Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

voir loin c'est voir dans le passé...



  1. #1
    Bisounours
    Voir loin c'est voir dans le passé... D'où viens cette phrase ?
    Personellement je pense qu'il s'agit d'un homme très proche de la théorie de la relativité (cf Einstein) qui a du sortir cette belle phrase du fond de son esprit...

    Non, sans rire, la lumière émise par un corps ( ex le soleil) du fait de la distance et de la vitesse de propagation des ondes électromagnétiques mets un cours instant à arriver à notre oeuil...

    Sur l'exemple du soleil, étant situé à env 150 millions de km et la vitesse de la lumière d'env 300 000km/sec = 8min!!

    Et oui, la lumière du soleil met 8 min à arriver sur Terre... par conséquant, nous avons une image venant du passé...

    voir loin c'est donc bien voir dans le passé...

    Imaginez maintenant avc des étoiles éloignées de plusieurs années lumières...

    @ ++ Le Bisounours...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sai
    oula, t a la bourre bisounours!!

    ceci est discuté sur ce fil

    Sai-kolog
    Dernière modification par Yoyo ; 30/11/2005 à 00h29.
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  4. #3
    vince
    Et il paraitrait même que la terre tourne autour du soleil.

  5. #4
    sai
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  6. #5
    Bigonoff
    Salut
    -------

    Ben, dans ce fil, il y a tout de même une chose curieuse.

    Si on admet qu'on est tous issus du Big-Bang, c'est-à-dire issus d'un même endroit de l'univers :

    Le fait de regarder dans la direction de ce big-bang et d'y voir quelque-chose datant d'une période proche de cet événement voudrait dire que la lumière en provenance de cet endroit nous arrive seulement maintenant, alors qu'à cette époque, "nous" étions là-bas.

    Ceci voudrait dire qu'on a dépassé la lumière qui nous arrive maintenant.

    La limite de "remontée dans le temps" serait donc le nombre d'année que met la lumière pour nous parvenir du point original, et non le nombre d'année depuis l'apparition du phénomème.

    Pour être clair, si nous sommes par exemple à 5000 années lumière de l'endroit original du big-bang, il est impossible de voir à plus de 5000 années en arrière dans cette direction.

    Ca me semble logique, mais ce n'est pas ce que j'entends partout.
    Quelqu'un a une explication complémentaire?

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ethan

  9. Publicité
  10. #7
    Bisounours
    Oui, c normal kon ne puisse pas voir avant le Big-Bang, sinon sa voudré dir ke avant cette date, la lumière "voyageait" + vite k'ojourdhui...
    Par conséquant la date la + ancienne pour les voyages à remonter le tmp, C le Big-Bang !!!

    et pi tu imagine apparaitre o bo milieu de nul part dans le vide sidéral 5 min avant le big-bang ? t'arè un bo point de vue mais tu y résisterè pa trè longtemps...

    Le Bisounours

  11. #8
    Damon
    Citation Envoyé par Bisounours
    Oui, c normal kon ne puisse pas voir avant le Big-Bang, sinon sa voudré dir ke avant cette date, la lumière "voyageait" + vite k'ojourdhui...
    Par conséquant la date la + ancienne pour les voyages à remonter le tmp, C le Big-Bang !!!

    et pi tu imagine apparaitre o bo milieu de nul part dans le vide sidéral 5 min avant le big-bang ? t'arè un bo point de vue mais tu y résisterè pa trè longtemps...

    Le Bisounours
    Message de la modération :
    Merci de reprendre connaissance des règles de ce forum.


    http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=118
    10. Utilisez la fonction "prévisualisation" pour vous relire et limiter les fautes d'ortographes. Ne pas utiliser une écriture phonétique. Eviter les majuscules pour attirer l'attention des lecteurs.
    Damon

  12. #9
    Bigonoff
    Salut
    -------

    Je ne demande pas pourquoi on ne peut pas voir avant le big-bang, ça, ça me semble logique.

    Je demande comment il est possible de voir plus loin dans le temps que la distance qui nous sépare du lieu du big-bang original.

    J'entends dire dans les émissions scientifiques qu'on pourrait remonter près du big-bang, celui-ci étant la limite.

    Si on imagine qu'on a couvert une distance de X années lumières depuis le lieu du big-bang, et que le big-bang ait eu lieu il y a Y années.

    Y étant beaucoup plus grand que X (puisqu'on ne voyage pas à la vitesse de la lumière), comment peut-on voir plus de X années en arrière, ce qui signifierait qu'on regarde le big-bang plus loin qu'il ait eu lieu, ou, dit autrement, qu'on reçoit la lumière qui nous a dépassé depuis longtemps?

    Voila ce qui me préoccupe

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  13. #10
    moidibe
    ca ne serait pas à cause d'un écho ? je me souviens d'un truc comme ca.

    Il y a d'ailleur un satellite (dont je me souviens plus le nom) qui a cartographié l'univers afin de déterminer les regions plus ou moins chaude de l'univers environ 300 000 ans apres le big bang grace à la variation de temperature(rayon infrarouge) qu'elles emettaient. En effet on percoit encore l'echo du big bang car il correspond dans l'espace à un rayonnement qui correspond à 3° K.
    Voila ce que j'ai compris sur le sujet, je sais que j'ai pas retenu grand chose mais je souffre d'un enorme trou de memoire sur le sujet d'un seul coup.

    +++

  14. #11
    sai
    cet echo dont tu parles est le rayonnement fossile du a la forte expansion de l'univers apres le big bang... si je me souviens bien, c'est la qu'est apparue la lumiere...

    Sai, po sur
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  15. #12
    jean claude
    Si on admet qu'on est tous issus du Big-Bang, c'est-à-dire issus d'un même endroit de l'univers :

    Le fait de regarder dans la direction de ce big-bang et d'y voir quelque-chose datant d'une période proche de cet événement voudrait dire que la lumière en provenance de cet endroit nous arrive seulement maintenant, alors qu'à cette époque, "nous" étions là-bas.


    Employer les termes de direction, d’endroit c’est faire la même erreur que la ma mienne lorsque j’ai posé la même question dans le forum « Astronomie et Astrophysique » c’est à dire essayer de se représenter l’univers comme un volume géométrique en expansion .
    On ne peut pas parler de distance parcourue ni de position par rapport au big bang originel.
    Nous sommes au centre de l’univers comme n’importe quel autre endroit il faut admettre cela, le comprendre et l’assimiler c’est autre chose. Je me documente sur ce sujet depuis quelques temps et j’ai trouvé quelque sites intéressants notamment celui-ci :

    http://www.dstu.univ-montp2.fr/GRAAL...nan/cosmo.html

    Si quelqu'un peut aider a passer a la phase assimilation....

    Jean claude

  16. Publicité
  17. #13
    Bigonoff
    Salut
    ------

    Merci pour le site, j'irai voir

    Peut-être notre cerveau n'est-il tout simplement pas conçu pour pouvoir imaginer la complexité mathématique de tout ceci ?

    Comprendre une formule, soit, mais arriver à se représenter des termes comme zéro ou l'infini, c'est autre-chose.

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  18. #14
    jean claude
    Bonjour tout le monde,

    Lorsque l’on parle de voir loin n’est ce pas une fausse idée ?, je m’explique :

    Ce que l’œil voit à travers un télescope n’est-ce pas toujours des photons qui arrivent enfin sur la lentille puis sur l’œil après un voyage plus ou moins long ?
    En fait on distingue mieux grâce à l’instrument on voit des choses que sans lui on ne pourrait voir mais on ne voit pas plus loin que le bout de son nez, is’nt it ?
    Ce qui revient à dire que l’on voit des images plus ou moins âgées mais que l’on ne sait rien de ce qu’il y a très loin de nous ( prrrésentement )

    Evidement ceci serait beaucoup moins vrai si l’on se déplaçait très vite à leur rencontre (les photons, qui voyagent à la vitesse de la lumière) alors la, à ce moment la le temps passerait beaucoup plus vite.
    Voilà le genre de réflexion qui me permet de faire un premier pas vers la compréhension du lien espace/temps.

    Qu’en pensez vous ? y a t-il quelqu’un qui veuille agrémenter, corriger….

    En fait je suis pas sûr du tout de la véracité de mon raisonnement alors si vous vous savez, hésitez pas, défoulez vous aujourd’hui c’est le 24 Juin, ça va être ma fête…..

    Jean claude

  19. #15
    Bisounours
    D'après vous, les films MIB I et II pourraient-ils correspondre à la réalité ?Pas en terme d'ET mais en terme d'univers ? on voit à la fin du I que les héros et la galaxie complète n'est en fait situé que dans une bille...

    Vrai ou faux???...
    Pensez-vous que c'est plausible???

    Le Bisounours....

    correction de l'erreur entre les deux numero de ces films.

    Yoyo
    responsable du forum

  20. #16
    sai
    c'est pas a la fin de I plutot??
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  21. #17
    moidibe
    J'ai lu dans une revue scientifique dont je ne me souviens plus le nom ou le journaliste ecrivait que l'on pourrait "créer un univers dans sa cave". il ajoutait meme que l'on pourrait crrer un univers infini dans un espace fini ! Il y a, là, pour moi, un paradoxe non !?
    Si les propos tenue dans cet article sont vraie alors la fin de MIB peut etre réél !

    Bien sur, comme d'habitude, je ne fais que rappeller ce que j'ai moi-meme lu sans avoir necessairement compris ce que j'ai lu donc inrfos à VERIFIER !

    @bientot

  22. #18
    JFK
    Citation Envoyé par Bigonoff
    Si on admet qu'on est tous issus du Big-Bang, c'est-à-dire issus d'un même endroit de l'univers :

    Le fait de regarder dans la direction de ce big-bang et d'y voir quelque-chose datant d'une période proche de cet événement voudrait dire que la lumière en provenance de cet endroit nous arrive seulement maintenant, alors qu'à cette époque, "nous" étions là-bas.

    Ceci voudrait dire qu'on a dépassé la lumière qui nous arrive maintenant.
    Mais d'un autre côté, si il n'y avait pas eu de big-bang et que l'univers aurait toujours existé, la nuit serait blanche :
    La lumière met un certain temps à nous parvenir. Si l'univers existe depuis un temps infini, la lumière est arrivée elle aussi depuis un temps infini. Donc la nuit que l'on verrait serait remplie de tout ce qui existe dans l'univers, et la nuit serait blanche.
    D'un autre côté, si le big-bang n'avait pas eu lieu mais qu'un autre événement avait eu lieu, comment expliquer les écarts de températures quelques instants après cet événement. Et comment expliquer l'expansion de l'univers ?
    D'accord, la singularité du big-bang (fait qu'aucune loi physique ne fonctionne) ne plaide pas en sa faveur. Mais cela expliquerait beaucoup de choses. Et puis l'on applique la théorie M (théorie des cordes avec 11 dimensions) tout est expliqué.
    A réfléchir...

  23. Publicité
  24. #19
    deachan

    Re : voir loin c'est voir dans le passé...

    en fait toute la question se trouve dans l'origine de la lumière : la lumière existait elle avant le Big-bang sous la forme que l'on lui connaît aujourd'hui ?

  25. #20
    Gilgamesh

    Re : voir loin c'est voir dans le passé...

    Citation Envoyé par deachan Voir le message
    en fait toute la question se trouve dans l'origine de la lumière : la lumière existait elle avant le Big-bang sous la forme que l'on lui connaît aujourd'hui ?
    Ce n'est absolument pas la question...

    On ne peut pas voir au delà du CMB car l'univers est opaque, et il l'est de plus en plus quand on approche (temporellement) de la singularité.

    La signature la plus précoce que l'on pourrait détecter ce sont des ondes gravitationnelles primordiales, mais leur intensité résiduelle est tellement infime qu'il ne faut pas trop y compter avant longtemps.

    a+

  26. #21
    younes guessous

    Lightbulb Re : voir loin c'est voir dans le passé...

    Citation Envoyé par deachan Voir le message
    en fait toute la question se trouve dans l'origine de la lumière : la lumière existait elle avant le Big-bang sous la forme que l'on lui connaît aujourd'hui ?
    Bonjour,
    En fait on ne peut pas parler d'"avant Big Bang" parceque ce n'est pas défini, c'est comme parler de "ce qui est plus au nord du pole nord" (Stephen Hawking)
    Certes , les théories d'unification ,comme la théorie des cordes, proposent des scénarios (branes) mais ceux-ci admettent qu'il n'y avait pas de particules (ni d'espace-temps d'ailleurs)

    Cordialement.
    Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible.(Albert Einstein)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. voir le passé ?
    Par p3x976 dans le forum Archives
    Réponses: 40
    Dernier message: 11/05/2011, 09h24
  2. Voir ce qui se passe
    Par pmdec dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/11/2007, 23h50
  3. Voir son passé...
    Par Urbinou dans le forum Archives
    Réponses: 30
    Dernier message: 01/06/2006, 17h15
  4. Voir le passé
    Par Khal dans le forum Archives
    Réponses: 43
    Dernier message: 11/05/2004, 17h03
  5. TPE : Voir dans le passé...
    Par melili52 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/01/2004, 17h48