Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 77

Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...



  1. #31
    John78

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...


    ------

    Et a noter la dernière invention du ministère : payer au minimum au SMIC les stagiaires de la fonction publique...

    http://www.enseignementsup-recherche...-publique.html

    J'avais été optimiste l'autre jour, bientôt, faute de pouvoir payer des salaires, y aura plus personne dans les labos et j'aurais plus besoin de faire mes manips en cachette la nuit...

    A+
    J

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    kinette

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Hello,
    C'est génial, on va avoir des stagiaires mieux payés (ou presque) que les ATER (et mieux payés que moi).

    Ah... en fait ça fera ptêtre pas de stagiaires du tout... d'ailleurs les fameux étudiants auront peut-être du mal à trouver des endroits où faire leur stage avec ça.

    A quand les études salariées et le travail bénévole ensuite?

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #33
    Jada

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Hello,
    C'est génial, on va avoir des stagiaires mieux payés (ou presque) que les ATER (et mieux payés que moi).

    Ah... en fait ça fera ptêtre pas de stagiaires du tout... d'ailleurs les fameux étudiants auront peut-être du mal à trouver des endroits où faire leur stage avec ça.

    A quand les études salariées et le travail bénévole ensuite?

    K
    Comment est-ce possible que des ATER soit moins payés que le SMIC ? Ils n'ont pas de contrat de travail ?
    "Gravity is working against me" -- John Mayer

  5. #34
    kinette

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Hello,
    Bon le "truc" c'est que la majorité des facs prennent des ATER en demi-poste (enfin c'était comme ça de mon temps... il y avait des bruits comme quoi ça devait changer, mais je ne sais pas ce qu'il en est dans les faits).
    J'ai pas dit que les ATER sont moins payés que le SMIC...
    Par contre c'est mon cas en Allemagne (aussi un demi-poste). Apparemment je pourrais éventuellement récupérer une partie de ce qui est retiré à la source comme impôts, mais j'avoue pas piger grand chose à la paperasse à remplir.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #35
    Gwyddon

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par John78 Voir le message
    Et a noter la dernière invention du ministère : payer au minimum au SMIC les stagiaires de la fonction publique...
    Tu es optimiste ! Si je lis bien, la rémunération au SMIC ne se fera que pour des stages à attributions bugétaires propre à l'étudiant ; tu en connais beaucoup de tels stages ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. #36
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Hello,


    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Tu es optimiste ! Si je lis bien, la rémunération au SMIC ne se fera que pour des stages à attributions bugétaires propre à l'étudiant ; tu en connais beaucoup de tels stages ?
    Qu'est-ce que tu appelles "stage à attribution budgétaire propre à l'étudiant"? Ce que j'ai compris de cette partie :
    Pour les stages consistant en la réalisation d'une tâche clairement identifiée, ou au cours desquels l'intéressé est investi de véritables responsabilités, avec un portefeuille d'attributions qui lui est propre, l'étudiant sera pris en charge comme s'il était agent public. Il sera alors régi par des garanties et des obligations équivalentes (protection sociale, congés, devoirs incombant à tout agent public...), y compris en matière de rémunération -c'est-à-dire au moins sur la base du SMIC.
    c'est que si tu es là pour faire des manips avec un projet identifié (pour la manière d'identifier la tâche précise et tout ça, passons, c'est selon ), tu seras traité comme un agent public du CNRS. En gros, on ne sera plus stagiaires, mais stagiaires-fonctionnaires ou demi-salariés. Ce que je ne comprends pas est d'où viendra cet argent de salaire "calculé sur la base du SMIC". Dans le sens où maintenant la gratification est obligatoire, mais les labos payent, pas l'organisme en lui-même : càd qu'ils ont le choix entre prendre un stagiaire et le payer à la hauteur de 12.5% du SMIC (non imposable, non soumis à des charges patronales et salariales) ou dépenser cet argent pour le fonctionnement du labo...
    Ensuite, le fait d'assimiler les stagiaires à des salariés revient à rendre les gratifications des salaires = avec tout ce que cela implique, non? Impôts, charges,... Et quid du chômage à partir de ce gain?

    Enfin, pour enfoncer le clou, un truc qui n'a pas énormément à voir avec ce truc de stagiaires, mais plutôt avec les bourses étudiantes : le programme Erasmus Mundus. J'ai bien aimé ce passage :
    Bourses pour les étudiants et les universitaires des pays tiers venant en Europe (action 2): les études durent un à deux ans. Pour chaque étudiant, le montant de la bourse s’élève à 21 000 euros par année universitaire. Ce montant comprend dix versements mensuels de 1 600 euros ainsi qu’un montant forfaitaire de 5 000 euros destiné à couvrir les droits d’inscription, les frais de voyage, les frais de déménagement, etc. Les étudiants qui suivent un cours d’une durée de deux ans reçoivent le double de ce montant, soit 42 000 euros. Pour les universitaires, le montant moyen d’une bourse trimestrielle s’élève à 13 000 euros. Ce montant comprend trois versements mensuels de 4 000 euros ainsi qu’un montant forfaitaire de 1 000 euros destiné à couvrir les frais de voyage.
    Ca vient d'ici : http://ec.europa.eu/education/progra...faq4_fr.html#7

    J'aime bien : les maîtres de conf' seront bien contents de savoir que certains de leurs étudiants ont par mois autant d'argent qu'eux pour... apprendre. Sinon, les étudiants en France sont de plus en plus souvent salariés pour payer leurs études, les bourses sont difficiles à obtenir,... L'égalité des chances, qu'y disaient
    Une question subsidiaire : comme Pécresse prévoit une égalité des chances pour l'accès aux stages (souligné sur le lien donné par John), est-ce que ces étudiants auront droit de devenir agents publics s'ils font un stage avec des tâches identifiées et tout ça?


    Bonne journée, tout de même
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  8. Publicité
  9. #37
    KLOUG

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Bonjour à tous
    Et pour compléter quelques éléments de réflexion (pas très drôle j'avoue) le CEA (dont je fais partie) n'est pas au mieux !
    Cette année a vue notre dotation budgétaire réduite de 30 millions d'euros plus 30 millions à mettre de côté dans le cadre de la loi organique de finance (la LOLF).
    Bilan des courses : pas d'embauche au lieu des 267 prévues. Pas d'augmentation.
    Tout comme le CNRS, le CEA risque une explosion.
    En effet l'INSERM a pour nouveau patron André SYROTA ancien directeur des sciences du vivant au CEA, qui a dit à ses troupes en partant qu'il allait le retrouver prochainement. Les départements du CEA se transforment d'ailleurs en institut pour répondre à la dénomination INSERM.
    C'est donc l'INSERM qui va gérer la recherche biologique et médicale. et je crois bien que le morceau n'est même plus à prendre.
    ####
    Nos homologues anglais ont déjà subit un sort identique (ils ne sont plus que 4000 aujourd'hui). Notre effectif de 16000 (25000 il y a 20 ans) risque bien de maigrir encore et encore plus que ce que l'on pense.

    KLOUG
    Dernière modification par Yoyo ; 29/05/2008 à 15h03. Motif: merci d'eviter les disgressions non scientifique.

  10. #38
    Jada

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    (...)Enfin, pour enfoncer le clou, un truc qui n'a pas énormément à voir avec ce truc de stagiaires, mais plutôt avec les bourses étudiantes : le programme Erasmus Mundus. J'ai bien aimé ce passage :

    Ca vient d'ici : http://ec.europa.eu/education/progra...faq4_fr.html#7

    J'aime bien : les maîtres de conf' seront bien contents de savoir que certains de leurs étudiants ont par mois autant d'argent qu'eux pour... apprendre. Sinon, les étudiants en France sont de plus en plus souvent salariés pour payer leurs études, les bourses sont difficiles à obtenir,... L'égalité des chances, qu'y disaient
    Moi, ça ne me choque pas tant que ça. Le but ici est d'attirer les étudiants étrangers extérieurs à l'Europe. C'est à peu près le même système que les bourses d'excellence Eiffel.
    Sinon, il faut aussi préciser que les master Erasmus Mundus ont des droits d'inscription très élevés sans les bourses.
    "Gravity is working against me" -- John Mayer

  11. #39
    Yoyo

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Salut

    Je rappel que le texte disant que les stagiaires doivent etre rémunérés s'applique qu'aux EPST (CNRS, INRA etc...) mais pas aux EPSCP (Fac).
    du coup le doyen d'orsay nous a clairement indiqué que nous n'avions pas le droit de payer nos stagiaires, meme si le CNRS doit le faire et que nous sommes UMR...

    YOyo

  12. #40
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par Jada Voir le message
    Moi, ça ne me choque pas tant que ça. Le but ici est d'attirer les étudiants étrangers extérieurs à l'Europe. C'est à peu près le même système que les bourses d'excellence Eiffel.
    Sinon, il faut aussi préciser que les master Erasmus Mundus ont des droits d'inscription très élevés sans les bourses.
    Je veux bien croire que les frais d'inscription soient élevés. Mais comment expliques-tu qu'un étudiant hors Europe (par exemple, Australie : ce n'est pas le tiers-monde, quand même...) soit payé 1600€/mois, hors frais d'inscription?! Je suis désolée : la bourse sur critères sociaux la plus élevée en France est de 400€. Ca, ça me choque. Donc, les étudiants hors Europe auraient droit d'étudier dans des conditions vraiment décentes, mais si tu es étudiant français sans aide de la part de ta famille ou étudiant étranger Europe, non? Est-il nécessaire de repréciser qu'un MdC gagne 1700€ net/mois...? (Bon, ils peuvent aller juqu'à 2100€, c'est vraiment beaucouuup ). Et sans repréciser ce que peut gagner un ATER...
    Désolée pour le hors-sujet que cette remarque représente, mais franchement, ça me fait un peu sortir de mes gonds...


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  13. #41
    Pera

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Un ATER gagne presque 1600€ net par mois.
    Un demi ATER realise 50% du service enseignement et percoit 80% de la paye.

    ET PUIS LA PRIME RECHERCHE, ON LA COMPTE OU ON VEUT SEULEMENT PARODIER CALIMERO??
    Et oui, le 13eme mois, faut le compter un peu. Bref, vous etes presque autant demagos que votre ministre.

    Renseignez-vous avant d'annoncer n'importe-quoi.

    Vous utilisez suffisament d'ATER comme exclaves, vous devriez savoir qu'un ATER gagne plus qu'un SMIC.

    Question piege, il est a combien le SMIC????
    (rha je me moque, c'est po bien)

    Et puis ce n'est pas bien de ne pas payer les etudiants en stages, l'esclavage a ete aboli depuis suffisament longtemps....
    Je comprends que les bancs des universites soient desertes au profit des IUT ou BTS.

    Bien a vous,

  14. #42
    John78

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par Pera Voir le message
    Un ATER gagne presque 1600€ net par mois.
    Un demi ATER realise 50% du service enseignement et percoit 80% de la paye.

    ET PUIS LA PRIME RECHERCHE, ON LA COMPTE OU ON VEUT SEULEMENT PARODIER CALIMERO??
    Et oui, le 13eme mois, faut le compter un peu. Bref, vous etes presque autant demagos que votre ministre.

    Renseignez-vous avant d'annoncer n'importe-quoi.

    Vous utilisez suffisament d'ATER comme exclaves, vous devriez savoir qu'un ATER gagne plus qu'un SMIC.

    Question piege, il est a combien le SMIC????
    (rha je me moque, c'est po bien)

    Et puis ce n'est pas bien de ne pas payer les etudiants en stages, l'esclavage a ete aboli depuis suffisament longtemps....
    Je comprends que les bancs des universites soient desertes au profit des IUT ou BTS.

    Bien a vous,
    Alors reprenons ATER 1610E, demi ATER c'est pas 80% mais 2/3 du salaire, soit 1073E source :

    http://www.snesup.fr/docs/memo/non-t...ionnaires.html

    Soit disons le smic, ne chipotons pas sur quelques euros...

    Alors oui Mr Pera, essayez quand même de vous renseigner avant de faire passer les autres pour des crétins, celà vous évitera de passer pour un guignol...

    A+
    J

  15. Publicité
  16. #43
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Bonjour,


    Citation Envoyé par Pera Voir le message
    Un ATER gagne presque 1600€ net par mois.
    Un demi ATER realise 50% du service enseignement et percoit 80% de la paye.

    ET PUIS LA PRIME RECHERCHE, ON LA COMPTE OU ON VEUT SEULEMENT PARODIER CALIMERO??
    Et oui, le 13eme mois, faut le compter un peu. Bref, vous etes presque autant demagos que votre ministre.

    Renseignez-vous avant d'annoncer n'importe-quoi.

    Vous utilisez suffisament d'ATER comme exclaves, vous devriez savoir qu'un ATER gagne plus qu'un SMIC.

    Question piege, il est a combien le SMIC????
    (rha je me moque, c'est po bien)

    Et puis ce n'est pas bien de ne pas payer les etudiants en stages, l'esclavage a ete aboli depuis suffisament longtemps....
    Je comprends que les bancs des universites soient desertes au profit des IUT ou BTS.

    Bien a vous,
    Avant de nous insulter, M/Mme Pera, je tiens à vous signaler que personne ici n'est contre la rémunération des étudiants stagiaires. Je ne m'abaisserai pas à votre niveau d'intervention, mais je vous invite à lire ce qui précède, cela évitera que l'on répète pour vous personnellement ce qui a été déjà dit.

    Ensuite, ne vous inquiétez pas : nous savons tous ce qu'est le SMIC.

    Enfin, vous n'avez pas l'air d'être un universitaire : quand je vois 800 personnes en L1 de bio tous les ans, ça s'éloigne légèrement de l'idée que je me fais de bancs vides à l'université... Sans préciser qu'il ne se passe pas un cours où il n'y a pas assez de polys pour tout le monde, tellement il manque des étudiants


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  17. #44
    kinette

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par Pera Voir le message
    ET PUIS LA PRIME RECHERCHE, ON LA COMPTE OU ON VEUT SEULEMENT PARODIER CALIMERO??
    Et oui, le 13eme mois, faut le compter un peu. Bref, vous etes presque autant demagos que votre ministre.
    Bonjour,
    Pourquoi une telle agressivité?
    Tout d'abord, j'ai jamais vu passer une "prime recherche" quand j'étais ATER... pourtant j'ai fait ça pendant deux ans.
    Et ne parlons pas des conséquences d'être sur un demi-poste sur les cotisations et droits à la retraite...

    D'autre part, Malicia, ton info m'intéresse: dans la fac où j'ai fait mes études, puis enseigné, les effectifs étaient clairement en chute libre. La tendance se serait donc arrêtée?

    Autre info: pour ceux qui imaginent que dans les autres pays les étudiants sont heureux, ont plein de bourses, etc...
    Déjà qu'ils se renseignent sur les prix des restos universitaires, des résidences étudiantes, etc... en Allemagne on ne mange pas mieu en resto U... mais on paye vachement plus cher. Pour le coût des études il est beaucoup plus élevé, et les aides sociales bien moins développées (une de mes coloc en France qui était allemande n'en revenait pas de pouvoir percevoir l'aide au logement).

    OK, les résidences universitaires ne sont pas toujours dans un état formidable (enfin dans les facs que je connais en quelques années ça c'est énormément amélioré), mais c'est mieux que rien.

    Quand au fait de rémunérer les stages: c'est une bonne idée, mais il ne faut pas tomber d'un excès dans l'autre. Sincèrement, je ne pense pas que, compte tenu de l'investissement en encadrement et la durée limitée des stages un étudiant niveau L3-M1 apporte beaucoup à un labo (pour le M2 ça commence déjà à être plus valable).

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  18. #45
    doubleD

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Salut

    Je rentrerais pas dans les réponses à l'inter plus haut. Moi ce que je trouve bizarre c'est quand même le manque de reconnaissance au niveau salaire pour un maître de conf, je m'explique: En thèse et moniteur je touche autant net (un peu plus de 1600) que des maîtres de conf titulaires avec qui je suis en TP. Alors que eux sont docteurs, ont fait des post doc, et au niveau publis ont fait leur preuve alors qu'on peut pas dire qu'il y ait beaucoup de moniteurs qui font craquer pubmed, et c'est normal. Je me plains pas du traitement que l'on a nous, que je trouve normal, mais ce qui n'est pas normal c'est de voir la non reconnaissance de l'échelon du dessus.
    Je ne dis pas que les étudiants nous sommes trop payés, mais ce sont les titulaires qui sont plus que sous payés.

  19. #46
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Salut,


    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    D'autre part, Malicia, ton info m'intéresse: dans la fac où j'ai fait mes études, puis enseigné, les effectifs étaient clairement en chute libre. La tendance se serait donc arrêtée?
    Je ne sais pas pour ta fac, mais je me souviens qu'en L1 on était divisés en 4 sections d'environ 200-230 personnes/section. Puis, quand je jette un coup d'oeil aux effectifs maintenant, ce n'est pas foncièrement différent. On est quand même pratiquement 300 dans 2 grandes divisions de M1 de bio cette année... Quand je vois ça, je ne me dis pas que les gens fuient la fac, au contraire. Mais bon, on n'a pas les mêmes valeurs


    Quand au fait de rémunérer les stages: c'est une bonne idée, mais il ne faut pas tomber d'un excès dans l'autre. Sincèrement, je ne pense pas que, compte tenu de l'investissement en encadrement et la durée limitée des stages un étudiant niveau L3-M1 apporte beaucoup à un labo (pour le M2 ça commence déjà à être plus valable).

    K
    Tu as raison dessus. En même temps, faut voir : les étudiants ne reçoivent de gratification que lorsque le stage dure 3 mois et plus. Je fais un stage de M1 de 7 mois, j'ai 2 projets à moi toute seule, j'estime apporter au labo. Il n'en est pas de même pour ceux qui passent 2 mois, je suis d'accord. De toute manière, la gratification ne leur ai pas accordée, très certainement pour la même raison.


    Citation Envoyé par doubleD Voir le message
    Salut

    Je rentrerais pas dans les réponses à l'inter plus haut. Moi ce que je trouve bizarre c'est quand même le manque de reconnaissance au niveau salaire pour un maître de conf, je m'explique: En thèse et moniteur je touche autant net (un peu plus de 1600) que des maîtres de conf titulaires avec qui je suis en TP. Alors que eux sont docteurs, ont fait des post doc, et au niveau publis ont fait leur preuve alors qu'on peut pas dire qu'il y ait beaucoup de moniteurs qui font craquer pubmed, et c'est normal. Je me plains pas du traitement que l'on a nous, que je trouve normal, mais ce qui n'est pas normal c'est de voir la non reconnaissance de l'échelon du dessus.
    Je ne dis pas que les étudiants nous sommes trop payés, mais ce sont les titulaires qui sont plus que sous payés.
    Beh voilà pourquoi j'avais sorti cette info sur les bourses Erasmus Mundus... Je ne suis pas contre que les étudiants soient payés correctement, je trouve inadmissible le fait que les titulaires soient rémunérés des clopinettes. Sans parler du fait qu'il y a une grosse disparité dedans aussi : par exemple, je connais quelques médecins qui se disent chercheurs, les gars ont leurs postes à l'hôpital, ils ont un cabinet privé et en même temps un poste à l'INSERM. Du coup, le cumul de salaires est énorme. Or, il y en a qui ne se manifestent pas pour plus d'une 1/2 journée au labo : est-ce que c'est normal que ces gens touchent un salaire de chercheur à temps plein?


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  20. #47
    John78

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Beh voilà pourquoi j'avais sorti cette info sur les bourses Erasmus Mundus... Je ne suis pas contre que les étudiants soient payés correctement, je trouve inadmissible le fait que les titulaires soient rémunérés des clopinettes.
    En fait tres peu de MCF et CR sont embauché a moins de 2000E/net compte tenu de l'ancienneté, et avoir une position fixe a 30ans se n'est pas négligeable et ca compte aussi dans le total. Donc malgré tout il y a encore un petit écart de 300E ou 400E compe tenu des diverses primes entre les thésards, les postdocs et les titulaires. Mais c'est clair que l'écart s'est resserré et que ca reste pas bien lourd en comparaison des autres pays, US nottament...

    A+
    J

  21. #48
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Coucou, Papy-futur-chef

    Je veux bien qu'il y ait un écart, encore heureux d'ailleurs Ceci dit, si l'on considère que le salaire donne la valeur de l'emploi, je ne suis pas d'accord à ce qu'un étudiant soit pratiquement autant payé pour étudier qu'un prof pour lui enseigner des choses...

    Bon, je retourne à mes petits arbres
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  22. Publicité
  23. #49
    Igothigh

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par John78 Voir le message
    En fait tres peu de MCF et CR sont embauché a moins de 2000E/net
    J
    C'est vrai pour les CR, mais pas tout à fait pour les MCF... tout du moins, les conditions de réévaluation des carrières sont tellement restrictives (et chaque année compte pour 1/2 seulement pour les MCF si je ne m'abuse, pas pour les CR) que pour le coup, à expérience égale un CR2 sera de toute façon mieux rémunéré qu'un MCF. L'abération du système est qu'un futur MCF qui n'aura pas quitter le système académique français sera mieux rémunéré que quelqu'un qui aura fait un post-doc à l'étranger, en entreprise en France ou dans un labo académique avec une bourse privée ou une "libéralité"... un exemple concret pour ma femme par exemple, 5 ans de post-doc aux USA, 3 ans en France dont 2 financé par libéralité = 9 mois d'ancienneté... elle doit dire merci parce qu'il y a 3 mois "offert", 1 an d'ancienneté a été retenu au départ... résultat 1750 euros sur le compte en banque...

  24. #50
    Pera

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Bonjour,

    Enfin, vous n'avez pas l'air d'être un universitaire : quand je vois 800 personnes en L1 de bio tous les ans, ça s'éloigne légèrement de l'idée que je me fais de bancs vides à l'université... Sans préciser qu'il ne se passe pas un cours où il n'y a pas assez de polys pour tout le monde, tellement il manque des étudiants

    Cordialement,

    Et combien en L2...? 200?
    Ces 800 etudiants sont sur ces bancs car ils se sont fait recales de prepa, BTS et IUT. C'est un fait incontestable, remettez les pieds sur terre.

    Et elle etait ou mon insulte?
    Desole de ne pas m'etre jete a vos pieds en criant "vous avez raison, vous etes intelligents"

  25. #51
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Bonjour,
    (j'insiste parce que ça rentre pas visiblement )


    Citation Envoyé par Pera Voir le message
    Et combien en L2...? 200?
    Ces 800 etudiants sont sur ces bancs car ils se sont fait recales de prepa, BTS et IUT. C'est un fait incontestable, remettez les pieds sur terre.
    Beh on n'a pas fréquenté la même fac, alors... Non, la fac n'est pas la dernière solution par dépit des Grands-super-étudiants-recalés-de-prépas-BTS-IUT Dans ma L2, dans ma section, il y avait précisément 3 filles venant de prépas BCPST (on était 200 dans ma section, il y avait toujours 4 sections ). Il y avait un étudiant venant d'une IUT, pas de BTS. Il y avait une 30aine de recalés de PCEM1. On est loin du compte que vous proposez.

    Citation Envoyé par Pera
    Et elle etait ou mon insulte?
    Desole de ne pas m'etre jete a vos pieds en criant "vous avez raison, vous etes intelligents"
    Merci d'arrêter de traiter les intervenants avec ce mépris et ce dénigrement que sont les vôtres. Si vous n'êtes pas d'accord, on vous demande de sortir des arguments concrets. Dire "descendez sur terre", "les stagiaires doivent être payés, parce que l'esclavage a été aboli il y a longtemps" ne sont pas des arguments. C'est de l'affecte et ça n'a rien à faire sur un forum scientifique. Sans pour autant vous rappeler que vous n'apporter à la discussion que des sentiments vides de sens et strictement aucune information enrichissante.

    Mais nous sommes patients et attendons votre réveil scientifique


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  26. #52
    Pera

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    mepris et denigrment = insulte alors. desole, je ne pensais pas.
    Dans ma L2, beaucoup d'etudiant sont parti en deuxieme annee de prepa directement, et d'autres directement en ecole.

    Comparons le ratio d'etudiants inscrits en L1 / etudiants obtenant le M2 avec celui des etudiants inscrits en prepa1 / etudiants obtenant un diplome d'ingenieur.
    Faites les calculs vous meme....

    Je ne pense pas que mes messages sont vides de sens et d'information, la preuve maintenant, tout le mode sait que le smic est a 1057€.


    Aujourd'hui l'universite est le dernier choix des etudiants, admettez-le au moins.

  27. #53
    MaliciaR

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Citation Envoyé par Pera Voir le message
    Comparons le ratio d'etudiants inscrits en L1 / etudiants obtenant le M2 avec celui des etudiants inscrits en prepa1 / etudiants obtenant un diplome d'ingenieur.
    Faites les calculs vous meme....
    Beh comparons alors... Le ratio est quelque chose de très sympa Quand c'est fait correctement. Tu veux savoir le ratio? Le voilà : sur 800 étudiants en L1 dans ma fac, on est 300 en M1 proprement bio et il y a environ 300 dans des M1 apparentés (fac voisines notamment). Disons que 600/800 donne un bon ratio, non? Ou pour que ce soit convenable pour toi, il faut 100%


    Je ne pense pas que mes messages sont vides de sens et d'information, la preuve maintenant, tout le mode sait que le smic est a 1057€.
    Euh... On connaît le SMIC, rassure-toi C'est grossièrement la première info que tu apportes...


    Aujourd'hui l'universite est le dernier choix des etudiants, admettez-le au moins.



    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  28. #54
    Noun

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Il est incontestable que les salaires des chercheurs et ensignants-chercheurs sont particulierement bas en France par rapport aux reste du monde et que c'est pas très juste (ca fait un peu bizarre de diminuer son salaire de plus d'un tier quand on est recruté au CNRS en venant de post-doc en Angleterre). C'est un probleme pour les chercheurs, mais pas vraiment un probleme pour l'etat-employeur puisque malgre cela, les fac et les organisme de recherche (INSERM, CEA, INRA, ex-CNRS...) on tout de même une multitude de super bons candidats à chaque concours donc n'ont aucun probleme de recrutement (y aurait t-il vraiment plus de bon candidats si le salaire propose était multiplié par 2?) . Ainsi, la solution pour que l'etat augmente les salaires des chercheurs, serait une diminution drastique des candidatures au postes en question ce qui est bien sur difficilement imaginable ....
    noun

  29. Publicité
  30. #55
    Noun

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    sinon, pour en revenir à la question de depart, voici un communiqué particulierement bien redigé...
    http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1351.htm

  31. #56
    Yoyo

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Bonsoir

    Il ne me semble pas que le sujet de ce sujet soit la rémunération des chercheurs, enseignants/chercheurs. Il serait bien qu'on en revienne a la discussion initiale.

    YOyo

  32. #57
    Gwyddon

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Bonjour,

    Quelques infos fraiches glanees hier (du cote de Paris XI) :

    _ mise en vigueur du decoupage en institut du CNRS en janvier 2009

    _ une baisse de 25% de la creation de postes en 2009 par rapport a 2008 (deja pas bien brillant). Chaque commission CNRS est libre de decider de la repartition de cette coupe entre ITA et chercheurs..

    _ Parmi les postes de chercheurs crees, il y en a 20% en chaire CNRS-Universite, c'est-a-dire des postes de MCF a l'Universite avec une dispense d'enseignement les 5 premieres annees, proposees aux candidats classes simultanement au CRNS et a l'Universite.

    _ introduction de la remuneration modulee via les primes (ceci est neanmoins HS par rapport a la presente discussion, mais bon je le dis en passant)

    Si on regarde bien, ca peut creuser un deficit enorme en poste de chercheur CNRS, en combinant la mesure des chaires avec les coupes seches...


    Voila voila, c'est la fete
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  33. #58
    acropole

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    hmm, bon, ben moi j'achèterais bien le S pour 2 € 50.
    Il est côté combien en bourse au fait ?

  34. #59
    John78

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Salut
    Pour abonder dans le sens de Gwyddon, selon SLR, les coupes sombres dans l'emploi scientifiques sont bel et bien là, on parle de -22% de baisse de recrutement au CNRS pour 2009, et même -20% pour les charges de recherche de l'INSERM.

    http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2190

    Si celà se confirme, c'est un coup extrement dur porté aux EPST et a la recherche Francaise...

    A+
    J

  35. #60
    Gwyddon

    Re : Vente à la découpe du CNRS : choisissez votre morceau...

    Salut John,

    -25% de postes ITA+chercheurs, répartition à la discrétion des commissions CNRS [source Paris XI encore une fois]
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Morceau de lune de ce soir
    Par Mingus dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2007, 22h30
  2. Cet été, choisissez votre plage grâce aux satellites !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/06/2006, 16h15
  3. Morceau de lune du 04-05
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/05/2006, 07h42
  4. [identification] Bout de morceau d'os
    Par mikoeur dans le forum Paléontologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/04/2006, 00h07