Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Universalité du codage nerveux



  1. #1
    Baygon_Jaune

    Question Universalité du codage nerveux

    Bonjour à tous,

    Je me pose cette question depuis un moment déjà, et malgré les petites recherches que j'ai faites, je n'ai jamais eu de réponse claire. Alors voilà : je sais que les messages nerveux sont codés en intensité / fréquence, de façon plus ou moins complexe. Jusque là tout va bien. Mais ce codage est-il universel pour une même espèce, en particulier pour l'espèce humaine ? C'est à dire, si je prélève le signal sur le nerf d'un individu, et que je le réinjecte sur celui d'un autre, que ressent-il ?
    J'imagine qu'il y aura des différences d'interprétations dues au vécu, mais à quel point ? Vu que l'on peut faire des greffes, j'imagine que le codage est en effet universel, mais j'aimerais en avoir confirmation !

    Merci !

    -----

    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  2. Publicité
  3. #2
    Jiav

    Re : Universalité du codage nerveux

    Salut Baygon_Jaune,

    Question très intéressante! Il faut voir que les potentiels d'actions sont régénérés, c'est à dire reconstruit, à chaque point le long d'une fibre. En conséquence, les potentiels d'actions ne contiennent aucune information sur ce qui les a déclenché. L'interprétation du signal est alors fonction de la fibre elle-même: si on dérive une information cutanée dans une voie visuelle, les pa seront interprétées comme visuel. Exemple: se cogner l'oeil provoque la perception d'un flash lumineux blanc, bien qu'il n'y ai aucune lumière en jeu.
    Alors qu'est-ce qui se passerait si on dérivait un train de potentiel d'action d'un individu vers un autre? Hé bien ça dépendrait entièrement des fibres dans lesquels le signal est réinjecté: la personne "receptrice" ressentirait ce qu'elle ressent habituellement quand ces fibres sont stimulées.

    __________________
    En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils.
    J'adore!

    A+,
    Gamma

  4. #3
    Baygon_Jaune

    Re : Universalité du codage nerveux

    Tiens, un autre lyonnais !

    Justement, ma question c'est : est-ce qu'à un stimuli donné les fibres actionnées seront toujours les mêmes, et de la même façon (à de légères variations près, bien sur) ?
    Je crois que je devrais aller faire un tour sur des articles relatifs aux greffes, justement. Par exemple, le temps de ré-éducation post-greffe correspond-il (au moins en partie) à l'adaptation de la gestion des influx nerveux ?

    Sinon, pour ma signature, c'est une citation de Desproges !
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  5. #4
    Jiav

    Re : Universalité du codage nerveux

    Citation Envoyé par Baygon_Jaune
    Tiens, un autre lyonnais !
    ça va pas durer..

    Citation Envoyé par Baygon_Jaune
    est-ce qu'à un stimuli donné les fibres actionnées seront toujours les mêmes, et de la même façon (à de légères variations près, bien sur) ?
    Grosso modo oui: la nature du stimuli détermine la nature des récepteurs en jeu, et donc la nature des fibres. La perception (c'est à dire l'interprétation) sera ensuite fonction de l'expérience du sujet, mais probablement de même nature chez tout le monde (improuvable mais bon...).

    Citation Envoyé par Baygon_Jaune
    le temps de ré-éducation post-greffe correspond-il (au moins en partie) à l'adaptation de la gestion des influx nerveux ?
    D'un coté on pourrait imaginer ça puisqu'il y a une adaptation des cartes corticales sensorielles (RW Dykes -moins connu que MM Merzenich mais j'adore son vieux "What makes a map in the somatosensory cortex?") et motrice (A Sirigu -une cocitadine) suite à une greffe. Mais ce serait dur à prouver, parcequ'il faut de toute façon un temps assez long au niveau périphérique pour que la réinervation se fasse (la partie distale des fibres dégénère toujours alors il faut attendre une repousse complête à partir du moignon).

    Personnellement, je n'y crois pas: soit il y a des "erreurs de branchement" entre modalité et le SNC sera incapable de gérer ça (cf L Boyer & S Rossignol), soit les erreurs sont confinées à l'intérieur d'une même modalité et le SNC pourra très bien les gérer, et probablement quasi instantanément.

  6. #5
    Baygon_Jaune

    Re : Universalité du codage nerveux

    Ok, merci pour tes réponses !
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Universalité de la conservation de l'énergie
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/12/2007, 09h06
  2. Universalité de la table de Mendeleev
    Par invité576543 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/07/2006, 13h15
  3. Universalité de la vie
    Par invite87654345678 dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/10/2005, 07h53
  4. Universalité du code génétique
    Par ouaz dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/02/2005, 15h37
  5. universalité du code génétique
    Par Eilura' dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/04/2004, 11h38