Répondre à la discussion
Page 26 sur 48 PremièrePremière 26 DernièreDernière
Affichage des résultats 751 à 780 sur 1420

Quelles alternatives au pétrole?




  1. #751
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    infime... pas si on remet en perspective.

    http://www.ifp.fr/IFP/fr/fichiers/ci...ommationVF.pdf

    les transports consomment dans le monde 1,75 GTep , dont 0,88 GTEP pour le "bloc" etats-unis , europe "des 15" et japon , ça laisse combien... 0,08 GTEP de produits pétrolier dédiés au transport pour 65 millions de français... dont 0,04 de gasoil ?

    Je trouve qu'assurer 1/23° de la conso d'un pays comme la France avec de simples haies qui poussent au hasard dans un pays comme le Mali c'est loin d'être négligable - les haies dont on parle ne faisaient pas l'objet d'une culture pour le carburant jusque là , il n'y a qu'a les moissonner pour obtenir ces gigatep - imaginons un peu qu'on developpe la chose.

    Pour une fois je ne parle pas de SF, de techniques de pointes, de bioréacteurs ou d'irrigation pointues, même pas de culture sous serre. - mais d'une simple plante qui pousse en milieu aride, et qui fournit un carburant directement utilisable par pressage - le jojoba ou le palmier qui me faisaient déjà espérer de grandes choses comparé à notre colza sont enfoncés

    A noter qu'en plus il ne nécéssite quasiment aucun entretien, que la moisson est des plus simples, et que 40 h de travail par hectare et par an sont nécéssaires

    -----


  2. Publicité
  3. #752
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    la majorité des maisons US mais aussi d'europe du nord sont en ossature bois
    les maisons en bois ne sont que temporaires. A un moment ou à un autre, elles feront place à du (plus) dur
    une ville ne peut plus se permettre le risque de bruler entièrement (surtout si il y a un réchauffement climatique confirmé)

    c'est surtout un formidable puit de co2, avec stockage pour 50 ans au bas mot
    venant de la bouche d'un automobiliste, c'est facile
    en fait c'est le raisonnement qui a mené l'ONU à conclure qu'il faudrait 2.6 planètes pour faire vivre 6 milliards d'occidentaux: construire des puits de carbonne afin d'équilibrer les émissions de CO2 prend beaucoup de place!

    tu es un automobiliste, même si tu n'as pas ton permis. ne me fait pas croire que tu n'es jamais monté dans la voiture d'un parent, d'un ami ou d'un collègue de ta vie, tu joue à l'auto-exclu d'une société qui en l'état ne peut se passer d'auto
    c'est une vision quelque peu autoritaire
    [mode perso]
    Je sais très bien que mon mode de vie peut se passer d'auto (j'ai déjà précisé que je ne refuse pas quelques camions pour le transport de marchandises, avec l'aide majoritaire du train. D'ailleurs, on cite beaucoup le modèle étasunien: dans ton lien, et ce n'est pas le premier dans lequel je le constate, une part assez importante du transport de marchandises est effectuée par le train. Certes, il est peu électrifié...)
    donc, non, je ne suis pas un automobiliste
    l'Etat est même de cet avis: il a imposé le contrôle technique mais n'a pas voulu assumé les frais. Kourpoi? parceque ces frais seraient de toute façon payé par les impôts, impôts que tout le monde paye et dont je fais partie. La France (désolé pour les "vieux à priori franco-français" comme tu dis si bien) a quand même quelques aspects démocratiques
    [/perso]

    le sujet de ce fil est "quelle alternative au pétrole"
    une alternative n'est pas forcément un changement de technique (remplacer le pétrole par de l'huile), il peut être aussi d'ordre comportemental (les économies, notamment)

    Rappelons que les besoins d'énergie estimés pour 2100 sont de 40 GTep
    limitons-nous à une prévisoin pour 2050

    les transports consomment dans le monde 1,75 GTep , dont 0,88 GTEP pour le "bloc" etats-unis , europe "des 15" et japon
    et si les 6milliards que nous sommes consomment comme les étatsuniens d'ici 2050 (on sera combien? 8milliards?), comme la tendance semble le faire croire, va falloir raser toute la campagne pour faire pousser du machin ou du bidule

    0,08 GTEP de produits pétrolier dédiés au transport pour 65 millions de français
    c'est 50Mtep, pas 80

    ceci dit, l'utilisation de simples haies (nécessaire pour endiguer les glissements de terrains) pour obtenir de l'huile est une idée intéressante
    mais 10.000km, c'est quand même 10 fois la longueur de la France. Il faudrait 10.000.000km de haies pour les 1.75Gtep

  4. #753
    paulb

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Bonjour, des nouvelles de la part du promoteur du Jatropha:
    "Cher M. * On peut ps indiquer un tel chiffre. * Ca depend du sol, du plui et de la genetique de la plant. Et vous avez des grandes differences entre les plantes. Voyez: http://www.jatropha.de/plant/yield.htm *
    Sous des conditiones optimal on peut calculer avec 5 tonnes de graines par ha, soit env. 1,5 t de l'huile. * Dans des conditions moins favorables, on peut calculer avec 2,5 tonnes de graines jusqu'à zero. * Salutations * Reinhard Henning "
    Au moins les Allemands ont la politesse de répondre au tac-au-tac.*Donc la production d'huile peut aller de zéro à 1,5 Tep/hectare/an. Pas de quoi arracher des cris de joie!
    Amicalement paulb.

  5. #754
    Ferdi*

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Ca ne m'etonne pas, c'est pas pour rien que le photovoltaïque existe. Par rapport a la culture du colza, un panneau solaire capte au minimum 150 fois plus d'énergie solaire. La photosynthèse possède un rendement, par rapport à l'énergie solaire reçue, inférieur à 0,1 %. C'est-à-dire minable.
    Franchement, l'utilisation des plantes pour la production d'énergie sur une large échelle n'est vraiment pas une solution. Les problèmes écologiques prendront inévitablement le dessus au bout de de quelque années.
    Dernière modification par Ferdi* ; 16/06/2005 à 14h41.

  6. #755
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    et tu veux faire quoi avec tes panneaux solaires? de l'H2? stockage batteries?

    apparemment, les micro-algues, c'est 25g/jour/m² d'huile (et je suis gentil, ca fait 180t d'algues/ha/an, d'algues, pas d'huile), c'est à dire 0.58kwh (11.600kwh = 1tep)
    vu que la source d'énergie est la même (le Soleil) on se contentera de 8h d'ensoleillement pour les 2 dispositifs
    donc les micro-algues, c'est équivalent à du 72.5watt
    dans http://www.voilelec.com/pages/solaire.php, un panneau classique d'1m² fait 100watts, c'est à dire (moitié du document) 75watts en optimal

    en énergie brute (on ne tient pas compte de l'énergie de construction du panneau, du bioréacteur et du fonctionnement de celui-ci), on a donc à peu près la même chose. Encore faut-il qu'ils fonctionnent tout deux de facon optimale (8 heures d'ensoleillement et bonne orientation pour le panneau)

    mais si l'on veut faire de l'électricité avec les algues, il faut tenir compte du rendement de la centrale, 40%max, soit 30watts/m² + 15watts avec la matière sèche (voir précédents messages) 45watts au total
    si on l'utilise dans un moteur thermique (allez on est gentil, on l'optimise genre prius), le rendement moyen est 30%, ce qui fait 22watts/m² (+ 15 watts d'électricité)

    de même si l'on utilise l'électricité des panneaux pour le stocker dans une batterie, il faut tenir compte du rendement de l'onduleur (90%?), du chargeur (80%?), de la batterie(70%?), on arrive à un rendement aux environs de 50%, soit 35w/m², ou (moteur électrique 90%) 32watt/m² dans une voiture électrique

    je ne calcule pas le résultat pour obtenir de l'H2, l'huile sera clairement avantagé

    il y a donc un avantage pour les micro algues (inutile de faire les calculs pour les oléagineux terretres -0.2g d'huile/j/m²-, c'est peine perdu pour eux. ils peuvent cependant faire valoir le confort d'utilisation, l'autonomie et la recharge, défauts des batteries)

    pour comparaison débile, j'ai lu qu'un puit de pétrole pouvait fournir 7.000barils par jour, soit 11.000.000kwh/puit/j
    plutôt que de diviser le rendement des panneaux et micro-algues par 3 (à cause de l'ensoleillement 8/24), considérons que l'énergie produite par le puit est 3 fois plus importante 33.000.000kwh/puit/j, ce qui fait donc une puissance de 4125000kw/puit. Un puit, ca tient sur combien de place? 10m²? allez, 41m², pour faire rond
    donc au final on a 100.000w/m² pour le pétrole

  7. #756
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    encore des chiffres, toujours des chiffres (j'ai définitivement enterré une éventuelle carrière de poète). Cette fois-ci parlons kopek
    dans http://www.x-environnement.org/Jaune...04/perrin.html, on y lit que 1kg d'hydrogène équivaut à 33.3kwh et plus loin, on lit qu'ils aimeraient aboutir à l'objectif 1euro/kg

    même avec un rendement 100% à la sortie de la centrale nucléaire (apparamment, c'est pour le moment, la centrale qui permet le kwh le moins cher, excepté le kwh charbon ou pétrole, m'enfin bon, on parle d'alternative. J'ai bien dit pour le moment, car il faudra ajouter le coût du démantellement et du retraitement. De plus, le kwh est au prix coûtant: je me souviens avoir cité un lien dans lequel les centrales ne sont, aujourd'hui rentabilisées qu'à hauteur de 65%, c'est à dire qu'il ne semble pas qu'il y ait de bénéfices sur la production d'électricité par du nucléaire. Certes, si EDF devient privé, un bénéfice de 1milliard d'euros sur la production de 450TWh augmentera le tarif -0.05e/kwh d'après http://www.electricienplus.info/index.php?news=96- de 0.0022euro, c'est pas hyperbézef non plus)
    donc, avec un tarif à 0.05e/kwh, 1kg d'hydrogène coûterait 1.6e

    maintenant, considèrons le rendement entre la centrale et la roue:
    hypothèse actuelle: hydrolyse 50%, stockage 700bars/distribution/fuite/transport 70%, pile+annexe 40%, moteur+annexe 80%, soit au total 11.2% soit donc 300kwh pour 1kg d'hydrogène, soit donc un tarif de 15euros le kg

    hypothèse gentille genre utopique: hydrolyse 70%, s/d/f/t 85%, pile 60%, moteur 90% soit au total 32% soit donc 100kwh pour obtenir 1kg d'hydrogène soit 5euros le kg

    dans le même lien, on lit qu'un kg d'H2 équivaut à 2.855kg de pétrole, soit 3.5litres de pétrole
    la première hypothèse donne une équivalence à plus de 4euros le litre d'essence
    la deuxième à près de 1.5euros le litre d'essence

    disons qu'entre l'utopie et la réalité, le résultat se situe à une équivalence de 2.5euros le litre d'essence

    sans les taxes, bien sûr

    il faudrait affiner les calculs: je n'ai en effet considérer que les pertes en ligne et n'ai regardé que les coûts de l'énergie investies. Il faut de plus considérer les coûts d'exploitation (rentabilité des machines, main d'oeuvre) et d'autres trucs qui ne me viennent pas à l'esprit

    enfin bref on est loin des 1euros le kg d'H2 (ce qui reviendrait à 30c le litre d'essence hors taxe) annoncés

    avec de l'éolien (coût du kwh entre 0.05 et 0.07e, sans coût de retraitement et de démantellement propre au nuke), les résultats sont à peu près similaires

  8. #757
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    le 2ème lien est http://www.electricienplus.info/index.php?news=96

    une autre erreur s'est glissée
    j'ai pris en compte pour l'H2 les divers rendements entre la centrale et la roue
    il faut que prendre aussi en compte le rendement du moteur thermique. inutile de prendre en compte les rendements entre le le puit et le moteur, étant donné que le prix à la pompe tient compte de ces "externalités"
    rendement moyen thermique 20% en moyenne, ok?
    donc en fait l'énergie dans 3.5 litres d'essence au niveau de la roue ont demandé 17.5litres d'essence à la pompe
    donc en fait l'énergie de 1kg d'hydrogène récupérée au niveau des roues équivalent à 17.5litres d'essence

    donc la première hypothèse équivaut à 15/17.5 = 0.8euro le litre d'essence
    la deuxième 0.3euro le litre d'essence
    entre les 2: 0.5euros

    je me disais aussi, 4euros le litre...

    pour mémoire, pour un prix de l'essence à 1euro le litre, le prix avant les taxes est 0.20euro

    si le rendement moyen des moteurs (essence et diesel) est, qui sait?, actuellement 30%:
    1kg d'H2 = 11.6litres de carburant
    la première hypothèse équivaut donc un litre de carburant à 1.3e
    la deuxième 0.4e
    la moyenne à 0.8e

    on peut raisonnablement comparer le coût H2 à 0.5 et 0.8e le litre d'essence/diesel sans les taxes, rentabilités machines, externalités et main d'oeuvre

    en tout cas, 1kg d'H2 à 1euro, c'est impossible
    il faudrait pour la première hypothèse un kwh à 1/300=0.003e et la deuxième à 1/100=0.01e

  9. Publicité
  10. #758
    ulysser

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    j'ai lu un peu tous les messages que vous avez postés, et je me demandais si quelqu un pourrait me donner son avis sur une societe qui fabrique du biopetrole au canada, et qui exporte ou veut exporter ses unites de production un peu partout, je me permets de vous communiquer le lien de cette soviete, mais malheureusement c est en anglais , et je ne connais pas l anglais. Je sais que c est une societe qui fabrique du biopetrole a partir de dechets vegetaux, et avec un systeme efficace. je ne m interesse a cela que depuis peu, je m excuse donc du manque de précisions, mais je compte bien m ameliorer.
    En attendant, si quelqu un qui connait l anglais veut bien se donner la peine, voici le lien.

    www.dynamotive.com

  11. #759
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Depending on the feedstock, 60%–75% of output by weight
    is bio-oil. The biomass not converted to bio-oil (15%–25% by
    weight) is turned into char, a high calorific-value solid fuel that
    can be used in kilns, boilers and the briquette industry

    60% à 75% de l'entrant peut donner du pétrole bio
    le rest peut-être transformé en énergie utile

    corn hulls perform best as a feedstock, with
    approximately 80% bio-oil yield, 12% char and 7% noncondensable
    gases per tonne. A pine/spruce mix would yield
    about 70% bio-oil, 14% char and 13% gases, while wheat straw
    yields approximately 58% bio-oil, 18% char and 24% gases

    de ces 60/75% potentiels, 80% peuvent être transformé en pétrole bio selon leur procédé
    d'avantage que d'autres, apparemment

    DynaMotive is the world leader in the development of technology for the production of BioOil. BioOil is produced by converting organic residues such as forest (e.g.sawdust, bark) and agricultural wastes (e.g., bagasse) in DynaMotive's patented fast pyrolysis process. The process takes less than two seconds to produce BioOil, char, and non-condensable gases. There is zero waste as the BioOil and char have significant commercial application and value and the non-condensable gases are recycled and produce approximately 75% of the energy required for the pyrolysis process

    là je comprends pas trop, on dirait que le rendement énergétique est de 25%

    DynaMotive is presently focusing on biomass from the forest and agricultural industries. Residue from the forest industry would include sawdust, chips, and bark. Residue from the agricultural industry would initially include bagasse (from cane sugar), wheat straw, and rice hulls

    les entrants sont des résidus du bois et de l'agriculture (sucre)

    ...................Forest Residue Sugar Cane (bagasse)
    Canada ................18 (1).................—
    World Wide............104 (2)..............564 (3)
    (1) 6 million tonnes are estimated to be surplus
    (2) all surplus
    (3) 280 million tonnes are estimated to be surlpus

    quelques chiffres sur les différents résidus

    BioOil density is high at 1.2 kgs/litre

    ah tiens, ils ont une huile plus lourde que l'eau

    The United Kingdom currently produces annually approximately 4.0 million tons of forest residue which is equivalent (after moisture reduction) to 5 million barrels of BioOil. It is anticipated this will increase through governmental programs to 6.0 million tons through 2010

    la production potentiel de biopétrole de l'Angleterre à partir des résidus du bois serait de 0.55tep (c'est pas hyperbézefmégasupergénialdlamo rkitu non plus) pour un résultat de 0.82tep en 2010

    et enfin bref, comme on pouvait s'y attendre, aucun bilan énergétique (énergie investie pour énergie produite), donc il doit être désastreux, comme tous les autres

  12. #760
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    il fallait lire 0.55Mtep de biopétrole en Angleterre

    la production mondiale à partir des résidus forestier et agricoles donne, si on utilise le même ratio, 54Mtep (c'est à dire la conso du transport de la France. Monde: 1750Mtep)
    ceci dit, ils disent que les 102t de résidus forestiers modiaux sont utilisables à 100%, alors que ces 102 incluent les 18t de residus qui incluent 6 de surplus, c'est à dire que 12 ne sont pas utilisables... (en fait, pour connaître le surplus il faut enlever du total des résidus, ceux à destination des bois agglomérés)

  13. #761
    Ferdi*

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    There is zero waste as the BioOil and char have significant commercial application and value and the non-condensable gases are recycled and produce approximately 75% of the energy required for the pyrolysis process
    Les gaz produits lors de la pyrolyse sont suffisants pour fournir 75% des besoins énergétique du processus de pyrolyse.

  14. #762
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    et enfin bref, comme on pouvait s'y attendre, aucun bilan énergétique (énergie investie pour énergie produite), donc il doit être désastreux, comme tous les autres
    ah... moijdiksépascool tout ces à-priori, qui comme tout à-priori, sont généralement faux.

    ce n'est pas parceque jancovici a soulevé quelques lièvres sur certaines bio-filières qu'elles sont toutes d'une rendement désastreux. énergie=économie. toute filière non économe en energie n'est pas rentable, alors cesse d'aborder toute nouveauté techno (hormis ton précieux nuke) par le petit bout de la lorgnette

  15. #763
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    j'ai précisé qu'il n'y a pas de bilan énergétique et que, comme à l'habitude, il doit être désastreux
    le bilan de la pyrolyse n'est, apparemment, pas mauvais
    mais le procédé n'est pas réduit à celui de la pyrolyse
    par exemple, ils ne causent pas de l'énergie du transport des résidus. S'il s'agit de rassembler les sciures de différents points, il est inutile de dire qu'elles ne sont pas produites par une seule unité de sciage. Or la principale fonction d'une scierie est de couper du bois, non de faire de la sciure: Si le Canada (6t de surplus de résidus) a une centaine de sciéries, la production de surplus de résidus est de 60kg/sciérie/an (drôlement efficaces leurs sciéries dis-donc). Or 60kg de résidus donnent 12litres de biopétrole, énergie pour parcourir 200km, aller retour 100km. Donc, pour espérer avoir un rendement de 50%, la pyrolyse doit se trouver à moins de 50km de toutes les sciéries...
    Il y a donc un problème pour rassembler les résidus. De plus, je ne sais s'ils comptabilisent les résidus des petites unités de bois éparpillées sur tout le territoire, qui auront plus vite fait de stocker et brûler leurs résidus pour se chauffer en Hiver

    Ensuite, il y a aussi le critère de la taille des mordeaux des résidus (il y a des chances que des tros gros morceaux ne sont pas intéressants pour le procédés) car, pour broyer ceux-ci, il faut de l'énergie

    quant aux résidus de l'agriculture, ils ne causent pas des résultats (biopétrole produit pour tant de paille)

    le fait qu'il n'y ait pas de bilan énergétique est un assez bon indice sur le fait que celui-ci n'est pas bon. Ben oui, sinon, il serait en rouge fluo, et en gros charactère (les autres sont tellement mauvais)

  16. #764
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par paulb
    Tout bien considéré, les énergies "exotiques" ne peuvent être qu'une solution très partielle des problèmes énergétiques à venir.
    Amicalement paulb.
    Bonjour Paulb,

    Tu as parfaitement raison : il n'y a aujourd'hui AUCUNE technologie capable de remplacer les 84 millions de barils de pétrole consommés chaque jour dans le monde .

    Néamoins les filières micro-algue et Jatropha (et quelques autres) constituent à mes yeux des éco-innovations majeures. Le développement de ces filières doit bien sûr s'accompagner d'une réduction de notre consommation énergétique (transport - habitat) et non être interprété comme un feu vert pour consommer plus.

    NB - le baril a battu un nouveau record historique hier : 59,7 dollars. Dans ce contexte et dans celui du réchauffement de la planète, il est vraiment temps de sortir du pétrole. Agissons, vite.

    @+
    Dernière modification par Tenacatita ; 22/06/2005 à 20h26.

  17. #765
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    non être interprété comme un feu vert pour consommer plus
    vu les chiffres annoncés (à peine 40.000km² de surface d'exploitation pour tout le transport des EUA, leur facture énergétique divisé par 3), on pourrait penser le contraire...

  18. #766
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    vu les chiffres annoncés (à peine 40.000km² de surface d'exploitation pour tout le transport des EUA, leur facture énergétique divisé par 3), on pourrait penser le contraire...
    Je n'ai pas vraiment le sentiment de faire la promotion du gaspillage énergétique sur ce forum...

    @+

  19. #767
    moijdikssékool

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    en fait ce doit être la facture d'importation énergétique
    la facture énergétique globale sera, de toute façon, plus élevée (rien ne peut être effectivement moins cher que de l'énergie qui sort du sol en un endroit très restreint comme le pétrole)

  20. #768
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    G8 : Les 8 grands pays ne veulent pas parler de climat

    Il ne faut pas attendre de virages sur la lutte contre le réchauffement lors de la prochaine rencontre des huit pays les plus industrialisés (le G8). Un document prometteur a été balayé, ont appris les journalistes. Et la Maison-Blanche exerce une forte pression, a ajouté un quotidien britannique. (...) Les fonctionnaires américains souhaitent désormais que soit effacée toute référence aux menaces que le réchauffement fait peser sur la santé et l'environnement, toute référence au fait que le réchauffement est déjà commencé et toute référence à une responsabilité humaine dans les changements climatiques (...) - Suite sur Science Presse

    Réaction : Les scientifiques du monde entier sonnent l'alarme, les citoyens sont très inquiets, il y a urgence à agir (économie d'énergie et recherche d'énergies alternatives) et...on n'en parle pas au G8 ! - C'est une dangereuse politique de l'autruche - Il ne faut surtout pas parler d'un sujet qui remet directement en cause le mythe de la "croissance durable" et le fonctionnement de notre société gaspilleuse - Silence, on chauffe - O.D.

    Le sommet du G8 se tiendra le 6 et 7 juillet à Gleneagle en Grande Bretagne

    NB - Le baril de pétrole vient de franchir aujourd'hui la barre psychologique des 60 dolars. (il était à 13 dolars en 1998)
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/06/2005 à 10h09.

  21. #769
    Quisit

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    l'histoire retiendra la responsabilité de bush dans cette course au "droit dans le mur"

  22. #770
    Ferdi*

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Bon dieu, mais qu'elle bande de bites ce G8!

  23. #771
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Ferdi*
    Bon dieu, mais qu'elle bande de bites ce G8!
    Je le pense très fort mais j'ai pas osé l'écrire

  24. #772
    pi-r2

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    La hausse du prix du pétrole va très vite faire revenir le G8 a la raison. Dans quelques temps leur discours sera inversé. Les grandes companies pétrolières appellent déjà aux économies d'énergie (alors qu'il serait dans leur intérêt de vendre plus). L'argument principal des états unis pour ne pas ratifier le protocole de kyoto était que le coût économique des réductions d'énergie (en terme de perte de croissance) était trop important pour un principe de précaution aux effets peu mesurables (voir complètement inefficace). La hausse du coût du pétrole change la donne. Et comme l'incertitude sur l'effet de serre diminue à mesure que le temps passe...
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  25. #773
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par pi-r2
    Et comme l'incertitude sur l'effet de serre diminue à mesure que le temps passe...
    Incertitude ?

  26. #774
    kalywake

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Tenacatita
    ... il n'y a aujourd'hui AUCUNE technologie capable de remplacer les 84 millions de barils de pétrole consommés chaque jour dans le monde .
    FAUX !
    L’énergie solaire est largement à même de fournir bien plus que l’équivalent de ces 84 millions de barils de pétrole par jour !

    Encore faut-il accepter de s’en donner les moyens, ce qui ne semble pas être la volonté de l’humanité. Tant pis… elle ira droit dans le mur faute de bonnes volontés.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  27. #775
    pi-r2

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Incertitude ?
    oui incertitude au sens scientifique du terme. C'est à dire par exemple l'écart type sur la hausse moyenne de température dans un siècle. Il y a une dizaine d'années , certains incluaient encore 0 (pas de hausse) dans le domaine des possibles. Depuis, la fourchette s'est resserrée, et plus personne ne remet en cause le fait que la température moyenne a augmenté et continue. Les conséquences sont discutées.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  28. #776
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par pi-r2
    oui incertitude au sens scientifique du terme. C'est à dire par exemple l'écart type sur la hausse moyenne de température dans un siècle. Il y a une dizaine d'années , certains incluaient encore 0 (pas de hausse) dans le domaine des possibles. Depuis, la fourchette s'est resserrée, et plus personne ne remet en cause le fait que la température moyenne a augmenté et continue. Les conséquences sont discutées.
    ok : il ne s'agit donc pas d'une incertitude sur la réalité du réchauffement mais bien sur l'ampleur de réchauffement (entre 2 et 5°C selon le GIEC). Nous sommes d'accord, j'avais mal compris ton message.

  29. #777
    pi-r2

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Oui, désolé, j'ai tendance à faire des phrases un peu tordues parfois avec doubles négations...
    Ce doit être l'effet des noeuds dans mes neurones.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  30. #778
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par pi-r2
    Oui, désolé, j'ai tendance à faire des phrases un peu tordues parfois avec doubles négations...
    Ce doit être l'effet des noeuds dans mes neurones.
    J'ai réagit dans le contexte du débat sur un autre fil :
    http://forums.futura-sciences.com/thread37544.html

    @+

  31. #779
    Ferdi*

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Je suis mort de rire ... jaune. Je qualifiais le G8 de bites, mais c'est super gentil par rapport à ceci:

    http://actualite.free.fr/actu.pl?doc...P-20050622.XML

    Des sénateurs américains accusent l'Opep d'entente sur les prix
    [2005-06-22 08:56]

    WASHINGTON (Reuters) - Alors que le cours du pétrole s'approche de la barre des 60 dollars le baril, le Sénat américain a autorisé mardi l'administration Bush à poursuivre l'Opep pour entente sur les prix.

    La mesure, adoptée dans le cadre d'un débat sur l'énergie, autorise théoriquement le département de la Justice ou la Federal Trade Commission, principale autorité américaine en matière de concurrence, à engager des poursuites contre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

    Le contrat juillet sur le baril de pétrole a touché mardi un plus haut historique à 59,70 dollars, alors que l'Opep a décidé la semaine dernière de relever une nouvelle fois son plafond officiel de production, que sa production réelle est au plus haut depuis près de 25 ans et que les stocks pétroliers aux Etats-Unis n'ont pas été aussi élevée depuis juillet 1999.

    Les 11 membres de l'Opep assurent près de 40% de la production pétrolière mondiale et détiennent les deux tiers des réserves prouvées de brut.

    "Les prix du gaz et du pétrole sont trop élevés et il est temps que nous fassions quelque chose à ce sujet", a déclaré Mike DeWine, un représentant républicain de l'Ohio, qui a défendu l'amendement sur les poursuites avec le démocrate du Wisconsin Herb Kohl.

    "Si l'Opep regroupait des compagnies étrangères privées plutôt que des Etats étrangers, sa politique ne constituerait ni plus ni moins qu'un accord illégal de fixation des prix", a dit Kohl.

    Pete Domenici, principal négociateur du texte sur l'énergie au Sénat, a jugé la mesure "rien de moins qu'invraisemblable" mais n'a rien fait pour empêcher son adoption.

    "Il s'agit de nations souveraines, a-t-il expliqué.

    La mesure ne devrait de toute façon pas passer le cap de la commission mixte chargée de rapprocher les deux versions du texte sur l'énergie adoptées par le Sénat et par la Chambre des représentants, a estimé Domenici.

  32. #780
    Tenacatita

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Faut vraiment que la situation soit super tendue pour en arriver là. Merci pour cette info.

    @+

Sur le même thème :

Page 26 sur 48 PremièrePremière 26 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quelles alternatives à la déforestation ?
    Par asrock dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/01/2011, 22h40
  2. TPE : les énergies alternatives au pétrole dans l'automobile
    Par damoliv54 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/01/2007, 10h16
  3. Quelles sciences pour quelles sociétés ?
    Par Chame dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 51
    Dernier message: 20/01/2006, 13h15