Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 137

Le futur comment sera-t-il ?



  1. #1
    Alain28

    Le futur comment sera-t-il ?


    ------

    Bonjours, je vais commencer par un truc simple et utile qui empéchera de polluer le sujet, éviter de dire que le futur c'est la fin du monde, l'auto destruction de l'homme et tout se qui va avec!

    Les 3 mots clé résume tres vite le futur que vous voyer ou que je vois pour pas avoir de malentendu!

    La technologie: Qu'elle importance et qu'elle évolution va prendre Internet dans le futur? Qu'elle proportion va prendre l'Intelligence artificielle et les robots dans le monde de demain? l'Homme risque t'il un de ses jours de plus travailler, juste de penser grace au robots? Comment sera le confort dans nos maison, des télés ou on sera carrement dans l'action des films, des cuisines equiper de robots qui prépare vos plats tout seul etc..? Les moyens de communication vont il évoluer dans qu'elle sens? C'est les plus grandes questions, vous pouvez en rajouter d'autre

    La conquete spatial: Le systéme solaire saura t'il coloniser pareille pour les étoiles proches? dans un lointain avenir la colonisation de la voie lactée et d'autre galaxie? Comment seront les vaisseaux spatial du futur et leur mode de propulsion? Pareille pour la technologie, si vous avez d'autre question

    La connaisance: La je sais pas trop, car on peut pas savoir vraiment se que on va découvrir, peut etre que on a découvrir pourquoi il y a eu le Big Bang, aussi ou va la matiére aspirer par les trou noir, la je sais vraiment pas trop, c'est plutot les 2 premiers théme qui m'interesse

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Bonjour,
    Le sujet à déjà été un peu abordé ici.
    La discussion part un peu dans tous les sens mais sur un sujet comme celui ci, c'est difficile de faire autrement.

    La technologie: je pense que ça ne peut faire que gagner en importance mais la croissance exponentielle de ces derniers temps va probablement ralentir un jour ou l'autre (même si c'est pas pour tout de suite). Je ne pense pas qu'un jour l'homme puisse ne plus travailler. Le travail sera probablement bien différent mais il y en aura toujours pour l'homme. Ne serait-ce que pour améliorer les robots. Pour ce qui est des moyens de communication, c'est assez compliqué de s'imaginer beaucoup plus performant qu'aujourd'hui même si ça doit être possible.

    La conquête spatiale: quelque expeditions humaines plus ou moins prévues sur la lune et mars. Rien ailleurs donc la colonisation sera pas pour tout de suite. Et même plus tard il restera toujours des problèmes pratiques et éthiques qui generont l'avancée.

    La connaissance: le futur a toujours pris le soin de nous reserver des surprises donc c'est difficile voire impossible de prévoire quelque chose la dessus.

    Cordialement,

  4. #3
    invité576543
    Invité

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Citation Envoyé par The Nameless Voir le message
    Pour ce qui est des moyens de communication, c'est assez compliqué de s'imaginer beaucoup plus performant qu'aujourd'hui même si ça doit être possible.
    Pourquoi penses-tu cela?

    Cordialement,

  5. #4
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Pourquoi penses-tu cela?
    Ai-je besoin de justifier ma difficulté à m'imaginer quelque chose ?
    Mais si tu peux présenter une idée, je serai heureux de pouvoir m'imaginer quelque chose d'autre.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invité576543
    Invité

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Citation Envoyé par The Nameless Voir le message
    Ai-je besoin de justifier ma difficulté à m'imaginer quelque chose ?
    Mais si tu peux présenter une idée, je serai heureux de pouvoir m'imaginer quelque chose d'autre.
    Tu dis "plus performant". Performance de quel type?

    Quand tu sous-entends que les moyens de communication actuels sont performants, de quelle performance parles-tu?

    Cordialement,

  8. #6
    bashad

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    salut,


    je pense la technologie ne fera que progresser les entreprises du secteur n’arrêterons pas d’inventer sans oublier les amateurs ; Internet évoluera mais dans quelle direction ? je sais pas
    L’homme pourras peut être arrêter le travail manuel l’intelligence artificiel ne pourras se substituer à son cerveau car je crois qu’il faut plus que de la logique et de la cohérence dans sa façon de penser pour pondre une théorie qui va bouleverser la science et le monde puisque le chercheur sent le « truc » ; les moyens de communication vont évoluer les chefs des filiales n’auront plus besoin d’envoyer des représentant les réunions se tiendront chacun dans son pays ou chez soit et sans oublié les hologrammes…mais c’est tellement vaste !

    La conquête spatiale avec ses sondes que nous envoyons visiter d’autres planètes et tout ces satellites c’est claire qu’une colonisation y est caché derrière !

    Le savoir ! les chercheurs se discutent les médailles Fields ,prix Nobel ,prix Einstein prix Feynman... chacun cherche le « truc » plus méchant qu’Einstein et la plus part du temps on découvre des choses au quels on ne s’attendait pas mais qui s’impose à nous !
    Personne ne peut dire ce qu’on va découvrir demain.

  9. Publicité
  10. #7
    Alain28

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    On est tous bien d'accord pour dire que les robots feront le travail de l'Homme au moins le travail manuelle dans un futur assez lointain quand meme!

    Mais la question se pose (J'ai vu les meme question sur l'autre sujet) que fera l'homme quand il y aura plus de travail pour lui, faudrais carrement revoir notre société basser sur l'argents j'ai l'impression, pouvoir le gagner autrement ou autre chose!

  11. #8
    Mistick

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    On est tous bien d'accord pour dire que les robots feront le travail de l'Homme au moins le travail manuelle dans un futur assez lointain quand meme!
    Salut,

    Je pense qu'il y aura toujours du travail pour l'homme... Néanmoins, on peut penser que ces types de machines censées remplacer l'homme dans le travail manuel soient volontairement régulées. Ainsi, on les trouveraient avant tout dans les travaux pénibles. Bref, il ne faut pas entrendre par travail un nombre d'activités restreintes. La peinture est un travail, les loisirs le sont aussi, etc... Du moment que l'homme fait marcher son esprit et son corps, il travail !

  12. #9
    Alain28

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Biensur mais tu doit savoir de qu'elle travail je parle! Mais en prioriter il faudrais robotiser les métiers dangereux comme se ou on manipule des produits dangereux!

  13. #10
    miniTAX

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    Mais la question se pose (J'ai vu les meme question sur l'autre sujet) que fera l'homme quand il y aura plus de travail pour lui, faudrais carrement revoir notre société basser sur l'argents j'ai l'impression, pouvoir le gagner autrement ou autre chose!
    Bizarrement, c'est dans les sociétés les moins avancées et les plus pauvres qu'il y a le moins de travail, à tel point qu'on vient dans les pays riches pour chercher du travail et jamais l'inverse. Si le taux de chômage était plus bas au Sénégal qu'en Suède, ça se serait su.
    A croire que la technologie ne sert qu'à rendre les gens encore plus occupés. Pas folichon comme futur... pour les gens qui aspirent au repos.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  14. #11
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Quand tu sous-entends que les moyens de communication actuels sont performants, de quelle performance parles-tu?
    Je les trouve performant dans le sens où ils me satisfaisent completement en l'état actuel des choses. Je n'ai jamais trouvé à aucun moment un manque technique lorsque je souhaitais communiquer avec quelqu'un. Mais ma vision est sans doute assez limitée.

    Citation Envoyé par Alain28
    On est tous bien d'accord pour dire que les robots feront le travail de l'Homme au moins le travail manuelle dans un futur assez lointain quand meme!
    Ben non, on est pas tous d'accord. Certains travaux ok, mais l'ensemble du travail, ça me parait bien utopiste.

    Citation Envoyé par Elipsons
    Je prone un trés beau Futur, mais en cela, il va falloir que l'ont s'y mette Tous !

    Dans une symbiose parfaite.
    C'est joli mais pas très argumenté.

    Cordialement,

  15. #12
    Alain28

    Re : Le futur comment sera t'il?

    Citation Envoyé par The Nameless Voir le message
    Ben non, on est pas tous d'accord. Certains travaux ok, mais l'ensemble du travail, ça me parait bien utopiste.
    Qui sais? Je parle surtout des travailles manuelle assez dur, mais de toute façon tu crois que les entreprises vont hésiter entre des ouvriers qui demande un salaire, un nombre d'heure de travail, des jours de repos, des pauses dans une journée et des robots qui demande pas de salaire, qui sont jamais fatiguer et qui se plaigne pas et qui demande juste quelque entretien? Moi je pense que le choix est vite choisi..

  16. Publicité
  17. #13
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Je sais bien que tu parles de certains travaux physiques difficiles. C'est pourquoi je précise "certains travaux". Je m'imagine encore mal un robot faire de la recherche ou du marketing et encore moins de la justice. Et à ce niveau d'IA, les machines auront la notion de justice et comprendront peut-être que travailler à notre place est injuste.
    Mais on s'oriente vers un autre sujet (IA et dangers) déjà plusieurs fois abordés.

  18. #14
    Alain28

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Oui enfaite on c'est mal compris, je parlais pas de ses métiers, je parlais surtout des métiers difficiles que tu cite au début de ton message! Enfin par la suite si on arrive a controler parfaitement les robots, je les verais dans ses autres métiers, pour que un robot prend conscience qu'il existe et qu'il c'est apprendre tout seul, a mon avis au départ c'est sois une erreur humaine ou quelqun qui le veut.. Enfin comme tu dit on s'eloigne du sujet, si tu veux on peut en parler dans le topic que j'ai ouvert sur le danger de l'IA!

  19. #15
    Mistick

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    Bizarrement, c'est dans les sociétés les moins avancées et les plus pauvres qu'il y a le moins de travail, à tel point qu'on vient dans les pays riches pour chercher du travail et jamais l'inverse. Si le taux de chômage était plus bas au Sénégal qu'en Suède, ça se serait su.
    A croire que la technologie ne sert qu'à rendre les gens encore plus occupés. Pas folichon comme futur... pour les gens qui aspirent au repos.
    Oui, c'est vrai pour les sociétés qui empruntent le modèle occidental ou capitaliste. Mais celle qui sont hors du système ont un taux de chômage de 0%... Qui dit mieux ? Et pourtant elles sont "pauvres" et peu "avancées". Mais evidemment, toutes ces considérations dépendent du référentiel choisi.
    Dernière modification par Mistick ; 13/08/2007 à 00h08.

  20. #16
    miniTAX

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par Mistick Voir le message
    Oui, c'est vrai pour les sociétés qui empruntent le modèle occidental ou capitaliste. Mais celle qui sont hors du système ont un taux de chômage de 0%... Qui dit mieux ? Et pourtant elles sont "pauvres" et peu "avancées". Mais evidemment, toutes ces considérations dépendent du référentiel choisi.
    C'est sûr que faire la queue pour acheter du riz ou du pain avec des "bons" distribués par le gouvernement, ça maintient occupé Mais je doute que ce soit ce genre de futur que nos sociétés désirent. On a déjà assez donné au 20e siècle, il faudrait qq siècles de plus pour que cet échec cuisant soit oublié avant qu'on y revienne, si jamais.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  21. #17
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    Mais je doute que ce soit ce genre de futur que nos sociétés désirent
    Vous semblez tous persuadés que le futur sera ce que nous désirons actuellement.
    Je vais paraître pessimiste mais pourquoi le futur ne serait-il pas opposé à ce que l'on désire ? Ou plutôt, pourquoi est-ce que ce que l'on désirera dans l'avenir serait la même chose que ce que l'on désire aujourd'hui ?
    Un évenement innatendu peut très facilement modifier notre vision des choses.

  22. #18
    Mistick

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    C'est sûr que faire la queue pour acheter du riz ou du pain avec des "bons" distribués par le gouvernement, ça maintient occupé Mais je doute que ce soit ce genre de futur que nos sociétés désirent. On a déjà assez donné au 20e siècle, il faudrait qq siècles de plus pour que cet échec cuisant soit oublié avant qu'on y revienne, si jamais.
    LOL ! Mais non, je ne te parlais pas de cela... Prenons pour exemple une tribu qui vit dans la forêt. Ils travaillent TOUS collectivement pour le clan. Mais je ne faisais pas allusion au communisme

  23. Publicité
  24. #19
    GillesH38a

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    On est tous bien d'accord pour dire que les robots feront le travail de l'Homme au moins le travail manuelle dans un futur assez lointain quand meme!
    euh non pas moi....


    d'une façon générale il me semble totalement illégitime d'extrapoler les progrès techniques des derniers siècles dans le futur.

  25. #20
    GillesH38a

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par The Nameless Voir le message
    Vous semblez tous persuadés que le futur sera ce que nous désirons actuellement.
    Je vais paraître pessimiste mais pourquoi le futur ne serait-il pas opposé à ce que l'on désire ? Ou plutôt, pourquoi est-ce que ce que l'on désirera dans l'avenir serait la même chose que ce que l'on désire aujourd'hui ?
    Un évenement innatendu peut très facilement modifier notre vision des choses.
    tout a fait, mais cet evenement n'est absolument pas inattendu. Nous n'avons simplement pas trouvé de moyen de continuer notre civilisation industrielle sans épuiser des ressources non renouvelables, et rien n'assure que nous le trouvions. Pour le moment, la civilisation industrielle épuise des ressources dont la durée de vie n'excède pas quelques siècles, il est donc parfaitement prévisible qu'elle puisse doucement s'éteindre sur une durée de cet ordre de grandeur.

    Cordialement

    Gilles

  26. #21
    f6bes

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Bjr à tous,
    Simplement il serait bon de définir la limite basse et haute de ce "futur" !!

    Entre qq décennies et la "colonisation" du systéme solaire, je suppute qu'il y a de la marge !!

    Faudrait donc définir une "longeur d'onde" dés le début pour "causer" de la meme chose.
    Cordialement
    Ben ça marche!

  27. #22
    invité576543
    Invité

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Pour le moment, la civilisation industrielle épuise des ressources dont la durée de vie n'excède pas quelques siècles, il est donc parfaitement prévisible qu'elle puisse doucement s'éteindre sur une durée de cet ordre de grandeur.
    Tu parlais de rigueur ailleurs... Pas prévisible qu'elle puisse s'éteindre, mais possible qu'elle puisse d'éteindre. Ou alors prévisible qu'elle subira une mutation, mais la nature de la mutation est discutable, l'extinction douce ou pas n'étant qu'une possibilité parmi bien d'autres.

    (C'est toujours le même point d'achoppement. Je ne suis (toujours) pas convaincu par tes arguments contre la possibilité d'une civilisation industrielle, techniquement plus avancée que l'actuelle, et n'utilisant que l'énergie solaire; du moins si on relâche toute condition sur le nombre d'humains sur Terre.)

    Cordialement,

    PS: Prévisible + subjonctif? Quelle différence avec prévisible + futur?

  28. #23
    Alain28

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    f6bes je parle du futur qui a apres cette seconde jusqua l'infini (Car on peut pas savoir jusqua qu'elle epoque l'homme sera la) biensur les guerres et les autres choses sont des évenements inatendu alors ça compte pas trop!

    La civilisation industrielle pourrait se convertir a l'energie renouvelable? l'Energie solaire va devenir de plus en plus importante d'apres l'échelle des civilisations..

    Pour Gillesh38 comme je l'avais dit plus haut a quelqun, les entreprises vont vite choisir entre des robots et des ouvriers..

  29. #24
    GillesH38a

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Tu parlais de rigueur ailleurs... Pas prévisible qu'elle puisse s'éteindre, mais possible qu'elle puisse d'éteindre. Ou alors prévisible qu'elle subira une mutation, mais la nature de la mutation est discutable, l'extinction douce ou pas n'étant qu'une possibilité parmi bien d'autres.
    certes, je n'intervenais que sur le terme "inattendu". Si on apprend qu'on est atteint d'une maladie grave, on peut espérer une guérison, mais sa non-venue ne peut pas etre qualifiée d'inattendue !

    (C'est toujours le même point d'achoppement. Je ne suis (toujours) pas convaincu par tes arguments contre la possibilité d'une civilisation industrielle, techniquement plus avancée que l'actuelle, et n'utilisant que l'énergie solaire; du moins si on relâche toute condition sur le nombre d'humains sur Terre.)
    je ne présente pas des arguments contre la possibilité, mais j'essaie d'en evaluer la plausibilité en me demandant qu'est ce qui limite le niveau de technologie possible quand on est bien en dessous de la limite posée par les ressources disponibles : il y a forcément une limite posée par la "rentabilité" du travail humain (c'est à dire quelle puissance moyenne peut assurer un être humain travaillant dans la production d'énergie).

    Admettons que le nombre d'etres humains soit assez réduit pour ne pas etre gêné par les ressources au sens large (incluant les surfaces cultivables, le nombre de sites hydroélectriques, éoliens, etc..), le niveau de vie serait alors limité par ce facteur. Pour le moment, l'énergie solaire ne permet pas d'avoir la même rentabilité que les énergies fossiles, pour une raison qui me parait evidente : si c'etait le cas, les fossiles auraient déjà été remplacé par les renouvelables, tout simplement par ce qu'une meilleure rentabilité se serait traduite par un coût plus faible et tout le monde s'en serait deja equipé !
    avoir un meilleur niveau de vie avec des renouvelables est selon moi soumis au fait que les progrès technologiques améliorent cette rentabilité au-delà de celle des fossiles. Personnellement je n'ai pas l'impression que ce soit une hypothèse très plausible, bien qu'on ne puisse pas l'exclure..

    indépendamment de cela, il n'y a pas que les ressources fossiles qui sont non renouvelables mais toutes les ressources minières, donc tous les métaux, des engrais minéraux comme les phosphates, etc...on peut imaginer pouvoir recycler indéfiniment ou trouver des substituts à tout cela, mais ça éleve encore le coût et donc l'exigence de rentabilité d'un système renouvelable.


    PS: Prévisible + subjonctif? Quelle différence avec prévisible + futur?
    je n'ai pas réfléchi quand je l'ai écrit, je suppose qu'il y a une nuance de plausibilité subjective moins grande .

    Cdt

    Gilles

  30. Publicité
  31. #25
    The Nameless

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Je n'y connais pas grand chose mais ne pourrait-il pas aussi y avoir de gros problèmes environnementaux liés à l'exploitation de masse des énergies renouvelables ?
    Par exemple l'utilisation en très grande quantité d'énergie solaire pourrait induire un refroidissement des terres qui ne récolteraient plus cette énergie. Ou l'exploitation de l'énergie éolienne pourrait créer des modifications climatiques importantes. De même pour l'énergie marémotrice...
    Qu'en pensez vous ?

  32. #26
    GillesH38a

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    le bilan thermique reste le même qu'on utilise ou pas l'énergie solaire, tout finit par se retrouver sous forme de chaleur. En revanche les conséquences écologiques sont bien réelles, d'ailleurs on les voit deja : les grands barrages modifient assez profondément toute l'hydrologie et la biosphère associée, et finiront probablement tous par s'envaser tout comme les usines marémotrices, le développement (qui reste pourtant encore très marginal ) des biocarburants aux Etats Unis a deja fait exploser le prix des céréales en entrant en concurrence directe avec la production alimentaire... tout cela compte dans la rentabilité finale de la source d'énergie.

  33. #27
    miniTAX

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Nous n'avons simplement pas trouvé de moyen de continuer notre civilisation industrielle sans épuiser des ressources non renouvelables, et rien n'assure que nous le trouvions.
    C'est ce que disait Malthus il y a déjà 1 siècle. C'est dommage de croire encore à de telles fadaises sous prétexte que ça fait "in", à l'heure où l'on fait des avions en fibres de carbone, des microprocesseurs à base de sable et des sacs plastiques à base de maïs, matières premières dont on ne soupçonnait même pas de telles applications il y a 50 ans.

    Le futur est imprévisible mais s'il y a bien une chose élémentaire qui va se répéter, c'est bien celle-là : quand une ressource s'épuise (d'ailleurs tu serais bien en peine d'en donner des exemples alors qu'il y a pléthore de cas où le prix des matières est bien moins cher qu'il y a 50 ans), on en cherche une autre et on n'attend pas de mourrir la gueule ouverte. Tu ne pourras citer aucune ressource dont la civilisation moderne ne peut pas se passer, aucune, pétrole y compris. Au contraire, c'est quand il y a pénurie, réelle ou supposée, qu'il y a le plus d'innovation, cf. le carburant synthétique pendant la WWII ou les centrales nucléaires construites en 20 ans en France lors des premiers chocs pétroliers.

    Le futur très proche sera énergétique: avec l'énergie, on peut fabriquer ce qu'on veut, y compris l'or. L'énergie abondante et pas chère (nucléaire, charbon, pétrole...), ce n'est pas ça qui manque, largement le temps de tenir jusqu'à ce qu'on maîtrise la fusion.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  34. #28
    GillesH38a

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    C'est ce que disait Malthus il y a déjà 1 siècle. C'est dommage de croire encore à de telles fadaises sous prétexte que ça fait "in", à l'heure où l'on fait des avions en fibres de carbone, des microprocesseurs à base de sable et des sacs plastiques à base de maïs, matières premières dont on ne soupçonnait même pas de telles applications il y a 50 ans.
    miniTAX, Malthus (1766-1834) ne raisonnait pas sur l'épuisement des ressources non renouvelables, tout simplement parce qu'à son époque on les utilisait à peine ! il reflechissait sur les limites de la croissance exponentielle, avec les ressources (renouvelables mais finies) de l'agriculture. Il y a deux problèmes différents qu'il ne faut pas mélanger. L'épuisement des ressources finies aurait lieu même sans croissance exponentielle. (A titre d'info quand même les fibres de carbone sont produites à partir de pétrole, la réduction du sable pour faire du silicium avec du charbon, et la biomasse est bien insuffisante pour remplacer tous les fossiles).

    Le futur est imprévisible mais s'il y a bien une chose élémentaire qui va se répéter, c'est bien celle-là : quand une ressource s'épuise (d'ailleurs tu serais bien en peine d'en donner des exemples alors qu'il y a pléthore de cas où le prix des matières est bien moins cher qu'il y a 50 ans), on en cherche une autre et on n'attend pas de mourrir la gueule ouverte.
    le terme d'épuisement des ressources est plutot du siècle, sur 50 ans tu ne les vois pas : tu ne vois que l'amélioration des techniques d'extraction qui tend effectivement à diminuer leur coût, avant qu'il ne réaugmente lors de leur épuisement. Mais clairement depuis quelques années les signes d'essoufflement se multiplient.

    A part ça, tu auras du mal à justifier historiquement que les civilisations ne disparaissent pas , je dirai plutot l'inverse, c'est plutot la régle générale qu'elles disparaissent quand les ressources dont elles disposent disparaissent ! il ne s'agit pas de "tous mourir la gueule ouverte", mais simplement de régression, et il y a des centaines d'exemples de régression dans les sociétés humaines.


    Tu ne pourras citer aucune ressource dont la civilisation moderne ne peut pas se passer, aucune, pétrole y compris. Au contraire, c'est quand il y a pénurie, réelle ou supposée, qu'il y a le plus d'innovation, cf. le carburant synthétique pendant la WWII ou les centrales nucléaires construites en 20 ans en France lors des premiers chocs pétroliers.
    le probleme n'est pas de pouvoir s'en passer, c'est de les produire ou les remplacer à bas coût.


    Le futur très proche sera énergétique: avec l'énergie, on peut fabriquer ce qu'on veut, y compris l'or. L'énergie abondante et pas chère (nucléaire, charbon, pétrole...), ce n'est pas ça qui manque, largement le temps de tenir jusqu'à ce qu'on maîtrise la fusion.
    le pétrole et le charbon seront épuisés un jour. Le nucléaire n'est "pas cher" que parce que il est lui-même construit avec des fossiles, et l'électricité qu'il produit n'est pas bien adaptée à tous les usages. Il suffit d'être un peu moins riche que les pays occidentaux pour avoir des grandes difficultés à maitriser une filiere nucléaire, et le fait de ne plus avoir de fossiles rendra tout BEAUCOUP plus cher (c'est egalement vrai pour la fusion). On ne peut pas exclure qu'on trouve de nouvelles sources d'énergie peu chères, autonomes, sans fossile, mais ce n'est absolument pas garanti. Avec les connaissances actuelles en tout cas ce n'est pas le cas.

    Cdt

    Gilles

  35. #29
    Leuenberg

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    [...]le développement (qui reste pourtant encore très marginal ) des biocarburants aux Etats Unis a deja fait exploser le prix des céréales en entrant en concurrence directe avec la production alimentaire...
    L'impact des "bio"-carburants est actuellement négligeable sur la hausse des prix des céréales. Celui-ci est conjoncturel et surtout du à la conjonction de mauvaises récoltes et d'une demande accrue de nombreux pays émergeants.


    Bien que ton analyse sur la pénurie énergétique soit bonne, miniTax a tout de même raison sur le principe moteur de l'économie: un renchérissement d'une matière première (énergétique ou non) entraîne proportionnellement un effort dans la recherche d'une alternative. La plupart des énergies renouvelables connues sont déjà rentables avec un baril de pétrole a 150$ avec la technologie actuelle; or nos économies tiennent le coup avec un baril a 100$. Donc pour en revenir au sujet, je n'ai aucune idée du futur mais et ne crois pas a un choc civilisationnel (d'ailleurs pouvons-nous pas dans notre monde globalisé parler de civilisations ?).
    Dernière modification par Leuenberg ; 13/08/2007 à 14h48. Motif: typo

  36. #30
    miniTAX

    Re : Le futur comment sera-t-il ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    A part ça, tu auras du mal à justifier historiquement que les civilisations ne disparaissent pas , je dirai plutot l'inverse, c'est plutot la régle générale qu'elles disparaissent quand les ressources dont elles disposent disparaissent ! il ne s'agit pas de "tous mourir la gueule ouverte", mais simplement de régression, et il y a des centaines d'exemples de régression dans les sociétés humaines.
    Dans ce cas, cite nous 2 ou 3 exemples de disparition ou de régression de civilisation à cause d'un manque de ressources ???? (et stp ne sors pas l'exemple bidon de l'île de Pâques qui a été amplement réfuté). Si tu ne peux pas, il faudrait sans doute penser à réviser ta théorie et trouver une autre explication aux disparitions de civilisation que ton obsession déplétionniste

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    le probleme n'est pas de pouvoir s'en passer, c'est de les produire ou les remplacer à bas coût.
    Le baril de pétrole en monnaie constante est moins cher maintenant qu'il y a 1 siècle. Pourtant, son prix a été multiplié par 3 en 5 ans et on se déplace toujours plus en voiture ou en avion et l'économie mondiale continue toujours de croître. Où se situerait alors le "bas-coût", formule fourre-tout qui ne quantifie rien ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    le pétrole et le charbon seront épuisés un jour
    Non, ça ne s'épuisera PAS tout simplement parce qu'on sera passé à autre chose. On a fermé en France les mines de charbon non pas parce qu'il n'y a plus de charbon mais parce qu'il y a le nucléaire pour faire l'électricité et parce que le charbon australien ou sud-africain est bien meilleur marché. On a arrêté le silex non pas parce qu'il y a eu peak-silex mais parce que le bronze ou le fer, c'est mieux. Tu raisonnes comme si on consommera toujours de la même manière du pétrole (ou une autre ressource) sans chercher des alternatives et puis plouf, plus rien. Mais le monde réel ne fonctionne pas comme ça, heureusement !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Il suffit d'être un peu moins riche que les pays occidentaux pour avoir des grandes difficultés à maitriser une filiere nucléaire, et le fait de ne plus avoir de fossiles rendra tout BEAUCOUP plus cher (c'est egalement vrai pour la fusion).
    Il y a des dizaines de pays qui n'ont pas besoin de "maîtriser" une filière nucléaire pour avoir du nucléaire (Belgique, Argentine, Angleterre, Roumanie, Bulgarie, Corée du Sud, Taiwan, Espagne...). La France n'a pas besoin de maîtriser la filière du cacao pour disposer du chocolat, ni celle des disques durs ou des micro-processeurs pour avoir des ordinateurs.
    Au passage, ce que tu dis est en partie en contradiction avec ta théorie de l'épuisement des ressources: ce sont effectivement les pays les plus avancés qui sont les mieux armés pour trouver des alternatives ou pour diversifier leur ressource. Mais ça procède d'une logique implacable: en cas de coup dur, ce sont les plus riches qui résistent le mieux et toujours les plus pauvres qui trinquent.
    (mais bon, on est carrément HS là )
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le futur du jeu : l'innovation sera-t-elle encore dans l'écran ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2007, 07h19
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2007, 08h58
  3. Vers le lanceur du futur : comment envisager l'après Ariane 5 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2006, 17h02
  4. Le peercache sera-t-il légal ?
    Par [RV] dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/08/2003, 08h28