Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Evolution de la chevelure au sein de notre espèce



  1. #1
    philippedelimoges

    Evolution de la chevelure au sein de notre espèce


    ------

    Bonjour à tous,

    Un constat : notre pilosité crânienne est particulière. Rien de comparable avec celle de nos cousins hominoïdes ; pas de chevelure longue chez ces derniers, mais une pilosité aussi longue que celle du reste du corps.
    Comment donc expliquez cela ?
    Je note qu'il y a une dimension séductrice dans la chevelure ... Serait-ce un effet donc de la sélection sexuelle ? L'utilité d'une chevelure longue serait-elle comparable au panache multicolore de la queue du paon ?
    Qu'en dit la recherche sur ce sujet ?

    Autre : si cette pilosité crânienne n'existait pas à l'origine, quand est-elle apparue ? A l'époque de la réduction de notre pilosité corporelle ? Où plus tardivement : je note que la chevelure crépue se trouve surtout en Afrique, Australie et quelques zones asiatiques ... Cette caractéristique ethnographique pourrait-elle être un indicateur pour nous suggérer que la chevelure longue chez Homo Sapiens se serait développée postérieurement après sa migration hors du continent africains ?

    Bref, existe-t-il des études sur ces deux questionnements ?

    Merci par avance pour vos réponses.

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    polo974

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    je note que la chevelure crépue se trouve surtout en Afrique ...
    et ce genre de chevelure pousse également très long...

    et on en voit quand même assez souvent à la télé et sur internet pour ne pas l'avoir remarqué...
    Jusqu'ici tout va bien...

  4. #3
    philippedelimoges

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Bonjour à tous, bonjour polo974

    Ok, je ne l'avais pas vu. Je pensais surtout aux peuples Khoïsan ... Mais je veux bien admettre mon erreur sur ce point.

    Cordialement

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Attention concernant les coiffures afficaines : beaucoup utilisent des ajouts (= allongement artificiel avec des mèches qui n'ont aucun lien avec le propriétaire du scalpe). C'est même une mode qui revient cycliquement en Europe/occident aussi -- notamment des ajouts plus claires ou de couleur fantaisie.

    Il existe scientifiquement trois type de cheveux :
    - africain : vitesse moyenne de pousse d'un demi-centimètre par mois à cause de la contrainte mécanique imposé par le follicule (qui explique aussi le caractère crépu et fragile du cheveu)
    - caucasien : vitesse moyenne de pousse d'un centimètre par mois, avec un follicule beaucoup moins contraint que le cheveu african -- mais contraint quand même, d'où une ondulation de "raide" à très frisée
    - mongoloïde : vitesse moyenne de pousse d'un centimère et demi par mois, le follucule étant le plus ouvert et droit parmi les trois types, donc le cheveu n'y subit pratiquement pas de contrainte mécanique lors de la pousse

    Bien sûr ce sont des moyennes, il existe des exceptions. Moi j'ai un type caucasien qui ondule fortement dès que c'est suffisamment long mais je laisse systématiquement 15 mm de ma toison capillaire tous les 30j chez les coiffeurs. J'imagine pas si j'avais un cheveu mongoloïde... Ca ferait comme Astérix le Gaulois...

    Par contre il existe d'autres animaux avec dissemblance de pousses et textures dans la pilosité aussi remarquables : lions, chevaux, giraffes... et même certaines espèces de singes, tels les colobes
    Dernière modification par noir_ecaille ; 20/11/2020 à 20h58.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bip

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    L'Orang-outan aussi a une chevelure. Il n'est pas de la grande famille chimpanzé comme nous mais pas extrêmement éloigné non plus.
    On pense que nos ancêtres ont commencé à perdre leur fourrure à l'époque d'Homo erectus qui courrait longtemps après le gibier et transpirait beaucoup pour se rafraichir.
    Toute la tribu courrait pour rabattre le gibier, même les jeunes femmes, alors leur pilosité...
    ...est même inférieure à celle des mâles qui attendaient plutôt en embuscade (là je spécule )

  8. #6
    Garion

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Et du coup, si le reste de nos poils est court (par exemple sur les jambes), c'est parce qu'il pousse moins vite ou qu'il tombe plus vite ?
    Merci d'avance.

  9. Publicité
  10. #7
    philippedelimoges

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Bonjour à tous,

    Bip, j'ai regardé des photographies d'orang-outan et je n'ai pas trouvé une pilosité crânienne ressemblant à la nôtre (certes de longs poils mais - il me semble - similaires en longueur à ceux du corps). En revanche, j'ai découvert que certains spécimens avaient une moustache ou barbe (surtout présente chez les mâles).

    Cordialement

  11. #8
    philippedelimoges

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    ajout : si je suis bien les remarques de noir_ecaille, alors la chevelure a pu très bien se développer après la migration africaine ; son développement (lié à un contexte climatique autre ?) aurait pu être purement mécanique ....

  12. #9
    vilveq

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Et du coup, si le reste de nos poils est court (par exemple sur les jambes), c'est parce qu'il pousse moins vite ou qu'il tombe plus vite ?
    Merci d'avance.
    Tous les poils suivent 3 phases :
    - Phase de croissance (anagène)
    - Phase de stabilisation , croissance lente (catagène)
    - Phase d'arrêt complet de croissance et il fini par tomber (télogene)

    La différence entre les cheveux et les poils de tes jambes, c'est simplement la durée de la phase 1 (anagène).
    Pour les cheveux, elle durent plusieurs années, pour les poils des jambes, c'est quelques mois.

    Cordialement

  13. #10
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    bonjour,
    Citation Envoyé par philippedelimoges Voir le message
    ajout : si je suis bien les remarques de noir_ecaille, alors la chevelure a pu très bien se développer après la migration africaine ; son développement (lié à un contexte climatique autre ?) aurait pu être purement mécanique ....
    Je suis un peu surpris par cette hypothèse.
    Mais en tant que béotien, je n'ai pas d'argument pour la contester.
    Il reste qu'elle interroge car on sait pourquoi le genre homo a perdu la plupart de ses poils corporels ( qui recouvrait tout le corps ), donc j'ai du mal à imaginer une phase "chauve" avant une repousse qui mériterait une "logique" crédible.
    cordialement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  14. #11
    Mickey-l.ange

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    on sait pourquoi le genre homo a perdu la plupart de ses poils corporels ( qui recouvrait tout le corps ),
    Bonjour,

    Et quelle est l'explication ?

    Citation Envoyé par philippedelimoges Voir le message
    Je note qu'il y a une dimension séductrice dans la chevelure ... Serait-ce un effet donc de la sélection sexuelle ? L'utilité d'une chevelure longue serait-elle comparable au panache multicolore de la queue du paon ?
    Sans doute comme pour les yeux bleus, les cheveux blonds et la peau blanche ?


    Je profite du fil pour signaler un truc qui ne mérite pas un fil pour lui seul.

    J'ai un cheveu blond qui me pousse régulièrement sur le bras. Personne, ni toubib ou autre, n'a pu m'expliquer.
    Ce n'est pas un poil.
    Comme beaucoup d'autres mâles bruns, j'ai sur les bras des poils : bruns, courts, bouclés, épais.
    Et sur le haut du bras gauche, j'ai un cheveu à l'opposé : blond, long, raide, ultra-fin.
    Quand je dis long, c'est en fait relatif, car quand il atteint les 10 cm bien raides, il finit par se détacher, car il est fragile, et tient à peine. Alors il repousse.
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 22/11/2020 à 14h10.

  15. #12
    philippedelimoges

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Bonjour ansset

    Je ne parle pas d'une phase "chauve" : il s'agit d'une "hypothèse d'étape" (donc à prendre avec des réserves) où la chevelure est plus ramassée et donc mécaniquement contrainte.

    Cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    vilveq

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    bonjour,

    Il reste qu'elle interroge car on sait pourquoi le genre homo a perdu la plupart de ses poils corporels ( qui recouvrait tout le corps ), donc j'ai du mal à imaginer une phase "chauve" avant une repousse qui mériterait une "logique" crédible.
    cordialement.
    Bonjour,

    Techniquement, nous n'avons pas perdu nos poils. Nos sommes tous aussi poilu qu'un chimpanzé.
    Il existe 3 types de poils.
    Les poils longs (exemple le cheveux), les poils intermédiaires (ex : poils des jambes , pubis, etc.), et le duvet.

    Le duvet est un poil fin qui est généralement peu ou pas pigmenté. Mais nous en avons beaucoup.
    Les chimpanzés ont principalement des poils longs et intermédiaires, nous avons principalement du duvet.
    Le duvet sert a garder la transpiration contre le peau et permet de refroidir le corps.

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Aussi impensable que ça semble, nous avons bel et bien perdu du poil car le duvet n'est techniquement qu'une couche de sous-poil comme on en trouve chez pratiquement tous les mammifères.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    polo974

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    et les croisements avec les néandertaliens ou autres (pour le coté asiatique (la flemme de chercher le nom)) ont dû apporté leurs part de variations...
    Jusqu'ici tout va bien...

  20. #16
    Mickey-l.ange

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    (pour le coté asiatique (la flemme de chercher le nom))
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_Denisova
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 23/11/2020 à 09h39.

  21. #17
    Garion

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    La différence entre les cheveux et les poils de tes jambes, c'est simplement la durée de la phase 1 (anagène).
    Pour les cheveux, elle durent plusieurs années, pour les poils des jambes, c'est quelques mois.
    Merci pour la réponse.

  22. #18
    philippedelimoges

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Bonjour à tous,

    Exact polo974. Exemple : https://www.futura-sciences.com/plan...taliens-13420/
    et influence liée à l’hybridation : http://infos-scientifiqueshyperboren...humeurs-et-nos

    Cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    bonjour,
    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Bonjour,

    Et quelle est l'explication ?
    On parlait de la perte des poils corporels.
    L'explication est bien fournie sur le site hominidés.com.
    Il y a un lien direct avec les techniques de chasse, en poursuite de "gazelles" par exemple.
    Poursuite ayant lieu en plein jour avec une cible plus rapide, mais sur courte distance.
    Le principe était de la suivre à la trace afin de l'obliger à repiquer des sprints.
    La perte poils permettait aux "hommes" d'évacuer d'avantage de chaleur et donc de gagner à la fin ( endurance) sur la bête épuisée.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #20
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Evolution de la chevelure au sein de notre espèce

    Quand à la question initiale, je n'ai pas de réponse.
    j'émets deux hypothèses:
    -attribut sexuel
    -maintien d'une température "optimale" du cerveau entre les chaleurs du jour et le froid des nuits.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 18/12/2019, 09h36
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2018, 09h55
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 28/11/2017, 09h52
  4. [Biochimie] l'évolution de l'espèce
    Par elmalick dans le forum Biologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/04/2009, 21h37
  5. TPE TleS évolution de la cellule du cancer du sein
    Par daffy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2004, 12h05