Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 76

Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?




  1. #1
    tonius

    Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Bonjour,

    Étant fraichement sorti du système éducatif depuis 3 ans. Je tiens à donner mon avis sur celui-ci avant que les souvenirs ne deviennent trop lointains.

    Je fais parti de ces personnes qui n'ont jamais réussi à s'adapter à ce système. De plus le fait d'avoir goûté au monde du travail montre à quel point le système éducatif est en déphasage de la réalité. Je ne dis pas que tout est à changer mais il y a beaucoup de choses qui clochent, je vous donne mon avis sur les points qui ne vont pas :


    - Les professeurs manquent de souplesses avec les programmes.

    - Les professeurs ne sont pas tous BONS, il faut le dire. Du fait de la forte demande d'emploi dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui. Des passionnés certes mais également d'autres qui sont perdus, planqués, non passionnés, non altruiste, qui n'ont aucune pédagogie. D'autres pourtant passionnés vont se retrouver dans la dépression à subir la pression des élèves car ceux ci ne sont pas captivés par les méthodes d'enseignement.

    - Le système d'élitisme est infernal. On dénigre les plus mauvais et on encourage les meilleurs. Rien de pire pour engendrer de la jalousie, des moqueries, du dégout... On va complètement à l'encontre de la sagesse. Il n'y a pas assez d'entraide. Bien que certains organismes indépendants essaient de corriger ces problèmes.

    - Toutes les matières n'intéressent pas tout le monde. Normal mais on arrange pas le processus en les séparant toutes. De l'évolution des espèces, au big bang, aux atomes. On devrait enseigner des thèmes communs dans toutes les matières.

    - On ne forme personne à la réalité. Car c'est soit disant le devoir des parents. Mais pourtant ceux-ci rétorquent que c'est le devoir de l'école. Normal qu'il y est un si grand fossé entre l'école et le monde du travail si on ne nous apprend pas à gérer des factures, faire la cuisine, réparer des objets, changer une roue de voiture... apprendre le développement personnel, le respect des autres... Se servir de son esprit critique.

    - Esprit critique je souligne ce point. Car on en arrive à un désastre culturel. Si autant de complots et de gens naïfs font surface aujourd'hui c'est bien en partie à cause de l'école. La zététique DOIT être enseigné. C'est bien beau d'apprendre la rigueur, la logique mathématique mais si on n'est pas capable à côté de démonter facilement des arguments fallacieux ou de trouver des erreurs de raisonnement, il y a un problème.

    - Du fait que le rythme biologique des enfants diffère de celui des adultes. Les horaires scolaires ne sont pas forcément adaptées pour l'apprentissage.


    J'ai énoncé le plus gros mais il y a beaucoup d'autres choses que je n'ai pas en tête. N'hésitez pas à argumenter.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par tonius Voir le message
    Bonjour,
    De plus le fait d'avoir goûté au monde du travail montre à quel point le système éducatif est en déphasage de la réalité.
    Disons...au moins de ton point de vue à partir de ton expérience. Tout le monde n'ayant pas le même parcours.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    Johnjohn0501

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Bonjour.

    Je ne sais pas si cette discussion rentre dans les thématiques du forum, mais bon essayons sur certains points au moins:

    - Les professeurs manquent de souplesses avec les programmes.

    - Les professeurs ne sont pas tous BONS, il faut le dire. Du fait de la forte demande d'emploi dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui. Des passionnés certes mais également d'autres qui sont perdus, planqués, non passionnés, non altruiste, qui n'ont aucune pédagogie. D'autres pourtant passionnés vont se retrouver dans la dépression à subir la pression des élèves car ceux ci ne sont pas captivés par les méthodes d'enseignement.
    C'est peut être là le principal problème, notamment en sciences ou on enseigne souvent des résultats, mais sans doute pas assez la démarche scientifique ou les pourquoi du comment certaines connaissances ont émergées. Cela peut donner une vision fixiste des sciences et pas du tout de disciplines qui ont leur rythme d'évolutions propres et qui changent au fur et à mesure que de nouveaux faits sont apportés à leur moulin.

    - Le système d'élitisme est infernal. On dénigre les plus mauvais et on encourage les meilleurs. Rien de pire pour engendrer de la jalousie, des moqueries, du dégout... On va complètement à l'encontre de la sagesse. Il n'y a pas assez d'entraide. Bien que certains organismes indépendants essaient de corriger ces problèmes.
    Et quelle est cette "sagesse"?
    Personnellement, là ou j'ai connu le plus d'entraide dans mon parcours scolaire, c'est durant mes années prépas, dans un lycée pourtant réputé être au summum de la compétition.

    - Toutes les matières n'intéressent pas tout le monde. Normal mais on arrange pas le processus en les séparant toutes. De l'évolution des espèces, au big bang, aux atomes. On devrait enseigner des thèmes communs dans toutes les matières.
    Je ne suis pas sur de comprendre cette remarque.

    - Esprit critique je souligne ce point. Car on en arrive à un désastre culturel. Si autant de complots et de gens naïfs font surface aujourd'hui c'est bien en partie à cause de l'école. La zététique DOIT être enseigné. C'est bien beau d'apprendre la rigueur, la logique mathématique mais si on n'est pas capable à côté de démonter facilement des arguments fallacieux ou de trouver des erreurs de raisonnement, il y a un problème.
    Là dessus, il y a déja eu une discussion ici: https://forums.futura-sciences.com/d...t-surface.html
    Et ce n'est pas si évident que le nombre soit en augmentation, ou alors qu'internet serve d'immense caisse de résonance a des idées farfelues autrefois relativement confinées

    - Du fait que le rythme biologique des enfants diffère de celui des adultes. Les horaires scolaires ne sont pas forcément adaptées pour l'apprentissage.
    Source de cette affirmation?


  5. #4
    Médiat

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    @tonius : Ah si seulement le monde était aussi simple ... Il suffirait de faire ce que XXX nous dit de faire et tout serait parfait dans le meilleur des mondes.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  6. #5
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    @tonius : Ah si seulement le monde était aussi simple ... Il suffirait de faire ce que XXX nous dit de faire et tout serait parfait dans le meilleur des mondes.
    Il me semble qu'il y a des édifices dédiés pour cela mais les décrire est hors charte...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Johnjohn0501 Voir le message
    Bonjour.

    Je ne sais pas si cette discussion rentre dans les thématiques du forum
    On va attendre son déroulement...

    Citation Envoyé par Johnjohn0501 Voir le message
    C'est peut être là le principal problème, notamment en sciences ou on enseigne souvent des résultats, mais sans doute pas assez la démarche scientifique
    Nombre de scientifiques en exercice s'en plaignent, effectivement.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. #7
    plumele

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    tiens ! il y une émission sur le sujet sur France culture à l'heure où je vous écris
    à vos podcasts
    https://www.franceculture.fr/programmes
    assez édifiant d'ailleurs et ce n'est pas aujourd'hui qu'on va résoudre le problème.

  10. Publicité
  11. #8
    tonius

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Johnjohn0501 Voir le message
    Source de cette affirmation?
    Oui pardon. Après c'est un autre sujet mais c'est surtout que le besoin de sommeil est encore élevé à l'adolescence (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3630965/) et le fait de commencer les cours tôt oblige à se coucher tôt mais les ados profitent en général de leur moment de solitude et de calme pour se coucher un peu tard. Les écrans n'arrangent rien (https://www.sciencedirect.com/scienc...89945714003463) et les résultats scolaires diffèrent en fonction des chrono types (https://www.sciencedirect.com/scienc...58361217300859)

  12. #9
    f6bes

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par tonius Voir le message
    Bonjour,

    Étant fraichement sorti du système éducatif depuis 3 ans. Je tiens à donner mon avis sur celui-ci avant que les souvenirs ne deviennent trop lointains.

    Je fais parti de ces personnes qui n'ont jamais réussi à s'adapter à ce système. De plus le fait d'avoir goûté au monde du travail montre à quel point le système éducatif est en déphasage de la réalité. Je ne dis pas que tout est à changer mais il y a beaucoup de choses qui clochent, je vous donne mon avis sur les points qui ne vont pas :


    - Les professeurs manquent de souplesses avec les programmes.

    - Les professeurs ne sont pas tous BONS, il faut le dire. Du fait de la forte demande d'emploi dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui. Des passionnés certes mais également d'autres qui sont perdus, planqués, non passionnés, non altruiste, qui n'ont aucune pédagogie. D'autres pourtant passionnés vont se retrouver dans la dépression à subir la pression des élèves car ceux ci ne sont pas captivés par les méthodes d'enseignement.

    - Le système d'élitisme est infernal. On dénigre les plus mauvais et on encourage les meilleurs. Rien de pire pour engendrer de la jalousie, des moqueries, du dégout... On va complètement à l'encontre de la sagesse. Il n'y a pas assez d'entraide. Bien que certains organismes indépendants essaient de corriger ces problèmes.

    - Toutes les matières n'intéressent pas tout le monde. Normal mais on arrange pas le processus en les séparant toutes. De l'évolution des espèces, au big bang, aux atomes. On devrait enseigner des thèmes communs dans toutes les matières.

    - On ne forme personne à la réalité. Car c'est soit disant le devoir des parents. Mais pourtant ceux-ci rétorquent que c'est le devoir de l'école. Normal qu'il y est un si grand fossé entre l'école et le monde du travail si on ne nous apprend pas à gérer des factures, faire la cuisine, réparer des objets, changer une roue de voiture... apprendre le développement personnel, le respect des autres... Se servir de son esprit critique.

    - Esprit critique je souligne ce point. Car on en arrive à un désastre culturel. Si autant de complots et de gens naïfs font surface aujourd'hui c'est bien en partie à cause de l'école. La zététique DOIT être enseigné. C'est bien beau d'apprendre la rigueur, la logique mathématique mais si on n'est pas capable à côté de démonter facilement des arguments fallacieux ou de trouver des erreurs de raisonnement, il y a un problème.

    - Du fait que le rythme biologique des enfants diffère de celui des adultes. Les horaires scolaires ne sont pas forcément adaptées pour l'apprentissage.


    J'ai énoncé le plus gros mais il y a beaucoup d'autres choses que je n'ai pas en tête. N'hésitez pas à argumenter.
    Bjr à toi,
    Hum, que demande t on DURANT les différents niveaux de l'éducation.
    Dans un premier temps on apprends les "fondamentaux" (lecture, écriture, calcul)
    Dans un deuxiéme temps on apprends à développer l'esprit critique, la contrsuction du raisonnement....
    C'est plus ou moins qq chose d'individuel.

    Pas plus tard que dans futura, un demandeur était dans l'embarras car il ne percevait pas la façon
    de résoudre une probléme de résistance. Alors qu'en redessina le shéma dans une présentation différence
    il a compris et pourtant le shéma était le meme.

    Ensuite viendra plus tard les etudes en vue d'un métier.
    Faut donc pas tout mélanger: enfant, collégien , étudiant.
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  13. #10
    TheBigOne

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Le pire sont les programmes il me semble. #### supprimé, phrase insultante. Quand vous voyez qu'en histoire par exemple la chronologie n'est plus respectée, que des faits ou des périodes importants ne sont plus enseignés ou sont survolés, il ne faut pas se plaindre ni être surpris que l'esprit critique des élèves ou leur niveau général soient en chute libre (classements internationaux, comparatifs multi-décennaux etc...). Idem en français, où les manuels n'ont plus ni queue ni tête : les savoirs fondamentaux sont balayés, très peu de rappels des règles élémentaires de grammaire et d'orthographe, quasiment pas de leçons, aucune approche synthétique etc, à tel point qu'il faut chercher sur des site québécois pour se maintenir à jour (https://www.ccdmd.qc.ca/fr/). Un auteur critique, spécialiste reconnu (par les lucides) et professeur lui-même, a écrit il y a quelques années "La Fabrique du crétin". Nous y sommes, et de façon désormais industrielle.
    Dernière modification par JPL ; 03/09/2018 à 22h44.

  14. #11
    Cotissois31

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Du fait de la forte demande d'emploi dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui.
    Le système d'élitisme est infernal.
    Juste pour montrer que votre texte à charge n'est pas assez réfléchi.

    A la base, un texte à charge n'est pas une analyse, même un texte réfléchi.


    Au final, est-ce que l'entreprise se plaint actuellement du système éducatif ?
    La réalité est bien le jugement de l'entreprise et le classement des universités, non ?
    Dernière modification par Cotissois31 ; 04/09/2018 à 02h58.

  15. #12
    Johnjohn0501

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Du fait de la forte demande d'emploi dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui.
    Le système d'élitisme est infernal.
    Je ne suis pas sur de voir la contradiction là dedans.
    Ce que voulais dire le premier auteur à mon avis quand il parle d'élitisme, c'est dans les classes de collège et lycée qu'un professeur peut instaurer.
    Ce qui: 1) n'est pas systématique
    2) ne me semble pas en lien avec la sélection des professeurs.

    Citation Envoyé par Cotissois31
    Au final, est-ce que l'entreprise se plaint actuellement du système éducatif ?
    La réalité est bien le jugement de l'entreprise et le classement des universités, non ?
    Je ne peux pas juger pour l'entreprise, faute de connaissance dans ce milieu.
    Mais en tout cas utiliser le classement des universités ne me parait pas génial, et même si on peut s'appuyer dessus, la grande question est qui accède à l'université et qui réussit à s'y épanouir.
    Ce qui est affirmé sans preuves peut être rejeté sans preuves.

  16. #13
    Cotissois31

  17. #14
    Mickey-l.ange

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par tonius Voir le message
    - Les professeurs ne sont pas tous BONS, il faut le dire. Du fait de la forte demande d'emplois dans l'enseignement. On recrute un peu tout et n'importe qui aujourd'hui. Des passionnés certes mais également d'autres qui sont perdus, planqués, non passionnés, non altruistes, qui n'ont aucune pédagogie.
    .
    Bonjour,

    Voici une excellente description de profs que j'ai eus il y un demi-siècle, pour un certain nombre. Pas sûr que le mot "aujourd'hui" soit de rigueur.
    Et je ne parle pas des programmes de l'époque...

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Hum, que demande t on DURANT les différents niveaux de l'éducation.
    Dans un premier temps on apprend les "fondamentaux" (lecture, écriture, calcul)
    Dans un deuxième temps on apprend à développer l'esprit critique, la construction du raisonnement.
    En 12 années d'études générales, primaires + secondaires, je ne souviens pas qu'on ait beaucoup cherché à me "développer l'esprit critique" ni à m'enseigner "la construction du raisonnement".
    Avec le recul, je considère qu'on m'a enseigné des réponses formatées à des questions de bac, rien de mieux.

    Je ne connais pas l'enseignement d'"aujourd'hui", mais l'enseignement d'"autrefois" m'a laissé un goût très amer.
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 06/09/2018 à 15h50.

  18. #15
    f6bes

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Bjr à toi,
    Mon "autrefois" , ne doit pas correspondre (dans le temps) à ton "autrefois.
    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  19. #16
    Dattier

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Bonsoir,

    Dans l'EN on n'aime pas la réussite collective et l'innovation pédagogique, même si celle là est avec d'excellente retombée sur les apprentissages, et on fait tout pour la décourager : la preuve.

    Bonne soirée.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  20. #17
    LeMulet

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Dans l'EN on n'aime pas la réussite collective et l'innovation pédagogique, même si celle là est avec d'excellente retombée sur les apprentissages, et on fait tout pour la décourager : la preuve.
    Le problème, et c'est d'ailleurs affiché lorsqu'on parle d'éducation nationale, c'est qu'il y a une différence entre l'éducation et l'apprentissage.
    Je me fais donc l'avocat du diable en pointant le fait qu'il faut faire attention à conserver une unité de l'éducation au sein de la nation et qu'il n'est pas concevable que tous les professeurs fassent les choses à leur guise en confondant éducation et apprentissage.

    Voir ici première page :
    Citation Envoyé par univ-lyon2
    L’éducation est une activité profondément sociale, organisée (Système éducatif)

    L’apprentissage est individuel, c’est toujours l’individu qui apprend, même s’il est membre d’un groupe (Apprentissage de l’élève/l’enfant)
    http://icar.univ-lyon2.fr/membres/kr...entissage3.pdf
    Bonjour, et Merci.

  21. #18
    Dattier

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par LeMulet Voir le message
    Le problème, et c'est d'ailleurs affiché lorsqu'on parle d'éducation nationale, c'est qu'il y a une différence entre l'éducation et l'apprentissage.
    Le gros problème c'est que cette apprentissage est accessible à ceux qui en ont les moyens dans une école privée type Montessori.
    Alors soit on l'interdit pour tous, ou alors on l'autorise pour les profs motivés par le projet, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  22. #19
    LeMulet

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Le gros problème c'est que cette apprentissage est accessible à ceux qui en ont les moyens dans une école privée type Montessori.
    Alors soit on l'interdit pour tous, ou alors on l'autorise pour les profs motivés par le projet, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
    Je ne pense pas qu'on puisse répondre à la question de manière aussi manichéenne et je ne suis pas sûr qu'on ait même la hauteur de vue pour y répondre.
    Mais on peut poser les questionnements, tenter des approches, ce qui permet de poser à minima les problématiques.

    Par exemple, vous me dites qu'on devrait laisser les professeurs motivés par une certaine méthode d'apprentissage, le faire à leur manière.
    Déjà, premier point, qui va juger de la question, à partir de la classe d'enseignants déjà présents ?
    Un comité de pilotage qui enverrait des inspecteurs académiques sur le terrain ?
    Ou alors dispenser les méthodes agréées aux nouveaux enseignants dans les "écoles de maitres" avec la nécessité de former les enseignants actuels aux différentes méthodes ?
    Comment les élèves vont-ils choisir leur professeur dans les classes de même niveau ?
    Tirage au sort ? Evaluation psychologique des élèves ?
    Toutes les écoles devront-elles avoir les mêmes ratios de professeurs dispensant l'enseignement selon une méthode ?

    Je m’arrête là, et je pense qu'à partir ne serait-ce que de ces quelques questionnements, vous pouvez vous rendre compte de la différence en terme de réalité entre "Il faut faire comme ça et voilà comment on devra le réaliser".

    Et à la question des moyens dont certains disposent et pas les autres pour choisir une école ayant adopté une méthode ou une autre, la réponse n'est pas non plus tranchée.
    C'est déjà pour commencer une question d'état d'esprit et une manière de concevoir la société (et les peuples sont libres de concevoir leur type de société), à mon avis.
    Certains choisiront une voie courte, qui mène par exemple à un brevet "de base", le bac, ou autre et ne tiennent pas absolument à rentrer dans des frais pour y parvenir.
    D'autres prendront le risque de dépenser à l'éducation de leurs enfants, sans qu'il soit même question de niveau de vie sachant que cet investissement sera rentable à long terme
    D'autres ne se préoccupent pas du sort de leurs enfants.

    Il est donc nécessaire, pour protéger les enfants du désintérêt de certains parents à l'égard de l'éducation de leurs enfants, de pourvoir fournir une éducation accessible et gratuite, égalitaire en terme de moyen et de réussite (on ne peut donc pas démultiplier les types de classes et de méthodes et d'écoles à cette échelle... sans y mettre des moyens faramineux.).
    Donc égalitaire, ça veut dire qu'on choisi à peu près la même méthode "en standard".

    Et ceux qui pensent qu'il faut mettre plus dans l'éducation de leurs enfants, et ça demande parfois des sacrifices et des efforts (toutes les écoles spécialisées ne se trouvent pas au coin du quartier), il faut je pense aussi leur laisser la possibilité de le faire.
    Dernière modification par LeMulet ; 08/09/2018 à 23h23.
    Bonjour, et Merci.

  23. #20
    ansset

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Le gros problème c'est que cette apprentissage est accessible à ceux qui en ont les moyens dans une école privée type Montessori.
    Alors soit on l'interdit pour tous, ou alors on l'autorise pour les profs motivés par le projet, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
    je ne comprend pas bien, j'ai fait quelques études de qualité sans passer par le privé.
    @LeMulet:
    plutôt d'accord avec tes propos, même si chaque prof a quand même sa propre pédagogie.
    ( j'ai d'ailleurs eu un prof en sup très spécial: quasi rien au tableau, chacun son avancement perso )

    pour le reste, ce "débat" ( qui revient souvent ) donne souvent des propos trop contrastés, entre ceux qui ont "réussis" et qui ne trouve pas grand chose à redire de leur parcours, et ceux qui l'ont été moins et qui jettent toutes les pierres sur l'EN.

    Pour le reste, mon expérience date de trop longtemps pour avoir un avis sur la situation actuelle.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  24. #21
    LeMulet

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    plutôt d'accord avec tes propos, même si chaque prof a quand même sa propre pédagogie.
    ( j'ai d'ailleurs eu un prof en sup très spécial: quasi rien au tableau, chacun son avancement perso )
    C'est vrai, mais il est quand même briefé régulièrement par un inspecteur, enfin théoriquement puisqu'il existe des intervenants "de passage".
    Et puis il faut distinguer les différents niveaux, primaire, secondaire, supérieur.

    La question du supérieur n'est à mon avis pas du tout la même et elle ne se pose pas vraiment à mon sens.
    Ici, je dirais que la question du réalisme de l'éducation s'arrête niveau bac.
    La méthode est certainement importante, mais elle est plus importante au niveau du primaire je dirais, le but étant, il me semble, d'arriver à rendre les élèves de plus en plus autonomes dans leur apprentissage.
    C'est un peu une méthode double, très peu de science cognitive il est vrai mais des méthodes éprouvées (on arrive au niveau bac en général), mais avec une mise de l'accent sur l'autonomie (ce qui permet d'ailleurs d'éviter de devoir trouver des méthodes d'apprentissage amélioré spécifique à l'élève, puisqu'il finit par la trouver par lui-même en général)

    On éduque les élèves à l'autonomie et la méthode qui importe beaucoup pour l'acquisition des connaissances de base au niveau du primaire (et qui rend l'apprentissage plus aisé par la suite) est moins cruciale dans les classes de plus haut niveau.

    C'est un peu ce que j'en ai vu à mon époque et il m'a semblé qu'il n'y avait pas réellement de méthode dans les classes du secondaire, soit il y avait un peu de pédagogie ou pas alors du tout, et c'est cette pédagogie qui faisait un peu la personnalité du professeur.
    La pédagogie c'est un peu l'aiguillon qui éveille l’intérêt, ce n'est pas une méthode dans le grand sens du terme (à mon avis).
    Et là il me semble que les neurosciences le confirme, l’intérêt qu'un individu porte à un sujet est primordial à l'acquisition et à la conservation des connaissances, ne serait-ce que par l'augmentation de l'attention.
    Bonjour, et Merci.

  25. #22
    Mickey-l.ange

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pour le reste, ce "débat" ( qui revient souvent ) donne souvent des propos trop contrastés, entre ceux qui ont "réussi" et qui ne trouvent pas grand chose à redire de leur parcours, et ceux qui l'ont été moins et qui jettent toutes les pierres sur l'EN.
    Bonjour,

    Tout dépend de ce que l'on entend par "réussir".

    Il me semble qu'il y a deux choses très différentes :
    - obtenir des diplômes et trouver à se caser au sein de la société, si possible à une "bonne" place (et déjà il peut y avoir des différences de visées psychologiques d'un sujet à l'autre sur ce point : intérêt de la profession et/ou hauteur du salaire et/ou exercice d'un pouvoir et/ou reconnaissance publique…) ;
    - acquérir des méthodes de réflexion et de raisonnement permettant au sujet de se construire une personnalité propre, en sachant en particulier ne pas trop se laisser manipuler par la bouillie médiatique dans laquelle nous sommes immergés.
    Ce sont là pour moi deux choses tout à fait différentes, et j'en connais plus d'un qui ont sans doute "réussi dans la vie", comme on dit, c'est-à-dire en fait réussi dans leur profession, mais qui n'ont pas forcément grand-chose dans la tête sortis de leur spécialité.

    L'Education Nationale est-elle à même jouer sur les deux tableaux ?

  26. #23
    ansset

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Tout dépend de ce que l'on entend par "réussir".
    je ne suis pas ( volontairement ) rentré dans les détails, car justement j'y accorde une dimension surtout psychologique.
    la "réussite" peut être d'ordre différent, elle correspond dans mon propos au ressenti de chacun, qui à postériori lui donne ( ou pas ) une vision de son parcours, ainsi que de leur intégration, et donc de l'EN.

    Ce sont là pour moi deux choses tout à fait différentes, et j'en connais plus d'un qui ont sans doute "réussi dans la vie", comme on dit, c'est-à-dire en fait réussi dans leur profession, mais qui n'ont pas forcément grand-chose dans la tête sortis de leur spécialité.
    Certes, et alors ?
    s'ils sont heureux dans leurs spécialités et uniquement à travers elle ?
    ce n'est pas à moi de juger si c'est "bien" ou "pas bien" .
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #24
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Les réponses à ces questions risquent à mon sens de rester assez dans le flou, car basées en grande partie sur des cas personnels assaisonnés de ressentis difficilement objectifs.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  28. #25
    pm42

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Les réponses à ces questions risquent à mon sens de rester assez dans le flou, car basées en grande partie sur des cas personnels assaisonnés de ressentis difficilement objectifs.
    En effet. Ceci dit, c'était peut-être prévisible vu le titre du fil.

  29. #26
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    En effet. Ceci dit, c'était peut-être prévisible vu le titre du fil.
    On laisse toujours une chance, tant que c'est pas trop le souk dans tous les sens.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  30. #27
    ansset

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    On laisse toujours une chance, tant que c'est pas trop le souk dans tous les sens.
    Ce n'est pas encore la cas, même si parmi les premiers messages, il y avait comme un réquisitoire implacable.
    Par ailleurs, je te rejoins sur le caractère subjectif , c'est d'ailleurs ce que j'ai essayé d'exprimer en disant que chacun revisitait inconsciemment un peu l'EN à l'aune de sa propre histoire.

    Plutôt qu'un sujet trop vaste ( tel qu'il est présenté ) il serait peut être plus utile de se contenter de sous-sujets de réflexion ciblés du type :
    -qu'attend t on du primaire ?
    -qu'attend t on du secondaire ?
    -...

    sinon, on risque un peu la bouillie de 'ressentis" perso !
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  31. #28
    Cendres

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Par ailleurs, je te rejoins sur le caractère subjectif , c'est d'ailleurs ce que j'ai essayé d'exprimer en disant que chacun revisitait inconsciemment un peu l'EN à l'aune de sa propre histoire.


    Cdt
    Oui, c'est ce que voulais souligné (mais non, souligner, enfin...) de tes remarques, justement.
    Une partie de ma famille est composée d'enseignants à différents niveaux, nombre de mes ex-collègues de fac aussi, ce qui me donne pas mal de points de vue. Tous se rejoignent plus sur un manque de moyens, une baisse des formations à la pédagogie (d'où le développement de "techniques perso" via les anciens), et la nécessité d'introduire pas mal d'éducation à l'esprit critique et à la démarche scientifique, y compris pour les littéraires (et améliorer le niveau de langue de certains scientifiques). Ceci rejoint souvent la démarche de quelqu'un comme Gérald Bronner, par exemple.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  32. #29
    Mickey-l.ange

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Ce sont là pour moi deux choses tout à fait différentes, et j'en connais plus d'un qui ont sans doute "réussi dans la vie", comme on dit, c'est-à-dire en fait réussi dans leur profession, mais qui n'ont pas forcément grand-chose dans la tête sortis de leur spécialité.
    Certes, et alors ?
    s'ils sont heureux dans leurs spécialités et uniquement à travers elles ?
    ce n'est pas à moi de juger si c'est "bien" ou "pas bien" .
    Disons que, pour moi, cela rejoint des problématiques déjà amplement abordées dans des discussions comme "Le rayon Sciences de la Fnac pollué" ou "Les théories farfelues qui refont surface".

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    et la nécessité d'introduire pas mal d'éducation à l'esprit critique et à la démarche scientifique, y compris pour les littéraires
    Thème précisément déjà abordé, et c'est précisément cela que je voulais évoquer dans mon second point plus haut quand je parlais de "bouillie médiatique".
    Devant la prolifération des théories du complot et leur succès, il me semble qu'une ministre de l'Education souhaitait introduire des cours sur ces sujets...

    Ceci rejoint souvent la démarche de quelqu'un comme Gérald Bronner, par exemple.
    Les scientifiques apprécient Gérald Bronner, les écolos beaucoup moins ; le problème est que Gérald Bronner s'est déjà emmêlé les pinceaux en n'appliquant pas ce qu'il prône dans ses livres.
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 09/09/2018 à 12h05.

  33. #30
    ansset

    Re : Le système éducatif est il déconnecté de la réalité ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Thème précisément déjà abordé.
    Devant la prolifération des théories du complot et leur succès, il me semble qu'une ministre de l'Education souhaitait introduire des cours sur ces sujets...
    .
    justement, cela a déjà a été fait.
    mais je ne sais nullement si c'est resté au stade de "classes tests" ou plus généralisé.
    d'autant qu'il faut aussi former un peu les profs dans le même temps.
    même si les bases de réflexions sont assez facile à définir.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. incompréhension système éducatif
    Par tonius dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/08/2017, 15h27
  2. systeme educatif finlandais
    Par hard1904 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/11/2011, 16h21
  3. comment fonctionne le système éducatif québecois ?
    Par loulou90qc dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2011, 16h30
  4. système éducatif du Sénégal
    Par esukman dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/01/2007, 18h47
  5. Systeme educatif... alarmant
    Par Zepieton dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/09/2005, 20h02