Discussion fermée
Page 5 sur 37 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 1085

La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?



  1. #121
    Loindici

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Un systeme chaotique est bien plus complexe qu'un systeme organisé.
    Cette affirmation est clairement fausse.
    Et si elle était plutôt invérifiable que fausse ? La complexité dépend de la compréhension. Or comme disait mon grand-père :"Tant que t'as pas compris, tu comprends rien."
    Enfin moi je dis ça, je dis rien...

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    Jiav

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    J'ai précisé (...) il s'agit ici de la complexité de Kolgomorov, celle qui est liée à l'information. (...) Ne me dites pas qu'un systeme aleatoire (chaotique) soit moins complexe (combien d'information vous faut-il pour le décrire ?) qu'un systeme organisé.
    Tu sembles confondre chaotique avec aléatoire. Ce n'est pas du tout la même chose. En terme de complexité de Kolgomorov, c'est-à-dire la taille du plus petit programme générant les mêmes données, les systèmes chaotiques sont par définition simple puisque, comme expliqué par mtheory, ils peuvent être décrit par des programmes courts. Au contraire des données aléatoires sont, par définition encore, incompressibles donc complexes.
    L'été vient.

  4. #123
    Jiav

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Oui évidemment, je pense bien à une immortalité du corps physique!
    Ma phrase incluait "avec un taux de croissance démographique non nul". Si le taux de natalité est arbitrairement bas, une catastrophe n'est nullement inévitable même avec une immortalité biologique "à la papa".

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Le reste, ce n'est pas l'immortalité, c'est l'annihilation de l'être humain. Et la création d'une autre espèce.
    Si tu veux. Maintenant, quand les singularistes parlent d'immortalité, en général ils pensent plutôt uploading. C'est bizarre que tu critiques le type d'immortalité que tu as en tête plutôt que le type 'immortalité qu'on en tête ceux que tu critiques. Non?
    L'été vient.

  5. #124
    Xoxopixo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Pour clore cet épisode.
    Je suis bien au courant du fait que l'on distingue, de nos jours, le hasard et le chaos.
    Ce qui ne m'oblige pas à répéter cette absurdité, pour autant que j'argumente. (nous sommes sur un forum scientifique n'est-ce pas ?)

    Citation Envoyé par Jiav
    ils peuvent être décrit par des programmes courts
    Les systemes chaotiques sont des très bons generateurs de hasard.
    Etrange.

    Je pense surtout que l'on confond le cas particulier et le cas général.

    Le cas général consiste à confondre les cas particuliers (tout cas est particulier) en un tout.
    On "oublie" alors que ce cas général est constitué de cas particuliers dont l'equiprobabilité est assurée par le caractere aleatoire du chaos.

    Un exemple simple:
    Un liquide, de l'eau par exemple, est composé de molecules.
    Si on sait que l'eau ne va pas spontannément s'échapper du verre, c'est que la conformation des molecules nécéssaire à ce fait ne se produit que très rarement.
    De vie d'homme, ce fait ne nous apparaitra "jamais".
    Mais il n'en est pas moins que l'etat (position incluse) de chaque molecule est parfaitement indéterminée. Le liquide est chaotique.

    On regroupe l'ensemble des etats mentalement, et effectivement les conformations qui "grossierement" constituent le même effet (l'eau ne s'echappe pas du verre), sont plus nombreuses.
    A cet effet; l'eau ne s'echappe pas du verre, peut être attribué un nombre immense d'etats differents, (differents au sens stricte).
    Alors qu'à l'effet; l'eau s'échappe du verre, ne peut être attribué qu'un petit nombre d'états.

    Mais vous allez me dire, on sait bien que l'eau reste toujours dans son verre.
    Faux.
    Si on considere une toute petite portion à sa surface, l'eau s'évapore.
    N'est-il pas ?
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  6. #125
    mh34

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Si le taux de natalité est arbitrairement bas, une catastrophe n'est nullement inévitable même avec une immortalité biologique "à la papa".
    Va falloir que tu m'expliques comment? Parce que même avec un délai trèèèès long, on y va quand même.
    Et tu imagines qu'on va s'y prendre comment pour fixer ce taux de natalité, et choisir qui va avoir le droit ( ou le devoir, mais j'imagine que plus ce sera "encadré" plus l'être humain prendra ça comme un droit et pas comme un devoir), de se se reproduire?
    C'est bizarre que tu critiques le type d'immortalité que tu as en tête plutôt que le type 'immortalité qu'on en tête ceux que tu critiques. Non?
    Effectivement ce serait bizarre si c'était le cas, mais je pense ( après avoir relu ton lien) que j'ai bien compris de quel type d'immortalité il s'agissait.
    Et je maintiens.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. #126
    Alhec

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Il y a quand même des phénomènes en biologie, mettons la compétition, que je vois mal exprimé en terme de chimie, ou de physique

    Après tout, pourquoi serait-ce si choquant d'avoir besoin de concepts différents de ceux de la physique-chimie pour expliquer le vivant? L'important c'est d'arriver à comprendre des trucs non? Du moment que ça fonctionne...
    Je suis peut-être désespérément pragmatique après tout

  8. Publicité
  9. #127
    GillesH38a

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Ma phrase incluait "avec un taux de croissance démographique non nul". Si le taux de natalité est arbitrairement bas, une catastrophe n'est nullement inévitable même avec une immortalité biologique "à la papa".


    Si tu veux. Maintenant, quand les singularistes parlent d'immortalité, en général ils pensent plutôt uploading. C'est bizarre que tu critiques le type d'immortalité que tu as en tête plutôt que le type 'immortalité qu'on en tête ceux que tu critiques. Non?
    voui et puis avant, ceux qui parlaient d'immortalité parlaient plutot pierre philosophale, et en parlaient tout aussi "sérieusement". O tempora, o mores ...

  10. #128
    myoper

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Bonjouratous encebôdimanche ....

    Oui mais il y a un peu plus de biscuits actuellement (même s'il n'y en a pas encore assez).
    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ... on pourrait définir le rapport I(ord)/I(hum) et tester si il est >1 ou < 1. Et qu'il est actuellement < 1 .

    Ma question est juste de combien il vaut numériquement actuellement, ce rapport ?

    Je dirais qu'on en aura "assez" quand on saura calculer ce rapport, non ?

  11. #129
    GillesH38a

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    bon allez un problème plus simple : quel est le rapport numérique de l'intelligence d'un enfant de 10 ans et d'un adulte de 30 ans ?

  12. #130
    mtheory

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    bon allez un problème plus simple : quel est le rapport numérique de l'intelligence d'un enfant de 10 ans et d'un adulte de 30 ans ?
    ça, des tests de QI doivent facilement en donner une assez bonne idée.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  13. #131
    GillesH38a

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    ça, des tests de QI doivent facilement en donner une assez bonne idée.
    ben non puisqu'ils sont normalisés différemment suivant l'âge ....

  14. #132
    mh34

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    ça, des tests de QI doivent facilement en donner une assez bonne idée.
    Non mais Laurent, tu vas pas comparer l'intelligence d'un enfant de 10 ans et celle d'un adulte de 30 ans, même numériquement, quand même!

    Ce qui m'amène à demander à Gilles s'il attend vraiment une réponse ou bien si sa question est juste là pour prouver que cette idée est inutile/fantaisiste/utopiste/irréaliste/inapplicable... ( ne barrer aucun choix...) ?
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  15. Publicité
  16. #133
    GillesH38a

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    PS il me semble que si tu fais passer un test de QI à un ordinateur, son score est nul non ? vu qu'il ne comprend même pas les questions qu'on lui pose ... donc la réponse à la première question est : X=0, c'est bien ce que je disais, on extrapole zéro ..

  17. #134
    GillesH38a

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ce qui m'amène à demander à Gilles s'il attend vraiment une réponse ou bien si sa question est juste là pour prouver que cette idée est inutile/fantaisiste/utopiste/irréaliste/inapplicable... ( ne barrer aucun choix...) ?
    ben, le "ou" est inclusif, j'attends vraiment une réponse pour prouver que cette idée est inutile/fantaisiste/utopiste/irréaliste/inapplicable...


  18. #135
    skept

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    (...)
    Alors, la singularité, délires d'adolescents attardés refusant de voir que la réalité n'est pas conforme à leurs livres de SF ou conceptions visionnaires ?
    Il y a des débats philosophiques ou épistémologiques intéressants, par exemple : que peut signifier la production par l'évolution de la conscience de l'évolution (évolution biologique stricto sensu ou cosmique lato sensu)? Il y a aussi des hypothèses bien connues, depuis celle des neurones formels et de l'approche de la conscience par le traitement de l'information (depuis Turing, McCulloch, Neumann, etc. cela ne date pas d'hier, le débat est complexe et aucun modèle consensuel de la conscience n'a émergé) jusqu'à celle de la reconstitution de la science par le travail d'automates cellulaires (Wolfram).

    Mais la singularité en tant que telle, j'ai l'impression que c'est un peu un gloubi-boulga de futorologie optimiste anglo-saxonne. Des Teilhard de Chardin californiens qui pianotent sur leur mobile en mangeant des pilules de compléments alimentaires.

  19. #136
    mh34

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ben, le "ou" est inclusif, j'attends vraiment une réponse pour prouver que cette idée est inutile/fantaisiste/utopiste/irréaliste/inapplicable...

    Ok...donc j'avais bien compris.
    Et bien bonne attente, bonne discussion, et...à ce soir pour voir la suite des cogitations!
    j'ai l'impression que c'est un peu un gloubi-boulga de futorologie optimiste anglo-saxonne. Des Teilhard de Chardin californiens qui pianotent sur leur mobile en mangeant des pilules de compléments alimentaires.
    Mis à part la comparaison avec Teilhard de Chardin que je trouve très flatteuse pour les susnommés californiens...cette façon de voir les choses me plait assez.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  20. #137
    skept

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ben, le "ou" est inclusif, j'attends vraiment une réponse pour prouver que cette idée est inutile/fantaisiste/utopiste/irréaliste/inapplicable...
    De ce que j'avais lu (chez Kurzweil de mémoire), ce serait une question de seuil critique liée à la puissance de calcul. Un cerveau humain produit X calculs à la seconde, quand une machine aura atteint cette puissance de traitement, elle pourra faire émerger des analogues de la conscience humaine. Avant, elle a un zéro pointé au test de QI, parce qu'elle est encore au niveau du calamar. (Mais bon, j'aimerais déjà bien voir un calamar artificiel et auto-reproducteur)

  21. #138
    ansset

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    . Un cerveau humain produit X calculs à la seconde, quand une machine aura atteint cette puissance de traitement, elle pourra faire émerger des analogues de la conscience humaine.
    je ne vois pas le rapport entre le nb de calcul/sec et l concience.
    le cerveau humain passe très peu de temps à faire des multiplications.;..

  22. Publicité
  23. #139
    mtheory

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ben non puisqu'ils sont normalisés différemment suivant l'âge ....
    De ce que je crois avoir compris, la normalisation c'est pour assuré que des enfants du même âges auront grosso modo le même QI quand ils seront adultes mais si on normalise, ça veut bien dire que le QI d'un enfant est plus faible que quand il sera devenu adulte, ça parait logique non ?

    Citation Envoyé par gillesh38
    PS il me semble que si tu fais passer un test de QI à un ordinateur, son score est nul non ? vu qu'il ne comprend même pas les questions qu'on lui pose ... donc la réponse à la première question est : X=0, c'est bien ce que je disais, on extrapole zéro ..
    Je ne crois pas, je ne vois pas ce qui empêcherait un ordinateur d'être programmé pour résoudre certains problèmes des tests de QI à caractère géométrique et logique. De plus que c'est-il passé quand Kasparov s'est confronté à Deep-Blue ?

    Je crois que l'on a déjà des ordinateurs intelligents et que leur intelligence augmente. Maintenant, passer à la limite pour dire que quand on aura des ordinateurs suffisamment puissants en terme de calcul on aura aussi de la conscience artificielle c'est une extrapolation qui repose sur vraiment rien de solide (mais pas absurde) puisque effectivement, on a toujours pas un exemple de conscience artificielle et que l'on a toujours pas la moindre idée de ce qui rend un cerveau conscient, contrairement à ce qui se passe pour des questions d'intelligence et que l'on ne sait pas vraiment quelles sont les capacités de calcul misent en jeu par le cerveau dans l'hypothèse ou la conscience est réductible à du calcul.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  24. #140
    mtheory

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par skept Voir le message

    Mais la singularité en tant que telle, j'ai l'impression que c'est un peu un gloubi-boulga de futorologie optimiste anglo-saxonne. Des Teilhard de Chardin californiens qui pianotent sur leur mobile en mangeant des pilules de compléments alimentaires.
    Je suis assez d'accord avec ça. J'éprouve un mélange de sympathie et de consternation quand je voie ce qu'ils disent car on a parfois l'impression soit qu'ils ne se rendent pas compte à quel point ce qu'il pense est complétement à côté de la réalité, ne serait-ce que du point de vue du timing proposé, soit qu'ils ne se rendent pas que si ils ont raison sur certains points, c'est une catastrophe pour toute forme de conscience imaginable, y compris la superconscience supputée.

    Teilhard était bien plus profond et lucide qu'une bonne partie d'entre eux , mais c'est vrai qu'il verrait d'un bon œil pas mal de leurs idées.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  25. #141
    skept

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je ne vois pas le rapport entre le nb de calcul/sec et l concience.
    le cerveau humain passe très peu de temps à faire des multiplications.;..
    Ben moi non plus, je ne vois pas trop le rapport... Surtout vu comment fonctionne l'évolution biologique – c'est-à-dire que le système nerveux humain contribue à toutes sortes de calculs qui n'intéressent pas trop un ordinateur (organiser la digestion, produire une érection, se gratter un furoncle, etc.) et qui ont probablement beaucoup de redondances, donc je ne vois pas bien pourquoi le seuil numérique très théorique du calcul neural dans ce système nerveux aurait une valeur indicative particulière sur la conscience comme propriété émergente.

    Après, je ne suis pas hostile à l'idée qu'une machine reproduise un jour très correctement des états et fonctions d'un système nerveux, y compris des propriétés comme l'intentionnalité ou la sémantique. Cela ne me paraît pas conceptuellement aberrant.

  26. #142
    Cendres

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    Après, je ne suis pas hostile à l'idée qu'une machine reproduise un jour très correctement des états et fonctions d'un système nerveux, y compris des propriétés comme l'intentionnalité ou la sémantique. Cela ne me paraît pas conceptuellement aberrant.
    Une machine qui a une érection, oui, ça doit être intéressant.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  27. #143
    skept

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Une machine qui a une érection, oui, ça doit être intéressant.
    Euh... oui, mais vu le précédent empirique avec environ la moitié des Homo sapiens, je suggère d'éviter la programmation conjointe de l'érection et de la conscience. Cela induit des tas de comportements bizarres... (A moins que le désir soit une condition de la conscience, certains suggèrent après tout que notre esprit est essentiellement un produit de la sélection sexuelle.)

  28. #144
    invite986312212
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Les systemes chaotiques sont des très bons generateurs de hasard.
    Etrange.
    ils sont utilisés pour simuler le hasard mais c'est tout. Si on regarde d'assez près, on trouve des régularités qu'on n'est pas censé trouver dans un processus aléatoire.

  29. Publicité
  30. #145
    invite986312212
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    bon allez un problème plus simple : quel est le rapport numérique de l'intelligence d'un enfant de 10 ans et d'un adulte de 30 ans ?
    tiens je vais m'essayer à un raisonnement de physicien: si on suppose que l'intelligence décroît régulièrement, jusqu'à être nulle à l'âge de 100 ans, nullité que je prendrai comme égale à un millième de la valeur à la naissance (de façon à éviter une singularité des plus fâcheuses), alors l'intelligence étant supposée prendre la valeur 1 à la naissance, on montre que l'intelligence à l'âge t est égale à exp(-t/14.5), et ainsi le rappport de l'intelligence d'un humain de 10 ans à celle d'un humain de 30 ans est d'environ 4 (ce qui me paraît à peu près conforme à l'expérience courante, enfin au pif j'aurais dit entre 2 et 3).

  31. #146
    Jiav

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Pour clore cet épisode.
    Je suis bien au courant du fait que l'on distingue, de nos jours, le hasard et le chaos.
    Ce qui ne m'oblige pas à répéter cette absurdité, pour autant que j'argumente. (nous sommes sur un forum scientifique n'est-ce pas ?)
    De deux choses l'une: soit tu as tes propres définitions de chaos et complexité de Kolgomorov, auquel cas tu devrais les définir et les appeler par un autre nom, soit tu souhaites utiliser les définitions usuelles, auquel cas cette distinction est obligatoire. Je ne veux pas tirer sur l'ambulance, mais ce n'est pas parce que tu ne les comprends pas que ces notions sont absurdes.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Va falloir que tu m'expliques comment?
    Bienvenue

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    bon allez un problème plus simple : quel est le rapport numérique de l'intelligence d'un enfant de 10 ans et d'un adulte de 30 ans ?
    0.91 +/- 0.11 SD.

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    tiens je vais m'essayer à un raisonnement de physicien
    C'est très bien, mais est-ce que cela ne vous tenterait pas, Ô physiciens, de lire la littérature scientifique de temps en temps?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    le cerveau humain passe très peu de temps à faire des multiplications.;..
    Chaque fois qu'un potentiel d'action parvient à une terminaison présynaptique, le résultat en terme de dépolarisation post-synaptique (peut être interprété comme)/(équivaux à un calcul de)/(est) une multiplication. Nos cerveaux en font donc au minimum 1016 par seconde.

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    pierre philosophale, et en parlaient tout aussi "sérieusement". O tempora, o mores ...
    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Une machine qui a une érection, oui, ça doit être intéressant.
    Le niveau monte
    L'été vient.

  32. #147
    invite231234
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Salut à tous !

    Si je comprends bien ce concept de singularité technologique, il me semble qu'il y a un aspect intéressant, selon ce concept une première IA apparait, l'être humain l'aide à devenir une IA+, et à son tour cette IA+ fabriquera des IA++, etc ...

    Je me demande si la personnalité est propre à la conscience et si l'IA+ ne préférera pas s'auto-améliorer en IA++ ?

    @ +

  33. #148
    Jiav

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    PS: c'est une modification technologique de nos corps donc du transhumanisme. Si je me souviens bien, elle est interdite en France. En revanche il y a une alternative légale. Il faut croire que cette dernière est plus naturelle ou moins invasive.
    L'été vient.

  34. #149
    Jiav

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Si je comprends bien ce concept de singularité technologique, il me semble qu'il y a un aspect intéressant, selon ce concept une première IA apparait, l'être humain l'aide à devenir une IA+, et à son tour cette IA+ fabriquera des IA++, etc ...
    Wow y'a quelqu'un qui lie les liens avant de parler!

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Je me demande si la personnalité est propre à la conscience et si l'IA+ ne préférera pas s'auto-améliorer en IA++ ?
    Si c'est le cas, c'est peut-être IA- qui préférera devenir IA+, si tu vois ce que je veux dire
    L'été vient.

  35. #150
    Cendres

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Le niveau monte
    Et la possibilité d'un trait d'humour par semaine aussi.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

Sur le même thème :

Page 5 sur 37 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Monopoles magnetiques:utopie?
    Par CHL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/08/2011, 08h48
  2. QR - Réalité virtuelle et réalité augmentée : quelle différence ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2011, 18h57
  3. ENERGIE LIBRE possibilite ou utopie?
    Par yooooooo dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/09/2006, 22h54
  4. utopie d'écologiste ?
    Par jojo17 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/03/2006, 17h29
  5. Developpement durable , necessité ou utopie?
    Par Rhedae dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 162
    Dernier message: 28/01/2006, 17h09