Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

communication et vitesse de la lumière



  1. #1
    at-home

    communication et vitesse de la lumière


    ------

    Bonsoir tout le monde,

    Que se passerait-il si une personne étant en orbite autour de la Terre "à la vitesse de la lumière", aurait simultanément une communication avec quelqu'un étant lui au sol et "fixe"? les paroles de la personne en orbite arriveraient-elle fortement ralenties dans les récepteurs placés sur Terre? et si oui, à quel point?

    Bien sûr tout ceci reste théorique, mais il doit bien y avoir une réponse précise à cette question?
    Merci d'avance à tous bonne soirée.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : communication et vitesse de la lumière

    ce principe est déjà connu pour les satellites GPS.

    le temps de leur horloge interne est ralenti par la vitesse.

    on doit en tenir compte pour les mesures de précision

  4. #3
    Nicophil

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Bonjour,

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    ce principe est déjà connu pour les satellites GPS.

    le temps de leur horloge interne est ralenti par la vitesse.
    Oui, vu ralenti (par les récepteurs terrestres immobiles).
    Mais vu accéléré car plus loin du centre de masse de la Terre que les récepteurs terrestres ; et c'est cet effet (RG) qui l'emporte sur l'autre (RR), si bien qu'on est obligé de diminuer leur fréquence de référence à 10.229.999,99543 Hz afin qu'elle soit vue à 10.230.000,00000 Hz par les récepteurs.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  5. #4
    sunyata

    Red face Re : communication et vitesse de la lumière

    Bonjour,

    Une personne en rotation orbitale autour de la terre, créerait un trou noir vu l'énergie mise en jeu pour se rapprocher de C la vitesse de la lumière. Et donc il serait alors impossible de communiquer avec la terre.

    Cordialement.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    at-home

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Evidemment cette expérience reste purement théorique mais il doit exister une réponse précise.
    quel serait le décalage de temps entre l'émission partant du voyageur, et la réception de la personne au sol?
    je sais que les gps sont réglés pour palier à ce décalage, ce que je veux savoir c'est dans le cas théorique d'une conversation avec une personne se déplaçant
    à la vitesse de la lumière, combien de temps mettrai sa voix pour être audible par une personne sur Terre?

  8. #6
    Dynamix

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Salut
    Citation Envoyé par at-home Voir le message
    Que se passerait-il si une personne étant en orbite autour de la Terre "à la vitesse de la lumière"
    On ne peut pas orbiter autour de la terre à une vitesse superieure à la vitesse de satellisation au sol , soit environ 28 000 km/h

  9. Publicité
  10. #7
    papy-alain

    Re : communication et vitesse de la lumière

    ...Et de toute manière, en orbite ou pas, il est impossible d'atteindre la vitesse de la lumière.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  11. #8
    at-home

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Pourquoi répondre à côté de la plaque?

    Si vous ne savez pas ne vous sentez pas obligé de répondre quelque chose quand même...

    Je pensais que répondre à cette question serai une formalité pour des scientifiques, me serai-je trompé ou est-ce simplement un manque
    de volonté?

    Bref, si quelqu'un comprend la question et daigne me répondre je lui en serai fortement reconnaissant.
    Merci à vous et bonne journée.

  12. #9
    Nicophil

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par at-home Voir le message
    les paroles de la personne en orbite arriveraient-elle fortement ralenties dans les récepteurs placés sur Terre? et si oui, à quel point?
    Oui, par le facteur gamma.


    Citation Envoyé par at-home Voir le message
    quel serait le décalage de temps entre l'émission partant du voyageur, et la réception de la personne au sol?
    La distance divisée par c.
    Dernière modification par Nicophil ; 08/09/2015 à 20h54.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  13. #10
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par at-home Voir le message
    Pourquoi répondre à côté de la plaque?
    En l’occurrence si on te répond ça, c'est que c'est important parce que comme mentionné plus haut, si tu raisonnes pour un corps en orbite, deux effets antagonistes doivent être pris en compte, qui dépendent tout deux d'un même rapport M/R avec M la masse de l'astre et R la distance au centre.

    Le premier est l'effet de relativité restreinte et son facteur de Lorentz ɣ = [1-v2/c2]-1/2 avec v la vitesse orbitale, telle que v2=GM/R. Si v est supérieure à cette valeur (par exemple si v est proche de c), alors on n'est pas dans le cas d'un corps en orbite, c'est à dire en chute libre.

    Le second est l'effet de relativité générale qui est en 1-GM/Rc2.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 09/09/2015 à 06h01.
    Parcours Etranges

  14. #11
    at-home

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Merci Gilgamesh pour toutes ces précisions qui me permettent de reformuler ma question.

    Je sais que je suis à la limite de ce que vous tolérez habituellement comme post sur votre forum, alors je vais essayer d'être le plus
    "scientifique" possible.
    Je répète que la question se place dans le registre du "théorique", inutile de préciser que c'est "impossible", ou alors,
    à l'instar de gilgamesh, justifiez sur quoi repose le non-sens de la question. C'est une bonne façon de progresser je trouve.
    Ma question reformulée:

    Quel serait le décalage dans le temps (la durée) entre la réception d'une onde émanant d'un objet se déplaçant à une vitesse relativiste (prenons 250K Km/sec)
    à un endroit donné (mettons 500M Km) , et une onde émise à une même distance (500M km) par un objet immobile par rapport au récepteur au centre:

    pour schématiser très grossièrement. A-----0-----B

    A étant l'émetteur immobile par rapport à 0
    0 le récepteur
    B l'émetteur se déplaçant à une vitesse relativiste par rapport à 0
    - 100M Km

    J'espère être clair et cohérent et si possible avoir une réponse précise, si ce n'est toujours pas le cas j'aimerai savoir pourquoi s'il vous plait?

    Merci d'avance, bonne soirée.

  15. #12
    papy-alain

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Bonjour At-home.
    Si je comprends bien le sens de la question, A et B sont équidistants de O au moment de l'émission des deux signaux.
    Dans ce cas, il n'y aura aucun décalage, O recevra les deux signaux en même temps. Le fait que B se déplace à une vitesse relativiste ne modifie pas la vitesse d'une onde électromagnétique, qui reste toujours c dans tous les cas. Par contre, pour O, la longueur d'onde du signal émis par B aura une fréquence plus basse que celle du même signal émis par A.
    Dernière modification par papy-alain ; 10/09/2015 à 22h15.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  16. Publicité
  17. #13
    papy-alain

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Hum, je corrige ma dernière phrase : pour O, le signal reçu de A le sera à la même fréquence qu'à l'émission, et le signal de B sera reçu à une fréquence plus basse qu'à l'émission.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  18. #14
    al1brn

    Re : communication et vitesse de la lumière

    Bonjour,

    Je vous propose cette analyse:

    Soit un point A tournant à une vitesse relativiste autour de O à une distance R. O est immobile dans un référentiel inertiel.

    La vitesse de déplacement de A étant perpendiculaire au rayon, la lumière met autant de temps pour aller de A vers O que de O vers A.

    Du fait de sa vitesse, le temps s’écoule moins vite pour A que pour O d'un facteur 1/gamma.
    Pour A, le temps de O s’écoule plus vite d’un facteur gamma (A n’est pas immobile dans un référentiel inertiel).

    En conséquence, si chacun envoie un signal périodique vers l’autre :
    • A reçoit le signal émis de O avec une fréquence plus élevée
    • O reçoit le signal émis de A avec une fréquence moins élevée

    Une conversation aurait alors cette allure :
    • A entend O parler aigu et très vite
    • O entend A parler lentement et très grave
    Le tout avec un décalage proportionnel à R. Pas facile d'avoir une conversation soutenue quoi

    Si A est un photon qui va à la vitesse de la lumière, O lui parle à une vitesse infinie alors que ce dernier n'entend pas A qui parle à une vitesse nulle.

    Bien cordialement

Discussions similaires

  1. La lumière se déplace-t-elle à la vitesse de la lumière ?
    Par grenadine.teisseire dans le forum Physique
    Réponses: 47
    Dernier message: 14/07/2016, 22h45
  2. Vitesse de la lumière hors du cône de la lumière
    Par Franc84 dans le forum Physique
    Réponses: 99
    Dernier message: 12/12/2013, 22h21
  3. La vitesse de phase dépasse-t-elle la vitesse de la lumière?
    Par universquantique dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2013, 18h16
  4. Vitesse d'expansion de l"univers et vitesse de la lumière
    Par Mineral Spirit dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/11/2012, 14h12
  5. Réponses: 44
    Dernier message: 22/05/2010, 21h41