Discussion fermée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 95

Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?



  1. #61
    invite986312212
    Invité

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Cela prouve seulement qu'il y a un mouvement trè récent à l'échelle de l'histoire humaine de symétrisation homme-femme a partir d'une situation asymétrique. Je raisonne sur environ 10 à 20 millions d'annés et à partir d'acquis scientifiques non ambigus.
    je crois qu'on est de plus en plus hors-sujet. Il semble qu'il y a 10 millions d'années les lignées humaine et chimpanzée n'étaient pas encore séparées, et vu que la sexualité des chimpanzées est très différente de celle des humains, je crois qu'on ne peut rien dire sur ce qu'elle était chez cet ancêtre commun.

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    richard 31

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    bonjour,
    si je me fie au titre du sujet,
    Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?
    le titre est justifié,
    elles ne s'intéressent pas aux sciences ,
    la preuve:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Curie

    a lire au second degré bien sûr
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  4. #63
    invite986312212
    Invité

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    je remarque qu'elle n'est pas couverte de bijoux, Mariposa va dire que ce n'est pas une vraie femme

  5. #64
    richard 31

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    re,

    chat échaudé craint l'eau froide:
    Suite à une trop grande exposition aux éléments radioactifs, elle est atteinte d’une leucémie.
    du coup elles s'abstiennent!!!!!!
    me demande pourquoi au final une telle question est posée ???
    mais n'engage que moi
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  6. #65
    mx6

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Je constate que toujours pour justifier la présence féminine dans les sciences on cite Marie Curie, mais si on fait le rapport de nombres de scientifiques femmes sur hommes, on aura une asymptote horizontale d'équation y = 0.

  7. #66
    Pera

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    suffit de compter et classer les intervenants de ce fil, la majorite est masculine et ecrasante!!

  8. Publicité
  9. #67
    Rincevent

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    pourtant la solution est simple pour produire de grandes scientifiques : il suffit de papier peint adapté
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  10. #68
    L'ydil MyO

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par mx6 Voir le message
    Je constate que toujours pour justifier la présence féminine dans les sciences on cite Marie Curie, mais si on fait le rapport de nombres de scientifiques femmes sur hommes, on aura une asymptote horizontale d'équation y = 0.
    en fonction de quoi

  11. #69
    kinette

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Cela prouve seulement qu'il y a un mouvement trè récent à l'échelle de l'histoire humaine de symétrisation homme-femme a partir d'une situation asymétrique. Je raisonne sur environ 10 à 20 millions d'annés et à partir d'acquis scientifiques non ambigus. Cela n'a rien à voir avec une posture idéologique.
    Bonjour,
    J'avoue ma grande perplexité à la lecture des mots "acquis scientifiques non ambigus"... je n'ai pas vu grand chose qui puisse permettre de déterminer quelle structure sociale avaient nos ancêtres...
    Et si je regarde les peuples actuels, on aurait bien du mal à déterminer ce qui est la tendance "normale":
    http://tairrastrange.unblog.fr/

    Justement si le thème de la sexualité est un bel exemple ou il est difficile sinon impossible de séparer le "génétique" du "culturel". Il y a d'ailleurs une quantité énormes d'études qui démontre le fait de tomber amoureux (ou amoureuses) est piloter par ses échanges de phéronomes.
    Tout dépend ce qu'on entend par "piloter"... si je veux je peux aussi prétendre que les notions d'orthographe sont pilotées par des réactions biochimiques (si ça se trouve, y a même une bonne part de génétique là-dessous ).
    D'autre part... on a beaucoup discuté (même sur ce forum) des histoires de phéromones: elle n'existent pas à proprement parler chez l'homme! L'homme est par contre influencé par les odeurs (avec certainement aussi pas mal d'apprentissage derrière, comme c'est le cas chez d'autres mammifères). Je rappelle que le terme "phéromone" est basé au départ sur le terme "hormone", et que certains l'utilisent dans un sens affaibli (et impropre) de "odeur qui a un effet sur le comportement".

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #70
    invite986312212
    Invité

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par mx6 Voir le message
    Je constate que toujours pour justifier la présence féminine dans les sciences on cite Marie Curie (...)
    il faut reconnaître qu'elle est un peu seule. Je viens de chercher sur le net la liste des prix Nobel: il y a une autre Nobel en physique (Maria Göppert-Mayer en 1963), deux autres en chimie (Irène Joliot-Curie en 1935 et Dorothy Crowfoot Hodgkin en 1964) et six femmes prix Nobel de médecine (c'est-à-dire de biologie). Et pas une seule femme n'a eu la médaille Fields.

  13. #71
    mariposa

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    il faut reconnaître qu'elle est un peu seule. Je viens de chercher sur le net la liste des prix Nobel: il y a une autre Nobel en physique (Maria Göppert-Mayer en 1963), deux autres en chimie (Irène Joliot-Curie en 1935 et Dorothy Crowfoot Hodgkin en 1964) et six femmes prix Nobel de médecine (c'est-à-dire de biologie). Et pas une seule femme n'a eu la médaille Fields.
    .
    Cela m'étonne pas qu'une femme n'ait pas eu la médaille Fields puisque Réné Thom (médaille Fields de l'année....) a écrit a de nombreuses reprises que la femme ne pouvait pas comprendre les maths (authentique).

  14. #72
    invite986312212
    Invité

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    ça m'étonne un peu ce que tu dis de Thom, mais en tout état de cause, ce n'est pas lui qui attribuait les médailles Fields.

  15. Publicité
  16. #73
    kinette

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Bonjour,
    Wikipedia a un joli article sur le sujet:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronol...s_les_sciences

    Ceci dit on peut remonter bien plus loin
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypatie_d%27Alexandrie

    Un très bon article qui montre la puissance des stéréotypes:
    https://www.sem-experimentation.ch/~...php?article642

    http://www.astrosurf.com/cadi/textes/femmes.htm

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #74
    gl33k

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par Stimullus Voir le message
    Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?
    sources ?

    statistique ?

    toussa ...

  18. #75
    richard 31

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par mx6 Voir le message
    Je constate que toujours pour justifier la présence féminine dans les sciences on cite Marie Curie, mais si on fait le rapport de nombres de scientifiques femmes sur hommes, on aura une asymptote horizontale d'équation y = 0.
    re,
    je veux bien que l'on en cite d'autres (il y en a, telles que citées dans le lien de kinette )
    mais ce serait pour ma part faire injure a la mémoire de Marie Curie,
    que ne pas la citer en tête sur un tel sujet,
    après 2 prix nobel,
    il me semble que cela est la moindre des choses, non??
    enfin,
    ce n'est qu'une marque de respect d'autrui,
    d'autant que cela part d'une boutade
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  19. #76
    Jiav

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    est ce que c'est culturel ou génétique de préférer l'hypothèse que les différences sont culturelles , ou bien celle qu'elles sont génétiques ?

    c'est une pirouette, mais une vraie question : pourquoi ce débat est-il toujours empreint d'autant d'arrières pensées affectives dans les deux sens? qu'est ce que ça changerait en fait ?
    Remarque on ne peut plus pertinente. Souvent les avis sur ce genre de sujet sont visiblement colorés par les conséquences réelles ou imaginées qu'on leur prête.

    Un bon exemple est la question innée/acquis concernant l'homosexualité: en amérique dire que c'est inné implique que ce n'est pas un péché contre dieu puisqu'on nait comme ça; en france dire que c'est génétique implique que c'est une anomalie à soigner. Les découvertes dans un sens ou dans l'autre se voient donc automatiquement taxée d'arrières pensées par les progressistes comme les réactionnaires, mais pas les mêmes selon le côté de l'atlantique où on est.
    L'été vient.

  20. #77
    ijk

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Dire que les filles et garçons sont égaux est une absurdité ! Notre corps est différent, nos émotions pas calibrées de la même façon, on n'a donc pas forcement les mêmes centres d'intérêts. Et comme nous ne savons pas réfléchir sans faire abstractions de nos sentiments on ne peut pas avoir les mêmes raisonnements.

    Je sais bien qu'il est de bon ton de dire que l'on est tous égaux. Mais pour moi c'est surtout l'obsession de personnes qui ont peur de la différence. Genre "oh un musulman arabe!" "heureusement que je sais qu'on est égal comme ça j'ai pas peur de lui !" C'est pourtant un raisonnement tellement classique et absurde.

    Bah oui contrairement à beaucoup de gens qui recherchent surtout leurs points communs... moi je m'ennuie qu'en je suis entourer de gens qui pensent comme moi. Je suis curieux de la différence et je cultive la non-universalité.

    ...Pour en revenir au sujet... j'ai plutôt l'impression que les femmes s'intéressent autant aux sciences que l'hommes... sauf... pas dans les mêmes matières.

    Tout ce qui touche à des mécanismes/électronismes/bricolages semblent plus intéresser l'esprit masculin. J'ai bien dit "intéresser" pas "plus capable". Car choisir un matière scientifique plus qu'une autre ne dépend pas seulement de ses compétences mais aussi des ses envies.

    Et souvent une envie folles de créer des mécanismes/de chercher des formules mathématiques est signe d'un cerveau branché différemment. Certains prétendent même une similitude avec l'autisme. Et comme chacun sait l'autisme touche 10 fois plus d'hommes que de femmes. Donc il n'y a rien d'étonnant qu'il y ait plus de mathématiciens et d'inventeurs masculins... puisque ce sont tous des malades

  21. #78
    Gwyddon

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par ijk Voir le message
    Dire que les filles et garçons sont égaux est une absurdité ! Notre corps est différent, nos émotions pas calibrées de la même façon, on n'a donc pas forcement les mêmes centres d'intérêts. Et comme nous ne savons pas réfléchir sans faire abstractions de nos sentiments on ne peut pas avoir les mêmes raisonnements.
    Je ne commente pas la suite de ton message qui est absurde, mais rien que ça déjà est excellentissime dans l'art d'enfoncer les portes ouvertes.

    Je te signale que l'on peut reprendre ton argumentaire de manière plus générale : entre deux hommes ou deux femmes aussi le corps est différents, les émotions ne sont pas les mêmes, etc... Donc personne n'est égal à personne et personne ne se comprend, autant que l'on se tire tous une balle dans la tête

    Bref.

    Tiens pour le fun, deux femmes mathématiciennes extraordinaires :

    _ Emmy Noether (début XXe siècle), sans qui la physique ne serait pas ce qu'elle est

    _ Sophie Germain (XIXe siècle) qui a travaillé sur la conjecture de Fermat et est à l'origine de ce que l'on appelle les nombres de Sophie Germain..


    Je rappelle quand même qu'une de nos grandes femmes littéraires du XIXe siècle avait dû prendre un pseudonyme masculin pour pouvoir vivre son art

    Le machisme toussa toussa..
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. Publicité
  23. #79
    Médiat

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Le machisme toussa toussa.
    Une question me taraude : l'axiome du choix est-il plus féminin ou plus masculin ?

    Dans ta liste de femme mathématicienne je peux ajouter Julia Robinson, Chantale Berline, Françoise Delon etc...(3 logiciennes du XXième siècle)
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  24. #80
    leeuw_it

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Wikipedia a un joli article sur le sujet:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronol...s_les_sciences
    K
    Bonsoir,

    Ma remarque allait dans ce sens et contenait déjà ce lien Wiki...
    Dommage que personne n'y ait donné suite...

    Christian Magnan, ancien Astrophysicien dont je dévore la littérature, dénonce aussi "les prises de pouvoir illégitimes des astrophysiciens"...

    Petit extrait :

    Je regrette : aucun astrophysicien ne possède la qualité et la légitimité de délivrer un message sur le sens de l'existence.

    La conduite de ceux contre lesquels je m'insurge, parce qu'elle relève d'un abus de pouvoir caractérisé, me fait irrésistiblement penser, attentif et sensible que je suis au discours féministe, à la sempiternelle tentative des hommes de vouloir soumettre les femmes. C'est ainsi - et ceci représente le second volet de ma réflexion, à côté de la discussion proprement scientifique - que j'analyse l'attitude de ces chercheurs comme, quelque part, un réflexe machiste de domination.

    Seules les femmes ont le pouvoir de faire naître dans la chair l'être issu d'un rapport avec l'homme, c'est-à-dire le pouvoir de « réaliser » la « conception ». La maîtrise du vivant échappant de ce fait aux hommes, je développe l'idée que refaire le monde en esprit, c'est bien, de la part de ces derniers, tenter (en vain !) de reprendre la direction des opérations.

    Confiant dans la fécondité potentielle du rapport entre les femmes et les hommes, je crois que le plein accomplissement de l'humanité passe par une redéfinition de ce rapport, qui donnerait enfin aux femmes leur juste place. Je plaide ainsi pour la reconnaissance de la différence (la coupure sexuelle) qui sépare le masculin du féminin et souhaite que l'exploitation de cette différence en fasse un lieu d'échange et de dialogue.

    Parallèlement je soutiens que la façon dont les scientifiques voient le monde est liée à la qualité du regard que les hommes portent sur les femmes. Ainsi s'enchevêtrent le thème du rapport entre la science et le monde et celui de la relation entre les femmes et les hommes. Dans cette partition à plusieurs voix, on entend que la science, détournée de ses buts premiers, peut devenir entre les mains d'un homme mal intentionné un instrument de pouvoir. C'est cette volonté dominatrice que je cherche à dénoncer.
    Amicalement.

  25. #81
    Jiav

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    la sempiternelle tentative des hommes de vouloir soumettre les femmes
    Pour moi ceci est probablement la "misconception" majeure du féminisme. Ce n'est pas parce que les femmes sont les victimes principales qu'elles ne sont pas aussi acteurs de l'inégalité des sexes.

    Exemple parmi d'autres: une classe composée de 90% de filles qui votent pour élire leur représentante. C'est un gars qui est élu.
    L'été vient.

  26. #82
    ijk

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Je te signale que l'on peut reprendre ton argumentaire de manière plus générale : entre deux hommes ou deux femmes aussi le corps est différents, les émotions ne sont pas les mêmes, etc... Donc personne n'est égal à personne et personne ne se comprend, autant que l'on se tire tous une balle dans la tête

    2 femmes mathématiciennes extraordinaires : Emmy Noether et Sophie Germain

    Je rappelle quand même qu'une de nos grandes femmes littéraires du XIXe siècle avait dû prendre un pseudonyme masculin pour pouvoir vivre son art
    V'la t'i pas une féministe qui saute les 2 pieds dans le plat

    Faudra que tu me montres l'endroit où je prétends que l'homme est plus intelligent que la femme. Je ne l'ai jamais écrit

    Et que vient faire ton exemple de femme littéraire ici !?

    Il me semblait que le sujet était la femme et de l'homme au sens général pas au sens particulier. Rien ne sert de me sortir l'exception qui confirme la règle.

    Tu nies donc toutes différences statistiques entre une population masculine et féminine !? En tout cas pas plus qu'une population mixte !? Il est absurde que les hormones influent sur notre façon de penser !? Chez les bisounours ça doit être le cas... mais dans la réalité chez les mammifères... j'en doute

    Ce n'est pas parce que moralement tu voudrais que tout les Hommes soient égaux qu'ils le sont réellement !

    Et ne ressautes pas dedans je n'utilise pas le mot "égal" pour désigner des catégories humains supérieures ou inférieures. Et puis l'intelligence est une notion tellement versatile... qui touche tellement de domaines et d'humains différents...

    J'indique juste que nous sommes principalement des animaux et nous nous adaptons principalement à l'envie de notre corps.

    Tu penses donc que l'homme et la femme (en général) sont prédisposés à résoudre les mêmes problèmes et donc à raisonner de la même façon !?

    Je ne pense pas

  27. #83
    Médiat

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par ijk Voir le message
    Et que vient faire ton exemple de femme littéraire ici !?
    Ouf ! Je suis rassuré, tu ne lis pas les posts avant de les commenter, ce qui explique beaucoup de choses !
    Pour info :
    Citation Envoyé par Gwyddon
    Tiens pour le fun, deux femmes mathématiciennes extraordinaires :
    Dans ma courte liste, non exhaustive bien sur, de logiciennes, j'en ai oublié une importante : Elizabeth Bouscaren
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  28. #84
    Gwyddon

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Bonjour,

    On a ici un merveilleux exemple de machisme inconscient

    Citation Envoyé par ijk Voir le message
    V'la t'i pas une féministe qui saute les 2 pieds dans le plat
    Je suis un homme, pas de chance pour toi.

    Faudra que tu me montres l'endroit où je prétends que l'homme est plus intelligent que la femme. Je ne l'ai jamais écrit
    Tu as sous-entendu que leurs capacités intellectuelles n'étaient pas les mêmes, je te signale que tu le réécris à la fin de ton message :

    Tu penses donc que l'homme et la femme (en général) sont prédisposés à résoudre les mêmes problèmes et donc à raisonner de la même façon !?

    Je ne pense pas
    Aucune étude n'a prouvé une quelconque différence de capacité en termes de résolutions de problèmes entre hommes et femmes.

    Il n'y a aucune preuve d'une différence homme/femme différente de celle que l'on peut trouver entre deux êtres humains quelconque, qu'ils soient hommes ou femmes.


    Il me semblait que le sujet était la femme et de l'homme au sens général pas au sens particulier. Rien ne sert de me sortir l'exception qui confirme la règle.
    Ceci est l'une des exceptions qui répondent à la question posée : le fait que les femmes n'apparaissent guère dans l'histoire des sciences et des arts n'est qu'un phénomène patriarcal dû à un machisme très ancré dans notre société.

    En tout cas pas plus qu'une population mixte !? Il est absurde que les hormones influent sur notre façon de penser !? Chez les bisounours ça doit être le cas... mais dans la réalité chez les mammifères... j'en doute
    Tu peux toujours essayer de me ridiculiser si tu veux. Mais les hormones agissent différemment chez chacun de nous et encore une fois aucune étude statistique n'a mis en évidence une différence de capacité intellectuelle des femmes vis-à-vis des hommes en ce qui concerne leur aptitude scientifique.

    Enfin bref, il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  29. Publicité
  30. #85
    Médiat

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Certaines interventions sur ce sujet me confortent dans ma première impression que ce fil est une insulte au caractère scientifique de FS, et même si je suis d'accord avec Jiav que sous cette insulte peut se cacher une vraie question sociologique, alors elle se cache bien, et il me semble que le minimum aurait dû être de modifier le titre de ce fil.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  31. #86
    JPL

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Ce que je regrette, c'est que Stimullus, qui a posé la question initiale potentiellement explosive, ne soit plus du tout intervenu dans le débat.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  32. #87
    Gwyddon

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Cela fait partie des attitudes définissant une certaine catégorie de personnes sur le net..

    Tiens au passage bravo pour tes 20 000 messages, ça fait pas mal de participation tout ça
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  33. #88
    kinette

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par ijk Voir le message
    Dire que les filles et garçons sont égaux est une absurdité ! Notre corps est différent,
    ijk, sais-tu seulement ce qu'est un stéréotype?
    Il est parfaitement possible que, disposant d'une force physique généralement supérieure, les hommes aient par exemple tendance à plus l'utiliser, ce qui du coup entraîne des comportements différents, etc... Personne ici ne prétend qu'il n'y ait pas de différences, seulement le problème est plus la cause des différences observées, et comment une société canalise ces différences, discrimine ceux qui ne s'y conforment pas. C'est une grave question, qui touche aussi à la liberté des gens. Force est de constater que ceux qui réagissent comme toi, en prétendant "tout est normal, puisqu'on est différent, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, chacun à sa place et les boeufs seront bien gardés"... ce sont justement ceux qui concourent à pas mal d'inégalités, qui discriminent hommes et femmes qui ne correspondent pas aux stéréotypes.
    nos émotions pas calibrées de la même façon
    Que les "émotions ne soient pas calibrées de la même façon", j'aimerais bien que tu nous en apportes la preuve... je n'ai rien vu de tel sortir d'une étude de psycho, et je ne me sens pas obligée de te croire sur parole.
    , on n'a donc pas forcement les mêmes centres d'intérêts. Et comme nous ne savons pas réfléchir sans faire abstractions de nos sentiments on ne peut pas avoir les mêmes raisonnements.
    Pour moi, désolée, cette phrase est du charabia. Est-ce qu'on pourrait avoir en clair l'explication de ce qui veut ressembler à un raisonnement (c'est l'effet des hormones mâles ).

    Je sais bien qu'il est de bon ton de dire que l'on est tous égaux. Mais pour moi c'est surtout l'obsession de personnes qui ont peur de la différence. Genre "oh un musulman arabe!" "heureusement que je sais qu'on est égal comme ça j'ai pas peur de lui !" C'est pourtant un raisonnement tellement classique et absurde.
    Je ne sais pas si tu te rends compte de la rhétorique que tu utilises... elle est facile, trop facile, et a été utilisée et continue d'être utilisée pour justifier nombre de discriminations ("mais vous voyez bien qu'ils sont pas comme nous!!!").
    J'ai l'impression que tu as du mal à saisir le fond de cette discussion, et les explications qui ont été données. Je dirais que la peur n'est pas du côté que tu penses. Si on s'intéresse aux différences, et à ce qui les détermine, ce n'est pas pour nier des différences, ou dans le but de les effacer, mais bien pour donner à chacun et chacune la possibilité de choisir sa voie sans se retrouver coincé dans un rôle prédéterminé par la société, sans se retrouver systématiquement rejeté quand il/elle ne correspond pas à la norme. C'est tout sauf une uniformisation.

    Bah oui contrairement à beaucoup de gens qui recherchent surtout leurs points communs... moi je m'ennuie qu'en je suis entourer de gens qui pensent comme moi. Je suis curieux de la différence et je cultive la non-universalité.
    Là encore c'est un discours bien connu, tant pour le racisme que pour toute forme de discrimination: comme on est très satisfait que "chacun à sa place", on justifie ça par un "amour de la différence".
    Sauf que, en pratique, on réalise souvent que cet amour de la différence est très très cadré.

    ...Pour en revenir au sujet... j'ai plutôt l'impression que les femmes s'intéressent autant aux sciences que l'hommes... sauf... pas dans les mêmes matières.
    Personnellement je n'ai pas du tout cette impression... la curiosité est quelque chose qui s'apprend. Chez les enfants évoluant dans des environnement "privilégiés" les centres d'intérêt des filles et des garçons sont beaucoup plus proches que dans les environnements très "canalisants".

    Tout ce qui touche à des mécanismes/électronismes/bricolages semblent plus intéresser l'esprit masculin. J'ai bien dit "intéresser" pas "plus capable". Car choisir un matière scientifique plus qu'une autre ne dépend pas seulement de ses compétences mais aussi des ses envies.
    Sauf que, si tu regardes actuellement, il y a quasiment autant de femmes qui "bricolent"... et de plus en plus de mecs totalement incapables même d'enfoncer un clou, et n'ont aucune idée de comment est fait un moteur!
    Il faut aussi arrêter de prendre les femmes pour des mauviettes, qui ne sont capables de rien faire de leurs mains et de leur cerveau...
    Le domaine de l'informatique est en pleine féminisation... étonnant non?

    Et souvent une envie folles de créer des mécanismes/de chercher des formules mathématiques est signe d'un cerveau branché différemment
    Ah bon? Tu as des articles scientifiques qui prouvent ça?


    Certains prétendent même une similitude avec l'autisme.
    Ben voyons...

    Et comme chacun sait l'autisme touche 10 fois plus d'hommes que de femmes. Donc il n'y a rien d'étonnant qu'il y ait plus de mathématiciens et d'inventeurs masculins... puisque ce sont tous des malades
    Là j'avoue que, question raisonnement scientifique, je trouve qu'il y a de grosses grosses faiblesses.
    Tu es certain que tu es un homme?

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  34. #89
    JPL

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Cela fait partie des attitudes définissant une certaine catégorie de personnes sur le net..
    Je n'ai pas osé dire le mot t**** mais tu m'as parfaitement compris.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  35. #90
    ijk

    Re : Pourquoi les femmes ne s'intéressent pas aux sciences?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bonjour,
    Tu as sous-entendu que leurs capacités intellectuelles n'étaient pas les mêmes, je te signale que tu le réécris à la fin de ton message
    NON ! Je ne parle pas de capacité mais d'envie.


    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Aucune étude n'a prouvé une quelconque différence de capacité en termes de résolutions de problèmes entre hommes et femmes.
    Là non plus je n'ai pas dis ça ! Je dis juste que pour un problème particulier l'homme aura plus l'envie de le résoudre que la femme et vis et versa. Statistiquement parlant bien sûr.

    Et puis (rien à voir avec la science) mais je me souviens qu'en CM1 le garçons et le filles n'avaient pas été noté de la même façon lors d'un contrôle de grammaire (supériorité féminine sur le coup )

    Et puis la plus part des grands poètes (quand ils n'étaient pas des femmes), ne sont-ils pas en grande partie homosexuels soit avec un cerveau féminin !?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Il n'y a aucune preuve d'une différence homme/femme différente de celle que l'on peut trouver entre deux êtres humains quelconque, qu'ils soient hommes ou femmes
    Si pour toi ce que je viens de dire ne découle pas d'une preuve de différence visible entre l'homme et la femme... j'y peux rien

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    encore une fois aucune étude statistique n'a mis en évidence une différence de capacité intellectuelle des femmes vis-à-vis des hommes en ce qui concerne leur aptitude scientifique.
    Encore une fois je parle d'envie et pas de capacité ou d'aptitude.

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Enfin bref, il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre...
    J'entends très bien merci Et toi ? Sais-tu entendre qu'admettre des différences n'implique pas forcement d'hiérarchisé l'humanité et encore moins de reléguer les femmes aux fourneaux

    D'ailleurs qu'est ce qui te permet de croire que j'ai une préférence pour les hommes pour résoudre des problèmes scientifiques ?

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. pourquoi les pyramides résistent aux séismes?
    Par drine02 dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/07/2009, 12h43
  2. Pourquoi les manchots n'ont-ils pas froid aux pieds ?
    Par Fab63 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/08/2007, 18h54
  3. Faire connaître les femmes chercheurs en sciences de la vie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2005, 11h15
  4. Prévenir l'exploitation des femmes dans les sciences du vivant
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/03/2005, 12h56