Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 170

Traitements vs vaccins



  1. #91
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins


    ------

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Il sera sans-doute nécessaire de revacciner annuellement les personnes immunodéprimées ou immunosénescentes, comme contre la grippe - d'ailleurs certains labos développent déjà des vaccins combinés contre le Covid et contre la grippe. Quant aux autres (surtout les enfants, non immunisés), elles choperont occasionnellement un rhume ou une grippette qui seront en fait dus au SARS-CoV-2 (à un de ses futurs variants), et qui contribueront à renforcer leur immunité pour les années suivantes.

    Mais dans le reste du monde, la pandémie va continuer à faire des ravages et/ou nécessiter des mesures de contrôle contraignante faute d'une couverture vaccinale suffisante (que ce soit à cause d'un manque d'accès au vaccin ou de la défiance de la population) et, à quelques exceptions près (Inde ?), d'un taux élevé d'immunité post-infection.
    même dans les pays occidentaux, ce n'est pas si simple. La couverture immunitaire vient essentiellement des vaccins, et il est clair maintenant qu'elle ne durera pas des années, et qu'il faudra la maintenir par des revaccinations. Ne vacciner que les personnes immunodéprimées sera bien insuffisant pour maintenir cette immunité, et pour protéger la population fragile, qui n'est pas composée que d'immunodéprimés. On peut quand meme s'attendre à ce que la motivation pour la revaccination s'atténue, comme celle pour la grippe. Et on peut donc s'attendre à des nouvelles flambées épidémiques régulières, et c'est l'adéquation du système de santé à l'ampleur de ces flambées qui déterminera la réaction sociale. Si "ça passe" comme en ce moment, sans saturer les services, ça sera comme la grippe, mais si des menaces de dépassement de capacité reviennent, on risque de revoir imposer des mesures sociales, qui pèsent sur l'économie et la psychologie de la population.

    Paradoxalement les mesures de contrôle et de vaccination , en limitant le nombre de décès, a permis aussi de maintenir en vie une population fragile, et donc laisse la population sous la menace de nouvelles flambées graves. C'est encore plus notable dans les pays qui ont été très efficaces pour ne pas laisser entrer le virus, mais dont la population a aussi été peu motivée pour se faire vacciner, ne sentant pas un danger urgent, comme l'Australie. Du coup ils se retrouvent à devoir reconfiner régulièrement leur population, une pratique quasiment disparue dans les pays ayant accepté un bilan humain plus lourd, mais aussi plus vaccinés.

    -----
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  2. Publicité
  3. #92
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Si j'avais une telle idée, je serais épidémiologiste, et je n'aurais pas posé la question. Et, de fait, une telle étude me paraît impossible dés lors où un certain nombre de vaccinés pourraient être amenés à modifier leur comportement, d'où l'effet pervers du pass sanitaire. Je n'imagine pas qu'on puisse appliquer un minimum de distanciation dans un bar ou une discothèque.
    Tu l'as déjà dis plusieurs fois, c'est une idée fixe, et comme déjà dit tu confonds vaccination et le QR après test, valable juste un week-end de beuverie.
    Sors un peu et regarde autour de toi, moi je le fais : au boulot on est quasi tout vaccinés (à part un Insoumis, un anar de droite et une antivax tendance Joyeux), personne n'a changé son comportement, on respecte les règles de distanciation, masque, lavage de main, 1 par ascenseur etc... On sait que ce n'est pas fini, que la 5ime vague est possible, on lit les journaux... Car tu oublies que les vaccinés ne sont pas les moins intelligents de la population.
    Dernière modification par GBo ; 12/09/2021 à 07h45.
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  4. #93
    MissJenny

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Paradoxalement les mesures de contrôle et de vaccination , en limitant le nombre de décès, a permis aussi de maintenir en vie une population fragile, et donc laisse la population sous la menace de nouvelles flambées graves.
    cette remarque, outre qu'elle est déplaisante, est aussi erronée. La mortalité COVID n'a pas changé fondamentalement la démographie. Aux USA, pays où il y a eu le plus de morts du COVID, les plus de 70 ans représentent environ 16% de la population, soit environ 54 millions de personnes. A rapprocher des 600000 morts aux USA, d'ailleurs pas tous âgés.
    Dernière modification par MissJenny ; 12/09/2021 à 08h29.

  5. #94
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Elle est plus que déplaisante cette remarque, elle est dégueulasse : de la merde dans un bas de soie. Cela mérite l'exclusion de ce forum.
    Dernière modification par GBo ; 12/09/2021 à 08h32.

  6. #95
    yves95210

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    même dans les pays occidentaux, ce n'est pas si simple. La couverture immunitaire vient essentiellement des vaccins, et il est clair maintenant qu'elle ne durera pas des années, et qu'il faudra la maintenir par des revaccinations. Ne vacciner que les personnes immunodéprimées sera bien insuffisant pour maintenir cette immunité, et pour protéger la population fragile, qui n'est pas composée que d'immunodéprimés. On peut quand meme s'attendre à ce que la motivation pour la revaccination s'atténue, comme celle pour la grippe. Et on peut donc s'attendre à des nouvelles flambées épidémiques régulières, et c'est l'adéquation du système de santé à l'ampleur de ces flambées qui déterminera la réaction sociale.
    A part chez les personnes immunodéprimées ou immunosénescentes, l'immunité post-vaccinale (ou post-infection) contre les formes graves de Covid est bien plus durable, grâce à la persistance de la mémoire immunitaire (cellules T et B). Comme le virus va continuer de circuler et provoquer de nouvelles vagues épidémiques à l'occasion desquelles de nombreux vaccinés seront infectés (et de nombreux immunisés post-infection seront réinfectés), mais avec un risque très faible d'être gravement malades, et chaque (ré-)infection renforcera leur mémoire immunitaire et leur protection non seulement contre les cas graves mais aussi contre l'infection. Cela vaut aussi pour la population vulnérable. Cela suffira probablement à maintenir un taux d'immunité suffisant pour que le nombre de reproduction reste assez faible.

    Donc effectivement il y aura des flambées épidémiques, probablement saisonnières à terme, les conditions hivernales favorisant la transmission et augmentant le taux de reproduction (le refaisant passer au-dessus de 1). Mais, à condition que le taux d'immunité des personnes vulnérables soit assez proche de 100% (ce qui suppose de revacciner celles dont le système immunitaire est affaibli), elles pourraient être comparables aux épidémies de grippe en termes d'impact sur le système de santé et sur la mortalité. Voire (quand toute la population aura rencontré le virus au moins une fois, à part les jeunes enfants) ne pas être plus graves que les épidémies saisonnières de rhumes causées par les quatre coronavirus humains historiques (dont après tout on ne sait pas quelle est la gravité des maladies qu'ils ont pu entraîner lors de leur émergence il y a des siècles; en particulier l'OC43 est soupçonné d'être à l'origine de la pandémie de "grippe russe" de 1889-90, dont les symptômes étaient proches de ceux du Covid-19 plus que de ceux de la grippe).

    En France métropolitaine le problème est qu'actuellement près de 15% des 80+ ne sont pas vaccinés (au R-U., au Danemark, en Espagne, au Portugal, etc. ce taux est proche de zéro), et probablement aussi un pourcentage significatif des personnes à risque de moins de 50 ans : ce n'est que parmi les 50-79 ans que la couverture vaccinale atteint ou dépasse les 90% (97% parmi les 70-79 ans).
    Si l'arrivée de l'automne provoque une augmentation du taux de reproduction comme en 2020, et que celui-ci repasse au-dessus de 1, on n'est pas à l'abri d'une cinquième vague ayant encore un impact sur le système de santé suffisant pour nécessiter le maintien de mesures contraignantes.

  7. #96
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    yves95210, malgré l'amitié épistolaire que je te porte, en donnant la réplique à ce personnage qui a tenu des propos eugénistes, tu le maintiens dans la sphère des forumeurs fréquentables : ce n'est plus possible après ce qu'il a écrit dans le passage relevé par MissJenny. A bon entendeur...

  8. Publicité
  9. #97
    yves95210

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    yves95210, malgré l'amitié épistolaire que je te porte, en donnant la réplique à ce personnage qui a tenu des propos eugénistes, tu le maintiens dans la sphère des forumeurs fréquentables : ce n'est plus possible après ce qu'il a écrit dans le passage relevé par MissJenny. A bon entendeur...
    Mais si tu as suivi les interventions d'Archi3 sur le sujet depuis 18 mois, tu devrais savoir que ce qu'il dit là est un constat (partiellement faux d'ailleurs) et ne représente pas la position qu'il défendait (puisqu'il était favorable à la stratégie zéro Covid, et donc certainement pas à une politique eugéniste).

    Reformulé un peu différemment, son constat est correct : paradoxalement les mesures de contrôle, en limitant le nombre d'infections (et de décès), ont conduit aussi à maintenir non-immunisée une population fragile(*), et donc laissent la population sous la menace de nouvelles flambées graves.
    Et c'est effectivement le problème auquel sont confrontés aujourd'hui des pays comme l'Australie. Ce n'est que la vaccination qui permet(tra) d'éviter de nouvelles flambées graves, y compris (et surtout) dans les pays qui ont appliqué jusqu'à présent la stratégie zéro Covid.

    (*) Sans la vaccination, en France le taux d'immunité des 70+ serait aujourd'hui entre 10 et 15%, et celui des 50-69 entre 15 et 20%, alors qu'il dépasserait les 40% parmi les moins de 50 ans.

  10. #98
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Mais si tu as suivi les interventions d'Archi3 sur le sujet depuis 18 mois, tu devrais savoir que ce qu'il dit là est un constat (partiellement faux d'ailleurs) et ne représente pas la position qu'il défendait (puisqu'il était favorable à la stratégie zéro Covid, et donc certainement pas à une politique eugéniste).
    Un constat, mais partiellement faux, mais pas sa position... tu t'embrouilles là.
    Affirmer que le fait de maintenir en vie une population fragile laisserait le reste de la population sous la menace de nouvelles flambées graves, peu importe ce qu'en pense l'auteur de ces lignes, ils incitent le lecteur influençable à regretter que l'on maintienne en vie une population fragile. Point. C'est inacceptable sur un forum public et je pense que les modérateurs dont JPL, personne fragile s'il en est de par son âge, me donneront raison en excluant ce triste sire.

  11. #99
    obi76
    Modérateur*

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Existe-t-il une étude fiable sur la réduction du taux de transmission par les vaccinés ? Parce que j'ai lu tellement d'avis divergents, allant de 0 à 12, sans que je puisse me faire une opinion sur ce sujet.
    On est à 40% de réduction (avec le delta).
    Dernière modification par obi76 ; 12/09/2021 à 09h58.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  12. #100
    yves95210

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Un constat, mais partiellement faux, mais pas sa position... tu t'embrouilles là.
    Affirmer que le fait de maintenir en vie une population fragile laisserait le reste de la population sous la menace de nouvelles flambées graves, peu importe ce qu'en pense l'auteur de ces lignes, ils incitent le lecteur influençable à regretter que l'on maintienne en vie une population fragile. Point. C'est inacceptable sur un forum public et je pense que les modérateurs dont JPL, personne fragile s'il en est de par son âge, me donneront raison en excluant ce triste sire.
    J'ai la flemme de rechercher les nombreux messages d'Archi3, en particulier au début de l'année, où il s'opposait à la politique consistant à laisser circuler le virus à un niveau "raisonnable" (ne conduisant pas à la saturation des hôpitaux) en acceptant comme conséquence 300 décès par jour.
    Il est possible qu'un lecteur naïf interprète son message de travers (d'où la reformulation que j'ai proposée), mais pas les gens comme toi (ou les modérateurs) qui suivent les discussions sur le forum depuis longtemps.

    Et factuellement c'est évident que, à défaut de permettre d'éradiquer le virus, les mesures visant à limiter sa circulation pour éviter la saturation des hôpitaux (et les décès) ont eu pour conséquence de limiter le taux d'immunité, en particulier des plus vulnérables (qui ont été -ou se sont- le plus protégés), et, sans la vaccination, nous laisseraient collectivement plus sous la menace de nouvelles flambées graves. C'est bien ce qui rend inadmissible le fait qu'un pourcentage aussi important des personnes vulnérables ne soient pas vaccinées aujourd'hui en France, quelle qu'en soit la cause.

  13. #101
    yves95210

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    On est à 40% de réduction (avec le delta).
    Peux-tu nous donner des sources ?

  14. #102
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    se l'auteur de ces lignes[/U], ils incitent le lecteur influençable à regretter que l'on maintienne en vie une population fragile. Point. C'est inacceptable sur un forum public et je pense que les modérateurs dont JPL, personne fragile s'il en est de par son âge, me donneront raison en excluant ce triste sire.
    Je n’ai pas de compte personnel à régler en tant que modérateur. Heureusement que j’ai mes trois doses parce qu’hier j’ai dû aller dans le centre-ville et question de distanciation sociale nous avions à peu près 50 cm2, bien tassés et debout dans le tram.

    Comme c’était samedi, j’ai croisé la manifestation rituelle, et c’était à pleurer de connerie, sans parler de l’orientation de certains drapeaux dont je ne parlerai pas car c’est interdit sur le forum !

    J’en profite pour mettre un peu de peinture verte :

    N’oubliez pas que le sujet de cette discussion c’est Traitements vs vaccins, ce qui semble avoir été largement oublié.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. Publicité
  16. #103
    polo974

    Re : Traitements vs vaccins

    50cm2, c'est vraiment très, très serré... 10cm dans un sens, 5 dans l'autre...


    À moins que ce ne soit (50cm)2, ce qui est déjà très serré.

    Ok, je sors...
    Jusqu'ici tout va bien...

  17. #104
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par JPL Voir le message

    N’oubliez pas que le sujet de cette discussion c’est Traitements vs vaccins, ce qui semble avoir été largement oublié.
    Alors justement, pour y revenir...
    https://www.jim.fr/medecine/actualit...actu_med.phtml

  18. #105
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins

    Je découvre avec stupeur les messages échangés après mon interventions (j'en ai signalé certains comme injurieux et diffamatoires). Je remercie Yves, avec son honnêteté intellectuelle remarquable, d'avoir tenté de me défendre et rectifier les interprétations abusives qui en ont été données. Evidemment que je n'ai aucunement dit qu'il ne fallait pas protéger les personnes âgées, et comme Yves le rappelle, j'ai même ouvert des discussions pour savoir si on ne pouvait pas faire mieux pour les protéger, avec une stratégie tendant au "zéro covid" , soit en adaptant les mesures sociétales au taux de reproduction R pour le maintenir en dessous de 1 (en réagissant non pas au taux de circulation au dessus d'un certain seuil, mais au taux de croissance), soit en prévoyant des périodes de confinement strict mais limité dans le temps et annoncé à l'avance , pour casser les courbes de croissances. Je ne sais pas si ces mesures sont réalistes ou pas, mais ça montre à l'évidence que je ne préconise aucunement de laisser courir l'épidémie, c'est diffamatoire de prétendre le contraire.

    Ce que j'ai dit, et Yves est d'accord, c'est qu'en protégeant la population, on laisse des personnes vulnérables et susceptibles d'attraper à nouveau le virus si la couverture vaccinale est insuffisante et la réponse immunitaire s'atténue avec le temps. Et que donc on n'en a pas fini avec les mesures sociales de protection de la population, et que ça peut durer des années. C'est juste factuel, et d'ailleurs l'institut Pasteur ne dit pas autre chose en prévoyant la possibilité d'une 5e vague -que je sache on ne l'accuse pas de vouloir un génocide !
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  19. #106
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par MissJenny Voir le message
    cette remarque, outre qu'elle est déplaisante, est aussi erronée. La mortalité COVID n'a pas changé fondamentalement la démographie. Aux USA, pays où il y a eu le plus de morts du COVID, les plus de 70 ans représentent environ 16% de la population, soit environ 54 millions de personnes. A rapprocher des 600000 morts aux USA, d'ailleurs pas tous âgés.
    pour rester sur le factuel sans tomber dans la polémique, je ne parle évidemment pas de l'effet sur la démographie globale, mais juste qu'il reste une bonne partie de la population dans les 1% susceptible d'avoir des formes graves et de déceder . Je rappelle qu'il suffit de 0,01 % de la population en réanimation pour saturer les services.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  20. #107
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bonjour MH, ton article n'est pas accessible sans inscription sur le site jim.fr.
    Une autre source ou un petit résumé serait le bienvenu.
    merci,
    GBo
    Dernière modification par GBo ; 13/09/2021 à 10h30.

  21. #108
    papy-alain

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Tu l'as déjà dis plusieurs fois, c'est une idée fixe, et comme déjà dit tu confonds vaccination et le QR après test, valable juste un week-end de beuverie.
    Sors un peu et regarde autour de toi, moi je le fais : au boulot on est quasi tout vaccinés (à part un Insoumis, un anar de droite et une antivax tendance Joyeux), personne n'a changé son comportement, on respecte les règles de distanciation, masque, lavage de main, 1 par ascenseur etc... On sait que ce n'est pas fini, que la 5ime vague est possible, on lit les journaux... Car tu oublies que les vaccinés ne sont pas les moins intelligents de la population.
    Je vois que tu t'obstines à croire que le comportement de tes collègues est représentatif de celui de l'ensemble de la société. Tes propos déplaisants tentent visiblement de cacher une réelle ignorance quant à l'évolution comportementale post-vaccinale d'une partie de la population. Je n'ai pas envie de polémiquer sur une évidence que tu es seul à contester, juste te conseiller la lecture d'articles relatant la constatation évidente faite par les épidémiologistes sur le sujet. Un exemple : https://www.futura-sciences.com/sant...vaccine-87759/
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  22. Publicité
  23. #109
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Je vois que tu t'obstines à croire que le comportement de tes collègues est représentatif de celui de l'ensemble de la société. Tes propos déplaisants tentent visiblement de cacher une réelle ignorance quant à l'évolution comportementale post-vaccinale d'une partie de la population. Je n'ai pas envie de polémiquer sur une évidence que tu es seul à contester, juste te conseiller la lecture d'articles relatant la constatation évidente faite par les épidémiologistes sur le sujet. Un exemple : https://www.futura-sciences.com/sant...vaccine-87759/
    Je ne dis pas que le syndrome du vacciné n'existe pas, en tout cas je ne l'ai pas rencontré dans les seuls endroits où je sais qui est vacciné et qui ne l'est pas (famille, amis et collègues proches).

    Et je te dis par contre que ta remarque sur, je te cite "l'effet pervers du pass sanitaire. Je n'imagine pas qu'on puisse appliquer un minimum de distanciation dans un bar ou une discothèque." n'est pas un argument pouvant dénoncer un effet pervers de la vaccination puisque la vaccination n'est qu'une des 3 conditions pour pouvoir aller en boite (je t'ai même trouvé la circulaire sur un autre post, mais tu en as fait fi).

    J'espère que ma Nième clarification sera utile car cela fait M fois que tu ressors cet argument non rigoureux, le QR code d'entrée en boite n'est PAS forcément une vaccination, d'où les queues devant les barnums de tests avant le week-end, d'un public jeune qui a envie de sortir, ce que je ne juge d'ailleurs pas, contrairement à toi.
    Dernière modification par GBo ; 13/09/2021 à 11h14.

  24. #110
    papy-alain

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Et je te dis par contre que ta remarque sur, je te cite "l'effet pervers du pass sanitaire. Je n'imagine pas qu'on puisse appliquer un minimum de distanciation dans un bar ou une discothèque." n'est pas un argument pouvant dénoncer un effet pervers de la vaccination puisque la vaccination n'est qu'une des 3 conditions pour pouvoir aller en boite (je t'ai même trouvé la circulaire sur un autre post, mais tu en as fait fi).
    Je ne parle pas d'effet pervers de la vaccination, mais bien de celui du pass sanitaire, ce n'est pas la même chose.
    Par ailleurs, un test négatif qui date de 72 heures ne garantit pas qu'on n'ait pas attrapé le virus endéans ce laps de temps. Et comme c'est en période d'incubation qu'on est les plus contagieux...
    Pour le reste, faut il rappeler une fois de plus que les vaccinés restent contaminants, même si la vaccin réduit quelque peu la charge virale ?
    Et comme visiblement ce QR code agit sur certains comme un sésame libératoire, l'effet pervers est évident.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  25. #111
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Pour le reste, faut il rappeler une fois de plus que les vaccinés restent contaminants, même si la vaccin réduit quelque peu la charge virale ?
    Non ce n'est pas la peine de le rappeler, c'est connu depuis le début et de par la bouche même des labos producteurs de vaccins, je ne vois pas l'intérêt de le rabâcher, d'autant que tu n'as rien de mieux à proposer, à part d'interdire de sortir.

  26. #112
    papy-alain

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Non ce n'est pas la peine de le rappeler, c'est connu depuis le début et de par la bouche même des labos producteurs de vaccins, je ne vois pas l'intérêt de le rabâcher, d'autant que tu n'as rien de mieux à proposer, à part d'interdire de sortir.
    Encore une interprétation personnelle. Où ai-je écrit qu'on ne pouvait pas sortir ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  27. #113
    agitateur

    Re : Traitements vs vaccins

    Si un jour on a traitement, il a un intérêt à être facilement tolérable, dispo en nombre, et super efficace.
    Sion, une annonce un peu rapide pourrait bien avoir des effets délétères en terme de comportement, justement. Notamment chez certains anti vacc ( certains, car j'imagine que d'autres continueront à repousser ce qui vient de "big pharma"....)

  28. #114
    GBo

    Re : Traitements vs vaccins

    @papy-alain : oui pardon, tu ne proposais RIEN en effet.
    @agitateur : ça dépend, si c'est cher c'est big pharma, sinon, souviens toi de l' HCQ, non, ce n'est pas big pharma. Comme dans un sketch des inconnus où il y aurait le bon big pharma, et le mauvais big pharma.
    Dernière modification par GBo ; 13/09/2021 à 12h36.

  29. Publicité
  30. #115
    FabiFlam

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Bref, il y a beaucoup de facteurs de confusion dans ces études rétrospectives. Mais même en retenant le bas de la fourchette des estimations, une réduction de 60% du risque d'infection, et en n'étant pas trop optimiste sur la réduction du risque de transmission, les vaccinés contribuent au moins 3 à 4 fois moins à la dynamique de l'épidémie que les non-vaccinés.
    Merci pour cette mise au point. Je suis d'accord bien sûr. Mon idée était plutôt de dire qu'avec des vaccins plus efficaces sur la transmission on pourrait peut-être croire à nouveau à une stratégie zéro COVID. Je me suis mal exprimée.

    FabiFlam

  31. #116
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins

    déjà c'est interessant de suivre la décroissance de cette vague. La précédente a été interrompue par l'irruption du variant delta, mais il n'est pas certain qu'un nouveau variant plus contagieux intervienne. On craint les effets de l'hiver, mais là encore l'effet n'est pas certain. Au rythme actuel, si on maintient un taux <1, on pourrait ressortir de l'hiver avec virtuellement presque aucun cas, sauf des contaminations sporadiques.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  32. #117
    mach3
    Modérateur

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    déjà c'est interessant de suivre la décroissance de cette vague. La précédente a été interrompue par l'irruption du variant delta, mais il n'est pas certain qu'un nouveau variant plus contagieux intervienne. On craint les effets de l'hiver, mais là encore l'effet n'est pas certain. Au rythme actuel, si on maintient un taux <1, on pourrait ressortir de l'hiver avec virtuellement presque aucun cas, sauf des contaminations sporadiques.
    Ce qui est étonnant c'est que la décroissance semble quasiment linéaire depuis environ 1 mois (si on fait un fit à la hache, on atteint 0 cas début octobre), quelque chose fait accélérer la décroissance par rapport à un rythme en exponentiel décroissante (Reff est décroissant pile comme il faut). Est-ce un effet de la campagne de vaccination ? Vu que celle-ci commence à s’essouffler, on peut s'attendre à revenir sur une décroissance exponentielle dans les semaines qui viennent ?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  33. #118
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins

    oui, c'est vrai que ça parait tres linéaire, mais pour le coup je n'imagine aucune raison simple qui puisse expliquer ça, c'est peut être une combinaison entre la décroissance exponentielle a priori de plus en plus lente, et l'avancée de la vaccination (qui agit un peu retard avec le temps de la 2e dose et de l'immunisation), surtout chez les jeunes qui étaient très touchés par la vague delta et se sont assez massivement vaccinés avec le pass sanitaire (pratique pour aller boire des coups en terrasse quand même )
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  34. #119
    Archi3

    Re : Traitements vs vaccins

    c'est aussi interessant de voir que de plus en plus de départements repassent au vert, en dessous de 50 pour 100 000 habitants. Avec ceux qui sont juste au dessus de 50, on devrait avoir bientot une "diagonale verte" allant du Cotentin à la Lozère ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  35. #120
    yves95210

    Re : Traitements vs vaccins

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    déjà c'est interessant de suivre la décroissance de cette vague. La précédente a été interrompue par l'irruption du variant delta, mais il n'est pas certain qu'un nouveau variant plus contagieux intervienne. On craint les effets de l'hiver, mais là encore l'effet n'est pas certain. Au rythme actuel, si on maintient un taux <1, on pourrait ressortir de l'hiver avec virtuellement presque aucun cas, sauf des contaminations sporadiques.
    Attention, le fait que Reff ait baissé continument depuis le pic de fin juillet et soit nettement inférieur à 1 en ce moment est en grande partie dû à la diminution rapide de la taille de la population susceptible, surtout parmi les 12-40 ans, grâce à la vaccination complète (au moins 1 semaine après la 2e injection) : quand plus de 70% d'une population sont déjà complètement vaccinés et sans-doute au total plus de 80% immunisés en comptant les anciens infectés, l'augmentation de 3 points par semaine du pourcentage de vaccinés diminue de 10 à 15% la partie susceptible de cette population et a donc pour effet de diminuer Reff d'autant.
    Mais cet effet va disparaître dans les prochaines semaines, puisque le nombre de primo-vaccinés dans les tranches d'âge entre 18 et 40 ans se rapproche d'une asymptote horizontale (son augmentation hebdomadaire est de plus en plus faible), et chez les plus âgés, ce nombre n'augmente quasiment plus.
    Reff va certainement cesser de diminuer (le faible nombre de nouveaux cas ne suffisant pas à diminuer significativement la taille de la population susceptible, que la baisse progressive de l'immunité va avoir tendance à augmenter), et va probablement augmenter lorsque l'automne s'installera. Une augmentation de 30 à 40%, similaire à celle constatée en octobre 2020, suffirait à le refaire passer au-dessus de 1. En soi ce n'est pas un drame, mais ça risque de justifier le maintien du passe sanitaire durant l'automne et l'hiver : il reste le problème des 10 à 15% des personnes vulnérables qui ne sont (et ne seront) pas vaccinées, ce qui nécessitera de ne pas laisser le nombre de cas s'envoler.

Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Les vaccins en gel pourraient être plus efficaces que les vaccins liquides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/09/2020, 10h10
  2. traitements du CO2
    Par posneg dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/07/2014, 13h03
  3. TPE vaccins
    Par M-G-J dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2013, 15h31
  4. [Vaccins] La production de vaccins
    Par atapi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2006, 21h00
  5. Vaccins
    Par Josquin dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2006, 14h29