5 radiateurs sur 13).
    Je suppose donc que tous les radiateurs sans thermostatiques (zone jour) sont bien ouverts a fond?

  23. #112
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    pour le nouveau: voir photo n°3 du message#22, il n'y a pas de texte qui décrit le réseau chauffage sur ce post, mais il y a une BT avec 3 pompes.

  24. #113
    Franckielestore

    Re : Température primaire PAC géothermique

    @Jypou : Non Jypou désolé.
    Sur la partie gauche du ballon tampon tu as de haut en bas :
    - l'arrivée d'eau depuis la PAC
    - le départ vers les radiateurs
    - le retour des radiateurs
    - le retour vers la PAC

    Sur la partie droite du ballon tampon :
    - un départ et une arrivée, comdamnés pour l'instant pour chauffer une piscine. Pour l'instant c'est le cadet de mes soucis, je souhaite déjà pouvoir me chauffer en hiver.

    Désolé de ne pas t'avoir répondu plus tôt.

    @dbercy : oui les robinets non thermostatiques sont bien ouverts à fond à part deux exceptions qui restent fermés volontairement : le local où se trouve la PAC car il y fait toujours assez chaud sans chauffage (la PAC émet un peu de chaleur, elle en émettait encore plus avant alors j'ai isolé les tuyaux en cuivre), une mini salle d'eau.

    J'ai vu ce matin un chauffagiste pour le remplacement des 6 radiateurs principaux. Il a pris tous les renseignements, va faire une petite étude de puissance pour la surface de radiateur, et me fera une proposition à base de radiateurs IRSAP dont il m'a laissé le catalogue.
    Quelqu'un connait il cette marque italienne?
    Exemple de produit : http://www.irsap.ro/index.cfm?method=mys.prod&id=30

  25. #114
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Franckielestore Voir le message
    Quelqu'un connait il cette marque italienne?
    Exemple de produit : http://www.irsap.ro/index.cfm?method=mys.prod&id=30
    non mais ça ressemble bougrement à de l'acova.
    n'hésites pas à mettre les surfaces d'échanges maximum

  26. #115
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Franckielestore Voir le message
    J'ai vu ce matin un chauffagiste pour le remplacement des 6 radiateurs principaux. Il a pris tous les renseignements, va faire une petite étude de puissance pour la surface de radiateur, et me fera une proposition à base de radiateurs IRSAP dont il m'a laissé le catalogue.
    Je ne connais pas IRSAP, mais
    Ci dessous les coordonnées d'un autre fournisseur italien de radiateur. Quelqu'un aurait-il un avis, ils semblent vraiment idéals pour faire de la BT

    http://www.sierra.it/francese/pdf/thermofon.pdf
    http://www.solarvalles.es/thermofon/...fonprecios.pdf

  27. #116
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Franckielestore Voir le message
    Sur la partie gauche du ballon tampon tu as de haut en bas :
    - l'arrivée d'eau depuis la PAC
    - le départ vers les radiateurs
    - le retour des radiateurs
    - le retour vers la PAC
    Il s'agit donc d'un BT avec 1 seul pompe départ radiateur. D'après ce que tu dis, son débit est inférieur à celui de la pompe ec de la PAC (d'après les températures départ PAC et arrivée radiateur). C'est bien qu'il en soit ainsi, mais l’écart de débit est probablement trop important: tu as écrit je crois, de mémoire, qu'il a un écart de 3 ou 4°C entre le départ PAC et retour PAC. Il faudrait que tu relève maintenant la température départ radiateur (48°C?) et la temp retour radiateur au niveau de ton ballon.
    Pour la suite, je suppose que ce retour est de 11°C en dessous de 48°C soit 37°C (en supposant que tu perds 2°C à l'aller et 2°C au retour dans ton carrelage, 11°C serait "normal").
    Il faut maintenant que tu réduises le débit de ta pompe ec (celle située dans ta PAC) de telle sorte que l'écart de température entre aller et retour à la PAC se rapproche de 11°C.
    Donc il faut que tu réduises le débit de la pompe jusqu'à obtenir 38°C, si le départ est 48°C.
    En réduisant ce débit tu auras réduit la conso de ta pompe et augmenté la puissance de ta PAC. Car la PAC aura plus de puissance avec un retour à 38°C plutôt que 44 ou 45°C. Et arrivera plus facilement à dépasser 48°C.
    Qu'en penses tu dbercy? je ne suis pas frigoriste et ouvert à un avis contradictoire.

  28. #117
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Pour la suite, je suppose que ce retour est de 11°C en dessous de 48°C soit 37°C (en supposant que tu perds 2°C à l'aller et 2°C au retour dans ton carrelage, 11°C serait "normal").
    Il faut maintenant que tu réduises le débit de ta pompe ec (celle située dans ta PAC) de telle sorte que l'écart de température entre aller et retour à la PAC se rapproche de 11°C.
    Donc il faut que tu réduises le débit de la pompe jusqu'à obtenir 38°C, si le départ est 48°C.
    En réduisant ce débit tu auras réduit la conso de ta pompe et augmenté la puissance de ta PAC. Car la PAC aura plus de puissance avec un retour à 38°C plutôt que 44 ou 45°C. Et arrivera plus facilement à dépasser 48°C.
    Qu'en penses tu dbercy? je ne suis pas frigoriste et ouvert à un avis contradictoire.
    ni frigoriste ni chauffagiste, j'ai par contre fait quelques essais de vitesses de circulateur et de delta T sur mon instal et avec l'aide de itow (monitoring) j'en suis arrivé à la même conclusion que la plupart des fabricants, c'est d'avoir un delta T se rapprochant de 5°qui semble le meilleur compromis.

    avec ma pac air/eau, j'ai fait l'essai de vitesse du circulateur (3 vitesses) avec 1 compresseur en marche, sachant que mon point d'équilibre (déperditions=puissance pac) se situe à 0° ext pour 1 compresseur en marche (système bi compresseur) avec 4° de delta t à cette température, mes courbes de températures restent horizontales, en diminuant la vitesse du circulateur sur pos 1 mon delta t augmente de 2° passant à 6° mais dans le même temps, mes courbes départ/retour fléchissent vers le bas donc perte de puissance restituée (puissance consommée identique).
    en vitesse plus rapide (pos 3) la puissance se maintient, le delta t diminue de 1° (3° au lieu de 4°) les courbes restent horizontales mais la conso du circulateur augmente de 50w inutilement!

    en fait, le delta t de 5k préconisé par les fabricants correspond au débit optimum de l'eau dans le circuit pac/BT et donc correspond au rendement le meilleur sauf sur quelques machines HT daikin air/eau qui se rapproche de 10°.

    ce ne sont que mes constatations mesurées sur ma pac.

  29. #118
    Jypou

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    Il avait crée avant cette discussion une autre qui concernait la partie aérienne de son installation
    PAC géothermie verticale : température eau de chauffage
    qui répond à nombre des tes questions
    Je viens de lire toute cette discussion, j’espère que franck à bien effacé toutes les bêtises qui ont été dites par certains, et gobées par d'autres:
    1. la PAC n'est absolument par bridée à 48°C, mais au dessus de 48°C, elle n'a pas assez de puissance pour maintenir la température de 48°C.
    2. le forage ne peut absolument pas être appauvri par une PAC qui n'arriverait pas à pomper autant de chaleur qu'elle devrait pomper normalement.



    La puissance d'une PAC est extrêmement liée aux température de fonctionnement, la discussion est souvent bloquée faute d'information de la part du fournisseur. Dans sa notice technique, il donne la puissance pour 10/35 ce qui est extrêmement favorable, mais qui n'est pas du tout la situation chez franck. Il faudrait la valeur pour 0/35 et 0/50 pour pouvoir discuter de façon plus constructive. Chaleurterre a t il ces info?

    Je ne suis pas du tout d'accord avec l'approche juridique. Un expert auprès d'un tribunal n'a aucune raison d'être plus compétent que les intervenants sur ces 2 posts. Ce n'est ni son rôle, ni sa compétence de dire ce qu'il faut faire pour ça marche différemment et pendant ce temps il y a situation bloquée, et ça traine sans perspective. Quelqu'un peut se tromper sans être jeté en enfer! Le travail qu'il a fait est un beau travail, d'après les photos.

  30. #119
    Franckielestore

    Re : Température primaire PAC géothermique

    De mon côté je n'ai pas de sonde sur les départs et retour radiateurs, donc je ne peux pas avoir les relevés dont parle Jypou.

    Voici ce que je peux relever à l'instant où j'écris :
    Température départ eau chaude de la PAC (mesurée dans la PAC) ...GT8 = 40,5
    Température retour eau chaude vers la PAC (mesurée dans la PAC)...GT9 = 35,3
    Température au milieu du ballon (appelée retour chauffage dans la notice, mais on peut y mettre des guillemets, la sonde ne doit pas être pile en face du tuyau de retour chauffage) : GT1 = 34,8

    Le fabricant recommande un deltaT GT8-GT9 entre 7 et 10 °K. Moi j'ai donc 5°K;
    J'ai accès à deux circulateurs :
    P2 qui est le circulateur interne à la PAC
    P3 qui est le circulateur externe à la PAC au niveau du ballon tampon

    J'ai réglé P2 et P3 sur la vitesse minimum (correspond à 46W pour P2).
    Si je passe en vitesse supérieure pour P3 : ça ne change rien donc consomme plus pour rien
    Si je passe en vitesse supérieure pour P2 : ça me diminue mon delta T (jusqu'à 2,5°K)

  31. #120
    dbercy

    Re : Température primaire PAC géothermique

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Dans sa notice technique, il donne la puissance pour 10/35 ce qui est extrêmement favorable, mais qui n'est pas du tout la situation chez franck. Il faudrait la valeur pour 0/35 et 0/50 pour pouvoir discuter de façon plus constructive. Chaleurterre a t il ces info?
    salut

    non, pas plus d'infos que celles que nous prenons sur les sites des fabricants et seulement quelques uns mettent en ligne les courbes de puissance et cop aux différentes températures, ce qui permet de vérifier le ciblage de la puissance.
    sauf qu'au départ, personne ne connait réellement la température de l'eau glycolée qui va revenir dans la pac et la puissance restituée est tributaire de cette température, comme les pac air/eau avec la tempé ext!

    la différence de calcul de puissance entre ces deux solutions, c'est que les géo sont calculées sur la base de 80% des déperditions et les air/eau plutôt sur 120% à la tempé de base.

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. sens de circulation géothermique pour PAC
    Par danro dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 19/11/2012, 06h01
  2. dimensionnement PAC geothermique pr BBC
    Par indy28 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/07/2010, 13h50
  3. dimensionnement PAC géothermique
    Par indy28 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/06/2010, 23h09
  4. pac géothermique sur nappe
    Par yannsolo62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2010, 17h04
  5. PAC géothermique
    Par USSOA dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2006, 00h10