Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

petite question sur la dénaturation d'une protéine



  1. #1
    bboop8

    petite question sur la dénaturation d'une protéine


    ------

    Bonjour,

    je me demandais si lorsqu'on dénature une protéine par la chaleur par exemple, est ce que
    cette protéine est dénaturée définitivement ou il y a moyen qu'elle retrouve sa forme initiale?
    en réajustant la température à sa température optimale par exemple.

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Cela dépend des protéines. Ca peut se faire, mais ça ne sera pas systématiquement le cas.

  4. #3
    Weasley14

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    La dénaturation est liée à la structure de la protéine , à la présence de fonctions ionisables ou non. A mon avis si on retire l'agent cahotropique et qu'il n'a pas modifié ces liaisons , certaines pourront reprendre leur état fonctionnel. En plus , est ce qu'il n'existe pas des protéines chaperonnes , pas systématiquement mais qui aident au bon repliement de la protéine ? Si quelqu'un à des infos , ça m'interrese aussi.

  5. #4
    kamor

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Certaines protéines sont effectivement "aidées" pour adopter leur forme tertiaire ou quaternaire, d'autres l'adoptent naturellement. Donc ça dépend.

  6. #5
    Weasley14

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Re. Est ce que le faite qu'une molécule présence plus ou moins de liaisons hydrogènes aurait un impact sur sa température de dénaturation ?
    Merci d'avance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tubuline.63

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Oui plus il y a de liaisons H plus il faut chauffer.
    Je me rappelle d'une expérience faite en première : on avait des enzymes et on devait en faire chauffer certaines (à 60°C puis 100°C je crois) et congeler d'autres. Ensuite on vérifiait si elles conservaient leur activité sur un substrat. On faisait ça en analysant leur produit par chromato sur couche mince (CCM pour les érudits ) Et le résulatat était que celles qui avaient été congelée retrouvaient leur activité enzymatique, alors que les autres étaient définitivement dénaturées.
    J'aurai donc tendance à dire que sauf cas rare, une protéine dénaturée par la châleur ne peut pas revenir à sa forme initiale. Mais je n'ai aucune certitude. Peut-être y a-t-il une différence entre "dénaturer" (la protéine peut revenir à sa forme initiale) et dégrader (là c'est finit pour elle)
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Maxbanzai

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Bonjour,

    Avais des info sur les protéines cysteine et methionine ? Protéines souffrées???

  11. #8
    tubuline.63

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Avais possibilité de parler français ??

  12. #9
    Maxbanzai

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Bonsoir,

    J'ai posté une discussion qui se rapproche de celle-ci:

    http://forums.futura-sciences.com/bi...-soufrees.html

    Je cherche à déterminer les phénomènes qui peuvent créer la dénaturation des protéines soufrées (avec un atome de soufre).

    D'avance merci

  13. #10
    kamor

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    Citation Envoyé par tubuline.63 Voir le message
    J'aurai donc tendance à dire que sauf cas rare, une protéine dénaturée par la châleur ne peut pas revenir à sa forme initiale. Mais je n'ai aucune certitude. Peut-être y a-t-il une différence entre "dénaturer" (la protéine peut revenir à sa forme initiale) et dégrader (là c'est finit pour elle)
    A+
    Je connais au moins une molécule comportant de nombreuses liaisons hydrogène qui n'a aucun problème pour retrouver sa forme initiale après une petite chauffe : l'ADN double brin (heureusement pour les PCRistes ). Le terme important est "petite chauffe", mettez l'ADN 30 min à 95°C, vous aurez des problèmes car il sera au moins partiellement dégradé.
    Tout dépend de la protéine, si on parle structure tertiaire ou quaternaire et si des protéines chaperons sont obligatoires ou non pour le repliement.

  14. #11
    tubuline.63

    Re : petite question sur la dénaturation d'une protéine

    oui bien vu pour l'adn. Mais c'est pas une protéine
    Après si la protéine a une action sous sa forme quaternaire et qu'elle ne peut pas la retrouver, en restant sous la tertiaire, je pense qu'on peut dire qu'elle est dégradée non ??
    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. petite question sur encadrement d'une fonction
    Par Uhue dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/11/2010, 20h49
  2. [Génétique] L'influence d'une mutation sur la synthèse d'une protéine.
    Par Tinou9 dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/10/2010, 12h55
  3. Petite question sur la convergence uniforme d'une suite...
    Par ThomasE dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2009, 02h35
  4. [Génétique] Influence d'une mutation sur la synthese d'une protéine.
    Par Arks dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2008, 18h53
  5. Petite question sur le nom d'une fonction.
    Par Liinette dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 31
    Dernier message: 25/11/2007, 16h00