Répondre à la discussion
Page 24 sur 48 PremièrePremière 24 DernièreDernière
Affichage des résultats 691 à 720 sur 1420

Quelles alternatives au pétrole?



  1. #691
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?


    ------

    je crois que tu te trompes... il est dit sur le papier que le prototype "à fonctionné sur la centrale de cogénération du MIT de 20 mw" rien de plus.

    il est dit aussi qu'on atteint les 80% de piegeage de co2, c'est à dire 80% du co2 qu'on fait passer dans le prototype , rien de plus

    il n'est écrit nulle part que le prototype de greenfuel à été dimensionné pour absorber la totalité des effluents gazeux de cette centrale, pour en ressortir 25kg.

    D'autre part, il est dit que les algues elles-même peuvent être recarburées, ce qui veut dire que le co2 original peut faire une dizaine de cycles dans le même système de cogénération avant de représenter une fraction trop négligeable de l'apport (<10%)
    Utilisé au maximum théorique, ça transforme les centrales au charbon en centrales solaires à appoint charbon .
    la totalité du C utilisé finira dans l'athmosphère à terme, mais il en faudra 80% de moins que sur une centrale non equipé, c'est énorme

    je trouve ça loin d'etre ridicule etc...et ça ne m'étonne pas que ce soit au MIT qu'on fasse ce genre d'essai

    mon but n'est pas la promotion du charbon, mais un tel dispositif le rendrait bien moins polluant

    -----
    Dernière modification par Quisit ; 07/06/2005 à 10h52.

  2. Publicité
  3. #692
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    l'intérêt des algues, c'est de prendre moins de surface au sol
    c'est à dire que raisonner sur 1.000m² d'algues revient à raisonner sur 30.000m² d'oléagineux terrestres(les algues sont semble-t-il 30 fois plus rentables), on est d'accord?

    il y a cependant une différence: comme les algues poussent dans de l'eau et que le CO2 est à hauteur de 13%, on est OBLIGé de construire une centrale annexe pour brasser l'eau et alimenter cette dernière en CO2

    donc cultiver 1.000m² d'algues revient donc au même à cultiver un oléagineux terrestre sur 30.000m² dans une atmosphère sans vent et à 0% de CO2 dont on apporte le mouvement et le CO2 par une centrale électrique. Dans un précédent mesage, avec ce raisonnement, on arrive à une absurdité totale: 200.000GW de puissance pour fabriquer du vent et apporter le CO2 si l'atmosphère était inerte et sans CO2

    Cela signifie que cultiver des algues REJETTE FORCEMENT PLUS DE CO2 que les oléagineux terrestre puisqu'il leur faut une centrale annexe et ce dans des proportions démentielles

    il est dit aussi qu'on atteint les 80% de piegeage de co2, c'est à dire 80% du co2 qu'on fait passer dans le prototype , rien de plus
    Allez, encore une fois:
    les proportions démentielles sont telles que pour arriver à obtenir 80% de réduction, il ne faudrait dépenser que 600watts via la centrale au charbon. 600watts pour gérer 1.000m² de culture d'algues

    C'EST IMPOSSIBLE!!! en quelle faut-il que je vous le dise?

    il n'est écrit nulle part que le prototype de greenfuel à été dimensionné pour absorber la totalité des effluents gazeux de cette centrale, pour en ressortir 25kg
    je suis tombé sur un lien qui dit obtenir 50g/m²/jour d'algues, soit 25kg d'huile par jour, soit 91t/ha/an
    dans le lien il y a marqué un rendement 30 fois supérieur aux oléagineux terrestres. Si on prend 30 fois 1tep/ha/an, ca fait moins (8kg d'huile par jour)
    pour être optimiste, je prends donc 25kg/jour

    mon but n'est pas la promotion du charbon, mais un tel dispositif le rendrait bien moins polluant
    moins polluant que quoi? rejetter 160tonnes de CO2 pour obtenir 25kg d'huile, c'est pas polluant ca?

    D'autre part, il est dit que les algues elles-même peuvent être recarburées, ce qui veut dire que le co2 original peut faire une dizaine de cycles dans le même système de cogénération avant de représenter une fraction trop négligeable de l'apport
    la teneur en huile étant de 50%, on peut penser facilement que 50% du C est réinjecter via la matière sèche sans huile
    à la rigueur tu multiplies ou divises les chiffres par 2, mais bon, ca va pas changer grand chose, vu que ces chiffres sont totalement absurdes

  4. #693
    Dindonneau

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    En fait ce que tu comprends pas c'est qu'on a tous compris que c'est pas une solution viable pour produire du carburant mais que s'en est une pour enrayer le surplus de pollution de nos centrales thermiques déjà existantes.

    ON A COMPRIS QU'ON POURRAIT PAS REMPLACER LE PETROLE AVEC CA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    En tout cas ce qui est sûr c'est qu'on peut convertir une partie du CO2 des centrales themique, qui est pour l'instant directement rejetté dans l'atmosphère, en carburant pour nos véhicules (par l'intermediaire de l'énergie solaire) moyennant l'entretien de ces cultures d'algue (faudrait trouver combien consomme une culture d'algues...).

    ON RETRANSFORME LE CO2 QUI NORMALEMENT PART DANS L'ATMOSPHERE POUR LE RENDRE EXPLOITABLE PAR NOS VEHICULES.

    Ce qui veut dire qu'on diminue la pollution des centrales thermiques qu'on ne remplacera pas de sitôt.
    Areuh!

  5. #694
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Bonjour Moijdi,

    Je suis désolé mais ton raisonnement est faux de A à Z.

    Qui t'a parlé de "fabriquer du vent" ?

    Pour la n-ième fois (cela devient lassant), l'intégralité de l'électricité (+ la chaleur) produite par la centrale thermique du MIT sert à alimenter le campus du MIT, pas les bioréacteurs. Que les bioréacteurs soient là ou non, cela ne change rien à la production électrique (et de chaleur) de la centrale.

    Les bioréacteurs installés ne font que récupérer les gaz produits comme déchets par la centrale (N0x et CO2). Et le système fonctionne super bien : on parvient avec ce système à réduire de 80 % les émissions de CO2 et ceci en produisant de la biomasse riche en huile.

    Les essais à petite échelle ( 20 bioréacteurs installés sur la centrale du MIT ) ont été très concluants (meilleurs résultats que ceux attendus). GreenFuel va à présent lancer la phase à grande échelle sur plusieurs sites des Etats Unis (de grands groupes d'investissement qui ont bien compris le potentiel du système sont impliqués )

    Bénéfices pour l'industrie qui opte pour ce système :

    1 - Economies au niveau des quotas d'émission de CO2 (Kyoto, hors USA pour le moment)
    2 - Vente de la biomasse obtenue (d'ailleurs 90% de l'eau utilisée dans les bioréacteurs est recyclée)
    3 - Image verte de l'entreprise (pression et demande de l'opinion publique)

    Le système est viable économiquement
    Dernière modification par Tenacatita ; 07/06/2005 à 13h20.

  6. #695
    Dindonneau

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Non alors attention Tenacatita... Moi je suis pas pour qu'on se mette à construire des centrales thermiques juste pour fabriquer le biocarburant et de l'électricité. Faut pas oublier que 20% du C02 va continuer à être dégagé!!!!!!! C'est encore trop!!!! Sans compter qu'il faudra peut-être un léger surplus d'énergie pour alimenter et exploiter les cultures d'algues... Il faut continuer à favoriser les énergies renouvelables comme l'éolien, le solaire, etc. Là où ce système serait génial c'est sur les centrales themique déjà existantes ou qui sont en projet de construction.
    Areuh!

  7. #696
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Plus d'infos sur la centrale thermique du MIT (cogénération) :

    http://cogen.mit.edu/dailyreport.cfm

  8. Publicité
  9. #697
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Non alors attention Tenacatita... Moi je suis pas pour qu'on se mette à construire des centrales thermiques juste pour fabriquer le biocarburant et de l'électricité. Faut pas oublier que 20% du C02 va continuer à être dégagé!!!!!!! C'est encore trop!!!! Sans compter qu'il faudra peut-être un léger surplus d'énergie pour alimenter et exploiter les cultures d'algues... Il faut continuer à favoriser les énergies renouvelables comme l'éolien, le solaire, etc. Là où ce système serait génial c'est sur les centrales themique déjà existantes ou qui sont en projet de construction.
    Je suis entièrement d'accord avec toi Dindonneau. D'ailleurs GreenFuel envisage d'installer des bioréacteurs que sur des centrales ou des sites industriels existants.

    Tu as raison, les 20% qui restent c'est encore trop...Mais si déjà toutes les centrales émettrices de CO2 étaient équipées, on aurait fait un sacré progrès.

    Ce système ne remet pas en cause le fait qu'il faille économiser l'énergie et travailler l'efficacité énergétique.

    NB : la consommation électrique des bioréacteurs est insignifiante.
    Dernière modification par Tenacatita ; 07/06/2005 à 13h35.

  10. #698
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    je crois que tu t'emmelle les pinceaux MoijDik.
    tu te focalises sur des besoins en E délirants pour alimenter la culture d'algues, tu vas chercher des rendements en poids et en surface de production je ne sais ou, tu oublies la publication de départ du MIT et tu spécules trop loin.

    les termes sont simple : obtention d'une mesure de 83% de l'absorption du Co2 qui passe dans le bioreacteur

    prenons une centrale "cogen" qui consomme 100 kg de charbon

    masse molaire C = 12
    masse molaire o = 16
    masse molaire h = 1
    masse molaire Co2 = 44 soit 3,7 fois la masse de C consommée au départ
    poids du co2 rejeté par la centrale : 370 kg

    Sous l'action du soleil le bioreacteur a absorbé 370* 0,83 = 307 kg de Co2 originel
    ce poids représente 0,27 fois la quantité de C originel, soit 82,89 kg (ça colle avec nos 83% de rendement)

    Au pifou, une formule d'huile contient C4 , H5, O1 ((en proportion)), ((mmol 67))
    on divise par la masse molaire du C pour aligner le calcul sur la quantité de C soit 1,33... qu'on multiplie par la quantité de C prelevée par les algues X 82,89

    ça nous donne 110,5 kg d'huile pour 307 kg de Co2 (le différentiel c'est l'O2 relaché par la photosynthèse) et 100 kg de C carburé, avec 83% de rendement de green fuel

    Corrige moi si je me trompe

    En tout cas, il est impossible de n'obtenir que 25 kg d'huile sur une centrale de 20mw si on absorbe 83% de son CO2

    Je ne dit pas que le bioreacteur ne nécéssite pas d'energie (peut être bien moins que tu ne le pense !) mais les faits sont là

    ----

    le calcul est probablement le même sans huile mais à partir de matière sèche sans O ni H 100 kg de C génèrera 83 kg de matière sèche

  11. #699
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Pour la n-ième fois (cela devient lassant), l'intégralité de l'électricité (+ la chaleur) produite par la centrale thermique du MIT sert à alimenter le campus du MIT, pas les bioréacteurs
    ben c'était pas super explicite (sur la photo de ta traduction, on pourrait facilement le croire, même si j'en arrive à conclure à des bizarreies)

    NB : la consommation électrique des bioréacteurs est insignifiante
    j'aimerai bien la connaître!

    Sous l'action du soleil le bioreacteur a absorbé 370* 0,83 = 307 kg de Co2 originel
    ce poids représente 0,27 fois la quantité de C originel, soit 82,89 kg (ça colle avec nos 83% de rendement)
    50% d'huile dans une algue, ca veut dire que l'on peut récupérer, en gros, 50% de C grâce à la matière sèche
    donc, pour 100kg de charbon, 50 partent dans l'huile qui partira dans l'atmosphère, les 50 autres pourront repartir dans la centrale
    donc 80%.... c'est plutôt 50%, maximum
    80%, ca voudrait dire que l'on ne peut récupérer que 20% d'huile

  12. #700
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Merci Quisit : c'est effectivement de cette manière qu'il faut poser le probléme.

    Remarques diverses :

    1 - Je pense qu'il serait intéressant d'alimenter la centrale thermique avec des combustibles non fossiles (huile de Jatropha, huile de palme, huile de micro-algue, bois-énergie, etc...) afin d'améliorer encore plus le bilan carbone.

    2 - Il est tout à fait intéressant de noter que le pétrole est lui même un produit issu de l'activité photosynthétique des micro-algues (diatomées en particulier). La biomasse planctonique s'est retrouvée emprisonnée dans les sédiments marins pour donner au final, après des millions d'années de maturation, le pétrole (et le gaz naturel) que l'on connait.

    3 - Des recherches actuelles (à mon avis complètement folles) ont comme objectif d'augmenter la productivité du plancton marin afin de pièger le CO2 atmosphérique dans la biomasse planctonique qui sort du cycle (épi-cycle) lorsqu'elle atteint le fond des océans (lutte contre le réchauffement climatique). Le projet consiste à fertiliser les océans avec du fer (facteur limitant pour le plancton) afin d'augmenter la productivité planctonique. La réalisation de ce projet serait à mon avis dramatique étant donné la perturbation des écosystèmes océaniques mondiaux qui en résulterait. Les porteurs de ce projet indiquent que l'on accepte aujourd'hui de cultiver les terres émergées, alors pourquoi ne pas accepter de cultiver les océans...C'est pour moi un remède pire que le mal.
    Dernière modification par Tenacatita ; 07/06/2005 à 14h50.

  13. #701
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Je pense qu'il serait intéressant d'alimenter la centrale thermique avec des combustibles non fossiles (huile de Jatropha, huile de palme, huile de micro-algue, bois-énergie, etc...) afin d'améliorer encore plus le bilan carbone.
    non pas l'huile, sinon l'économie obtenue en surface par la culture d'algues est perdue par la culture d'oléagineux terrestres (autant mettre cette huilre directement dans les moteurs)
    les résidus de matière sèche peut-être
    masi il faut les transporter ou les brûler près des cultures et stocker et transporter le CO2 et les nutriments restés dans les cendres

    question nutriments, si le rendement est 30 fois supérieur aux oléagineux terrestres, cela ne signifie-t-il pas qu'il faut 30 fois plus de nutriments?

  14. #702
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ben c'était pas super explicite (sur la photo de ta traduction, on pourrait facilement le croire, même si j'en arrive à conclure à des bizarreies)
    Il apparait clairement que tu as mal interprèté le contenu de cet article de synthèse : tu as confondu le couplage CO2 (clairement indiqué) avec un couplage électrique (tu es d'ailleurs le seul parmi tous les lecteurs francophones et anglophones qui m'ont écrit). Tu pensais qu'il fallait alimenter les bioréacteurs avec l'électricité produite par une centrale électrique de 20MW pour que des algues puisse faire de la photosynthèse. C'est une grossière erreur. Mais tu as le droit de te tromper. Pour avancer en sciences il est important de savoir reconnaître ses erreurs.

    Si tu persistes à croire que ce système américain est, je te cite, une "escroquerie", je t'invite à écrire directement à la Direction de GreenFuel et à la Direction de la Centrale Cogen du MIT.

    Attention cependant à la diffamation publique sur ce forum.

  15. Publicité
  16. #703
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    non pas l'huile, sinon l'économie obtenue en surface par la culture d'algues est perdue par la culture d'oléagineux terrestres (autant mettre cette huilre directement dans les moteurs)
    les résidus de matière sèche peut-être
    masi il faut les transporter ou les brûler près des cultures et stocker et transporter le CO2 et les nutriments restés dans les cendres

    question nutriments, si le rendement est 30 fois supérieur aux oléagineux terrestres, cela ne signifie-t-il pas qu'il faut 30 fois plus de nutriments?
    Il n'y a pas de problème de surface avec Jatropha curcas étant donné que c'est une plante qui pousse dans des zones arides impropres aux autres cultures. C'est tout l'intérêt de cette filière Jatropha.

    D'autre part le palmier est la plante qui a le meilleur rendement / ha / an en huile dans le monde.

    Enfin pour les nutriments, il a déjà été signalé que les eaux usées (N, P etc...) pouvaient ête utilisées (valable pour les micro-algues et également Jatropha ). En Arabie saoudite (par exemple), l'entreprise anglaise D1 utilise les eaux usées des villes pour alimenter les cultures de Jatropha en zone aride.

  17. #704
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    super interressant cette filière "eaux-usée" ... j'imagine le potentiel d'eau usée d'une ville comme Le Caire ou Assouan en bordure du desert pour le Jatropha...

  18. #705
    Dindonneau

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Au fait, qques petits liens interessant qui montre les progrés de la voiture electrique par l'intermediaire de la tango:

    http://www.moteurnature.com/actu/2003/tango.php
    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1325
    http://web.choq.fm/article.php?id=1267

    Connaissant les voitures electriques peu performantes et sans grande autonomie qui existent en France, je me suis demandé au début si ce n'était pas un poisson d'avril mais apparemment non!!
    Dernière modification par Dindonneau ; 07/06/2005 à 17h26.
    Areuh!

  19. #706
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    yep, plus le lithium-metal-polymère qui arrive à grand pas (abaissement drastique des couts des batteries lithium super performantes et non polluantes), + des supercondensateurs pour les accélerations dantesques, supérieures au thermiques actuelles. il ne reste pas grand chose au H2...

  20. #707
    Photon

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    vous me faites dire des âneries
    Trop drole

  21. #708
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Au fait, qques petits liens interessant qui montre les progrés de la voiture electrique par l'intermediaire de la tango:

    http://www.moteurnature.com/actu/2003/tango.php
    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1325
    http://web.choq.fm/article.php?id=1267

    Connaissant les voitures electriques peu performantes et sans grande autonomie qui existent en France, je me suis demandé au début si ce n'était pas un poisson d'avril mais apparemment non!!
    Merci pour ces liens intéressants Dindonnau
    La Tango ressemble à la Bolloré Blue Car .

  22. Publicité
  23. #709
    Narduccio

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    merci tu ne m'apprends rien
    je sais que c'est un organisme de recherche côté
    c'est kourpoi jdik c'est une centrale prototype
    Non, c'est la centrale d'énergie du MIT! Il n'est écrit nulle part que c'est un proto ou autre chose. Merci de ne pa afubler à partir de 3 lettres.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  24. #710
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Si tu persistes à croire que ce système américain est, je te cite, une "escroquerie"
    et bien, il faudrait d'abord avoir plus de données comme le rendement effectif des algues (30 fois combien?) et le bilan énergétique de l'affaire (production nette/brute)

    Trop drole
    Non, c'est la centrale d'énergie du MIT!
    je m'excuse, mais ce n'était pas très clair. On pouvait très bien penser que la centrale de 20Mw servait au fonctionnement des bioréacteurs (ils sont dits 'couplés')
    d'autres part je pense que c'est une centrale prototype étant donné que le MIT aurait pu s'alimenter sur le réseau (il est connu que les centrales de faible puissance sont peu rentables). C'est pourquoi je dis que c'est le MIT qui la construit (mais ca ne l'empêche pas de se brancher dessus non plus...)

    super interressant cette filière "eaux-usée"
    on a déjà parlé des eaux usées. En France, il me semble qu'elles (via les boues) sont déjà utilisées par l'agriculture à hauteur de 40%. De plus toutes les boues ne sont pas exploitables
    il serait donc intéressant de connaître aussi le besoin en engrais de ces algues

  25. #711
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    je m'excuse
    Bonsoir moijdikssékool,

    Ces excuses sont tout à ton honneur. La prochaine fois, avant de te répandre en invectives, je t'invite à lire sérieusement les documents que tu cites.

    @+

  26. #712
    Goofy

    Le pétrole bientôt à 380$ le baril !!!

    Je suis un peu en dehors du sujet, mais c'est pour montrer l'urgence de trouver des alternatives (sans se fâcher...) lol :

    http://www.oilcast.com/pdfs/French380pb.pdf

    Etude très sérieuse (en Français) du Groupe Caisse d'Epargne

  27. #713
    Tenacatita

    Re : Le pétrole bientôt à 380$ le baril !!!

    Citation Envoyé par Goofy
    Je suis un peu en dehors du sujet, mais c'est pour montrer l'urgence de trouver des alternatives (sans se fâcher...) lol :

    http://www.oilcast.com/pdfs/French380pb.pdf

    Etude très sérieuse (en Français) du Groupe Caisse d'Epargne
    Bonjour Goofy,

    " Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer pour toujours dans un monde fini est soit un fou, soit ... un économiste" - Kenneth Boulding " ( Economiste - USA )

    Dans la logique de cette analyse de la Caisse d'épargne :

    Prix du baril de pétrole : "entre crise et opportunités" - (...) Dans un monde où le pétrole occupe une place centrale, il n'est plus possible d'ignorer la perspective d'une explosion du prix du baril. Entreprises et pouvoirs publics doivent prendre la mesure de ces risques et agir pour éviter une crise pétrolière qui relève plus que jamais du champ des possibles.(...) Les arbres mettent beaucoup de temps à grandir, alors dépêchons-nous de les planter - Par Bouya Ndiaye - Euro-pétrole.com (Portail de l'industrie du pétrole)

    @+

    NB - Le baril se maintien au dessus de 50 dollars depuis pas mal de temps (il est même autour de 55 dollars cette semaine - Il était à 13 dollars en 1998 )
    Dernière modification par Tenacatita ; 09/06/2005 à 11h43.

  28. #714
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Tenacatita
    je t'invite à lire sérieusement les documents que tu cites
    et bien je t'invites à traduire de façon plus précise tes articles
    Ce système a été testé avec succès en couplant des bioréacteurs à la centrale de cogénération (Cogen) de 20MW du Massachussets Institute of Technology (MIT)
    on y trouve aussi cette image:
    http://www.ifrance.com/modizzy/algues.jpg
    présenté comme cela, je n'ai pas du être le seul à avoir mal interprété

    j'essaye de lire les articles du mieux que je puisse
    par exemple, j'ai cru un moment que les tubes verts étaient positionnés de façon à ce que la chaleur du soleil draine elle-même le fluide (mouvement de convection). Or je vois l'inverse sur ton schéma
    http://www.ifrance.com/modizzy/bioréacteur.jpg
    c'est bizarre. A moins que l'on puisse pas faire autrement qu'utiliser des pompes pour faire fonctionner le bordel

    enfin, je te rappelle que si le CO2 est issu de la centrale, seul 50% maxi de la plante peut être recyclé (les 50% autres partent dans l'huile et donc dans l'atmosphère) dans la centrale. Une réduction de 80% des émissions de CO2 n'est donc envisageable que si le CO2 ne provient pas de la centrale au charbon mais s'il est puisé dans l'atmosphère et si la source d'énergie qui puise le CO2 et alimente les bioréacteurs émet peu de CO2 (nucléaire, éolien, ou autre)

    enfn bref, ia encore du boulot

  29. Publicité
  30. #715
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    et bien je t'invites à traduire de façon plus précise tes articles
    1 - Tu as eu dès le départ accès à la version française intégrale de l'article de Biofutur (je te l'ai envoyée par e mail), version que j'ai d'ailleurs publié ensuite partiellement sur ce forum (voir un peu plus haut ).

    2 - La traduction en anglais de mon article (disponible sur le site de GreenFuel) a été effectuée à l'initiative de la Direction de GreenFuel Corporation et par une traductrice américaine professionnelle.

    3 - Je n'ai pas besoin de tes conseils en matière de publication. Merci
    Dernière modification par Tenacatita ; 09/06/2005 à 14h53.

  31. #716
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Je t'informe que ces photographies de GreenFuel ainsi que mes shémas publiés dans Biofutur sont protègés par copyright comme je te l'ai indiqué clairement par e mail lors de l'envoi de l'article de Biofutur (envoi pour un usage privé).

    Je t'invite, dans ton intérêt, à supprimer immédiatement ces liens. Je ne t'ai jamais autorisé à diffuser publiquement ces photographies et tu commence sérieusement à me gonfler.
    Dernière modification par Tenacatita ; 09/06/2005 à 15h09.

  32. #717
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    sur leur site, on y lit une réduction des émissions en CO2 de 40% (et non 80): http://www.greenfuelonline.com (c'est leur page d'acceuil)
    80% de réduction signifie que l'on a retiré que 20% d'huile de la plante. C'est donc envisageable mais ca diminue le rendement de l'affaire

    Je t'invite, dans ton intérêt, à supprimer immédiatement ces liens
    ok, pour ceux qui veulent les voir, va falloir acheter la revue
    pour le premier lien, on trouve d'autres photos sur le projets en accès libre:
    http://news.com.com/Photos+Betting+b...3-5714336.html

    quand au descriptif, il expliquait comment fonctionne le bioréacteur. Mystère, donc...

  33. #718
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    sur leur site, on y lit une réduction des émissions en CO2 de 40% (et non 80): http://www.greenfuelonline.com (c'est leur page d'acceuil)
    80% de réduction signifie que l'on a retiré que 20% d'huile de la plante. C'est donc envisageable mais ca diminue le rendement de l'affaire
    Encore complètement FAUX - A quoi cela te sert-il de chercher les pages de ce site non mises à jour ? Où veux-tu en venir ? Franchement, si cela te rend malade, écris directement à cette entreprise, perd pas ton temps ici.

    Visite plutôt les pages récentes du site, c'est une technologie qui évolue, les progrès sont quotidiens et les ingénieurs américains eux-même ont été surpris par les performances de leur système, qui sont nettement supérieures à celles qu'ils espèraient (plus de 80% de réduction pour CO2 et plus de 85% pour les NOx selon les dernieres mesures contrôlées par des organismes compétents).
    Dernière modification par Tenacatita ; 09/06/2005 à 20h24.

  34. #719
    Tenacatita

    Re : Le pétrole bientôt à 380$ le baril !!!

    Citation Envoyé par Goofy
    Je suis un peu en dehors du sujet, mais c'est pour montrer l'urgence de trouver des alternatives (sans se fâcher...) lol :

    http://www.oilcast.com/pdfs/French380pb.pdf

    Etude très sérieuse (en Français) du Groupe Caisse d'Epargne
    Merci Goofy pour ce lien super intéressant.

    Afin de relancer ce débat de manière constructive (après un épisode assez pénible et particulièrement stérile... ), voici à mon sens les points importants de cette analyse d'IXIS :

    1 - La demande mondiale en pétrole augmente de 2,5% / an (demande chinoise notamment) - Cette demande augmente plus vite que le PIB mondial (influence de la demande croissante des pays émergents) et n'est pas prête de s'arrêter.

    2 - Les découvertes de nouveaux gisements de pétrole diminuent fortement dans le monde ( diminution d'environ 30 % des nouveaux volumes par décade depuis les années 60 )

    3 - Dans 10 ans on estime que la demande mondiale en pétrole sera 8 % supérieure aux capacités de production estimées à 100 millions de barils / jour

    4 - Une augmentation de 25 % des prix du baril conduit seulement à une baisse de 1% de la demande mondiale de pétrole (notion économètrique d'élasticité) - Dans 10 ans, on peut ainsi calculer que pour diminuer la demande mondiale de 8% il faudra un baril 7 fois plus cher qu'aujourd'hui ( 7 fois 55 dollars soit 375 dollars).

    La plupart des pays du monde tablent toujours sur un baril à 30-40 dollars (idéologie de la terre plate) - Patrick Devedjian (Ministre français délégué à l'industrie) a par exemple déclaré récemment que l'hypothèse d'un baril à 100 dolars ou au delà était complètement irréaliste. Le choc pourrait être important (la facture énergétique de la France a déjà explosé de 24 % à cause du pétrole en 2004), mieux vaut anticiper la crise pétrolière qui s'annonce que la subir de plein fouet.
    Dernière modification par Tenacatita ; 09/06/2005 à 20h50.

  35. #720
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    en fait, c'est une réduction de 80% par rapport à la pire des solutions (du moins d'un point de vue des émissions de CO2): électricité au charbon et carburant provenant du pétrole
    mais si l'on se base par rapport à la meilleure des solutions (toujours d'un point de vue des émissions en CO2), électricité nucléaire et propulsion H2 ou batteries, la solution bioréacteur/centrale charbon n'est pas réductrice en émissions en CO2

    quelqu'un saurait-il combien il faut d'énergie pour extraire 1kg de CO2 de l'atmosphère?
    on pourrait faire un bilan en considérant que l'électricité de la centrale (en brulant la matière sèche restante après pressage de l'huile) sert à pomper du CO2 dans l'atmosphère, on peut espérer avoir une réduction des emissions de plus de 50%. Et dans l'absolu cette fois, et non par rapport à telle ou telle solution
    Mais pour cela, il faut pouvoir extraire de l'atmosphère d'avantage que ce que peut émettre la matière sèche en la brulant
    et si cette matière sèche émet moitié moins de CO2 que ce que l'on peut extraire de l'atmosphère en la brulant dans la centrale pour extraire du CO2, le bilan final devient positif:
    le taux de CO2 dans l'atmosphère diminue, et ce même en brûlant l'huile dans des moteurs à explosion
    (à 1kg de CO2/kwh produit, cela signifie qu'il faudrait au maximum 333kwh/t de CO2 extrait. 333*0.03 = 10euros HT. C'est pas impossible, la tonne de CO2 extrait coûte entre 20 et 50euros)

Sur le même thème :

Page 24 sur 48 PremièrePremière 24 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quelles alternatives à la déforestation ?
    Par asrock dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/01/2011, 23h40
  2. TPE : les énergies alternatives au pétrole dans l'automobile
    Par damoliv54 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/01/2007, 11h16
  3. Quelles sciences pour quelles sociétés ?
    Par Chame dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 51
    Dernier message: 20/01/2006, 14h15