Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 66

Différence entre homme et femme




  1. #1
    invite9321657

    Différence entre homme et femme

    voilà mon point de vue sur la différence entre "homme" et "femme".
    Qu'est ce que la conscience humaine. Je l'ai déjà expliqué, mais rebelote:
    1) Le tissus nerveux, dans sa fonction primordiale, sert à moduler l'utilisation de l'énergie du corps (énergie au sens réél d'acte), bref de déterminer quand il faut bouger et qu'est ce qu'il faut bouger pour obtenir quelque chose de son environnement.
    On a donc une quantité d'énergie (qui est d'ailleurs proportionnel au besoin.. c'est pourquoi, se retenir de fumer (ou de manger) : ça excite, ça donne envie de bouger pluss).
    Le systéme nerveux se développe donc pour identifié la situation et l'acte le plus approprié qui lui correspond. Il y a donc un flux d'information issu des sens, qui est analysé, c'est à dire donc il dire des classes de situations, qui sont autant de partition du possible auquelle faire correspondre un comportement. Concrétement, l'organisation est semblable à une administration.
    Un probléme, déclenche la création d'un groupe de surveillance, qui identifie d'abord des indicateurs de la situation problématique (la situation qui correspond, qui est corrélé au probléme). Au début bien sur, il n'y a que des problémes et qu'une flux à traiter.. l'organisation, à ces balbussiment, se contente d'établir des cartes de correlations primaire dans le flux.. (ce qui se passe avant et juste aprés la naissance). Mais, à mesure que le flux est découpé en correlation, on arrive à la création des identités, des invariants. Un objet, provoque une série de stimuli (certaine couleur odeur etc.. ) qui lui sont propre.
    A cela s'ajoute le corps lui même, vue de l'extérieur. Les corrélations entre "actes", le choix et la trace qu'il laisse sur l'état interne, et perception extérieur des actes permet l'apparition de neurones spécifique qui, une fois globalisé, donne le soi, comme entité capable.
    C'est seulement à partir de ce stade (qu'atteind par exemple un chien ) que s'établie la vrai conscience de la réalité.
    2) Ensuite seulement s'établit la capacité du language.. on associe au objet, la possibilité de produire des symboles, et la possibilité d'entendre ceux produit par les autres, dans le cadre d'une communication (tout ceci toujours de manière purement neuronal : des corrélations temporelle entre état de groupe de neurone).
    Avec la communication apparait toute la partie "pensée" du cerveau.
    Auparavant, il n'y avait que de l'imagination (de la manipulation directe de classes de stimuli physiques).
    Une fois la communication établie, on arrive à l'age mental de l'enfant prépubère.
    Toute cette partie là est assexué. J'insiste. Seul l'apparition des hormones sexuelles, qui sont quasiment un nouveau probléme à résoudre, provoque l'apparition de différence de comportement (hormis bien évidemment le conditionnement).
    3) Le sexe maintenant ? Tout découle simplement du position de la société dans lequelle nous vivons : l'homme propose, la femme dispose. La femme qui dispose n'a pas à travailler, à faire quelque chose, pour qu'on lui propose, simplement à être. L'homme qui veut proposer à intéret à passer sa vie à se faire une place dans la société, à avoir une utilité, à être doué en quelque chose.. en science etc..
    Comme la femme dispose, elle n'a pas l'habitude de manipuler les choses directement, la femme se comporte plutôt comme un réceptacle (on retrouve la théorie de Jung je crois) qui organise l'arrivé de l'homme. La femme a donc simplement l'habitude de regarder autours, alors que l'homme regarde devant..

    Cela explique entiérement les différences de comportement entre homme et femme.

    Maintenant, il n'y a pas de différence dans le fonctionnement du tissus nerveux, au niveau cellulaire. Si le tissu nerveux ne savait pas s'organiser, ça se verrait tout de suite. Le moindre trouble de l'ADN qui ne touche directement au tissus nerveux se traduit immédiatement par des trisomis ou des trucs du genre.. Imaginez que l'administration ne fonctionne pas. On ne pourrait pas plus identifié un rond sur une feuille qu'identifier une odeur dans un plat, qu'identifier une blague dans un texte. C'est le même comportement de neurone qui effectue ses tâches hautement non spécifique.
    Le code ADN n'est tout simplement pas assez gros pour que le comportement individuel des neurones soient spécifique à la nature du flux d'information (il n'y a pas un neurone spécialiser de tel ou tel stimuli).
    Les femmes ont elle oui ou non la même efficacité à résoudre des problémes logiques ? Si on passe des testes de QI assexué, voit on des différences ?
    Le reste c'est du domaine du fantasme, ou simplement des effets collatéraux.. un joueur de piano résoudra mieux un probléme d'harmonie entre grandeur qu'un jouer de foot, qui lui au contraire sera plus doué pour la stratégie et l'organisation en groupe, voir le synchronisme entre personne.. Donc oui, une femme au foyer sait mieux faire les courses si ça vous chante..

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : Différence entre homme et femme

    On a donc une quantité d'énergie (qui est d'ailleurs proportionnel au besoin.. c'est pourquoi, se retenir de fumer (ou de manger) : ça excite, ça donne envie de bouger pluss).
    Je ne comprends pas cette phrase. Comment établissez vous le lien de proportionnalité? Je ne comprends pas comment vous créez le lien de causalité entre faim, énergie et mouvement.
    C'est vraiment pas clair.

    Avec la communication apparait toute la partie "pensée" du cerveau. Auparavant, il n'y avait que de l'imagination (de la manipulation directe de classes de stimuli physiques). Une fois la communication établie, on arrive à l'age mental de l'enfant prépubère.
    J'ai l'impression à vous lire que vous accolez communication et langage. La communication ne passe pas que par la verbalisation. Un bébé communique déjà. Quand il vous regarde, quand il hurle, il dit quelque chose. Il n'est pas une simple machine qui agit automatiquement en réponse à un stimulus. Dés sa naissance il exprime sa volonté.
    Vous faites une séparation entre imagination et pensée que je trouve injustifiée. imaginer c'est déjà penser. Du coup votre conclusion tombe largement à plat. la suite ne marche pas non plus vu que vous annoncé que tout ce qui précède l'age prépubère est asexué. Je vous invite à aller observer des enfants. Vous imputez l'apparition du comportement sexuel au début de la diffusion des hormones que j'imagine être des oestrogènes (quid de la testostérone?). Votre vision est quand même très simpliste par rapport à la réalité. L'apparition de ces hormones est en quelque sorte le dernier chapitre de la détermination de l'identité sexuelle qui a commencé dés le développement embryonnaire et dont on ne comprend pas encore tous les mécanismes. Il existe des personnes qui ont des troubles de la production des oestrogènes et qui ont pourtant une identité sexuelle correspondant à leur génotype.

    3) Le sexe maintenant ? Tout découle simplement du position de la société dans lequelle nous vivons
    Votre problématique se réduit donc à nos sociétés occidentales?
    Cela explique entiérement les différences de comportement entre homme et femme.
    Sauf que les différences hommes femmes se retrouvent dans toutes les sociétés et pas seulement les sociétés occidentales. Je ne dis pas que tous les comportements sont identiques partout, juste que les différences s'observent partout et qu'elles ne sont pas la résultante nécessaire de ce que vous avancez. Même dans nos sociétés il existe des femmes qui travaillent et souhaitent faire autre chose que le ménage. Elles restent pourtant des femmes. Là encore votre hyper simplification des problèmes sociologiques tombe à plat.

    Maintenant, il n'y a pas de différence dans le fonctionnement du tissus nerveux, au niveau cellulaire
    Ah bon? Pourtant les personnes qui font des neurosciences font attention aux sexe des animaux qu'ils étudient.

    Le moindre trouble de l'ADN qui ne touche directement au tissus nerveux se traduit immédiatement par des trisomis ou des trucs du genre..
    La je ne trouve rien d'autre à dire que: "n'importe quoi!"

    Le code ADN n'est tout simplement pas assez gros pour que le comportement individuel des neurones soient spécifique à la nature du flux d'information (il n'y a pas un neurone spécialiser de tel ou tel stimuli).
    Je n'ai aucune idée de ce que peut bien vouloir signifier ceci. Pour la spécialisation, voyez les neurones rétiniens, olfactifs, auditifs, les corpuscules de Pacini.

    Je ne comprends pas votre conclusion.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  4. #3
    lamorgana

    Re : Différence entre homme et femme

    Bonjour,
    je ne vais pas faire un doublon aux remarques de Piwi mais je voudrais quand même une information suite à:
    Le sexe maintenant ? Tout découle simplement du position de la société dans lequelle nous vivons : l'homme propose, la femme dispose. La femme qui dispose n'a pas à travailler, à faire quelque chose, pour qu'on lui propose, simplement à être. L'homme qui veut proposer à intéret à passer sa vie à se faire une place dans la société, à avoir une utilité, à être doué en quelque chose.. en science etc..
    Comme la femme dispose, elle n'a pas l'habitude de manipuler les choses directement, la femme se comporte plutôt comme un réceptacle (on retrouve la théorie de Jung je crois) qui organise l'arrivé de l'homme. La femme a donc simplement l'habitude de regarder autours, alors que l'homme regarde devant..
    Où vis tu? Qu'est ce que c'est que cette histoire de femme qui dispose et d'homme qui propose, de femme réceptacle (à revoir la théorie de KG Jung!!) qui ne se contente que d'être, alors que l'homme, le pauvre, doit trimer pour se faire une place dans la société, à être utile (par ce que la femme, elle...)...et j'adore le "en science" (et là tu fustiges toutes les femmes qui pianotent sur le forum, mais c'est vrai, j'ai oublié le sous forum "déco"!!). La femme organise l'arrivée de l'homme, c'est à dire?
    elle n'a pas l'habitude de manipuler les choses directement. C'est à dire? (attention les contradictions!)
    elle regarde autours: autour de quoi?

    Je tiens à te préciser que je ne suis pas une "chienne de garde" mais je tiens à mon statut d'être humain doté d'humanitude.

    Cordialement
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe


  5. #4
    yves25

    Re : Différence entre homme et femme

    rappel de la charte:
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions.

    Je ne vois pas de démarche scientifique mais un "point de vue" un peu bizarre et des arguments incompréhensibles.

    Je ne vois pas l'intérêt de cette discussion.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #5
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Je ne comprends pas cette phrase. Comment établissez vous le lien de proportionnalité? Je ne comprends pas comment vous créez le lien de causalité entre faim, énergie et mouvement.
    C'est vraiment pas clair.
    .. comment ça ?
    Vos muscles développe une énergie. Vous disposez concrétement d'une énergie physique, précisément de la puissance de votre métabolisme qui n'est pas infinie.. La faim provoque l'envie de bouger. Ce n'est que la face caché du développement hormonal qui conduit à la régulation de l'énergie dépensé en acte..
    Vous pouvez ne pas bouger. Cela se traduit par une "frustration" qui est précisément l'accumulation de ce que vous n'avez pas fait..
    ça semble étrange et pourtant, c'est réglé comme du papier à musique sur des années.. (j'ai vérifié)

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    J'ai l'impression à vous lire que vous accolez communication et langage. La communication ne passe pas que par la verbalisation. Un bébé communique déjà. Quand il vous regarde, quand il hurle, il dit quelque chose.
    Il ne communique, car il ne vous le dit pas à vous.. Un arbre qui devient orange en automne ne communique pas. Pourtant sa couleur et son bruit change. La communication, précisément, n'est pas l'émission d'information, c'est l'émission d'information vers quelque chose capable de recevoir cette information..
    (ça va vite me fatiguer de devoir tout expliquer en réalité.. )
    Le bébé hurle parce qu'il a faim, il ne hurle pas pour vous le faire savoir. Si il y a volonté de signale, c'est du coté de la génétique qu'elle se trouve : le bébé est fait pour pleurer quand il a faim avant d'être capable de le faire pour vous le montrer volontairement..
    Les oiseaux, les fourmis ne communique pas réélement, pas volontairement, pas plus que le froid ne nous indique l'hiver..
    Par contre, éméttre un message à quelqu'un pour le faire changé d'état, c'est communiquer.
    Maintenant vous découpé ça comme vous voulez, mon découpage est parfaitement stricte.

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Il n'est pas une simple machine qui agit automatiquement en réponse à un stimulus. Dés sa naissance il exprime sa volonté.
    Il commence à exprimer des choses.. certe (j'ai dit que le développement de la perception ce fait avant et aprés la naissance)

    [QUOTE=piwi;1990016]
    Vous faites une séparation entre imagination et pensée que je trouve injustifiée. imaginer c'est déjà penser.
    [quote]
    Peut importe comment vous couper les choses : soit vous vous imaginer en train de parler vous formuler des phrases, soit vous imaginer une situation, une stimulation qui n'est pas basé sur la production de symbole. Vous pouvez apprendre par coeur que 2 et 2 font 4 (en mémorisant l'enchainement de symbole) ou imaginer vos doigt et constater que 2 et 2 font 4.. Ce sont deux activités radicalement différente (évidemment, les symboles étant lié à leur situation signifié, on ne peut pas pensé sans une base de réalisme : le champs sémantique, le sens)

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Du coup votre conclusion tombe largement à plat. la suite ne marche pas non plus vu que vous annoncé que tout ce qui précède l'age prépubère est asexué.
    quoi ? pourquoi ? Le systéme hormonale est différent et, le cerveau n'est pas finit à la puberté. Il existe des différences, j'ai pas dit le contraire, mais pas dans l'établissement de la pensé et de la logique, au niveau physique. On apprend le sexe APRES avoir appris que l'objet carré rentre dans le trou carré. Ou est la contradiction ??
    La plupart des gens glissent leur désir dans leur acte, mais ce n'est que par suite d'une adaptation sociale aux moeurs...

    Citation Envoyé par piwi Voir le message

    Je vous invite à aller observer des enfants. Vous imputez l'apparition du comportement sexuel au début de la diffusion des hormones que j'imagine être des oestrogènes (quid de la testostérone?). Votre vision est quand même très simpliste par rapport à la réalité.
    Heureusement que j'ai précisé "hormis le conditionnement".
    Tout les différences que vous observerez seront du au comportement des parents, aux faites qu'on offre des poupés au fille et des voiture au garçon.. Oui il y a des différences, acquise..

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    L'apparition de ces hormones est en quelque sorte le dernier chapitre de la détermination de l'identité sexuelle qui a commencé dés le développement embryonnaire et dont on ne comprend pas encore tous les mécanismes. Il existe des personnes qui ont des troubles de la production des oestrogènes et qui ont pourtant une identité sexuelle correspondant à leur génotype.
    Moi je ne vois pas de différence dans le comportement des petits enfants et des petites filles, hormis le conditionnement, lesquelles y a t'il ? ??

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Votre problématique se réduit donc à nos sociétés occidentales?
    Non, elle dépend de l'équilibre sexuelle sociale, un niveau assez variable d'une société à l'autre

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Sauf que les différences hommes femmes se retrouvent dans toutes les sociétés et pas seulement les sociétés occidentales. Je ne dis pas que tous les comportements sont identiques partout, juste que les différences s'observent partout et qu'elles ne sont pas la résultante nécessaire de ce que vous avancez.
    Il faut aussi éclure les conséquences de l'identité physique. Oui les hommes sont musclés, et les femmes moins. Donc oui, la probabilité d'émergence d'une société d'amazone est physiquement faible..
    Pourtant, si cela arrivait, si les femmes prenez le pouvoir physique sur les femmes, elles se comporteraient comme les hommes et inversement. Car c'est avant tout la situation qui impose le comportement..

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Même dans nos sociétés il existe des femmes qui travaillent et souhaitent faire autre chose que le ménage. Elles restent pourtant des femmes. Là encore votre hyper simplification des problèmes sociologiques tombe à plat.
    C'est une adaptation.. les féministes du début se sont cherché et ont trouvé un équilibre. C'est justement le probléme actuelle : le femme qui souhaite être des femmes en ayant du pouvoir, ne savent pas quoi être.. Si vous enlever une bonne fois pour toute ce qui reléve de la définition arbitraire de l'identité.. que reste il ? Pour vous une femme c'est quelque qui marche on ondulant, se maquille et à des longs cheveux ? Donc les travellos sont des femmes ? Oui, ou NON ?
    Chacun choisi ce qu'il veut être aujourd'hui, et ce ne sont souvent que des accident inconscient, lors du développement de la personnalité qui induise des inversions. Pas des troubles biologiques, des troubles psychologiques. Si chacun peut être ce qu'il veut, c'est parce que ce n'est pas prédeterminé..

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Ah bon? Pourtant les personnes qui font des neurosciences font attention aux sexe des animaux qu'ils étudient.
    Et alors ? Donc quand vous étudiez la façon dont le circuit qui relit le nerf sensible au chaud au muscle du bras, vous étudiez le sexe ?
    Pourquoi croyez vous que j'écrit ce message..


    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    La je ne trouve rien d'autre à dire que: "n'importe quoi!"
    J'ai mon observation et ma vision du monde cohérente pour moi..
    Pas d'argument : pas de réponse..

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Je n'ai aucune idée de ce que peut bien vouloir signifier ceci. Pour la spécialisation, voyez les neurones rétiniens, olfactifs, auditifs, les corpuscules de Pacini.
    Vous parler des récepteurs sensorielles.. voyons.. vous m'insulteriez presque..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Bonjour,
    je ne vais pas faire un doublon aux remarques de Piwi mais je voudrais quand même une information suite à:


    Où vis tu? Qu'est ce que c'est que cette histoire de femme qui dispose et d'homme qui propose, de femme réceptacle (à revoir la théorie de KG Jung!!) qui ne se contente que d'être, alors que l'homme, le pauvre, doit trimer pour se faire une place dans la société, à être utile (par ce que la femme, elle...)...et j'adore le "en science" (et là tu fustiges toutes les femmes qui pianotent sur le forum, mais c'est vrai, j'ai oublié le sous forum "déco"!!). La femme organise l'arrivée de l'homme, c'est à dire?
    elle n'a pas l'habitude de manipuler les choses directement. C'est à dire? (attention les contradictions!)
    elle regarde autours: autour de quoi?

    Je tiens à te préciser que je ne suis pas une "chienne de garde" mais je tiens à mon statut d'être humain doté d'humanitude.

    Cordialement
    Justement ou sont les femmes sur ce forum.. voyez vous je comprend trés bien le second degrés.. ce qui me permet de dialoguer sur les deux terrains..
    JUSTEMENT.
    J'aimerais bien avoir un jour une discution de fond sur des sujets sérieux avec une femme, sans que ce soit pas "meetic" déguisé..

  9. #7
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je ne vois pas l'intérêt de cette discussion.
    Je ne prétend pas détenir la vérité absolu sur tout..
    Simplement dans la zone débat scientifique (ce qui convient d'ailleurs), j'espére pouvoir débattre de mes opinions avec d'autres..

  10. Publicité
  11. #8
    piwi

    Re : Différence entre homme et femme

    Je ne vais pas vous répondre point par point parce que ca n'a que très peu d'intérêt après tout mais comme d'habitude vous posez vos préjugés sur la réalité et vous en faites une vérité absolue indiscutable.
    Ainsi collez vous tout ce qui vous dérange dans votre modèle sous les termes conditionnement et adaptation.

    Il y aussi cette réponse qui est très curieuse:
    J'ai mon observation et ma vision du monde cohérente pour moi..
    Je pointe de manière un peu brutale une erreur grossière et vous me répondez cela. Je crois (après avoir lu pas mal de vos discussions sur ce forum) que c'est effectivement la clé de voute de votre manière d'appréhender le monde. Faites comme vous voulez, après tout c'est votre problème Alice.

    Pour les cellules que je citais, je vous ferai simplement remarquer que les récépteurs sensoriels tels que les corpuscules de Pacini sont des neurones spécialisés. Mais j'imagine que dans votre monde ce n'est pas le cas.

    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  12. #9
    invite986312212
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par One Eye Jack Voir le message
    (...) le comportement des petits enfants et des petites filles,(...)
    et moi qui croyais que les petite filles étaient des être humains... merci One Eye Jack!

  13. #10
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    et moi qui croyais que les petite filles étaient des être humains... merci One Eye Jack!
    ... certe.. vous pensez que ça traduit mes motivations profondes ?? ET ALORS ?
    Mes motivations m'appartiennent, et n'invalident pas pour autant mes opinions.

  14. #11
    _Ulysse_

    Re : Différence entre homme et femme

    Je vais donner mon point de vu qui vaut ce qu'il vaut mais présente l'avantage d'être simple et basé que sur des connaissances établies.

    Les différences entre les hommes et les femmes
    sont maigres. En dehors des quelques différences morphologiques que tout le monde connaît et qui sont le fruit d'une embryogenèse légèrement différente. Après, les différentes hormones font le "reste".

    En résumé il y a quelques différences morphologiques et physiologiques mais aucune différence biologique. Je ferais remarquer qu'il n'y a pas de médicaments réservés aux hommes et d'autres aux femmes (en dehors de traitements hormonaux type pilule).

    Ensuite, c'est le processus éducatif qui fait toutes les autres différences. Il me semble que cela a déjà été expérimenté. Elever des filles comme on élève des garçons et elles adoptent le même comportement.
    De mon point de vue c'est un débat qui n'a pas lieu d'être.
    La seule chose qui compte c'est comment on élève nos enfants.

  15. #12
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Je vais donner mon point de vu qui vaut ce qu'il vaut mais présente l'avantage d'être simple et basé que sur des connaissances établies.

    Les différences entre les hommes et les femmes
    sont maigres. En dehors des quelques différences morphologiques que tout le monde connaît et qui sont le fruit d'une embryogenèse légèrement différente. Après, les différentes hormones font le "reste".

    En résumé il y a quelques différences morphologiques et physiologiques mais aucune différence biologique. Je ferais remarquer qu'il n'y a pas de médicaments réservés aux hommes et d'autres aux femmes (en dehors de traitements hormonaux type pilule).
    En résumé, il n'y a pas de différences, exceptées les différences.

    Ensuite, c'est le processus éducatif qui fait toutes les autres différences. Il me semble que cela a déjà été expérimenté. Elever des filles comme on élève des garçons et elles adoptent le même comportement.
    Il me semblait avoir lu plus souvent le contraire. Ce que tu relates est la thèse que j'appelle "constructiviste" (en gros la personnalité est entièrement construite par l'éducation, donc culturelle), courante chez les "penseurs" français récents. Mais le milieu anglo-saxon est plus du côté "évolutionistes" (en gros la personnalité est fortement influencée par le biologique, influence explicable en termes d'adaptations évolutives), et on y trouve l'inverse de ce que tu dis là.

    Cordialement,

    PS: Il y a un bouquin de SF (rien de sérieux donc) intéressant sur le sujet, Vénus + X, de Sturgeon

  16. #13
    f6bes

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par One Eye Jack Voir le message
    Justement ou sont les femmes sur ce forum.. v
    Bjr à toi,
    Ben t'es sacrément "intuitif" si à PARTIR du PEUDSO tu peux faire la différence entre "homme" et "femme" !
    Rien n'est moins clair !

    Et ne parlons pas de l'age annonçé par certains !!!:

    One Eye Jack
    Âge: 5

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  17. #14
    invite986312212
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Je ferais remarquer qu'il n'y a pas de médicaments réservés aux hommes et d'autres aux femmes (en dehors de traitements hormonaux type pilule).
    justement il y a beaucoup de différences dans la santé des hommes et des femmes. Certaines (peut-être la plupart) s'expliquent par des différences d'exposition à des facteurs de risque (par exemple tabac, alcool, expositions professionnelles), d'autres sont attribuées à des différences dans le système immunitaire.
    Certaines différences sont clairement liées à la fonction sexuelle, par exemple dans les pays du tiers monde, les femmes sont plus souvent carencées en fer que les hommes, et c'est en partie attribué à la menstruation. D'autres sont plus ou moins mystérieuses.

  18. #15
    Cécile

    Re : Différence entre homme et femme

    C'est toujours le même discours :
    - on observe des différences de comportement moyens entre les hommes et les femmes dans nos sociétés occidentales.
    - On en déduit que les hommes et les femmes fonctionnent différemment
    - on justifie ainsi les différences de traitement des hommes et des femmes, puisque par nature, ils auraient des comportements différents

    Tout cela néglige les apports culturels, dont on voit pourtant la force dès qu'on étudie l'histoire ou les autres civilisations. La nature de l'homme et de la femme varierait donc selon les périodes et les lieux ?

    Pour ma part, je suis persuadée que toute tentative d'observer scientifiquement des différences innées entre hommes et femmes (je parle là de comportement, pas de force physique ou de capacité à être enceinte) est vaine et vouée à l'échec. Les aspects physiques, psychologiques et sociétaux sont trop imbriqués pour qu'on dise quoi que ce soit. Et la différence à l'intérieur de chaque "catégorie" (c.a.d. les différences entre deux hommes ou entre deux femmes) me semblent souvent plus fortes que celles entre les la moyenne des hommes et la moyenne des femmes (si tant est qu'on puisse définir un homme "moyen" et une femme "moyenne"). Ce type de discussion est donc stérile et ramène immanquablement aux stéréotypes sur les hommes et les femmes, aux expériences de pensée infaisable sur un personnage immaginaire qui ne subirait pas l'influence de la société, ... Bref, c'est tout sauf scientifique.

  19. #16
    kinette

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Il me semblait avoir lu plus souvent le contraire. Ce que tu relates est la thèse que j'appelle "constructiviste" (en gros la personnalité est entièrement construite par l'éducation, donc culturelle), courante chez les "penseurs" français récents. Mais le milieu anglo-saxon est plus du côté "évolutionistes" (en gros la personnalité est fortement influencée par le biologique, influence explicable en termes d'adaptations évolutives), et on y trouve l'inverse de ce que tu dis là.

    Cordialement,

    PS: Il y a un bouquin de SF (rien de sérieux donc) intéressant sur le sujet, Vénus + X, de Sturgeon
    Bonjour Michel,
    STP ne mêle pas les évolutionnistes avec le courant des "evopsy" américains. En ayant regardé pas mal de leurs papiers, je suis généralement effarée par le manque de méthode scientifique, les pseudo-explications bourrées de clichés dépassés... le genre de truc qui ne passerait pas dans le milieu de l'évolution animale. Je ne comprends pas comment, à partir du moment où on travaille sur l'homme, on peut ainsi jeter par les fenêtres toute précaution de raisonnement.
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #17
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Je vais donner mon point de vu qui vaut ce qu'il vaut mais présente l'avantage d'être simple et basé que sur des connaissances établies.

    Les différences entre les hommes et les femmes
    sont maigres. En dehors des quelques différences morphologiques que tout le monde connaît et qui sont le fruit d'une embryogenèse légèrement différente. Après, les différentes hormones font le "reste".

    En résumé il y a quelques différences morphologiques et physiologiques mais aucune différence biologique. Je ferais remarquer qu'il n'y a pas de médicaments réservés aux hommes et d'autres aux femmes (en dehors de traitements hormonaux type pilule).

    Ensuite, c'est le processus éducatif qui fait toutes les autres différences. Il me semble que cela a déjà été expérimenté. Elever des filles comme on élève des garçons et elles adoptent le même comportement.
    De mon point de vue c'est un débat qui n'a pas lieu d'être.
    La seule chose qui compte c'est comment on élève nos enfants.
    Ah ! enfin quelqu'un de censé !

  21. #18
    invite9321657

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Pour les cellules que je citais, je vous ferai simplement remarquer que les récépteurs sensoriels tels que les corpuscules de Pacini sont des neurones spécialisés. Mais j'imagine que dans votre monde ce n'est pas le cas.
    Disons que dans mon monde on perd pas son temps à jouer avec les mots..

  22. #19
    piwi

    Re : Différence entre homme et femme

    On perd son temps à en faire n'importe quoi. Disons que c'est un choix.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  23. #20
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour Michel,
    STP ne mêle pas les évolutionnistes avec le courant des "evopsy" américains. En ayant regardé pas mal de leurs papiers, je suis généralement effarée par le manque de méthode scientifique, les pseudo-explications bourrées de clichés dépassés... le genre de truc qui ne passerait pas dans le milieu de l'évolution animale. Je ne comprends pas comment, à partir du moment où on travaille sur l'homme, on peut ainsi jeter par les fenêtres toute précaution de raisonnement.
    K
    Désolé pour le choix de mot, il n'était pas du tout de mon intention de faire un amalgame, je partage une partie de ton analyse. (Mais je serais intéressé, autre discussion?, à savoir si tu inclus dans les évopsy des articles comme celui de G. Miller sur la sélection sexuelle et la nature humaine, cité il y a quelques semaines sur un autre fil, pour prendre comme exemple une de mes lectures récentes.)

    Je retiens le mot "évopsy" pour une prochaine fois, même s'il va trop loin dans l'autre sens.

    Cordialement,

  24. #21
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Ce type de discussion est donc stérile (...) ... Bref, c'est tout sauf scientifique.
    Ca me paraît un peu extrême! Que ce soit difficile, oui. Que ce soit semé d'embûches, oui. Mais de là à tout rejeter?

    Tes points sont tout à fait valables, mais je préfère les considérer comme des "guides critiques", des points à garder en tête quand on lit la littérature sur le sujet (que ce soit celle des "tout-culturel" comme celle des "évopsy", d'ailleurs) que dire que c'est un domaine stérile ou non scientifique.

    Cordialement,

  25. #22
    invite986312212
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    si le débat ne l'est pas beaucoup, la question elle-même est scientifique, est-elle intéressante? je ne sais pas.
    Après tout le cerveau est un organe comme le coeur, qui c'est bien connu bat plus vite en moyenne chez les femmes que chez les hommes. Peut-être que le cerveau féminin fonctionne plus rapidement lui aussi ?

    tiens à ce propos une question, je crois que celle-ci est scientifique: le cerveau des femmes est moins volumineux que celui des hommes (1,1l contre 1,3l). Est-ce que le cerveau des femmes contient (en moyenne) moins de neurones que celui des hommes, ou bien est-ce que les neurones y sont plus serrés et/ou plus petits?

    plus généralement: entre deux êtres de la même espèce de tailles différentes: est-ce que le petit a moins de cellules que le grand ou est-ce que le petit a de plus petites cellules?

  26. #23
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message

    plus généralement: entre deux êtres de la même espèce de tailles différentes: est-ce que le petit a moins de cellules que le grand ou est-ce que le petit a de plus petites cellules?
    Un nouveau-né humain a beaucoup plus de neurones que l'adulte qu'il deviendra

    Cordialement,

  27. #24
    _Ulysse_

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    justement il y a beaucoup de différences dans la santé des hommes et des femmes. Certaines (peut-être la plupart) s'expliquent par des différences d'exposition à des facteurs de risque (par exemple tabac, alcool, expositions professionnelles), d'autres sont attribuées à des différences dans le système immunitaire.
    Certaines différences sont clairement liées à la fonction sexuelle, par exemple dans les pays du tiers monde, les femmes sont plus souvent carencées en fer que les hommes, et c'est en partie attribué à la menstruation. D'autres sont plus ou moins mystérieuses.
    J'aimerais bien que tu précises un peu
    Mais puisque c'est mystérieux

    Je savais pas qu'il existait deux médecines : une pour les hommes et une pour les femmes. Tien faudra que je prévienne mes parents et mon frère, ils ont du en commettre des erreurs!

    Je vois bien le débat telle que vous le posez.

    Certains pensent que la différence entre les hommes et les femmes ne se résume pas à la différence de sexe.
    Mais qu'il n'hésitent pas à préciser à quelles différences ils pensent.
    Et surtout lesquelles qui ne sont pas attribuables au processus éducatif et social.

    Au delà de ça, je rejoins la position de Cécile. On observe des différences de comportement mais extrapoler celles-ci à des différences intrinsèques entre les sexes remet directement en cause l'égalité homme/femme . C'est ainsi qu'au Québec les femmes sont considérées plus intelligentes que les hommes. Ba oui, c'est pas toujours dans le même sens.

  28. #25
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    Peut-être que le cerveau féminin fonctionne plus rapidement lui aussi ?
    Je ne pense pas que la question se pose en termes de vitesse, de taille ou de nombre de neurones.

    C'est plutôt dans les motivations, la modulation du comportement que semblent être concernés par les travaux côté "tout-biologique".

    Le coeur n'a pas beaucoup d'impact, a priori, sur les stratégies reproductives, alors qu'on peut imaginer (ce qui est loin de "montrer" ou "prouver"!) que des différences cérébrales existent en relation avec les stratégies reproductives, le cerveau étant quand même l'organe clé du comportement.(1) Et il est difficile de nier que les hommes et les femmes diffèrent dans le domaine de la reproduction.

    Toute la difficulté est que le signal de différence de motivations, si jamais il n'est pas nul, est nécessairement fortement modulé par le développement...

    ----

    Sinon, je ne vois pas pourquoi la question est moins intéressante qu'une autre. Si on prend une liste quelconque de publis scientifiques, la notion de "intéressant" ne paraît pas simple...

    Par contre, il est clair que tout résultat peut avoir des conséquences sociales, peut être utilisé à bon ou mauvais escient, déranger, rendre mal à l'aise.

    Il y a d'autres cas me semble-t-il où le choix d'étudier ou non un sujet est fortement influencé par les conséquences sociales d'un résultat quelconque. Disons que la société marche peut-être mieux sur la base d'un pseudo-savoir que de réponses rationnelles à certaines questions.

    Cordialement,

    (1) Beaucoup des aspects de la sexualité, libido, orgasme, etc. sont peut-être bien plus liés au cerveau qu'aux organes génitaux!
    Dernière modification par invité576543 ; 07/11/2008 à 14h56.

  29. #26
    Cécile

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    si le débat ne l'est pas beaucoup, la question elle-même est scientifique, est-elle intéressante? je ne sais pas.
    Ce débat n'est pas scientifique. La question est intéressante scientifiquement. Mes doutes concernent la possibilité d'y répondre, la faisabilité d'une réponse scientifique, étant donné les a-prioris sur le sujet, l'impossibilité de mener un certain nombre d'expériences,... Il est totalement illusoire non seulement d'éliminer la pression sociétale, mais même de connaître cette pression sociétale. Comme si, en physique, on cherchait à prévoir le mouvement d'un corps sans connaître les forces qui s'exercent sur lui.

  30. #27
    Cécile

    Re : Différence entre homme et femme

    Certaines différences sont clairement liées à la fonction sexuelle, par exemple dans les pays du tiers monde, les femmes sont plus souvent carencées en fer que les hommes, et c'est en partie attribué à la menstruation. D'autres sont plus ou moins mystérieuses.
    OK, on voit des "différences liées à la fonction sexuelle". Et on en déduit quoi ? Que c'est lié à la nature physique des femmes ? Ou à des différences sociétales ? (par exemple, les femmes mangent différemment des hommes).
    Tu vois, c'est inextriquable.

  31. #28
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Mes doutes concernent la possibilité d'y répondre, la faisabilité d'une réponse scientifique, étant donné les a-prioris sur le sujet, l'impossibilité de mener un certain nombre d'expériences,... Il est totalement illusoire non seulement d'éliminer la pression sociétale, mais même de connaître cette pression sociétale. Comme si, en physique, on cherchait à prévoir le mouvement d'un corps sans connaître les forces qui s'exercent sur lui.
    On peut dire cela de toutes les sciences humaines, non?

    Cordialement,

  32. #29
    invité576543
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    OK, on voit des "différences liées à la fonction sexuelle". Et on en déduit quoi ? Que c'est lié à la nature physique des femmes ? Ou à des différences sociétales ? (par exemple, les femmes mangent différemment des hommes).
    Tu vois, c'est inextriquable.
    Il y a des tas d'approches possibles, comme par exemple l'étude d'autres mammifères. Est-il débile de penser qu'il existe un fond commun dans la biologie et les comportements des mammifères?

    Là encore, difficile à étudier oui. Inextricable? Peut-être moins que la gravité quantique...

    Je comprends mieux les arguments sur le côté sociétalement dangereux de résultats quelconques (i.e., qu'ils soient corrects ou pas).

    Cordialement,

  33. #30
    invite986312212
    Invité

    Re : Différence entre homme et femme

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Je ne pense pas que la question se pose en termes de vitesse, de taille ou de nombre de neurones.
    c'était une plaisanterie, j'ai oublié le smiley, le voici

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Proximité génétique homme/femme et homme/singe
    Par kinette dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 08/01/2009, 12h50
  2. [Divers] squelette homme femme
    Par rinaa dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/03/2008, 20h57
  3. Homme/femme
    Par Virtus dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/02/2008, 23h57
  4. Existe t'il une réelle différence entre le cerveau de l'homme et celui de la femme ?
    Par Caillou_X dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 15/06/2007, 07h11
  5. La différence entre un Homme et un Animal
    Par Larm dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 115
    Dernier message: 10/12/2004, 12h47