Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 101

Relativité de l'espace temps



  1. #31
    deep_turtle

    Re : Relativité de l'espace temps


    ------

    Pour dire les choses différemment :

    une accélération est un changement de vitesse.

    La bille lâchée sans vitesse initiale a une vitesse nulle au départ (bravo moi-même, c'est puissant comme remarque), puis une vitesse non nulle. Elle a accéléré.

    Sinon, Rhedae, honnêtement tu ferais mieux de consolider tes bases en physique de base (niveau lycée) avant de t'attaquer à la relativité. Ce n'est pas une remarque méchante, c'est vraiment un conseil que je te donne !

    -----
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  2. Publicité
  3. #32
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Salut Deep,

    Je suis là pout apprendre ...
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  4. #33
    meriadec17

    Re : Relativité de l'espace temps

    Salut rhedae,
    Je reviens sur ta question des pulsars, la je suis moins calé donc je vais tenté de te donner une réponse logique, mais discutable.
    Donc pour toi, en considerant la vitesse angulaire d'un pulsar, ainsi que le diametre de celui ci, on peut affirmer que l'exterieur du pulsar se deplace plus vite que l'interieur... Jusque la je suis d'accord, et en effet, d'ici a dire que vu que l'exterieur va plus vite, "son temps s"ecoule moins vite" il est vrai qu'il n'y a qu'un pas! Cependant, c'est la premiere fois que j'entend cette remarque, c'est pourquoi j'ai réfléchi(yes) et je me dis qu'étant donner la densité d'un pulsar(environ un milliard de tonnes de neutrons par centimetres cube) je pense que l'on ne peut plus raisonner de facon relativiste, comme tu le fais. Je pense qu'il est nécessaire de faire intervenir la mécanique quantique mais je ne vois pas bien comment... Sinon, une explication rationnelle serait de dire qu'étant donner qu'un pulsar est constitué de neutrons, et que je n'ai jamais entendu parler de vieillissement ou tout simplement d'age d'un neutron, je pense qu'il est impossible qu'un neutron se deplacant du centre vers l'exterieur d'un trou noir "rajeunisse", de plus si cela était vrai, cela voudrait dire que lorsque l'etoile en rotation s'effondre sur elle meme pour former un pulsar, plus celui ci tourne vite, et plus il reviendrait dans le passé et donc reviendrait au stade précedent sa formation: une etoile normale qui tourne un peu sur elle meme...! Ce qui, en vertue du principe de causalité, me parait formellement impossible!
    Bref, je reste sur ma théorie de la jouvence du neutron, peut etre les neutrons formant les atomes des molecules formant les proteines utilisées dans tes cellules cardiaques(pourquoi pas) sont ils des neutrons primordiaux! Bien sur je ne remet pas en cause qu'un neutron peut etre creer dans un accelerateur geant de particule a partir de quarks et autres sousparticules, ni qu'il peut etre detruit en quarks... mais le fait qu'il soit detruit en quarks ne veux pas dire qu'il a vieilli car il faut quelque chose d'exterieur pour le detruire! un peu comme si tu étais immortel et qu'il faille qu'on te coupe la tete pour que tu meurs!
    Voila ma théorie, j'attend vos critiques, vos suggestions, vos véritées! A vos plumes! j'aime cette discussion!

  5. #34
    BioBen

    Re : Relativité de l'espace temps

    Voila ma théorie, j'attend vos critiques, vos suggestions, vos véritées! A vos plumes! j'aime cette discussion!
    C'est completement bidon.
    Tu devrais ouvrire un livre de physique avant d'écrire autant de lignes pour rien (enfin bon c'est moins point de vue de feignant).
    Le neutron a une durée de vie.
    Une étoile à neutron n'existe que grace à la mécanique quantique et le principe d'exclusion de pauli.

  6. #35
    deep_turtle

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par Rhedae
    Je suis là pout apprendre ...
    Et c'est la plus louable des intentions ! C'est pour ça que je te conseillais plus haut de faire ça de manière graduelle et méthodique !

    Citation Envoyé par Bioben
    Le neutron a une durée de vie.
    D'environ un quart d'heure, pour des neutrons au repos, histoire de préciser...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  7. #36
    Gwyddon

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    D'environ un quart d'heure, pour des neutrons au repos, histoire de préciser...
    A l'état libre, histoire de préciser encore plus
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. Publicité
  9. #37
    deep_turtle

    Re : Relativité de l'espace temps

    oui oui, merci de préciser, c'est important !!! Allez, on va même dire « à température nulle »...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  10. #38
    meriadec17

    Re : Relativité de l'espace temps

    OK pour la durée de vie du neutron au repos, mais je considerais le neutron dans l'etoile a neutron et pas libre, dans ces conditions je ne crois pas qu'il ait une durée de vie aussi courte, ce serait balo si les neutrons de mon corps se detruisaient automatiquement d'un coup d'un seul!
    Donc bioben, si tu veux m'eclaircir sur le sujet je t'en serait reconnaissant, eske l'exterieure dun pulsar est plus jeune que l'interieur? personne ne semble vouloir se risquer a repondre... décevant! c'est bien la critique mais quand ya une explication derriere c'est mieux, merci.

  11. #39
    deep_turtle

    Re : Relativité de l'espace temps

    ça veut dire quoi "plus jeune" ? Comment détermines-tu expérimentalement si tel atome est "plus jeune" qu'un autre ? Si c'est le temps propre écoulé depuis sa formation cosmologique, alors effectivement certains atomes sont plus jeunes que d'autres, mais c'est le cas partout (dans ton corps aussi), pas que dans les étoiles à neutrons.

    Je ne vois pas trop quoi commenter de plus sur ton message, tu sors un truc délirant et tu veux qu'on t'explique. Ah si, à part :

    je pense qu'il est impossible qu'un neutron se deplacant du centre vers l'exterieur d'un trou noir "rajeunisse"
    Pourquoi rajeunirait-il ? Même si les neutrons situés au bord étaient plus jeunes, ça ne veut pas dire qu'un neutron venant du centre et atteignant le bord deviendrait plus jeune ! Quand tu mets les pieds dans une cours de récré d'une classe de CE2, tu ne rajeunis pas d'un coup pour devenir tout minot avec des croutes aux genoux et le nez qui coule*, si ?

    * je veux bien admettre que ma vision d'un enfant de CE2 soit un peu réductrice, mais je m'égare...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  12. #40
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Salut,

    Puisque mon exemple avec le pulsar pose des problemes etant donné la nature complexe de cet astre , je vais formuler la question autrement .

    Ce serait par exemple amusant d'imaginer une tres grande sphere de metal tres solide en rotation rapide (plus rapide qu'un pulsar) forée du centre a la surface , en calculant le diametre du trou pour ajuster un objet a l'interieur (proche du centre ).
    On ferait en sorte que l'objet inséré serait liberé a un moment apres avoir fait tourner la sphere un certain temps . Ce serait interessant de savoir si effectivement la surface de mon cylindre est dans un temps moins "rapide" que mon centre , et si mon objet aurait la possibilité de se deplacer d'un referenciel a l'autre puis de s'ejecter. Si cela parait possible a une vitesse raisonable (mon objet subit une aceleration et s'ejecte) , a une vitesse plus rapide j' arrive a un paradoxe (de mon point de vu candide). En effet si on calculait la vitesse de mon objet par rapport a son referenciel propre, passant du "futur" (le centre) au passé (la surface), sa vitesse theorique serait negative ("anti-vitesse") , et dans ces conditions il parrait impossible a mon objet de subir une acceleration et donc de s'ejecter, car mon objet partirait apres s'etre ejecté.

    Une autre experience imaginaire :
    Imaginons que je fasse graviter un appareil photo à une vitesse tres rapide autour de la terre, la plus rapide possible , en essayant de tutoyer la vitesse lumiere . Si mon appareil photo est relié a un systeme de radio diffusion des images, avec un reglage d'une photo par heure , quand elles sont envoyées à terre que se passe t'il ?

    C'est un peu le meme probleme que plus haut sauf que je me demande si les ondes transmisent peuvent passer d'une referenciel a l'autre mais dans l'autre sens.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  13. #41
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Je vous trouve quand meme dur avec meriadec17, si vous relisez son message attentivement vous constarerez qu'il a bien precisé qu'il emetez une hypothese discutable puisqu'il avouhait lui meme n'avoir pas toutes les connaissances pour repondre a la question. Je trouve votre comportement vraiment abusif.

    Par contre je trouve son explication du photon remarquable puisqu'il a était le seul a avoir repondu et pris cet exemple pour expliquer une relativité extreme du temps de facon simple (ce qui est important pour moi) et apparement parfaitement logique puisqu'aucun d'entre vous ne l'a contesté . Aussi il est quand meme un des seuls a se risquer a repondre a mes interogations , donc je tien quand meme a le remercier avec beaucoups de sincérité ainsi que les autres participants qui on pris la peine de se mettre a mon niveau .

    Faudrait quand meme pas oublier la courtoisie, surtout quand qulqu'un prend le temps de reflechir et partage ses conclusions. Et puis je pense qu'il est tres important que des gens fassent des erreurs dans la mesure ou elles sont discutées, car c'est aussi un moyen efficace d'apprendre et d'avancer. Si on se dit je vais pas ecrire ma reflexion parce que c'est surement fau et les autres vont m'effoncer et m'humilier publiquement , alors on arriverait a une impasse et personne oserait plus rien dire et personne n'apprendrait . Voila , j'encourage donc les gens a nous faire part de leurs reflexions et interogations, meme si elles sont bancales , c'est l'occasion d'avoir un debat contradictoire constructif.

    La science elle meme n'est-elle pas une accumulation d'erreurs et de paradigmes qui sont sans cesse remis en cause ? Si la science ne doutait plus ?

    Si j'avai pas fait l'erreur de considéré publiquement C comme une variable , j'aurai probablement jamais su que c'etait une constante, c'est bien la preuve que l'erreur peut etre salutaire dans la mesure ou des participants interviennent pour rectifier et si possible de facon courtoise ...

    Je pense que ce forum n'est pas reservé a une elite , il est plutot ouvert en general et je crois son but est de promouvoir les sciences meme a ceux qui n'y connaissent rien ou peu et pourquoi pas leur faire aimer ca. Les personnes qui ont la connaissance ne devraient pas degouter les autres , mais plutot les stimuler a continer de reflechir .

    ----fin du coup de gueule---
    Dernière modification par Rhedae ; 07/12/2006 à 13h34.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  14. #42
    meriadec17

    Re : Relativité de l'espace temps

    J'adore ce coup de gueule! merci Rhedae!
    Pour ton appareil photo, je crois que en le reglant sur une photo par heure, selon sa vitesse, on recevrait sur terre des photos espacées d'un intervalle de temps beaucoup plus long, en effet, étant donner que si on se réfere a la relativité generale, on sait que si on se deplace vite le temps ralenti: si on se deplace a 75 pour cents de C, la temps ralentie d'un facteur 1,5(si ma mémoire ne me fait pas défaut) donc on imagine que étant donner que le systeme de transmission des photos se fait par ondes electromagnetiques(radio)(ce que tu propose) il faudrait multiplier le temps que met l'onde pour aller de l'appareil photo au repos a la terre par un facteur 1,5 si l'appareil se deplace a 75 pour cent de C ! mettons qu'au repos l'onde mette 10 minutes a rejoindre la terre, elle en mettrait quinze si l'appareil se deplacait a 75 pour cent de C, ce qui fait que si on regle lappareil sur une photo par heure, on recevrait une photos toutes les heures et quinze minutes (dites moi si jme plante dans mon raisonnement), bien sur si on augmente encore la vitesse, le temps mis sera beaucoup plus long, et si l'apppareil photo se deplace lui meme a la vitesse de la lumiere, la terre ne recevra jamais la photo...
    Ici je n'ai pas tenu compte du fait que au moment ou la photo est prise elle prend en fait ce qui s'est passé 2H30 auparavant(1H15aller + 1H15retour car meme raisonnement que ci dessus si v=75% de c) .
    Voila mon analyse, j'attend encore une fois vos critiques, j'ai encore ecris beaucoup et je m'en axcuse pour ceux que ca e.....rde de lire mais mais ma facon de me faire comprendre dans les moindre détails.

  15. Publicité
  16. #43
    meriadec17

    Re : Relativité de l'espace temps

    oups petite erreur, l'appareil photo prendrait des photos de ce qui s'est passé seulmenet 15 minutes avant et pas deux fois une heure quinze, j'ai completement deconnecté sur ce coup la desolé,
    donc si on prend comme origine des temps la date réelle de la photo, on compte plus quinze minutes "pour que la photo arrive a l'appareil", puis plus quinze minutes pour qu'elle revienne sur terre, ce qui fait trente minutes en tout, on recevrait donc toutes les heures et quinze minutes, une photo de se qui s'est passé trente minutes avant la reception de la photo...
    C pas difficile de s'embrouiller la, alors jsuis vraiment pas sur de moi...!

  17. #44
    deep_turtle

    Re : Relativité de l'espace temps

    Si on se dit je vais pas ecrire ma reflexion parce que c'est surement fau et les autres vont m'effoncer et m'humilier publiquement
    Tu ne dois pas participer tant que ça à ce forum, toi...


    La science elle meme n'est-elle pas une accumulation d'erreurs et de paradigmes qui sont sans cesse remis en cause ? Si la science ne doutait plus ?
    La science n'est pas QUE une accumulation d'erreur, et il ne suffit pas d'étaler son incompréhension de choses que d'autres connaissent pour être un génie. Rhedae tu viens nous gonfler avec tes interventions faussement modestes sur la relativité alors que tu n'es pas fichu de comprendre la différence entre vitesse entre accélération*. C'est ça qui fait de toi un scientifique ? Si c'est à ce type de comportement que tu penses quand tu écris « La science elle meme n'est-elle pas une accumulation d'erreurs et de paradigmes qui sont sans cesse remis en cause », et ben tu te mets le doigt dans l'œil jusqu'au coude. Il y a parfois une différence entre "je ne comprends pas cette notion" et "cette notion n'est pas comprise". Perso je veux bien être gentil mais je refuse de plonger dans le puits sans fond de ton ego. Pauvre mémé, pauvres orties.

    * qu'on ne se méprenne pas, c'est très sain de ne pas comprendre, ça l'est moins de ne pas se rendre compte où commence son incompréhension...

    Les personnes qui ont la connaissance ne devraient pas degouter les autres , mais plutot les stimuler a continer de reflechir .s de ne pas s'en rendre compte.
    Merci du conseil, c'est vraiment révolutionnaire comme idée, on va essayer d'y penser... "ne pas dégouter les gens"... plus j'y pense, plus je me dis que vraiment c'est une bonne idée...
    Dernière modification par deep_turtle ; 07/12/2006 à 21h32.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  18. #45
    BioBen

    Re : Relativité de l'espace temps

    Merci du conseil, c'est vraiment révolutionnaire comme idée, on va essayer d'y pense... "ne pas dégouter les gens"... plus j'y pense, plus je me dis que vraiment c'est une bonne idée...
    C'est vrai, j'avais oublié que deep_turtle, rincevent, et les autres (chercheurs, ingénieurs,...) ne passent leur temps sur le forum que pour tous nous dégouter de la science.

    Super passe-temps hein ?! 8700 messages et des milliers d'heures sur ce forum juste pour dégouter tout le monde de la science.
    Frenchement Rhedae, tu as reflechis avant d'écrire ça ? Tu pourrais au moins t'excuser, deep est patient et essaie de t'aider et le seul truc que tu trouves à dire c'est "bon je sais que t'es chercheur dans ce domaine, mais arrete de me dégouter avec tous ces trucs compliqués, moi je vais te dire comment ca marche".

  19. #46
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par Deep
    La science n'est pas QUE une accumulation d'erreur, et il ne suffit pas d'étaler son incompréhension de choses que d'autres connaissent pour être un génie. Rhedae tu viens nous gonfler avec tes "idées" sur la relativité alors que tu n'es pas fichu de comprendre la vitesse entre accélération*. C'est ça qui fait de toi un scientifique ? Si c'est à ce type de comportement que tu penses quand tu écris « La science elle meme n'est-elle pas une accumulation d'erreurs et de paradigmes qui sont sans cesse remis en cause », et ben tu te mets le doigt dans l'œul jusqu'au coude. Il y a parfois une différence entre "je ne comprends pas cette notion" et "cette notion n'est pas comprise". Perso je veux bien être gentil mais je refuse de plonger dans le puits sans fond de ton ego. Pauvre mémé, pauvres orties.
    La science n'est pas qu'une accumulation d'erreurs , mais je pense tu as tres bien compris ce que je voulai dire . C'etait dans le sens c'est aussi en faisant des erreurs qu'on apprend et qu'on avance. Tu sorts la phrase du contexte pour lui faire dire ce que je pense pas .

    Je suis pas venu polluer un topic pour gonfler les gens , rien ne t'oblige a me lire et a me repondre ... En plus j'ai ouvert la discussion pour justement pas venir interferer avec d'autres discussions plus érudites . Ensuite , premierement tu commences a me dire de retourner a l'ecole , en disant je veu pas etre mechant , mais tu l'es .. Ensuite tu dits je veu bien etre gentil, et au lieu de parler de mes interogations tu parles de l'etalement de mon ignorance, et que soit disant parce que je pose des questions je me prendrai pour un genie . Je pense que tout le monde a compris que j'etait une bille en physique, et j'ai jamais pretendu le contraire a ce que je sache et encore moins que j'etai un scientifique.

    Pour la question de la courtoisie , moi j'ai insulté personne, et les phrases du genre uvre un livre de physique avant de parler pour rien, ou ce que tu dits est bidon, ce que tu sorts et delirant , pauvre mémé , pauvre ortie , tu viens nous gonflé , le puits de ton ego ,ne sont pas de moi et sont loin d'etre constructives et en accord avec la charte .
    Citation Envoyé par Bioben
    C'est vrai, j'avais oublié que deep_turtle, rincevent, et les autres (chercheurs, ingénieurs,...) ne passent leur temps sur le forum que pour tous nous dégouter de la science.

    Super passe-temps hein ?! 8700 messages et des milliers d'heures sur ce forum juste pour dégouter tout le monde de la science.
    Frenchement Rhedae, tu as reflechis avant d'écrire ça ? Tu pourrais au moins t'excuser, deep est patient et essaie de t'aider et le seul truc que tu trouves à dire c'est "bon je sais que t'es chercheur dans ce domaine, mais arrete de me dégouter avec tous ces trucs compliqués, moi je vais te dire comment ca marche".
    Non j'ai pas a m'excuser , j'ai insulté personne . Ou t'a vu que j'affirmai des trucs et j'allai expliquer a Deep comment ca marche ? Je parle de degouter les gens , a cause de votre attitudes irrespectueuses a tout les deux dans cette discution, qui donne pas envie de continuer a reflechir car vous abaissez les gens en les insultants parce qu'il n'on pas votre connaissance. Et puis autrement oui Bioben j'ai pas osé te le dire sur le moment mais contrairement a Deep tu expliques les choses comme si les gens avaient ton niveau . Ce qui est parfaitement idiot . A part demontrer a ceux qui ont deja la reponse que tu as compris, tu reponds absolument pas a la question d'un novice . Au moins deep se met au niveau des autres et sur ce point j'ai rien a lui repproché , generalement quand il repond a qulqu'un de mon niveau je comprend et donc j'apprecie la qualité de ses contributions que je remet pas en cause .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  20. #47
    meriadec17

    Re : Relativité de l'espace temps

    waou! On déstresse les mecs, c'est juste un forum pour taper la discut pas pour se taper dessus...! Maintenant, il faut que chacun se rapelle que les bleus sont la pour apprendre d'une maniere plus ludique et plus interactive que les vieux bouquins de 600 pages poussiéreux et remplis d'integrale et tout et tout! Nous ce qu'on veux c'est un peu de technique mais surtout de la vulgarisation... voila pourquoi je met 36000 lignes a decrire un phenomenes que vous autres physiciens expliquez en deux equations...!

  21. #48
    Gwyddon

    Re : Relativité de l'espace temps


    Tout le monde se calme s'il vous plaît, et tout le monde prend le temps de lire les messages des autres s'il vous plaît.

    Merci.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. Publicité
  23. #49
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par meriadec17
    Maintenant, il faut que chacun se rapelle que les bleus sont la pour apprendre d'une maniere plus ludique et plus interactive que les vieux bouquins de 600 pages poussiéreux et remplis d'integrale et tout et tout! Nous ce qu'on veux c'est un peu de technique mais surtout de la vulgarisation...
    salut,

    100 % d'accord , je trouve plus interessant d'expliquer une formule et de la faire comprendre de facon ludique, plutot que l'apprendre par coeur , pour nous le bleus c'est pas vital, l'essenciel c'est de comprendre l'esprit de la lois, ses consequences materieles et philosophique, c'est pas comme un physicien qui travaillerait dans une centrale, ou un chercheur, lui il a plutot interet de connaitre sur le bout des doigts les formules et les comprendre parfaitement . On peut pas exiger du grand publique la meme rigueur qu'un professionel .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  24. #50
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité de l'espace temps

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    je trouve plus interessant d'expliquer une formule et de la faire comprendre de facon ludique (...) l'essenciel c'est de comprendre l'esprit de la lois, ses consequences materieles et philosophique
    Qu'est-ce qui te permet de penser que c'est possible? Que ce soit un idéal, je comprend très bien. Mais s'il se trouvait que dans certains cas, il n'est pas possible de comprendre l'esprit des lois, leurs conséquences, etc. sans un gros effort, pas ludique du tout, de travail sur les formules rigoureuses?

    Et si l'esprit des lois de la physique n'était pas, en fait, la rigueur elle-même? Pas dans le résultat sous forme de formule, en prêt-à-consommer, mais dans le processus même qui amène à la formule?

    Comprend-on la montagne avec un hélicoptère qui vous mène au sommet? ou en l'arpentant à pied dans tous les sens?

    Vois-tu, je suis nettement plus âgé que toi, et je suis passé par là à une époque. J'ai subi un excellent enseignement initial en math/physique mais ce n'est pas ma profession. Fort de ce que j'ai retenu de cet enseignement je me suis dit dans le temps que comprendre l'esprit de la physique contemporaine pouvait se faire sans trop plonger les mains dans le cambouis. Je voulais faire de "grands bonds en avant" dans la compréhension, ce que la lecture de tes messages laisse penser que tu veux faire.

    Mais à un moment j'ai compris que ça ne marche pas comme ça. Maintenant je suis content quand je progresse d'un petit pas, quand un texte qui m'était opaque dans le temps me semble devenu vaguement compréhensible. Une approche par petits pas, avec des tas de questions qui restent ouvertes longtemps, et avec la pleine conscience que pour la plupart je n'aurais jamais la réponse.

    Un forum comme celui-ci, avec l'intervention de temps en temps de spécialistes, est parfait pour cette approche par petits pas, mais j'ai peur que les tentatives de grands bonds en avant y soient moins adaptées...

    Cordialement,

  25. #51
    BioBen

    Re : Relativité de l'espace temps

    Bon étant donné que je suis personnellement visé dans le post#46 j'aimerai reprendre les choses au clair.

    Tu me dis :
    Et puis autrement oui Bioben j'ai pas osé te le dire sur le moment mais contrairement a Deep tu expliques les choses comme si les gens avaient ton niveau .
    C'est totalement faux.
    J'invite tout ceux participant à cette discussion de lire mon post#17, post auquel tu fais allusion.

    Rappel de la question que je cite dans mon message :
    Citation Envoyé par Toi
    Alors finalement le domaine quantique est pas vraiment une question de taille d'un objet physique ? On peut pas dire en dessous d'une certaine mesure on est dans le domaine quantique?
    Mon premier paragraphe est une réponse exacte à ta question accessible à tout niveau.
    Citation Envoyé par Premier paragraphe : réponse tout niveau
    Non pas exactement.
    C'est souvent ce qu'on dit dans les bouquins de vulgarisation, la raison étant que pour tout ce qui est microscopique il faut utiliser la MQ (donc ca permet de vulgarsier simplement la MQ : tout ce qui est petit).
    En fait pas mal de phénomènes macroscopiques ne s'expliquent que grace à la MQ : supraconduction, superfluidité, étoile à neutron,... par exemple.
    Sommes nous d'accord sur ce point ?


    Mon deuxième paragraphe est plus technique car tu demandes explicitement une technique pour pouvoir définir si un objet doit etre traité avec la mécanique quantique.
    Je te décris alors la technique que je connais, en te citant le livre où elle est donnée pour que tu puisses t'y référer, et te montre un exemple de calcul.

    Je qualifie cette méthode de "assez simple" car aucune connaissance n'est necessaire pour le faire :il suffit de combiner les unités du problèmes !
    Apparament tu n'as même pas pris le temps de l'étudier, tu t'es immédiatement dis "oulah l'autre il me balance des formules, c'est bien trop compliqué".

    De plus tu n'es pas le seul à lire ce forum, j'ai donc pensé utile de répondre à plusieurs niveaux pour que des lecteurs ayant un autre niveau que le tien, où simplement moins feignants, puissent aussi profiter de la réponse.

    Ce qui est parfaitement idiot .
    J'aimerai des excuses.

    tu reponds absolument pas a la question d'un novice .
    Je doute qu'il soit possible de fournir une réponse plus "tout niveau" que mon premier paragraphe.

  26. #52
    Gwyddon

    Re : Relativité de l'espace temps

    Bonjour,

    J'aimerais signaler à l'intention des lecteurs (et de Rhedeae en particulier) que la méthode d'analyse d'un problème donnée par BioBen est la première méthode donnée dans n'importe quel livre de vulgarisation de la mécanique quantique : ce n'est donc absolument pas compliqué, c'est on va dire le niveau zéro de la mécanique quantique, la base même
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  27. #53
    Rhedae

    Re : Relativité de l'espace temps

    Salut,

    Bioben,

    C'est pas ton premier paragraphe qui me pose probleme, mais le deusieme :

    Je t'invite à feuilleter le livre "MQ : Rudiments" de Levy-Leblond et Balibar. Il est discuté le domaine de la MQ. La technique qu'ils utilisent pour determiner si tel ou tel problème nécessite de faire appel à la MQ est asez simple : combiner les paramètres du problème pour former une quantité homogène à une action (M*L²/T) et la comparer à h (la constante de planck). Si la quantité est largement superieur à h, alors pas besoin de la MQ. si il est de l'ordre de grandeur ou plus petit que h, alors il faut la MQ.
    Par exemple la superfluidité de l'hélium :
    T~2K ; M=6.7*10^-27kg ; rho=1.46*10^-2 kg/m^3
    en combinant tout ca avec la constante de boltzman on obtient une action A~1.7h donc il faut la MQ (mes h sont en fait des hbar mais bon, po grave)!
    Je t'assure j'ai relu ton message au moins vingt fois , je me suis arrété dessus et j'y ai reflechi, j'ai fait des recherches de mon coté pour comprendre . J'ai meme cherché la taille d'un atome pour la comparé a h . Ensuite j'ai regardé ce qu'etait la constante de boltzman . Donc je pense pas etre si feneant que ce que tu peux penser et j'ai vraiment l'envie de comprendre , je pose pas des questions pour vous saouler . Tu parlais de combiner des parametres d'un pb, pour former une quantité ... je t'assure j'ai vraiment cogité la dessus
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  28. #54
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Je t'assure j'ai relu ton message au moins vingt fois (...). je t'assure j'ai vraiment cogité la dessus
    Bonjour,

    Et quel est le résultat de ces cogitations?

    Cdlt,

  29. Publicité
  30. #55
    Rincevent

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    la méthode d'analyse d'un problème donnée par BioBen est la première méthode donnée dans n'importe quel livre de vulgarisation de la mécanique quantique
    sauf ceux qui veulent éviter toute équation et/ou ceux qui sont pas bons

    ce n'est donc absolument pas compliqué, c'est on va dire le niveau zéro de la mécanique quantique, la base même
    l'analyse dimensionnelle est même du niveau que devrait avoir tout étudiant de physique avec un bac scientifique en poche... c'est très utile voire crucial même pour la physique classique... la physique quantique étant bien plus complexe que la physique classique, souhaiter la comprendre sans même avoir réussi à assimiler la notion d'analyse dimensionnelle est pure utopie.

    NB: cela n'a rien d'une moquerie ou d'une critique. C'est juste une remarque objective.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  31. #56
    jojo17

    Re : Relativité de l'espace temps

    Bonjour,
    sans prétention de vouloir comprendre en profondeur, j'aurais voulu tout de même avoir un éclaircissement. Pouvez-vous me dire en quelle unité est exprimé
    une quantité homogène à une action (M*L²/T)
    Ce sont des Kg.m²/K ou des Kg.m²/s.
    De toute façon je n'arrive pas avec ces donées
    Par exemple la superfluidité de l'hélium :
    T~2K ; M=6.7*10^-27kg ; rho=1.46*10^-2 kg/m^3
    en combinant tout ca avec la constante de boltzman
    à retrouver ni l'une ni l'autre de ces unités.
    si quelqu'un pourrait m'expliquer avec une sommaire démonstration?

    merci.
    Cordialement

  32. #57
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité de l'espace temps

    Bonjour,

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    Bonjour,
    sans prétention de vouloir comprendre en profondeur, j'aurais voulu tout de même avoir un éclaircissement. Pouvez-vous me dire en quelle unité est exprimé

    Ce sont des Kg.m²/K ou des Kg.m²/s.
    kg.m²/s

    En notation dimensionnelle, T représente la durée (temps). La température est notée Θ (théta majuscule).

    (note: le préfixe x1000 est noté k, pas K)

    Cordialement,

  33. #58
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    si quelqu'un pourrait m'expliquer avec une sommaire démonstration?
    Plus facile avec la notation en dimensions qu'avec les unités.

    Les quatre données sont de dimensions respectives Θ, M, ML-3 et ML²T-2Θ-1

    On veut obtenir par des multiplications et des puissances ML²T-1

    Il y a des méthodes systématiques (c'est un simple système d'équations linéaires, en prenant le "logarithme"). Ce qui suit est de la bidouille, mais ça marche pareil...

    En combinant la température et Boltzmann, on élimine Θ, le résultat kT est une énergie ML²T-2. On a alors M, ML-3 et ML²T-2

    En faisant le rapport par la masse, il reste L-3 et L²T-2, qui se combinent comme (L-3)-1/3(L²T-2)1/2 pour obtenir L²T-1 (à vue, la durée impose le deuxième exposant, et le premier s'en déduit par la contrainte sur la longueur)

    On a donc

    ML²T-1 = M (ML-3 / M)-1/3(ML²T-2Θ-1 . Θ / M)1/2

    en sortant M ça se simplifie (un peu) comme

    ML²T-1 = M5/6(ML-3)-1/3(ML²T-2Θ-1 . Θ)1/2

    Je laisse à faire le remplacement par les données...

    Cordialement,

  34. #59
    jojo17

    Re : Relativité de l'espace temps

    Ok! CQFD, merci.

  35. #60
    jojo17

    Re : Relativité de l'espace temps

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    combiner les paramètres du problème pour former une quantité homogène à une action (M*L²/T) et la comparer à h (la constante de planck). (mes h sont en fait des hbar mais bon, po grave)!
    juste pour la précision, dans mes recherches j'ai trouvé à quoi correspond le hbarre, cela permet de se faire une idée de ce à quoi on se réfère.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Quantum_d%27action

    Merci Wiki, et BioBen bien sûr!
    Cordialement.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La deuxième relativité de l'Espace-Temps
    Par aiglazur dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/11/2007, 12h42
  2. Courbure de l'espace ou de l'espace temps ?
    Par nikcos dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/08/2007, 22h41
  3. Relativité du temps
    Par barbe dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 29/12/2006, 18h15
  4. relativité du temps
    Par kc01 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/12/2006, 10h58