Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.



  1. #1
    sunyata

    Question Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.


    ------

    Bonjour,

    L'être humain ne risque-t-il pas d'atteindre un limite dans sa capacité à assimiler les connaissances acquises par notre civilisation ?
    Les cycles d'études généralistes ne devraient-ils pas être rallongés ? Par rapport à ceux qui accèdent aux connaissances de pointes,
    n'y-t-il pas un écart de plus en plus considérable entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?
    Par exemple ne devrait-on pas enseigner la théories de la relativité générale, et la physique quantique au lycée ?

    Cordialement,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Bonjour.
    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    L'être humain ne risque-t-il pas d'atteindre un limite dans sa capacité à assimiler les connaissances acquises par notre civilisation ?
    Il y a des chances, en effet.


    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Les cycles d'études généralistes ne devraient-ils pas être rallongés ?
    Pour que tout le savoir soit su par tous ?
    Ce n'est déjà plus le cas depuis bien longtemps.
    D'ailleurs, s'il existe des cycles spécialisés, c'est bien parce que ces savoirs ne peuvent pas être appris en cycles d'études généralistes (ou alors il faut ajouter toutes ces spécialités aux "cycles généralistes").

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Par rapport à ceux qui accèdent aux connaissances de pointes, n'y-t-il pas un écart de plus en plus considérable entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?
    Forcément: celui qui "sait", peut en savoir de plus en plus et celui qui ne sait pas, ne sais pas.
    Mais celui qui ne sait pas peut apprendre.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Par exemple ne devrait-on pas enseigner la théories de la relativité générale, et la physique quantique au lycée ?
    Allonger le lycée, alors: faire un cycle d'études supérieures ?
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  4. #3
    jiherve

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Bonsoir
    Si déjà la plupart de nos contemporains avait comme socle ce qui était su à la fin du XIXeme cela serait déjà un grand progrès.
    Malheureusement tous les jours je constate que c'est l’obscurantisme qui progresse à grands pas, croire est facile savoir ne l'est pas.
    C’était la minute déprime.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  5. #4
    Dynamix

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Salut
    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Par exemple ne devrait-on pas enseigner la théories de la relativité générale, et la physique quantique au lycée ?
    Pour un futur ingénieur en électronique ou en génie mécanique ou pour un futur expert comptable , ce n' est pas vraiment utile .
    Pour un futur technicien de surface encore moins .

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sunyata

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Salut

    Pour un futur ingénieur en électronique ou en génie mécanique ou pour un futur expert comptable , ce n' est pas vraiment utile .
    Pour un futur technicien de surface encore moins .
    Lamentable !

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Lamentable !
    Qui ou quoi serait lamentable et pour quelle(s) raison(s): une explication est nécessaire.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  9. Publicité
  10. #7
    pm42

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Lamentable !
    Affirmation facile et méprisante qui ne se justifie pas. Surtout que le niveau en maths nécessaire pour comprendre ces théories est un peu relevé pour le lycée justement.

    Il me semble d'ailleurs que ce forum a fait preuve de plus de patience et de politesse face à certaines de vos affirmations qui étaient largement plus contestables que l'inutilité de la RG et de MQ pour un expert comptable.

  11. #8
    lou_ibmix_xi

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Surtout si le technicien de surface doit nettoyer une surface non euclidienne!

  12. #9
    Mickey-l.ange

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Par rapport à ceux qui accèdent aux connaissances de pointes,
    n'y-t-il pas un écart de plus en plus considérable entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?
    ,
    Bonjour,

    Mais le problème, précisément, me semble être que personne n'accède "aux connaissances de pointes" en général, que personne ne "sait" de manière absolue.
    Aussi informé soit-on dans un ou plusieurs domaines,n'est-on pas toujours l'ignorant d'un autre ?
    N'y a-t-il pas toujours "ceux qui savent" un peu dans telle discipline, et "qui ne savent pas" très bien ailleurs ?

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Malheureusement tous les jours je constate que c'est l’obscurantisme qui progresse à grands pas, croire est facile savoir ne l'est pas.
    Je me pose la question : injecter quelques heures de cours d'épistémologie et de psychologie de la croyance dans les études secondaires, ne pourrait-il pas contribuer à améliorer la donne ?
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 14/12/2015 à 17h06.

  13. #10
    f6bes

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Bonjour,

    L'être humain ne risque-t-il pas d'atteindre un limite dans sa capacité à assimiler les connaissances acquises par notre civilisation ?
    Les cycles d'études généralistes ne devraient-ils pas être rallongés ? Par rapport à ceux qui accèdent aux connaissances de pointes,
    n'y-t-il pas un écart de plus en plus considérable entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?
    Par exemple ne devrait-on pas enseigner la théories de la relativité générale, et la physique quantique au lycée ?

    Cordialement,
    Bsr à toi,
    Il n'est pas utile d'avoir la connaissance , il est surtout utile de SAVOIR ou..."trouver" la connaissance.
    En ce qui me concerne et mon niveau d'étude je ne connais pas la physique quantitique et probablement
    pas la relativité générale.
    Je ne m'en porte pas plus mal.

    Par contre si je veux savoir certaines chsoses ( que je pense pourvoir assimiler) alors je me mets en quéte
    de SAVOIR ou je vais trouver "la connaissance" de ce qui m'intéresse.

    La motivation est bien plus grande que lorsque l'on enseigne à TOUT PRIX.
    Et je ne m'intéresse pas à TOUT.
    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  14. #11
    noureddine2

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    n'y-t-il pas un écart de plus en plus considérable entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?
    Par exemple ne devrait-on pas enseigner la théories de la relativité générale, et la physique quantique au lycée ?
    salut , l’étude de la physique se fait en parallèle avec les maths , pour étudier le quantique et la relativité en détail il faut connaitre le gradient le rotationnel etc
    donc au lycée on n'aura pas le temps pour approfondir en détail .

  15. #12
    _mimic_

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Bonsoir;
    L'époque où l'on pouvait à la fois être médecin, ingénieur, astrophysicien, mathématicien, philosophe... est révolu. De nos jours, les sciences se sont tellement perfectionnées qu'il devient quasiment impossible d'en maitriser parfaitement une seule de ses branches. Néanmoins ce n'est pas une excuse pour l’ignorance, il ne faut pas être un fin mathématicien, physicien, informaticien ou chimiste, pour comprendre la relativité restreinte ou générale, la cosmologie, le modèle standard et ses particules élémentaires, la mécanique quantique, les nanoparticules...
    Il faut juste faire l'effort, ce qui n'est pas aussi simple qu'on peut le penser, de piocher dans les livres de vulgarisation. C'est vrai que tous les vulgarisateurs ne se valent pas, mais là encore grâce à la science -ordinateur, internet, fibre optique, téléphone, tablette...- on a le choix.

  16. Publicité
  17. #13
    _mimic_

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonjour.
    Il y a des chances, en effet.
    Désolé je ne suis pas du tout d'accord, si on scrute l'histoire dès l'aube de l'être doué d'intelligence, il y a eu toujours des bons chasseurs, des bons guetteurs, des bons artisanats pour fabriquer des outils... Et c'était les débuts des sciences en quelque sortes.
    Et à aucune époque il n'y a eu un genre humain qui sait tout ou tout faire dans le moindre détaille, et ça ne sera jamais le cas. Donc penser que l'homme sera dépassé par la sciences-savoir n'a aucun sens, puis qu'il na jamais était en mesure de tout savoir????

  18. #14
    myoper
    Modérateur

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par _mimic_ Voir le message
    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    L'être humain ne risque-t-il pas d'atteindre un limite dans sa capacité à assimiler les connaissances acquises par notre civilisation ?
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonjour.
    Il y a des chances, en effet.
    Désolé je ne suis pas du tout d'accord, si on scrute l'histoire dès l'aube de l'être doué d'intelligence, il y a eu toujours des bons chasseurs, des bons guetteurs, des bons artisanats pour fabriquer des outils... Et c'était les débuts des sciences en quelque sortes.
    Et à aucune époque il n'y a eu un genre humain qui sait tout ou tout faire dans le moindre détaille, et ça ne sera jamais le cas.
    Tu viens pourtant de dire la même chose. Tu dis même que ça n'a jamais été le cas (et que ça ne le sera jamais) !
    Citation Envoyé par _mimic_ Voir le message
    Bonsoir;
    L'époque où l'on pouvait à la fois être médecin, ingénieur, astrophysicien, mathématicien, philosophe... est révolu. De nos jours, les sciences se sont tellement perfectionnées qu'il devient quasiment impossible d'en maitriser parfaitement une seule de ses branches.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  19. #15
    mp3dux

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    ..., il est surtout utile de SAVOIR ou..."trouver" la connaissance.
    Sur Google...

    Plus sérieusement, l'assimilation sans développer la capacité d'analyse et susciter la curiosité amène à des résultats décevants.

    Dans pas mal de post précédents, j'ai souligné l'influence de la société actuelle et de la façon d'enseigner qui contribuent à une paresse intellectuelle

    de toute une génération, ça a conduit souvent à des sujets polémiques comme ici, on va éviter cela .

    La question du sujet mérite d'être posée, prenons l'exemple d'un philosophe. S'il était né vers la fin de l'Antiquité il devait se taper les ouvrages sur Thalès, Pythagore, Confucius, Socrates, Platon, etc.
    S'il est né au premier siècle de notre ère, il doit se taper tous les ouvrages précédents , en ajoutant Sénèque, Plutarque, Plotin, ainsi de suite.
    En 1900 il doit se taper tous les écrits des siècles précédents en ajoutant la longue liste des philosophes des lumières : Voltaire, Diderot, Montesquieu, Kant, etc.
    S'il est né à notre époque il doit ajouter à tout ça les philosophes actuels.

    Or la vitesse de lecture n'a pas sensiblement varié au fil des années.

    Si jusqu'à présent notre société a contourné cette difficulté par la spécialisation sur une époque en littérature puis dans un domaine particulier en sciences, une nouvelle approche est en vogue depuis un moment : Le Transhumanisme.

    On entend par cela l'homme dopé par les machines. Imaginez qu'au lieu de vous efforcer à agglutiner 10 000 ouvrages les uns après les autres, ce qui vous prendrait une vie, vous ayez un implant électronique dans le cerveau, doté d'une mémoire. Vous vous connectez à votre mémoire et vous faites un copié/collé des 10 000 ouvrages numériques...

    C'est ce monde que vous promet Ray Kurzweil, Il y a aussi cette conférence de Laurent Alexandre qui parle des neuro-technologies.[minute 31-34 pour les implants]
    Si nous faisions tout ce que nous sommes capables de faire, nous en serions abasourdis. T.E

  20. #16
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message

    Imaginez qu'au lieu de vous efforcer à agglutiner 10 000 ouvrages les uns après les autres, ce qui vous prendrait une vie, vous ayez un implant électronique dans le cerveau, doté d'une mémoire. Vous vous connectez à votre mémoire et vous faites un copié/collé des 10 000 ouvrages numériques...
    Et à quoi ça va bien pouvoir servir?

    C'est ce monde que vous promet Ray Kurzweil, Il y a aussi cette conférence de Laurent Alexandre qui parle des neuro-technologies.[minute 31-34 pour les implants]
    Vouais, toujours les mêmes gourous du transhumanisme et le même discours...qu'ils commencent par s'appliquer leurs méthodes à eux-mêmes et à essuyer les plâtres ( oui je sais Kurzweil est assez cinglé pour le faire) , on discutera après.

  21. #17
    f6bes

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    Bonjour,



    Sur Google...

    Plus sérieusement, l'assimilation sans développer la capacité d'analyse et susciter la curiosité amène à des résultats décevants.

    Dans pas mal de post précédents, j'ai souligné l'influence de la société actuelle et de la façon d'enseigner qui contribuent à une paresse intellectuelle

    de toute une génération, ça a conduit souvent à des sujets polémiques comme ici, on va éviter cela .

    ]
    Remoi,
    Hum de QUELLE société tu parles et de quelle façon d'enseigner tu parles ?
    J'ai la nette impression qu'en filigrane tu ne parles QUE du modéle français !

    J'ai surtout l'impression que la demande concerne la CIVILIATION ( pas que française) humaine dans
    son ENSEMBLE.
    Faut pas etre..réducteur (pas QUE la civiliastion made in French !!)
    Bonnes fétes
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  22. #18
    Samuel_Samuel

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Vouais, toujours les mêmes gourous du transhumanisme et le même discours...qu'ils commencent par s'appliquer leurs méthodes à eux-mêmes et à essuyer les plâtres ( oui je sais Kurzweil est assez cinglé pour le faire) , on discutera après.
    Et comme tous les gourous, ils prophétisent un monde qui tarde à advenir (la technologie du téléversement de la conscience prend du retard par exemple...) ! La réalité c'est que la firme n'a pas réussi à s'imposer avec les google glass, alors des implants dans le cerveau...

    Sinon pour l'amélioration du savoir, c'est une chance. Sans qu'il soit besoin d'être érudit ou spécialiste, les nouvelles générations devraient pouvoir bénéficier de ces avancées, sur de nombreux plans, ne serait-ce que par la meilleure compréhension du monde que ce savoir permet.
    The fewer the facts, the stronger the opinion. Arnold Glasow

  23. Publicité
  24. #19
    Mickey-l.ange

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    Imaginez qu'au lieu de vous efforcer à agglutiner 10 000 ouvrages les uns après les autres, ce qui vous prendrait une vie, vous ayez un implant électronique dans le cerveau, doté d'une mémoire. Vous vous connectez à votre mémoire et vous faites un copié/collé des 10 000 ouvrages numériques...
    Bonjour,

    Il y a quelque chose que j'ai du mal à saisir...
    Si l'on sait quelle nature de support de l'information circule dans un dispositif électronique ou informatique, et avec quelle nature de codage, que sait-on du codage de l'information circulant dans le cerveau ?
    Comment envisager que l'on puisse connecter les deux, cerveau et mémoire informatique ? Quel codage commun envisager ?

  25. #20
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par Samuel_Samuel Voir le message
    (la technologie du téléversement de la conscience prend du retard par exemple...)
    On peut carrément dire qu'elle n'existe pas.

  26. #21
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    tout cela est d'une naîveté désespérante.
    pas une seule personne sur la terre ne maîtrise tous les sujets scientifiques de pointe.
    et cela est le cas depuis le début de l'humanité.
    il faut au contraire se réjouir du nombre d' étudiants qui accèdent aux études supérieures par rapport à une ou deux générations précédentes.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #22
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    quand à enseigner la RG ou la MQ au lycée, je suppose que c'est un gag !
    à quoi cela sert ?
    il faut être dans une sorte de bulle pour avoir des idées pareilles.
    Dernière modification par ansset ; 23/12/2015 à 12h23.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  28. #23
    gandhalf.legris

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    je vois que certains sont encore des adeptes de cette théorie dont le film renaissances repose dessus
    bientôt certains vont nous dire , qu'il suffirat de se mettre dans un dispositif magnétique pour que de nouvelles connaissances soient gravées en nous .
    tandis que d'autres vont dire mais non connectons nous à l'inconscient collectif là où tout est stocké .

  29. #24
    sunyata

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    On entend par cela l'homme dopé par les machines. Imaginez qu'au lieu de vous efforcer à agglutiner 10 000 ouvrages les uns après les autres, ce qui vous prendrait une vie, vous ayez un implant électronique dans le cerveau, doté d'une mémoire. Vous vous connectez à votre mémoire et vous faites un copié/collé des 10 000 ouvrages numériques...

    C'est ce monde que vous promet Ray Kurzweil, Il y a aussi cette conférence de Laurent Alexandre qui parle des neuro-technologies.[minute 31-34 pour les implants]
    Bonjour,

    C'est intéressant, mais une tête bien pleine, ne remplacera jamais une tête bien faite. Plus qu'une somme de connaissance, les études devraient je suppose enseigner une capacité d' analyse, d'apprentissage et d'assimilation plus ou moins affutées.

    Cordialement,

  30. Publicité
  31. #25
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    C'est intéressant, mais une tête bien pleine, ne remplacera jamais une tête bien faite. Plus qu'une somme de connaissance, les études devraient je suppose enseigner une capacité d' analyse, d'apprentissage et d'assimilation plus ou moins affutées.
    ,
    c'est ce qu'elles essayent de faire non ? ( en tout cas dans ce que je connais )
    ce que tu viens de dire est un peu paradoxal avec ton introduction.
    du qualitatif/quantitatif.
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  32. #26
    myoper
    Modérateur

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Heureusement ..."
    C'est de la science fiction: un truc qui n'existe pas, tout comme un hypnogénérateur, un transportail, la télébronchopathie, la télébilésie ou la musaflorapie.
    Il faut faire la différence entre la réalité et le rêve, sinon ce n'est pas un forum, qu'il faut fréquenter.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  33. #27
    Bounoume

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Bonjour,

    C'est intéressant, mais une tête bien pleine, ne remplacera jamais une tête bien faite. Plus qu'une somme de connaissance, les études devraient je suppose enseigner une capacité d' analyse, d'apprentissage et d'assimilation plus ou moins affutées.

    Cordialement,
    Oui... et NON!

    Une tête 'bien pleine' de tout, y compris de superstitions et balivernes, qui ne sait pas confronter ces 'connaissances 'entre elles, qui est incapable ni de les critiquer ,éventuellement d'en faire une synthèse... c'est affligeant( et dangereux pour l'avenir...)

    Mais pour tirer partie d'une information glanée sur un domaine précis, encore faut-il avoir quelques connaissances préalables dans le domaine.
    Comprendre, c'est relier l'énoncé de connaissances jusque là ignorées, à des connaissances déjà intégrées par son esprit.
    SI il n'y a pas de bases préalables, les choses découvertes (sur le net ou ailleurs) vont être classées n'importe comment, reliées à n'importe quoi, et finalement avalées sans aucun esprit critique.

    Il suffit de voir toutes les balivernes pondues sur les effets des "ondes", des '"ayons"des "polluants", sur la vie après la mort etc....
    Les effets existent, mais leur caractérisation, leur quantification, la juste estimation des conséquences sont complètement délirants.


    Dans un autre ordre d'idées, hier soir je discutais avec ma file de l'intérêt diététique (et des inconvénients) des divers sucres (oses simples et polyholosides) . Y a rien de plus rébarbatif, mais dans ma jeunesse j'avais dû en apprendre la nomenclature et le métabolisme.
    Donc on a pu en discuter de façon constructive. Comme j'avais un trou de mémoire sur le fructose, j'ai regardé sur wikipedia, et j'ai pas eu de peine à relier sa structure à 6 carbones àn celle du glucose...etc....
    Pas eu de problème donc pour (re) intégrer une info pertinente.
    Par contre pour discuter de ça avec mon épouse (de formation littéraire, quoique curieuse de tout) c'est une autre paire de manches....

    Cet aparté pour affirmer que la méconnaissance totale d'un domaine rend impossible l'acquisition de connaissances ciblées dans ce domaine.

    Si une tête bien faite n'a aucune connaissance préalable d'un domaine (comme moi... du tricot ou de la littérature américaine....) il lui est impossible de tirer bénéfice d'une information dans le domaine.



    Deadlock / reférence circulaire:
    alors , l'ignorant en littérature américaine, il pourra jamais accéder à celle-ci?
    Si, il pourra, mais péniblement, pas immédiatement: en retournant à l'école, ou en gobant d'abord des infos invérifiables sur le domaine, puis en les reliant entre elles au mieux, et avec de nouvelles infos jusque ça lui paraisse tenir debout.
    Seulement selon les sources d'informations initiales, le résultat sera plus ou moins cohérent, et plus ou moins réaliste....

    C'est comme ça que j'ai glané quelques petites idées ssur la MQ ou la relativité et l'univers. Je les ai prises sur les forums de FS: ai-je eu raison?? (j'aurais pu aussi consulter les sites créationistes, raëliens, les émules du mandarom. Sûr q'ils m'auraient aussi expliqué des choses super... quoiqe très différentes mad2:

    cordialement
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  34. #28
    feedblack

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    c'est très ambigu comme propos.
    penses tu vraiment qu'il faut commencer par apprendre et qu'il "suffit" ensuite de comprendre ?
    le cerveau retient bien plus aisément ce qu'il a d'abord compris.
    à l'inverse, apprendre par cœur une récitation par exemple, ne reste en mémoire que qcq jours....
    Oui je suis ok. Par exemple moi la notion de tenseurs (que j'ai découvert récemment) pour l'instant j'y arrive pas...Problème de compréhension, j'ai vraiment du mal ! Et ben si je comprends pas les tenseurs je comprendrai jamais l'équation d'Einstein de la RG ! Ca va v'nir mais doucement

    Par ailleurs je respecte EauPure évidemment, et j'aime la science fiction aussi (cinéma), mais comme le dit Myoper, faut faire la part des choses quand on arrive sur un forum de type FUTURA, et EauPure mélange un peu tout j'ai l'impression...
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.

  35. #29
    vep
    Responsable des forums

    Re : Les nouvelles générations face à la croissance exponentielle du savoir.

    Il a été décidé de supprimer les digressions et messages relevant de la science-fiction.
    Comme personne ne semble plus rien avoir à dire sur le fond du sujet, je ferme.
    Si quelqu'un souhaite la ré-ouverture du fil pour ajouter des éléments sur le fond du sujet, il peut en faire la demande par MP.

Discussions similaires

  1. Croissance exponentielle
    Par lunally-24 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2015, 02h49
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 18/09/2013, 16h42
  3. PDM nouvelles générations à très haut rendement
    Par ririmason dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 51
    Dernier message: 20/06/2011, 08h40
  4. Croissance de la fonction exponentielle
    Par theo920 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2009, 15h36
  5. Savoir réagir face à un arrêt cardiaque
    Par sophAL78 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/07/2009, 07h17