Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 101

terraformation de mars



  1. #1
    hubble8597

    terraformation de mars


    ------

    merci pour la multitude de discussion à ce sujet à ce sujet cependant en partant du principe que c'est réalisable
    Comment serait-ce possible théoriquement ? (en faisant abstraction du coût, de la durée et surtout de la possibilité)
    Quels problèmes pourrait-on rencontrer? et surtout quelles solutions seraient appropriées?

    je vous remercie d'avance et attends vos idées avec impatience...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Theoriquement, en faisant abstraction de tout le reste (cout, duree et possibilite), tout est possible.

    Vu que theoriquement, on peut recreer une planete en accretant des planetes naines et des asteroides; on y saupoudre un peu de cometes pour former une hydrosphere et on met cette nouvelle planete sur une orbite stable a distance raisonnable du Soleil; la terraformation de Mars, c'est un detail.

    Theoriquement, on a meme pas besoin de matiere a la base, on pourrait directement creer tout cela a partir du vide.

    Aucun probleme n'apparait en l'absence de contraintes economiques, de temps et des ressources.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #3
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    A la lecture d'une cinquantaine de pages du web (j'ai l'impression de me noyer), il y aurait aussi d'autres problèmes: L'epaisseur potentielle de l'athmosphère, la protection contre les vents solaire (etc...)
    Cependant aucune page ne répond à ces problèmes (ou alors je ne lis pas les bonnes).
    Pourriez vous répondre à ces questions ou me conseiller des sites, des bouquins ou quelquechose qui m'aide ?

  5. #4
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    cependant en partant du principe que c'est réalisable
    La terraformation n'est certainement pas un principe réalisable, justement.
    Il n'y a pas de littérature scientifique sur le sujet, car ce n'est pas un sujet scientifique.
    Or, nous sommes ici sur un forum scientifique...
    Nombre de forums de pataphysique pourront apporter des "réponses" a tes questions, mais elle n'auront rien de réponses de nature scientifique, évidemment.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    je ne pense pas que les scientifiques doivent rester bornés a tout prix...
    L'abandon de cette idée sans raisons prouvée autre que "bah c'est pas scientifique" n'est pas une réponse acceptable pour moi désolé
    je veux savoir ce qu'on pourrait faire et pas si on pourrait le faire. Ce sujet a beau avoir l'air impossible il mérite tout de même notre attention
    Dernière modification par hubble8597 ; 13/10/2012 à 17h47.

  8. #6
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par hubble8597 Voir le message
    je ne pense pas que les scientifiques doivent rester bornés a tout prix...
    1) les scientifiques ne sont pas des personnes bornées, c'est même exactement l'inverse : on ne fait pas progresser une discipline en étant borné mais en étant ouvert, et même PLUS ouvert que les autres.
    Ceci est une évidence que seuls des ignorants du milieu scientifique osent sortir comme pathétique (et terriblement saoulant) argument lorsqu'on leur explique que ce qu'il disent ne concerne pas la science.
    Ceci dit par une personne qui n'est PAS scientifique (moi), mais qui, au moins, essaye de comprendre ce que la science dit et COMMENT elle le dit.

    2) que la réponse soit, ou non, acceptable pour toi ne change rien à sa réalité : la terraformation N'EST PAS un sujet scientifique, pas plus que l'astrologie.

    SI un seul type de terraformation pouvait a la rigueur être imaginé dans un futur très lointain, il consisterait a utiliser des micro organismes qui travailleraient sur des milliers d'années au minimum.
    A la condition incontournable que la planète contienne déjà l'intégralité absolue des éléments nécessaires pour créer ou modifier l'atmosphère (importer des centaines de km cube de matière étant, bien entendu une plaisanterie), qu'elle possède une masse définie (entre autre pour conserver cette atmosphère afin que la vitesse de libération ne soit pas trop basse), qu'elle soit dans la zone d'habitabilité (eau liquide) etc etc etc.

    Bien entendu, ceci ne saurait en aucun cas s'appliquer a aucune des planètes que nous connaissons.
    Mars, en particulier, n'a plus et n'aura jamais plus d'atmosphère dense.

    Il te suffit de faire une recherche sur ces forums (chose par laquelle tu aurais du commencer, plutôt que de nous ressortir ce non-sujet déjà commenté en long en large et en travers) pour te rendre compte que la terraformation est un sujet de science-fiction, uniquement et strictement.

    Je ne penses pas que tu doive rester borné a des sujets non scientifiques si tu veux apprendre quelque chose ici
    Et apprendre, ici, pourtant, t'as matière.
    Maintenant se pose la question de savoir si TU es venu pour apprendre quelque chose, ou bien si tu viens déballer des avis personnels sur des sujets que tu ne maitrises pas.
    Si tu es venu pour apprendre, alors bienvenue !
    Dernière modification par Carcharodon ; 13/10/2012 à 19h25.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  9. Publicité
  10. #7
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    on s'est certainement mal compris:
    je pense moi même que c'est irréalisable cependant la terraformation est un sujet scientifique (même si tu penses qu'il s'agisse d'une plaisanterie) et mérite que l'on s'y attarde car la possibilité ou non que ce projet soit irréalisable ne sera jamais une certitude mais le résultat de confrontation d'hypothèses entre personnes d'avis différents (car ça ne ce vérifiera probablement pas ). Si tu n'a pas envie de perdre ton temps avec ce sujet, tu es libre. Je demandais juste que l'on m'aide...

  11. #8
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    Dans ton long sermon la seule chose qui m'intéresse est ceci:

    "SI un seul type de terraformation pouvait a la rigueur être imaginé dans un futur très lointain, il consisterait a utiliser des micro organismes qui travailleraient sur des milliers d'années au minimum.
    A la condition incontournable que la planète contienne déjà l'intégralité absolue des éléments nécessaires pour créer ou modifier l'atmosphère (importer des centaines de km cube de matièrelà je suis pas d'accord étant, bien entendu une plaisanterie), qu'elle possède une masse définie (entre autre pour conserver cette atmosphère afin que la vitesse de libération ne soit pas trop basse), qu'elle soit dans la zone d'habitabilité (eau liquide) etc etc etc."


    Je ne suis pas un scientifique, ni un expert et encore moins un fanatique borné ou un astrologue mais je veux débattre avant que mon sujet ne finisse à la poubelle sans autre prétexte que ça te fasse rire.

  12. #9
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    Alors c'est simple : tu tapes le mot clef "terraformation" dans le moteur de recherche de ce forum et tu tomberas sur quelques pavés qui expliquent très bien pourquoi c'est de la science-fiction.
    T'en as pour 3 secondes a faire la recherche, et un certain temps a tout lire.
    Sinon, ça va être de la redite qui abouti toujours a la même conclusion : ce sujet n'a aucun intérêt du point de vue scientifique... désolé... et c'est même un sujet typique ou on lit systématiquement du portnawak en terme de yakafaukon.
    Or... on est sur un forum scientifique...

    Je demandais juste que l'on m'aide
    La meilleure façon de t'aider ici c'est de t'orienter vers de vrais sujets scientifiques, ce dont le seul sujet martien est très riche.
    Mais si c'est pour expliquer qu'il faut multiplier par deux au moins la masse de mars (faudrait expliquer comment) pour qu'elle puisse retenir une éventuelle atmosphère qu'on pourrait lui injecter (avec nos petits bras), je ne vois pas trop le but de raconter des histoires si loin des véritables considérations scientifiques qui peuvent graviter autour du sujet martien.

    Comme tu pourras le constater si tu fais l'effort de faire la recherche, t'es pas vraiment le premier a considérer ce sujet comme "important", alors qu'il y a tellement de choses a comprendre avant, qui permettent justement de se rendre compte de l'extrême prétention du postulat terra-formiste.
    En gros, comme toujours, il ne faut pas la charrue avant les bœufs.
    Ceci sans t'engueuler ni te snober.
    Mais c'est comme ça.

    Bonne continuation
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  13. #10
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    si c'est pour expliquer qu'il faut multiplier par deux au moins la masse de mars (faudrait expliquer comment) pour qu'elle puisse retenir une éventuelle atmosphère qu'on pourrait lui injecter (avec nos petits bras).
    merci.
    Des pagent entières proposent cette idée mais quel(s) serait(aient) le(s) candidat(s) idéal? Phobos et Déimos? ou détourner un partie des astéroïdes de la ceinture?

  14. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Salut,

    Citation Envoyé par hubble8597 Voir le message
    Des pagent entières proposent cette idée mais quel(s) serait(aient) le(s) candidat(s) idéal? Phobos et Déimos? ou détourner un partie des astéroïdes de la ceinture?
    Même en rassemblant tous les astéroïdes ce serait insuffisant (mine de rien, la masse totale des astéroïdes n'est pas énorme : une petite lune. Or la masse totale de masse est beaucoup, vraiment beaucoup plus grade !) Il faudrait lui envoyer notre propre Lune (qui est une des plus grosse Lune du système solaire, à part Titan et quelques autres évidemment) (même si c'est encore insuffisant pour doubler la masse de Mars).

    Je ne pense pas qu'augmenter la masse de Mars soit franchement utile pour une terraformation. Le temps que l'atmosphère s'échappe est quand même énorme (ça se chiffre en millions d'années).

    Une bonne référence sur le sujet de la terraformation : la trilogie Mars la rouge, la bleue, la verte. Ce sont des romans mais l'auteur s'est extrêmement bien documenté sur le sujet.
    Keep it simple stupid

  15. #12
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Je ne pense pas qu'augmenter la masse de Mars soit franchement utile pour une terraformation. Le temps que l'atmosphère s'échappe est quand même énorme (ça se chiffre en millions d'années).
    Le temps de multiplier par 200 sa pression au sol, en changeant la composition de cette atmosphère, ça ne pourrait pas non plus prendre des millions d'années ?
    Franchement, t'as vu l'échelle Deedee ?!
    Comment peut-on imaginer faire ça, alors qu'on fait ici, sur terre, tout un flan car il aura fallu 200 ans de production humaine totale, non contrôlée, pour augmenter la quantité de CO2 atmosphérique de seulement quelques pour-cent ?? (je ne dis pas que c'est sans influence, mais c'est pas le sujet).
    Franchement faut remettre l'église au milieu du village quand même...

    Quand aux histoires de changer des astéroïdes ou même des lunes de leur orbite en étant capable de leur injecter des quantités absolument titanesques d'énergie afin de réussir à leur faire faire un transfert (qui serait obligatoirement de Hohmann vu ce qu'il nécessiterait déjà -cout énergétique-, bien qu'il soit pourtant le transfert de moindre énergie), c'est encore plus ridicule que de penser pouvoir refaire une atmosphère à mon sens.
    Ceux qui aiment bien le domaine spatial et/ou apprécient les simulateurs tels qu'orbiter savent a quel point un transfert est couteux pour une pauvre masse de quelques tonnes, alors penser a rajouter une dizaine de zéro a ce chiffre est simplement ridicule.

    Ce sujet ne peut QUE tomber dans des absurdités non scientifiques, DES qu'on essaye simplement de trouver des solutions.
    C'est un sujet qui ne fait donc pas partie du cadre de la science, quelque soit la façon de l'aborder, on tombe immédiatement sur du wanabee stérile.

    La terraformation est et restera a jamais un mythe, un thème de science fiction, au vu des quantité prodigieuses qu'il faudrait manipuler, traiter ou déplacer.
    Et il ne fait aucun doute que jamais l'humain n'aura le pouvoir de faire ce que la nature des corps céleste n'aurait pas pu réaliser seule, grâce à l'interaction avec son environnement (lors de la création du système ou d'évènement particulier tels que les collisions à posteriori).
    Il pourra éventuellement modifier quelques pour-cent de ceci ou de cela, mais terraformer n'a rien a voir avec ça.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Le temps de multiplier par 200 sa pression au sol, en changeant la composition de cette atmosphère, ça ne pourrait pas non plus prendre des millions d'années ?
    Franchement, t'as vu l'échelle Deedee ?!
    Je n'ai pas dit que c'était possible J'estime que c'est largement au-delà de nos capacités techniques (d'ailleurs le faut que je donne des romans comme référence est révélateur).

    (mais tu as raison, s'il faut plus de temps pour créer l'atmosphère que pour la perdre, il y a un blème )

    Tu as raison également en disant que ce n'est pas scientifique. Par contre, divers élément qu'on imaginerait pour la terraformation (ne fut-ce que comme exercice de style ou pour écrire une histoire) peuvent très bien se discuter scientifiquement. Exemple : quel est le taux de perte d'oxygène dans l'espace sur Mars ? Ca c'est une question tout ce qu'il y a plus de scientifique. Je n'ai donc rien contre une telle discussion (du moment qu'on a mis les points sur les i concernant la faisabilité, ce qui est le cas).

    Maintenant, si les modérateurs de ce forum pensent autrement, je me rangerai bien entendu à leur avis
    Keep it simple stupid

  18. #14
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    merci beaucoup !
    Est-ce qu'une collision entre un "gros gras grand caillou" d'énorme taille et la surface de mars (par exemple sur les calottes polaires) pourrait libérer de quoi augmenter la masse de Mars et la pression atmosphérique et réchauffer un peu ce désert glacial?
    NB : Je sais bien que l'on est pas en mesure de déplacer ce trèèèèèèèèèèès gros caillou mais est-ce que cela serait suffisant pour que ça marche?

  19. #15
    Moinsdewatt

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par hubble8597 Voir le message
    je ne pense pas que les scientifiques doivent rester bornés a tout prix...
    L'abandon de cette idée sans raisons prouvée autre que "bah c'est pas scientifique" n'est pas une réponse acceptable pour moi désolé
    je veux savoir ce qu'on pourrait faire et pas si on pourrait le faire. Ce sujet a beau avoir l'air impossible il mérite tout de même notre attention
    Pourquoi cela devrait attirer notre attention plus que de vouloir faire une base sur la Lune ou bien faire une ''ville'' en orbite comme s' était la mode dans les années 1960 ?
    Ou bien une ville sous marine dans l' océan de la Terre ? Ou bien ?

    Si il fallait examiner tous les fantasme, ont est pas rendu.

    Quelle est l' origine de votre fantasme sur cette question ?
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 16/10/2012 à 19h38.

  20. #16
    Deedee81
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Salut,

    Citation Envoyé par hubble8597 Voir le message
    Est-ce qu'une collision entre un "gros gras grand caillou" d'énorme taille et la surface de mars (par exemple sur les calottes polaires) pourrait libérer de quoi augmenter la masse de Mars et la pression atmosphérique et réchauffer un peu ce désert glacial?
    NB : Je sais bien que l'on est pas en mesure de déplacer ce trèèèèèèèèèèès gros caillou mais est-ce que cela serait suffisant pour que ça marche?
    En y déposant un TRES gros trucs, genre notre Lune, oui.

    Je dis bien en déposant car si on laisse un corps d'une telle taille percuter la planète :
    - d'une part elle risque de perdre plus de masse que d'en gagner (le reste étant éjecté dans l'espace par la collision, c'est d'ailleurs ce qui est arrivé à la proto-terre lorsqu'elle a été percutée par Theia : ça a formé la Lune). Elle pourrait même éclater entièrement.
    - d'autre part il faudrait certainement attendre des milliers d'années (voire millions ?) que ça se calme (la planète serait transformée en un immense champ de magma bouillonnant. Pas génial comme processus de terraformation)

    Evidemment, déjà que je n'ai pas envie de voir partir la Lune, en plus ce serait difficile de l'envoyer là bas (ça me rappelle les feuilletons cosmos 1999 ) mais pour la déposer calmement sur Mars, alors là, franchement, je ne vois pas quel genre de méthode pourrait être utilisée.

    Ou alors il faut y jeter des gros machins (hum, pas sûr qu'il y en ait assez dans le système solaire, à moins de casse une grosse Lune en morceaux) mais pas trop gros, un à un, tranquillement, jusqu'à ce qu'il y ait assez de masse. C'est "réalisable" (gros guillemets) en quelques siècles.

    De quoi écrire un roman fort sympathique intitulé "Mars a volé la Lune" par exemple

    Tiens, je me suis posé une question idiote. On parle souvent de terraformation de Mars. Je me demande pourquoi on ne parle jamais de marsoformation de la Terre. Ce serait idéal pour pouvoir cultiver des petits hommes verts

    Question moins idiote : pourquoi ne pas plutôt terraformer Venus ? Au moins, elle a déjà une bonne masse. Idée : injecter quelque chose dans l'atmosphère pour diminuer le rayonnement et l'épouvantable effet de serre vénusien. C'est une première étape et même sans doute réalisable actuellement (la suite serait sans doute un peu plus longue et compliquée).
    Keep it simple stupid

  21. #17
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Question moins idiote : pourquoi ne pas plutôt terraformer Venus ? Au moins, elle a déjà une bonne masse. Idée : injecter quelque chose dans l'atmosphère pour diminuer le rayonnement et l'épouvantable effet de serre vénusien. C'est une première étape et même sans doute réalisable actuellement (la suite serait sans doute un peu plus longue et compliquée).
    Dans le registre des projets irrealisables, j'ai un chouia plus de confiance dans la terraformation de Venus. En tout cas, j'ai a l'esprit qu'y envoyer des cometes s'ecraser a la pelle ne peut pas faire de tort a cette planete. Diminuer l'effet de serre serait un premier point (faut juste trouver le moyen), la reduction de la temperature permet une precipitation partielle de l'atmosphere et donc des conditions peut etre plus negotiable pour un humain a la surface. Une fois a ce point la, je suis certain qu'on est encore tres loin d'une planete viable, mais le resultat peut difficilement etre pire que maintenant.

    Quant au sujet principal, pour augmenter la masse d'une planete de maniere significative, il faudra sans doute compter plusieurs millions d'annees avant que tout soit plus ou moins a l'equilibre. Meme en y deposant une masse lunaire avec une pelle a jardin, je ne suis pas sur que sur le long terme (quelques millions d'annees), la planete soit si calmee que cela. Quand on voit que la simple disparition d'une calotte polaire peut influencer le volcanisme par remontee isostatique (*), on peut se demander ce qui se passe lorsque cette calotte est des milliers de fois plus massive.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  22. #18
    Deedee81
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Pas bête les comètes. Ca apporte de l'eau.

    Pour l'effet de serre, on mettrait dans l'atmosphère ou en orbite des "trucs" qui bloqueraient le rayonnement, ça devrait suffire.

    Au-delà, je ne sais pas. Par exemple, il me semble (à confirmer) que l'atmosphère de Venus contient beaucoup de souffre (acide sulfurique etc...). Pour se débarrasser de ça, galère.

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Quant au sujet principal, pour augmenter la masse d'une planete de maniere significative, il faudra sans doute compter plusieurs millions d'annees avant que tout soit plus ou moins a l'equilibre. Meme en y deposant une masse lunaire avec une pelle a jardin, je ne suis pas sur que sur le long terme (quelques millions d'annees), la planete soit si calmee que cela. Quand on voit que la simple disparition d'une calotte polaire peut influencer le volcanisme par remontee isostatique (*), on peut se demander ce qui se passe lorsque cette calotte est des milliers de fois plus massive.
    Ah oui, bonnes remarques.

    Même sur Mars dépourvu d'activité tectonique ça risquerait d'avoir des effets un peu "ennuyeux" (si Olympus Mons se réveille, ça peut faire du dégât ).

    -----

    Concernant la faisabilité, pour Venus, en y mettant le paquet et le temps, c'est certainement réalisable (au moins en grande partie). Mais il y a un autre obstacle, très terre à terre (sans jeu de mots) : le coût. Ca couterait une fortune immense pour terraformer Vénus (et que dire de Mars). Le centième suffirait à résoudre les problèmes terrestres qui conduiraient au besoin d'expatriation vénusienne. Ca enlève beaucoup d'intérêt à la terraformation.

    Tant qu'à faire, trouvons une planète extrasolaire habitable (sans trop d'efforts, s'il faut créer son oxygène ça, ça peut encore s'envisager) et construisons une arche (ce qui serait aussi incroyablement couteux, mais certainement moins que de terraformer une planète).

    Ou alors terraformons la Lune, c'est plus près
    Keep it simple stupid

  23. Publicité
  24. #19
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    Salut,

    En fait, la terraformation ne peut être qu'un processus naturel.
    A travers la question de la terraformation, on peut trouver une question qui permet à la science d'avancer :
    Au vu de nos connaissances actuelles (on ne peut échapper à ce préambule, évidemment), quelles sont les conditions minimum nécessaires pour que la vie ait une chance d'émerger sur une planète ?

    La dessus, il peut y avoir une confrontation d'idées enrichissantes, et plein de choses à apprendre (moi le premier ).

    Si ça vous dit, on peut tenter d'établir une liste (...conjoncturelle), sachant qu'on parle de minimum nécessaire, donc indispensable.
    Et qu'on ne peut traiter raisonnablement que le cas que nous connaissons : la vie a base de carbone et d'eau.

    j'y vais de ma liste, en commençant depuis le nuage de base =>

    1) un système protostellaire avec les abondances du notre
    Ce qui semble relativement courant a trouver
    Même si ça n'est pas systématique

    2) la formation d'une planète de notre masse (au moins voisine) dans la zone d'habitabilité
    Pour avoir de l'eau liquide. Ici, l'élément crucial est la quantité de Watt par cm², si j'ai bien compris.
    Planète qui doit avoir les quantités d'eau requise, mais ceci semble devenir de plus en plus "évident" au fur et a mesure qu'on découvre, si je ne m'abuse, que les roches qui ont formé la terre contiendraient bien plus d'eau, a l'origine, qu'il n'en reste même encore aujourd'hui (accrétion de molécules d'eau autour des poussières cosmiques initiales qui formeront les premiers corps, puis finalement les planètes).
    J'ai cru comprendre que même l'impact avec Théia n'aurait pas volatilisé toute l'eau qui aurait été "incorporée" (il doit y avoir un terme technique, n'est ce pas TK... ) dans la roche terrestre.
    Si on présuppose des abondances de départ identiques (au notre) alors l'aspect de présence d'eau "coule de source" pour la zone d'habitabilité.

    3) une situation cosmologique stable longtemps
    cad :
    - une orbite qui ne varie pas
    - pas de catastrophes cosmiques trop proches (supernova ou énorme gamma dus à la proximité avec un monstre quelconque), taux de radiation "acceptable"... quelques milliards d'années...

    4) la protection électromagnétique
    Qui nécessite une mécanique interne, qui ne doit pas être "bien rare" (je ne me mouille pas trop...) pour les planètes qui répondent déjà au critères au dessus.
    En tout cas mars tend à prouver que ça "démarre" dès les tailles bien inférieure a celle de notre astre.
    Même si pour la taille de mars, ça s'arrête assez vite, apparemment bien trop vite.
    Il faut donc (apparemment...) une bulle de protection pour éviter la nocivité, tout en gardant le rendement thermique.

    Moi je vois ces 4 points, pour commencer, et en attendant vos compléments, comme préludes indispensables à ce que la nature (pour faire court) puisse "terraformer" une planète.
    Et donc permettre de débuter un cycle géologique qui pourra présenter l'opportunité de constituer puis de réussir a pérenniser (reproduction) les premiers assemblages biologiques a base de carbone dans des océans d'eau, afin de créer la vie telle que nous la connaissons et telle que nous la recherchons.

    très bonne beuh...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  25. #20
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par Carcharodon
    Pour avoir de l'eau liquide. Ici, l'élément crucial est la quantité de Watt par cm², si j'ai bien compris.
    Une atmosphere est egalement necessaire. En dessous de 0.006bar, je te mets au defit d'avoir de l'eau liquide , quelque soit la valeur des W/m2.
    Avec beaucoup d'eau, on peut former une atmosphere aqueuse en equilibre avec un ocean, mais ca fait vraiment beaucoup d'eau.
    Vu la condition (1), la seconde atmosphere terrestre ou quelque chose s'en approchant plus ou moins, n'est pas si mal pour commencer. L'aspect assez "neutre" la rend interressante (N2, CO2) mais d'autres composes peuvent aussi jouer un role (NH3, CO, CH4).

    Si on part de telles conditions initiales (pression-temperature-composition) suffisament clemente, il suffit de balancer du varech d'orbite et de revenir dans quelques centaines de millions d'annees .

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 22/10/2012 à 23h42. Motif: Correction orthographique; merci vanos ;)
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  26. #21
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    salut
    j'aimerais savoir comment vous faites pour calculer la pression atmosphérique à la surface d'une planète
    Dernière modification par hubble8597 ; 22/10/2012 à 16h41.

  27. #22
    carracas

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par hubble8597 Voir le message
    salut
    j'aimerais savoir comment vous faites pour calculer la pression atmosphérique à la surface d'une planète
    Quand on est sur la planète avec un baromètre ^^

    Sinon il doit y avoir des methodes indirectes comme la densité atmosphérique qui doit pouvoir être analysée dans le visible mais pourquoi pas avec un LAZER depuis l'espace. Ou même en analysant la température par rapport à ce qui est attendu en fonction des w/m² reçue par la planete, de sa compo atmosphérique, le temperature de Vénus ne serait, je suppose, pas la même avec une atmosphere moindre. ca reste toutefois des idees personelles.

  28. #23
    hubble8597

    Re : terraformation de mars

    merci et vous sauriez comment on peut calculer la pression maximale possible avec une composition particuliaire

  29. #24
    Geb

    Re : terraformation de mars

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Question moins idiote : pourquoi ne pas plutôt terraformer Venus ? Au moins, elle a déjà une bonne masse.
    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Dans le registre des projets irrealisables, j'ai un chouia plus de confiance dans la terraformation de Venus.
    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Concernant la faisabilité, pour Venus, en y mettant le paquet et le temps, c'est certainement réalisable (au moins en grande partie).
    Je trouve également la terraformation de Vénus plus facile. Cela dit, ce n'est pas le sujet de cette discussion. À ma connaissance, la seule discussion ayant abordé le sujet est celle-ci :

    http://forums.futura-sciences.com/pl...eoforming.html

    Il y a 4 ans de cela, je m'étais beaucoup intéressé aux villes flottantes comme modèle pour la colonisation de Vénus, à défaut de la terraformer. J'avais notamment trouvé de très bons articles sur la question, disponibles ici :

    "Rehabilitating" VENUS as a Human Destination

    Bonne lecture.

  30. Publicité
  31. #25
    cancerman

    Re : terraformation de mars

    Sans parler des projets impossible du genre déplacer des lunes de saturnes, des boucliers anti-solaire et autres ... carl sagan avait eu une excélente idée pour modifier l'atmosphère: l'utilisation de bactéries modifiées pour fixer le carbone en matière organique, bien que les découvertes actuelles montrent que sa ne marcherait pas en l'absence d'hydrogène sur Venus.

    Sur Terre cet hydrogène est puisé dans l'eau mais sur Venus il n'y à pas d'eau ...


    Reste le génie génétique qui pourrait peut être résoudre ce problème de la nourriture des bactéries.

    a+ les gens

  32. #26
    Geb

    Re : terraformation de mars

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    Sur Terre cet hydrogène est puisé dans l'eau mais sur Venus il n'y à pas d'eau ...
    Dans l'atmosphère de Vénus, il y a encore environ 20 parties par million (0,002%) de vapeur d'eau.

    Il y a également des traces d'hydrogène, sous forme d'acide chlorhydrique HCl (100 à 600 parties par milliard), d'acide fluorhydrique HF (1 à 5 parties par milliard). Dans les nuages, on trouve également du sulfure d'hydrogène (H2S) et surtout, de l'acide sulfurique (H2SO4) sous forme de gouttelettes (solides et liquides).

    Clouds and atmosphere of Venus

    The clouds, located at an altitude included/understood into 45 and 70 km, consist of fine droplets of sulphuric acid in aqueous solution, constituted to 75% of sulphuric acid (H2SO4) and to 25 % of water (H2O).
    D'ailleurs, sachant que la pression atmosphérique est de ~9200 kN/m² et que la surface de Vénus représente ~460 millions de km², alors 0,002% de vapeur d'eau, ça fait :

    ~937800 kg/m² x 460 x 1012 m² = 431,388 x1018 kg x 0,002% = 8627,76 km³ d'eau

    Il y resterait donc un peu plus de 8500 km³ d'eau tout de même.

    On pourrait entreprendre une collecte d'eau et d'hydrogène, justement à l'altitude des cités volantes habitées dont j'ai parlé dans mon précédent message.

    Il y a assez d'énergie solaire en altitude (référence aux cités volantes habitées de mon message précédent) pour dissocier le carbone et l'oxygène moléculaire du CO2 présent dans l'atmosphère. L'hydrogène et l'oxygène nous permettrait de former de l'eau. La quantité d'eau ainsi obtenue semble suffisante pour entretenir une biosphère et des bactéries "fixatrices" de carbone, au moins dans nos cités volantes.

    Un autre avantage de l'altitude sur Vénus, c'est la vitesse des vents. On estime qu'une cité volante sur l'équateur ferait, grâce aux vents, le tour de la planète en 96 heures seulement (le jour vénusien moyen est de ~243 jours terrestres).

    Autrement dit, la zone vers 55 km d'altitude présente une pression de ~1 bar, une température de ~0°C à ~50°C et à bord d'une cité flottante emplie d'air respirable, on aurait un cycle jour/nuit de 4 jours. Geoffrey A. Landis avait raison de dire :

    Although the surface of Venus is an extremely hostile environment, at about 50 kilometers above the surface the atmosphere of Venus is the most earthlike environment (other than Earth itself) in the solar system.
    Colonization of Venus

    Cordialement.

  33. #27
    cancerman

    Re : terraformation de mars

    qu'est ce que tu entend par "cité volante" ? ne me dit pas que des gens vont vraiment vouloir vivre dans des "villes" ou le seul verrou de sécurité et un ballon gonflé à l'hélium. mdr

    moi quand on me parle de cité volante sa me fait penser à ces gens qui vivent dans les grattes ciels, le plus haut à Dubaï fait presque 1 km de hauteur ...
    Dernière modification par cancerman ; 09/11/2012 à 16h43.

  34. #28
    Geb

    Re : terraformation de mars

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    qu'est ce que tu entend par "cité volante" ? ne me dit pas que des gens vont vraiment vouloir vivre dans des "villes" ou le seul verrou de sécurité et un ballon gonflé à l'hélium.
    Pas à l'hélium ; avec de l'air respirable.

    Quant aux "cités volantes", Il s'agit d'un concept inventé par Peter Kokh en 1992.

    C'est très bien expliqué ici :

    "Rehabilitating" VENUS as a Human Destination

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 09/11/2012 à 17h11.

  35. #29
    carracas

    Re : terraformation de mars

    Je pense que ce que cancerman veut dire, c'est qu'une destruction du ballon ( ou une fuite ) entrainera une chute inexorable vers l'enfer de la surface.

  36. #30
    Carcharodon

    Re : terraformation de mars

    Plus exactement, pour généraliser, le moindre incident technique remet en question la survie.
    Ce type de projet est donc exclu, sauf a chercher a créer une catastrophe dramatique.
    Et vu que cette destination n'a aucune perspective économique, prendre de tels risques pour un résultat nul, c'est l'exemple typique de ce qu'on nomme une "utopie".
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. terraformation de mars
    Par karl500 dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/06/2012, 18h26
  2. Terraformation de Mars, ma solution rapide.
    Par lhommealacigarette dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 35
    Dernier message: 16/04/2012, 16h12
  3. terraformation de Mars
    Par arsing dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/10/2010, 21h31
  4. De l'oxygène pour la terraformation de Mars
    Par alpobalard dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/08/2008, 07h11
  5. Terraformation de Mars
    Par babsimov dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 02/07/2008, 18h23