Discussion fermée
Page 7 sur 43 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 1288

Réchauffement climatique dernière news



  1. #181
    Cotissois31

    Re : réchauffement climatique dernière news


    ------

    "Oleg Sorokhtine..."

    C'est trop tard maintenant et c'est de toute façon extrêmement improbable que le consensus scientifique soit dans l'erreur. Virtuellement impossible. Surtout que le consensus a été soigné comme jamais, à la hauteur de la gravité du problème. Les choses ont été vérifiées et revérifiées, comme on ne fait jamais d'habitude. Beaucoup d'autres consensus se produisent de façon très implicite, par non-contestation, c'est le processus courant pour toutes les théories non fondamentales.

    -----
    Dernière modification par Cotissois31 ; 11/02/2016 à 15h20.

  2. Publicité
  3. #182
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    Oleg Sorochtin lui même reconnais que l'Homme est un facteur décisif sur le climat de la Terre

    Il est très critique de la théorie de l'origine humaine du réchauffement climatique et insiste sur le rôle de l'évolution de l'activité solaire pour expliquer les variations de la température terrestre. Il écrit ainsi dans le journal russe Ria Novosti du 9 octobre 2007 que « l'augmentation de température a une origine humaine prononcée et n'est pas déterminée par l'"effet de serre" ou les "gaz à effet de serre". »

    Évidament mette le réchaufement climatique d'aujourd'hui sur le soleil, est une sérieuse gaffe vue la stabilité des émission du soleil.

  4. #183
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    1
    Mais qu'est-ce qui vous permet de faire des estimations sur le prochain âge glaciaire ?
    J'ai expliqué la raison de ce très long interglaciaire: l'alternance des glaciations est due aux variations des paramètres orbitaux de la Terre. Parmi ces paramètres figure l'excentricité, elle varie avec deux périodes majeures 100 000 et 400 000 ans. En ce moment elle devient très faible . Cela fait que le contraste entre hiver et étés de l'hémisphère nord n'est plus favorable au maintien de la neige en été et donc à la glaciation.
    Voir Berger et Loutre (106678FTE_mep.fm Page 15 Jeudi, 19. janvier 2006 11:44 11)et plus récemment cet article de La Recherche : http://www.larecherche.fr/savoirs/cl...-10-2003-87816

    2
    la théorie des prétendus "gaz à effet de serre".
    Je vous invite à lire ce dossier : http://www.futura-sciences.com/magaz...et-serre-1954/
    Dernière modification par yves25 ; 11/02/2016 à 16h35.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #184
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Il a été établi que la courbe des variations de température dépassait toujours légèrement les changements de concentration du dioxyde de carbone (CO2). C'est donc la hausse des températures qui serait la cause [du réchauffement]. [...] En se réchauffant, l'océan commence à "expirer" davantage de gaz carbonique, qui s'élève dans l'atmosphère. Sa présence augmente le facteur anthropique (on ne peut pas nier ce fait de manière générale), mais sa proportion est très insignifiante et "ne fait pas la pluie ni le beau temps". Quoi qu'il en soit, au vu de l'actuel niveau d'émissions industrielles de gaz carbonique, se chiffrant entre 5 et 7 milliards de tonnes par an, la température sur Terre n'évoluera guère jusqu'en 2100. [...]
    Ce qui se conçoit bien ... Ca n'a pas l'air d'être le cas parce que c'est très mal dit. Je suppose que ce que vous voulez dire, c'est que dans le passé , lors des phases de glaciation et de déglaciation, la variation de température précède celle du contenu atmosphérique en CO2.
    Entre la température et le CO2, on a une boucle de rétroaction. Une boucle, c'est fermé et on peut la démarrer où on veut
    augmentation de température = augmentation CO2 =>augmentation température => etc...Lors des glaciations, c'était la température qui donnait le premier signal, maintenant, c'est le CO2.
    Votre argument est donc nul et non avenu.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #185
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Encore la même remarque ...ce qui se conçoit bien ...
    Les explorateurs des pôles affirment, à ce propos, que les calottes glaciaires de l'Arctique et de l'Antarctique ne font que croître."
    Parlez vous des calottes ou de la banquise ?
    Il n'y a pas de calotte dans l'Arctique mais de la banquise et la calotte du Groenland qui diminue rapidement (http://www.futura-sciences.com/magaz...oenland-40291/)
    la banquise diminue elle aussi très rapidement http://psc.apl.uw.edu/research/proje...olume-anomaly/
    Donc pour l'Arctique, ce que vous dîtes est faux.
    Pour l'Antarctique: sur le continent, il fait de toute façon très froid et la calotte ne fond pas , elle peut même s'épaissir parce que s'il fait un peu plus chaud, alors l'air peut contenir davantage de vapeur d'eau et les précipitations sont plus élevées. La banquise, quant à elle a été en augmentation ces dernières années , la cause est probablement le renforcement du vent qui chasse la glace de mer , l'eau libre qui est découverte alors est refroidie très rapidement par ce même vent et regèle ce qui augmente donc la surface de banquise. Ca, c'est de la météo, ça ne prouve en rien en matière de climat.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. #186
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    Moviusligne : Maintenant comment expliquez-vous l'extension de la banquise depuis 2011, malgré une activité anthropique toujours plus importante .. ? Où sont les preuves que l'activité de l'Homme est strictement responsable du réchauffement climatique ? Répondez à cette question s'il-vous-plaît, ça fait quatre fois que je la pose sans avoir de réponses.
    La glace de la banquise font par en dessous, et peut augmenté au dessus grace a l'effets de sublimation.

    SUBLIMATION

    Le chercheur Paul Holland du British Antarctic Survey (BAS) maintient pour sa part ses conclusions rendues publiques l'an dernier selon lesquelles un déplacement des vents liés au changement climatique éloigne l'eau fondue des côtes vers le large, ce qui permet à l'eau dans certaines zones exposées de geler et de ce fait d'augmenter la quantité de glace de la banquise.

    Cette effets est connu depuis 2003

    Si tu veut en savoir plus Moviusligne, fait toi même la recherche

  8. Publicité
  9. #187
    Moviusligne
    Invité

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    J'ai expliqué la raison de ce très long interglaciaire: l'alternance des glaciations est due aux variations des paramètres orbitaux de la Terre. Parmi ces paramètres figure l'excentricité, elle varie avec deux périodes majeures 100 000 et 400 000 ans. En ce moment elle devient très faible . Cela fait que le contraste entre hiver et étés de l'hémisphère nord n'est plus favorable au maintien de la neige en été et donc à la glaciation.
    Voir Berger et Loutre (106678FTE_mep.fm Page 15 Jeudi, 19. janvier 2006 11:44 11)et plus récemment cet article de La Recherche : http://www.larecherche.fr/savoirs/cl...-10-2003-87816

    2
    Je vous invite à lire ce dossier : http://www.futura-sciences.com/magaz...et-serre-1954/
    Je suis d'accord avec vous, mais il n'est justement question que des facteurs orbitaux dans la théorie de Milankovic : excentricité orbitale, obliquité axiale, précession des équinoxes, Elle n'explique qu'une partie du réchauffement, pas tout du tout. Par exemple cette théorie n'explique toujours pas les causes du passage des climats sub-tropicaux en continentaux pendant le Quaternaire.

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Parlez vous des calottes ou de la banquise ?
    Il n'y a pas de calotte dans l'Arctique mais de la banquise et la calotte du Groenland qui diminue rapidement (http://www.futura-sciences.com/magaz...oenland-40291/)
    la banquise diminue elle aussi très rapidement http://psc.apl.uw.edu/research/proje...olume-anomaly/
    Donc pour l'Arctique, ce que vous dîtes est faux.
    Pour l'Antarctique: sur le continent, il fait de toute façon très froid et la calotte ne fond pas , elle peut même s'épaissir parce que s'il fait un peu plus chaud, alors l'air peut contenir davantage de vapeur d'eau et les précipitations sont plus élevées. La banquise, quant à elle a été en augmentation ces dernières années , la cause est probablement le renforcement du vent qui chasse la glace de mer , l'eau libre qui est découverte alors est refroidie très rapidement par ce même vent et regèle ce qui augmente donc la surface de banquise. Ca, c'est de la météo, ça ne prouve en rien en matière de climat.
    Citation Envoyé par voicie Voir le message
    SUBLIMATION

    Le chercheur Paul Holland du British Antarctic Survey (BAS) maintient pour sa part ses conclusions rendues publiques l'an dernier selon lesquelles un déplacement des vents liés au changement climatique éloigne l'eau fondue des côtes vers le large, ce qui permet à l'eau dans certaines zones exposées de geler et de ce fait d'augmenter la quantité de glace de la banquise.
    Ce qu'en dit Frédéric Decker d'après un rapport de la National Snow and Ice Data Center :

    Les modèles climatiques ont leurs limites. Ils l’ont d’ailleurs déjà démontré en échouant sur l’accélération du réchauffement prévue pour la décennie 2000-2010 à l’échelle planétaire. Au lieu de cela, la température moyenne globale de notre planète a stagné, voire très légèrement augmenté. C’est aussi le cas dans les prévisions de comportement des banquises arctique et antarctique.
    Le fait que la banquise antarctique progresse cette année n’est pas très étonnant. La variabilité naturelle du climat fait que ce type de fluctuations reste « normal ». La Terre vient de connaître son deuxième printemps le plus chaud depuis la fin du 19e siècle, juste derrière le printemps 2010. Plus régionalement, l’Antarctique a connu des mois conformes aux moyennes de saison, voire un peu froid depuis ce début d’année.
    Avec plus de 12 millions de km2 d’extension des glaces et de la neige, l’hémisphère Sud bat en effet un record de forte extension. D’ailleurs, en contradiction avec le réchauffement global, cette extension est régulière depuis les premières mesures en 1979, à l’inverse de l’hémisphère Nord et donc de la zone Arctique qui voit la couverture de neige et de glace réduire progressivement.

    Les modèles climatiques échouent régulièrement comme je le disais plus haut, plus encore sur les projections des précipitations à venir. Le cas de l’Antarctique est toutefois particulier : le réchauffement est peu marqué, et concerne essentiellement la frange littorale du continent glacé ; une grande partie intérieur de l’Antarctique stagne, voire se refroidit ! Ce léger réchauffement côtier s’accompagne de précipitations plus abondantes que dans un passé récent, augmentant donc la masse neigeuse près des côtes, neige qui se transforme en glace et donc en banquise lors des hivers extrêmement froids de cette partie du monde. Cette extension est donc logique, elle pourrait même perdurer dans les années, voire les décennies à venir avant, peut-être, un recul ultérieur. Les climatologues planchent régulièrement sur les modèles climatiques qui demandent fréquemment des réglages. Nul doute que les prévisions à long terme vont progresser, mais lentement en fonction de la meilleure compréhension de certaines interactions, notamment entre les océans et l’atmosphère.

    Parler de dérèglement est d’ailleurs erroné puisque, par définition, le climat terrestre n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais linéaire, donc jamais « réglé ». Réchauffements et refroidissements se succèdent depuis toujours, notre planète a d’ailleurs été beaucoup plus chaude qu’aujourd’hui il y a plusieurs millions d’années (mais la configuration géographique a changé depuis en raison de la dérive des continents).
    Le réchauffement climatique, puisque c’est de cela qu’il s’agit notamment depuis les années 70, est mesuré et confirmé. Les tendances climatiques vont dans le sens de la poursuite de ce réchauffement, mais les modèles restent assez indécis sur la rapidité et l’intensité de ce réchauffement. Des phénomènes naturels sont d’ailleurs susceptibles de contrarier ce réchauffement…

  10. #188
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    puisque c’est de cela qu’il s’agit notamment depuis les années 70, est mesuré et confirmé. Les tendances climatiques vont dans le sens de la poursuite de ce réchauffement, mais les modèles restent assez indécis sur la rapidité et l’intensité de ce réchauffement. Des phénomènes naturels sont d’ailleurs susceptibles de contrarier ce réchauffement…
    Voila une belle sagesse.

    Contrarier le réchauffement veut seulement dire créé un déséquilibre, comme un déséquilibre des saisons.

    Mais cela ne va pas a l'encontre d'une augmentation du réchauffement global.

  11. #189
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    Les modèles climatiques échouent régulièrement comme je le disais plus haut, plus encore sur les projections des précipitations à venir. Le cas de l’Antarctique est toutefois particulier : le réchauffement est peu marqué, et concerne essentiellement la frange littorale du continent glacé ; une grande partie intérieur de l’Antarctique stagne, voire se refroidit !
    Et bien !

    Climat

    Au cours des 20 dernières années, de nombreuses plateformes de glace en Antarctique ont vu leur étendue se réduire. Certaines d'entre elle ont même totalement disparues. En conséquence, l'écoulement de nombreux glaciers émissaires s'est accéléré, ce qui a augmenté la décharge de glace vers l'océan et ainsi contribué à élever le niveau des mers. À l'aide d'un modèle numérique d'écoulement des glaces, une équipe de chercheurs du Laboratoire de glaciologie et de géophysique de l'environnement (LGGE/OSUG, CNRS / UJF) et de l'Institute of geography (University of Erlangen-Nuremberg) a pu pour la première fois quantifier le soutien mécanique exercé par les plateformes antarctiques sur leurs glaciers émissaires et pointer les régions les plus susceptibles d'être affectées dans les années qui viennent par une perte d'étendue de ces plateformes.

    Cependant, les scientifiques observent, de manière récurrente depuis 20 ans, des démantèlements de ces plateformes. Les plateformes du Larsen A et du Larsen B en Antarctique de l'Ouest, d'une superficie égale respectivement à environ 10 et 30 fois celle de Paris, se sont ainsi entièrement désintégrées en 1995 et 2002 respectivement (actualité du 25 juillet 2011).

    Ces désintégrations n'ont qu'un effet direct très limité sur le niveau des mers puisque les plateformes flottent sur l'océan. (T.S)

    Etc

    Quand même peut marquer ?

  12. #190
    Cendres

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Moviusligne Voir le message
    Cendres > Paléoclimatologie n'est vraiment différent de climatologie .. nos enseignants sont des climatologues.
    Réponse qui n'a rien à voir avec ce que je demande: ce fil est consacré aux ACTUALITES.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #191
    myoper

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Moviusligne Voir le message
    Est-ce que vous vous rendez compte des bêtises que vous dites ?
    C'est justement votre raisonnement et c'est très bien de vous en rendre enfin compte ; CQFD !
    Myoratorphale.

  14. #192
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Moviusligne Voir le message
    Je suis d'accord avec vous, mais il n'est justement question que des facteurs orbitaux dans la théorie de Milankovic : excentricité orbitale, obliquité axiale, précession des équinoxes, Elle n'explique qu'une partie du réchauffement, pas tout du tout. Par exemple cette théorie n'explique toujours pas les causes du passage des climats sub-tropicaux en continentaux pendant le Quaternaire.
    Voyons, ma réponse correspondait à cette question
    Mais qu'est-ce qui vous permet de faire des estimations sur le prochain âge glaciaire ?
    ,
    c'est l'excentricité très faible qui l'explique. Je ne vois pas ce que viennent faire maintenant les passages de climat subtropicaux - continentaux.
    Vous avez posé une question, j'y ai répondu.

    La température n'a pas stagné depuis 1998 contrairement à ce que vous dîtes: 2015 est plus de 0,2 °C plus chaud que 1998. Personne de sérieux n'a jamais dit que la température devait augmenter linéairement: les oscillations océan - atmosphère sont la cause de ralentissements et d'accélération du réchauffement.
    Ce que vous dîtes sur l'Antarctique est quasi identique à mes propos, il n'est donc plus question d'en faire un argument, non?

    Le réchauffement climatique, puisque c’est de cela qu’il s’agit notamment depuis les années 70, est mesuré et confirmé. Les tendances climatiques vont dans le sens de la poursuite de ce réchauffement, mais les modèles restent assez indécis sur la rapidité et l’intensité de ce réchauffement.
    Vous enfoncez une porte ouverte là. Tous les chercheurs ne cessent de le dire mais cette imprécision ne remet pas en cause le fait que le réchauffement actuel est essentiellment d'origine humaine ni qu'il va continuer.
    Dernière modification par yves25 ; 11/02/2016 à 22h49.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  15. Publicité
  16. #193
    Tawahi-Kiwi

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Moviusligne Voir le message
    L'eemien est exceptionnellement long par rapport à la plupart des périodes inter-g depuis 3Ma, vous n'allez pas dire le contraire ..
    Cesse un peu de presenter tes phrases comme si j'avais dit quelque chose d'incoherent; ce que tu fais pour le moment, c'est recoller les morceaux d'une idiotie que tu as ecrit quelques messages plus haut.

    Donc selon toi, notre interglaciaire est exceptionel, car exceptionellement long compare aux 3 derniers millions d'annees, si on exclu bien evidemment l'Eemien (donc le dernier interglaciaire; 15000 ans) et MIS11 (donc celui avant l'Eemien, 50000ans) et celui encore avant MIS13 (encore 50000 ans), avec tout cela on est deja 1/2 million d'annees dans le passe. Une fois dans le Pleistocene moyen & inferieur, les choses changent un peu. Mais le caractere "exceptionel" de notre glaciation n'apparait que lorsque l'on omet les 500000 dernieres annees et qu'on ne garde que les 15000BP. Ca ne tient donc pas la route.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 11/02/2016 à 22h53.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  17. #194
    JPL

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Il fallait bien répondre à Moviusligne mais ceci étant fait le climat au Pléistocène entre difficilement dans les dernières news de l'actualité, surtout que cela a été évoqué pour contester pour de mauvaises raisons l'origine du réchauffement actuel.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #195
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Modèles climatiques et observations: les prévisions (en 2009) n'étaient pas mauvaises finalement !
    Sur la figure jointe, j'ai reporté la température NASA/GISS de 2015 (en bleu foncé) . Elle est pile sur la moyenne des prévisions exactement comme l'était 1997 , l'année où avait démarré le gros El Nino 97-98. Que donnera 2016? Probablement 2016 sera plus chaud que 2015 même si les modèles de l'ENSO prévoient plutôt le passage en La Nina vers la fin de l'année.temp_2015_modèles.JPG
    Dernière modification par yves25 ; 12/02/2016 à 19h45.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  19. #196
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    D'après NASA/GISS, janvier 2016 a été très très chaud: un demi degré de plus que janvier 1998 lors du précédent gros El Nino.
    ci dessous l'évolution des températures des mois de janvier (ordonnées : anomalies en 1/100 e de degré par rapport à la moyenne des années 1951- 1980 )
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par yves25 ; 13/02/2016 à 11h54.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #197
    Cotissois31

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Modèles climatiques et observations: les prévisions (en 2009) n'étaient pas mauvaises finalement !
    Sur la figure jointe, j'ai reporté la température NASA/GISS de 2015 (en bleu foncé) . Elle est pile sur la moyenne des prévisions exactement comme l'était 1997 , l'année où avait démarré le gros El Nino 97-98. Que donnera 2016? Probablement 2016 sera plus chaud que 2015 même si les modèles de l'ENSO prévoient plutôt le passage en La Nina vers la fin de l'année.Pièce jointe 306312
    En effet.
    On sait que la probabilité prévue peut être mal calibrée, donc on choisit facilement un intervalle large, incluant les probabilités de 5% pour être sûr d'encadrer le signal à tout moment.
    On sait aussi que la médiane (courbe noire) peut être un guide de la composante très lente, ce qui validerait l'hypothèse que 2016 soit nettement plus chaud que 2015. Néanmoins, cela sous-entendrait une augmentation forte de la variance, avec une forte montée sur 3 années consécutives, ce qui serait un peu violent pour être vrai.
    Si 2016 était nettement plus fort que 2015, les modèles en sortiraient gagnant, forcément.

  21. #198
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    En continuité.

    Janvier le mois le plus chaud.

    Un hiver «étrange» NASA

    Les anomalies thermiques les plus aigues ont été constatées dans les régions asiatiques, dans le Caucase et l’Arctique, selon Motherboard. «Il faisait anormalement chaud au Canada, en Russie et en Alaska. Certaines zones du pôle Nord ont même atteint 0° C», au lieu des -34° C de saison. Une température anormale qui menaçait d'accélérer le dégel de la région.

    http://motherboard.vice.com/read/jan...corded-history
    Dernière modification par voicie ; 16/02/2016 à 16h23.

  22. Publicité
  23. #199
    DonPanic

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Moviusligne Voir le message

    Ce qu'en dit Frédéric Decker d'après un rapport de la National Snow and Ice Data Center :

    Les modèles climatiques ont leurs limites. Ils l’ont d’ailleurs déjà démontré en échouant sur l’accélération du réchauffement prévue pour la décennie 2000-2010 à l’échelle planétaire. Au lieu de cela, la température moyenne globale de notre planète a stagné, voire très légèrement augmenté. C’est aussi le cas dans les prévisions de comportement des banquises arctique et antarctique.
    Le fait que la banquise antarctique progresse cette année n’est pas très étonnant. La variabilité naturelle du climat fait que ce type de fluctuations reste « normal ». La Terre vient de connaître son deuxième printemps le plus chaud depuis la fin du 19e siècle, juste derrière le printemps 2010. Plus régionalement, l’Antarctique a connu des mois conformes aux moyennes de saison, voire un peu froid depuis ce début d’année.
    Avec plus de 12 millions de km2 d’extension des glaces et de la neige, l’hémisphère Sud bat en effet un record de forte extension. D’ailleurs, en contradiction avec le réchauffement global, cette extension est régulière depuis les premières mesures en 1979, à l’inverse de l’hémisphère Nord et donc de la zone Arctique qui voit la couverture de neige et de glace réduire progressivement.

    Les modèles climatiques échouent régulièrement comme je le disais plus haut, plus encore sur les projections des précipitations à venir. Le cas de l’Antarctique est toutefois particulier : le réchauffement est peu marqué, et concerne essentiellement la frange littorale du continent glacé ; une grande partie intérieur de l’Antarctique stagne, voire se refroidit ! Ce léger réchauffement côtier s’accompagne de précipitations plus abondantes que dans un passé récent, augmentant donc la masse neigeuse près des côtes, neige qui se transforme en glace et donc en banquise lors des hivers extrêmement froids de cette partie du monde. Cette extension est donc logique, elle pourrait même perdurer dans les années, voire les décennies à venir avant, peut-être, un recul ultérieur. Les climatologues planchent régulièrement sur les modèles climatiques qui demandent fréquemment des réglages. Nul doute que les prévisions à long terme vont progresser, mais lentement en fonction de la meilleure compréhension de certaines interactions, notamment entre les océans et l’atmosphère.
    Si vous avez bien lu les infos du NSDIC, l'aire calculée des banquises comprend toute unité de surface utilisée couverte à 15% de glace, ou plus, ce qui ne rend pas très fiable les mesures.
    L'aire des banquises dépend donc de la trame utilisée...
    D'autre part, les mesures d'aire des banquises non complétées par les satellites radar capables de mesurer l'épaisseur desdites banquises sont peu signifiantes.

    D'autre part, il faut remarquer le découplage entre banquise polaire Nord qui tend à se réduire et banquise polaire Sud qui tend à augmenter.
    Puisque l'albédo de l'hémisphère Nord est inférieur à celui de l'hémisphère Sud, vu les étendues maritimes respectives, si le réchauffement actuellement observé était dû au Soleil, c'est l'hémisphère Sud qui devrait se réchauffer plus que l'hémisphère Nord, alors que c'est l'inverse qui est observé.
    Dernière modification par DonPanic ; 22/02/2016 à 19h22.

  24. #200
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Je suppose que tu voulais dire que l'albédo de l'Hemisphère Sud est inférieur à celui de l'Hémisphère Nord
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #201
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Bonjour

    Pour les profanes

    Une surface parfaitement blanche réfléchit toute la lumière et son albédo est de 100%.
    A l’inverse, une surface parfaitement noire ne réfléchit aucune lumière, donc absorbe l’intégralité du rayonnement solaire qu’elle reçoit. Son albédo est de 0%.

    Par exemple, les océans ont un albédo compris entre 5 et 10%; le sable entre 25 et 40%; la glace environ 60%; la neige épaisse et fraîche jusqu'à 90%. Les continents, qui ont un albédo plus élevé que celui des océans, apparaissent plus clairs sur les photos satellite que les océans qui, eux, apparaissent noirs. Toutes surfaces confondues, l'albédo moyen terrestre est de 30%.

    La fonte de la banquise ou les variations d’occupation des sols, comme dans les cas de déforestation massive, entraînent une modification de l’albédo, ce qui contribue à modifier les échanges d’énergie sur la planète, et donc influe sur le climat. Des changements dans la couverture nuageuse entraînent des modifications de l’albédo de la planète et de la transmission du rayonnement infrarouge, donc de l’effet de serre, ce qui contribue aussi à modifier les échanges de chaleur et d’eau sur la planète.

  26. #202
    Chanur

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi vous ne citez pas vous sources ...
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.

  27. #203
    voicie

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Chanur Voir le message
    Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi vous ne citez pas vous sources ...
    Bonjour

    Hihihihi.......... tu ne me croyais pas, alors tu a fait une recherche, cool.
    :
    Dernière modification par voicie ; 23/02/2016 à 16h34.

  28. #204
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Il a quand même raison: faut citer ses sources ...surtout quand on fait du copié - collé
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. Publicité
  30. #205
    JPL

    Re : réchauffement climatique dernière news

    D'ailleurs lis la charte du forum :

    Ne vous appropriez pas les informations d'autrui, citez vos sources.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  31. #206
    DonPanic

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je suppose que tu voulais dire que l'albédo de l'Hemisphère Sud est inférieur à celui de l'Hémisphère Nord
    Ça m'apprendra à poster à des heures indues

  32. #207
    DonPanic

    Re : réchauffement climatique dernière news

    L'Antarctique pourrait tendre vers une fonte importante...
    https://www.sciencedaily.com/release...0223143620.htm

    Si ça se trouve, la fonte de glaces continentales larguant des eaux dénuées de sel à peine moins froides que les eaux océaniques circumpolaires antarctiques et restant en surface est responsable en partie de l'extension hivernale de la banquise. En ce cas, faudrait pas que les climatosceptiques en fassent l'argument triomphaliste qui tue ( les manchots ).

  33. #208
    meteor31bis

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je suppose que tu voulais dire que l'albédo de l'Hemisphère Sud est inférieur à celui de l'Hémisphère Nord
    ben en fait, ce n'est pas évident, les deux albédos seraient identiques.
    l'albédo des nuages de l'HS compensant celui des terres de l'HN.

  34. #209
    yves25

    Re : réchauffement climatique dernière news

    Oui, mais ce n'était pas le propos initial de DonPanic, revois le contexte.
    C'est l'occasion de signaler cet article de Stephens et al .
    En fait, ce sont les flux réfléchis qui sont sensiblement les mêmes . C'est un peu moins vrai pour l'albédo puisque l'HS reçoit plus de rayonnement pendant l'été austral que l'HN pendant l'été boréal
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  35. #210
    anisjouili

    Re : réchauffement climatique dernière news

    salut à tous
    je m'appelle anis jouili et je suis tunisien je suis étudiant et je me suis inscrit maintenant
    pour profiter de vos opinions et bonne journéééé àà tous

Sur le même thème :

Page 7 sur 43 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. rechauffement climatique
    Par shadok le bon dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/02/2009, 09h09
  2. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 09h40