Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 99

Big bang ...



  1. #1
    Impossible is nothing

    Question Big bang ...


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai fait quelques recherches sur internat sur le big bang et sur ce qu'il y avait avant. Aucun site n'a contredit le fait qu'il est absurde de vouloir savoir ce qu'il y avait avant le big bang du fait qu'il n'y avait rien avant le big bang car le temps et l'espace ont été engendrés par le Big Bang et n'existaient pas avant ce « Grand événément » et que se demander cela est aussi absurde, disent les physiciens, que de demander ce qu'il y a au nord du pôle Nord. L'Avant-Big Bang est un concept qui n'a pas de sens, ni chronologiquement.

    Pour ma part j'ai retenu que le big bang était dû à l'explosion d'un point où toute la matière et l'énergie sont condensées dans un état de densité infinie. J'ai aussi vu plusieurs fois que l'univers est en perpétuelle
    expension.

    -Est ce que j'ai retenu correspond à la réalité ? Si non, pouvez vouz me résumer ce qu'il s'est vraiment passé ?

    -D'autre part, comment ce point contenant tout l'énergie et la matière à t'elle pu apparaitre, comme ca, si il n'y avait rien avant le big bang alors que Lavoisier disait en parlant de la matière : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."?

    -Et pour finir, quand on di que l'univers est en perpétuelle expension, ca veut dire quoi concretement ?

    Merci d'avance.

    Impossible is nothing

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    alexor

    Re : Big bang ...

    perpétuelle expension : Les planétes, les galaxies, les amas de galaxies s'éloignent tous les uns des autres.
    Pour ce qui est de l'avant big-bang, demande aux seuls qui s'autorise a avoir une opignon sur le sujet : bible, coran ...

  4. #3
    Moebius

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par alexor
    demande aux seuls qui s'autorise a avoir une opignon sur le sujet : bible, coran ...
    +Freres Bogdanov
    «La perfection des moyens et la confusion des fins semblent caractériser notre époque.» Einstein

  5. #4
    droupi

    Re : Big bang ...

    BIn, non, et heureusement que la Terre est toujours à environ 150 Mkm, sinon il commencerait à faire froid chez nous (quoique qu'avec la canicule).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    le géant vert

    Re : Big bang ...

    pour l'expansion, on peut faire l'expérience suivante:
    prend un élastique et fait des graduations dessus. Ensuite tu le tire. Tu obtient un objet qui est en expansion et qui pourtant comporte toujours la meme quantité de matière.
    Pour la création de matière c'est compliqué. Je me lance sans être très spécialiste alors j'espère ne pas trop raconter de c..........
    En fait le vide n'est pas vraiment vide. Il existe une énergie du vide. Qd cette energie est grande, elle équivaut à l'énergie d'une particule qui, d'après les relation connues entre masse et energie, qui peut alors emerger du vide.
    En fait on peut voir le vide comme une mer de couples particule-antiparticules qui emergent puis diparraissent en fluctuations très rapides. Une rupture naturelle spontannée dans le caractère symétrique de cette fluctuation engendre la naissance de particules.
    Ho! Ho! Ho!

  8. #6
    deep_turtle

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Impossible is nothing
    comment ce point contenant tout l'énergie et la matière à t'elle pu apparaitre, comme ca, si il n'y avait rien avant le big bang alors que Lavoisier disait en parlant de la matière : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."?
    Avec tout le respect qui est dû à Lavoisier, notre vision de la physique a un peu évolué depuis et il ne faut pas forcément prendre à la lettre de telles affirmations, qui souvent ont été formulées dans un certain contexte qu'on oublie de repréciser... Il y [B]a[/] des quantités qui se créent en physique... Il se trouve que la conservation de la matière a bien tenu la route des siècles, mais elle a été abandonnée au profit de quelque chose de plus général, la conservation de l'énergie. En fait, même cette dernière doit être remplacée par quelque chose d'autre quand on applique la relativité générale à la cosmologie.

  9. Publicité
  10. #7
    alexor

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par droupi
    BIn, non, et heureusement que la Terre est toujours à environ 150 Mkm, sinon il commencerait à faire froid chez nous (quoique qu'avec la canicule).
    Qu'on me corrige si je raconte des conneries mais :

    L'expanssion se fait a une vitesse trés lente a notre échelle et elle est d'autant plus grande que l'on s'éloingne du "centre" de l'univers.
    Je pense qu'il s'agit également d'éloingnement entre les systémes, les galaxies et les amas et non intra-systeme ou les loies de la gravité sont trop présentes. Et meme si c'était le cas, a la vitesse ou cela se produit, dans 100 génerations, la tepérature n'aurais pas baisser d'un poil de patte de mouche.

    Pour ce qui est de l'apparition spontanée de matiére, on parle ici de matére et d'anti matiére, c'est déja quelque chose ca !
    Comment passe t'on de rien au couple matiére anti-matiére ???

  11. #8
    le géant vert

    Re : Big bang ...

    justement il ne faut pas confondre le rien et le vide.

    Le vide c'est quand il n'y a pas de matière. Mais il y a de l'énergie.
    Le rien, ben c'est presque philosophique de féfinir le rien car justement rien n'est rien puisque si c'est rien alors justement ce n'est pas rien.... ...

    Donc le rien n'existe pas (enfin je crois) au sens de la physique moderne.
    Quand à comment elles emergent du vide... je préfère laisser la parole à des gens plus compétents que moi sur ce sujet...
    Ho! Ho! Ho!

  12. #9
    Gaétan

    Re : Big bang ...

    L'Univers est homogène et isotrope. Cela signifie qu'il n'y a ni point. ni directions particulières. En particulier, l'Univers ne possède pas de centre. Tout les points sont équivalents.
    Je ne comprend pas ce que tu veux dire par "gravité trop présente". :confused:
    Pour la température, elle diminue en même temps que l'expansion de l'Univers. 100 générations, ça me semble effectivement trop court pour qu'il y ait un changement significatif.
    Quant à l'apparition de la matière, elle est du au fait que certaines particules ne se désintègrent pas de la même manière que leur anti-particule, créant ainsi un surplus de matière par rapport à l'anti-matière.
    C'est peut-être un peu court, mais en gros c'est ça.

  13. #10
    Titania

    Smile Re : Big bang ...

    Il n'est pas absurde d'évoquer un avant Big-Bang mais c'est seulement à partir du Big-Bang que s'appliquent les notions de temps et d'espace tels que nous les connaissons. Puisque nous sommes nous-même soumis à ces conditions de temps et d'espace, il nous est impossible de concevoir un avant Big-Bang. C'est un peu la même chose lorsqu'il s'agit de définir le concept de temps puisque cela impliquerait de se placer dans un espace non soumis au temps ce qui est impossible. Mais, comme d'autres personnes sur ce forum sont plus instruites que moi sur ce sujet, n'hésitez pas à me corriger !

  14. #11
    Artémis

    Re : Big bang ...

    Lors de l'explosion primmordiale on ne peut pas dire qu'il n'y avait rien car ce vide bouillonnait de matière. Protons, neutrinos... Ca te va ? Artémis.

  15. #12
    deep_turtle

    Re : Big bang ...

    Heu... non. Bon, sans parler du fait qu'on ne peut pas vraiment parler d'"explosion primordiale", les protons ne sont pas apparus tout de suite dans l'histoire du Big Bang. Et si l'on en croit les modèles favoris de nos cosmologistes préférés, il n'y avait pas de matière au début, celle-ci ne serait apparue qu'au bout d'un certain temps...

  16. Publicité
  17. #13
    falko

    Re : Big bang ...

    Il me semble que la theorie du Big Bang partie d'une singularité est en concurance avec une autre theorie ou le big bang aurait eu lieux en tout point de l'univers

    Soit, grace a l'"energie du vide" soit dans la theorie des "branes" d'une collision de 2 branes (ou univers paralleles)

    j'ai lu aussi qu'au depart il aurait pu y avoir autant de matiere que d'anti-matiere, mais a cause (ou grace) a un symetrie "violée" il y aurait eu plus de matiere a la fin (un taux de moins de 1% aurait suffit a creer l'univers tout entier)

    Il ne faut pas oublié que le Big Bang n'est qu'une theorie pur l'instant

  18. #14
    deep_turtle

    Re : Big bang ...

    Il me semble que la theorie du Big Bang partie d'une singularité est en concurance avec une autre theorie ou le big bang aurait eu lieux en tout point de l'univers
    Dans le modèle du Big Bang singulier, il a aussi lieu en tout point de l'Univers !!

  19. #15
    falko

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Dans le modèle du Big Bang singulier, il a aussi lieu en tout point de l'Univers !!
    Oui, mais l'univers est reduit a un seul point aussi?

  20. #16
    deep_turtle

    Re : Big bang ...

    Non, c'est une erruer courante de penser ça. L'Univers était déjà infini au moment du Big-Bang, mais la densité était infinie. La partie qui a "gonflé" pour représenter la partie de l'Univers qu'on observe aujourd'hui était concentrée dans un tout petit volume, mais ce petit volume était entouré de pleins d'autres petits volumes, ayant chacun "gonflé" pour donner d'autres parties de l'Univers (que nous ne voyons pas, car trop loin).

  21. #17
    falko

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Non, c'est une erruer courante de penser ça. L'Univers était déjà infini au moment du Big-Bang, mais la densité était infinie. La partie qui a "gonflé" pour représenter la partie de l'Univers qu'on observe aujourd'hui était concentrée dans un tout petit volume, mais ce petit volume était entouré de pleins d'autres petits volumes, ayant chacun "gonflé" pour donner d'autres parties de l'Univers (que nous ne voyons pas, car trop loin).
    enfin, j'voulais dire, dans les 1er theorie sur le Big Bang, tout etait née d'une seule singularité (une sorte de trou noir geant coi)

    c'est vrai que depuis... des theories sur le big bang il y en a des Dizaines

  22. #18
    deep_turtle

    Re : Big bang ...

    En effet... Regarde ici pour quelques détails :

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=23145

  23. Publicité
  24. #19
    GottferDamnt

    Re : Big bang ...

    J'aimerais savoir comment peut on représenter l'énergie sans facteurs matériels? Pour moi, l'énergie est plutot un concept mathématique définissant les nombreux changement de la matière... en gros, comment peut on parler d'énergie sans matière?

  25. #20
    charly

    Re : Big bang ...

    Bah il existe de multiple forme d'energie : des matérielles evidement ( thermique entre autre , mais la matiére en elle même est une sorte "d'energie" ) mais il existe également d'autre tel les rayonements ( ondes electromagnétque )

  26. #21
    Vulcain

    Re : Big bang ...

    Bonjours à tous, pour ce qui est de l'énergie, charly a raison, au tout début de l'univers, la moindre petite particule de matière ne pouvait pas exiter, car la densité et surtout la chaleur exitent à cette époque étaient trop important, seul un rayonnement (ondes électromagnétique) pouvait subsiter, ce n'est que lorsque la température a baisser (du à l'augmentation du "volume" de l'univers) que les premières particules ont pu apparaitre.

    Pour ce qui est de l'expansion, elle agit sur de très grandes distances, il ne faut pas oublier que la galaxie d'andromède ce rapproche de nous, nous nous rapprochons de l'amas local qui lui même se rapproche du grand attracteur. Même sur des distance de plusieurs dixaines de millions d'années-lumière, la gravité a le dessus.

  27. #22
    Seb299792

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Impossible is nothing
    Bonjour à tous,

    J'ai fait quelques recherches sur internat sur le big bang et sur ce qu'il y avait avant. Aucun site n'a contredit le fait qu'il est absurde de vouloir savoir ce qu'il y avait avant le big bang du fait qu'il n'y avait rien avant le big bang car le temps et l'espace ont été engendrés par le Big Bang et n'existaient pas avant ce « Grand événément » et que se demander cela est aussi absurde, disent les physiciens, que de demander ce qu'il y a au nord du pôle Nord. L'Avant-Big Bang est un concept qui n'a pas de sens, ni chronologiquement.

    Pour ma part j'ai retenu que le big bang était dû à l'explosion d'un point où toute la matière et l'énergie sont condensées dans un état de densité infinie. J'ai aussi vu plusieurs fois que l'univers est en perpétuelle
    expension.

    -Est ce que j'ai retenu correspond à la réalité ? Si non, pouvez vouz me résumer ce qu'il s'est vraiment passé ?

    -D'autre part, comment ce point contenant tout l'énergie et la matière à t'elle pu apparaitre, comme ca, si il n'y avait rien avant le big bang alors que Lavoisier disait en parlant de la matière : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."?

    -Et pour finir, quand on di que l'univers est en perpétuelle expension, ca veut dire quoi concretement ?

    Merci d'avance.

    Impossible is nothing
    Ok, je vais tenter de répondre à une de tes questions, certainement une des plus importantes. Certe pour ce qui c'est passé dans les premiers temps, tu peux trouver plein d'infos sur ce que prédit les théories les plus en vogue du Big Bang.

    Maintenant sur la question que tout le monde ce pose : "Mais qu'est ce qu'il y avait avant le Big Bang ?"
    En effet, un physicien te répondra que la question est absurde en soit, car dans un question, il existe une dimension temporelle qui n'a pas de réalité avant le Big Bang car le temps lui-même a été créé au Big Bang.
    Aussi, je te répondrais ceci. D'une part, la question n'est plus physique mais philosophique. Ce qu'il faut savoir, c'est que notre language, nos concepts sont basés à partir de l'univers dans lequel on évolue. La simple question : "Mais qu'est ce qu'il y avait avant le Big Bang ?" contient en elle des notions qui font partie de notre univers et qui n'ont pas forcément de réalité en dehors.
    Ensuite, les recherches, les théories trouvent leurs limites en des points infranchissable. Ainsi on pourrait toujours ce demander ce qu'il y a au delà, en dehors (Bien que ces notions sont vraiment liés à notre univers et aux notions que l'on appéhender).

    Par concéquent, on pourrait dire que toute cette énergie provient de quelques chose d'autre. Mais ce quelque chose, nous ne pouvons le qualifier, l'appréhender puisqu'il est innaténiable et en soit inconcevable tant que l'on arrive pas à franchir les singularité.

    Prenons un exercice de pensée : Si je me trouve dans une boite et qu'il n'y a absolument rien dans cette boite qui interagie avec l'extérieur, je ne pourrais jamais appréhender l'extérieur de cette boite. Si un jour, je trouve une quelconque intéraction entre l'extérieur et l'intérieur de ma boite, je peux donc avoir une information provenant de l'extérieur et par concéquent commencer à qualifier l'extérieur de ma boite.
    Nous sommes dans notre univers boite et tant que l'on ne trouve rien qui intéragie avec l'extérieur on ne pourra pas le qualifier.

    Maintenant venons en à l'aspect méta physique, philosophique : Il est dans la nature de l'homme de ce demander ce genre de chose. Afin d'assouvir cette soif de savoir et d'obtenir une réponse à cette question insoutenable, les gens préférent croire en quelques chose. En un dieu par exemple. Ca leur donne un réponse et les réconfortent. Pour ma part, je suis plutot d'esprit scientifique et je n'aime pas croire comme ca en considérant la chose comme acquise. Certe, il faut savoir croire en des choses et chercher des éléments de réponses (sinon, nous n'aurions pas beaucoup avancé), mais ici le problème est d'importance et mon résonnement est le suivant :

    Si j'essai de me demander de quoi vient le Big Bang, je sais que je vais le faire avec des notions qui me sont propre et qui sont propre à mon univers. Je ne peux donc pas conceptualiser cet autre chose. Je me dit donc qu'il ne sert à rien de ce poser cette question car la réponse n'est pas dans notre langage ni même dans nos conceptions.
    Je me dis que le seul moyen de le savoir c'est de trouver quelques chose qui intéragie au delà de notre univers (Du moins ce que l'on conçois comme étant notre univers).

    Ensuite, si je déclare que le mot Unitout est l'ensemble de tout ce que l'on peux concevoir, alors mon esprit voudra toujours trouver quelques chose en dehors. Ce qui est en soit absurde puisque de part sa propre définition Unitout est tout. A croire que l'on n'aime pas être imprisonner et que notre soif de liberté va bien plus loin que l'on ne pourrait le croire
    Certaines vérités nous paraissent invraisemblables parce que notre connaissance ne les atteint pas.

  28. #23
    stephhawking

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Impossible is nothing
    alors que Lavoisier disait en parlant de la matière : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."?
    Cette expression est a remttre dans son contexe et dans son époque , en effet a cette époque les connaissances ne permettait pas de prévoir autre chose que cette expression qui est généralement bien vérifié. Elle est par exemple très bien vérifier lorsque tu equilibre une équation chimique. rien ne se perd et tu doit obligatoirement retrouver le memme nombre de comosants. Mais depuis on sait que l'energie egendre et crée de la matière donc --l'energie peut créer de la matière--. Dans une collision electron/positron, cette paire s'annhile en un photon qui lui meme cède rapidement son energie en créant une paire particule/anti-particule. Ainsi l'univers est un foisement bouillonnant de particules qui s'anhillent pour créer d'autre paires particules/antiparticule et ainsi de suite.

  29. #24
    KarmaStuff

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par stephhawking
    Cette expression est a remttre dans son contexe et dans son époque , en effet a cette époque les connaissances ne permettait pas de prévoir autre chose que cette expression qui est généralement bien vérifié. Elle est par exemple très bien vérifier lorsque tu equilibre une équation chimique. rien ne se perd et tu doit obligatoirement retrouver le memme nombre de comosants. Mais depuis on sait que l'energie egendre et crée de la matière donc --l'energie peut créer de la matière--. Dans une collision electron/positron, cette paire s'annhile en un photon qui lui meme cède rapidement son energie en créant une paire particule/anti-particule. Ainsi l'univers est un foisement bouillonnant de particules qui s'anhillent pour créer d'autre paires particules/antiparticule et ainsi de suite.
    Salut

    Oui mais dans l'ensemble, même si énergie=particules/antiparticules et vice versa, peut-on considérer qu'il y a globalement une "quantité" unique d'énergie (on va dire "base" engendrant toutes les particules existantes et à venir) à travers tout l'Univers, et conclure finalement qu'il n'y en a jamais ni plus ni moins ?

    Plus de particules, moins d'énergie ; moins de particules, plus d'énergie, mais au fond, l'ensemble est homogène... (?)
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  30. Publicité
  31. #25
    subichan

    Re : Big bang ...

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Seb299792
    Prenons un exercice de pensée : Si je me trouve dans une boite et qu'il n'y a absolument rien dans cette boite qui interagie avec l'extérieur, je ne pourrais jamais appréhender l'extérieur de cette boite. Si un jour, je trouve une quelconque intéraction entre l'extérieur et l'intérieur de ma boite, je peux donc avoir une information provenant de l'extérieur et par concéquent commencer à qualifier l'extérieur de ma boite.
    Nous sommes dans notre univers boite et tant que l'on ne trouve rien qui intéragie avec l'extérieur on ne pourra pas le qualifier.

    Maintenant venons en à l'aspect méta physique, philosophique : Il est dans la nature de l'homme de ce demander ce genre de chose. Afin d'assouvir cette soif de savoir et d'obtenir une réponse à cette question insoutenable, les gens préférent croire en quelques chose. En un dieu par exemple. Ca leur donne un réponse et les réconfortent. Pour ma part, je suis plutot d'esprit scientifique et je n'aime pas croire comme ca en considérant la chose comme acquise. Certe, il faut savoir croire en des choses et chercher des éléments de réponses (sinon, nous n'aurions pas beaucoup avancé), mais ici le problème est d'importance et mon résonnement est le suivant :

    Si j'essai de me demander de quoi vient le Big Bang, je sais que je vais le faire avec des notions qui me sont propre et qui sont propre à mon univers. Je ne peux donc pas conceptualiser cet autre chose. Je me dit donc qu'il ne sert à rien de ce poser cette question car la réponse n'est pas dans notre langage ni même dans nos conceptions.
    Je me dis que le seul moyen de le savoir c'est de trouver quelques chose qui intéragie au delà de notre univers (Du moins ce que l'on conçois comme étant notre univers).

    Ensuite, si je déclare que le mot Unitout est l'ensemble de tout ce que l'on peux concevoir, alors mon esprit voudra toujours trouver quelques chose en dehors. Ce qui est en soit absurde puisque de part sa propre définition Unitout est tout. A croire que l'on n'aime pas être imprisonner et que notre soif de liberté va bien plus loin que l'on ne pourrait le croire
    Entierement d'accord avec toi.
    a part quelques points; ça sert à quelque chose de ce poser cette question, la réponse EST dans notre language, mais comme pour l'exemple de ta boite, on ne peut pas deviner comment est l'exterieure parcequ'on le voit pas c'est tout.
    maintenant, oui, il faut que l'exterieur reagisse avec nous pour en etre conscient et enfin émettre des hypothèses... "acceptable".
    D'ailleur c'est que l'on a pus voir dans l'emmission "Se que Einstein ne savait pas" sur la théorie des cordes. Sauf qu'avec la théorie des cordes on a une vision, trés, trés, trés vague et non vérifiable... juste un imagination "possible"
    bref, pour savoir se qu'il y a avant le big bang faut déjà savoir se qu'il y a avant 10^17 secondes (je me trompe peut etre là -__- je suis pas sur... merci d'avance).

    Bref sinon je propose aux autres de voir le lien donné précedament par deep_turtle qui est trés intéréssant

  32. #26
    stephhawking

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Salut

    Oui mais dans l'ensemble, même si énergie=particules/antiparticules et vice versa, peut-on considérer qu'il y a globalement une "quantité" unique d'énergie (on va dire "base" engendrant toutes les particules existantes et à venir) à travers tout l'Univers, et conclure finalement qu'il n'y en a jamais ni plus ni moins ?

    Plus de particules, moins d'énergie ; moins de particules, plus d'énergie, mais au fond, l'ensemble est homogène... (?)
    Tout a fait, d'après l'equation d'einstein matière et energie sont indissociablement liée donc matière=enrigie et energie peut créer de la matière. En fait d'un coté tu a le phénomène d'anhilation qui converti la masse des deux particules respectives et le phénomene de materialisation qui converti energie en paire particule/antiparticule. Bien que l'univers semble stable, il est constament actif , dynamique et l'entropie semble retablir progressivement l'equilibre. Donc je pense que l'univers aux niveau des energies n'est pas en constante stabilité mais cherche par tout les moyen à l'etre. L'univers est dynamique mais cherche constament a être statique.

  33. #27
    physastro

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Gaétan
    L'Univers est homogène et isotrope. Cela signifie qu'il n'y a ni point. ni directions particulières. En particulier, l'Univers ne possède pas de centre. Tout les points sont équivalents.
    Salut,
    en fait attention, l'univers est effectivement homogène et isotrope mais à de grandes échelles!!!

  34. #28
    physastro

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Impossible is nothing
    Bonjour à tous,

    J'ai fait quelques recherches sur internat sur le big bang et sur ce qu'il y avait avant. Aucun site n'a contredit le fait qu'il est absurde de vouloir savoir ce qu'il y avait avant le big bang du fait qu'il n'y avait rien avant le big bang car le temps et l'espace ont été engendrés par le Big Bang et n'existaient pas avant ce « Grand événément » et que se demander cela est aussi absurde, disent les physiciens, que de demander ce qu'il y a au nord du pôle Nord. L'Avant-Big Bang est un concept qui n'a pas de sens, ni chronologiquement.

    Pour ma part j'ai retenu que le big bang était dû à l'explosion d'un point où toute la matière et l'énergie sont condensées dans un état de densité infinie. J'ai aussi vu plusieurs fois que l'univers est en perpétuelle
    expension.

    -Est ce que j'ai retenu correspond à la réalité ? Si non, pouvez vouz me résumer ce qu'il s'est vraiment passé ?

    -D'autre part, comment ce point contenant tout l'énergie et la matière à t'elle pu apparaitre, comme ca, si il n'y avait rien avant le big bang alors que Lavoisier disait en parlant de la matière : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."?

    -Et pour finir, quand on di que l'univers est en perpétuelle expension, ca veut dire quoi concretement ?

    Merci d'avance.

    Impossible is nothing
    salut,
    effectivement les cosmologistes pensent qu'il y a eu une période d'expansion accélérée aux premiers instants de l'univers ; ils ont nommé cette période l'inflation. Durant cette phase d'expansion exponentielle, les distances auraient été multiplié par un facteur 10^30 (les distances auraient doublé une centaine de fois (2^100)!!)en quelques 10^-33 secondes!!!!!
    Effectivement, avant cette explosion et expansion de matière et énergie, tout l'univers était confiné dans un tout petit volume de densité infini et de température infini!! Par la suite, les cosmologistes pensent qu'il y a bien eu au début autant de matière que d'antimatière (équilibre)!! D'autre par, si nous sommes là c'est qu'il y a bien eu une victoire de la matière sur l'antimatière!! Je t'avouerais que l'explication n'est pas encore bien fondée, mais je peux essayer de t'apporter un élément de réponse. Pour comprendre cette conséquence il faut considérer les composants de la matière : essentiellement protons et neutrons (composants du noyau atomique) ; ces particules sont nommées baryons (<grec barys signifiant lourd, car 2000 fois plus lourdes que les électrons)! Dans notre univers la densité de baryons est de l'ordre de 0.2 par m^3, alors que celle des photons est de 10*10^9 par m^3 ; si tu fais le rapport de ces 2 densités tu obtiens 6*10^-10, ce rapport est resté cstt au cours du temps et traduit l'asymétrie baryonique!!
    En gros, c'est grâce à cette asymétrie que la matière a pu prendre le dessus!!
    Comme explication, les physiciens ont d'abord énoncé la théorie de la baryogénèse, mais les données expérimentales ont au fur et à mesure fragilisées ce scénario pour laisser place à la leptogénèse!!

  35. #29
    KarmaStuff

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par stephhawking
    Tout a fait, d'après l'equation d'einstein matière et energie sont indissociablement liée donc matière=enrigie et energie peut créer de la matière. En fait d'un coté tu a le phénomène d'anhilation qui converti la masse des deux particules respectives et le phénomene de materialisation qui converti energie en paire particule/antiparticule. Bien que l'univers semble stable, il est constament actif , dynamique et l'entropie semble retablir progressivement l'equilibre. Donc je pense que l'univers aux niveau des energies n'est pas en constante stabilité mais cherche par tout les moyen à l'etre. L'univers est dynamique mais cherche constament a être statique.
    Très bien, le principe "transformation" de l'énergie et des particules est on ne peut plus clair, mais je pense ne pas bien m'être fait comprendre

    Imaginons des personnes enfermées dans un appartement sans aucun moyen de communiquer avec l'extérieur. Chaque personne possède n pièces de monnaie de valeurs différentes et de devises différentes (mais il n'y a pas de fluctuation monétaire)...

    Les pièces sont échangées pendant une année de personnes en personnes (ouais c'est une image)...

    Au bout d'un an, on est bien d'accord qu'il y a toujours autant de masse monétaire dans l'ENSEMBLE ?

    Et bien c'est là où je voulais en venir... Bien qu'il y ait des échanges d'énergie et transformations, il y a toujours autant d'énergie globale à l'échelle de l'Univers (ou tout au moins du Cosmos)...

    Cette dernière affirmation est-elle réfutable mathématiquement ou bien ne le sait-on pas encore exactement ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  36. #30
    GottferDamnt

    Re : Big bang ...

    Citation Envoyé par Seb299792
    Maintenant sur la question que tout le monde ce pose : "Mais qu'est ce qu'il y avait avant le Big Bang ?"

    En effet, un physicien te répondra que la question est absurde en soit, car
    Est ce certains? D'après le scénario du pré-big bang, le scénario ekpyrotique ou le modèle d'inflation chaotique de Linde, le temps a existé avant le big bang. Dans le modèle de Linde, il admet que notre univers n'est pas unique. Si l'on considére l'existence du Multivers au dépend de l'Univers, je pense que ce que tu dis n'est plus valable.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 28
    Dernier message: 27/08/2007, 18h54
  2. Big Bang
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 34
    Dernier message: 11/08/2007, 15h50
  3. Big bang, big crunch et thermodynamique
    Par Seirios dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/06/2007, 16h17
  4. t0 du big bang
    Par Bastien14 dans le forum Archives
    Réponses: 26
    Dernier message: 01/10/2006, 06h18
  5. big bang
    Par palette26 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2005, 09h32