Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 138

Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?



  1. #91
    Ricquet

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?


    ------

    Sinon, une analyse du problème en français : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2761

    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par Ricquet Voir le message
    Attention, chez moi il se passe quelque chose de pas clair avec le deuxième lien !!!
    quel problème y a-t-il avec toi ?

  4. #93
    Ricquet

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    quel problème y a-t-il avec toi ?
    Bonjour,

    Ouverture d'une deuxième fenêtre Explorer, puis d'une troisième, sans réaction de mes protections, plus le témoin de disque dur qui s'allume et reste allumé non-stop sans raison ... la souris qui ne répond plus à vitesse normale ... danger !!
    Mais bon, il s'agit peut-être d'une réaction disproportionnée d'un gars rendu hyper-sensible après avoir déploré plusieurs fois la mort clinique de ses ordis ...

    A part ça, même les agences internationales officielles commencent à te donner raison ...

    Cordialement.

  5. #94
    Mikihisa

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Le fait est que la fusion nucléaire (qui contrairement à la fission, est propre est inépuisable) n'est toujours pas controlé. Alors on peut balancer une bombe H sur une ville pour détruire la ville et sa balieue, mais on sais toujours pas controlé cette énorme énergie :s Mais ca viendras

    Quand à mon image du monde actuel, l'homme est prétentieux et égocentrique. Il pense que tout tourne autour de lui, alors que c'est faux. L'écologie, l'exemple typique: L'homme pense que la planète à besoin de lui pour survivre. Si l'homme vas trop loin dans l'évolution, alors la planète subiras un "crise" comme elle en a déjà tant subit, et l'homme disparaitras. Rien de plus.

    ##### supprimé. La vulgarité n'est pas de mise ici.
    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 17/06/2009 à 15h53.

  6. #95
    Cendres
    Modérateur

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par Mikihisa Voir le message
    L'écologie, l'exemple typique: L'homme pense que la planète à besoin de lui pour survivre.
    En ce qui concerne l'écologie en tant que science, cette phrase est fausse.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. #96
    Tom299

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Bonjour

    Je signale juste ce site qui traite de la crise énegétique : http://wiksa.free.fr
    Il y a pas mal d'informations sur le pic pétrolier et l'énergie en général.

  8. Publicité
  9. #97
    hurluberlu

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Bonjour,

    Pour le pétrole, il paraît que quand on a exploité les premiers gisements, les gens disait aussi qu'il en avait pour 40 ans , pas plus. Apparemment, il se sont un peu trompé. Peut être que les gens se tompe aussi aujourd'hui ?

  10. #98
    ursusarctos

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par hurluberlu Voir le message
    Bonjour,

    Pour le pétrole, il paraît que quand on a exploité les premiers gisements, les gens disait aussi qu'il en avait pour 40 ans , pas plus. Apparemment, il se sont un peu trompé. Peut être que les gens se tompe aussi aujourd'hui ?

    Bonjour Hurluberlu,

    Il y a une petite différence, aujourd'hui ce sont les géologues et investisseurs en pétrole et surement les compagnies pétrolières en privé qui le disent ......les gens compétents, ce ne sont pas des rumeurs !

    Petite note, lu sur un journal économique : le prix du baril à 60-70 dollars n'est pas aberrant aujourd'hui même si la crise n'est pas finie,car les nouveaux gisements qui remplacent les précédents en déclin (off shore profond brésilien, nigérian,, sables de l'alberta,..) ont un seuil de rentabilité minimum de 60 dollars ! Le peak oil correspond à la fin du pétrole pas cher, pas la fin du pétrole, alors excuse moi, mais ton optimiste (qui est d'un pessimisme pour la nature) semble de plus en plus irréaliste !
    D'ailleurs pourquoi exploiter des sables bitumineux canadiens et vénézualiens très peu rentables (EOREI DE 5, qui ne prend pas en compte surement l'énergie nécessaire aux déplacements des salariés, à leur nourriture, aux transport du pétrole obtenu jusqu'au centre de consommations...) si le pétrole n'était pas déjà en déclin ?????

  11. #99
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Il me semble qu'à l'époque aussi les pétrolières prévenaient tout le monde sur la finitude des réserves.

    "géologues et investisseurs en pétrole et surement les compagnies pétrolières en privé"

    Cela ne montre rien. Tu voudrais qu'ils disent quoi?
    "il y a plein de pétrole, il y en a partout, dormez sur vos deux oreilles!"
    Si ils disaient cela, ils seraient ruinés en quelques années!

    Sinon, côté géologue j'en connais un qui a travaillé 10ans pour TOTAL dans la prospection et qui dit exactement le contraire des discours officiels.
    Cette histoire de fin géologique du pétrole c'est l'arlésienne. Je suis étonné qu'une telle majorité de gens soient encore persuadé que c'est vrai.
    Dernière modification par _Ulysse_ ; 07/07/2009 à 09h01.

  12. #100
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Sinon, côté géologue j'en connais un qui a travaillé 10ans pour TOTAL dans la prospection et qui dit exactement le contraire des discours officiels.
    Cette histoire de fin géologique du pétrole c'est l'arlésienne. Je suis étonné qu'une telle majorité de gens soient encore persuadé que c'est vrai.
    c'est peut etre la différence entre la courbe réelle de production et les prédictions optimistes des agences il y a quelques années qui en est la cause ?
    le problème n'est pas qu'il reste du pétrole sous terre, ce que personne ne nie. Il est de mettre en chantier plus de nouvelles productions que celles qui s'épuisent, ce qui est une autre paire de manche.

  13. #101
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    c'est peut etre la différence entre la courbe réelle de production et les prédictions optimistes des agences il y a quelques années qui en est la cause ?
    le problème n'est pas qu'il reste du pétrole sous terre, ce que personne ne nie. Il est de mettre en chantier plus de nouvelles productions que celles qui s'épuisent, ce qui est une autre paire de manche.
    Je crois qu'il ne faut pas oublier qu'il peut y avoir une différence notable entre ce que l'on peut faire comme étude de bureau à partir d'une liste de documents mis à disposition et la réalité du terrain.

    On peut être aussi rigoureux que l'on veut, avoir pris connaissance d'une masse de documents, cela ne montre pas grand chose.
    Il ne faut pas oublier que le milieu du pétrole est extrêmement opaque (sans mauvais jeu de mots). C'est un monde où les valises de billets, la corruption et le mensonge sont le lot quotidien.

    Tu crois qu'il est facile d'avoir une idée fiable des réserves?

  14. #102
    ursusarctos

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Je crois qu'il ne faut pas oublier qu'il peut y avoir une différence notable entre ce que l'on peut faire comme étude de bureau à partir d'une liste de documents mis à disposition et la réalité du terrain.

    On peut être aussi rigoureux que l'on veut, avoir pris connaissance d'une masse de documents, cela ne montre pas grand chose.
    Il ne faut pas oublier que le milieu du pétrole est extrêmement opaque (sans mauvais jeu de mots). C'est un monde où les valises de billets, la corruption et le mensonge sont le lot quotidien.

    Tu crois qu'il est facile d'avoir une idée fiable des réserves?

    Ulysse,

    explique moi alors pourquoi on exploite les sables bitumineux du Vénézuela et du Canada ????? Parce qu'énergétiquement parlant, c'est assez peu rentable voire coûteux !
    explique moi pourquoi on va maintenant pétrole off shore super profond et assez coûteux en énergie à produire ?

    Ta connaissance experte en géologie qui raconte que le pétrole est super abondant a une explication ????
    Bizarrement, moi cela fait 2 personnes que je connais qui ont eu l'occasion de travailler pour Total et qui racontent le contraire de ta connaissance ! Et le pessimisme est encore pire chez les retraités des compagnies , qui ne travaillent plus pour Total ou autre et que Total et compagnies s'obstinent à démentir !

    Il y a 10 loups qui pour survivre doivent manger l'équivalent d'un faon, de 2 biches et d'un cerf pour survivre ! Ils trouvent dansd une clairière exactement ce qu'ils veulent et même 3 biches de plus !
    Bizarrement, ils n'inviteront pas un loup de plus au festin, et en plus, les 10 loups ne mangeront pas tous à leur faim...... C'est de l'écologie, mais bizarrement pour le pétrole c'est pareil, la loi des RENDEMENTS DECROISSANTS! (pour l'explication, si tu ne la vois pas, je te la préciserais)

    Alors il peut bien rester des milliards de tonnes de pétrole, ou même des billiards, tu vois, m'y connaitre ne écologie et avoir lu les rapports des géologues et énergéticiens me fait savoir que cela ne change rien à la donne, on y touchera pas !

  15. Publicité
  16. #103
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    L'exploitation des sables bitumineux est tout à fait rentable sinon ils ne le ferait pas. C'est un énorme sujet au canada (j'en entendais tout le temps parler quand j'habitais au Québec), comment répartir cette manne? L'Alberta voulant garder le pactole pour lui bien sur.
    Et il ne faut pas oublier que l'exploitation ne fait pas qu'obéir à la loi du marché, la géopolitique rentre en ligne de compte aussi et pas qu'un peu. Ce qu'il se passe ces dernières années c'est que nos compagnies privées se retrouvent concurrencées par les chinois et les indiens en Amérique du sud et en Afrique. Ils menacent nos approvisionnements.
    "Nous" les occidentaux répliquons par une tentative de contrôler leurs approvisionnements c'est l'objectif des guerres d'Irak, d'Afghanistan, des pressions sur l'Iran. En attendant nos compagnies s'étant fait déboutées récemment de plusieurs marchés juteux, elles doivent se rabattre sur d'autres secteurs. Il faut aussi dire que durant les années 90 elles avaient gelé leurs investissements, elles en payent un peu le prix aujourd'hui. Les personnes que tu connais ont travaillé pour Total mais sur le Terrain dans la prospection (a priori non puisqu'ils font appel à des sous-traitants)? Et sinon à quel niveau?
    Parce que c'est sur qu'en se basant sur la période où ils ont gelé leurs investissements cela donne l'impression qu'il n'y a plus rien .

    Pour la loi des rendements décroissants, je dirais que dans l'absolu et en théorie c'est vrai. Mais toute la question est alors de savoir à partir de quelles quantités de pétrole déjà extraite on commencera à y être confronté, 1000Gt, 2000Gt, 10000Gt, 100 000Gt? Les gisements piégés sous les couches salées dans les océans sont très importants et on va peu être mettre en production les premiers champs dans les années qui viennent.
    Les derniers progrès techniques n'ont que peu été mis à contribution en matière de prospection et de production à cause du sous-investissement. Attendons de voir ce que vont produire les gisements situés sous les couches de sel dans les océans. Et ce que vont produire les vieux champs une fois remis à niveau sur le plan technologique.

  17. #104
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Pour la loi des rendements décroissants, je dirais que dans l'absolu et en théorie c'est vrai. Mais toute la question est alors de savoir à partir de quelles quantités de pétrole déjà extraite on commencera à y être confronté, 1000Gt, 2000Gt, 10000Gt, 100 000Gt? Les gisements piégés sous les couches salées dans les océans sont très importants et on va peu être mettre en production les premiers champs dans les années qui viennent.
    le problème c'est que tu traites un problème quantitatif par des arguments qualitatifs, ce qui est inutilisable. "Très" important, c'est combien? la mise en production, c'est combien mis en production, et comment ça se compare aux taux de déclins? tant que tu ne mets pas de chiffres là dessus, tu ne peux rien dire. Il y a des dizaines d'études et des milliers de pages de forum qui discutent ça en détail, tu peux pas arriver comme une fleur en disant juste "ah ben y en a plein donc on sait pas quand ça va piquer !!" faut donner des arguments un peu plus quantitatifs !

  18. #105
    ursusarctos

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    L'exploitation des sables bitumineux est tout à fait rentable sinon ils ne le ferait pas. C'est un énorme sujet au canada (j'en entendais tout le temps parler quand j'habitais au Québec), comment répartir cette manne?
    .....

    Bonjour Ulysse,

    quand le pétrole est en dessous de 60 à 80 dollars (je ne me souviens plus le chiffre exact), le Canada, c'est à perte maintenant....D'ailleurs l'Alberta a pas mal souffert de la forte chute des prix du pétrole .... Sans compter qu'ils n'ont pas encore pris en compte les coûts de la dépollution de l'eau massive notamment, des milliards que l'Etat de l'Alberta va devoir faire face à moins que les compagnies pétrolières prennent leurs responsabilités.....alors rentables le pétrole de l'Alberta ???? D'ailleurs, pour le gaz, ils ont un petit problème, le gaz canadien est en déplétion rapide et pensent l'importer du Maroc.....ce qui fera encore baisser l'EOREI et monter le prix minimum de rentabilité !
    Et puis, je parle de rentabilité énergétique qui est probablement nulle ! Mais puisqu'ils utilisent massivement le gaz moins cher (et probablement le nucléaire dans quelques années) , ils peuvent en utiliser plus que ce que'ils récoltent en énergie pétrole, ce qui est énergétiqueent parlant une stupidité, mais économiquement parlant rentable, vu que le pétrole arrive maintenant à se vendre beaucoup plus cher que que le gaz !

    C'est comme pour la majorité de l'élevage industriel, c'est une aberration énergétique (on utilise plus d'énergie qu'on en obtient), mais économiquement c'est rentable, parce qe le prix de la viande n'a rien à voir avec le prix du soja, du blé....

    Quand au pétrole off shore profond, sa rentabilité énergétique n'a rien à voir avec les gisement anciens !
    Quand à la technologie pour améliorer l'exploitation des gisement anciens, elle se base sur l'apport d'énergie supplémentaire externe, le cas de l'Alberta.....fausse promesse !

    L'Eorei pétrolier chute de plus en plus, et cela est une preuve presque indiscutable du déclin imminetou déjà passé !

    Quand aux arguments géopolitiques, ils ne sont surement pas négligeables, mais au vu de ce que j'a pu lire de nombreuses sources, pas primordiaux, ils jouent juste probablement l'effet de catalyseur ou d'accélérateur....

    Faut il rappeler que le Peak Oil n'est pas la fin du pétrole, mais la fin du pétrole pas cher et abondant....
    Et là on semble bien dedans....
    D'ailleurs, le pic net de pétrole est ou sera caché par l'utilisation d'énergie annexe moins chère (voire mon explication sur l'Alberta), et précède ou précèdera de plusieurs années le pic brut !
    Quand Total affirme que le pic brut c'est pour 2020/2030, le pic net est alors où déjà passé ou imminent (moins de 10 ans).....

    Quand au manque d'investissement passé des compagnies pétrolières, bizarre, les investisseurs et compagnies pétrolières affirment le contraire !
    Dernière modification par JPL ; 07/07/2009 à 15h52. Motif: Inutile de tout citer

  19. #106
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par ursusarctos Voir le message
    Bonjour Ulysse,

    quand le pétrole est en dessous de 60 à 80 dollars (je ne me souviens plus le chiffre exact), le Canada, c'est à perte maintenant....D'ailleurs l'Alberta a pas mal souffert de la forte chute des prix du pétrole .... Sans compter qu'ils n'ont pas encore pris en compte les coûts de la dépollution de l'eau massive notamment, des milliards que l'Etat de l'Alberta va devoir faire face à moins que les compagnies pétrolières prennent leurs responsabilités.....alors rentables le pétrole de l'Alberta ???? D'ailleurs, pour le gaz, ils ont un petit problème, le gaz canadien est en déplétion rapide et pensent l'importer du Maroc.....ce qui fera encore baisser l'EOREI et monter le prix minimum de rentabilité !
    Et puis, je parle de rentabilité énergétique qui est probablement nulle ! Mais puisqu'ils utilisent massivement le gaz moins cher (et probablement le nucléaire dans quelques années) , ils peuvent en utiliser plus que ce que'ils récoltent en énergie pétrole, ce qui est énergétiqueent parlant une stupidité, mais économiquement parlant rentable, vu que le pétrole arrive maintenant à se vendre beaucoup plus cher que que le gaz !

    C'est comme pour la majorité de l'élevage industriel, c'est une aberration énergétique (on utilise plus d'énergie qu'on en obtient), mais économiquement c'est rentable, parce qe le prix de la viande n'a rien à voir avec le prix du soja, du blé....

    Quand au pétrole off shore profond, sa rentabilité énergétique n'a rien à voir avec les gisement anciens !
    Quand à la technologie pour améliorer l'exploitation des gisement anciens, elle se base sur l'apport d'énergie supplémentaire externe, le cas de l'Alberta.....fausse promesse !

    L'Eorei pétrolier chute de plus en plus, et cela est une preuve presque indiscutable du déclin imminetou déjà passé !

    Quand aux arguments géopolitiques, ils ne sont surement pas négligeables, mais au vu de ce que j'a pu lire de nombreuses sources, pas primordiaux, ils jouent juste probablement l'effet de catalyseur ou d'accélérateur....

    Faut il rappeler que le Peak Oil n'est pas la fin du pétrole, mais la fin du pétrole pas cher et abondant....
    Et là on semble bien dedans....
    D'ailleurs, le pic net de pétrole est ou sera caché par l'utilisation d'énergie annexe moins chère (voire mon explication sur l'Alberta), et précède ou précèdera de plusieurs années le pic brut !
    Quand Total affirme que le pic brut c'est pour 2020/2030, le pic net est alors où déjà passé ou imminent (moins de 10 ans).....

    Quand au manque d'investissement passé des compagnies pétrolières, bizarre, les investisseurs et compagnies pétrolières affirment le contraire !
    Les investisseurs racontent des bobards, ils ont pas mis un copeq pendant des années parce que le baril était bon marché. Ils allaient pas investir pour maintenir les prix bas c'est scier la branche sur laquelle ils sont assis. "On va investir des milliards pour gagner moins par la suite" super le "business plan"

    "mais la fin du pétrole pas cher et abondant...."

    Le rêve de toutes les compagnies quoi

    Tout s'écroule sauf les bénéfices qui eux battent tous les records.

    Quand aux chiffres de minimum de rentabilité ils sont surévalués mais bon qui produit ces chiffres si ce n'est la compagnies?

    Sur la rentabilité énergétique, effectivement l'exploitation des sables consomme beaucoup d'énergie. J'avais trouvé le chiffre de 25% de l'énergie produite est consommée pour sa propre extraction. C'est ce qui consomme le plus, le off shore profond consomme moins de même que les techniques modernes sur les champs plus anciens.

  20. #107
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    le problème c'est que tu traites un problème quantitatif par des arguments qualitatifs, ce qui est inutilisable. "Très" important, c'est combien? la mise en production, c'est combien mis en production, et comment ça se compare aux taux de déclins? tant que tu ne mets pas de chiffres là dessus, tu ne peux rien dire. Il y a des dizaines d'études et des milliers de pages de forum qui discutent ça en détail, tu peux pas arriver comme une fleur en disant juste "ah ben y en a plein donc on sait pas quand ça va piquer !!" faut donner des arguments un peu plus quantitatifs !
    Des chiffres, toujours des chiffres mais encore faut-il que la source soit fiable non? Qui produit toutes les données sur lesquelles "on" a l'habitude de se baser?

  21. #108
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    je te parle de chiffres connus, officiels et vérifiables, montrant que la production a stagné pendant des années, depuis 2005, alors que les prix flambaient, pour péniblement monter début 2008, alors que le prix du baril atteignait des sommets, pour s'écrouler ensuite au cours de la crise la plus violente des 60 dernières années.

    http://omrpublic.iea.org/DashBoard/supply.gif

    Je te parle des prévisions officielles, connues de l'EIA qui montrent que la production ne dépassera pas celle de 2008 avant la fin 2010, au moins.

    http://tonto.eia.doe.gov/cfapps/STEO...&tableNumber=6

    (et les prédictions de l'EIA ont TOUJOURS été optimistes depuis 2005 , et supérieures à la réalité ! )

    Je te parle des alertes successives officielles, connues , et répétées de l'AIE , qui alerte sur le prochain crash pétrolier par manque d'investissement.

    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1183

    http://online.wsj.com/article/SB121139527250011387.html

    http://www.algeria-watch.org/fr/arti...re_revolue.htm

    et toi tu les prends ou tes prédictions? chez le père Noël ou chez la fée clochette?

  22. Publicité
  23. #109
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    je te parle de chiffres connus, officiels et vérifiables, montrant que la production a stagné pendant des années, depuis 2005, alors que les prix flambaient, pour péniblement monter début 2008, alors que le prix du baril atteignait des sommets, pour s'écrouler ensuite au cours de la crise la plus violente des 60 dernières années.

    http://omrpublic.iea.org/DashBoard/supply.gif

    Je te parle des prévisions officielles, connues de l'EIA qui montrent que la production ne dépassera pas celle de 2008 avant la fin 2010, au moins.

    http://tonto.eia.doe.gov/cfapps/STEO...&tableNumber=6

    (et les prédictions de l'EIA ont TOUJOURS été optimistes depuis 2005 , et supérieures à la réalité ! )

    Je te parle des alertes successives officielles, connues , et répétées de l'AIE , qui alerte sur le prochain crash pétrolier par manque d'investissement.

    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1183

    http://online.wsj.com/article/SB121139527250011387.html

    http://www.algeria-watch.org/fr/arti...re_revolue.htm

    et toi tu les prends ou tes prédictions? chez le père Noël ou chez la fée clochette?
    Pour les alertes sur le manque d'investissement, les chiffres de production et de consommation ok mais cela ne concerne pas directement les réserves à long terme.

    Tous ces organismes officiels sont certes sérieux mais sur quelles données fondent-ils leurs études? Quelles sont leurs sources ? schlumberger?

    Cette discussion nous l'avons déjà eu et je sais très bien que j'ai toutes les déclarations officielles contre moi. Mais il ne faut pas oublier que des déclarations officielles passées se sont révélée fausses par la suite. Pourquoi? C'était pas la fée clochette pourtant beaucoup de prévisionnistes ce sont planté, il y a donc des éléments qu'ils ne connaissaient pas à l'époque et qu'ils ne connaissent peut être toujours pas?

  24. #110
    invité6543212033

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Cette discussion nous l'avons déjà eu et je sais très bien que j'ai toutes les déclarations officielles contre moi. Mais il ne faut pas oublier que des déclarations officielles passées se sont révélée fausses par la suite. Pourquoi? C'était pas la fée clochette pourtant beaucoup de prévisionnistes ce sont planté, il y a donc des éléments qu'ils ne connaissaient pas à l'époque et qu'ils ne connaissent peut être toujours pas?
    Et toi tu les connais ces éléments ?
    Tu pourrais nous en faire profiter !

    Cordialement,

  25. #111
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Et toi tu les connais ces éléments ?
    Tu pourrais nous en faire profiter !

    Cordialement,
    Ba je les ai déjà donné sur ce forum. C'est simplement que les réserves réelles de pétrole sont énormes. La personne que je connais qui a travaillé dans la prospection m'a dit que partout où ils ont cherché ils ont trouvé du pétrole (par sondage). Après les compagnies cherchent les gisements les plus rentables pour maximiser leurs profits.

    Elles n'investissent dans des forages que si les sondages sont très prometteurs.
    Ensuite, il faut savoir que les compagnies dupent souvent l'état concerné pour payer moins d'impôts, de droits. En effet, on peut acheter une petite parcelle et pomper du pétrole bien au delà des limites de cette parcelle. Pour savoir ce que les compagnies ont exploité, l'état se base sur leurs déclarations et là il y a de l'abus apparemment.

    Le souci avec le pétrole c'est que l'essentiel des réserves sont "très" profondes, plus de 5km et c'est donc plus cher à exploiter. Les compagnies se concentrent là où il est proche de la surface comme au moyen-orient. D'ailleurs je crois que dans les réserves qualifiées de prouvées, il n'y a aucun gisement situé à 5km de profondeur

  26. #112
    ursusarctos

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Ba je les ai déjà donné sur ce forum. C'est simplement que les réserves réelles de pétrole sont énormes. La personne que je connais qui a travaillé dans la prospection m'a dit que partout où ils ont cherché ils ont trouvé du pétrole (par sondage). Après les compagnies cherchent les gisements les plus rentables pour maximiser leurs profits.

    Elles n'investissent dans des forages que si les sondages sont très prometteurs.
    Ensuite, il faut savoir que les compagnies dupent souvent l'état concerné pour payer moins d'impôts, de droits. En effet, on peut acheter une petite parcelle et pomper du pétrole bien au delà des limites de cette parcelle. Pour savoir ce que les compagnies ont exploité, l'état se base sur leurs déclarations et là il y a de l'abus apparemment.

    Le souci avec le pétrole c'est que l'essentiel des réserves sont "très" profondes, plus de 5km et c'est donc plus cher à exploiter. Les compagnies se concentrent là où il est proche de la surface comme au moyen-orient. D'ailleurs je crois que dans les réserves qualifiées de prouvées, il n'y a aucun gisement situé à 5km de profondeur
    Bizarre, ce que tu racontes Ulysse tiens du même discours que les Peakoilliste......
    En gros tu dis bien que c'est la fin du pétrole pas cher......

    Le loup aussi quand il a atteint sa population K a encore des centaines de proies disponibles sur son territoire ! Et pourtant il n'y touchera pas et n'augmentera pas sa population, tout simplement que les proies sont trop chère en énergie à capturer !

    On peut avoir des réserves encore super abondantes en pétrole, gaz, charbon,..... le tout est de savoir à quel prix !

    Parce que si tes réserves super abondantes ne sont pas déclarées rentables aujourd'hui, c'est que leur EOREI est surement beaucoup trop faible, voire nul !

    Ta connaissance peut elle me dire combien de pétrole reste t il à EOREI supérieur à 1, en prenant en compte toute l'énergie nécessaire à sa production (y compris les déplacements et la nourriture des travailleurs, ainsi que l'Eorei de l'énergie annexe nécessaire), sa transformation et sa distribution jusqu'aux pôles de consommation.....
    Quand on sait qu'en 2005/2006 l'EOREI moyen est de 12 (et encore cet Eorei est approximatif etne prend pas en compte tous les déplacements des travailleurs et leur nourriture, ainsi que l'énergie nécessaire à la distribution jusqu'au client final) et qu'il baisse chaque année, le chiffre 1 se rapproche inexorablement....

  27. #113
    moijdikssékool

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Pour la loi des rendements décroissants, je dirais que dans l'absolu et en théorie c'est vrai. Mais toute la question est alors de savoir à partir de quelles quantités de pétrole déjà extraite on commencera à y être confronté
    on n'est plus très loin
    derriere
    ce lien, on lit que le taux d'énergie investie/produite pourrait passer de 10 à 50%, essentiellement à cause d'un recours accru au gaz, si on n'y prend garde
    avec une nuance: si nous pouvons garder notre niveau de vie tout en économisant du gaz, on pourra extraire comme avant. Et la nuance de la nuance, c'est de pouvoir économiser ce gaz comme on le faisait avant, sans effort supplémentaire à ceux que nous fournissons habituellement. Sur ce point, on a toutes les raisons de penser que ce n'est, déjà, actuellement pas le cas, que les rendements globaux de production de fossile, corrigés donc de ceux de la consommation/production de gaz (à la vue de la hausse soudaine et répétée du prix du gaz), ont entamé une décélération, sinon une baisse

  28. #114
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par ursusarctos Voir le message
    Bizarre, ce que tu racontes Ulysse tiens du même discours que les Peakoilliste......
    En gros tu dis bien que c'est la fin du pétrole pas cher......

    Le loup aussi quand il a atteint sa population K a encore des centaines de proies disponibles sur son territoire ! Et pourtant il n'y touchera pas et n'augmentera pas sa population, tout simplement que les proies sont trop chère en énergie à capturer !

    On peut avoir des réserves encore super abondantes en pétrole, gaz, charbon,..... le tout est de savoir à quel prix !

    Parce que si tes réserves super abondantes ne sont pas déclarées rentables aujourd'hui, c'est que leur EOREI est surement beaucoup trop faible, voire nul !

    Ta connaissance peut elle me dire combien de pétrole reste t il à EOREI supérieur à 1, en prenant en compte toute l'énergie nécessaire à sa production (y compris les déplacements et la nourriture des travailleurs, ainsi que l'Eorei de l'énergie annexe nécessaire), sa transformation et sa distribution jusqu'aux pôles de consommation.....
    Quand on sait qu'en 2005/2006 l'EOREI moyen est de 12 (et encore cet Eorei est approximatif etne prend pas en compte tous les déplacements des travailleurs et leur nourriture, ainsi que l'énergie nécessaire à la distribution jusqu'au client final) et qu'il baisse chaque année, le chiffre 1 se rapproche inexorablement....
    Oui mais si il y a 10 000Gt à 5km de profondeur récupérable à un coût de 15$ le baril ça ne change rien?

  29. Publicité
  30. #115
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    on n'est plus très loin
    derriere
    ce lien, on lit que le taux d'énergie investie/produite pourrait passer de 10 à 50%, essentiellement à cause d'un recours accru au gaz, si on n'y prend garde
    avec une nuance: si nous pouvons garder notre niveau de vie tout en économisant du gaz, on pourra extraire comme avant. Et la nuance de la nuance, c'est de pouvoir économiser ce gaz comme on le faisait avant, sans effort supplémentaire à ceux que nous fournissons habituellement. Sur ce point, on a toutes les raisons de penser que ce n'est, déjà, actuellement pas le cas, que les rendements globaux de production de fossile, corrigés donc de ceux de la consommation/production de gaz (à la vue de la hausse soudaine et répétée du prix du gaz), ont entamé une décélération, sinon une baisse
    Pourquoi le taux d'énergie investi serait de 50% ? Pour injecter du gaz? Si on manque tant de gaz que ça, il faudrait leur dire d'arrêter de le brûler à la sortie des puits
    Mais bon, faut bien maintenir les prix

  31. #116
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Oui mais si il y a 10 000Gt à 5km de profondeur récupérable à un coût de 15$ le baril ça ne change rien?
    c'est toute la question : tout montre qu'on en est très loin, personne ne dit que c'est possible, et c'est bien ça le problème !

    parce que le fond du problème du PO, c'est que si la ressource devient trop chère, alors le coût marginal de l'exploitation d'un baril supplémentaire monte tellement le prix que les utilisateurs diminuent de plus d'un baril leur consommation, ce qui rend économiquement non rentable d'aller le chercher (puisqu'il n'y aura pas d'acheteur supplémentaire à ce prix là) : es-tu d'accord qu'à ce moment , la production plafonne nécessairement, et qu'il y a donc techniquement un pic (et un arrêt de la croissance globale, sauf gains de productivité mais qui sont également finis). Et ce, bien qu'il y ait encore "plein sous terre". Plein, mais pas à un prix tel qu'on puisse supporter une consommation supérieure à l'actuelle.

  32. #117
    _Ulysse_

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    c'est toute la question : tout montre qu'on en est très loin, personne ne dit que c'est possible, et c'est bien ça le problème !

    parce que le fond du problème du PO, c'est que si la ressource devient trop chère, alors le coût marginal de l'exploitation d'un baril supplémentaire monte tellement le prix que les utilisateurs diminuent de plus d'un baril leur consommation, ce qui rend économiquement non rentable d'aller le chercher (puisqu'il n'y aura pas d'acheteur supplémentaire à ce prix là) : es-tu d'accord qu'à ce moment , la production plafonne nécessairement, et qu'il y a donc techniquement un pic (et un arrêt de la croissance globale, sauf gains de productivité mais qui sont également finis). Et ce, bien qu'il y ait encore "plein sous terre". Plein, mais pas à un prix tel qu'on puisse supporter une consommation supérieure à l'actuelle.
    Ce que tu dis reviens à savoir quelles sont les quantités extractibles à un coût raisonnable c'est tout. Moi je pense et "on" m'a dit qu'il existait des réserves extractibles à des coûts raisonnables partout et en très grandes quantités, seulement on se concentre sur les réserves les plus faciles et aussi les plus concentrées.
    Après, il y a aussi un pb d'information je pense car ce ne sont pas les compagnies pétrolières qui prospectent mais des sous-traitants et en particulier Shlumberger qui n'a pas intérêt à dévoiler aux compagnies tous les gisements qu'ils trouvent mais seulement ceux que les compagnies ont demandé. Si la compagnies veut des gisements peu profonds, ils vont pas leur dire de plutôt creuser des puits à 6000m parce qu'il y a des réserves plus importantes.
    Le jour où les compagnies veulent creuser plus profond, ca fait l'objet de nouveaux contrats pour le sous-traitant même si Shlumberger a peu être déjà des sites "sous le coude".
    Néanmoins, je ne sais pas si les infos sur les gisements ne respectant pas les critères de la compagnie sont enregistrées au cours des sondages par Slumberger. En effet, ils en ont rien à cirer après tout. Si la compagnie veut des gisement plus profond il suffit à Shlumberger de sonder à nouveau et de faire une nouvelle factu.
    Et puis, cela leur permet de "ne pas savoir" au cas où l'on viendrais leur poser des questions.

  33. #118
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Ce que tu dis reviens à savoir quelles sont les quantités extractibles à un coût raisonnable c'est tout.
    bien évidemment !

    Moi je pense et "on" m'a dit qu'il existait des réserves extractibles à des coûts raisonnables partout et en très grandes quantités, seulement on se concentre sur les réserves les plus faciles et aussi les plus concentrées.
    "coût raisonnable", c'est combien ?

    se concentrer sur les réserves les plus faciles et les plus concentrées, c'est naturel non? si tu as le choix entre un baril extrait à 5 $, et un à 50$, tu achète lequel ?

    Le jour où les compagnies veulent creuser plus profond, ca fait l'objet de nouveaux contrats pour le sous-traitant même si Shlumberger a peu être déjà des sites "sous le coude".
    Néanmoins, je ne sais pas si les infos sur les gisements ne respectant pas les critères de la compagnie sont enregistrées au cours des sondages par Slumberger. En effet, ils en ont rien à cirer après tout. Si la compagnie veut des gisement plus profond il suffit à Shlumberger de sonder à nouveau et de faire une nouvelle factu.
    Et puis, cela leur permet de "ne pas savoir" au cas où l'on viendrais leur poser des questions.
    tu as l'air d'ignorer que 85 % du pétrole produit dans le monde dépend de compagnies nationales. D'autre part toute tes explications ne peuvent pas expliquer pourquoi la production mondiale aurait pu monter jusqu'a 85 Mb/j, puis brusquement plafonner sans raison, et en plus alors que des pays comme l'Angola et le Brésil continuaient à monter, alors que d'autres comme le Mexique se mettaient à plonger, et d'autres comme la Russie atteignaient un plafond. La production mondiale est le résultat d'une grande diversité de situations, et si elle plafonne, ça n'est certainement pas par une explication unique et une stratégie concertée. C'est simplement que le nombre de pays susceptibles d'augmenter leur production ne suffit plus à compenser ceux en dépletion.

  34. #119
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Ce que tu dis reviens à savoir quelles sont les quantités extractibles à un coût raisonnable c'est tout.
    bien évidemment !

    Moi je pense et "on" m'a dit qu'il existait des réserves extractibles à des coûts raisonnables partout et en très grandes quantités, seulement on se concentre sur les réserves les plus faciles et aussi les plus concentrées.
    "coût raisonnable", c'est combien ?

    se concentrer sur les réserves les plus faciles et les plus concentrées, c'est naturel non? si tu as le choix entre un baril extrait à 5 $, et un à 50$, tu achète lequel ?

    ça implique nécessairement qu'à partir d'un moment, quand on veut toujours augmenter la production, on augmente le coût marginal d'une telle valeur qu'il se produit le phénomène que je t'ai décrit : le surcoût entrainé diminue la demande de telle façon qu'il n'y a plus d'acheteur.

    Toutes les données montrent que ce c'est qui s'est passé à partir de 2005 , puisque le prix a flambé sans que la production augmente.

    Le problème de ton "on", c'est que même si il a travaillé sur des forages, il n'a aucun pouvoir de savoir si il trouvera des acheteurs au prix où il l'extrait , c'est pas écrit sur le pétrole qui en coule !

    Il en a peut etre trouvé à un prix qu'il estimait raisonnable, mais l'économie mondiale a pu en juger autrement, et ça , il ne peut pas le savoir à l'avance, et toi non plus. Donc regarde les faits au lieu de "croire".



    Après, il y a aussi un pb d'information je pense car ce ne sont pas les compagnies pétrolières qui prospectent mais des sous-traitants et en particulier Shlumberger qui n'a pas intérêt à dévoiler aux compagnies tous les gisements qu'ils trouvent mais seulement ceux que les compagnies ont demandé. Si la compagnies veut des gisements peu profonds, ils vont pas leur dire de plutôt creuser des puits à 6000m parce qu'il y a des réserves plus importantes.
    Le jour où les compagnies veulent creuser plus profond, ca fait l'objet de nouveaux contrats pour le sous-traitant même si Shlumberger a peu être déjà des sites "sous le coude".
    Néanmoins, je ne sais pas si les infos sur les gisements ne respectant pas les critères de la compagnie sont enregistrées au cours des sondages par Slumberger. En effet, ils en ont rien à cirer après tout. Si la compagnie veut des gisement plus profond il suffit à Shlumberger de sonder à nouveau et de faire une nouvelle factu.
    Et puis, cela leur permet de "ne pas savoir" au cas où l'on viendrais leur poser des questions.[/QUOTE]

  35. #120
    GillesH38a

    Re : Fin des énergies fossiles, déclin de la civilisation?

    desolé y a eu un micmac dans les réponses....

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Âges des Métaux] La fin de la civilisation minoenne
    Par DSP dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/09/2007, 13h10
  2. les énergies fossiles et les énergies renouvelables
    Par laura30 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2007, 22h07
  3. Energies fossiles
    Par infrarouge dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/02/2006, 18h03
  4. Expansion ou déclin des dinosaures à la fin du Crétacé?
    Par coco dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/09/2003, 08h49