Discussion fermée
Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 186

Vignes OGM



  1. #151
    michel dhieux

    Re : Vignes OGM


    ------

    bonsoir a tous
    je ne suis que technicien machinisme viticole, et je vois tous les jours des viticulteurs,(aude ,herault, gard, un peu le vaucluse)je pose donc la question sur le court-noué
    tous me repondent, qu il n y a rien a faire sauf ,l arrachage
    jusqu a la moindre racine et bruler le tout.d ensuite de replanter mais apres dix ans seulement ( entre temps semer autre chose , ble ,mais etc....).
    pour l enherbement, beaucoup vont diminuer car trop de concurence, la pluie ici c est tous les quatres a six mois.
    la plus mauvaise periode c est en ce moment, la periode cévenole( la terre se refroidi plus vite que la mer, et donc evaporation, et cumul d eau)
    pour le deserbant justement,ici pas beaucoup d utilisation
    pour la raison evidente qu il y a peu d eau et quand elle arrive elle ne fait que passer,
    il n y a pas de region de france qui n est pas en crise,
    et meme l australie a de serieux problemes.
    ce matin meme j ai discuter avec un elu des costieres de nimes, de retour d une reunion avec le ministre, a paris , et il doit anoncer a tous ces colegues le resultat .la cee
    demande 400000 hectares arraché pour l europe , et
    60000 pour le languedoc roussillon.
    personnelement j ai jamais vu un tel marasme.
    mais je m eloigne du juger,le court- noue n est pas une preocupation majeure a l heure actuelle ,.
    demain je vais sur le secteur d UZES j usqu au milieux de semaine prochaine ,je poserais la question.
    BONSOIR MICHEL

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    Ryuujin

    Re : Vignes OGM

    c'est génant localement pour les vignobles très touchés, car mine de rien, 10 ans, c'est long, et le changement de culture demande un matériel particulier, soit un investissement, qu'une culture sur 10 ans peut avoir du mal à amortir ( surtout qu'on a pas nécessairement les surfaces idéales pour faire du colza, ou des céréales quant on est en vigne ; pensez aux terres à galets... ).

    Ceci dit, avec l'interdiction des nématicides, ça va devenir délicat à gérer, car ça laisse les viticulteurs vraiment sans solution simple.

    La crise n'était pas jusqu'à présent la fin de tous ; si les prix de vente ont tous globalement chutés, certains vignobles continuent à tirer leur épingle du jeux, voire se développent en apprenant à gérer des aspects de marketing, de démarchage, ce qui fait à priori beaucoup défaut en France.


    Cette façon de pousser indifféremment la vigne à la ruine est risquée, car les vignobles les plus pénalisés risquent de ne pas être les plus foireux.
    400 000 hectares arrachés, pourquoi pas mais lesquels ?
    Ca me fait penser à cette histoire de distillation qui touche indifféremment les vignerons qui n'arrivent pas à vendre, et ceux qui auraient vendu ce raisin distillé.
    Au lieu d'organiser la filière et sa "réduction", de la doter d'une véritable démarche marketing pour conquérir, créer des marchés, des débouchés, on la flingue au bulldozer, dans une sorte d'opacité administrative incroyable.

    En France, on aime les agriculteurs. Mais sur TF1 le soir seulement. Pour le reste, qu'ils voyent ça avec les douanes... A quand Chirac qui recommande un bon pinard Francais plutôt qu'une vodka ou un whisky d'on ne sais où ?

    Enfin bon, hors sujet, c'est vrai.

  4. #153
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Bonjour,

    Effectivement, comme l'ont fait remarqué certains, la vigne OGM est encore une fois une démarche purement commerciale de quelques labos, qui ne répond à aucun réel besoin de la part des viticulteurs.

    Je tiens à signaler que beaucoup de viticulteurs, devant les difficultés inhérentes au marché, se tournent vers une production organique, privilégiant la qualité associé au respect de l'environnement pour améliorer et optimiser leurs productions.

    Voici par exemple, pour les anglophones et germanophones, le compte-rendu du 6ième congrès international de la viticulture organique, faisant état de la situtation en l'an 2000 de la recherche en viticulture organique:

    Proceedings 6th International Congress on Organic Viticulture

    De nombreux autres documents sont disponibles sur Organic eprints

  5. #154
    Ryuujin

    Re : Vignes OGM

    Effectivement, comme l'ont fait remarqué certains, la vigne OGM est encore une fois une démarche purement commerciale de quelques labos, qui ne répond à aucun réel besoin de la part des viticulteurs.
    T'en a beaucoup des blagues comme ça ?

    Et les vignerons qui sont touchés par le court-noué, qui n'ont pas assez de terres pour faire des rotations sur 8 ans, et qui se voient interdire les nématicides qui étaient le seul recours pour couper à cette rotation, tu crois qu'ils ont pas besoin d'une solution efficace de lutte contre le court-noué ?

    Tu en vois beaucoup d'autre ? Pour l'instant, aucune autre n'a été validée...


    a propos, ce n'est pas une "démarche purement commerciale de quelques labos" : c'est un projet de recherche de l'INRA, institut de recherche publique.

    En outre, c'est amusant cette façon d'utiliser les mots "purement commercial" comme si ça salissait la technique.

    Mais la viticulture tout entière est "purement commerciale" ; tant que tout le monde y gagne, où est le problème ?


    Voici par exemple, pour les anglophones et germanophones, le compte-rendu du 6ième congrès international de la viticulture organique, faisant état de la situtation en l'an 2000 de la recherche en viticulture organique:
    Complètement hors sujet ! pas UN SEUL MOT SUR LE COURT NOUE !!
    T'as pas l'impression de te ficher de la gueule du monde là ?
    tu n'aurais pas l'impression de virer au troll ?

    Si tu veux faire de la pub, va donc la faire ailleurs : il y a la rubrique "lectures scientifiques" pour ça.

  6. #155
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Bonjour

    Citation Envoyé par Gui_Gui66
    Bonjour a toutes et a tous,

    je suis un jeune étudiant habitant dans la magnifique région d'Alsace, et j'ai appris récement que l'inra de mon département (Colmar) travaillait sur la génétique et l'amélioration de la vigne en vue de l'obtention d'une vendange optimale.

    En sachant que ces expériences visent a imunisé les vignes contre des maladies êtes-vous plutôt pour ou contre ?
    Ryuujin, si tu lisais l’entièreté du post et le sujet du message, au lieu de t’incruster pour faire une pub assidue pour les labos de génétique, tu aurais vu que le sujet du topic n’est pas le court-noué, mais l'utilité de la génétique en viticulture.
    Je soutiens que les OGM ne sont nullement nécessaires, ni même utiles en viticulture, et de manière générale en agriculture.

    Une simple recherche « court-noué »sur Organic Prints, que j’ai cité, t’aurait permis de trouver de la documentation scientifique qui évoque cette problématique:

    Organic eprints

    Merci aussi de bien vouloir arrêter avec tes projections.

  7. #156
    Gwyddon

    Re : Vignes OGM


    Aurélien tu le fais exprès ou quoi ?

    Tu cites quelqu'un que tu prends pour Ryuujin, et tu es très agressif.

    Essaies de te contrôler un peu !
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. Publicité
  9. #157
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Apparemment Gwyddon, tu n'as pas bien saisi le sens de mon post.

    Je remontrais à Ryuujin, l'origine du topic. Si quelqu'un est énervé, il me semble que c'est Ryuujin, ou toi qui me mets en infraction.

  10. #158
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Une simple recherche « court-noué »sur Organic Prints, que j’ai cité, t’aurait permis de trouver de la documentation scientifique qui évoque cette problématique:

    Organic eprints
    .
    Le seul article concernant la vigne dans ce lien se résume ce me semble à la question du diagnostic.


    Plusieurs dizaines de virus, viroïdes et phytoplasmes infectent la vigne et certains de ces agents entravent la croissance et la productivité des ceps ou ils diminuent la qualité du vin. La multiplication végétative et le greffage créent des conditions particulièrement favorables à la dissémination massive de ces infections. Par manque de traitements chimiques contre ces maladies, la lutte se limite principalement à l'utilisation de plants rigoureusement sélectionnés, exempts des principaux virus et agents similaires. Par manque de produit homologué, la lutte chimique contre les nématodes vecteurs des virus associés à la dégénérescence infectieuse (court-noué) n'est pas non plus possible. La sélection sanitaire du plant requiert des moyens de diagnostic et des procédures de multiplication contrôlées. Pour faciliter le commerce, la production du plant est aujourd'hui réglementée par la certification définie par l'ordonnance du DFE sur la production et la mise en circulation du matériel de multiplication et des plants d'espèces fruitières et de vigne certifiés entrée en vigueur le 1er juillet 1999. Au plan technique, il faut des tests de diagnostic précis et rapides pour assister au mieux les sélectionneurs et les pépiniéristes dans leur travail. Un bon nombre de viroses sont complexes et insuffisamment caractérisées. Cela implique la poursuite des études étiologiques, notamment pour développer les méthodes diagnostiques manquantes. Les contrôles sanitaires sont également nécessaires pour prévenir l'introduction d'organismes dangereux dans les vignobles (organismes de quarantaine, notamment la flavescence dorée et autre jaunisses).

    Et quand le sol est infecté tu fais comment ?

    a+

  11. #159
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    tu aurais vu que le sujet du topic n’est pas le court-noué, mais l'utilité de la génétique en viticulture.
    Sauf que ce que fait l'INRA en Alsace, c'est justement expérimenter sur l'utilité éventuelle de la solution OGM pour le court-noué, ce qui nous ramène à ce qui est discuté depuis le début.
    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Je soutiens que les OGM ne sont nullement nécessaires, ni même utiles en viticulture, et de manière générale en agriculture.
    C'est une affirmation un peu trop généraliste qui correspond plus à une conviction idéologique qu'à autre chose car les gènes introduits dans les diverses variétés OGM sont tellement différents qu'il est impossible de classer ces variétés dans une catégorie unique qu'on pourrait, selon ses convictions condamner ou encenser, sur la base d'un même argument. C'est aussi pertinent que les blanc, les noir, les arabes, les juifs...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #160
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Et quand le sol est infecté tu fais comment ?
    En bio, tu arraches et tu mets le sol au repos.

    En conventionnel, tu peux si tu le souhaites traiter ton sol, puis tu auras tout intérêt à le laisser reposer, et en profiter pour passer en bio...

    Cependant, j'aimerais avoir les chiffres officiels concernant les surfaces atteintes par le court-noué.

    Quelle proportion du vignoble français, quelle proportion en fonction du type de viticulture employé (bio, conv...)...etc où sont les études permettant une prise de décision quant à cette problématique ?

    Citation Envoyé par Ryuujin
    En outre, le court-noué ravage actuellement une énorme surface du vignoble Francais,
    Tiens, Ryuujin, toi qui est super-documenté, montres-nous tes sources détaillées

  13. #161
    Ryuujin

    Re : Vignes OGM

    En bio, tu arraches et tu mets le sol au repos.
    Et tu fais quoi en attendant ? quant on est agriculteur, on a des emprunts, des factures, du personnel à payer.
    Faut bien vivre !

    Ce que font actuellement des agriculteurs bio, c'est une rotation. C'est possible quant on a beaucoup de terres, et qu'on en cultive peu en vigne, ce qui est un cas particulier


    Pour la viticulture en général, ceci n'est pas une solution, mais bel et bien le problème : une rotation sur 8 ans, c'est trop !


    En conventionnel, tu peux si tu le souhaites traiter ton sol, puis tu auras tout intérêt à le laisser reposer, et en profiter pour passer en bio...
    Sauf que les traitements nématicides sont en cours d'interdiction.

    Passer en bio, quel intérêt ? puisque cela ne règle à priori en rien le problème ? autant prier la vierge.


    Cependant, j'aimerais avoir les chiffres officiels concernant les surfaces atteintes par le court-noué.

    Quelle proportion du vignoble français, quelle proportion en fonction du type de viticulture employé (bio, conv...)...etc où sont les études permettant une prise de décision quant à cette problématique ?
    Le court-noué touche actuellement les 2/3 du vignoble francais dont 30% de façon importante.

    la viti bio, c'est 1,4% des surfaces en vigne ( total, 890 000 ) en France, c'est donc une goutte d'eau. Ceci dit, ce chiffre n'est pas vérifié, et je ne sais pas par exemple si seules les vignes plantées et exploitées sont comptées, si c'est sur déclaration de récolte ou je ne sais quoi.

    En tout cas, le vin bio, c'est un truc comme 300 000 hectolitres sur 53 millions d'hectolitres, soit 0,56% de la production.
    Cela m'amène encore une fois à m'interroger sur le premier chiffre des surfaces cultivées en bio. Est-il surestimé ? sinon, cela signifierais que les rendements en bio sont 2,5 fois plus bas qu'en conventionnel, ce qui me parait quand même beaucoup.

    Donc bon, niveau représentativité, même si on avait un truc, ça serait moyen. En outre, on a aucune donnée sur la vigne bio et le court-noué, ni dans un sens, ni dans l'autre.



    Tiens, Ryuujin, toi qui est super-documenté, montres-nous tes sources détaillées
    si tu as une question précise, je veux bien essayer de t'en trouver. J'ai autre chose a faire que de passer des heures à lister et rechercher sur le net des publis.

  14. #162
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Ryuujin,

    T'es vraiment un petit malin

    Passer en bio, quel intérêt ? puisque cela ne règle à priori en rien le problème ? autant prier la vierge.
    Pas besoin de prier la vierge puisque les OGM sauveurs sont là ! ...

    Ne me fais pas croire que les chiffres que tu viens de citer te sortent de la mémoire, à moins que tu ne sois une encyclopédie vivante

    Ce que je demande et avec raison, ce sont les documents officiels concernant le court-noué, les variétés atteintes, les surfaces, ....

    Qu'est-ce que tu crois, que je vais dire amen à ton discours dogmatique ?

    La science s'appuie sur des faits, des sources, des données, des bilans, par sur le discours d'un anonyme du net auto-proclamé expert sur un forum.

    Tes conclusions personnelles n'ont aucune valeur si personne ne peut en vérifier la source.

  15. Publicité
  16. #163
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vignes OGM

    Parce que Organic eprints, ce sont des publications scientifiques ? Curieux que quelqu'un qui est contre une démarche scientifique demande des preuves scientifiques ! Il me semble que Ryuujin, qui n'est malheureusement pas toujours diplomate (ni toi non plus d'ailleurs), a suffisamment montré qu'il était compétent sur le sujet.
    Je souhaiterais que cette discussion ne devienne pas un combat de trolls.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  17. #164
    Ryuujin

    Re : Vignes OGM

    pour les chiffres sur l'agriculture bio, je les tient d'un groupement de producteurs bio, je ne sais plus lequel, tu trouveras si tu fais une recherche.

    Les autres chiffres viennent directement de wikipedia, et je les ai retrouvé dans la presse ; je ne me suis pas foulé pour le coups, ce sont des chiffres officiels qui sont publiés chaque année.

    Je ne précise rien de plus ; ce n'est pas le sujet, vu qu'à priori on a aucune différence bio/conventionnel quant au court-noué.

    pour ce qui est des infos sur le court-noué, là difficile à dire ; j'ai lu pas mal de publis, articles de revues sur le sujet.

    De mémoire, j'ai vu le chiffre de 65% des vignobles concernés dont 30% de façon importante annoncé par Onivin ( qui collecte des données de tests ELISA etc... ), cité dans l'article "Court-noué de la vigne, des alternatives pour demain ?" de Marion Claverie.
    Il me semble l'avoir trouvé dans un "Le Vigneron" du printemps 2006. Je sais qu'il est également parut dans Viti avant cela, en 2005.
    Pour avoir le mail de cette personne qui travaille à l'ITV, prénom.nom at itvfrance . com
    Maintenant, tu peux vérifier.


    Ce n'était que cela ?

  18. #165
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Les autres chiffres viennent directement de wikipedia, et je les ai retrouvé dans la presse ; je ne me suis pas foulé pour le coups,
    Vachement scientifique tout ça...
    Je ne précise rien de plus ; ce n'est pas le sujet, vu qu'à priori on a aucune différence bio/conventionnel quant au court-noué.
    Qu'en savez-vous ? Quel est cet a-priori ?

    Donc bon, niveau représentativité, même si on avait un truc, ça serait moyen. En outre, on a aucune donnée sur la vigne bio et le court-noué, ni dans un sens, ni dans l'autre.
    Ah, je comprends mieux ! Il n'y a aucune donnée sur la viticulture bio, dont il n'y aucune différence entre le bio et le conventionnel...

    eci dit, ce chiffre n'est pas vérifié, et je ne sais pas par exemple si seules les vignes plantées et exploitées sont comptées, si c'est sur déclaration de récolte ou je ne sais quoi.
    En gros, tu nous dis qu'on ne sait rien sur rien ! Et pourtant, tu affirmes connaître la solution pour combattre le court noué !

    De mémoire, j'ai vu le chiffre de 65% des vignobles concernés dont 30% de façon importante annoncé par Onivin ( qui collecte des données de tests ELISA etc... ), cité dans l'article "Court-noué de la vigne, des alternatives pour demain ?" de Marion Claverie.
    Il me semble l'avoir trouvé dans un "Le Vigneron" du printemps 2006. Je sais qu'il est également parut dans Viti avant cela, en 2005.
    65% des vignobles concernés et 30% des surfaces... Quelle est la nature de ces chiffres ? Une estimation ? une prévision sur une échelle de temps ? Un constat actuel ? Il n'y a aucune indication sur tes chiffres. Ils peuvent dire tout et n'importe quoi pris hors de leur contexte. tout cela n'est donc pas très sérieux.

  19. #166
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Bonsoir JPL,

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Parce que Organic eprints, ce sont des publications scientifiques ?
    Il y a quand même 78 publications émanant de l'INRA...

    Sinon, tu trouveras des publications de nombreux centres de recherches européens.

  20. #167
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    En bio, tu arraches et tu mets le sol au repos.

    En conventionnel, tu peux si tu le souhaites traiter ton sol, puis tu auras tout intérêt à le laisser reposer, et en profiter pour passer en bio...
    Effectivement, de même que quand ton bébé à la rougeole tu peux le laisser mourir et en refaire un autre.

    Vacciner bébé à la naissance c'est pas mal aussi.


    a+

  21. #168
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM VS Vaccins Rougeole

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Effectivement, de même que quand ton bébé à la rougeole tu peux le laisser mourir et en refaire un autre.

    Vacciner bébé à la naissance c'est pas mal aussi.
    quel rapport ?

    Je faisais état d'actions à suivre en situations concrètes. Je ne parle pas d'analogies émotionnelles vaseuses.

    Tu n'emploierais pas des techniques de sectes pour convaincre tes auditeurs ?

    Un vaccin et un transgène, cela n'a rien à voir.

    désolé d'être direct (du gauche , non, non ce n'est pas un combat de trolls...)

  22. Publicité
  23. #169
    camaron

    Re : Vignes OGM VS Vaccins Rougeole

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    quel rapport ?
    Je comprend assez bien l'image. Alors fait un effort....
    si tu peux essayer de comprendre ce que dises les gens qui ne paratagent pas ta conviction d'être confronté à un danger imminent par un technique déjà si ancienne.

  24. #170
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par camaron Voir le message
    Je comprend assez bien l'image. Alors fait un effort....
    si tu peux essayer de comprendre ce que dises les gens qui ne paratagent pas ta conviction d'être confronté à un danger imminent par un technique déjà si ancienne.
    Désolé, je comprends bien l'image, mais elle ne correspond à rien de réel: l'analogie est tronquée.

    Dans le même ordre d'idée (ça vole haut):

    Citation Envoyé par imagination
    Que penses-tu de modifier génétiquement ton bébé pour qu'il résiste à la rougeole ?
    Tu vois bien que ce genre d'analogie n'a rien à voir avec le sujet en question.

  25. #171
    invité576543
    Invité

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Que penses-tu de modifier génétiquement ton bébé pour qu'il résiste à la rougeole ?
    Il y a des défenseurs de ce type d'idée (voir certaines discussions sur des forums FS). Et ce n'est pas si loin du DPI portant sur les maladies génétiques.

    C'est nettement moins choquant que la provoc de Gilgamesh, et encore plus à voir avec le problème du court-noué.

    Pour la rougeole, on dispose d'un vaccin, plus économique. Mais si c'était pour obtenir une résistance à une maladie contre laquelle on ne dispose d'aucune autre arme?

    (En acceptant évidemment que, malgré sa formulation, l'idée est de modifier le génome de l'ovocyte, pas du "bébé".)

    Cdlt,

  26. #172
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM VS Vaccins Rougeole

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    quel rapport ?

    Je faisais état d'actions à suivre en situations concrètes. Je ne parle pas d'analogies émotionnelles vaseuses.

    Tu n'emploierais pas des techniques de sectes pour convaincre tes auditeurs ?

    Un vaccin et un transgène, cela n'a rien à voir.

    désolé d'être direct (du gauche , non, non ce n'est pas un combat de trolls...)
    Quand tu plantes de la vigne c'est pour des dizaines d'années. Vu que la virose se répend tu n'es pas du tout à l'abris d'une contamination dans la durée.

    La transgenese sur le porte greffe c'est comparable à un vaccin administré à la naissance qui prémunie l'ensemble du plant contre l'infection sur toute sa durée de vie (puisque on ne connait aucun soins curatif).

    Quand à l'analogie émotionnelle... chui pas sûr qu'arracher un vigne qu'on soigne depuis des decenies soit totalement neutre émotionnellement.

    vala vala

    a+

  27. #173
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Merci Gilgamesh d'arrêter ,justement, de jouer avec les émotions.

    Les choix basés sur l'émotivité et les impulsions sont souvent regrettables et n'ont aucun lien avec un raisonnement mesuré d'une situation précise.

    C'est quand même consternant: on reproche aux anti-OGM d'agir sur des bases non scientifiques et émotives (la peur et l'ignorance), et c'est exactement ce que les personnes défendant les ogm font lorsqu'elles sont à cours d'arguments.

    Comme vous venez de le faire avec votre analogie: une culpabilisation criminelle qui est une insulte inacceptable sur un forum scientifique; et comme le font les industriels qui s'appuient sur les thérapies géniques pour faire accepter les ogm agro-alimentaires, en entretenant soigneusement le mélange des deux.

  28. #174
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Comme vous venez de le faire avec votre analogie: une culpabilisation criminelle qui est une insulte inacceptable sur un forum scientifique;
    Modération

    Tu te calmes un peu s'il te plaît où bien il va falloir prendre des mesures pour éviter les débordements.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. Publicité
  30. #175
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Merci Gilgamesh d'arrêter ,justement, de jouer avec les émotions.

    Les choix basés sur l'émotivité et les impulsions sont souvent regrettables et n'ont aucun lien avec un raisonnement mesuré d'une situation précise.

    C'est quand même consternant: on reproche aux anti-OGM d'agir sur des bases non scientifiques et émotives (la peur et l'ignorance), et c'est exactement ce que les personnes défendant les ogm font lorsqu'elles sont à cours d'arguments.

    Comme vous venez de le faire avec votre analogie: une culpabilisation criminelle qui est une insulte inacceptable sur un forum scientifique; et comme le font les industriels qui s'appuient sur les thérapies géniques pour faire accepter les ogm agro-alimentaires, en entretenant soigneusement le mélange des deux.

    Je le lis et je le crois pas...

    Il s'agit de science appliquée. On parle de vigne, donc d'activité humaine, dont la bonne marche conditionne le bien être des gens qui en vivent.

    A partir de quelle logique on évacuerait cet aspect du débat quand à savoir s'il faut mettre en oeuvre cette solution ou pas ?

    Bien entendu que ça a sa place dans le débat. C'est même central. Obliger quelqu'un a arracher sa vigne au bout de moins de 10 années, alors que la solutions existait au moment de sa plantation pour quelle résiste à la virose, c'est parfaitement condamnable.


    a+

  31. #176
    Aurelien (Avox)

    Re : Vignes OGM

    Je parlais de cette analogie là:

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Effectivement, de même que quand ton bébé à la rougeole tu peux le laisser mourir et en refaire un autre.

    Vacciner bébé à la naissance c'est pas mal aussi.
    C'est une analogie de culpabilisation criminelle associé à un humain. Voilà ce que j'ai condamné.

    Il y a des images que l'on n'emploie pas avec légèreté, cela aussi fait partie de l'éthique.

    Bonne soirée

  32. #177
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    Vous déformez le peu de données chiffrées en disant que le court-noué cause d'énormes ravages touchant 30 % des surfaces viticoles, alorts qu'il n'en est pas du tout le cas: vous utilisez des chiffres prévisionnels, de je ne sais quel organisme, pour falsifier la réalité actuelle du terrain.


    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17360026
    Les nématodes, vecteurs sur vigne, appartiennent aux genres Xiphinema et Longidorus (famille des Longidoridae) et transmettent des virus du genre Nepovirus. Xiphinema index est l'espèce majeure par sa capacité à transmettre le Grapevine fanleaf virus (GFLV), principal agent responsable de la maladie du court-noué de la vigne (Vuittenez et Legin, 1964). Si l'importance économique du nématode X. index en tant que parasite direct est difficile à évaluer, c'est un ravageur de premier plan par son rôle de vecteur. Le court-noué de la vigne est en effet par son importance économique la première virose sur vigne en France (30 % du vignoble français serait très touché selon des estimations de l'ONIVINS) et dans le monde (Walter et Martelli, 1997).








    Il ne s'agit pas d'une analogie. Encore une fois, le Phylloxera n'est pas issu de modifications génétiques de type OGM. La comparaison est donc inefficiente dans cette discussion. Vous justifiez des méthodes trasngéniques en vous reportant à des techniques d'hybridation (voie sexuée), Rien à voir. D'autant plus sans aucune donnée actuelle sur le court noué.[/QUOTE]

  33. #178
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vignes OGM

    Citation Envoyé par Aurelien (Avox) Voir le message
    C'est une analogie de culpabilisation criminelle associé à un humain. Voilà ce que j'ai condamné.

    Il y a des images que l'on n'emploie pas avec légèreté, cela aussi fait partie de l'éthique.
    On peut tout à fait employer ce genre d'image dans un débat pour faire ressortir les points saillants de l'argumentation.

    Ça s'appelle une métaphore .

    Si tu répondais sur le fond ? Est ce que tu serais pour interdire aux viticulteurs une technique qui les sauve de la ruine ?


    a+

  34. #179
    Gwyddon

    Re : Vignes OGM


    Modération

    Ceci est le dernier avertissement avant une éventuelle fermeture que j'aimerais éviter : prière à Ryuujin et à Aurélien de se calmer et d'arrêter les insultes stériles.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  35. #180
    Ryuujin

    Re : Vignes OGM

    65% des vignobles concernés et 30% des surfaces... Quelle est la nature de ces chiffres ? Une estimation ? une prévision sur une échelle de temps ? Un constat actuel ? Il n'y a aucune indication sur tes chiffres. Ils peuvent dire tout et n'importe quoi pris hors de leur contexte. tout cela n'est donc pas très sérieux.
    Chiffres basés sur la récolte de tests ELISA.
    Ce ne sont pas des prévisions, mais le résultat d'un point sur la situation.


    Pour l'histoire de ne rien savoir sur le court-noué, ne généralises donc pas ton cas ; on commence au contraire à pas trop mal le connaitre.
    On commence également à bien connaitre son vecteur.

    Et justement, ce qui fait qu'on a quasiment aucun recours, c'est ce que vecteur se trouve dans les sols profonds ( ~1m ), que les plantes nématicides,; traitements à la chaleur etc...etc... n'atteignent pas.


    Il n'y a donc à priori aucune raison que le bio change quoi que ce soit ; les méthodes utilisées en bio sont également utilises en conventionnel ( qui use lui aussi beaucoup d'enherbements et cie ).


    Donc bon, c'est à la charge de ceux qui affirment que cela est une solution de le prouver.
    en attendant, même après recherche approfondie, je n'ai trouvé cette affirmation qu'ici, de votre part ; c'est mal barré.


    Encore une fois, le Phylloxera n'est pas issu de modifications génétiques de type OGM.
    Ca tombe bien : le court-noué non plus.

    La comparaison est donc inefficiente dans cette discussion.
    Je passe.

    Vous justifiez des méthodes trasngéniques en vous reportant à des techniques d'hybridation (voie sexuée), Rien à voir.
    Archifaux. On utilise des méthodes de greffe sur porte-greffe résistant, pour le court-noué comme pour le phylloxera. Et dans les deux cas, les porte-greffes portent des gènes nouveaux.
    Pour la résistance au court-noué, ce sont des gènes insérés, certe, mais cela fait-il pour autant une différence ? pas à priori.

    D'autant plus sans aucune donnée actuelle sur le court noué.
    ah bon ? elles sont quoi alors nos données ? antiques ? moyen-âgeuses ?
    Soyons sérieux, enfin.

Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Génétique] Ogm
    Par Rammstein43 dans le forum Biologie
    Réponses: 35
    Dernier message: 01/12/2007, 09h58
  2. Décret sur la coexistence cultures OGM/non OGM publié
    Par chrisgir dans le forum Actualités
    Réponses: 98
    Dernier message: 25/04/2007, 23h02
  3. Ogm
    Par l'indodingue dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/02/2007, 20h34
  4. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 11h10