Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

oscillateur à quartz et RLC



  1. #1
    FFT

    oscillateur à quartz et RLC

    bonsoir à tous,
    nouveau sur ce forum qui m'a déjà appris plein de chose sur les oscillateurs à quartz j'ai encore quelques questions concernant mon sujet de TIPE;
    j'aimerai comparer la stabilité d'un oscillateur RLC avec un oscillateur à quartz.
    pour ce faire je souhaite fabriquer 2 oscillateurs à quartz "identiques", les faire tourner pendant une durée trés longue ( plusieurs jours) et regarder en comptant le nombre d'oscillations si il y a eu une divergence entre les deux ( si oui de combien). Ensuite je fais la meme chose avec deux oscillateur RLC et je compare les resultats.
    cependant j'ai quelques soucis:
    - comment fabriquer le compteur d'oscillation (peut on en trouver des tout fait?)
    - pour le circuit RLC je suppose que je fais intervenir un montage AOP à resistance négative pour compenser les pertes par effet joules?
    - enfin existe-t-il un montage "simple" d'oscillateur à quartz?

    ps: j'ai déja posté ce mess sur le forum dédié au TIPE mais je n'ai eu aucune réponse, je me suis dis que ce forum etait peut etre plus approprié

    merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gcortex

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Citation Envoyé par FFT Voir le message
    - comment fabriquer le compteur d'oscillation (peut on en trouver des tout fait?)
    - enfin existe-t-il un montage "simple" d'oscillateur à quartz?
    un 4020 ou 4040 intègre l'oscillateur (porte NON) et le compteur

    - pour le circuit RLC je suppose que je fais intervenir un montage AOP à resistance négative pour compenser les pertes par effet joules?
    non les aop à prix abordable sont trop lents
    il existe une multitude d'oscillateurs à transistor
    ex: colpits

  4. #3
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjour FFT,

    La caractéristique intéressante d’un oscillateur est sa stabilité, compter sur une semaine le nombre total de cycles présente peu d’intérêt. La mesure de la dérive est plus intéressante, ou encore avec des tests automatisés la mesure du max et min de fréquence.

    Tu peux te faire deux oscillateurs Colpitts (un transistor bipolaire suffit) optimisés l’un pour un quartz, l’autre pour un RLC, affûter le RLC pour qu’il soit à une fréquence très proche du quartz et faire des mesures régulièrement. Il serait bon aussi de thermostater minimalement ton montage à moins que l’effet de la température fasse partie de l’étude.
    男人不坏,女人不爱

  5. #4
    FFT

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Merci louloute/QC,

    Citation Envoyé par louloute/Qc Voir le message
    La mesure de la dérive est plus intéressante, ou encore avec des tests automatisés la mesure du max et min de fréquence.
    je suis d'accord: l'etude de la dérive peut etre interessante, si j'ai bien compris on étudie alors la dérive fréquentielle de l'oscillateur.


    Citation Envoyé par louloute/Qc Voir le message
    Tu peux te faire deux oscillateurs Colpitts (un transistor bipolaire suffit) optimisés l’un pour un quartz, l’autre pour un RLC, affûter le RLC pour qu’il soit à une fréquence très proche du quartz et faire des mesures régulièrement. Il serait bon aussi de thermostater minimalement ton montage à moins que l’effet de la température fasse partie de l’étude.
    là en revanche je comprend moins bien en effet n'etant qu'en math spé (PSI), je ne connais pas du tout les Colpitts, peux tu m'expliquer en quoi cela consiste.

    pour ce qui est du thermostat il fait en effet parti de l'étude mais juste pour montrer que le quartz est bcp moins sensible aux variations de température que le RLC. je thermostaterai donc minimalement le montage (je pense que la température fixe d'une salle de classe (22°c) fera l'affaire.

    merci encore

    FFT

    PS: peut on me dire ce que c'est qu'un 4020 et un 4040

  6. #5
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjour FFT,

    Le Colpitts est l’oscillateur le plus utilisé en radio; la valeur des composants dépend de la fréquence choisie.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Cc_colp.png

    Il fonctionne très bien avec L-C et encore mieux à quartz.

    Le 4040 est un circuit intégré de technologie CMOS qui comporte un paquet de diviseurs mais pas de circuit pour un oscillateur LC ou quartz, pour cela, il faudrait aller avec un 4060.

    http://www.fairchildsemi.com/ds/CD/CD4040BC.pdf

    http://focus.ti.com/lit/ds/schs049c/schs049c.pdf
    男人不坏,女人不爱

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bjr FFT,
    Il y a une façon plus rapide (plusieurs jours) et plus simple pour arriver à tes fins.
    Méthode par battement:
    Te faut trouver un étalon de fréquence sur une fréquence connue.
    Ca peut etre un émetteur de radiodiffusion (quelconque pratiquement)
    Tu fais donc un oscillateur à quartz sur cette meme fréquence.
    Tu "mélanges" tes 2 fréquences.
    Théoriquement la fréquence résultante et "zéro (battement nul).
    Cette résulatante qui se traduit par une note BF et donc façile à écouter.
    A la limite il n'est pas nécessaire que les 2 fréquences soient exactement les
    memes.
    Si il y a un écart de 1000 Hertzs , tu entendras une note à 1000 Hertzs.
    Ce qui va SURTOUT compter, c'est que cette note reste IDENTIQUE (ou varie le moins possible).Si la note reste identique c'est que ton oscillateur à quartz est TRES satble.Si la note à varier cela veut dire que ton oscillateur à "glisser".
    L'écart de note BF te donne l'écart en fréquence.
    Il y a de forte chance que ton oscillateur quartz dérive durant la phase de mise en température du montage. Compte un bon d'heure avant d'avoir une stabilité.
    Tu fais la meme chose avec un oscillateur L/C.Alors là tu va vite te rendre compte de la dérive .
    Tu vas y courir aprés sans arrét.
    La STABILITE va dépendre des QUALITES de ton MONTAGE (montage ultra rigide) et des qualité MECANIQUE de ta self.
    Il se peut que la dérive soit tellement importante que tu n'entendras plus la note BF qui aura migré dans les ultras- aigus.
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. Publicité
  10. #7
    FFT

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    bonsoir f6bes et merci pour ces précieux renseignements,
    l'idée me semble excellente et je vais concentrer mes recherches dessus (les vacances approchent il faut bien que cela serve à qq chose...)

    j'ai qd meme quelques questions à te poser:

    - qd tu parles de "mélange de fréquence" est ce juste un mélange sonore car si c'est le cas je ne pourrai faire de mesures; le TIPE étant une épreuve orale basée, entre autre, sur des resultats experimentaux à presenter sur un support papier il me faudrait quelque chose de visible (comme un oscillogramme par ex, autre possibilité peut on faire une analyse spéctrale exploitable à partir d'un son (les parasites sonores de la piéce doivent je suppose étre trés génant));

    -je n'ai en outre pas trés bien compris l'écart de 1000 hz possible dont tu me parles, si l'oscillateur a la meme fréquence que le signal ne devrait il pas (avant dérive) envoyer un signal identique?

    FFT

  11. #8
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonsoir FFT,

    De quel matériel disposes-tu? J’ai supposé que tu avais un fréquencemètre. Sinon, je ne vois pas bien comment tu peux mesurer les écarts de fréquence.

    Le principe de F6bes est excellent, sauf que monter un oscillateur est bien plus simple que réussir à faire du battement, pour cela il faudrait au moins désosser un récepteur radio, ou alors faire battre ton propre oscillateur avec les IF d’un récepteur… En tout cas, ça en demanderait en connaissances que le simple oscillateur que tu veux faire. Un peu comme si, pour vérifier l’exactitude de la longueur d’une règle tu voulais fabriquer un étalon en Platine rhodié (comme celui du pavillon de Sèvre.
    男人不坏,女人不爱

  12. #9
    Ouk A Passi

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonsoir à tous,

    @ louloute:
    Il me semble que l'idée d'obtenit un battement avec une fréquence ETALON ne doit pas être négligée.
    Je pense que WWW (Bureau of Standards) sur 10 ou 20 MHz doit toujours exister.

  13. #10
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    @ Ouk a passi : Ben d’accord, mais ce 10M ou 20M, il est sur les ondes, non? Pour le recevoir il te faut comprendre le présélecteur, la fréquence image, l’ampli RF et le mélangeur. D’où ma comparaison.

    Tant qu’à faire, autant réinventer l’horloge au Césium ou atomique qui fera aussi une respectable base de temps pour le fréquencemètre qui vérifiera la dérive des Colpitts à notre ami FFT.

    Depuis un moment j’essaie de trouver une méthode fiable pour sortir FFT de son problème sans trouver de solution miracle.
    男人不坏,女人不爱

  14. #11
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Un fréquencemètre chez Conrad avec 5 digits pour fréquences inférieures à 1,2MHz pour 50 euros :

    http://www.conrad.fr/webapp/wcs/stor...gory=recherche

    Il devrait donner une résolution de 10Hz suffisante pour mesurer l’erreur d’un oscillateur autour de 1MHz.

    Ça te ferait un premier appareil de mesure auquel tu peux adjoindre plus tard des amplis en entrée (il semble ne marcher qu’au niveaux TTL mais à haute impédance d’entrée). Des diviseurs pour aller plus haut en fréquence : des heures de plaisir.
    男人不坏,女人不爱

  15. #12
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bjr à tous,
    Comme dit Ouk a Passi, il y a des émissions qui servent d'ETALON !
    Encore faut il reçevoir les ondes courtes.
    MAIS les émetteurs "traditionnels" sont LARGEMENT stables pour l'application envisagée.
    Il y a donc le choix par exemple en G.O.

    Le mélange de fréquence va produire un SIGNAL qui peut etre SONORE effectivement.Mais rien ne t'INTERDIT d'en mesurer la fréquence (un fréquencemétre BASSE FREQUENCE est largement suffisant) en l'occurence.

    Pour l'écart de fréquence , il n' y en aura PAS (battement NUL) ou il y en aura !!Tout va dépendre de l'EXACTITUDE que va pouvoir avoir ton quartz.
    Si tu OBTIENS la meme fréquence que l'émetteur, alors il n'y en a pas .

    Mais il n'est pas CERTAIN que le quartz que tu vas choisir (faudrait en parler un peu!) soit EXACTEMENT taillé sur la fréquence en question.
    De plus ton MONTAGE (réalisation) peut apporter qq VARIATIONS sur la valeur d'oscillation du quartz.
    Donc dans ce cas tu vas "entendre" une note qui va dépendre de l'écart de fréquence.

    L'EXACTITUDE de ta mesure va dépendre aussi du MATERIEL avec lequel tu vas mesurer.
    Par exemple ton fréquencemétre peut trés bien dérivé un peu au bout d'un temps de fonctionnement (il comporte un oscillateur quartz lui aussi).
    De meme le récepteur qui pourrait te servir à capter une émission peut dérivé aussi (il comporte lui aussi un oscillateur en général à LC).
    Tout cela pour te dire de ne pas t'attendre à faire des mesures à moins de qq dizaines de hertzs prés !!

    Faut d'autre matériel pour cela !
    bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  16. Publicité
  17. #13
    FFT

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    bonsoir à tous,
    tout cela est trés interessant, pour ce qui est du fréquencemétre il ne me semble pas en avoir vu sur la paillasse de tp à moins que l'oscilloscope techtroniks puisse le faire ou il faudra que je demande à la personne qui s'occupe du materiel : il en a peut etre un caché dans un tiroir!!

    pour l'ecart de fréquence merci, c'est ce que j'avais pensé mais je n'en etais pas vraiment sur.

    maintenant revenons sur mon emetteur de fréquence étalon, est ce que je peux me servir d'un simple GBF, car là pour le coups on en a un paquet en prépa?

    merci à tous

  18. #14
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonsoir FFT,

    C’est ça notre drame à quelques uns qui nous posions des questions sur ta manip : il te manque un étalon.

    Nous sommes quelques uns ici à pouvoir t’aider à faire un oscillateur à quartz, sauf que sa stabilité, tu vas être incapable de la mesurer par manque d’étalon.

    C’est en gros comme si tu voulais mesurer la variation de longueur du balancier d’une horloge à l’aide d’un mètre de couturière!

    Les bases de temps dont tu disposes (GBF, base de temps d’oscillo) ont une stabilité de l’ordre de l’oscillateur LC; celui à quartz devrait être à peu près cent fois plus stable. Pour mesurer même la stabilité de ton LC, il te faudrait quelque chose piloté par quartz; pour mesurer celle de ton oscillateur à quartz, il en faudrait un thermostaté ou mieux.

    Vois si on ne pourrait pas te prêter un fréquencemètre.
    男人不坏,女人不爱

  19. #15
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Malgré tout, un oscillateur à quartz, tu en as un dans ton ordinateur, il n,a d’ailleurs rien de bien fabuleux. C’est celui qui te donne l’heure en bas à droite de l’écran. En prenant deux odri dont l’un est branché par le Net à une horloge atomique (Il y en a plein sur Internet, même gratuits) et un autre non, tu peux mesurer les variations de fréquence à long terme de l’autre.

    En faisant un Colpitts à quartz sur le bord de l’oscillation, sa précision sera suffisante pour le prendre comme référence pour mesurer un Colpitts à LC. Sauf que pour le prouver, il te manque LA référence.
    男人不坏,女人不爱

  20. #16
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bjr FFT ,
    Le probléme d'une MESURE (quel que soit sa nature) est de SAVOIR avec quoi l'on mesure. En fait une MESURE est TOUJOURS une COMPARAISON entre deux
    éléments.
    Il faut donc que le "maitre" soit au moins DIX fois meilleur que "l'esclave" (que l'on mesure).
    A quoi servirait de mesurer un oscillateur quartz si l'élément "mesureur" n'est pas au moins DIX fois plus stable que le "mesuré".
    Si ce n'est pas le cas, tu ne sais pas qui "bouge" l'un par rapport à l'autre.
    Ils peuvent donc bouger dans des sens opposés, ce qui t'induis en erreur en pensant que la dérive est EXCESSIVE.
    Ils peuvent dérivés dans le MEME sens, et tu vas penser qu'il n'y a PAS de dérive, alors que ce sera faux.
    IL faut donc qq chose de SUR comme référence.
    Les émetteurs PROFESSIONNELS le sont suffisamment .
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  21. #17
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjour F6bes,

    Est-ce que je comprends bien que tu suggères à notre ami FFT de se faire un récepteur sur n’importe quelle station commerciale à sa portée, de remplacer la première injection par un circuit à PLL contrôlé par le détecteur d’erreur de fréquence du discriminateur; la constante de temps de la PLL serait de l’ordre d’un dizaine de millisecondes pour absorber la modulation de fréquence; sur la lancée synthétiser à partir de cette référence un autre pilote à une ‘belle’ fréquence comme 10MHz?

    À moins que tu aies une solution plus simple genre poste à galène pour te caler sur la porteuse…

    Au fait, ma solution n’est pas si précise, vu qu’elle prend en compte le discriminateur L-C dans l’établissement de la fréquence étalon.
    男人不坏,女人不爱

  22. #18
    FFT

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    bonsoir à tous,
    j'avoue que vous dépassez dans vos derniers messages mes modestes connaissance de vulgaire taupin.... pour autant j'essaye de vous suivre, et un pb se pose à moi, ou puis je trouver l'emetteur étalon si je n'en dispose pas au labo?
    - qu'est ce que le PLL dont vous me parlez?
    - bien que ayant en gros compris à quoi cela servait, je n'est pas trés bien compris comment marchait un colpitt (branchement), connaissez vous un site qui expliquerait comment s'en servir?
    - enfin j'ai trouvé ce montage d'oscillateur à quartz sur le net pouvez vous me dire ce que vous en pensez. http://cpge.pissarro.free.fr/TIPE/doc/quartzCachan.pdf
    merci
    FFT
    Dernière modification par FFT ; 19/12/2007 à 17h42.

  23. Publicité
  24. #19
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjour FFT,

    Ton document parle de l’équivalent RLC d’un quartz, de ses deux fréquences d’oscillation.

    Il te donne comme schéma celui qu’on trouve dans tout microprocesseur avec un inverseur logique. Ça marche bien et à tout coup, par contre c’est loin d’être précis.

    Cependant, vu justement que tu risques de ne pas trouver de référence stable, il vaut peut-être mieux que ton oscillateur ne soit pas trop performant.

    Donc selon moi, monte-toi un oscillateur genre 4060 (http://www.kpsec.freeuk.com/components/cmos.htm#4060) et essaie de pousser ton école à s’acheter un fréquencemètre, ce n’est pas si cher et ça leur servira une autre fois.
    Ton même 4060 peut faire un oscillateur RLC, ce qui te permettra de faire une comparaison encore plus scientifique.
    男人不坏,女人不爱

  25. #20
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Citation Envoyé par louloute/Qc Voir le message
    Bonjour F6bes,

    Est-ce que je comprends bien que tu suggères à notre ami FFT de se faire un récepteur sur n’importe quelle station commerciale à sa portée, de remplacer la première injection par

    À moins que tu aies une solution plus simple genre poste à galène pour te caler sur la porteuse…

    .
    Bonsoir Louloute/Qc,
    Pour quoi vouloir CONSTRUIRE tout cela ...!!!!!!!
    Effectivement il y a NETTEMENT plus simple .
    Ex: tu te cales (avec un poste quelconque) sur la fréqence de la BBC (200 kHz) réputée pour sa stabilité, mais il n'y a pas QUE la BBC de ce coté du continent France Inter, France Info.... itou comme stabilité.

    On va donc dire 200 kHz. Tu fais un oscillateur à quartz (ou LC) sur 201 kHz et ...............miracle tu entends une note à.........1000 hertz.
    Si ta note à tendance à "glisser" , soit CERTAIN que ce n'est pas l'émetteur de la BBC (ou un autre) qui dérive.
    Cela ne peut donc eter que ton montage.
    Bien sur si tu es piles sur F, tu n'entends théoriquement RIEN.Les 2 F étant identiques (mais c'est bien rare).

    J'ai rien inventé, le "décodage" de la télégraphie ce fait de cette façon .
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  26. #21
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Citation Envoyé par louloute/Qc Voir le message
    Bonjour F6bes,

    Est-ce que je comprends bien que tu suggères à notre ami FFT de se faire un récepteur sur n’importe quelle station commerciale à sa portée, de remplacer la première injection par

    À moins que tu aies une solution plus simple genre poste à galène pour te caler sur la porteuse…

    .
    Bonsoir Louloute/Qc,
    Pour quoi vouloir CONSTRUIRE tout cela ...!!!!!!!
    Effectivement il y a NETTEMENT plus simple .
    Ex: tu te cales (avec un poste quelconque) sur la fréqence de la BBC (200 kHz) réputée pour sa stabilité, mais il n'y a pas QUE le BBC de ce coté du continent France Inter, France Info.... itou comme stabilité.

    On va donc dire 200 kHz. Tu fais un oscillateur à quartz (ou LC) sur 201 kHz et ...............miracle tu entends une note à.........1000 hertz.
    Si ta note à tendance à "glisser" , soit CERTAIN que ce n'est pas l'émetteur de la BBC (ou un autre) qui dérive.
    Cela ne peut donc etre que ton montage.
    Bien sur si tu es piles sur F, tu n'entends théoriquement RIEN.Les 2 F étant identiques (mais c'est bien rare).

    J'ai rien inventé, le "décodage" de la télégraphie ce fait de cette façon ..... et les interférences aussi !!
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  27. #22
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bsr FFT,
    Un oscillateur à quartz :
    http://pagesperso-orange.fr/f5zv/RAD...5/RM05b01.html
    Si tu fais un oscillateur de ce genre avec un quartz de 1 Mhz, tu trouveras une succession d'harmoniques (2.3.4.5.6....) qui te permettrons d'avoir un "signal" tout les 1 Mhz (Cela s'appelle un MARQUEUR à quartz).
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  28. #23
    FFT

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    merci encore à tout les deux pour ses compléments d'informations,

    à f6bes
    si je comprend bien, le montage que tu me proposes est alimenté en continu par une pile (ou une alimentation externe continue quelconque). d'autre part, une fois que l'on capte le signal etalon (france info par ex) je ne voie pas vraiment comment le mélanger avec l'autre, de plus comment l'addition de deux signaux de fréquence identique peut t'elle générer un signal nul (la question est peut etre stupide mais je préfére demander pour etre sur de bien comprendre).

    à louloute/QC,
    si j'ai bien compris le colpitts a en fait la meme forme qu'un aop avec plus de "pattes", l'alimentation intrinséque se fait comme pour l'aop en +15,-15V.
    par contre l'oscillateur est-il inclu dans la bête ou faut il comme sur le schema le brancher sur différentes entrées (clock,external (r ou c)).(je ne sais pas si je suis trés clair).

    merci et bonne fin de soirée

    FFT

  29. #24
    paterson

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    J'ai lus se topic ( en diagonale ) et si je me trompe pas , pour additionner 2 signaux , tu utilise une structure a ampli op mais vu les fréquences , tu seras obliger de passer par des structure a transistor .

    Si tu veux diminuer la fréquence , tu prend ton entrée , et une 2 éme étalon que tu connais , tu place 2 transistor en série , et tu réussi a multiplier tes 2 signaux , se qui fait que tu te retrouve avec 2 signaux : FE1 + FE2 et FE1 -Fe2 , avec un filtre passe bas tu peux observer .

    Sinon , je te conseil quand même d'utiliser un oscilo , si tu peux ( comme moi en cours ) et tu verras sa vrai fréquence , tu seras étonner quand ils disent 4 méga , s'est a 3 chiffre juste ... ( si s'est pas plus ) s'est pourquoi , s'est très bien les quartz .....

  30. Publicité
  31. #25
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonsoir FFT,

    Ordre de grandeur des composants pour un Colpitts à 2MHz :

    L = 4,7 uH
    C1 = 1 nF

    F = 1/ 6,28 (LC1)^1/2

    Si tu veux améliorer le montage en partant de 100nF pour C2 et en baissant sa valeur jusqu’à perdre l’oscillation. Tu augmentes à partir de cette valeur jusqu’à ce que l’oscillation parte régulièrement quand tu mets en marche.

    Une fois ajusté, tu peux changer la valeur du quartz sur une assez grande marge ou mettre un LC à la place du quartz (tu peux alors avoir à jouer avec C2).

    Pour le 4060, dans le document joint, tu trouveras en figure 5 un schéma avec quartz; on doit pouvoir remplacer le quartz par un LC (jamais essayé)

    http://w3.id.tue.nl/fileadmin/id/obj...X/hef4060b.pdf

    La fréquence 1/ 2 pie (LC)^1/2 reste exact.
    Images attachées Images attachées
    男人不坏,女人不爱

  32. #26
    Ouk A Passi

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjour à tous,


    Une idée me vient à l'esprit: "Lissajoux".
    [chercher sur Gogol si ce nom est inconnu]

    Je m'explique: le sujet initial est:
    j'aimerai comparer la stabilité d'un oscillateur RLC avec un oscillateur à quartz.
    pour ce faire je souhaite fabriquer 2 oscillateurs à quartz "identiques", les faire tourner
    pendant une durée trés longue ( plusieurs jours) et regarder en comptant le nombre d'oscillations
    si il y a eu une divergence entre les deux ( si oui de combien).

    Ensuite je fais la meme chose avec deux oscillateur RLC et je compare les resultats
    .

    J'ai fait une recherche du mot "oscillo" sur le fil de cette discussion,
    et les résultats me paraissent encourageants.

    Donc, dans la mesure où tu peux disposer d'un oscilloscope, je propose de connecter
    tes "deux oscillateurs identiques", l'un à l'entrée verticale et l'autre à l'entrée horizontale
    d'un oscilloscope, et et de prendre des photographies de l'écran toutes les 10 minutes,
    et ce pendant une heure, par exemple
    (ou bien tous les jours, à heure fixe, pendant une semaine).

    Attention, faire des essais préalables avec un appareil photo numérique.

    La première photographie sera prise par exemple au bout de 15 minutes pour les oscillateurs libres,
    et le même délai de "mise en chauffe" sera respecté pour la "manip" avec les oscillateurs
    dont la fréquence sera stabilisée par quartz.

    En toute logique, la comparaison des figures de Lissajoux
    - donc des dérives de fréquence -
    obtenues avec deux oscillateurs "libres" LC d'une part,
    et par ailleurs, celles obtenues avec les oscillateurs asservis à la fréquence de référence
    de quartz identiques, doit permettre de dégager quelques notions concrètes.


    Qu'en pensez-vous

  33. #27
    louloute/Qc

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    @Ouk a passi : Le Lissajou est une méthode visuelle de voir le battement de deux fréquences. Visuellement, ça veut dire pour un écart de fréquence en dessous de dix Hz.

    Pour la manip de FFT, il faut s’attendre à des différences de quelques centaines voire quelques kHz.

    Mais dans son esprit c’est l’idée de F6bes qui suggère le battement avec un pilote HF.
    男人不坏,女人不爱

  34. #28
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Citation Envoyé par FFT Voir le message
    à f6bes
    si je comprend bien, le montage que tu me proposes est alimenté en continu par une pile (ou une alimentation externe continue quelconque). d'autre part, une fois que l'on capte le signal etalon (france info par ex) je ne voie pas vraiment comment le mélanger avec l'autre, de plus comment l'addition de deux signaux de fréquence identique peut t'elle générer un signal nul (la question est peut etre stupide mais je préfére demander pour etre sur de bien comprendre).

    FFT
    Bjr FFT,
    Un OSCIALLATEUR (quel qu'il soit et autres montages électroniques) a BESOIN d'une alimentation.
    Ca ne fonctionne pas tout SEUL !!

    Lorsque tu entends des "sifflements" sur un récepteur, c'est , généralement, qu'il y a un autre émetteur prés de la fréquence écoutée.
    La différence des deux fréquences produit ces "sifflements" .

    Pour mélanger deux sigaux HF il y a besoin de ....................... rien (à ce niveau là !)!!

    Si tu captes un émetteur de radiodiffusion (revenons à nos 200 kHz) qui est fort ELOIGNE et que tu construis un oscillateur (sur apeu prés la meme fréquence),peu puissant certes,mais à SEULEMENT qq métres de ton récepteur, c'est comme si tu reçevais un émetteur ELOIGNE ,mais PUISSANT.
    Les "signaux" reçus seront peu ou prou équivalent.
    Ces DEUX signaux vont etre captés par l'antenne du récepteur et se "mélangerons" pour produire une SOMME des deux signaux (200+200,xxx= 400,xxx , hyperinaudible !!) et une DIFFERENCE (200,xxx-200= .xxx) qui se situe dans l'audible.

    Si as ton école vous avez DEUX GBF, essaye donc de mettre ces deux générateurs sur la MEME fréquence (10 kH par exemple et l'autre sur 10.1 kHz) le résultat sera 10+10.1=20.1 kH (que tu n'entendras pas) et 10.1-10=100 hertz que tu vas entendre.
    Si tes deux générateurs ont une fréquence identique cela vas donner :10-10=0 hertz pour la différence et 20 kHz pour la somme.

    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 20/12/2007 à 13h41.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  35. #29
    cfcf

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bonjours à tous,

    je suis en prepa (MP) et je fais également un TIPE sur les oscillateurs à quartz. J'aimerai montrer les limites de ces oscillateurs au niveau de la température, de la pression... mais je ne sais pas comment je pourrait isoler mon quartz seul à une température ou une pression différente de celle de la pièce. La seule possibilité pour l'instant que j'ai trouvée mais qui n'est pas du tout précise serait de mettre un sèche cheveux devant le quartz.

    Merci d'avance.

  36. #30
    f6bes

    Re : oscillateur à quartz et RLC

    Bjr cfcf,
    Les quartzs dérivent sous l'influence de la température et les circuits LC encore plus !!
    Te faut donc mettre ton montage dans une enceinte THERMOSTATEE.
    La température choisie sera de préférence au DESSUS de la température ambiante.
    Dans les appareils professionnels de qualité l'on utilise des oscillateurs quartzs thermostatées lorsqu'on veut atteindre une certaine préçisiosn.

    Te reste qu'a faire varier la température interne et noter les dérives de fréquences.
    Bien sur cela demande un temps de MISE en CHAUFFE.
    De meme te faudra patienter, jusqu'à la stabilisation, lorsque tu feras varier ta température.

    Pour la pression je pense pas que le quartz y soit sensible , vue qu'il est enfermé dans un boitier scellé !!
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TIPE: oscillateur à quartz et RLC
    Par FFT dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/12/2012, 10h35
  2. Oscillateur électrique libre amorti, RLC série
    Par victorsf dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/10/2007, 21h42
  3. Oscillateur RLC
    Par Electrofred dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/06/2007, 14h22
  4. oscillateur à quartz
    Par Martin00 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/05/2007, 13h47
  5. Oscillateur a quartz
    Par Sedrik dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/06/2006, 19h36