Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 43 sur 43

Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.



  1. #31
    invite431

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Visiblement je manque de culture en matière de personnages de BD qui tournoient ! La difficulté est de comprendre la scène, mais s'il reste à 15m, il aura beau tourner comme un "ouf" on le verra toujours, juste une trace circulaire mais visible. Ou alors il faut comprendre "distinguer" le personnage... ? Du temps de superman c'était plus simple.
    Tout à fait exact prédigny, sur l'hélice il suffit d'ailleurs de mettre une bête bande blanche pour voir ... un rond blanc, quelle que soit la vitesse de l'hélice.

    C'est aussi une composante qui n'a pas été prise en compte, la couleur de l'objet par rapport au fond.

    Il y a cependant un distinguo entre ce qui est demandé et une hélice.
    L'helice TOURNE autrement dit repasse au bout d'un temps donné au même endroit. Le personnage lui, pas nécessairement. Encore faut-il déterminer son comportement. S'il tourne autour de son adversiare, pas de problème il ne disparaîtra pas, s'il ne fait que passer, c'est autre chose.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    RMajinR

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Ah, c'est ennuyant, ça... Bien, je crois que je vais donc ignorer cette donnée pour mon dossier. Désolé pour le dérangement, et encore merci.

  4. #33
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par RMajinR Voir le message
    Ah, c'est ennuyant, ça... Bien, je crois que je vais donc ignorer cette donnée pour mon dossier. Désolé pour le dérangement, et encore merci.
    Je m'orienterai plutôt vers les meta-materiaux (la cape invisible ).Tu vois la lumière uniquement quand les photons viennent percuter ta rétine.

    http://www.futura-sciences.com/fr/si...t-en-vue_9004/

    Patrick

  5. #34
    Argyre

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par RMajinR Voir le message
    Ah, c'est ennuyant, ça... Bien, je crois que je vais donc ignorer cette donnée pour mon dossier. Désolé pour le dérangement, et encore merci.
    Perso, je trouve qu'on pinaille pas mal pour un truc qui enfreint des lois fondamentales de la physique.
    Un objet qui tourne sur un cercle de 7 mètres de diamètre à grande vitesse subit une force centrifuge énorme. Pour pouvoir rester sur le cercle, il faut qu'il puisse prendre appui sur le sol ou le mur. Sur le sol, il faudrait carrément un rail parfaitement attaché au plancher, sinon, il y a "sortie de route". Et ce n'est pas une question de force dans les jambes, c'est une question d'adhésion au sol.
    Imaginez une voiture qui doit prendre un virage très serré (rayon de courbure 3,5 m !!!) et qui roule à 200 km/h !!! Comment voulez vous qu'elle ne sorte pas de la route ? De plus, quand bien même on trouverait une solution, la force centrifuge serait à tous les coups mortelle pour un humain normal, tout comme une chute du 4ème étage d'un immeuble.

    Alors, on peut discuter des limites perceptuelles humaines, mais on est déjà tellement loin de la réalité physique ...

    A+,
    Argyre

  6. #35
    Weensie

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    penser au cinéma : dans un film on diffuse 24 images à la seconde , ourtnant ce n'est qu'une succession de photographies qui ressemble pourtant fort à la réalité ? et si la réalité etait elle aussi un film ( un peu différent ??? hehe)
    .

  7. #36
    myoper

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    ... à tous les coups mortelle pour un humain normal, tout comme une chute du 4ème étage d'un immeuble.
    Vu déja qu'il fait 1.2 metres x 1 m de large ... En plus un manga ...

  8. Publicité
  9. #37
    Szym

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Je viens de comprendre l'idée de RMajinR, il imagine un personnage si rapide qu'on ne le voit pas, quelle que soit la distance à laquelle il se trouve. On peut donner un ordre de grandeur si tu fixes une distance maximale.

    Un exemple : un obus tiré par un char, tu ne le vois pas si tu est à 10m du canon (en regardant perpendiculairement à la trajectoire bien sûr), mais avec plus de recul tu peux le voir (il faut aussi remarquer qu'à partir d'une certaine distance il devient trop petit, c'est pourquoi tu ne verras jamais la balle tirée par un fusil, quelle que soit la distance à laquelle tu te trouves)

  10. #38
    RMajinR

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Et bien... disons une distance maximale de trente mètres.

    Au passage, ne vous inquiétez pas pour la force centrifuge appliqué sur le personnage, c'est un extraterrestre (humanoïde) ultra résistant qui en aura connu d'autres. Et ses mensurations, c'est parce que c'est un enfant.

  11. #39
    Szym

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Une solution naïve à la situation suivante : l'extraterrestre passe en ligne droite devant une personne qui ne s'attend pas à le voir. Dans le schéma suivant, est l'angle du champ visuel de la personne, pas l'angle au sens médical, celui-ci étant de 180°, c'est l'angle dans lequel doit se trouver un objet pour qu'on le remarque sans s'être attendu à le voir passer.



    est la distance à laquelle passe l'extraterrestre. Si on prend en compte sa largeur , il parcourt une distance



    pendant que l'observateur le voit. L'observateur n'a pas le temps de tourner la tête ni de le suivre des yeux.

    Soit le temps nécessaire pour parcourir cette distance. On a :




    Avec , , et :


  12. #40
    Argyre

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par RMajinR Voir le message
    Au passage, ne vous inquiétez pas pour la force centrifuge appliqué sur le personnage, c'est un extraterrestre (humanoïde) ultra résistant qui en aura connu d'autres.
    Je ne m'inquiète pas pour lui, comme je l'ai dit, ce n'est pas un problème de force, c'est un problème d'adhésion. Essaye donc d'arrêter une voiture qui roule à 200 km/h sur 10 mètres sans avoir ni arbre, ni mur, ni aucun obstacle permettant de la freiner. Elle va obligatoirement déraper sur une longue distance. Seule issue envisageable, se freiner en s'aggripant au sol, ce qui laissera obligatoirement une profonde trace.
    Bref, je m'inquiète pour le sol ... c'est pas un manga lui, si ?

    A+,
    Argyre

  13. #41
    RMajinR

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Merci pour votre réponse, Szym.

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Je ne m'inquiète pas pour lui, comme je l'ai dit, ce n'est pas un problème de force, c'est un problème d'adhésion. Essaye donc d'arrêter une voiture qui roule à 200 km/h sur 10 mètres sans avoir ni arbre, ni mur, ni aucun obstacle permettant de la freiner. Elle va obligatoirement déraper sur une longue distance. Seule issue envisageable, se freiner en s'aggripant au sol, ce qui laissera obligatoirement une profonde trace.
    Bref, je m'inquiète pour le sol ... c'est pas un manga lui, si ?

    A+,
    Argyre
    Le fait est que le personnage disparaît aux yeux des observateurs, et cela grâce à sa vitesse de déplacement. C'est dit. Et ni le sol, ni les pieds de mon personnage ne présenterons de marques alors qu'il s'arrêtera d'un seul coup pour surprendre son adversaire par sa "réapparition". C'est peut-être bien physiquement impossible, mais l'auteur qui n'a pas toutes ces notions en tête quand il écrit, a fait que ce soit le cas. Donc, je voulais savoir quelle vitesse la disparition de mon personnage supposait, en ne prenant pas en considérations tout les indices de l'ignorance scientifique de l'auteur. Sauf si cette ignorance amenait à un point critique du genre "il ne peut pas courir en rond et disparaître totalement des yeux d'observateurs pouvant voir tout le cercle de son déplacement", qui rend impossible un calcul de vitesse.

    S'il y en a que ça intéresse et qui veulent voir la fameuse scène, vous pourrez la voir dans toute les librairies, au tome 11, page 103 à 106 du manga nommé "dragon ball" (petit format).

  14. #42
    bardamu

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par RMajinR Voir le message
    Merci pour votre réponse, Szym.



    Le fait est que le personnage disparaît aux yeux des observateurs, et cela grâce à sa vitesse de déplacement.
    Bonjour,
    je n'ai pas eu le temps d'éplucher ce document mais la réponse y est peut-être.
    Pour qu'il y ait détection, il faut qu'une intensité minimale de lumière atteigne telle ou telle cellule de la rétine. Celle-ci augmentera avec la luminosité du personnage et sa distance (puisque au niveau angulaire il est d'autant plus "immobile" qu'il est éloigné et que donc en une durée D il renvoie plus de lumière vers la cellule). Le problème serait une question de temps d'exposition insuffisant, comme en photo.
    De même qu'on ne voit rien dans le noir, on verra mal un objet sombre traversant rapidement le champ visuel, alors qu'un objet lumineux laissera au contraire une trace rémanente. C'est la différence entre une balle de fusil normale, invisible, et une balle traçante, plus ou moins visible selon le niveau d'obscurité.
    Cela voudrait dire qu'il n'y a pas de vitesse d'"invisibilité" indépendamment de considérations sur la luminosité (et le contraste)
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  15. Publicité
  16. #43
    predigny

    Re : Vitesse nécessaire pour disparaître au regard.

    Citation Envoyé par bardamu Voir le message
    [...]
    Cela voudrait dire qu'il n'y a pas de vitesse d'"invisibilité" indépendamment de considérations sur la luminosité (et le contraste)
    +1
    Dans mon analyse où je pensais que ce personnage ne faisait que s'éloigner très vite de l'observateur, j'avais considéré la limite de perception comme liée à l'accuité visuelle max d'un humain (~1mn d'arc) mais il est clair que cette limite dépend du contraste de l'objet, mais attention tout de même car un objet très lumineux peut être perçu bien au-delà de la limite d'accuité visuelle : On voit les étoiles alors que leur dimension angulaire peut être considérée comme nulle. Il en est de même pour un cable électrique qui malgré qu'il fasse moins d'un cm de diamètre peut être vu à des km si il tranche sur un ciel clair.

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. énergie nécessaire pour un vol suborbital
    Par balbuzard2 dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/02/2008, 11h43
  2. Pression necessaire pour test étancheité
    Par goodvibes69 dans le forum Technologies
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/11/2007, 11h11
  3. Materiel nécessaire pour insoler !
    Par o0Zz dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/07/2007, 22h05
  4. Un système magnétique pour faire disparaître les données des disques durs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/06/2006, 05h42
  5. Energie nécessaire pour produire un aimant
    Par xavital dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/04/2006, 09h05