Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 164

Voyager plus vite que la lumière...



  1. #61
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...


    ------

    Citation Envoyé par deep_turtle
    En effet, en "dépassant la vitesse de la lumière" on ne pourrait que voir et pas agir sur le passé... Ceci dit, comme tu le souligne toi-même le point de départ est impossible selon la relativité. Si je vais à une certaine vitesse et la lumière à sa vitesse à elle, alors la vitesse relative de la lumière par rapport à moi n'est pas la différence de ces deux vitesses, contrairement à ce que nous dit l'intuition élémentaire.
    Ok, si on va plus vite que la lumière, on voit le passé ! ça me semble logique...
    Et si on atteint la destination ? Que ce passe-t-il ?

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par stephane2
    ben, clairement on peut pas l'admettre. Si tu l'admets, tu ne peux en tirer aucune conclusion, puisqu'alors plein de lois physiques ne sont plus valables!
    Si elle ne seraient plus valables, c'est qu'elles sont faussées.

  4. #63
    subichan

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    bonjour !

    allez à la vitesse lumière ? facile ! on n'as qu'à ralentire la vitese de la lumière

    non je plaisante,
    mais je mis ferai jamais au fait qu'il chose allant lus vite que la lumière remonte le temps...
    Bon c'est que des theories, je suis pas un pro de la sciences et encore moin en math mais comme le dis les derniers post, si on depasse le lumière on ne fait QUE rejoindre et depasser les photons (ou autres) venant de la Terre (par exemple)... alors je voit pas pourquoi le fait de voir ces images/photons fait dire qu'on voyage dans le temps

    remplacer ces photons pas un train (bon un train dans l'espace ça existe pas mais on s'en fou ^^), donc le train va a la vitesse lumière 300 000km/s.
    si on depasse la vitesse lumière (300 150km/s pas exemple) bah, nous allons tout bonnement le dépasser...
    Donc pour un photon c'est exactement pareil... on le dépassera point final, non ?

    pour moi qu'on aille a la vitesse lumière ou qu'on l'a dépasse, tout "paré" être immobile mais pas de retour arrière.

    un dernier ex (peut etre débile mais il vient de me venir en tête -__-) :
    pour ceux qui on vu le film Entretien avec un vampire. Au debut lorsque le vampire se deplace pour allumer la lumière et que le journaliste le voit pas. qu'est qui dis qu'il n'est pas etait plus vite que la vitesse lumière ? s'il l'a fait, il a juste bouger en voyant le journaliste et le reste immobile. et en fin de compte le journaliste n'as rien vu et le vampire est tojour dans le présent. Il à juste mis encore moin de temps que s'il avait été à la vitesse lumière.

    enfin voilà se que j'en pense. c'est peut être foulli mais je matien à dire que l'on peut pas voyager dan le temps ^^

    regis

  5. #64
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par subichan
    remplacer ces photons pas un train (bon un train dans l'espace ça existe pas mais on s'en fou ^^), donc le train va a la vitesse lumière 300 000km/s.
    si on depasse la vitesse lumière (300 150km/s pas exemple)
    K'as te dire que la vitesse de la lumière constitue un absolu, et qu'aller plus vite que la lumière est aussi absurde que faire plus petit qu'un point géomètrique, plus long qu'une droite, aller plus lentement que l'immobilité...
    Dernière modification par DonPanic ; 10/09/2004 à 14h21.

  6. #65
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par lusitain
    Ok, si on va plus vite que la lumière, on voit le passé ! ça me semble logique...Et si on atteint la destination ? Que ce passe-t-il ?

    De quelle destination tu parles ?

  7. #66
    Neust

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par subichan
    pour ceux qui on vu le film Entretien avec un vampire. Au debut lorsque le vampire se deplace pour allumer la lumière et que le journaliste le voit pas. qu'est qui dis qu'il n'est pas etait plus vite que la vitesse lumière ? s'il l'a fait, il a juste bouger en voyant le journaliste et le reste immobile. et en fin de compte le journaliste n'as rien vu et le vampire est tojour dans le présent. Il à juste mis encore moin de temps que s'il avait été à la vitesse lumière.
    Ha un de mes films préférés ... je me permet de réagir, il n'a pas été plus vite que la lumière, simplement trop vite pour que l'oeil du journaliste (Malloy ) ne s'en rende compte (je ne me souvient plus de la fréquence).

    Bon remarque sans interet , c pas grave je m'en vais...

  8. Publicité
  9. #67
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par deep_turtle

    De quelle destination tu parles ?
    Pour voyager il faut bien une destination ?!
    Tu veux un exemple? Bon, ok ! Euh, allez... pluton ! ça te va ?

    Bien qu'ils nous soit actuellemennt impossible de voyager à la vitesse de la lumière sans transgresser les lois de l'espace temps... mais si un jour nous en sommes capables par une technique aujourd'hui inconnue (modification de l'espace temps à l'avant du vaisseau, ou SMPMM : super-mega-phaser-a-maintien-de-masse ) : que ce passera-t-il ? On pourra atteindre le passé d'un endroit ?
    Autrement dit, voyager dans le temps ?

  10. #68
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par DonPanic
    K'as te dire que la vitesse de la lumière constitue un absolu, et qu'aller plus vite que la lumière est aussi absurde que faire plus petit qu'un point géomètrique, plus long qu'une droite, aller plus lentement que l'immobilité...
    Je ne pense pas que la vitesse de la lumière soit un absolu...
    Des phycisiens ont réussi à faire aller un rayon 300 fois plus vite que la vitesse de la lumière en émettant des impulsions lumineuses dans une chambre remplie de césium à l'état gazeux.
    "Si vite, en fait, qu'une partie aurait quitté l'extrémité la plus éloignée de la chambre avant même d'y entrer! Ces résultats, soumis à une revue savante, n'ont toutefois pas encore été publiés, ni commentés par d'autres chercheurs."


    Einstein s'est peut être trompé, et ce ne serait pas la première fois !
    Dernière modification par lusitain ; 10/09/2004 à 14h41.

  11. #69
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    "Une de ces expériences, menée par Anedio Ranfagni, du Conseil national italien de la recherche, vient d'être décrite dans la revue Physical Review Letters. On y décrit comment des micro-ondes, émises dans le vide à travers une ouverture étroite en forme d'anneau, se sont réfléchies sur un miroir et sont revenues au point de départ à une vitesse environ 5% supérieure à celle de la lumière."
    http://www.cybersciences.com/cyber/3.0/N1868.asp

  12. #70
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Einstein s'est peut être trompé, et ce ne serait pas la première fois !
    Tout cela ne repose pas uniquement sur les épaules d'Einstein, heureusement...

    Des phycisiens ont réussi à faire aller un rayon 300 fois plus vite que la vitesse de la lumière en émettant des impulsions lumineuses dans une chambre remplie de césium à l'état gazeux.
    On est confronté là au problème de la vulgarisation. Ce n'est pas ce que tu dis qui a été fait (même si c'est présenté comme ça). Les expériences que tu mentionnes sont compatibles avec la relativité.

    Citation Envoyé par deep_turtle
    De quelle destination tu parles ?
    Pour voyager il faut bien une destination ?!
    Tu veux un exemple? Bon, ok ! Euh, allez... pluton ! ça te va ?
    (...) si un jour nous en sommes capables par une technique aujourd'hui inconnue (modification de l'espace temps à l'avant du vaisseau, ou SMPMM : super-mega-phaser-a-maintien-de-masse ) : que ce passera-t-il ? On pourra atteindre le passé d'un endroit ?
    Juste pour la discussion on peut admettre tes prémisses, mais je ne comprends toujours pas où tu veux en venir... Ca veut dire quoi "arriver dans la passé de Pluton" ?? Si on allait plus vite que la lumière, de la Terre à Pluton, on serait capable de dire aux plutoniens comment ils vont voir la Terre (on en vient) avant qu'ils ne l'observent, mais pas avant que ce ne soit arrivé sur Terre ! On ne peut pas non plus savoir ce qui se passe sur pluton avant les plutoniens... Je ne vois pas en quoi on "remonte le temps" !!

  13. #71
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Juste pour la discussion on peut admettre tes prémisses,
    Merci.
    Citation Envoyé par deep_turtle
    mais je ne comprends toujours pas où tu veux en venir... Ca veut dire quoi "arriver dans la passé de Pluton" ?? Si on allait plus vite que la lumière, de la Terre à Pluton, on serait capable de dire aux plutoniens comment ils vont voir la Terre (on en vient) avant qu'ils ne l'observent, mais pas avant que ce ne soit arrivé sur Terre ! On ne peut pas non plus savoir ce qui se passe sur pluton avant les plutoniens... Je ne vois pas en quoi on "remonte le temps" !!
    En effet... oups
    A cause de toi je ne comprends plus ma question
    Un photon à 300 fois la vitesse de la lumière à du percuter un de mes neurones à ce moment là !

    En faite je me suis embrouillé car il est vrai que nous pouvons appercevoir le passé si on peut voyager à cette vitesse, et ça peut changer l'avenir... de savoir ou sont cachés les trésors des pirates, ou atteindre un meurtrier pris en flag... se revoir dans son enfance (plus besoin de camera pour garder les souvenirs), revoir la finale de la coupe du monde 1998, voir des vrais dinosaures, connaitre l'origine de l'homme.. aaahhh.....
    Dernière modification par lusitain ; 10/09/2004 à 15h13.

  14. #72
    Neust

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Mais si l'on ne peut pas dépasser la vitesse de la lumiere dans le vide, je me demandais s'il était possible, avoir des moyens technologique beaucoup plus avancés, de dépasser sa vitesse dans un millieu ou celle-ci est extremement réduite (encore faudrait-il trouver un milieu dans lequel notre vitesse pas pénalisé) ? Ou cela revient-il a la même chose ?

    Quelqu'un avait deja abordé cela il me semble un peu avant mais personne n'avait réagit.

  15. Publicité
  16. #73
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Oui, on connait des cas où des particules voyagent plus vite que la lumière dans un milieu (mais sans toutefois dépasser la vitesse de la lumière dans le vide). Ce n'est pas aller plus vite que la lumière qui est interdit, c'est dépasser la célérité c, qui est une constante fondamentale. On pourrait imaginer un monde différent où les photons auraient une masse et auraient une vitesse plus petite que c. Aller plus vite que la lumière ne serait pas alors un problème, mais aller plus vite que c le resterait...

  17. #74
    Neust

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    J'ai un peu de mal a comprendre, si j'ai bien suivit le fil, c'est bien dépasser la vitesse de la lumiere qui pose un problèmes, des paradoxes dans le principe de causalité des évenements ?
    La celerité c n'est que cette limite, si nous vivions dans un monde où les photons se déplacerait à 200 000km/s , c ne serait pas cette vitesse ?
    C'est donc bien dépasser la vitesse de la lumière dans le vide, quelque soit celle-ci qui pose un probleme non ? Mais je peux comprendre que celle-ci est baissée, cela ne change rien, je crois que j'ai mal du interpreter ce que tu as dis.
    Dernière modification par Neust ; 10/09/2004 à 16h05.

  18. #75
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par lusitain
    mais si un jour nous en sommes capables par une technique aujourd'hui inconnue (modification de l'espace temps à l'avant du vaisseau,
    Ah ah ah, c'est aussi génial que mettre un ventilo sur un bateau pour gonfler les voiles

  19. #76
    lusitain

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par DonPanic
    Ah ah ah, c'est aussi génial que mettre un ventilo sur un bateau pour gonfler les voiles
    La véritable méthode, si je la connaissais, tu la trouverais tout aussi dérisoire...

  20. #77
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par lusitain
    La véritable méthode, si je la connaissais, tu la trouverais tout aussi dérisoire...
    Et oui, mais ce que tu dis revient en gros à assujètir un aimant devant une masse métallique en s'imaginant que ça va avancer, en remplaçant l'aimant par un truc gravitationnel, genre trou noir. Il y avait un site où ils présentaient quelque chose d'équivalent, il a heureusement disparu...

  21. #78
    Jeremy

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    C'est un facon de voir, si on pouvait par exemple utiliser l'espace temps lui même comme support pour la propulsion, ca serait une autre facon de voir.

    Ceci dit, je suis pas suir que ca marche non plus comme ca

  22. Publicité
  23. #79
    Rhedae

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    kelle est le reel mouvement de la terre si l'on prend un repaire 3D a l'exterieure de notre univers ? Disons que l'on gele le temps ..on regarde la distance parcouru par la terre pendant une seconde .. Si il y a mouvement , il y a vitesse , non ? MAis tt depend du repaire du spectateur ..Si il se trouve sur la lune la terre aura parcourus tel vitesse ..mais si se touve au centre de la gallaxie la lune aura parcuru une grande distance suivant un autre axe ..

    Alors si l'on considere la terre comme un vaisseau spatial , il carbure a combien par rapport au repaire initial : le big bang ?

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  24. #80
    Coincoin

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Passons encore sur les fautes d'orthographe, mais je tiens à signaler que ton message recèle un nombre assez conséquent d'erreurs :
    un repaire 3D a l'exterieure de notre univers
    C'est où l'extérieur de l'Univers ? L'Univers, c'est, par définition, tout. Il n'y a pas d'extérieur.
    Disons que l'on gele le temps ..on regarde la distance parcouru par la terre pendant une seconde
    Si tu gèles le temps (admettons), comment une seconde peut-elle s'écouler ?
    aura parcourus tel vitesse
    On parcourt une distance, pas une vitesse...
    repaire initial : le big bang ?
    Le Big Bang n'est pas un repère. Il n'a pas eu lieu en un point donné, mais partout à lafin. Et contrairement à ce que tu as l'air de penser, il n'existe pas de repère absolu, qui aurait pour origine le centre de l'Univers. La théorie de la relativité repose justement sur le principe que tous les repères (disons plutôt les référentiels) se valent.
    Encore une victoire de Canard !

  25. #81
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par Neust
    J'ai un peu de mal a comprendre, si j'ai bien suivit le fil, c'est bien dépasser la vitesse de la lumiere qui pose un problèmes, des paradoxes dans le principe de causalité des évenements ?
    Pas vraiment. Il y a deux chose a priori distinctes : la vitesse de la lumière et la vitesse limite de la causalité en relativité (c). Il se trouve que la première est égale à la seconde si les photons sont des particules de masse nulle (et on a de très bonnes raisons de penser que c'est le cas). Mais imaginons un instant qu'on découvre tout à coup que, O stupeur, les photons ont une toute petite masse... La lumière ira alors à une vitesse un peu plus petite que c, et on pourrait alors envisager d'aller plus vite que la lumière dans le vide. Ceci dit, cela ne remettrait pas en cause l'impossibilité de dépasser c !

  26. #82
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Slu
    Mais imaginons un instant qu'on découvre tout à coup que, O stupeur, les photons ont une toute petite masse...
    En ce cas, une fois terminé leur boulot d'intéraction, que deviendrait la petite masse ?
    Ma question est bête ?

  27. #83
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Parmi les autres particules qui médient les interactions, certaines ont une masse, on peut vivre avec ça. Que deviendrait la masse du photon quand il est absorbé ? Et bien la même chose que ce qui arrive à son énergie !

  28. #84
    Coincoin

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Le fait qu'un vecteur d'interaction ait une masse ne limite-t-il pas la portée de l'interaction ?
    Encore une victoire de Canard !

  29. Publicité
  30. #85
    deep_turtle

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    En effet, c'est d'ailleurs une des manières de mettre des limites expérimentales sur la masse des photons, en testant la loi en 1/r2 de l'interaction électrostatique. Mais tout ce qu'on peut faire c'est mettre des limites, pas prouver que la masse est nulle.

    Ceci dit soyons clairs, le modèle standard avec ses photons de masse nulle marche très bien et on peut trouver des justifications théoriques au fait que le photon soir de masse nulle, il n'y a pas de problème de ce côté-là. Mon exemple c'était pour distinguer entre vitesse d'une onde et vitesse limite en relativité.

  31. #86
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Et le photomètre de Crooks que j'ai fabriqué et qui ne marche pas, il aurait marché ?
    Ou bronzer sous une lumière qui aurait de la masse, ça ne deviendrait pas carrément crevant ?

    Faut que j'arrête de dek...
    Dernière modification par DonPanic ; 10/09/2004 à 19h53.

  32. #87
    Rhedae

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Désolé pour les fautes , ce que je voulai dire c'est si on accumule tt les vitesses et les referenciels on obtient, une vitesse gallactique de la terre dans le vide ..Par exemple, on prend comme repaire 3D, le trou noir pile poil au centre de notre propre gallaxie, et on calcule la distance parcurue par la terre dans le vide pendant une seconde ..

    Je pensé que notre galaxie tourné suivant l'axe d'un troue noir au centre .. plus on voayage rapidement dans le vide ..plus on prend un repaire eloigné mais réel dans les force garvitationelle et inertiques ..Non ?

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  33. #88
    Magellan

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Oui, on connait des cas où des particules voyagent plus vite que la lumière dans un milieu (mais sans toutefois dépasser la vitesse de la lumière dans le vide). Ce n'est pas aller plus vite que la lumière qui est interdit, c'est dépasser la célérité c, qui est une constante fondamentale. On pourrait imaginer un monde différent où les photons auraient une masse et auraient une vitesse plus petite que c. Aller plus vite que la lumière ne serait pas alors un problème, mais aller plus vite que c le resterait...
    J'aimerais ici poser une question en espérant qu'on saura me répondre.
    Lu dans un "Science et vie" d'octobre 1999, p.57 :
    "Le tapis roulant du temps et de l'espace.
    .......on peut donc théoriquement rétrécir cet espace-temps devant un vaisseau et l'agrandir derrière. L'engin spatial avance comme sur un tapis roulant : tout en restant immobile par rapport à l'espace qui l'entoure, il glisse inexorablement vers sa destination.
    Les calculs de Miguel Alcubierre montrent que ce tapis roulant peut aller beaucoup plus vite que la lumière. Et le vaisseau qu'il entraîne ne viole pas la sacro-sainte vitesse limite, puisqu'il est immobile....
    Chris van den Broek (physicien Belge) a montré que la fabrication d'une telle bulle de distorsion (spatio-temporelle) ne nécessiterait que ... 3.4 grammes d'antimatière...."
    La page 56 montre d'ailleurs différents mode de propulsion pour les vaisseaux du futur, le moteur à anti-matière étant le top(30 millions de fois + puissant que celui des fusées actuelles).
    Donc apparemment, ce genre de voyage à la Star Trek (vitesse de distorsion spatio-temporelle, voyage dans l'hyper-espace,...) pourrait être possible ?
    Qu'en pensez-vous ???

  34. #89
    DonPanic

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Slu
    Citation Envoyé par Magellan
    Lu dans un "Science et vie" d'octobre 1999, p.57 :
    "Le tapis roulant du temps et de l'espace.
    .......on peut donc théoriquement rétrécir cet espace-temps devant un vaisseau et l'agrandir derrière. L'engin spatial avance comme sur un tapis roulant : tout en restant immobile par rapport à l'espace qui l'entoure, il glisse inexorablement vers sa destination.
    L pourrait être possible ?
    Qu'en pensez-vous ???
    Et le tapis roulant, lui, ils le propulsent comment ?
    Ou c'était un article de 1er Avril, ou ils doivent renommer "Sciences & Vie" : "Bêtises & Blurgs"

  35. #90
    Magellan

    Re : Voyager plus vite que la lumière...

    Moi, je te raconte ce que j'ai lu jadis (1999).
    Cela fait un bail que je voulais tester cette info.
    Qui est Miguel Alcubierre ??
    Selon ce qu'on pourrait comprendre, le tapis roulant, c'est la bulle de distorsion spatio-temporelle elle-même à l'intérieur de laquelle le vaisseau reste "immobile" par rapport à ses propres référentiels (tout comme on reste immobile sur le tapis roulant mais celui-ci avance quand même).
    Bref, voilà pour l'idée générale et si quelqu'un peut me renseigner sur le gars qui a pondu ce brol (Alcubierre M.), merci d'avance.

Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 07/11/2007, 20h51
  2. Voyager Vite
    Par AberrationStructurée dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2006, 14h35
  3. Voyager plus vite que la vitesse de la lumière !?
    Par Xerthro dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/06/2004, 11h38