Répondre à la discussion
Page 7 sur 8 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 238

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?



  1. #181
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Il a était écrit que nous savons aujourd’hui de manière objective ou se loge la conscience. La réponse qui a été donnée est simple pourtant. Qu'elle capacité mémoire occupe t-elle ?

    Patrick
    Ah oui, cela a été écrit ? Tout ce que je peux en dire c'est que je suppose que ce que j'appelle «conscience» se situe dans mon corps, maintenant quel rapport entre conscience et mémoire ?

    Je rappelle que, comme écrit dans mon post 18 et redétaillé dans mon post 27, je ne considère pas «utile» de donner une estimation du genre «la mémoire humaine est d'a peu près 10¹⁴ byte», du moins aussi «utile» qu'une analogie de la force comparée de la fourmi et de l'homme.

    -----


  2. Publicité
  3. #182
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Il a était écrit que nous savons aujourd’hui de manière objective ou se loge la conscience. La réponse qui a été donnée est simple pourtant. Qu'elle capacité mémoire occupe t-elle ?
    Pour préciser ma démarche de raisonnement, elle porte sur la démonstration par l'absurde. Maintenant vous pouvez me rétorquer qu'il a aussi été identifier de manière objective ou se loger la bêtise humaine.

    Patrick

  4. #183
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message

    «la mémoire humaine est d'a peu près 10¹⁴ byte»
    Toute mémoire confondu ? cela inclus les souvenirs refoulés (le rapport avec le conscient/inconscient) ?

    Patrick
    Dernière modification par invite6754323456711 ; 30/12/2011 à 13h36.

  5. #184
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Pour préciser ma démarche de raisonnement, elle porte sur la démonstration par l'absurde. Maintenant vous pouvez me rétorquer qu'il a aussi été identifier de manière objective ou se loger la bêtise humaine.

    Patrick
    Malheureusement tant que nous utiliserons des mots identiques pour représenter des choses différentes ...

    Ma démarche est à l'opposé : quelle doivent être les caractéristiques minimum pour qu'un ordinateur (par exemple) puisse remplir une fonction humaine ?
    Dans le cadre de certains problèmes complexes (comme les échecs par exemple) on a une estimation.

  6. #185
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    «la mémoire humaine est d'a peu près 10¹⁴ byte»
    Toute mémoire confondu ? cela inclus les souvenirs refoulés (le rapport avec le conscient/inconscient) ?

    Patrick
    Ne citez pas je vous prie une partie de phrase ... surtout une partie que personnellement je ne prends pas à mon compte et dont j'essaye de démontrer l'inutilité, mais qui est en partie bien fondée.

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Je rappelle que, comme écrit dans mon post 18 et redétaillé dans mon post 27, je ne considère pas «utile» de donner une estimation du genre «la mémoire humaine est d'a peu près 10¹⁴ byte», du moins aussi «utile» qu'une analogie de la force comparée de la fourmi et de l'homme.
    Il faudra pour plus de renseignements lire l'ouvrage The Singularity is Near de Raymond Kurzweil, ou éventuellement directement contacter l'auteur pour connaître ses motivations.
    Dernière modification par photon57 ; 30/12/2011 à 13h47.

  7. #186
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Malheureusement tant que nous utiliserons des mots identiques pour représenter des choses différentes ...
    La pour le coup il est question de quantité d'information formalisé dans le cadre de la théorie de l'information on peut s'en tenir à ce cadre. Un lien a été fait avec la notion d'entropie en physique et maintenant vous semblez nous proposer un lien avec la biologie humaine.

    Patrick

  8. Publicité
  9. #187
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    La pour le coup il est question de quantité d'information formalisé dans le cadre de la théorie de l'information on peut s'en tenir à ce cadre. Un lien a été fait avec la notion d'entropie en physique et maintenant vous semblez nous proposer un lien avec la biologie humaine.

    Patrick
    Il y a la théorie probabiliste de l'information, il y a aussi la théorie algorithmique de l'information. *Je* ne fais aucun lien particulier avec la biologie ; je n'ai pas parlé d'entropie en particulier.
    Je pense qu'il y a plusieurs choses à bien séparer :

    * pour nous reproduire nous utilisons l'information qui est en partie contenue dans nos cellules dans l'adn (c'est évidemment sursimplifié). Je n'aborderai pas ce sujet qui ne rentre pas dans le propos.

    * Sans vouloir choquer, nous pouvons utiliser un être humain pour stocker de l'information à l'instar d'une clé USB dans le but de la restituer ultérieurement.
    Le problème quand on considère ce cas est la grande disparité dont fait preuve l'humanité, on doit alors plus ou moins définir des performances moyennes, etc ...

  10. #188
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Ma démarche est à l'opposé : quelle doivent être les caractéristiques minimum pour qu'un ordinateur (par exemple) puisse remplir une fonction humaine ?
    Dans le cadre de certains problèmes complexes (comme les échecs par exemple) on a une estimation.
    Somme nous à minima en phase sur ce point :

    Le fait qu’on puisse développé un modèle plus ou moins adéquat de certains aspects, même complexes, d’un « objet » (ici les mémoires du cerveau) n’autorise pas à prétendre que l’objet est identique au modèle ?

    Patrick

  11. #189
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Somme nous à minima en phase sur ce point :

    Le fait qu’on puisse développé un modèle plus ou moins adéquat de certains aspects, même complexes, d’un « objet » (ici les mémoires du cerveau) n’autorise pas à prétendre que l’objet est identique au modèle ?

    Patrick
    Si je vous comprends bien je dis qu'évidemment aucune description ne peut rendre un modèle identique à l'objet modélisé.

    Là où nous ne sommes pas d'accord est que selon vous «modèle du {cerveau/mémoire/conscience}» ne pourra jamais s'appliquer à autre chose que le {cerveau/mémoire/conscience} de l'homme, et de plus il n'existe aucun «modèle» englobant le «modèle du {cerveau/mémoire/conscience}» plus général (mais là je flirte avec la SF )
    Je dis que rien n'est moins sûr et surtout que cela n'est absolument pas prouvé.

  12. #190
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Là où nous ne sommes pas d'accord
    Pour moi c'est surtout l’ambiguïté lorsque je lis ceci ou cela, concernant notre compréhension d'un "objet" d'étude, est au sens d'un isomorphisme canonique.

    Patrick

  13. #191
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Pour moi c'est surtout l’ambiguïté lorsque je lis ceci ou cela, concernant notre compréhension d'un "objet" d'étude, est au sens d'un isomorphisme canonique.

    Patrick
    là j'ai du mal à comprendre ce que vous essayez de dire.

  14. #192
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    là j'ai du mal à comprendre ce que vous essayez de dire.
    La même chose que http://forums.futura-sciences.com/bi...ml#post3846440 ou dit autrement ceci n'est pas une pipe

    Patrick

  15. Publicité
  16. #193
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    En fait ce qui me gène est l'emploi de termes comme isomorphisme canonique hors de tout contexte ... en ce qui me concerne cela fait un peu pseudoscience validée par des termes qui ont le goût de la démarche scientifique.

    En termes clairs, un modèle (ou une modélisation) décrit un objet et n'est en aucun cas l'objet.

  17. #194
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    En fait ce qui me gène est l'emploi de termes comme isomorphisme canonique hors de tout contexte ... en ce qui me concerne cela fait un peu pseudoscience validée par des termes qui ont le goût de la démarche scientifique.
    Jusqu’à dernière nouvelle ne somme nous pas dans le contexte d'un fil sur FS ? Les structures des mémoires d'un individu serait conservées à l'identique si on établi un morphisme avec les structures de mémoires informatiques. Ou se trouve la pseudoscience si ce n'est dans vos propos que je ne fais qu'essayer de transcrire formellement ?

    Patrick
    Dernière modification par invite6754323456711 ; 30/12/2011 à 15h11.

  18. #195
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Jusqu’à dernière nouvelle ne somme nous pas dans le contexte d'un fil sur FS ?
    Raison de plus pour faire attention non seulement aux termes employés mais aussi à leur utilisation.

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Les structures des mémoires d'un individu serait conservées à l'identique si on établi un morphisme avec les structures de mémoires informatiques. Ou se trouve la pseudoscience si ce n'est dans vos propos que je ne fais qu'essayer de transcrire formellement ?

    Patrick
    Il n'y a que vous pour chercher un «morphisme» entre les «structures des mémoires d'un individu» avec les «structures de mémoires informatiques».
    Ce n'est certainement pas dans mes propos que vous trouverez ce genre de déclarations (à moins de ne me citer partiellement et de ne pas comprendre l'ironie).

    J'ai déjà affirmé l'inutilité de telles recherches. Pour faire super simple et limpide, c'est aussi inutile que de demander quelle est la taille en octet du dernier film de Fritz Lang sans autre indications.

  19. #196
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Ce n'est certainement pas dans mes propos que vous trouverez ce genre de déclarations .
    ...

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Comprendre le terme penser est facile quand on se raccroche à notre idéal humain mais devient flou aussitôt que nous essayons de l'appliquer à autre chose, la première réaction étant de s'opposer à dire qu'une machine puisse un jour penser, mais si on désire rester cohérent il va falloir faire des compromis ou sur notre humanité ou sur la «machinité».

    Pousser une idée dans ces retranchements est certainement la meilleure façon d'en tirer toute la connaissance sur la notion et finalement sur nous.
    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Un algorithme implémenté dans un être humain est fondamentalement différent d'un algorithme implémenté dans un ordinateur (par exemple), car dans le premier cas il s'agit d'un humain ?
    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Si vous jouez aux cartes (par exemple) vous êtes obligé de mettre en route un algorithme pour trier les cartes ... nous ne sommes pas pour autant une machine. Quand vous servez un verre d'eau vous mettez en route un algorithme, tout comme Asimo ; pour autant cela ne fait pas de lui un humain. Mais qu'est-ce qui me permet d'affirmer cela ?
    Quel algorithme par exemple utilise quotidiennement un primeur pour empiler des oranges afin que le tas formé occupe le moins de place ?

    Patrick

  20. #197
    Fgordon

    Re : Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Etant donné que FGordon y a répondu, il doit être au courant...
    Oui. Je citais les microtubules, notamment évoqués par Penrose dans les ombres de l'esprit (plutôt comme une piste possible que comme une théorie), pour indiquer que le consensus pensée = système nerveux n'est pas si consensuel que ça.

    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    Je suis parfaitement d'accord sauf qu'il me semble encore une fois, y voir là une sorte de provocation, une initiative qui se permet de sortir des conventions uniquement pour "bousculer" mais qui ne porte pas en soi, quelque chose qui apporte vraiment quelque chose de nouveau, pour tout le monde.
    A lire certaines interventions ici, il semble quand même que cette provocation de Proschiantz peut être plus qu'une simple accroche.

    On est d'accord, que la vie et ses mécanismes sont d'une très grande complexité, plutôt donc que de dire qu'une bactérie pense, il me semble qu'il serait plus juste de dire qu'au sein de tout autre vivant, il semble y avoir une "capacité à se maintenir" qui met en jeu des phénomènes remettant en cause nos notions de matière qui apparait alors paradoxalement aussi "immatérielle" que peut l'être une pensée.
    Oui, on peut le formuler comme ça, mais même ainsi, c'est une brèche dans la forteresse réductionniste/mécaniciste des IA fortistes...

    C'est plus précis, et ça ne rentre pas dans une confrontation d'idées qui ne concernent en fait pas trop la science.
    Je trouve que ça concerne la science au contraire, et au plus haut point. Il existe un véritable catéchisme réductionniste qui se présente comme "scientifique" et qui n'est en fin de compte qu'une superstition comme le notait Eccles (« Je maintiens que le mystère de l’homme est incroyablement diminué (à tort) par le réductionnisme scientifique et sa prétention matérialiste à rendre compte du monde de l’esprit en termes de simple activité neuronale. Une telle croyance ne peut être considérée que comme une superstition. »[FONT=Arial][FONT=Verdana, Arial][FONT=Verdana, Arial]Evolution du cerveau et création de la conscience, 1989.)

    Cela me parait utile de rappeler qu'une cerveau n'est pas un ordinateur, et que l'idée d'identité cerveau/pensée n'est qu'un présupposé qui n'a jamais été démontré (et pour cause... Qui a jamais vu une pensée ? )

    Citation Envoyé par Leydorn Voir le message
    car évidemment que la pensée est générée par le cerveau, c'est une lapalissade
    Vous avez le droit de croire ce que vous voulez, mais ne présentez pas cela comme un fait établi scientifiquement.

    C'est comme de dire que le système digestif digère, le cœur pompe, etc. Le cerveau est un organe, dont les fonctions sont la coordination et la pensée.
    C'est un catéchisme digne du XIXème siècle, ça.
    La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. (Rimbaud. Une saison en enfer)

  21. #198
    Fgordon

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Leydorn Voir le message
    ? Que les premiers humains n'avaient même pas conscience de la mort ?
    Vous avez l'air d'avoir une bonne connaissance de la vie intérieure des premiers humains.

    Citation Envoyé par Leydorn Voir le message
    je constate juste que la conscience est apparue avec le développement du cerveau, qu'elle n'était pas présente en kit avec l'être humain, qu'elle se situe dans le lobe frontal
    Non seulement ni vous, ni moi n'avons la moindre idée de la nature de ce qu'est la conscience, mais vous vous la "logez" à un endroit du cerveau.

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Trouvez-vous à ce point inutile de comparer les caqpacités fonctionnelles d'un être humain avec ce que l'humain peut créer comme outil ?
    Ce n'est pas que c'est inutile, c'est que cela n'a pas de sens. Et que ça contribue à véhiculer des idées fausses, et une idéologie mécaniciste qui, comme toute idéologie, n'est pas dans l'intérêt de la raison et de la connaissance.

    Que quantifie-t-on en disant «je ne peux me souvenir de tout ?»
    "Se souvenir" n'est pas équivalent à stocker et restituer des bits d'information. D'ailleurs, "on n'oublie rien / on s'habitue, c'est tout" chantait Jacques Brel.
    La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. (Rimbaud. Une saison en enfer)

  22. Publicité
  23. #199
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    A lire certaines interventions ici, il semble quand même que cette provocation de Proschiantz peut être plus qu'une simple accroche.
    Je pense pas que la nature dont sont issues nos interprétations, soient sensibles à faire comment nous la décrivons. Ce qui est dessous est dessous est beaucoup trop complexe pour que nous puissions croire que nos descriptions puissent avoir un impact mesurable.

  24. #200
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    ...







    Quel algorithme par exemple utilise quotidiennement un primeur pour empiler des oranges afin que le tas formé occupe le moins de place ?

    Patrick
    Dans aucun des propos repris je ne parle d'identifier (dans le sens un pour un, correspondance univoque) une partie d'ordinateur avec une partie d'humain.
    On en revient toujours au même : un algorithme n'a rien de dégradant ou serait en aucun cas restrictif aux ordinateurs. Je vais peut-être surprendre en disant qu'un algorithme n'est qu'une suite finie d'instructions/actions/opérations non ambigües pour résoudre un problème en un temps fini. Oui le primeur applique un algorithme, comme chacun de nous quand il lace ses chaussures ou qu'il se brosse les dents, ou monte un meuble IKEA.
    Dernière modification par photon57 ; 30/12/2011 à 16h00.

  25. #201
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    (...)
    Ce n'est pas que c'est inutile, c'est que cela n'a pas de sens. Et que ça contribue à véhiculer des idées fausses, et une idéologie mécaniciste qui, comme toute idéologie, n'est pas dans l'intérêt de la raison et de la connaissance.
    Je vous rappelle que je ne défends aucune idéologie, je rappelle juste que d'un côté comma de l'autre il n'y a rien de probant, du moins si on se limite aux avancées scientifiques.

    Pouvez-vous également répondre à la question qui précéde celle à laquelle vous venez de répondre, votre position m'intéresse.

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    "Se souvenir" n'est pas équivalent à stocker et restituer des bits d'information. D'ailleurs, "on n'oublie rien / on s'habitue, c'est tout" chantait Jacques Brel.
    Pas de bits d'information, mais de l'information tout court.

  26. #202
    Fgordon

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Leydorn Voir le message
    Les échecs étaient déjà une barrière symbolique, viendra ensuite le jeu de go, soient les deux jeux les plus complexes de l'histoire humaine.
    Il y a des "jeux" plus compliqués que ça dans l'histoire humaine, les jeux de l'amour et du hasard par exemple.

    (Et, en passant, je n'ai jamais entendu dire que les échecs étaient une barrière symbolique... Cela fait déjà bien longtemps que j'ai un petit Chess Challenger qui m'explose avec une facilité déconcertante. Ca a été un peu plus long pour que ce soit Kasparov qui se fasse étendre, mais bon, ça ne change pas la question sur le fond. )

    Et quand une intelligence artificielle passera enfin avec succès le fameux test de Turing, ce qui selon l'état des recherches arrivera forcément avant que l'homme n'aille sur Mars, il n'y aura théoriquement plus aucun débat possible.
    Il faudra qu'elle passe les tests d'empathie de Philip K Dick (dont il est question dans Do androids dream of electric sheep / Blade Runner)

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Dans le cadre de certains problèmes complexes (comme les échecs par exemple) on a une estimation.
    D'une part, les échecs ne sont pas un problème très complexe, et d'autre part, ça ne nous donne aucune "estimation" de quoi que ce soit, car il y a très peu d'éléments comparables entre un ordinateur qui déroule (avec puissance et très grande rapidité) un algorithme de calcul, et un humain qui joue, qui pense une stratégie, qui évalue, qui ruse, qui improvise des coups tactiques, qui tente des sacrifices sur la base de calculs approximatifs, bref un joueur conscient, un sujet émotif ...
    La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. (Rimbaud. Une saison en enfer)

  27. #203
    photon57

    Re : Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par FGordon Voir le message


    Je trouve que ça concerne la science au contraire, et au plus haut point. Il existe un véritable catéchisme réductionniste qui se présente comme "scientifique" et qui n'est en fin de compte qu'une superstition comme le notait Eccles (« Je maintiens que le mystère de l’homme est incroyablement diminué (à tort) par le réductionnisme scientifique et sa prétention matérialiste à rendre compte du monde de l’esprit en termes de simple activité neuronale. Une telle croyance ne peut être considérée que comme une superstition. »[FONT=Arial][FONT=Verdana, Arial][FONT=Verdana, Arial]Evolution du cerveau et création de la conscience, 1989.)

    Cela me parait utile de rappeler qu'une cerveau n'est pas un ordinateur, et que l'idée d'identité cerveau/pensée n'est qu'un présupposé qui n'a jamais été démontré (et pour cause... Qui a jamais vu une pensée ? )
    Le mystère de l'homme ... tout se résume dans ces 5 mots ...

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message

    Vous avez le droit de croire ce que vous voulez, mais ne présentez pas cela comme un fait établi scientifiquement.



    C'est un catéchisme digne du XIXème siècle, ça.
    Bien que je vous rejoigne sur le «catéchisme digne du XIXème siècle» et de ne pas présenter un argument comme un fait établi, je me permets aussi de rappeler que l'«autre croyance» est tout autant non établie scientifiquement.
    Dernière modification par photon57 ; 30/12/2011 à 16h10.

  28. #204
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    Il y a des "jeux" plus compliqués que ça dans l'histoire humaine, les jeux de l'amour et du hasard par exemple.
    Au moins on ne dira pas que vous êtes dénué d'humour.

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    (...)

    Il faudra qu'elle passe les tests d'empathie de Philip K Dick (dont il est question dans Do androids dream of electric sheep / Blade Runner)
    On confond toujours .... androïds, robots, PC, calculette, tablette, iPhone, machine à laver, réplicants ...

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message

    D'une part, les échecs ne sont pas un problème très complexe, et d'autre part, ça ne nous donne aucune "estimation" de quoi que ce soit, car il y a très peu d'éléments comparables entre un ordinateur qui déroule (avec puissance et très grande rapidité) un algorithme de calcul, et un humain qui joue, qui pense une stratégie, qui évalue, qui ruse, qui improvise des coups tactiques, qui tente des sacrifices sur la base de calculs approximatifs, bref un joueur conscient, un sujet émotif ...
    Les échecs ne sont pas un jeu dont les règles sont complexes, mais dont la résolution de «trouver et appliquer un stratégie pour gagner» est complexe.

    Il ne faut pas confondre ...

  29. Publicité
  30. #205
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Oui le primeur applique un algorithme, comme chacun de nous quand il lace ses chaussures ou qu'il se brosse les dents, ou monte un meuble IKEA.
    Prix médaille Fields à la clé. L'astronome johannes Kepler en fit une conjecture il y a déjà quatre siècle qui depuis résiste à toute démonstration rigoureuse. Un espoir serait dans une preuve apporté par Thomas Hales (1998) mais non considéré complètement valide.

    A moins que part définition tout devient algorithme.

    Patrick

  31. #206
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Prix médaille Fields à la clé. L'astronome johannes Kepler en fit une conjecture il y a déjà quatre siècle qui depuis résiste à toute démonstration rigoureuse. Un espoir serait dans une preuve apporté par Thomas Hales (1998) mais non considéré complètement valide.

    A moins que part définition tout devient algorithme.

    Patrick
    Il ne faut pas confondre algorithme dont l'optimalité a été prouvée (il ne peut en exister un meilleur selon certains critères), et il existe un algorithme pour ranger des fruits dans un bac ... donc pas de médaille Fields

    «À moins que par définition tout devient algorithme» ? non, j'en ai donné une définition et il suffit de la comprendre.

  32. #207
    Fgordon

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Pas de bits d'information, mais de l'information tout court.
    L'information, ça se ramène toujours à des bits d'information...

    Se souvenir, c'est ramener à la conscience des vécus, des sensations, des émotions, (et aussi des informations, certes), les reconstruire (et les remémoriser dans la foulée).

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Bien que je vous rejoigne sur le «catéchisme digne du XIXème siècle» et de ne pas présenter un argument comme un fait établi, je me permets aussi de rappeler que l'«autre croyance» est tout autant non établie scientifiquement.
    En ce qui me concerne, je ne fais état (ni ne défend) d'aucune "autre croyance", j'ai une position très critique sur les conceptions réductionnistes, et surtout, je réfute leur prétention à se présenter comme scientifiquement avérés.

    Sur le sujet de ce fil, je pense notamment à la thèse de l'identité cerveau/ conscience qui est un pur préjugé objectiviste, qui ne repose que sur de l'idéologie (issue de la représentation du monde par la science galiléenne) et les "certitudes" qui vont avec.
    La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. (Rimbaud. Une saison en enfer)

  33. #208
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    Il ne faut pas confondre algorithme
    Il ne faut pas non plus confondre les représentations que nous nous construisons et ce qui est vraiment.

    Patrick

  34. #209
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    L'information, ça se ramène toujours à des bits d'information...

    Se souvenir, c'est ramener à la conscience des vécus, des sensations, des émotions, (et aussi des informations, certes), les reconstruire (et les remémoriser dans la foulée).
    Dans certains cadre on peut définir la notion de quantité d'information, dont l'unité n'est pas forcément le bit ...
    Il y a plusieurs notions différentes
    * le stockage a proprement parler
    * le codage / décodage
    * la transmission
    * ...


    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    En ce qui me concerne, je ne fais état (ni ne défend) d'aucune "autre croyance", j'ai une position très critique sur les conceptions réductionnistes, et surtout, je réfute leur prétention à se présenter comme scientifiquement avérés.

    Sur le sujet de ce fil, je pense notamment à la thèse de l'identité cerveau/ conscience qui est un pur préjugé objectiviste, qui ne repose que sur de l'idéologie (issue de la représentation du monde par la science galiléenne) et les "certitudes" qui vont avec.
    Je n'ai jamais défendu identité cerveau/conscience. Comme je l'ai précisé à Patrick :

    Citation Envoyé par photon57 Voir le message
    (...) Tout ce que je peux en dire c'est que je suppose que ce que j'appelle «conscience» se situe dans mon corps, maintenant quel rapport entre conscience et mémoire ?
    (...)
    Mais bon, comme personne n'arrive à définir conscience (qui n'a pas de rapport dans ce fil) on tourne en rond.
    Dernière modification par photon57 ; 30/12/2011 à 16h34.

  35. #210
    photon57

    Re : Capacité mémorielle d'un cerveau d'un individu lambda?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Il ne faut pas non plus confondre les représentations que nous nous construisons et ce qui est vraiment.

    Patrick
    Nous sommes donc d'accord : un primeur applique un algorithme pour ranger ses fruits.

Sur le même thème :

Page 7 sur 8 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 22/02/2011, 08h56
  2. [Divers] nombre de cellules et taille d'un individu
    Par invite986312212 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/11/2008, 07h54
  3. Qualité d'un miroir lambda/?
    Par omicron dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/05/2008, 22h42
  4. TPE: reconnaissance d'un individu par l'ADN
    Par Emilie_57 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/11/2007, 17h43
  5. Surface d'un individu.
    Par f6bes dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/09/2006, 12h35