Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Base / nucléophile .



  1. #1
    chrome VI

    Base / nucléophile .


    ------

    Bonjour , pourquoi certaines bases fortes sont des nucléophiles faibles ? Et pourquoi certaines bases faibles sont des nucléophiles forts ? Merci .

    -----

  2. #2
    invite19431173

    Re : Base / nucléophile .

    Salut !

    C'est au cas par cas, il n'y a pas de règles général. Contrairement à ce qu'on croit, nucléophilie ne veut pas toujours dire basicité...

  3. #3
    Gwyddon

    Re : Base / nucléophile .

    Notamment à cause de l'encombrement (je ne me trompe pas j'espère !)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #4
    bib160

    Re : Base / nucléophile .

    bonjour a toutes et a tous

    en effet ca depend de l encombrement mais aussi de la nature des substituant autour et donc des effets inductif et mesomere dans la molécule

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    pascalp

    Re : Base / nucléophile .

    L'encombrement tout seul n'est pas suffisant.

    Un anion avec une orbitale volumineuse (molle) meme encombre aura du mal a piquer un proton.

    Le proton est un noyau dur, il faut lui mettre en face un anion dur (une orbitale petite et localise) comme les amidures. Pour etre sur qu'il aille pas chopper un carbone, il vaut mieux encombrer tout ca, l'hydrogene etant beaucoup plus accessible que le carbone.

  7. #6
    chrome VI

    Re : Base / nucléophile .

    Merci beaucoup .
    J'ai déduit de vos réponses certaines idées .
    1)La basicité n'est pas gênée par l'encombrement stérique puisque l'hydrogène est facilement accessible .
    2)Tout nucléophile dur est une base forte .
    3)Pourqu'un nucléophile soit fort , il faut qu'il ne soit pas encombré et il faut qu'il ait le même caractère (dur /mou) que le centre électrophile.
    Est ce que ces idées sont vraies ?

  8. #7
    Gwyddon

    Re : Base / nucléophile .

    Pour la 2/ je suis tout à fait d'accord. Le reste je ne suis pas compétent pour en juger
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. #8
    pascalp

    Re : Base / nucléophile .

    1) Dans la plupart des cas oui. Mais bon, Il y a toujours un cas tordu dans des molécule à haut poids moléculaires ou le proton est planqué...

    3)voui, si on parle de substitution nucléophile, le centre électrophile est quasiment toujours un carbone, donc mou. Sauf les alcynes, les carbones sp sont pluôt durs.

  10. #9
    chrome VI

    Re : Base / nucléophile .

    Merci beaucoup pour vos réponses .
    a)La cte de vitesse d'une réaction entre un nucléophile et un electrophile ou d'une réaction acido-basique dépend de l'encombrement des réactifs et de leur caractère (mou/dur) .
    b)La cte d'équilibre d'une réaction entre un nucléophile et un electrophile ou d'une réaction acido-basique dépend de l'encombrement des réactifs et de leur caractère (mou/dur) .
    Est ce que ces idées sont vraies ?
    Merci d'avance.

  11. #10
    chrome VI

    Re : Base / nucléophile .

    Bonjour .
    a)La cte de vitesse d'une réaction entre un nucléophile et un electrophile ou d'une réaction acido-basique dépend de l'encombrement des réactifs et de leur caractère (mou/dur) .
    b)La cte d'équilibre d'une réaction entre un nucléophile et un electrophile ou d'une réaction acido-basique dépend de l'encombrement des réactifs et de leur caractère (mou/dur) .
    Est ce que ces idées sont vraies ?
    +

    Comment savoir si un nucléophile donné est dur ou mou ? Est ce que la mollesse et la dureté ont une relation avec l'effet inductif et mésomère ?

    Merci d'avance .

  12. #11
    pascalp

    Re : Base / nucléophile .

    Je crois. D'après mes souvenirs, ça dépends uniquement de la taille de l'orbitale. Diffuse=mou, petite=dure.

    La taille dépend de l'orbitale dépend quand à elle de l'interaction noyau électron. petit noyau, peu d'électron, forte interaction, l'électron reste confiné dans un petit volume (F-). Gros noyau, beaucoup d'électrons, effets d'écrans, faible interaction, l'électron à plus de liberté (I-).
    Ca me parait un peu simplet mais bon...

Discussions similaires

  1. nucleophile
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/01/2008, 17h18
  2. substitution nucléophile
    Par mathounette dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2006, 14h52
  3. nucléophile et base
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/04/2006, 15h22
  4. Base douce non nucléophile.
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/04/2006, 20h50
  5. Nucléophile
    Par Jiav dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 61
    Dernier message: 03/04/2005, 20h50