Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 168

Vivement la fin du pétrole!




  1. #1
    cedbont

    Lightbulb Vivement la fin du pétrole!

    Puisque le pétrole est appelé à disparaître (paix à son âme), faut-il précipiter cette disparition en consommant tout au plus vite (genre la Chine dont la consommation augmente à tout va) ou économiser le plus possible pour étaller les émissions dans le temps?

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Antikhippe

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Euh... Je pense qu'il faudrait ralentir le plus possible la consommation de pétrole.
    Je ne vois pas à quoi ça servirait de consommer tout le pétrole le plus vite possible parce qu'après, comment on fait ? Je pense qu'il faut ralentir cette consommation et attendre les progrès de la recherche. Mais il faudrait aussi favoriser les énergies renouvelables actuelles !

  4. #3
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour,
    L'un de vous dit qu'il faut accélérer, l'autre dit qu'il faudrait ralentir. Tout comme si quiconque avait la maîtrise de la consommation de pétrole! Celle-ci résulte, comme à peu près toute consommation, du prix résultant de l'offre et de la demande, puisque, qu'on le veuille ou non, pour l'instant l'économie mondiale fonctionne sur le modèle libéral. L'influence des impératifs écologiques n'a pas encore une ampleur suffisante pour modifier ce mode de fonctionnement. Cela viendra peut-être, mais d'ici là l'évolution est assez prévisible.
    L'humanité dispose d'un panel d'énergies, dont chaque consommateur, grand ou petit peut choisir à sa convenance. Le premier élément de cette convenance est bien sûr le prix. Le pétrole sera utilisé pour tous les usages techniquement possibles aussi longtemps que son prix sera compétitif avec les autres sources, à égalité de quantité d'énergie fournie.
    Dans un avenir pas si lointain, le coût d'extraction du pétrole et donc son prix de vente ne pourra qu'augmenter, à moins qu'on ne découvre des ressources abondantes imprévisibles. Cette augmentation et une baisse probable du prix d'autres énergies le rendra de moins en moins compétitif et réorientera la consommation vers ces autres ressources. Les éventuels accords internationaux conjoncturels du type Kyoto peuvent accélérer cette réorientation structurelle.
    Le pétrole est actuellement la source d'énergie préférée de tous les dispositifs mobiles qui ne peuvent être connectés à une source fixe (transports routiers, maritimes, aériens etc.). Il ne peut être détrôné que par un carburant, de préférence liquide (l'hydrogène paraît trop dangereux pour une utilisation généralisée), qui sera probablement un hydrocarbure synthétique et/ou biologique. Si ce carburant utilise du carbone végétal ou provenant du CO2 craqué, sa production de CO2 sera évidemment neutre du point de vue écologique.
    J'espère avoir répondu aux deux premiers messages.
    Amicalement paulb.


  5. #4
    metatrope2004

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    moi je dis vivement la fin du pétrole car notre civilisation repose sur l'exploitation d'énergie fossile mais nous devons à tout pris avoir la maîtrise d'une autre énergie pour prospérer.un philosophe ou scientifique(je sais plus qui)a dit:il existe 3 sortes de civilisation avancées technologiquement ,celles qui utilisent les énergies fossiles,celles qui contrôlent l'énergie solaire et et les dernières maitrisant l'énergie des trous noirs et des galaxies(vous voyez de qui je parle sisisi!!!)
    Donc vivement qu'on arrête de polluer notre planète et tuer nombres d'espèces animales et végétales parce que le modèle libérale,il exagère dans la catégorie écologique! (la voix de la nature a parlée, lol)
    MAIS bon le pétrole nous à quand même fortement aider à nous développer alors j'exige une minute de silence pour notre défunt allié (re lol )
    a+++

  6. #5
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Je ne pense pas qu'il est envisageable de brûler tout le pétrole restant, pour 2 raisons:

    1. Si tout le pétrole restant est brûlé, le climat sera dans un sale état: Ce n'est pas sur des hypothèses déjà inquiétantes de doublement de CO2 dans l'atmosphère (560 ppm) qu'il faudra se baser, mais sur des hypothèses de triplement, quadruplement, quintuplement ...(?).
    2. Le charbon commence sa réapparition. (aux USA et en Chine par exemple, qui ont des réserves gigantesques). Si on fait une comparaison avec le pétrole, les réserves de charbon sont beaucoup plus importantes, le charbon beaucoup plus polluant, et le charbon émet beaucoup plus de CO2.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cidrolin

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Et puis si on consomme "tout d'un coup" on fait avec quelle énergie les recherches et le développement des autres énergies? Il faut commencer aujourd'hui à batir nos maisons de demain, propres, écologiques, économiques et pourquoi pas autonomes?
    (là je m'amuse comme un fou, cf "dechets méthanisables_biogaz" sur le meme forum!!)

  9. #7
    Cécile

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour,

    Citation Envoyé par paulb
    Tout comme si quiconque avait la maîtrise de la consommation de pétrole!
    Personne n'a la maîtrise. Mais tout le monde peut avoir une petite influence. La preuve, la France consomme beaucoup moins de pétrole que les USA, sans que le niveau de vie ne soit beaucoup plus bas. C'est une question de politique énergétique et d'organisation de l'espace public.

  10. Publicité
  11. #8
    Narduccio

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par Cécile
    La preuve, la France consomme beaucoup moins de pétrole que les USA, sans que le niveau de vie ne soit beaucoup plus bas. C'est une question de politique énergétique et d'organisation de l'espace public.
    La preuve, malgré la hausse du prix de l'essence, les sommes que le gouvernement recoit grace à la TIPP ont baissé => donc la consomation en France à diminuée.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Tout comme si quiconque avait la maîtrise de la consommation de pétrole!
    A titre individuel, chacun a une aussi grande influence sur sa propre consommation de pétrole: les tests évaluant la consommation énergétique de chacun montrent une grande différence d'une personne à l'autre selon l'habitat (construction, isolation), le choix de voiture (motorisation, nb de km effectués), la destination des vacances (avion ou pas?), etc.

    Ensuite, il est aussi vrai que la politique énergétique de l'état deans lequel on se trouve a aussi son importance, mais nous sommes aussi électeurs....
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  13. #10
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour,
    Je ne pense pas qu'il est envisageable de brûler tout le pétrole restant, pour 2 raisons:

    1. Si tout le pétrole restant est brûlé, le climat sera dans un sale état: Ce n'est pas sur des hypothèses déjà inquiétantes de doublement de CO2 dans l'atmosphère (560 ppm) qu'il faudra se baser, mais sur des hypothèses de triplement, quadruplement, quintuplement ...(?).
    2. Le charbon commence sa réapparition. (aux USA et en Chine par exemple, qui ont des réserves gigantesques). Si on fait une comparaison avec le pétrole, les réserves de charbon sont beaucoup plus importantes, le charbon beaucoup plus polluant, et le charbon émet beaucoup plus de CO2.
    Tes deux arguments sont légèrement contradictoires:
    Si tout le restant de pétrole n'est pas brûlé, il faudra bien le remplacer par autre chose, qui sera majoritairement le charbon, au moins dans un premier temps, en attendant un rapide développement du nucléaire. Or, le danger principal est constitué par le charbon qui, pour une même quantité d'énergie fournie, dégage beaucoup plus de CO2 que le pétrole. La raison en est que le pétrole, pour chaque atome de charbon, brûle en même temps un peu plus de deux atomes hydrogène (formule générale des hydrocarbures: CnH(2n+2). Pour l'instant il est donc préférable de choisir le pétrole quand ce choix est possible (pour les transports non connectés au réseau électrique le pétrole s'impose).
    Amicalement paulb.

  14. #11
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par metatrope2004
    les dernières maitrisant l'énergie des trous noirs et des galaxies(vous voyez de qui je parle sisisi!!!)
    Bonjour,
    alors si nous partons dans la science-fiction, il n'y a plus de limites! paulb.

  15. #12
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par Narduccio
    La preuve, malgré la hausse du prix de l'essence, les sommes que le gouvernement recoit grace à la TIPP ont baissé => donc la consomation en France à diminuée.
    Chers Cécile et Narduccio,
    vous avez entièrement raison. Les deux causes de la diminution de la consommation de pétrole en France sont:
    - l'augmentation du rendement moyen des moteurs à explosion (diesel, rampe commune, métaux légers);
    - la part importante de l'énergie nucléaire dans la fourniture d'électricité, au détriment des énergies fossiles.
    Amicalement paulb.

  16. #13
    SuperCarotte

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par paulb
    Chers Cécile et Narduccio,
    vous avez entièrement raison. Les deux causes de la diminution de la consommation de pétrole en France sont:
    - l'augmentation du rendement moyen des moteurs à explosion (diesel, rampe commune, métaux légers);
    - la part importante de l'énergie nucléaire dans la fourniture d'électricité, au détriment des énergies fossiles.
    Amicalement paulb.
    + diminution de la vitesses moyenne des véhicules (merci les radars automatiques )

  17. #14
    Narduccio

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par paulb
    Chers Cécile et Narduccio,
    vous avez entièrement raison. Les deux causes de la diminution de la consommation de pétrole en France sont:
    - l'augmentation du rendement moyen des moteurs à explosion (diesel, rampe commune, métaux légers);
    - la part importante de l'énergie nucléaire dans la fourniture d'électricité, au détriment des énergies fossiles.
    Amicalement paulb.
    La deuxième raison ne "joue" pas trop dans le contexte actuel, il s'agit plutôt d'un facteur qui devrait entrainer une diminution moins forte que celle de nos voisins. Il y a une diminution très nette sur la dernière année qui est due à:
    - les limitations de vitesses mieux respectées (de 3 à 10 % de consomation en moins suivant les véhicules et les sources des chiffres )
    - l'augmentation du prix de l'essence et du gas-oil, ce qui a entrainé quelques économies de consomation et une baisse de certains gaspillage.
    - une diminution de la reprise prévue pour l'Europe suite à l'impact sur les industries de la hausse du prix du pétrôle.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  18. #15
    Cécile

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour,

    Citation Envoyé par paulb
    vous avez entièrement raison. Les deux causes de la diminution de la consommation de pétrole en France sont:
    - l'augmentation du rendement moyen des moteurs à explosion (diesel, rampe commune, métaux légers);
    - la part importante de l'énergie nucléaire dans la fourniture d'électricité, au détriment des énergies fossiles.
    Il ne faut pas oublier la manière dont la ville est organisée : l'urbanisation française, très différente de l'urbanisation américaine. En France, on n'est pas obligé de prendre sa voiture pour tous ses déplacements (boulot, courses, loisirs). De plus, les transports en commun sont bien plus performants qu'aux US.
    Pour le rendement des moteurs, je ne crois pas qu'il soit tellement meilleur chez nous (excepté à cause de la plus grande utilisation du diésel). Mais vu le prix des carburants, on choisit des modèles moins puissants donc moins gourmands.
    Le nucléaire a un impact sur notre consommation d'énergie fossile dans son ensemble, mais pas tellement sur l'essence (je ne crois pas qu'il existe beaucoup de centrales électriques à essence. A charbon et à gaz naturel, oui).
    Enfin, je pense que les campagne anti-gaspillage ont gardé un (tout petit impact).

  19. #16
    Quisit

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Cécile " on choisit des modèles moins puissants donc moins gourmands."

    Oui mais précisément, cette technique, qui s'appelle le "down sizing" permet, à puissance égale, d'utiliser le moteur plus souvent en charge sur son RPM présentant le meileur coupe, là ou son rendement est le meilleur. Comparés aux gros V8 ricains, on peut donc dire qu'a puissance "utile" et vitesse égale, un moteur essence européen présente un meilleur rendement, sans même avoir à tenir compte du poids ou de la taille du véhicule.

    Alors , si en plus la voiture est moins lourde et qu' on applique cette technique au diesel (1.3l JTD/CTDI , 1,4 HDI, 1.4 DCI etc... ) on a vraiment des rendements supérieurs (< 3l /100km/90km/h à vitesse stabilisée)

    il faudrait de l'autre coté imposer une limitation des vitesses pour se rapprocher des consos idéales, avec à la clé moins de morts sur les rootes, elle est pas belle la vie ?

  20. #17
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    paulb,

    Si mes 2 raisons ont l'air contradictoires, c'est j'ai du mal m'expliquer

    La fin brutale du pétrole entrainera assez logiquement une réexploitation massive du charbon pour amortir le "choc". Cela n'est pas du tout souhaitable, car le charbon pollue encore plus. Il vaut donc mieux ne pas espérer la fin du pétrole aujourd'hui, alors qu'on en n'a jamais consommé autant!

    Ceci dit, je pense que la "vraie" raison de ne pas brûler tout le pétrole, ce sont les perturbations énormes induites sur le climat que cela entrainerait.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  21. #18
    FrB

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    [QUOTE+Cecile]
    Personne n'a la maîtrise. Mais tout le monde peut avoir une petite influence. La preuve, la France consomme beaucoup moins de pétrole que les USA, sans que le niveau de vie ne soit beaucoup plus bas. C'est une question de politique énergétique et d'organisation de l'espace public.[/QUOTE]
    Euh... le nombre d'habitants n'influerait il pas sur la consomation? Ou bien la maitrsi du territoire par rapport à sa taille? je crois qu'il y a un gouffre entre la France et les USA sur ce plan là non? D'où les differences de consomation.$
    Je suis néamoins d'accord sur le fait que les Etats-Unis ont une surconsomation de pétrole, ce qui n'arrange pas les choses.
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  22. #19
    FrB

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par Cecile
    Personne n'a la maîtrise. Mais tout le monde peut avoir une petite influence. La preuve, la France consomme beaucoup moins de pétrole que les USA, sans que le niveau de vie ne soit beaucoup plus bas. C'est une question de politique énergétique et d'organisation de l'espace public.
    Euh... le nombre d'habitants n'influerait il pas sur la consomation? Ou bien la maitrsi du territoire par rapport à sa taille? je crois qu'il y a un gouffre entre la France et les USA sur ce plan là non? D'où les differences de consomation.
    Je suis néamoins d'accord sur le fait que les Etats-Unis ont une surconsomation de pétrole, ce qui n'arrange pas les choses.
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  23. #20
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    et est tu d'accord avec le fait que la France aussi "a une surconsommation de pétrole" ?
    Sais-tu par exemple que chaque français consomme 3 fois plus d'énergie maintenant que dans les années 70 ?
    Que les français sont dans le peloton de tête mondial en matière de consommation d'énergie?

    Je crois que les français sont très très mal placés pour donner des leçons aux américains sur ce plan là...
    Il ne faut pas oublier que les français sont beaucoup plus proches des américains que: des sud américains, des indiens, des népalias, des congolais, des malgaches, des ....
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  24. #21
    Cécile

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par FrB
    Euh... le nombre d'habitants n'influerait il pas sur la consomation? Ou bien la maitrsi du territoire par rapport à sa taille? je crois qu'il y a un gouffre entre la France et les USA sur ce plan là non? D'où les differences de consomation.$
    La plupart des habitants, en France comme aux US, vivent dans les villes. Or, j'avais été voir des amis en Californie, qui habitaient San José (une grande ville), et bien il était impossible de faire la moindre chose (acheter du pain, sortir, emmener les enfants à l'école etc.) sans prendre sa voiture. Ce n'est pas dû à l'immensité du pays mais à la manière dont il est urbanisé (pas de vrai centre ville, habitat dispersé, villes très étendues, absence de transports en commun, nombreuses routes et parkings, etc.). A Paris, au contraire (certes, c'est la capitale), la voiture est souvent moins pratique que les autres transports.

  25. #22
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour,
    je crains que la discussion ne devienne un peu confuse, probablement parce qu'elle a été lancée uniquement sur le pétrole et non sur les énergies fossiles en général. Il est très souhaitable que la consommation de toutes ces énergies soit diminuée progressivement, ce qui est actuellement loin d'être le cas. La diminution de l'utilisation du pétrole n'a de sens que si cette diminution n'est pas compensée par une plus grande consommation de charbon (plus nocif) ou de gaz naturel (un peu moins nocif).
    Pour en revenir au pétrole, ses consommateurs principaux sont les moyens de transport non reliés à l'électricité. Pour limiter cette consommation, il n'y a pas trente six moyens: il faut améliorer le rendement de la propulsion (ce qui se fait, mais pas assez et pas partout, Nissan sort un SUV (sport utility vehicle) hyper-gourmand), il faudrait limiter les performances (à quoi bon de lancer sur nos autoroutes des voitures se tapant du 250?) et, tout doucement et le prix des hydrocarbures augmentant, passer aux combustibles liquides de synthèse et biologiques (là on est limité par leur emprise territoriale en concurrence avec les cultures vivrières).
    Pour arriver à quelque chose je fais moins confiance à la persuasion (allez donc persuader les Américains) qu'au portefeuille qui, chez nous et grâce au TIPP, est un facteur d'économie plus convaincant que les belles paroles.
    Amicalement paulb.

  26. #23
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Vivement la fin des énergies fossiles !

    Pour l'instant, je pense que cela passera par moins de mobilité: moins de voitures, moins d'avions, moins de voyages, etc. On se déplacera moins et moins vite
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  27. #24
    Chris77

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Vive le nucléaire et l'hydrogéne produit par le... nucléaire !

  28. #25
    Cécile

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par paulb
    Pour limiter cette consommation, il n'y a pas trente six moyens: il faut améliorer le rendement de la propulsion, il faudrait limiter les performances et passer aux combustibles liquides de synthèse et biologiques
    Et réduire les déplacements en voiture, en améliorant les transports en commun et en favorisant les modes de transport plus doux.
    Citation Envoyé par Chris77
    Vive le nucléaire et l'hydrogéne produit par le... nucléaire !
    C'est pas pour demain. Pour des raisons de technologie et de prix (l'hydrogène via électrolyse est trois fois plus cher que l'hydrogène à partir de méthane. C'est le cas en France où l'électricité n'est pas chère... et c'est pire ailleurs).

  29. #26
    gargulp

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Vive le nucléaire et l'hydrogéne produit par le... nucléaire !
    Je doute fort que cela soit suffisant....
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  30. #27
    paulb

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par Cécile
    Et réduire les déplacements en voiture, en améliorant les transports en commun et en favorisant les modes de transport plus doux.
    Bonjour, Cécile
    Moins de déplacements en voiture? D'accord pour un parisien. Mais comment je vais faire, moi, vivant en province?
    Le boulanger est à 2km, le pharmacien, un supermarché et la poste à 3 km, une papeterie et une gare à 15 km, une gendarmerie à 4 km etc. etc. et tout est en train de s'éloigner peu à peu, aussi bien de mon village que du centre-ville de la ville moyenne proche (pour respecter le principe "no parking, no business"). Sans voiture, les gens âgés sont obligés de faire faire leurs courses par des bénévoles… en voiture. Les salariés et leurs employeurs font couramment 60 km dans la journée pour aller et revenir de leur travail. TOUT est basé sur la voiture et il serait très difficile de revenir en arrière. Sur les routes, la distance des différentes destinations est indiquées en minutes… de voiture. Les trains des liaisons secondaires circulent à vide (on veut supprimer le Nantes-La Rochelle-Bordeaux). Chaque fois que les grévistes bloquent assez longtemps les dépôts de carburant, tout s'arrête.
    Je pourrais continuer longtemps ma liste des faits qui sont la conséquence de ce que nous vivons à "l'âge de la bagnole", comme il y a eu l'âge du bronze ou l'âge du fer.
    Quel sera l'âge suivant, mystère.
    Amicalement paulb.

  31. #28
    Ferdi*

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Citation Envoyé par paulb
    Quel sera l'âge suivant, mystère.
    L'âge de l'anti-gaspillage.

  32. #29
    Cécile

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Bonjour Paul,

    Citation Envoyé par paulb
    Moins de déplacements en voiture? D'accord pour un parisien. Mais comment je vais faire, moi, vivant en province?
    Le boulanger est à 2km, le pharmacien, un supermarché et la poste à 3 km, une papeterie et une gare à 15 km, une gendarmerie à 4 km etc. etc.
    Comme je le dis dans le post sur le vélo, on ne peut pas l'utiliser partout, c'ets moins pratique dans les zones peu denses.
    Mais 2 km, c'est faisable en vélo (je fais tous mes trajets de moins de 3 km environ en vélo), c'est bon pour la santé à tous les âges. Tu peux donc acheter ton pain et tes timbres sans prendre ta voiture.

    TOUT est basé sur la voiture et il serait très difficile de revenir en arrière.
    C'est bien ce qu'il faut changer. Non pas en interdisant aux gens de prendre la voiture, mais en tenant compte de l'environnement dans l'urbanisation (quand on fait des villes et des lotissements loin de tout, ça se répercute évidemment sur la consommation d'essence dans les décennies qui suivent).
    C'est un travail de très très longue haleine.

  33. #30
    Chris77

    Re : Vivement la fin du pétrole!

    Cécile, essaie de faire du vélo les jours de canicule, pluie, neige, grand froid (càd en ce moment), nuit, etc... Et puis essaie de faire du vélo avec 20 kg de courses. Quand j'étais à l'école d'ingénieurs, la 1ère année, j'allais en vélo tous les jours (3 km de trajet aller + 3 km retour), même avec pluie et froid. Les années suivantes, j'ai progressivement passé à la voiture, pourquoi ? Parce que à chaque fois je fais du vélo, je n'étais pas trés frais à l'arrivée et j'ai besoin de temps pour récupérer avant de commencer mes cours... On va me dire qu'il faut pédaler doucement, prendre son temps... Oui mais je n'avais plus le temps et je n'avais pas envie de perdre 10 min de sommeil tous les matins (surtout quand je dormais 5-6h/nuit !)

Sur le même thème :

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 08/01/2006, 15h32
  2. Conséquences de la fin du pétrole
    Par Narduccio dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 536
    Dernier message: 31/08/2005, 04h15
  3. Fin du pétrole AVANT 2037, canular ou vérité ?
    Par Quisit dans le forum Actualités
    Réponses: 397
    Dernier message: 14/05/2005, 07h20