Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 71

Le Big Bang, un cycle ?



  1. #1
    Bichu

    Le Big Bang, un cycle ?


    ------

    Bonjour à tous,
    Je suis nouveau sur le forum et ce que j'ai pu y lire m'a vraiment intéressé. Je ne vais pas louer l'esprit scientifique de certains, ni dire que j'adore voir se confronter différents point de vue accompagnés d'arguments (trop tard c'est fait). En tout cas j'ai pu y trouver des choses vraiment passionnantes et "m'instruire".

    J'en viens donc à ma question qui est assez difficile à formuler vu qu'on nage dans l'inconnu. Je me contenterai de vous demander poliment si vous avez des liens ou même du temps à me consacrer pour m'exposer certaines théories à ce sujet. En tant qu'être humain j'adore me poser des questions auxquelles je n'arrive pas à répondre (on doit tous être un peu maso).

    Alors voilà, ça concerne la théorie du Big Bang, j'ai lu pas mal de choses à ce sujet, et l'un des points de cette théorie qui me turlupine le plus (et pas que moi), c'est que, si le Big Bang est le début de "tout", et qu'on sait que "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", le Big Bang ne devrait donc pas avoir "créé" tout notre univers.
    A ce niveau la je commence sans doute à me mélanger un peu les pinceaux, mais tant pis, je me lance. J'ai aussi le souvenir d'avoir lu que l'univers est en expansion (ça on sait tous) mais que sa vitesse d'expansion (là je vais sans doute dire une bêtise) ralentit? Je me rappelle d'ailleurs avoir lu, ou entendu, que cette théorie était basée sur le fait que toutes les galaxies de notre univers semblent tourner autour du même point (???), sans doute le point d'origine de notre univers, d'ailleurs qu'est ce qui pourrait faire qu'elles soient attirées par ce point? En le disant ça me semble bizarre car je ne vois pas quelle force les ferait tourner autour de ce "centre"... Si ça se trouve je viens de dire de belles c*******...

    Alors, si c'est le cas, vous pouvez tout de suite vous arrêter la car je vais continuer dans mon erreur. Donc, si sa vitesse d'expansion diminue, c'est qu'il a une accélération négative (blablabla) et donc qu'il qu'il va finir par faire machine arrière et se rétracter (je n'ai aucun vocabulaire scientifique).
    Donc si c'est le cas, il va finir par retourner à son état initial, et donc "big bang" ça recommence, ce serait donc un "cycle".

    J'en perds mon latin, si c'est le cas on peut se poser plein d'autres questions mais je pense que j'ai déjà assez cafouillé comme ça. ^^

    Voilà, j'aimerai savoir si vous avez quelques liens vers des sites "documentés", ou un avis renseigné sur la question. Puis si je n'ai fait que débiter des bêtises, dites le moi tout de suite!

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Bichu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Je me réponds à moi-même :

    http://pagesperso-orange.fr/pgj/bigbang.htm#I
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_de_l%27univers

    C'est assez perturbant... Si on accepte la théorie de l'expansion éternelle, ça signifierait qu'on accepte le fait que le big bang a "créé" la matière et fut le début de "tout"...
    Et si on accepte celle de l'Univers "pulsant", on se demande comment ce cycle a commencé. Les physiciens doivent avoir du mal à dormir la nuit.

  4. #3
    invite58706596

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonsoir à Tous,
    La théorie du big bang, c'est un peu comme Ptolémée avec la terre au centre de l'univers jusqu'au moyen âge.
    Malheureusement, si notre monde visible n'est que le Nmilliardième secteur de l'univers encore non perceptible, que devient notre big bang? > Un petit battement de coeur?
    Non il ne faut pas y penser, ça perturberait trop de suppositions!!!

  5. #4
    Korzibsk

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    La théorie du Grand Rebond...

    Un article paru dans Ciel & Espace de février met en comparaison deux théories sur la naissance de notre univers: celle du Big Bang, théorie dominante, et celle du Rebond, proche de la théorie des cordes.

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archiv...-big-bang.html

    Nom : 7075884128962378.jpg
Affichages : 246
Taille : 17,2 Ko
    Cordialement,

    Korzibsk


    Merci de suivre ces quelques conseils pour poster une image dans le forum.

    Pour la modération,

    yoda1234.
    Dernière modification par yoda1234 ; 12/03/2009 à 18h59.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    sachant que la lumière met un certain temps à nous parvenir ( donc on voit toujours le passé ) si on parvenait à observer l'univers d'assez loin pour remonter jusqu'à l'époque du big bang on aurait des débuts à nos réponses

  8. #6
    Aroll

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour
    Citation Envoyé par Bichu
    Alors voilà, ça concerne la théorie du Big Bang, j'ai lu pas mal de choses à ce sujet, et l'un des points de cette théorie qui me turlupine le plus (et pas que moi), c'est que, si le Big Bang est le début de "tout", et qu'on sait que "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
    Ça, c'est Lavoisier et ça concernait les réactions chimiques

    Mais les choses ne sont peut-être pas aussi simples, en effet des paires de particules et antiparticules peuvent surgir tout simplement..... du vide........... avant d'y retourner!

    On dit plus précisément que ce sont les fluctuations quantiques du vide qui créent ces paires de particules et anti-particules.



    Citation Envoyé par Bichu
    J'ai aussi le souvenir d'avoir lu que l'univers est en expansion (ça on sait tous) mais que sa vitesse d'expansion (là je vais sans doute dire une bêtise) ralentit?
    Aux dernières nouvelles il aurait plutôt tendance à accélérer.


    Citation Envoyé par Bichu
    Je me rappelle d'ailleurs avoir lu, ou entendu, que cette théorie était basée sur le fait que toutes les galaxies de notre univers semblent tourner autour du même point (???), sans doute le point d'origine de notre univers, d'ailleurs qu'est ce qui pourrait faire qu'elles soient attirées par ce point? En le disant ça me semble bizarre car je ne vois pas quelle force les ferait tourner autour de ce "centre"...
    Le centre de l'univers est partout (et son extrémité nulle part ), et l'instant initial du Big Bang, s'il y en a un, a eu lieu partout en même temps.
    Si l'univers est fini, il a commencé, sans doute très très petit, surement très très dense et très très chaud, mais cette "chose" très très petite, très très dense et très très chaude comprenait déjà tout l'univers et il n'existait rien d'autre hors de lui, pas même de l'espace.
    Si l'univers est infini, alors il l'a toujours été et il a commencé très très dense et très très chaud........ partout, c'est à dire à l'infini, et ensuite il s'est refroidit en "dilatant".

    Amicalement, Alain

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par Bichu Voir le message
    qu'on sait que "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", le Big Bang ne devrait donc pas avoir "créé" tout notre univers.
    Bjr à toi,
    Faudrait pas confondre ce qu'a dit Mr LAVOISIER et le ...big bang !
    Qui (le dit la Lavoisier) l'a "piqué" au sieur: Anaxagore de Clazomènes : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ».
    A+

  11. #8
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par Aroll Voir le message
    Bonjour

    Ça, c'est Lavoisier et ça concernait les réactions chimiques

    Mais les choses ne sont peut-être pas aussi simples, en effet des paires de particules et antiparticules peuvent surgir tout simplement..... du vide........... avant d'y retourner!

    On dit plus précisément que ce sont les fluctuations quantiques du vide qui créent ces paires de particules et anti-particules.




    Aux dernières nouvelles il aurait plutôt tendance à accélérer.



    Le centre de l'univers est partout (et son extrémité nulle part ), et l'instant initial du Big Bang, s'il y en a un, a eu lieu partout en même temps.
    Si l'univers est fini, il a commencé, sans doute très très petit, surement très très dense et très très chaud, mais cette "chose" très très petite, très très dense et très très chaude comprenait déjà tout l'univers et il n'existait rien d'autre hors de lui, pas même de l'espace.
    Si l'univers est infini, alors il l'a toujours été et il a commencé très très dense et très très chaud........ partout, c'est à dire à l'infini, et ensuite il s'est refroidit en "dilatant".

    Amicalement, Alain
    ben cette chose très petite très très dense et très petite , elle a été créé à partir de quelque chose d'autre , je n'ai moi non plus aucun jargon scientifique , il y a donc toujours eu quelque chose , et il y aura toujours quelque chose

  12. #9
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    si on prend en considération que l'univers est infini , n'y aurait il pas une forte probabilité qu'il y ai eu plusieurs big bangs ?

  13. #10
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    sinon j'ai une question pour aroll , quand il n'existait rien , à part le petit point du big bang , ce point était quand même situé quelque part , et pas partout?
    quand tu dit qu'il n'existait rien tu veux dire qu'il n'y avait vraiment rien , quelle était la température de l'endroit ou il n'y avait rien?

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Il y a bien quelques théories tout à fait spéculative et fragiles qui prétendent qu'on pourrait peut-être retrouver dans notre univers quelques traces de ce qui existait "avant" le moment initial du big bang (je ne parle pas de certains jumeaux...), mais l'opinion générale est, je crois, que cet instant initial n'est pour le moment qu'une singularité (c'est-à-dire une sorte de monstruosité mathématique qui ne nous apprend rien) dans les équations décrivant l'évolution de l'univers.
    D'un autre côté nous avons la mécanique quantique qui nous dit qu'on ne peut rien dire () sur ce qui s'est passé avant 1043 secondes car les lois physiques que nous connaissons ne s'appliquent plus dans ce cas.
    En bref on peut dire une bonne partie des interrogations exprimées dans les messages précédent n'ont pour le moment aucun sens.

    J'ajoute une petite liste complémentaire de paradoxes auto-contradictoires qui sous-tendent diverses questions souvent formulées :
    • Que s'est-il passé avant que le temps n'existe ?
    • Où ce point initial du big bang se situait-il avant que l'espace n'existe ?
    • Qu'y avait-il avant qu'il y ait quelque chose ?
    • Dans quoi l'univers (donc l'espace) est-il en expansion ?
    • ... à compléter en fonction de votre imagination...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    si l'univers est infini il n'est pas en expansion non?

  16. Publicité
  17. #13
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    j'expose ma théorie alors , puisque aucune ne me convient , je n'arrive pas à fixer une limite de temps ou encore une limite de l'univers


    , l'univers est pour moi infini , donc il y a de fortes probabilités qu'il y ait de la matière ailleurs , qu'il y en ai eu avant notre big bang , et qu'il y ai eu d'autres big -bangs , rien n'existe pas , et on ne peut rien créer à partir de rien , tout se transforme , donc il y aura toujours quelque chose , l'univers ne s'agrandit pas étant donné qu'il est déjà infini , il est probable qu'il y aura un big rip mais , qui ne détruira pas tout l'univers , puisque il est infini , mais une grande partie de notre univers à nous

  18. #14
    invite58706596

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour à Tous,
    Si nous estimons que notre univers est à dimensions finies (matières visible, détectable, supposée et jusqu'à ce que plus aucune information ne nous parvienne). Nous dirons voilà nous connaissons notre environnement, que nous appellerons par exemple "globalité".

    S'il existe une ou plusieurs autres "globalités" indépendantes de la notre et dont les lumières trop affaiblies ne nous parviendront jamais (ou que nous ne serons jamais capables de détecter), doit-on alors également parler d'un espace fini?

    Si les distances entre les globalités sont proportionnelles aux distances entre les galaxies ou autre amas d'étoiles, alors effectivement, notre cerveau pourra-t-il admettre qu'il existe peut être plusieurs big bang par secondes????
    Une fréquence déprimante.

  19. #15
    Aroll

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par stylolbleu
    si on prend en considération que l'univers est infini , n'y aurait il pas une forte probabilité qu'il y ai eu plusieurs big bangs ?
    Si tu veux parler de plusieurs big-bang comme une sorte de "bouquet" "d'explosions" en plusieurs endroits de l'univers, c'est non, un seul suffit, partout à la fois au même instant.
    D'ailleurs le big bang n'est pas une explosion.

    Citation Envoyé par stylolbleu
    sinon j'ai une question pour aroll , quand il n'existait rien , à part le petit point du big bang , ce point était quand même situé quelque part , et pas partout?
    Ça, c'est dans l'hypothèse de l'univers fini.
    L'univers d'aujourd'hui étant le résultat de l'expansion de ce "petit point" (comme tu l'appelles), il est donc bien partout.
    Le Big-Bang, dans l'hypothèse d'un univers fini, n'est pas forcément la "croissance" d'un univers dans quelque chose d'autre, donc il n'y a pas lieu de parler de la situation de ce point.


    Citation Envoyé par stylolbleu
    quand tu dit qu'il n'existait rien tu veux dire qu'il n'y avait vraiment rien , quelle était la température de l'endroit ou il n'y avait rien?
    Je n'ai jamais dit qu'il n'existait rien (relis le message), mais qu'il n'existait rien d'autre, tout l'univers étant dans ce "petit point" (toujours l'hypothèse de l'univers fini).
    Parler de la température de ce qui n'existe pas n'a aucun sens.



    Citation Envoyé par stylolbleu
    si l'univers est infini il n'est pas en expansion non?
    Si, il peut être infini et en expansion.


    Citation Envoyé par stylolbleu
    , l'univers est pour moi infini , donc il y a de fortes probabilités qu'il y ait de la matière ailleurs , qu'il y en ai eu avant notre big bang , et qu'il y ai eu d'autres big -bangs , rien n'existe pas , et on ne peut rien créer à partir de rien , tout se transforme , donc il y aura toujours quelque chose , l'univers ne s'agrandit pas étant donné qu'il est déjà infini , il est probable qu'il y aura un big rip mais , qui ne détruira pas tout l'univers , puisque il est infini , mais une grande partie de notre univers à nous
    Un tas de spéculation et une erreur: un univers infini peut être en expansion.
    Tape: Hotel de Hilbert sur Google, et tu auras une "image" de ce que peut signifier l'expansion de quelque chose d'infini.

    Amicalement, Alain

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par Aroll Voir le message
    Si tu veux parler de plusieurs big-bang comme une sorte de "bouquet" "d'explosions" en plusieurs endroits de l'univers, c'est non, un seul suffit, partout à la fois au même instant.
    D'ailleurs le big bang n'est pas une explosion.
    Il y a des théories spéculatives qui ressemblent un peu à des "big-bang" multiples.

    Je précise, non pas avec des singularités multiples, mais avec des zones d'inflation multiples, démarrant à des "instants" différents.

    Les théories courantes contiennent une phase d'inflation qui est peut-être ce qui s'approche le plus de l'image de l'explosion, une phase d'expansion d'un facteur astronomique et très rapide. Précisons que cette phase n'est pas la singularité source de tant de paradoxes.

    Une spéculation serait que l'inflation ne concerne qu'une partie de l'Univers, le reste restant "petit", et susceptible de subir une inflation plus tard...

    Tout aussi spéculatif que bien d'autres choses, mais au moins on ne plonge pas dans des auto-contradictions d'intérêt douteux.

    Cordialement,

  21. #17
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    selon ma théorie , qui n'est pas l'hypothèse de l'univers fini , Aroll , et qui ne se contredit donc pas , ce point est bien situé quelque part même si l'univers est infini , car il est situé non pas par rapport à l'univers mais par rapport à d'autres points , puisque l'on prend en considération qu'il y ai d'autres big bangs et qu'il y ai d'autres matière.

    sinon je ne comprends pas un truc vous pensez que le big bang puisse créer un univers infini ???

    il faudrait pour ça que la température de ce point au début soit infinie , ce qui est impossible d'après moi

  22. #18
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Excuse-moi, mais j'ai lu ici ou des des revues sérieuses comme La Recherche ou Pour la Science d'excellents exposés sur les théories les plus avancées (et hypothétiques) relatives à ces aspects "ultimes" de la cosmologie (en effet hypothèse de points d'inflation multiples, branes, gravité quantique à boucles, univers "chiffonné" de Luminet...) mais je me garderais bien d'employer une expression comme celle que tu as utilisée :
    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    selon ma théorie
    C'est d'une présomption infinie.

    Je suis à l'écoute d'informations données par des gens compétents et je ne me hasarderai pas à en parler moi-même. Et encore moi prétendre y ajouter mon grain de sel.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  23. Publicité
  24. #19
    ParSec

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Salut elpancho31 / Stylolbleu !
    Citation Envoyé par elpancho31 Voir le message
    lol je trouve ridicule que chacun ne puisse pas exprimer sa théorie , je trouve ca d'une absurdité gigantesque , d'une bétise incroyable , je n'ai pas le droit de penser par moi même?
    Je n'ai pas le droit de penser ce que je veux car je ne suis pas reconnu?
    Ou je suis libre de penser mais je n'ai pas le droit de faire partager mes opinions car je suis trop con?
    Il ne s'agit pourtant que de l'application de la règle #6 (voir ci-dessous) de la charte des forums que tu as acceptée en devenant membre de Futura science.

    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Etant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées.

    Bye,
    Michel
    Savoir c'est bien ... comprendre c'est mieux

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Je remercie ParSec d'avoir témoigné que la charte du forum est appréciée par ceux qui participent à ces forums.
    D'autre part j'en citera un autre extrait :
    Tout acte de modération est écrit en vert ; dans les autres cas les modérateurs s'expriment à titre personnel.
    Enfin je ne t'ai rien interdit : j'ai simplement dit ce que moi je ne ferais pas. À toi d'en penser ce que tu veux. Mais juste une question : as-tu lu des choses sur les diverses théories que j'ai citées ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    Coincoin

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par elpancho31 Voir le message
    en + je viens de voir que t'es un modo , ça me surprend encore plus , on a donc pas le droit d'exposer ses propres opinions?
    Tu as le droit de le faire, mais ce n'est pas pour autant que ça a un intérêt.
    Supposons que ma voiture tombe en panne. Chez le garagiste, je lui dis "je ne crois pas trop à toutes vos théories sur la combustion de l'essence, ma théorie est que ce sont des lutins qui font tourner le moteur. Je pense qu'il faut donc mettre de l'eau dans le réservoir pour leur donner à boire". Penses-tu que le mécanicien va commencer à discuter d'épistémologie et tenter de me prouver l'absence de lutins ? Non, il va juste considérer que ce que je dis n'a aucun intérêt.
    Ce n'est pas une question de connerie, mais d'ignorance. J'ai sûrement les capacités intellectuelles pour discuter de l'œuvre de Kafka, simplement il faudrait d'abord que je lise tous ses livres, ainsi que les livres apparentés, puis que je me renseigne sur l'avis des gens pour me forger mon opinion.

    Mais moi aussi j'aimerais bien que lire quelques livres vulgarisés suffise à comprendre des années de travail de centaines de physiciens...
    Encore une victoire de Canard !

  27. #22
    Aroll

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Michel (mmy)
    Il y a des théories spéculatives qui ressemblent un peu à des "big-bang" multiples.

    Je précise, non pas avec des singularités multiples, mais avec des zones d'inflation multiples, démarrant à des "instants" différents.
    Oui mais je pense (suis-je trop suspicieux?) que stylolbleu s'imagine un espace (dans le sens: vide spatial de densité nulle ou presque nulle) s'étendant à l'infini, et par ci par là des "points" chauds et denses qui explosent les uns après les autres.
    C'est une vision qui a été rejetée depuis longtemps même dans sa version simplifiée de point unique au milieu d'un espace préexistant.


    Citation Envoyé par Michel (mmy)
    Les théories courantes contiennent une phase d'inflation qui est peut-être ce qui s'approche le plus de l'image de l'explosion,
    Oui, la phase d'inflation ressemble à une explosion du point de vue extrême rapidité de "dilatation", mais une explosion se produit dans un espace tandis que l'inflation concerne l'espace lui même.
    C'est pour cela que je préfère différencier les deux.


    Citation Envoyé par Michel (mmy)
    Une spéculation serait que l'inflation ne concerne qu'une partie de l'Univers, le reste restant "petit", et susceptible de subir une inflation plus tard...
    Oui, mais cela n'a aucun rapport avec la vision que je dénonças juste avant (espace infini préexistant de densité nulle ou presque à l'intérieure duquel se produiraient des "explosions").

    Néanmoins, même tel que tu le décris, ton scénario me pose question.
    Qu'un univers, qui au départ, a une densité gigantesquissime puisse entrer en expansion et donc voir sa densité diminuer ne me pose aucun problème s'il est homogène sur toute son étendue.
    Par contre, s'il y a des "inhomogénéités", alors se posera, selon moi, le problème de l'effet contrariant de la gravitation ultra énormissime d'un univers d'une telle densité sur ses possibilités d'expansion.


    Citation Envoyé par stylolbleu
    selon ma théorie , qui n'est pas l'hypothèse de l'univers fini , Aroll , et qui ne se contredit donc pas , ce point est bien situé quelque part même si l'univers est infini , car il est situé non pas par rapport à l'univers mais par rapport à d'autres points ,
    Si tu pars de l'hypothèse d'un univers infini, alors il l'a toujours été, et il n'est pas parti d'un point situé "quelque part", mais de partout à la fois, c'est à dire que l'univers était très dense et très chaud absolument partout (à l'infini si tu veux) et le Big Bang correspond de fait à une "dédensification" et un refroidissement de partout à la fois.

    Citation Envoyé par stylolbleu
    sinon je ne comprends pas un truc vous pensez que le big bang puisse créer un univers infini ???
    Parce que tu pense: Big Bang = un point qui explose alors que tu dois le voir comme: Big Bang = univers dont la température et la densité décroît.

    S'il est fini, la densité plus forte du passé impose qu'il ait eu, alors, des dimensions plus petite (voir très petites parce que très très dense).

    S'il est infini, seules la densité et la température ont changé, pas la taille.

    En d'autres termes: un univers infini ne vient pas du Big Bang d'un point, mais de celui d'un espace déjà infini en dimension mais beaucoup plus dense et beaucoup plus chaud.

    Amicalement, Alain

  28. #23
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    tu compare quelque chose d'établi avec des théories , tout le monde doit dire pareil que moi mais je le dis encore , à l'époque il y avait un con qui disait que la terre était ronde et il y avait de grands scientifique qui disaient qu'elle était plate , donc on en revient toujours au même point.

    La je ne viens pas te dire que la Terre est plate mais viens exposer mon point de vue d'un univers infini .


    On a du mal à se comprendre car quand on parle d'univers on ne se comprend déjà plus , pour vous l'univers est fini et pour moi il est infini ,

    Votre point de vue est intéressant mais comment l'univers est il borné et qui y a t'il derrière?

  29. #24
    Aroll

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par stylolbleu
    tu compare quelque chose d'établi avec des théories , tout le monde doit dire pareil que moi mais je le dis encore , à l'époque il y avait un con qui disait que la terre était ronde et il y avait de grands scientifique qui disaient qu'elle était plate , donc on en revient toujours au même point.

    La je ne viens pas te dire que la Terre est plate mais viens exposer mon point de vue d'un univers infini .


    On a du mal à se comprendre car quand on parle d'univers on ne se comprend déjà plus , pour vous l'univers est fini et pour moi il est infini
    Tu lis très très mal les messages (au mieux); a aucun moment je n'ai dit que l'univers était obligatoirement fini, j'ai chaque fois envisagé les deux possibilités (fini ou infini).


    Citation Envoyé par stylolbleu
    Votre point de vue est intéressant mais comment l'univers est il borné et qui y a t'il derrière?
    Dans l'hypothèse où l'univers serait infini (mieux vaut prendre ses précaution avec stylolbleu ), il n'a pas besoin d'être borné.
    En d'autres termes, il peut être fini mais néanmoins sans borne, comme la surface de la Terre, par exemple qui est finie (on peut même calculer son aire) mais qui n'a pas de limite (on revient toujours au point de départ et on peut donc avancer indéfiniment).

    Amicalement, Alain

  30. Publicité
  31. #25
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    peut être que je me suis trop avancé, mais vous ne vous mouillez pas trop en ne disant rien , ou en exprimant toutes les possibilités possibles

    enfin en tout cas tu as trouver la solution l'univers est soit fini soit infini

  32. #26
    invité576543
    Invité

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par Aroll Voir le message
    Dans l'hypothèse où l'univers serait infini(...) il n'a pas besoin d'être borné.
    En d'autres termes, il peut être fini mais néanmoins sans borne,
    J'imagine qu'il y a une faute de frappe, et qu'il faut lire "fini" dans la première ligne, non?

    Cordialement,

  33. #27
    invité576543
    Invité

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    ou en exprimant toutes les possibilités possibles
    Même pas le cas...

    Il reste toutes les possibilités caractérisées en ce que la question est mal posée, que les notions intuitives d'Univers d'une part, et de finitude appliquée à l'Univers d'autre part, ne soient pas suffisamment claires pour rendre la question bien posée.

    La finitude de l'Univers est typiquement l'une de ces questions dont l'intérêt ne réside pas dans la réponse, mais dans son analyse, dans la tentative de la comprendre. Du coup les discussions intéressantes sur le sujet sont celles qui vont en profondeur sur la signification de la question même.

    Autre point : il est assez facile d'imaginer des théories d'un Univers spatialement fini qui permettent des prédictions testables. A contrario, je n'ai encore jamais rencontré de théories avec un infini qui permettent des prédictions testables. Jusqu'à preuve du contraire, toute défense d'un Univers infini ne pourra jamais être que celle d'un point de vue basé sur rien, et aboutissant nulle part.

    Cordialement,

  34. #28
    mariposa

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    J'imagine qu'il y a une faute de frappe, et qu'il faut lire "fini" dans la première ligne, non?

    Cordialement,
    Je crois qu'il a voulu dire infini et sans bord dans un langage de physicien. Mathématiquement il faudrait plutôt dire non compact.

  35. #29
    stylolbleu

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    mais si rien n'existait , que l' univers n'existait pas il y a 8 ou 15 milliards d'années de quoi le big bang serait il parti?

    de plus si l'univers est fini derrière qui y a t' il?


    c'est à cause de questions coemme celle ci que j'ai du mal à adhérer à un univers fini et avec un seul big bang créé à partir de rien

  36. #30
    Aroll

    Re : Le Big Bang, un cycle ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Michel (mmy)
    J'imagine qu'il y a une faute de frappe, et qu'il faut lire "fini" dans la première ligne, non?
    Exact, désolé, je voulait bien dire fini, mais ça fait rien je ferai fois la prochaine mieux

    Amicalement, Alain

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. le Big-Bang
    Par sabrenuit dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 09/03/2008, 14h56
  2. Réponses: 28
    Dernier message: 27/08/2007, 18h54
  3. Big bang, big crunch et thermodynamique
    Par Seirios dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/06/2007, 16h17
  4. big bang??????
    Par the strange dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/06/2005, 19h23
  5. big bang
    Par palette26 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2005, 09h32