Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 180

Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?



  1. #1
    contrexemple

    Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?


    ------

    Salut,

    Il me semble que c'est une approximation suffisante à l'échelle du phénomène expliquer.

    Une approximation suffisante est le fait de retenir pour le phénomène vulgariser que les cas les plus probables de ce phénomène.

    Et pour vous ?

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    rik 2

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Il faudrait voir du côté de la médiation culturelle comme base de discussion, même si on en parle plus pour l'art que pour la science, mais, amha, la problématique est la même.

  5. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Bonjour,

    En effet, dans la vulgarisation on retient généralement les hypothèses les plus vraisemblables (c'est plus adapté que "probable" il me semble) ou qui font consensus.

    J'estime toutefois qu'il est utile d'indiquer là où il y a des incertitudes ou des possibilités alternatives également envisagées (un exemple typique c'est la pluarlité des hypothèses pour la matière noire. Mais il ne faut pas y inclure les hypothèses totalement rejetées par la communauté, par exemple l'absence de Big Bang ou le créationisme).

    Sinon sur des points encore problématiques ou nécessitant encore beaucoup de recherches, le grand public a une impression de "science = certitude". Or il n'y a rien de plus faux.

    Maintenant, à quel point il faut entrer dans les détails tant de l'hypothèse choisie que hypothèses alternatives, c'est très difficile à dire car ça dépend : du sujet, de l'orientation choisie pour l'article/documentaire/..., et des qualités pédagogiques de l'auteur. Et de diverses contraintes (par exemple, un producteur peut imposer un documentaire de maximum 1 heure, ce qui pour certains sujets peut être très contraignant. Je me rappelle avoir regardé une série sur E=mc² où ils expliquaient dans chaque documentaire les éléments séparés : E, puis m, puis, c puis le carré. C'était vachement bien foutu et j'ai beaucoup aimé mais ça m'a laissé sur ma faim pour certaines choses et j'aurais aimé qu'ils développement plus certains points où qu'ils présentent certains éléments historiques très important mais totalement occultés). Même sans une contrainte "éditoriale" il est clair qu'on ne peut pas faire un documentaire de 8h juste pour expliquer un petit truc. Le spectateur se fatiguerait très vite.

    C'est toute un alchimie. C'est même un métier à part entière (d'autant plus difficile qu'il faut aussi connaitre le domaine scientifique concerné).
    Dernière modification par Deedee81 ; 08/06/2015 à 09h54.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  6. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Salut,

    Citation Envoyé par rik 2 Voir le message
    Il faudrait voir du côté de la médiation culturelle comme base de discussion
    ah tiens, moi je ne connaissais pas.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    L'art et la science moderne sont incompatible, car la science moderne tant à tout techniciser, et l'art est l'activité humaine qui échappe à cette technicisation.

    Il faut faire preuve d'art pour valider une théorie, mais il faut être plus technicien pour l'appliquer.

    Le phénomène vulgarisé est toujours explicité dans une théorie établie.

  9. #6
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Part exemple : comment montrer qu'il existe des phénomènes physiques de mesures nuls ?

    Si on fait l'approximation suivante qu'une mesure est un compteur, un phénomène physique est une chose aux quels on peut attribuer une mesure.

    Alors si on prend comme mesure le compteur d'une voiture, le phénomène étudié la distance parcourus par la voiture entre deux instants.
    Un phénomène de mesure nul serait, de 10h à 10h30 le vendredi 1 juin 2009, quand ma voiture a été embarqué par la fourrière.
    Ma voiture à bien parcouru une distance mais le compteur de ma voiture donne une mesure nul.

  10. Publicité
  11. #7
    noir_ecaille

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Parce qu'il faut prendre pour référentiel le compteur du plateau qui embarque votre voiture. Tout est relatif

    Plus sérieusement, une "bonne" vulgarisation est celle qui prévient qu'on raconte des mensonges pour enfants. Ça peut paraître "lâche" mais le mensonge pour enfant (+ le fait d'en être conscient et en principe consentant) mâche le travail côté apprenant comme enseignant. Une fois assimilé ce principe et de fait les simplifications appliquées, on peut toujours continuer avec une strate différente/suivante qui peut dès lors casser certains aspects du précédent mensonge pour enfant, sans que cela ne choque ni "l'apprenant" ni "l'enseignant" -- étant d'accord que chaque mensonge pour enfant n'est pas la réalité ni même l'état de l'art, juste une compréhension très imparfaite qu'on pourra toujours parfaire ultérieurement et avec les efforts qui vont bien.

    D'expérience sur ces forums et ailleurs, le plus gros mur à abattre, c'est cette vision populaire de "vérité scientifique". Certaines personnes croient à la Science plus qu'ils ne comprennent ce qu'elle est. Ce doit être un choc quand les premiers mensonges pour enfant tombent, ou encore lorsqu'on leur apprend que coexistent plusieurs modèles, etc.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 08/06/2015 à 11h02.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  12. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    EDIT croisement avec noir_ecaille

    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Part exemple : comment montrer qu'il existe des phénomènes physiques de mesures nuls ?
    Ca existe ça ???? Je connais des ensembles de mesure nulle, mais pas de phénomène physique de mesure nulle.

    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Si on fait l'approximation suivante qu'une mesure est un compteur, un phénomène physique est une chose aux quels on peut attribuer une mesure.
    Alors si on prend comme mesure le compteur d'une voiture, le phénomène étudié la distance parcourus par la voiture entre deux instants.
    Un phénomène de mesure nul serait, de 10h à 10h30 le vendredi 1 juin 2009, quand ma voiture a été embarqué par la fourrière.
    Ma voiture à bien parcouru une distance mais le compteur de ma voiture donne une mesure nul.
    Ce n'est pas exemple correct, ca le compteur de la voiture ne mesure pas la distance parcourue par la voiture mais le nombre de tours que font les roues. On l'appelle d'ailleurs parfois un compte tour !
    Et là, c'est correct : les roues n'ont pas tourné, ce que montre bien le compteur.

    Par contre si tu regardes la distance parcourue par la dépanneuse, tu as bien le résultat attendu.

    Ce qui est important n'est pas l'existence de "mesures nulles" mais de "il faut mesurer les bonnes grandeurs". Mais doit-on vulgariser ça ? Ca me semble être une question de bon sens ! Si je veux connaitre la vitesse du vent, je ne vais pas utiliser un thermomètre. Et quand à savoir exactement le détail de fonctionnement et l'usage d'un instrument de mesure avec sa classe, les protocoles d'emploi, etc... Ce n'est pas du tout le genre de chose qu'il faut vulgariser (un profane qui regarde un documentaire vulgarisé sur l'électromagnétisme se fout pas mal de savoir que le voltmètre montré à l'écran est de classe B par exemple ou que la cale étalon en céramique est de classe 2-1-0-K (je viens de le lire dans un document sur le net )
    Dernière modification par Deedee81 ; 08/06/2015 à 11h06.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  13. #9
    rik 2

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    ah tiens, moi je ne connaissais pas.
    Si tu as fait une visite guidée dans un musée ou un lieu patrimonial, tu connais. La problématique est la même en art qu'en science; les artistes qui sortent des beaux-arts sont comparables à des docteurs en science. Il s'agit donc de faire transmettre le fruit d'une recherche à un public plus ou moins averti; je dis plus ou moins car il y a des publics complètement vierges et d'autres plus au courant (des amateurs éclairés ou des étudiants en art ou en science suivant le cas).
    Remarque: le féminin de médiateur, c'est médiatrice. J'aime bien cette idée que la médiatrice (ou le médiateur, ne soyons pas sexiste!) soit à égale distance entre l'artiste (ou le chercheur) et le public.

  14. #10
    noir_ecaille

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Ça : http://forums.futura-sciences.com/co...-de-serre.html
    ... c'est un très bel exemple (modèle?) de bonne vulgarisation

    Bien balisé, avec différents niveaux de "difficultés", et surtout l'auteur fait la part de la métaphore et du réel

    C'est vraiment le genre de vulgarisation qu'on aimerait voir (beaucoup) plus souvent
    Dernière modification par noir_ecaille ; 08/06/2015 à 11h40.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  15. #11
    saint.112

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Question fort intéressante. Mais tu donnes un exemple de mauvaise vulgarisation*:
    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Il me semble que c'est une approximation suffisante à l'échelle du phénomène expliquer.
    Une approximation suffisante est le fait de retenir pour le phénomène vulgariser que les cas les plus probables de ce phénomène.
    Je dois dire que je ne comprends pas ce que tu entends par là.

    Citation Envoyé par rik 2 Voir le message
    Il faudrait voir du côté de la médiation culturelle comme base de discussion, même si on en parle plus pour l'art que pour la science, mais, amha, la problématique est la même.
    Je ne vois pas bien non plus.

    Je propose plutôt de prendre des exemples concrets avec les vidéos de FS.
    Pour moi, le champion toutes catégories est Jean-Pierre Luminet. Il est clair et précis tout en rendant les choses accessibles et en plus il a l'air sympathique.
    Je trouve qu'Aurélien Barrau a aussi du talent… un peu desservi par une pointe d'arrogance assez glaçante. Très intéressant tout de même.
    Par contre il y a quelque chose de franchement pathétique dans les duos présentés par les éditions de Boeck. Ils s'emmêlent les pinceaux dès qu'ils veulent faire simple, ne cessent de faire des digressions par forcément pertinentes, omettent les points clés qui leur paraissent évidents, bref, font un peu tout ce qu'il ne faut pas faire en matière de vulgarisation. Ce n'est pas rare que je coupe avant la fin.

    C'est bien connu, les plus mauvais profs de maths sont les matheux et, quand on a un problème avec son ordi, le dernier à qui demander conseil est l'informaticien de service. C'est normal, ces gens-là sont tombés dedans quand ils étaient petits, ils ne peuvent donc pas comprendre qu'il y ait des points élémentaires (à leurs yeux) qui t'échappent.
    La grosse difficulté pour enseigner et vulgariser est de savoir se mettre à la portée de son auditoire, donc de percevoir son niveau actuel de connaissances (il ne faut se positionner ni trop en-deça ni trop au-delà), puis de savoir par quel cheminement on pourra lui permettre d'accéder au niveau supérieur. Visiblement y en a des qui ont cette perception et d'autres qui ne l'ont pas.
    Si j'étais l'Education nationale, pour enseigner les maths je recruterais des licenciés en lettres (ou autres sciences molles ). Je leur tiendrais ce langage : « Vous n'allez pas trouver de boulot avec votre licence, vous détestez les maths, vous étiez nuls au lycée, c'est parfait, j'ai un job pour vous, prof de maths. Vous allez en chier pour les apprendre, vous ne serez jamais vraiment bon, donc vous serez excellent pour les enseigner aux non-matheux. »
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. #12
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message

    Il me semble que c'est une approximation suffisante à l'échelle du phénomène expliquer.
    Pour une vulgarisation scientifique pourquoi pas...


    Et pour vous ?
    Une bonne vulgarisation scientifique, est celle qui est suffisament rigoureuse pour sortir de l'ornière simplificatrice et qui donne envie d'aller vers "une connaissance" bien plus proche de la vision moderne de la science sur le sujet étudié, ceci adapté au public(ou questionneur) et de façon à ce que celui-ci se trouve en face d' un choix: se contenter d'une info, ou vouloir comprendre, et agir en conséquence.
    Bref, c'est celle qui fait se poser d'autres questions et donne envie d'approfondir.
    Cordialement,
    PS: je suppose que la question fait principalement référence aux forums...non? Mon avis est dans ce cadre, pour le reste( programmes TV, conférences publique,ect...) les contraintes "aidant", à adapter par médias.
    Dernière modification par didier941751 ; 08/06/2015 à 12h04.

  17. Publicité
  18. #13
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Si j'étais l'Education nationale, ...aux non-matheux. »
    Nico
    C'est un blague non?
    Cordialement,

  19. #14
    Amanuensis

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Réponse à la question: Cela dépend du but du vulgarisateur.

    Quand le but est de plaire à son lectorat, la vulgarisation est bonne quand il y a des acheteurs du magazine, des spectateurs du documentaires, ou des lecteurs qui vous renvoient des fleurs sur un forum qui vous sert de tribune, etc.

    (Et le but de la vulgarisation ne semble jamais être d'enseigner, quand on regarde de près. D'ailleurs on parle d'enseignement, pas de vulgarisation, quand c'est le but. D'ailleurs, les connotations des deux termes sont très différentes : l'étymologie de "vulgarisation" lui donne une couleur de condescendance... Et la famille du mot le fait voisiner avec du plutôt négatif.)
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #15
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Cela dépend du but du vulgarisateur.
    Malheureusement....alors que son seul but devrait être la diffusion du "savoir" adapté au vulgarisé (la cerise sur le gâteau étant de l'amener à voir plus loin, mais ça, ce n'est pas le vulgarisateur qui choisit). Une bonne vulgarisation, demande un bon vulgarisateur, facteur qui dépend du vulgarisé. Malheureusement circulaire.
    Cordialement,
    PS: Si contre-exemple, pouvait signifer son cadre...forums ou généraliste?.
    Dernière modification par didier941751 ; 08/06/2015 à 12h22.

  21. #16
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Ce sont d'excellentes remarques.

    J'ai l'impression qu'il y a parfois une confusion plus ou moins forte entre enseigner et vulgariser. Est-ce que je me trompe ? C'est souvent (pas toujours !) l'impression (fausse ???) que j'ai en voyant des messages de nouveaux inscrits.

    La vulgarisation c'est surtout pour informer les "non-scientifiques", pour distraire et intéresser au sujet ou (en effet) vendre du papier (ce qui est moins noble, mais ça existe, inutile de le nier).
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  22. #17
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Ce sont d'excellentes remarques.

    J'ai l'impression qu'il y a parfois une confusion plus ou moins forte entre enseigner et vulgariser.
    Vulgariser, c'est enseigner(transmettre un savoir), il n'y a que le cadre qui change non?

    La vulgarisation c'est surtout pour informer les "non-scientifiques", pour distraire et intéresser au sujet.
    Tu voulais peut-être dire, de façon ludique?, parce que sinon, comprends pas...
    Cordialement,

  23. #18
    noir_ecaille

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Pourtant il me semble que l'enseignement, au moins avant l'université, c'est surtout de la vulgarisation qu'on affine par étape (?).

    Cela dit, on fait du fric avec presque tout et n'importe quoi -- des trucs les plus sérieux voire philanthropique aux pires arnaques et au grand n'importe quoi.

    Contrexemple confirmera s'il parle d'une vulgarisation à fric ou d'une vulgarisation enseignante.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 08/06/2015 à 13h00.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  24. Publicité
  25. #19
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    PS: Si contre-exemple, pouvait signifer son cadre...forums ou généraliste?.
    Oui c'est bien cela, le ou n'étant exclusif.

  26. #20
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Contrexemple confirmera s'il parle d'une vulgarisation à fric ou d'une vulgarisation enseignante.
    Je parle d'une vulgarisation qui a pour but une approche de la science.

  27. #21
    rik 2

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    l'étymologie de "vulgarisation" lui donne une couleur de condescendance... Et la famille du mot le fait voisiner avec du plutôt négatif.)
    C'est pour cela aussi que je pense à la médiation; on ne parle pas de vulgarisation artistique, le terme médiation scientifique n'est-il pas plus judicieux?
    On distingue généralement dans ce domaine quatre types de médiations : pédagogique, culturelle, scientifique et territoriale. (wikipedia)

  28. #22
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par rik 2 Voir le message
    C'est pour cela aussi que je pense à la médiation; on ne parle pas de vulgarisation artistique, le terme médiation scientifique n'est-il pas plus judicieux?
    Je n'aime pas le terme vulgarisation (mal connoté), médiation pourquoi pas.

  29. #23
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Vulgariser, c'est enseigner(transmettre un savoir), il n'y a que le cadre qui change non?
    Ici je voulais plutôt parler d'un enseignement de type scolaire et scientifique (Amenuensis aussi je suppose).

    C'est comme comparer une news journalistique expliquant les premières greffes de main et un cours pour devenir chirurgien.

    Les deux informent mais pas de la même manière. La vulgarisation c'est de "l'information" au sens journalistique (en un peu plus poussé, mais pas de beaucoup, et surtout un peu plus long). Et pas de l'information du type scolaire.

    J'ai souvent rencontré des personnes qui pensent pouvoir faire de la physique simplement parce qu'elles ont lu quelques articles de vulgarisation. C'est exactement comme si celui qui a regardé le journal parlé (sur la greffe de main) te proposait de faire l'essai sur toi avec un couteau de cuisine

    Curieusement, je suis persuadé que la très très très grande majorité ne se ferait pas avoir pour la greffe des mains (ils ne penseraient pas être capable de le faire) mais beaucoup ont cette fausse impression avec une grande partie de la science.

    Cela me laisse donc à penser (à tort ???) qu'il ya des faiblesses dans la vulgarisation en matière de contexte (avertissements, infos sur la manière dont ça se pratique dans le métier).
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  30. #24
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Je n'aime pas le terme vulgarisation (mal connoté), médiation pourquoi pas.
    Le terme vulgaire a un sens très différent actuellement. Mais je crois que personne ne commet l'erreur.

    Médiation ne me convient pas, personnellement, ça fait penser à un débat pour résoudre un problème avec un fournisseur, etc... avant d'en passer par les tribunaux
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  31. Publicité
  32. #25
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Oui c'est bien cela le ou n'étant exclusif.
    Ce sont deux sortes de vulgarisation, bien différentes, le fil risque de faire un gloubiboulga qui, àmha, pourrait le faire devenir inintéressant car le mélange des genres n'est jamais bien pertinent pour répondre, faudrait peut-être différencier les deux...m'enfin, c'est pas mon fil.
    Cordialement,

  33. #26
    contrexemple

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Ce sont deux sortes de vulgarisation, bien différentes, le fil risque de faire un gloubiboulga qui, àmha, pourrait le faire devenir inintéressant car le mélange des genres n'est jamais bien pertinent pour répondre, faudrait peut-être différencier les deux...m'enfin, c'est pas mon fil.
    Cordialement,
    Je vais écouter ton conseille, je vais alors préciser que c'est celle forum (peux-tu me donner la différence entre les deux car je ne la vois pas).

    Cordialement.

  34. #27
    rik 2

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Médiation ne me convient pas, personnellement, ça fait penser à un débat pour résoudre un problème avec un fournisseur, etc... avant d'en passer par les tribunaux
    C'est l'autre partie de la médiation effectivement, mais c'est un sens que j'ai un peu oublié car ma compagne est médiatrice culturelle; elle fait la médiation (l'intermédiaire) entre les artistes et le public.

  35. #28
    noir_ecaille

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Vulgaris signifie commun en latin. La connotation défavorable est probablement à imputer à la noblesse héréditaire puis la bourgeoisie, lesquelles ont décidé de se singulariser à une époque où la société (française/européenne) fonctionnait par privilèges (d'ordre, de classe, de corporation/métier, de province, de commune, de coutume, etc), à se distinguer des gens du commun, la gente vulgaire. Quand on lit des Romantiques ou Réalistes, c'est même déjà un brin péjoratif de dire "une femme d'apparence très commune".

    C'est difficile de parler de vulgarisation à la louche, ça recouvre autant le journalisme sensationnaliste que la sexualité des fleurs expliquée à de très jeunes enfants. C'est une approche. Le défaut est peut-être l'apparente simplicité qui se dégage... des simplifications. Surtout quand les intéressés n'ont pas conscience du côté mensonge pour enfant...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  36. #29
    invite06459106

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    Citation Envoyé par contrexemple Voir le message
    Je vais écouter ton conseille, je vais alors préciser que c'est celle forum (peux-tu me donner la différence entre les deux car je ne la vois pas).

    Cordialement.
    La différence est le public, on ne peut pas espérer la même rigueur pour un truc TV qui est très généraliste, que sur un forum ou le public (plus "concerné") vient chercher des infos( connaissances, façon d'appréhender le sujet,ect...), (celui qui regarde un doc TV aussi puisqu'il choisit le programme, la motivation n'est peut-être pas la même) dont il peut vouloir une pertinence (rigueur) plus grande.
    Par exemple, sur FS (je pense que c'est le but de ce fil??) qui est un site de vulgarisation scientifique DE BON NIVEAU, le vulgarisateur se doit de répondre en rapport au questionneur (son niveau présumé que l'on peut déduire de la question) MAIS de façon rigoureuse ( ou si la question est généraliste, mettre les bémols nécessaires, genre, en 1ère approximation, ou autres formules) sinon autant aller sur des blogs à moitié (ou complétement) pourris comme il y en a tant. Encore une fois tu demandes nos avis, voici le mien.
    Cordialement,
    Dernière modification par didier941751 ; 08/06/2015 à 14h16.

  37. #30
    rik 2

    Re : Qu'est-ce qu'une bonne vulgarisation scientifique ?

    P.S. Je dirais plutôt afin d'éviter d'en passer par les tribunaux.
    Je suis rik.

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Scientifique et rédacteur/journaliste vulgarisation scientifique
    Par LordLord dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 16
    Dernier message: 18/12/2013, 20h29
  2. Bonne vulgarisation
    Par salym dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/07/2012, 23h11
  3. [Divers] Thèse Vulgarisation Scientifique
    Par romain51 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/11/2009, 09h23
  4. la vulgarisation scientifique
    Par clairouste dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2008, 00h25
  5. Bonne vulgarisation en cosmologie
    Par Seirios dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/08/2007, 10h03