Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 118

La matière noire, ou effet d'entrainement



  1. #1
    glevesque

    La matière noire, ou effet d'entrainement


    ------

    Salut à tous

    Je me pose une question concernant la courbe croissente de l'attraction gravitationnelle qui est relié à la vitesse des étoiles qui se trouve en périférie des galaxies. Selon la théorie actuelle, cette courbre des périodes orbitales des étoiles périférique devrait diminué à la raison de carrée de l'inverse de leurs distance du centre des galaxies, ce qui n'est pas de toute évidence le cas.

    Même chose pour le ralentissement présumer des ondes Pioneer partie en 72 et 76.

    Je me demandais si la métrique gravitationnelle est emporté et entrainé dans la rotation galactique, et bien cela peut peut-être expliquer la croissence plus rapide des vitesses orbitales des étoiles péréférique, qui serait entrainer dans une sorte de catapulte cosmique d'ordre centrifuge. Ou de quelque chose du même genre !

    gilles

    -----
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  2. Publicité
  3. #2
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut à tous

    Je me pose une question concernant la courbe croissente de l'attraction gravitationnelle qui est relié à la vitesse des étoiles qui se trouve en périférie des galaxies. Selon la théorie actuelle, cette courbre des périodes orbitales des étoiles périférique devrait diminué à la raison de carrée de l'inverse de leurs distance du centre des galaxies, ce qui n'est pas de toute évidence le cas.

    Même chose pour le ralentissement présumer des ondes Pioneer partie en 72 et 76.

    Je me demandais si la métrique gravitationnelle est emporté et entrainé dans la rotation galactique, et bien cela peut peut-être expliquer la croissence plus rapide des vitesses orbitales des étoiles péréférique, qui serait entrainer dans une sorte de catapulte cosmique d'ordre centrifuge. Ou de quelque chose du même genre !

    gilles
    Salut,
    il me semble que la question que tu te poses est "résolue" à travers la théorie MOND!!!

  4. #3
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut physastro

    il me semble que la question que tu te poses est "résolue" à travers la théorie
    Avec la matière noire, je suis ok. Mais si celle-ci se révèle de moins grande empleur que prévut par les modèles astrophysique. Comment pourrait-on dans ces condition expliquer le phénomènes.

    Gilles
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  5. #4
    deep_turtle

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Une réponse est dans le titre, non ? C'est la matière noire qui est responsable de l'excès d'attraction sur les étoiles périphériques. Cette solution te pose un problème ? (si oui, rassure-toi elle en pose à tout le monde... )

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut physastro

    Avec la matière noire, je suis ok. Mais si celle-ci se révèle de moins grande empleur que prévut par les modèles astrophysique. Comment pourrait-on dans ces condition expliquer le phénomènes.

    Gilles
    Le problème c'est que tu demandes l'explication de phénomènes où entrent en jeu des substances encore un peu trop mal connue que sont matière noire et énergie sombre!! Les astrophysiciens sont quand même assez convaincus de leur existence, et du fait que la matière noire représenterait 1/3 de la masse totale de notre univers, et serait composait de particules élémentaires encore inconnues!!
    Il me semble que l'on ne peut pas négliger l'éventuelle présence de matière noire!!

  8. #6
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut

    Alors Deep, dit moi pourquoi la relativité générale nous dit que le tissus d'espace-temps est directement associé et influencé par la présence densitométrique de la masse des corps. Si un corps massif peut influenser le tissus qui l'entours dans ses différents mouvement gravitationnelle. Alors dit moi comment ce tissus influence les corps dans ses différents mouvement tensorielle.

    Je me pose une question !

    Car la métrique entoure bien les corps de matière et constitut bien le tissus originelle de l'Univers. Alors d'après la relativité, cette même métrique est déformé par la présence de matière. Alors comment résumer cette déformation et des impact possible que cela peut engendrer dans l'entourrage d'un corps très massif en mouvement.

    Tu sais, la matière noire n'explique pas tout pour l'instent, et est encore très spéculative en ce qui concerne les quantité mis en euvres pour expliquer la courde disémétrique des étoiles périférique des galaxies. Mais je me dis que certains phénomène relier aux tension du tissus d'espace-temps pourrait fournir quelque parcelle de réponce en plus de la matière noire. Ou de quelque chose du même genre.

    Que dise la recherche portée sur la métrique et la dynamique des champs gravitationnelle à se sujet. Merci !

    Gilles
    Dernière modification par glevesque ; 13/05/2005 à 20h07.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  9. Publicité
  10. #7
    deep_turtle

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Tu sais, la matière noire n'explique pas tout pour l'instent, et est encore très spéculative en ce qui concerne les quantité mis en euvres pour expliquer la courde disémétrique des étoiles périférique des galaxies.
    C'est mon domaine de recherche... En effet on n'a pas de solution à TOUS les problèmes, mais ça ne veut pas dire que l'hypothèse de la matière noire est fausse. C'est une hypothèse relativement récente en astrophysique (1970 pour les galaxies, en gros) et il faut du temps pour en faire le tour...

    Si un corps massif peut influenser le tissus qui l'entours dans ses différents mouvement gravitationnelle. Alors dit moi comment ce tissus influence les corps dans ses différents mouvement tensorielle.
    Ben les corps suivent les géodésiques de l'espace-temps courbé par ce qu'il contient.

    mais en ce qui concerne la matière noire galactique, tu n'as pas besoin de t'embarquer dans la relativité générale, on peut tout décrire avec la macanique newtonienne. C'est beaucoup plus simple de se faire une image...

  11. #8
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut Deep

    mais ça ne veut pas dire que l'hypothèse de la matière noire est fausse.
    Je ne dis pas cas, même je suis assé d'accord avec cette hypothèse sur certains point.

    Ben les corps suivent les géodésiques de l'espace-temps courbé par ce qu'il contient.
    Oui, Mais la question que je me pose, est-ce que localement à l'échelle stellaire et galactique, la géodésiques de l'espace-temps peut subire des effet tensorielle (compression étirement) suite au mouvement des corps dans l'espace. Provoquant des effets dynamique sur les corps, associé à l'emplification ou a la réduction des champs et des mécanisme mis en cause (d'ordre gravitationnelle)

    Merci

    Gilles
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  12. #9
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par deep_turtle
    C'est mon domaine de recherche... En effet on n'a pas de solution à TOUS les problèmes, mais ça ne veut pas dire que l'hypothèse de la matière noire est fausse. C'est une hypothèse relativement récente en astrophysique (1970 pour les galaxies, en gros) et il faut du temps pour en faire le tour...


    Ben les corps suivent les géodésiques de l'espace-temps courbé par ce qu'il contient.

    mais en ce qui concerne la matière noire galactique, tu n'as pas besoin de t'embarquer dans la relativité générale, on peut tout décrire avec la macanique newtonienne. C'est beaucoup plus simple de se faire une image...
    Salut,
    j'ai un petit pb avec ce que tu dis, tu signales que l'on peut expliquer sans RG et après tu expliques en parlant de notion d'espace-temps!!

  13. #10
    BioBen

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    j'ai un petit pb avec ce que tu dis, tu signales que l'on peut expliquer sans RG et après tu expliques en parlant de notion d'espace-temps!!
    Je pense que ce qu'il veut dire c'est que les effets gravitationnels peuvent etre modélisés parfaitement avec Newton sans avoir besoin de passer à la RG.

    Ce qu'il dit sur l'esapce-temps répond à d'autres propos de Glevesque.

  14. #11
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut

    Si on se place à l'interstice et aux niveaux des phénomènes de jauge du tissus et des variation de la métrique spaciale. Il me semble que celle qui est en mouvement et qui présente une métrique plus dense ou contracter. Peut influencer d'une manière dynamique la tension de ce qui l'entoure, et favoriser des mécamisme de ricochait gravitationnelle. Comme étant en quelque sorte une sorte d'emplification de la force centrifuge. Ce qui accélèreraient les corps se trouvant a proximité de cette zone d'interraction de champs de coubure gravitationnelle.

    Une autre question, deux champs gravitationnelle en interactions, peut-ils créer des particules de matière.

    Gilles
    Dernière modification par glevesque ; 13/05/2005 à 20h47.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  15. #12
    deep_turtle

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Si on se place à l'interstice et aux niveaux des phénomènes de jauge du tissus et des variation de la métrique spaciale. Il me semble que celle qui est en mouvement et qui présente une métrique plus dense ou contracter. Peut influencer d'une manière dynamique la tension de ce qui l'entoure, et favoriser des mécamisme de ricochait gravitationnelle. Comme étant en quelque sorte une sorte d'emplification de la force centrifuge. Ce qui accélèreraient les corps se trouvant a proximité de cette zone d'interraction de champs de coubure gravitationnelle.
    La pour ton retour tu fais fort glevesque...



    Si je te dis que ce paragraphe est aussi clair que l'intérieur d'un baril de pétrole dans un tunnel un soir de nouvelle lune, ça change quelque chose à tes interventions futures ??

  16. Publicité
  17. #13
    STARGATES

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    ouf !! je croyais etre le seul a pas comprendre !!!

  18. #14
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut

    Une autre question, deux champs gravitationnelle en interactions, peut-ils créer des particules de matière.
    Et pour cette question ?

    PS : Je m'exuse si le niveau est trop haut !!!!

    Gilles
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  19. #15
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut

    Et pour cette question ?

    PS : Je m'exuse si le niveau est trop haut !!!!

    Gilles
    En fait pourquoi pas!!
    Les particules correspondantes aux champs gravitationnel sont les gravitons (excitation localisée du champ gravitationnel) (même si l'on a pas complètement prouvé leur existence!!Mais l'accélérateur arrive!!)
    Ces gravitons seraient de masse nulle, tout comme les photons ; les photons se percutant engendrent des particules suite à la collision, donc pourquoi pas pour les gravitons!!

  20. #16
    deep_turtle

    A

    PS : Je m'exuse si le niveau est trop haut !!!!
    Me voilà rassuré... Quand l'humour est là, tout n'est pas perdu...

    Une autre question, deux champs gravitationnelle en interactions, peut-ils créer des particules de matière.
    La question n'a pas trop de sens, telle quelle. A priori il y a UN champ gravitationnel dans l'Univers, et si tu veux en mettre deux il faut préciser ce que tu veux dire. En particulier, si tu veux introduire un deuxième champ gravitationnel dans l'Univers, il faut décrire la façon dont il est créé par la matière, et comment il affecte la courbure de l'espace-temps. En résumé, il faut réécrire une version plus compliquée de la relativité générale, mais c'est sans doute trivial pour toi...

  21. #17
    glevesque

    Re : A

    Salut Deep

    Je fait allusion à l'interaction entre champs de courbure gravitationnelle différents et selon l'influence qui est induit par la présence de la densité de matière. L'énergie somble vient pourtant de l'acroissement de se dernier, il a donc une sorte de forme dynamique qui est relié aux propriétés interactionnelle de ce dernier !

    Gilles
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  22. #18
    deep_turtle

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Bon, je cède la place à quiconque comprend quelque chose...

    Argh, pas trouvé le smiley qui agite un drapeau blanc avec un air un peu abattu...

  23. Publicité
  24. #19
    physastro

    Re : A

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut Deep

    Je fait allusion à l'interaction entre champs de courbure gravitationnelle différents et selon l'influence qui est induit par la présence de la densité de matière. L'énergie somble vient pourtant de l'acroissement de se dernier, il a donc une sorte de forme dynamique qui est relié aux propriétés interactionnelle de ce dernier !

    Gilles
    Bon, c'est vrai que ça devient dur de suivre ton raisonnement!!
    Ici tu rejoints l'idée de matière noire et énergie sombre ; l'énergie sombre est associé à la l'énergie du vide, on peut associé cette énergie à l'expanssion universelle, dans ce sens là on peut souligner effectivement une forme de dynamique!!
    Je ne sais pas si je reste sûr le fil de tes interrogations, je m'excuse si n'est pas le cas!!

  25. #20
    BioBen

    Re : A

    l'énergie sombre est associé à la l'énergie du vide
    ....pas à ma connaissance...

    EDIT : C'est bien ce que je me disais :
    http://nrumiano.free.fr/Fcosmo/cg_fin.html
    l'énergie du vide, notion qui provient de la mécanique quantique. Le problème, c'est que la valeur calculée dépasse la valeur observée d'un facteur !
    Dernière modification par BioBen ; 13/05/2005 à 21h58.

  26. #21
    glevesque

    Re : A

    Salut

    l'énergie sombre est associé à la l'énergie du vide, on peut associé cette énergie à l'expanssion universelle, dans ce sens là on peut souligner effectivement une forme de dynamique!!
    Oui, c'est dans cette optique, effectivement.

    Merci à tous pour vos réponces !

    On prévoit la détection d'ondes gravitationnelle, cette ondes serait une sorte de variation de densité qui se propagerais par rapport au tissus d'espace environnent (de nature gravitationnelle). Cette ondes déforme la matière qu'elle travers tout en lui apportant un certains apport d'énergie cinétique. Et bien ma question fait référence a cela, au aux écelles plus petite et relier aux variation de la métrique gravitationnelle, qui lui fait subire un corps en mouvement ou en rotation (étoiles ou galaxie par exemple).

    Tout comme les effets de notre gravitationnelle, que nous essayons de détecter les effet. Les micro ondes gravitationnelle de mon exemple, qui sont causée par les conpression différentiels du tissus environnement et directement associé aux masse en présence et en rotation. A partire de cela, il me semble que certaines propriété dynamique des champs pourrait avoir un impact sur le comportement de la matière. Comme ralentire ou accélérer les étoiles périférique des galaxie.

    Si les ondes gravitationnelle on des propriété d'influencer les structure de matière, par interaction avec particule et graviton par exemple. Et bien je me dit que le tous ce traduira par injection ou soustraction d'énergie aux particules qui s'ubissent l'influence.

    Bon, je ne sais pas si je suis plus claire, mais voyez-vous ou je veut en venir. Le comportement des graviton pourrait se traduire par des phénomènes d'impulsion et de modification de trajectoire de la matière environnentes subissent de t'elle effet.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  27. #22
    physastro

    Re : A

    Citation Envoyé par BioBen
    ....pas à ma connaissance...

    EDIT : C'est bien ce que je me disais :
    http://nrumiano.free.fr/Fcosmo/cg_fin.html
    Salut,
    justement l'énergie du vide est une des meilleures possibilité d'explication de l'énergie sombre!! Mathématiquement tu peux relier l'énergie du vide à la cstte cosmologique!! Avec cela on peut essayer d'expliquer l'accélération universelle en posant la densioté d'énergie comme étant le double de la densité de matière!!
    Il est vrai que d'après le principe d'incertitude de MQ les calculs de cette densité d'ébergie sont trop grand d'un facteur 55!! Avec un tel coefficient toute la matière de l'univers seraient instantanémént dispersées!!
    Pour expliquer ce problème les astrophysiciens pensent pouvoir exploiter la supersymétrie!!

  28. #23
    physastro

    Re : A

    Citation Envoyé par glevesque
    Si les ondes gravitationnelle on des propriété d'influencer les structure de matière, par interaction avec particule et graviton par exemple. Et bien je me dit que le tous ce traduira par injection ou soustraction d'énergie aux particules qui s'ubissent l'influence.
    Il faut quand même tenir compte de la conservation de quantité de mouvement et d'énergie lors de la collision!! Après, est-ce-que tu considères un choc élastique ou inélastique? De là, on pourra en déduire une conservation du nombre baryonique, du nombre d'étrangeté...

  29. #24
    Olorin

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut a tous !

    Quelques questions a propos de la mystèrieuse matière noire :
    Je me demandai dans quel genre de modèle les théories de matière sombre parviennent à reconstruire les courbes de vitesses radiales observées dans les galaxies , par exemple quel type de distribution pour la matière noire ? Doit-elle être dotée d'ubiquité et se trouver là , dans notre environnemebt immédiat ? Quelle base théorique dans le cadre des modèles standards ? Enfin , la matière noire est-elle detectée
    par des méthodes autres que celle des dynamiques galaxiques ?

    Je sais qu'ils existent plusieurs modeles alternatifs permettant de rendre compte des courbes de rotation des galaxies , alors comment on fait concretemant pour departager tout ce beau monde ?

  30. Publicité
  31. #25
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par Olorin
    Salut a tous !

    Quelques questions a propos de la mystèrieuse matière noire :
    Je me demandai dans quel genre de modèle les théories de matière sombre parviennent à reconstruire les courbes de vitesses radiales observées dans les galaxies , par exemple quel type de distribution pour la matière noire ? Doit-elle être dotée d'ubiquité et se trouver là , dans notre environnemebt immédiat ? Quelle base théorique dans le cadre des modèles standards ? Enfin , la matière noire est-elle detectée
    par des méthodes autres que celle des dynamiques galaxiques ?

    Je sais qu'ils existent plusieurs modeles alternatifs permettant de rendre compte des courbes de rotation des galaxies , alors comment on fait concretemant pour departager tout ce beau monde ?
    Salut,
    avant tout, la matière noire vient expliquer le manque de matière dans l'univers pour expliquer la non disperssion des systèmes ; tels des galaxies naines, ou normales, ou même encore des amas..par exemple!!
    Pour ce qui en ait des courbes de rotation des galaxies je ne sais pas si il existe vraiment plusieurs modèles ; je pensent que les astrophysiciens doivent être assez d'accord sûr un modèle (les résultats sont plus ou moins tous similaires!!)!!

  32. #26
    BioBen

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Il est vrai que d'après le principe d'incertitude de MQ les calculs de cette densité d'ébergie sont trop grand d'un facteur 55!! Avec un tel coefficient toute la matière de l'univers seraient instantanémént dispersées!!
    Non, pas d'un facteur 55, de ! C'est aussi cette valeur () qu'on m'avait dite dans une conférence sur l'energie noire.

  33. #27
    glevesque

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Salut physastro

    Il faut quand même tenir compte de la conservation de quantité de mouvement et d'énergie lors de la collision!! Après, est-ce-que tu considères un choc élastique ou inélastique? De là, on pourra en déduire une conservation du nombre baryonique, du nombre d'étrangeté...
    Plutot de type inélastique, je suis également d'accord pour la conservation du nombre d'étrangeté.

    Par contre pour le nombre baryonique, je ni crois pas vraiment. Les niveaux d'énergies peuvent subire des variasions et favoriser la transformation fermion-beson et peut-être besons-fermion comme graviton en neutrino par exemple, enfin je crois mais là je suppose grandement.

    Gilles
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  34. #28
    BioBen

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Doit-elle être dotée d'ubiquité et se trouver là , dans notre environnemebt immédiat ?
    Bah elle est surtout très dur à detecter en fait. Prend par exemple des neutrinos, qu'on a eu beaucoup de mal à détecter/étudier, où les gravitons, qui sont présents partout mais qu'on a pas réussi à détecter.
    On supecte le fait que la matière noire soit constitutée de neutralinos, qui comme leur nom l'indique intéragit très très peu avec la matière....
    http://www.iforum.umontreal.ca/Forum...article08.html
    http://en.wikipedia.org/wiki/Neutralino

    Enfin , la matière noire est-elle detectée
    par des méthodes autres que celle des dynamiques galaxiques ?
    Je crois qu'elle permet d'expliquer (en un seul modèle) plus de trucs louches que les autres (styles effets de lentilles graviationnelles, ...)
    http://www.astrosurf.org/lombry/cosm...gie-sombre.htm
    Dernière modification par BioBen ; 13/05/2005 à 22h50.

  35. #29
    Olorin

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    En fait il existe bien un certains nombres de modèles qui se proposent de résoudre par des approches différentes le problème de la matière sombre . Un exemple connu est le modéle MOND de Milgrom ou un correctif est apporté à la loi de la dynamique de Newton , une sorte de facteur d'echelle relié a l'odre de grandeur des forces agissants sur les systèmes . Mais il en existe d'autres . On peut aussi modèliser les galaxies comme des fluides parfaits . En fait je voulais savoir où pouvait résider les faiblesses de ces modèles face a l'hypothèse de composante sombre pour la matière de l'univers car , vu qu'il peuvent interpreter assez bien les courbes de rotation , il doit surement exister d'autres considérations qui les mettent a mal .

    En bref , a t'on absolument besoin de la matiere sombre dans notre astrophysique ou notre physique tout cours ? si Oui , pour quelles ensembles de raisons ?

  36. #30
    physastro

    Re : La matière noire, ou effet d'entrainement

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut physastro

    Plutot de type inélastique, je suis également d'accord pour la conservation du nombre d'étrangeté.

    Par contre pour le nombre baryonique, je ni crois pas vraiment. Les niveaux d'énergies peuvent subire des variasions et favoriser la transformation fermion-beson et peut-être besons-fermion comme graviton en neutrino par exemple, enfin je crois mais là je suppose grandement.

    Gilles
    Effectivement, si tu suppose un choc inélastique, cela signifie qu'il peut ne pas y avoir conservation du nombre baryonique par exemple!! Après, pour la discussion sur le spin???

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Energie noire et matière noire : remise en cause des équations d'Einstein ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 39
    Dernier message: 17/01/2018, 19h09
  2. Réponses: 19
    Dernier message: 20/10/2007, 15h42
  3. Sondage matière noire /énergie noire
    Par physeb dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/04/2007, 01h30
  4. matière noire
    Par ddzziikk dans le forum Archives
    Réponses: 44
    Dernier message: 13/04/2007, 18h41
  5. Matière noire
    Par invite7863222222222 dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/08/2006, 22h09