Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

amination d'un halogénure tertaire



  1. #1
    acx01b

    amination d'un halogénure tertaire


    ------

    salut

    je sais que la technique souvent utilisée (parce que efficace)
    est NaN3 + R-OH ---> NaCl + R-N3

    puis R-N3 est tranformé en R-NH2

    et si besoin cette amine primaire peut ensuite être transformée en amine secondaire tertiaire ammonium quarténaire...

    ce que j'aimerais savoir c'est pourquoi dans cette réaction on a pas la réaction d'élimination donnant l'alcène,
    car je sais que R-X + NH3 --> R-NH2 + HX ne marche pas avec les halogénures tertiaires... à cause justement de la réaction d'élimination se faisant préférentiellement...

    Mais: j'ai découvert que le HMTA (constitué de 3 molécules de NH3 et de 3 molécules de formaldéhyde) permet d'aminer les halogénures (la réaction est suivie d'une hydrolyse)...

    est-ce que un halogénure tertiaire donnera la réaction d'élimination ou de substitution avec le HMTA ?
    est-ce que un alcool tertiaire peut être aminé par le HMTA ? ou aura-t-on aussi la réaction d'élimination ?

    merci d'avance...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    diazométhane

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    Citation Envoyé par acx01b
    salut

    je sais que la technique souvent utilisée (parce que efficace)
    est NaN3 + R-OH ---> NaCl + R-N3

    puis R-N3 est tranformé en R-NH2

    et si besoin cette amine primaire peut ensuite être transformée en amine secondaire tertiaire ammonium quarténaire...

    ce que j'aimerais savoir c'est pourquoi dans cette réaction on a pas la réaction d'élimination donnant l'alcène,
    Parce que N3- est moins basique que NH3 et plus nucléophile que lui.

    Citation Envoyé par acx01b
    car je sais que R-X + NH3 --> R-NH2 + HX ne marche pas avec les halogénures tertiaires... à cause justement de la réaction d'élimination se faisant préférentiellement...
    N3- ne peut pas plus que NH3 réagir avec les halogénures tertiaires, car la SN2 qui est la seule réaction donnant l'azoture d'alkyle est impossible ici à cause de l'encombrement.
    On peut par contre utiliser la réaction de Ritter pour transformer un alcool tertiaire en amine portée par un carbone tertiaire :

    http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/...es.html#ritter

    Citation Envoyé par acx01b
    Mais: j'ai découvert que le HMTA (constitué de 3 molécules de NH3 et de 3 molécules de formaldéhyde) permet d'aminer les halogénures (la réaction est suivie d'une hydrolyse)...

    est-ce que un halogénure tertiaire donnera la réaction d'élimination ou de substitution avec le HMTA ?
    est-ce que un alcool tertiaire peut être aminé par le HMTA ? ou aura-t-on aussi la réaction d'élimination ?

    merci d'avance...
    La réaction de Délépine (HMTA + RX) fait appel à l'action d'un doublet de l'azote sur le carbone fonctionnel de l'halogénure. On trouve effectivement expérimentalement que les amines portées par des C secondaires ou tertiaires sont difficiles à obtenir par cette méthode

    Delépine, Compt. Rend 120, 501 (1895); 124, 292 (1897);
    Bull. soc. chim. [3] 17, 290 (1897); ibid. [4] 31, 108 (1922).

  4. #3
    acx01b

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    merci!


    ;

    le fait que ce soit du benzonitrile qui est utilisé est un exemple, ou est-ce un des seuls réactifs le permettant ?
    Dernière modification par acx01b ; 25/09/2004 à 16h31.

  5. #4
    Damon

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    Pour mémoire :

    http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn1103.html

    Pour la modération,
    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  6. #5
    acx01b

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    les nitriles n'ont pas du tout les propriétés du cyanure dans l'organisme ?

    ce n'est pas du tout métabolisé en cyanure ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    acx01b

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    hmmmmm...

    à ce que j'ai compris (trouvé comme informations), c'est que le benzonitrile ne serait pas métabolisé en CN- dans le corps, mais par contre dans l'estomac il réagirait avec le HCl pour donner effectivement CN-

    donc un bon conseil si vous voulez vous défoncer au benzonitrile sniffez le ne le mangez pas !!!

    (lol c'était drole)

  9. Publicité
  10. #7
    diazométhane

    Re : amination d'un halogénure tertaire

    A mon avis, le benzonitrile sera hydrolysé (lentement) dans l'estomac en benzamide, puis en acide benzoïque et en ammoniac.
    Sa toxicité provient plutôt de l'électrophilie du carbone. Il ressemble plus à une cétone qu'à autre chose, et pourrait avoir les mêmes propriétés stupéfiantes.
    Par contre le mandelonitrile est bien plus rapidement dans l'estomac en benzaldéhyde et acide cyanhydrique. Ce mandelonitrile se forme lors de l'hydrolyse de l'amygdaline contenue dans certains noyaux (en quantité très faibles rassurez-vous) :

    C12H21O12-O-CH(C6H5)-CN (amygdaline) + H2O -> C12H22O12 +
    C6H5 - CHOH - CN (mandelonitrile)

    C6H5 - CHOH - CN -> C6H5 - CHO + HCN à pH acide

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Halogenure
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/08/2007, 17h44
  2. Halogénure du Bore
    Par djamoussa dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/03/2007, 10h46
  3. Amination réductrice
    Par labo 145-146 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/01/2007, 20h48
  4. solubilité halogènure d'argent
    Par gregoory dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/11/2006, 16h29
  5. amination d'un alkyle
    Par valchanvre dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/03/2006, 12h14