Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

fin de l'univers



  1. #1
    calculair

    fin de l'univers


    ------

    Bonjour les specialistres d'astrophysique.

    J'ai bien peur que ma question restera sans reponse précise, mais il est peut être possible de l'eclairer

    Si 2 trous noir se rencontrent cela fait un trou noir ( plus noir peut être !)

    Je pense que l'on peut estimer la probabilité de collision entre 2 trous noirs

    Je pense que l'on peut estimer la probabilité qu'un astre se fasse aspiré par un trou noir

    A t'on une idée du nombre de trous noir existant dans notre univers

    Si on a ces estimations on devrait pouvoir evaluer quand tout notre univers sera englouti dans le trou noir terminal.

    Peut on dire alors que c'est la fin .......

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fin de l'univers

    Salut,

    Oui à tout puis :

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    A t'on une idée du nombre de trous noir existant dans notre univers
    Ca, je ne sais pas.

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Si on a ces estimations on devrait pouvoir evaluer quand tout notre univers sera englouti dans le trou noir terminal.
    N'oublie pas l'expansion de l'univers ! La probabilité de collision/aspiration irait en diminuant de plus en plus.

    Bon week end,
    Keep it simple stupid

  4. #3
    Cassano

    Re : fin de l'univers

    Il faudrait surtout prendre en compte le nombre de d'étoiles qui vont devenir des trous noirs... à mon avis c'est totalement ingérable comme calcul probabiliste...
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  5. #4
    calculair

    Re : fin de l'univers

    C'est peut être osé, surtout le coefficient 4/3 mais c'est peut être une 1° approche.....


    Si je tiens compte de vos 2 remarques je pourrais ecrire que la densité des trous noirs de l'univers = 4/3 Pi R3 / Nombre de trous noirs

    R est une fonction croissante du temps car l'univers est en expension

    Nombre de trous noirs est aussi une fonction croissante du temps car des etoiles deviennent des trous noirs.

    L' évolution de cette densite des trous noirs est à etudier.


    Si on admet que l'univers est a peu prés homogène ne peut on pas faire une évaluation avec ce que nous connaissons de notre environnement.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite64321

    Re : fin de l'univers

    La tâche est impossible, sachant que l'univers pourrait être plus grand que l'univers observable, voir même qu'il pourrait être infini ! On pourrait, avec beaucoup de chance, faire une décompte de tous les trous noirs dans la sphère de 15 milliards d'années-lumière dont nous sommes le centre... Mais, ils ne sont pas tous détectables, du moins dans l'état actuel des techniques d'observation et détection.

  8. #6
    QuébecEcho

    Re : fin de l'univers

    Bonjour,
    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Si on a ces estimations on devrait pouvoir evaluer quand tout notre univers sera englouti dans le trou noir terminal.
    Il ne faut pas perdre de vue que lorsqu'une étoile se transforme en TN seul son volume change. La force de gravitation qu'il exerce reste la même. Donc si notre brave soleil se transformait tout d'un coup en TN, cela n'affecterait en rien l'orbite actuelle des planètes du système solaire (mais il ferait noir en chien).

    Donc pas besoin de TN pour votre scénario de fin du monde. les soleils pourraient tomber les uns sur les autres et obtenir le même effet (N'ergotons pas sur le comportement de tous ces soleils empilés les uns sur les autres car là n'est pas la question).

    Bref, ce qui empêche les galaxies et les étoiles de ruer les unes sur les autres est le même phénomène qui empêche les TN de faire de même. C'est l'expansion de l'univers.

    Amicalement
    André
    Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. (Beaumarchais)

  9. Publicité
  10. #7
    Garion

    Re : fin de l'univers

    D'ailleurs l'expansion de l'univers éloigne les objets distants plus rapidement que la lumière, donc la gravité (qui a la vitesse de la lumière) ne pourrait pas "rattraper" les objets, le trou noir qui englobe tout n'est donc pas possible.

  11. #8
    Neva

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par QuébecEcho Voir le message


    si notre soleil se transformait tout d'un coup en TN, cela n'affecterait en rien l'orbite actuelle des planètes du système solaire (mais il ferait noir en chien).

    Donc pas besoin de TN pour votre scénario de fin du monde.

    Le soleil va être aspiré par le trou noir , et donc la Terre aussi puisqu'elle tourne autour du soleil .
    La Terre sera pulvérisée à l'interieur du trou noir

    Conclusion : la fin des temps ! :



    et c'est pour bientôt !!!!

  12. #9
    Neva

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par Neva Voir le message
    Conclusion : la fin des temps !

    fin des Temps , c'est-à-dire que T sera nul ,

    T = 0 implique ETERNITE

  13. #10
    Calvert

    Re : fin de l'univers

    Le soleil va être aspiré par le trou noir , et donc la Terre aussi puisqu'elle tourne autour du soleil .
    La Terre sera pulvérisée à l'interieur du trou noir
    Ceci est absolument faux. Si on remplaçait soudainement le Soleil par un trou noir de même masse, la Terre poursuivrait sur sa même trajectoire. La seule différence serait l'absence de lumière venant du Soleil.

  14. #11
    naine

    Re : fin de l'univers

    et dans ce cas, combien de temps il resterait à la Terre de survie? sans chaleur ni lumière....et l'homme pourrait il ralonger un temps soit peu cette durée???

  15. #12
    QuébecEcho

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par naine Voir le message
    et dans ce cas, combien de temps il resterait à la Terre de survie? sans chaleur ni lumière....et l'homme pourrait il ralonger un temps soit peu cette durée???
    Dans cet improbable cas de figure. Pas bien longtemps.
    Plus de plantes, donc plus de bétail, la famine.
    C'est une ère glaciaire instantanée. L'océan prendrait un peu plus de temps à geler, mais ce serait inéluctable. Si on creuse profondément, on pourrait exploiter un peu la géothermie.

    Bref, une poignée de survivants pourrait peut-être vivoter quelques années, surtout près des sources géothermales. En quelques heures, la civilisation disparaitrait pour faire place à la loi de la jungle la plus impitoyable. À terme toute vie disparait rapidement sauf quelques bactéries (et encore ça prendrait beaucoup de chance).

    Bref ça serait gai !
    André
    Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. (Beaumarchais)

  16. Publicité
  17. #13
    naine

    Re : fin de l'univers

    En fait j'aurai aimé une chronologie plus détaillée...
    La photosynthèse ne fonctionne plus donc les plantes meurent, ok. Mais en combien de temps?
    De ce fait, les animaux meurent mais pas tout de suite donc l'homme aurait combien de temps?
    Le principal problème me semble-t-il serait la température.
    Pour la lumière, l'homme pourrait toujours se débrouiller et survivre (même si c'est un petit nombre) par les cultures artificielles (comme dans l'espace ou pour faire de la terraformation).
    Mais la température...
    Dans quelle mesure sommes nous dépendant du Soleil...
    Ne pouvons nous pas survivre sans par l'agriculture artificielle et nos technologies?
    La question semble apporter une réponse évidente: "non"; mais l'argumentation serait intéressante.

  18. #14
    invite64321

    Re : fin de l'univers

    Si la Terre ne recevait plus la lumière du Soleil, il n'y aura plus de photosynthèse, et l'énorme majorité des végetaux mourront en quelques jours. Certaines plantes pourraient éventuellement survivre au-delà de 6 mois (puisqu'elles supportent bien la nuit polaire).

    Mais, il y a un hic : je n'ai pas évoqué le problème de la température. Car, sans la chaleur du Soleil, la température chutera vertigineusement, pour s'arrêter quelque-part vers les -250°C. Je donne cette valeur au pif, en imaginant que l'atmosphère nous isolerait un peu du froid sidéral (-276°C, il me semble), et que la chaleur interne de notre planète remonterait la température du sol d'une dizaine de degrés. Si je me trompe, et il n'y a pas d'effet de filtrage et compensation... il va faire dans les -276°C à la surface. Et, je défie quiconque de survivre dans ces conditions !

    Vite fait, mal fait, voyons un peu les détails de la catastrophe climatique : chute accélérée des températures partout sur le globe. Les océans se couvriront d'une couche de glace de plusieurs centaines de mètres (plus que sur Encelade et Europe, qui reçoivent un peu de chaleur solaire, et d'énergie de la part de leurs planètes). La vie pourrait se maintenir en profondeur, près des sources thermales sousmarines. Les continents seront recouverts de plusieurs mètres de neige puis de glace (issue des nuages et de l'humidité atmosphèrique). Des oasis de vie pourraient se maintenir dans des lacs et grottes n'ayant pas d'accès vers la surface.

    Quant à la survie de l'être humain... Les derniers à mourrir devraient être les chercheurs des bases polaires (lors de l'épuisement des réserves de chauffage et de nourriture), et les avant-derniers, quelques chanceux réfugiés dans les métros très profonds de Moscou et Pyongyang (de faim, de soif et de froid).

    On ne peut exclure non plus que des gens se réfugient, avec suffisament de vivres pour tenir quelques années, dans des abris antiatomiques disposant de sources d'énergie conséquentes. Mais, c'est un problème de délai : il restera peu de temps pour s'organiser, rassembler les vivres et le carburant, et descendre dans le métro et/ou aux abris. Quelques heures, c'est très peu.


  19. #15
    invité6543212033

    Re : fin de l'univers

    Toute façon, c'est débile de vouloir faire un scénario précis sur un phénomène qui n'aurait aucune évolution probable !

    Autant affirmer que Dieu existe et qu'il joue aux dés !

  20. #16
    calculair

    Re : fin de l'univers

    un scenario qui fait froid dans le dos...........

  21. #17
    naine

    Re : fin de l'univers

    De toute façon, en mourant le Soleil nous cramera tous avant de devenir une naine blanche donc pas de problème de températures négatives
    Donc il faut réfléchir aux réels problèmes de survie qui attendent l'homme et il y en a plusieurs:
    - destruction de tous les êtres vivants par la pollution ou une guerre atomique
    - maladie / virus
    - mort du Soleil
    - fusion voie lactée / Andromède
    - géocroiseur
    -etc...
    En fait il faudrait travailler à plusieurs solutions en fonctions de la chronologie des évènements.
    C'est à dire qu'il faut tout d'abord penser à pas détruire nous même la Terre puis ensuite à comment se protéger d'un géocroiseur pour finir sur comment l'homme va-t-il survivre lorsque le Soleil commencera la fin de sa carrière et avec le problème Andromède.
    Si on veut que la race humaine s'inscrive dans une durée de cycle plus importante qu'aucune autre il faudra résoudre tous ces problèmes.
    Alors comment faire? Comment vivre ailleurs que sur Terre? dans l'espace ou via une terraformation? (hors de notre galaxie serait souhaitable, çà se complique)
    Comment suivre et parer à tous météores? Comment survivre à la fin de notre système solaire et, le principal (car à moyen terme), comment ne pas s'autodétruire?

  22. #18
    Père_Castor

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par naine Voir le message
    - fusion voie lactée / Andromède
    Bonjour,

    la fusion de ces deux galaxies n'aura aucune incidence sur la Terre ou le soleil.

    A+
    "Parfois on est tellement ouvert d'esprit que le cerveau fout le camp..."

  23. Publicité
  24. #19
    naine

    Re : fin de l'univers

    Alors là j'aimerai bien savoir pourquoi car certains spécialiste notent cet évènement comme une des causes possibles de l'extinction de notre race.
    d'autres penchent pour cette théorie du "aucune incidence"?

  25. #20
    Calvert

    Re : fin de l'univers

    Une "collision" de galaxie ne produit pas de collision d'étoiles. N'oublions pas qu'une galaxie est presque complètement vide! Notre voisine la plus proche est à 4 années-lumières. Ca laisse de la place pour faire passer beaucoup d'étoiles sans risque de collision.

  26. #21
    catnap

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par naine Voir le message
    Alors là j'aimerai bien savoir pourquoi car certains spécialiste notent cet évènement comme une des causes possibles de l'extinction de notre race.
    d'autres penchent pour cette théorie du "aucune incidence"?
    Si "cet événement" se réfère à une fusion de la Voie lactée avec Andromède, il n'y a pas d'incidence sur le système solaire parce qu'une galaxie c'est surtout du vide: la distance entre deux étoiles est 10 millions de fois plus grande que la taille d'une étoile. Quand deux galaxies entrent en collision, les étoiles se croisent sans se toucher, elles sont seulement déviées de leurs trajectoires.

    Par ailleurs, les échelles de temps galactiques sont bien plus longues que la durée de vie de la plupart des espèces sur Terre, nous aurons disparu bien avant.

    Cordialement

  27. #22
    naine

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par naine Voir le message
    - destruction de tous les êtres vivants par la pollution ou une guerre atomique
    - maladie / virus
    - mort du Soleil
    - fusion voie lactée / Andromède
    - géocroiseur
    -etc...
    En tout cas il y a d'autre risque pour l'humanité...
    Et pour Andromède, rien ne prouve que cette fusion aurait un impact sur l'humanité, ok. Mais rien ne prouve le contraire! Prendrons nous le risque...je ne crois pas.
    D'autant plus qu'il n'est pas exclu que cette fusion n'engendre pas des phénomène ayant un impact sur notre système solaire. J'ai entendu dire qu'il y a une probabilité de collision mais aussi que notre système solaire soit éjecté de la galaxie...Bref, pour moi c'est un problème parmis d'autre à ne pas négliger car rien ne prouve qu'on ne subira pas d'effet néfastes. D'autant plus que c'est pour bientôt (avant la fin de notre Soleil): 2 milliards d'années il me semble.

  28. #23
    Père_Castor

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par naine Voir le message
    J'ai entendu dire qu'il y a une probabilité de collision
    Cette probabilité frise le zéro absolu.

    mais aussi que notre système solaire soit éjecté de la galaxie...
    Et où est le problème? Si la terre continue de tourner autour du Soleil, cela ne changera rien pour nous.

    Bref, pour moi c'est un problème parmis d'autre à ne pas négliger car rien ne prouve qu'on ne subira pas d'effet néfastes. D'autant plus que c'est pour bientôt (avant la fin de notre Soleil): 2 milliards d'années il me semble.
    Nous ne pouvons strictement rien empêcher.
    "Parfois on est tellement ouvert d'esprit que le cerveau fout le camp..."

  29. #24
    naine

    Re : fin de l'univers

    Je sais que nous ne pouvons rien empêcher mais je pense qu'il faudrait, d'ici là savoir survivre dans l'espace, hors de notre système solaire et de notre galaxie.

  30. Publicité
  31. #25
    asterix13

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par Père_Castor Voir le message
    Bonjour,

    la fusion de ces deux galaxies n'aura aucune incidence sur la Terre ou le soleil.

    A+
    d'apres nos scientifique cela n'auras pas d'incidence vue les distances de vide nous separant de nos voisins !!!!

    mais je me mefis car c'est les meme qui nous assure que nous avons des chances de devenir un jour passe murail et de passer a traver un mur sans probleme biensur c'est du 1/1000000 voir plus !!!!

  32. #26
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par asterix13 Voir le message
    d'apres nos scientifique cela n'auras pas d'incidence vue les distances de vide nous separant de nos voisins !!!!

    mais je me mefis car c'est les meme qui nous assure que nous avons des chances de devenir un jour passe murail et de passer a traver un mur sans probleme biensur c'est du 1/1000000 voir plus !!!!
    On peut difficilement comparer une galaxie et un mur.

    Je serais curieux de savoir qui dit qu'on a une chance devenir passe muraille

    Franchir un mur par "effet tunnel", ce n'est pas du 1/1000000 mais plutôt du 1/100000000000000000......00000 (remplir ton disque dur avec des 0 jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de place )

    Et, justement, je n'ai jamais vu personne traverser un mur (sauf David Copperfield, en Chine ) donc on peut estimer que ceux qui font ces calculs savent ce qu'ils font.

    Enfin, on a beau se méfier autant qu'on veut, s'il s'avère qu'une étoile nous tombe sur la tronche, qu'est-ce que ça change ? Je doute qu'on puisse faire quoi que ce soit, même en le sachant longtemps à l'avance (une étoile, on la verrait arriver ) Moi je me méfie des escrocs (par exemple) car, là, je sais prendre des précautions. Mais me méfier de quelqu'un qui dit "aucun risque avec Andromède", bof, de toute façon, même s'il se trompe, j'y peux rien.
    Keep it simple stupid

  33. #27
    QuébecEcho

    Re : fin de l'univers

    Bonjour,
    Eh oui, comme lke disait un sage quelconque (probablement chinois selon la tradition).

    Il faut avoir la force pour changer les choses qu'on peut changer.
    Il faut avoir la patience pour supporter ce qu'on ne peut changer.
    Il faut avoir la sagesse pour faire la différence entre elles.

    Je sais, je sais, ça ne date pas d'hier, mais c'est toujours d'actualité
    André
    Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. (Beaumarchais)

  34. #28
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fin de l'univers

    Salut,

    Citation Envoyé par QuébecEcho Voir le message
    Il faut avoir la force pour changer les choses qu'on peut changer.
    Il faut avoir la patience pour supporter ce qu'on ne peut changer.
    Il faut avoir la sagesse pour faire la différence entre elles.
    Confusius ? Lao Tseu ?

    Homer Simpson : si tu n'est pas certain ne réussir, n'essaie pas.
    Keep it simple stupid

  35. #29
    asterix13

    Re : fin de l'univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Enfin, on a beau se méfier autant qu'on veut, s'il s'avère qu'une étoile nous tombe sur la tronche, qu'est-ce que ça change ? Je doute qu'on puisse faire quoi que ce soit, même en le sachant longtemps à l'avance (une étoile, on la verrait arriver ) Moi je me méfie des escrocs (par exemple) car, là, je sais prendre des précautions. Mais me méfier de quelqu'un qui dit "aucun risque avec Andromède", bof, de toute façon, même s'il se trompe, j'y peux rien.
    que pense tu de la mytologie sur la planete ERCOLOBUS ou sur NIBIRU ?

    pourrait on un de ces jour voir passer une planette vagabonde dans notre systeme,
    IRAS en 1983 aurait detecter qlq chose de la taille de jupiter tres loin si loin que d'apres une simulation personnel de systeme solaire avec les info taille position vitesse de l'epoque, il lui faudrait environ 3000 ans pour revenir faire un petit passage ? canular , aberation du capteur d'IRAS , planete en approche, mais passage dans qlq année d'ou silence radio pour ne pas créer la panique ?

  36. #30
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fin de l'univers

    Salut,

    Citation Envoyé par asterix13 Voir le message
    que pense tu de la mytologie sur la planete ERCOLOBUS ou sur NIBIRU ?
    Désolé, je ne connais pas (non plus le reste)
    Keep it simple stupid

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Hypothèse sur le début et la fin de l'univers
    Par black templar dans le forum Archives
    Réponses: 61
    Dernier message: 03/10/2012, 14h56
  2. Pourquoi une fin à l'Univers ?
    Par Gantilool dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/11/2007, 14h53
  3. la fin de l'univers infini
    Par paradoxdu74 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 25
    Dernier message: 17/04/2007, 23h31
  4. trouver la fin de l'univers
    Par el_ukreniano dans le forum Archives
    Réponses: 74
    Dernier message: 28/12/2006, 14h37
  5. Fin de l'univers?
    Par asrock dans le forum Archives
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/11/2004, 15h46