Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 108

Exoplanètes



  1. #1
    firespray

    Lightbulb Exoplanètes


    ------

    Bonjour,
    j'essaie de me faire mon propre calcul d'éventuelles civilisations extraterrestres sur le modèle de l'équation de Franck Drake.
    Le problème c'est qu'il me manque pas mal de données.
    Tout d'abord le nombre d'exoplanètes (ça fait deux mois que j'ai pas acheté de Ciel et Espace), mais surtout ce qu'il me faut c'est leurs caractéristiques ( taille, densitée,éloignement de l'étoile) ainsi que la "population" d'étoiles totale qu'on a examiné (pour connaitre le pourcentage approximatif d'étoiles qui peuvent comporter des planètes) et les caractéristiques de ces étoiles.
    Bon... il y a encore des dizaines de facteurs plus pointus comme la présence d'un noyau de fer ou non et la durée de vie du champ magnétique de cette planète etc...mais je ne vais pas tous les citer .
    Donc si quelqu'un à des liens à me filer où on peut trouver tous les renseignements ça serait super, ou mieux , quelqun qui peut me les donner sur le forum, ou encore mieux, quelqun qui est prêt à travailler/collaborer avec moi pour essayer d'obtenir la meilleure probabilité possible de l'existence de vie autre que sur la terre!
    Voilà, merci à qui répondra!!

    -----

  2. #2
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    Salut

    Très vaste comme étude, et très spèculatif, mais très intéressant en même temps. Je te reviens avec quelque liens, pour l'instant je marque ce fil de discussion pour le suivre !!!

    Gilles
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

  3. #3
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    ReSalut

    Formule de Frank Drake :

    Code:
    t = T * fp * ne * fv * fc.
    t - Représente le taux d’émergence annuelle des civilisations techniques et présentes dans notre galaxie.
    T - Représente la formation annuelle des étoiles dans notre galaxie.
    fp - Représente la fraction des étoiles qui possèdent un système planétaire.
    ne - Représente la moyenne des planètes par système planétaire.
    fv - Représente la fraction ou la vie s’est vraiment développer sur une planète
    fc - Représente la fraction des planètes ou la vie à conduit au développement d’une civilisation technique avancée.

    Voici deux liens, qui pourrons t'aider un peut : Un Zoom sur l'Univers ! ET Les Origine de la Vie .

    Voilà, c'est un début !!!

    Gilles
    Dernière modification par glevesque ; 29/05/2005 à 21h36.
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

  4. #4
    firespray

    Re : Exoplanètes

    Merci beaucoup!

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    Salut

    fp - Représente la fraction des étoiles qui possèdent un système planétaire.
    ne - Représente la moyenne des planètes par système planétaire.
    fv - Représente la fraction ou la vie s’est vraiment développer sur une planète
    La moyenne de ses variables, ont drolement changé avec le temps, la tendance est vraiment vers la hausse !!!

    Je dirait même beaucoup !!!

    Gilles
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

  7. #6
    firespray

    Re : Exoplanètes

    j'était déjà allé sur le premier site.
    en voici un que je trouve très interessant :http://www.astrosurf.org/lombry/seti...s-avancees.htm. l'article en question est du Pr Michio Kaku.
    En tout cas ton sujet sur les origines de la vie à l'air lui aussi très interessant et je ne vais pas tarder à le dévorer , en plus comme je suis matérialiste ("tout est matière") il va dans le sens de mes pensées: il n'y a pas de "force vitale" ou "divine" pour expliquer la vie mais simplement (selon moi) des interactions entre atomes molécules etc... comme tu semble très bien l'expliquer dan ton sujet!
    merci pour les liens!

  8. #7
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Il me semble que l'inventaire des exoplanètes actuellement connues n'est pas d'un grand secour pour cette question. Les biais observationnels sont bien trop forts.

    Par la méthode doppler, on ne peut observer que de grosses planètes pas trop loin de leur étoile. Grosses pour que l'effet doppler soit suffisement important, pas trop loin pour que la planète ait eu le temps de faire au moins un tour depuis qu'on fait ce type d'observation.

    La méthode du transite marche aussi pour des planètes prochent de leur étoile pour avoir une bonne chance d'alignement avec la terre. Il faut aussi qu'elles soient suffisemment grosses pour que la baisse de luminosité soit observable.

    Autrement dit, la statistique n'est absolument pas représentative. Il n'y a aucune planète tellurique qui sont bien trop petite pour être observées.

    Les choses vont bien évoluer dans les 20 prochaines années, mais d'ici là toutes les hypothèses restent valides (sauf qu'il n'y a qu'un seul système solaire dans tout l'univers !!!)

  9. #8
    firespray

    Re : Exoplanètes

    Comme le disait glevesque, tout ceci est très spéculatif.
    Néanmoins, en connaissant l'évolution du nombre d'exoplanètes découvertes on peut tenter de representer les évolutions à venir grâce à des fonctions exponentielles et en prenant en compte des facteurs (avec des marges d'erreurs réalistes) tels que les avancées en terme de détection d'exoplanètes >> dans 5 ans on aurau surement des méthodes de détection plus performantes.
    N'oublions pas que très récemment et pour la première fois une exoplanète a été photographiée directement (par hubble et les VLT terriens je crois) :http://www.futura-sciences.com/news-...mage-exoplanet

  10. #9
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    firespray:
    N'oublions pas que très récemment et pour la première fois une exoplanète a été photographiée directement
    C'est exacte, mais il s'agit encore d'une planète géante cette fois-ci très éloignée de son étoile.

    Les extrapolations à partir d'exponentiel donnent des résultats à plusieurs ordres de grandeur près surtout lorsqu'on s'appuie sur presque rien. Je crois qu'il est plus résonable de dire par exemple que 10% des étoiles possèdent au moins une planète tellurique suceptible d'abriter de la vie. A un facteur 10 près on ne devrait pas trop se tromper.

    Ceci dit, il est clair que dans 20 ans, grace aux programmes d'observations ambiteux qui vont être mis en place, la barre d'erreur va considérablement se réduire. Patience, patience, on a jamais été aussi près de savoir si on est seul ou non dans l'univers...

  11. #10
    KarmaStuff

    Re : Exoplanètes

    Citation Envoyé par DanielH
    Ceci dit, il est clair que dans 20 ans, grace aux programmes d'observations ambiteux qui vont être mis en place, la barre d'erreur va considérablement se réduire. Patience, patience, on a jamais été aussi près de savoir si on est seul ou non dans l'univers...
    En effet, les projets concernant les télescopes futurs promettent bien des avancées (photos haute résolution des exoplanètes, possibilités de voir directement des planètes de type tellurique, ...) mais il n'en demeure pas moins que même si l'on sera capable d'analyser l'atmosphère et la composition de la planète, cela ne prouvera pas la présence d'une forme de vie certaine. La présence par exemple d'eau ou d'oxygène ne sera pas une preuve irréfutable que l'on a découvert l'exo-bio.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  12. #11
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    Salut à tous

    T - Représente la formation annuelle des étoiles dans notre galaxie.
    Débuton avec cette variable si vous le voulez bien, qui peut nous éclairer un peut là-dessus ?

    Avis aux astrophysiciens et à la cosmologie !

    Gilles
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

  13. #12
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Exoplanètes

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut à tous

    Débuton avec cette variable si vous le voulez bien, qui peut nous éclairer un peut là-dessus ?

    Avis aux astrophysiciens et à la cosmologie !

    Gilles
    Celle là c'est la moins spéculative. Entre 1 et 10 masses solaires par an.

    pour fp et ne y'a espoir qu'on puisse donner une estimation scientifique dans les 20 ans à venir. C'est un pur problème astrométrique. Encore que pour lancer des estimations qu'on puisse étendre hors de la sphère observable il faudra beaucoup avancer dans la théorie de formation stellaire et planétaire.

    Pour ce qui est de l'estimation de la fraction planétaire capable de faire naître la vie, il y a de sérieuses avancées à produire dans le domaine de la dynamique des système planétaire la biochimie et la géochimique, même si on se contente d'estimer la fraction capable de faire naitre une vie basée sur la chimie carbonées en milieu aqueux de type océanique, à température de surface de l'eau liquide (sans aller chercher des biochimies exotiques).

    La dynamique planétaire au sens large fait intervenir la physique stellaire, la physique du disque d'accrétion (en lien avec la première), la dynamique orbitale et la structuration interne du globe. Par exemple, si l'eau liquide terrestre est bien un "vernis tardif" (micrométéorite ou comète) c'est l'ensemble du faciès du système solaire qu'il faut prendre en compte...

    Reste la capacité de la vie à évoluer vers une intelligence et là le pb c'est qu'on ne dispose que d'une unique expérience et pas de cadre théorique permettant de prédire autre chose qu'une complexité croissante. Le pb est de pouvoir répondre à ce type de question : les dinosaure seraient ils devenus intelligents si on leur avait laissé le temps ? On sait que des branches entières du vivant et pas des moindre (par exemple les plantes) sont très complexe sans manifeste raucun tropisme vers l'intelligence. Comment estimer la probabilité qu'un phylum ne "tombe" pas dans un cul de sac évolutif, sachant qu'un seul s'en est approché ?

    Il y a de grand progrès à accomplir dans la biologie du développement en attendant le pb me semble pour l'instant completement ouvert.


    a+

  14. #13
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    glevesque:
    T - Représente la formation annuelle des étoiles dans notre galaxie.
    Débutons avec cette variable si vous le voulez bien, qui peut nous éclairer un peut là-dessus ?
    Déjà là je trouve un problème dans la formule de Darck. Quelque part il faut faire intervenir le fait que l'intelligence met un certain temps pour faire son apparition (voire même un temps certain). Or dans cette formule on ne voit apparaitre que la probabilité que la vie apparaisse et la probabilité qu'elle conduise à l'intelligence. Si une étoile est trop massive, elle explosera trop tôt et si elle est trop petite, va-t-elle fournir assez d'énergie pour que la vie se développe?

    Je serais donc tenté de ne concidérer que les étoiles de 5 à 50 millards d'années de durée de vie.

    Dans l'excellent site que glevesque nous indique dans le message 3 on trouve que ces étoiles représentent environ 15% du total. et donc:
    Gilgamesh:
    Entre 1 et 10 masses solaires par an.
    on obtient plutôt entre 0.1 et 1 étoile.

    Bien sûr on pourrait mettre ce terme dans fc, mais vu comme ça, ça fixe le type des étoiles candidates (F G ou K) de masse allant de 0.7 à 1.5 masse solaire.

    Bon, ce n'est qu'une proposition

  15. #14
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    Salut

    Celle là c'est la moins spéculative. Entre 1 et 10 masses solaires par an.
    Il me semble que c'est pas beaucoup, pour une Galaxies qui comptes plus de 150 milliards d'étoiles et plusieurs bras spiraux et le tout dans un diamètre de plus de 100 000 AL et une épaisseurs moyenne de 2000 AL. Quele age a notre galaxies et quelque sont les proportions des types spectrales des étoile (M à O) avec leurs niveaux de vie respectif ?

    EDITE Postà en même temps que DanielH
    "Bien sûr on pourrait mettre ce terme dans fc, mais vu comme ça, ça fixe le type des étoiles candidates (F G ou K) de masse allant de 0.7 à 1.5 masse solaire"

    OK !!!!!!!

    Gilles
    Dernière modification par glevesque ; 30/05/2005 à 20h58.
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

  16. #15
    firespray

    Re : Exoplanètes

    Comme la recherche de la vie est le but principal de cette spéculation alors autant s'y interresser tout de suite.
    J'ai vu il y a plusieurs mois de cela un documentaire sur les formes de vie aux pôles de la planète. J' ai été surpris de voir que de minuscules êtres vivants (dont le nom m'échappe) arrivaient à survivre dans des conditions à la limite du supportable (températures extrèmement basses + très peu de faune/flore pour la nourriture etc...). Ces bestioles ne sont pas des bactéries mais ont apparement la capacité de se "cryogéniser" ou plutôt d'arrêter leurs fonctions vitales pendant toute la période de l'hiver. Et dès que le Soleil réapparait alors elles se remettent à fonctionner.
    (Si quelqu'un voit de quoi je parle ça serait sympa de me dire le nom de cette bête)

    Enfin, je me demandais si une telle forme de vie pouvait apparaître dans d'autres milieux aussi hostiles comme la calotte polaire de Mars ou dans des exoplanètes qui nous semblent hostiles mais qui ne le sont pas en fait pour ces formes de vie. Cela augmenterait considérablement la probabilité d'exoplanètes favorables à la vie!

    Mais une question en entraînant une autre, je me demande désormais si cette forme de vie doit suivre ce schéma d'évolution :
    -une forme de vie initiale apparait dans des conditions supportables/ vivables puis au fur et à mesure elle évolue et s'adapte finalement à un environement très dur. (la condition majeure serait que la vie ne peut QUE se développer au départ dans des conditions "normales")

    Ou celui ci:
    -une forme de vie arrive à se développer d'elle même dans un environement déjà invivable (selon nos critères) donc on peut éspérer voir se développer la vie dans des environement "inhabitables" (toujours selon nos critères) comme sur des exoplanètes complètement différentes de la Terre.

    Bon, mes connaissances au sujet de l'évolution n'étant pas celle d'un spécialiste, il doit surement y avoir des défauts/incohérences dans mon raisonnement final. Mais si ce que je dis tient la route alors on peut voir les probabilités de planètes abritant la vie augmenter considérablement je crois.

  17. #16
    deep_turtle

    Re : Exoplanètes

    Petite parenthèse pour répondre à une question de glevesque : le taux de formation stellaire est assez bien connu au niveau galactique et même au-delà. L'abstract de ce papier :


    The Star Formation Rate Function of the Local Universe


    donne des éléments de réponse sans lire le papier. Ceci dit c'est le terme le mieux connu dans l'équation de Drake, donc probablement pas le plus critique... Fin de la parenthèse...

  18. #17
    KarmaStuff

    Re : Exoplanètes

    Citation Envoyé par firespray
    Bon, mes connaissances au sujet de l'évolution n'étant pas celle d'un spécialiste, il doit surement y avoir des défauts/incohérences dans mon raisonnement final. Mais si ce que je dis tient la route alors on peut voir les probabilités de planètes abritant la vie augmenter considérablement je crois.
    Depuis les années 70 et la découverte de systèmes biologiques supportant des conditions infernales dans les profondeurs des océans, ou bien plus récemment des bactéries en hibernantion depuis des centaines de millions d'années (non, j'exagère pas - voir Bacillus 2-9-3 ici), "revenant à la vie" après mise en condition idéale à leur "réveil" (dans les laboratoires scientifiques en tout cas) - les micro-organismes peuvent donc avoir une durée de vie leur permettant de longs voyages interstellaires ce qui ouvre de nombreuses perpectives sur l'origine de la vie et l'existence de la vie extraterrestre - on voit bien que la vie dépasse les plus grandes espérances quant aux limites prévues il y a quelques décennies...

    Et encore, nos constats et hypothèses ne sont-ils pas le résultat de l'analyse des formes vivantes que l'on a "sous la main" ? Alors, il faut envisager que les limites supportées par les êtres vivants dans l'Univers (s'ils existent, tant que l'on n'a pas de preuves...) sont loin d'être celles établies par l'Homme et ses connaissances relatives à la Terre.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  19. #18
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Exoplanètes

    Il ne faut quand même pas perdre de vue que ce qui nous intéresse c'est qu'un processus prébiotique se mette en place. Les calottes polaires sont susceptibles de se faire coloniser par des micro organismes *résultant d'une évolution*, ok. Mais on voit mal comment le processus pourrait y trouver sa genèse.


    a+

  20. #19
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Gilgamesh:
    Il ne faut quand même pas perdre de vue que ce qui nous intéresse c'est qu'un processus prébiotique se mette en place
    On ne sait pas grand chose sur ces processus prébiotique, même si c'est un sujet de recherche actif. Par contre, il semblerait que dés que les conditions s'y sont prètées, la vie a fait son apparition sur terre. Beaucoup pensent que pendant la période de bombardement massif que a eu lieu jusqu'à -3.9 millard d'années, la vie a du apparaître et disparaître à plusieurs reprise. Evidemment on a aucune preuve de celà et c'est bien pour celà que l'on cherche si de la vie c'est développée sur mars dans le temps assez court où c'était possible.

    D'un autre côté ces processus prébiotiques demandent peut-être des conditions très spéciales pour ce mettre en place et puis ensuite l'adaptation ferait son office pour des conditions moins propices. J'ai lu en particulier que certains de ces processus identifiés en laboratoire demande une succéssion de phases séches puis humides avec des temps caractéristiques d'une dizaine d'heures. Dans ce cas les marrées du à la lune aurait joué un rôle important!!!

    Je crois que là aussi on est loin d'avoir une réponse définitive !

  21. #20
    firespray

    Re : Exoplanètes

    Alors vous connaissez le nom de cette bébête qui peut se "cryogéniser" et qui vit dans les glaces aux pôles de la planète?
    J'arrive toujours pas à retrouver son nom.
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

  22. #21
    Coincoin

    Re : Exoplanètes

    Tardigrade ?
    Encore une victoire de Canard !

  23. #22
    firespray

    Re : Exoplanètes

    oui, je crois que c'est ça. Merci !
    N'y aurait-il pas un site avec de plus amples informations sur cette bébête?
    Et ne trouvez-vous pas incroyable que de telles formes de vie existent?
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

  24. #23
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Trouvé avec Gogole !

    La découverte des tardigrades date du XVIIe siècle mais ces animaux minuscules, dont la taille est inférieure au millimètre, sont encore loin d'avoir livré tous leurs secrets. Leur capacité à pouvoir mettre leur vie en sommeil pour mieux ressusciter laisse perplexes les scientifiques.
    On trouve le tardigrade dans la mer, l'eau douce, mais aussi sur terre dans les mousses et les lichens. Sa façon très lente de se déplacer est à l'origine de son nom scientifique ; et son surnom d'"ourson d'eau" est dû à son aspect un peu lourdaud.
    Quatre paires de pattes terminées par des griffes, un corps incolore ou légèrement pigmenté ne masquant rien de son anatomie interne, deux petites taches oculaires sur ce qui lui tient lieu de tête, la curieuse bestiole, généralement végétarienne, est difficile à classer dans l'arbre généalogique du règne animal. La science la range tout de même du côté des arthropodes et autres acariens moins sympathiques.


    Je ne suis pas sûr que ce soit la bonne réponse... Ceci dit il y a d'autres cas incroyables d'adaptation. Il existe, par exemple, des bactéries qui se développent dans les réacteurs nucléaire piscines expérimentaux !!!

  25. #24
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Je trouvais sympa l'idée de définir collectivement les paramètres de la formule de Drake. Le résultat aurait pu être interressant. Dommage que ça s'arrête là ....

    Je rappel (poste de glevesque):

    t = T * fp * ne * fv * fc.

    avec

    t - Représente le taux d’émergence annuelle des civilisations techniques et présentes dans notre galaxie.
    T - Représente la formation annuelle des étoiles dans notre galaxie.
    fp - Représente la fraction des étoiles qui possèdent un système planétaire.
    ne - Représente la moyenne des planètes par système planétaire.
    fv - Représente la fraction ou la vie s’est vraiment développer sur une planète
    fc - Représente la fraction des planètes ou la vie à conduit au développement d’une civilisation technique avancée.

    et on a déjà T de l'ordre de 0.1 à 1 si je me souvient bien.

    On en été donc à fp qui est en fait le motif du fil en question. Pour ma par je propose 1 parce que finalement dans tous les cas où on peut se faire une idée il y a un système planétaire:

    Autour des planètes géantes il y a systèmatiquement des lune qui semble provenir de la période de formation de la planète.

    Beaucoup d'étoile sont en fait double ou triple. On peut considérer qu'il s'agit de systèmes planétaires avec des planètes géantes un peu plus grosse que chez nous...

    Qu'en pensez-vous ?

  26. #25
    firespray

    Re : Exoplanètes

    Moi je suis toujours partant!
    je crois qu'on devrais établir des fourchettes pour toutes les données incertaines.
    Et pour T tu a raison : nous on existe!
    Mais comme je le disais au début, en connaissant le nombre d'étoiles inspectés et le nombre de planètes trouvées autour on peut établir des généralités pour le reste de la galaxie. Tout ce qui manque c'est les données exactes. Si quelqu'un les a...
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

  27. #26
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Si tu veux vraiment tout savoir sur les exoplanètes, je te propose ce site:
    http://jcboulay.free.fr/astro/sommai...e_exoplane.htm

    Mais j'insite, les biais de mesures sont tels que tu n'entireras pas grand chose de fiable.

    Va voir en bas de la page, tu trouveras un lien vers des graphes qui résumes bien la situation.

    Pour ma part je continue à dire que fp vaux 1 et pas moins !!!

  28. #27
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Exoplanètes

    fp vaut 1 ça n'a pas de sens ! Au moins 20% des étoiles naissent sous forme de système double, ce n'est donc pas le même phénomène qui se déroule à tout coup.

    Et puis les disque protoplanétaire sont des objets fragiles (ils retombent sur l'étoile en +/- 10 MA).

    Que toutes les étoiles comprennent des petits corps en orbite sans doute. Mais de là à dire que tous les disque protoplanétaire arrivent à engendrer plus que des planétéssimaux, alors là ça m'étonnerait bougrement.

    si fp = 0.5 c'est déjà beau amha.
    Pour moi 0.01<fp<0.1

    je situerais ne.fv autours de 0.01 (le nb de planètes "fertiles" serait de l'ordre de 1% du nb de systèmes planétaires)

    fv = 1 autrement dit on élimine le terme. Si les conditions sont réunie la vie éclôt, sinon ça veut simplement dire que les conditions ne sont pas réunis (c'est une tautologie).

    Par contre fc... On peut estimer que la vie peut évoluer vers les métazoaires en moins de temps qu'il n'en a fallut sur Terre. Disons 1Ga au lieu de 3. Et donc éliminer tous les système qui sont par trop instables à cette échelle. C'est encore un débat astrophyique. Mais ce greffe à cela la possibilité qu'une lignée phylétique va évoluer vers l'encéphalisation et celle ci vers la conscience. A l'aune de notre expérience terrienne, on ne peut que constater que ça ne c'est fait qu'une fois, alors même que le nb d'espèce encéphalisées est grand (disons 1 million en comptant toutes les espèces disparues).

    Donc fc très très faible, selon moi.

    a+

  29. #28
    DanielH

    Re : Exoplanètes

    Pour moi un système double c'est un système où une pranète géante a tellement grossie qu'elle a divergée...

    Dans les modèles de formation planétaire seul la formation de planétessimaux est mal compris. Rapidement on doit voir apparaître des objet de l'ordre du mètre puis ces objets grandissent par un mécanisme encore mal connu vers des objets de l'ordre du km. Après quoi tous les modèles font apparaître de vrais planètes. Tout ceci ne prend que quelques millions d'années. Je maintient donc fp = 1 !!!

    Notes que si le disque protoplanétaire a effectivement une vie coutre (d'où la difficulté de comprendre la formation des planétéssimaux), lorsque les panétéssimaux sont là ils sont assez stable et le système a largement le temps de s'accréter.

    pour fv je suis d'accord puisque te changes la définition de ne en ne gardant que les planètes fertiles.

    Pour ne j'avoue ne pas avoir d'idée. Il faudrait des arguments statistiques qui semblent manquer.

    Pour fc je ne suis pas loin de 1 puisqu'on c'est réduit à des étoiles de durée de vie suffisante. Mais comme tu le fais remarquer ce pourrait bien être aussi un nombre proche de zéro.

    Il me semble qu'il manque un terme qui correspondrait au temps de vie d'une espèce intelligente. Le nombre de civilisations intelligentes dans la galaxie doit bien dépendre de celà non ?

  30. #29
    Plasma

    Re : Exoplanètes

    Pour une planète géante qui aurait tellement grossit qu'elle aurait divergé et aurait formé un système binaire avec l'étoile centrale, je pense pas (en tout cas, pas dans la majorité des cas) que ce soit totalement plausible, puisqu'une planète géante prenant de la masse se transformerait, premièrement, en naine brune (étoile sans réactions nucléaires). De plus, à ce que je sache, on n'entend jamais parlé de couple avec une naine Brune (trop difficile à détecter). Aussi, une planète a un noyau rocheux, contrairement à une étoile. Donc, cela ne ferait que former une étoile avec une planète géante tout près de son étoile. Ce n'est pas un système binaire ou multiple cela.

    Aussi, ce n'est pas tout les planétéssimaux qui forment des planètes (astéroïdes, comète, etc.), mais une planète ne dépend que du point de vue de ce qu'est une planète par rapport à un observateur (Ganymède et Titan, la Lune et d'autres sont des satellites plus massif et volumineux que certaine planètes).

    Plasma

  31. #30
    glevesque

    Re : Exoplanètes

    Salut à tous

    t = T * fp * ne * fv * fc

    t - Taux d’émergence annuelle des civilisations techniques de notre galaxie.
    T - Formation annuelle des étoiles dans notre galaxie.
    fp - Fraction des étoiles qui possèdent un système Planétaire.
    ne - Moyenne des planètes par système planétaire.
    fv - Fraction ou la Vie s’est développer sur une planète
    fc - Fraction des planètes ou la vie à conduit au développement d’une Civilisation technique avancée.
    Je pense que pour T, on est tous un peut d'accord pour lui attribuer une valeure de l'ordre de 0.1 à 1. Ce qui incluent les étoiles de type spectrale F-G-K, et qui ont des durées de vie plus propice à l'émergence d'une civilisation. Mais il est à remarqué que nous savons strictement rien pour le cas des planètes de type tellurique comme la Terre, qui graviteraient par exemple très proche d'une étoile de type M. Ce type d'étoiles ont une durée de vie très-très longue !!!! (Mais passons !!!!)

    Pour fp, je pense que le mécanisme de la formation des étoiles s'effectut dans un premier temps, sous forme multiple. Le tout s'effectue à partir de l'effondrement gravitationnelle d'un gigantesque nuage moléculaire, qui s'éffondre sur lui-même l'or de sa entré dans les régions des bras spiraux de notre galaxie (variation densitométrique des champs gravitationnelles) ou encore par l'onde de choc d'une supernova. Par la suite les étoiles s'éloignes les unes des autres et selon leurs paramètres gravitationnel et leurs influences respectifs. Bien que 3/4 d'entre elles, resterons sous forme de couple multiples, il arrives que certaines s'échappes du groupe tout comme pour notre Soleil et son conrtèges de planéte. Pour ce qui est de la formation des planètes autour de ses étoiles (fp), je pense qu'il s'agit en fait d'une condition éssentielle, une condition qui découle directement des fluctuations, des influences physique et gravitationnelles des corps. Alors fp est égale finalement à T.

    Donc nous avons :
    t = 0,1 (T) * 0,1 fp ou t = 0.01 pour l'instant !

    C'est pour ne (Moyenne des planètes par système planétaire) que la découverte des exoplanètes depuis 1995 peut nous aidé. Pour l'instant ce n'est qu'une question de statistique qui est reliée a nos différentes technique d'observations et d'investigations. Pour l'instant nous détectons les planètes les plus grosses de type Jupiter. Mais demain on pourra détecter des planètes plus petites. Voir le prochain liens a ce sujet : Formation des systèmes Planétaires . Certaines découvertes d'exoplanètes semble bien vouloirs nous démontrer que les planètes ne naissent pas seul autours de leurs étoiles centrale. Alors ici disons tout simplement une fraction de plus d'une planètes par système planétaires !

    ReDonc : t[/B] = 0,1 (T) * 0,1 fp * 1,01 ne ou t = 0.0101 pour l'instant !

    FIN de la partie la moins spéculative !

    Dans le prochain poste, je vais aller plus loins. Mais cette éloignement sera également plus spéculative !!!

    Gilles
    http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8532

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Exoplanètes....
    Par katlyon dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/01/2008, 12h32
  2. exoplanetes
    Par tenocnoc dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/11/2007, 00h21
  3. exoplanètes
    Par dumocor dans le forum Archives
    Réponses: 17
    Dernier message: 06/09/2006, 22h07
  4. Exoplanètes
    Par Helix dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2005, 12h56
  5. Exoplanètes
    Par pluton35 dans le forum Archives
    Réponses: 17
    Dernier message: 17/02/2005, 22h02