Répondre à la discussion
Page 38 sur 48 PremièrePremière 38 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 111 à 1 140 sur 1420

Quelles alternatives au pétrole?



  1. #1111
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Mais en attendant, ils sont des dizaines de milliers de camions à saturer chaque jour l'autoroute A36 parce que personne ne veut baisser son niveau de vie, changer son mode de vie....
    Tu as tout dit. Tout le monde parle d'écologie, de protection de la nature, mais à condition que ça ne touche pas au confort, donc aux revenus, donc à une économie croissante.
    Je ne crois pas du tout à la fin du pétrole car les réserves sont gigantesques et je me dis qu'on va vers une augmentation de l'urbanisation, donc de l'industrialisation et de toutes les nuisances qui vont avec.

    -----


  2. Publicité
  3. #1112
    bratisla

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Tu as tout dit. Tout le monde parle d'écologie, de protection de la nature, mais à condition que ça ne touche pas au confort, donc aux revenus, donc à une économie croissante.
    Je ne crois pas du tout à la fin du pétrole car les réserves sont gigantesques et je me dis qu'on va vers une augmentation de l'urbanisation, donc de l'industrialisation et de toutes les nuisances qui vont avec.
    Je cotoie un peu la géologie pétrolière, et je nuance personnellement cette affirmation : les réserves sont peut-êtres gigantesques, mais les réserves "faciles" (cad pas chères à récupérer) s'épuisent bien vite. Les schistes bitumineux (une saloperie sans nom à exploiter, qui massacre les écologies locales) sont rentables à partir d'un baril à 70-80 $ 2005 ; les offshores profonds tournent eux aussi à un baril au prix élevé. Bon, on n'a pas encore tenté l'offshore très profond des plaines abyssales, mais tout l'offshore des marges continentales (près des côtes) commence à avoir été bien exploré dans tous les sens - encore qu'on aie des bonnes surprises comme dans la mer d'Irlande.
    Personnellement, je pense qu'on se dirige vers une période de pétrole cher. Mais, ceci étant, je suis d'accord avec ta première affirmation : toute notre économie est totalement accro au pétrole. Lorsque le baril flirtait avec les 150$ et que le prix du gazole a grevé les budgets, les gens ont continué à grever leur budget en carburant, parce qu'ils étaient "piégés" par un mode de vie construit sur l'ère du pétrole facile et jamais remis en question ; ils ont rogné à la marge en limitant leurs déplacements, mais ils ne pouvaient faire guère plus. Et toutes les industries basées sur le pétrole, ie un beau paquet de l'économie secondaire, n'avaient d'autre choix que de payer cher ... (limite la rupture de la bulle financière qui a impacté l'économie a permis à tout le monde de reprendre du souffle de ce côté)
    On fonce dans le mur en klaxonnant très fort, quoi.

    Le plus drôle, ça serait si les prévisions de réchauffement climatique anthropique s'avéraient vérifiées, qu'il y ait un "peak oil", mais que le pétrole vienne à manquer lorsque les conséquences du réchauffement (maladies tropicales, montée des eaux) nous tombaient sur la figure. Avec une grosse pelletée de pollution devenue insoutenable, une désertification accélérée qui lance plein de réfugiés sur les routes, quelques centrales nucléaires qui pètent faute d'entretien suite à la déliquescence des pouvoirs publics, et de bonnes grosses guerres pour contrôler les derniers puits. On se retrouverait alors avec un beau monde à la Mad Max - notez, ça résoudrait radicalement le problème de la surpopulation.

  4. #1113
    wizz

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ah bon, t'as bien regardé?
    ah c'est sûr, avec toutes ces usines qui ont opéré des semaines de fermetures chomage technique, leur consommation électrique a diminué

    Mais qu'en est il pour les particuliers?
    On ne parle pas de ceux qui ont perdu leur emploi, et qui n'ont plus d'assurance chomage et qui ne peuvent plus payer leur facture d'élect
    On parle de monsieur tout le monde, ceux qui ont de la chance de conserver leur emploi, de ne pas avoir trop souffert du chomage technique. Est ce qu'ils ont diminué leur consommation électrique????

  5. #1114
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    .....Je ne crois pas du tout à la fin du pétrole car les réserves sont gigantesques ....
    et la consommation est aussi gigantesque. 84 millions de baril/j.

    Lisez ce que dit le PDG de TOTAL : http://forums.oleocene.org/viewtopic...253083#p253083

    Le probléme n' est pas les reserves, mais le débit de production.

    Un cerisier, si tu as pas d'echelle, tu peux pas attraper les cerises en haut (la reserve). L' echelle c' est les investissements à réaliser.

    Au Bresil ils on à investir 100 milliards de $ pour accéder à la pleine production des champs géants découvert. Et pour le moment ca coince.

  6. #1115
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    A bratisla,

    a lire ton post au dessus, tu es mur pour aller discuter sur Oléocene.

    Tiens, au fait, sais tu que la production mondiale de pétrole de Aout 2008 n' a pas pu étre dépassée ?
    http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?f=7&t=8567

  7. #1116
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Mon post était juste pour indiquer à Melbaudet qu'il y avait oublié de mentionner les biocarburants de 3ème génération qui sont à base de microalgues, qui sont au stade de production industrielle.
    Maintenant je sais très bien qu'on n'arrivera jamais à produire 80 millions de barils par jour de ces biocarburants pour remplacer le pétrole. Ce sera juste un appoint utilisé dans certains pays.
    Ah bien alors, à quel endroit est on prét pour la production industrielle d' huile par microalgues ?

  8. Publicité
  9. #1117
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Charpente Voir le message
    Pourquoi les plus grosses multinationales de pétrole, ne s’associerais pas pour sortir des brevets (secrets) qui permettraient de consommer beaucoup moins d’essence ou promouvoir cette idée. Le pétrole resterait cher, ces multinationales auraient tout autant de bénéfice, mais tout le monde en profiterait et surtout la fin des ressources de pétrole serait retardé.
    Le coup des "brevets secrets" : encore une légende urbaine.

    pfffff ! mort de rire. Toujours ce coup la !

    il suffit d 'aller chercher dans le site fait pour ça de l' office Européen des brevets.
    C' est bien foutu, on trouve tout sorte de chose : http://ep.espacenet.com/advancedSearch?locale=en_EP

    Les brevets ne cachent rien , le contenu est clair et telechargeable.

    Le brevet n' as pas pour but de mettre au secret, mais de protéger une invention en l' enregistrant au bureau des brevets. Cela défini l' anteriorité et permet d' attaquer les contrefacteurs.

    On s' en sert de temps en temps dans ma boite (electronique).

    Voici par exemple, au pif, un brevet de TOTAL, j' ai juste tapé "oil recovery" et TOTAL pour l' applicant :
    http://v3.espacenet.com/textdoc?DB=E...=FR2692356&F=0

    ou bien "solar cell" et TOTAL et ca sort 1 seul brevet : http://v3.espacenet.com/textdoc?DB=E...=DE3317269&F=0

    "photovoltaic" et TOTAL ne sort rien
    comme quoi ce ne sont pas les compagnies pétroliéres qui bloquent tout.

    Je précise que sur site de l' office Européen des brevets, ca cherche AUSSI les brevets US Japonais, Chinois .......

  10. #1118
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    A bratisla,Tiens, au fait, sais tu que la production mondiale de pétrole de Aout 2008 n' a pas pu étre dépassée ?http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?f=7&t=8567
    Si la production mondiale de pétrole diminue parfois, ce n'est pas parce que le pétrole manque mais parce que la demande diminue. Vous savez que le consommation de carburants baisse en France.
    BIen sûr qu'il y a des puits de pétrole qui produisent moins, mais dans le même moment d'autres puits produisent plus.

  11. #1119
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par bratisla Voir le message
    Les schistes bitumineux (une saloperie sans nom à exploiter, qui massacre les écologies locales)
    Pourquoi une saloperie? Respecte le pétrole qui te donne le confort que tu as aujourd'hui. Tu veux retourner vivre dans les grottes vêtu de peaux de bêtes? La production des schistes bitumineux pose un gros problème environnemental qui sera résolu.
    Citation Envoyé par bratisla Voir le message
    Bon, on n'a pas encore tenté l'offshore très profond des plaines abyssales, mais tout l'offshore des marges continentales (près des côtes) commence à avoir été bien exploré dans tous les sens )
    Les océans recouvrent 7/10è de la planète et on n'a prospecté que les côtes maritimes, soit moins de 1/10ème. Et même sur les terres émergées, on sait que dans le sous sol profond, on trouve d'énormes réserves de méthane et du charbon, transformables en carburant.
    Citation Envoyé par bratisla Voir le message
    Le plus drôle, ça serait si les prévisions de réchauffement climatique anthropique s'avéraient vérifiées, qu'il y ait un "peak oil", mais que le pétrole vienne à manquer lorsque les conséquences du réchauffement (maladies tropicales, montée des eaux) nous tombaient sur la figure. Avec une grosse pelletée de pollution devenue insoutenable, une désertification accélérée qui lance plein de réfugiés sur les routes, quelques centrales nucléaires qui pètent faute d'entretien suite à la déliquescence des pouvoirs publics, et de bonnes grosses guerres pour contrôler les derniers puits. On se retrouverait alors avec un beau monde à la Mad Max - notez, ça résoudrait radicalement le problème de la surpopulation.
    Arrête ces visions apocalyptiques. Informe toi et tu verras que le catastrophisme climatique n'est qu'une vaste escroquerie, que la pollution n'est pas si importante que ça. Oui il y a des problèmes dans le monde, à tout les niveaux, mais on les réglera comme on l'a toujours fait.

    Excuse cette colère de bon matin mais j'en ai marre de ce pessimisme, de ces pleurnicheries permanentes. Il serait temps qu'on se bouge pour créer un monde meilleur, avec des économies respectueuses de la nature.

    Cordialement.

  12. #1120
    wizz

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Les océans recouvrent 7/10è de la planète et on n'a prospecté que les côtes maritimes, soit moins de 1/10ème. Et même sur les terres émergées, on sait que dans le sous sol profond, on trouve d'énormes réserves de méthane et du charbon, transformables en carburant.
    Tu fais exprès (dans l'humour) ou est ce que tu y crois vraiment???
    Penses tu qu'on trouvera "plein" de pétrole dans les 9/10 restant des l'océan non encore exploré?

    -T'es au courant que le gaz et pétrole, ce n'est rien d'autre que des organismes décomposés. T'es au courant aussi que les bateaux de pêche exercent essentiellement "aux proximités" des côtes et non au milieu de l'océan. C'est surement parce qu'il y a une forte activité biologique, contrairement à ce qui se passe au milieu de l'océan, non?
    Et si l'activité biologique est néant, alors il y a des grandes chances pour que la fabrication du pétrole soit similaire, c'est à dire néant aussi, non???

    T'es au courant aussi qu'il y a une activité techtonique sur Terre, et que l'écorce terrestre bouge sans cesse. Et donc il y a une partie de la zone qui était riche en activité biologique (et donc en pétrole) qui a plongé dans les profondeurs de l'écorce terrestre et qu'on ne reverra plus jamais (les choses contenues dans ce sous sol).
    Quant aux océans en expansion, en s'écartant, ça crée du "vide" qui sera rempli par de la lave. Et dans la lave, il n'y a pas de pétrole...


    ça me fait marrer ceux qui appliquent la règle de trois pour toutes les choses. On a exploité 1/10e parce qu'on a exploré 1/10e, donc il restera 9/10e à exploiter, à consommer....
    c'est beau les maths

  13. #1121
    GillesH38a

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Si la production mondiale de pétrole diminue parfois, ce n'est pas parce que le pétrole manque mais parce que la demande diminue. Vous savez que le consommation de carburants baisse en France..
    ah oui et si la production n'a pas bougé ou preque de 2005 à 2008, alors que la demande continuait à croitre , et que le prix explosé, c'etait du à quoi ?

    comment veux tu répondre à une baisse de la production AUTREMENT qu'en faisant baisser la demande, ça m'interesse si tu as une idée....

  14. #1122
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Penses tu qu'on trouvera "plein" de pétrole dans les 9/10 restant des l'océan non encore exploré?
    C'est pas du tout ce que je veux dire.
    Tu sais que le pétrole a été formé il y a quelques millions d'années, que les plaques tectoniques ont glissées et on recouvert certains de ces gisements, il y a donc certainement du pétrole dans le sous sol des océans.
    Je ne dis pas qu'il y a du pétrole partout sous les océans, je dis qu'une grande partie de ces océans n'ont pas été prospectés et qu'on a de grandes chances d'y trouver du pétrole, du gaz ou du charbon.

  15. Publicité
  16. #1123
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ah oui et si la production n'a pas bougé ou preque de 2005 à 2008, alors que la demande continuait à croitre , et que le prix explosé, c'etait du à quoi ?....
    Tu es sûr que la production n'a pas bougé de 2005 à 2008? Revérifie tes sources.
    Et ne me dis pas que tu ne sais pas qu'une grande partie de la hausse du prix du pétrole vient de la spéculation.

  17. #1124
    GillesH38a

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Tu es sûr que la production n'a pas bougé de 2005 à 2008? Revérifie tes sources.
    Et ne me dis pas que tu ne sais pas qu'une grande partie de la hausse du prix du pétrole vient de la spéculation.
    pense ce que tu veux des raisons de la hausse, mais ce n'est pas la question que je te pose : je te demande pour quelle raison la production n'a quasiment pas augmenté alors que la demande croissait.

    source :http://tonto.eia.doe.gov/cfapps/STEO...=Apply+Changes

    (tous liquides y compris donc non conventionnels et agrocarburants)

    2005 : 84.56 Mbl/j
    2006 : 84.52 Mbl/j
    2007 : 84.39Mbl/j
    2008 : 85.37 Mbl/j


    Même source : demande
    2005 : 84.04 Mbl/j
    2006 : 85.20 Mbl/j
    2007 : 86.14 Mbl/j
    2008 : 85.78 Mbl/j

    il a donc fallu attendre voir 2008 pour voir la production légèrement monter de 1 Mbl/j en 3 ans alors que la demande croissait 3 fois plus vite... mais au prix d'un baril flambant à 150 $. Si on n'a pas subi de pénurie, c'est juste qu'on a puisé dans les stocks, avant que la crise ne fasse s'écrouler la demande.

    Alors, pourquoi la production mondiale n'a pas monté ? et pourquoi des pays INDIVIDUELS comme l'Indonésie,la Grande Bretagne , le Mexique, ont baissé leur production alors que le baril flambait, et pour les deux premiers, sont passés du statut d'EXPORTATEURS à IMPORTATEURS ?


    si tu arrives à me trouver une explication logique économiquement.... : des PRODUCTEURS de pétrole qui se mettent à en acheter au lieu d'en vendre quand le prix flambe !!!!

  18. #1125
    Damien49

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    C'est pas du tout ce que je veux dire.
    Tu sais que le pétrole a été formé il y a quelques millions d'années, que les plaques tectoniques ont glissées et on recouvert certains de ces gisements, il y a donc certainement du pétrole dans le sous sol des océans.
    Je ne dis pas qu'il y a du pétrole partout sous les océans, je dis qu'une grande partie de ces océans n'ont pas été prospectés et qu'on a de grandes chances d'y trouver du pétrole, du gaz ou du charbon.
    La réponse de Wizz est très pertinente. Etant donné que tous les océans (atlantique - pacifique - indien - austral) sont formés par rift des dorsales, tu n'y trouvera que du basalte et quelques débris jeunes superficielles. Si tu veux trouver du pétrole sous-marins (gaz et charbon même chose), c'est sur les bordures continentales submergés (Mer du Nord, Golfe Mexique etc...)
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  19. #1126
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    si tu arrives à me trouver une explication logique économiquement.... : des PRODUCTEURS de pétrole qui se mettent à en acheter au lieu d'en vendre quand le prix flambe !!!!
    Merci pour tes infos, je ne suis pas assez informé. Je ne savais pas que des pays producteurs étaient devenus importateurs.

  20. #1127
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    La réponse de Wizz est très pertinente. Etant donné que tous les océans (atlantique - pacifique - indien - austral) sont formés par rift des dorsales, tu n'y trouvera que du basalte et quelques débris jeunes superficielles. Si tu veux trouver du pétrole sous-marins (gaz et charbon même chose), c'est sur les bordures continentales submergés (Mer du Nord, Golfe Mexique etc...)
    Damien, merci aussi pour cette info, je ne savais pas qu'on ne pouvait pas trouver de pétrole dans les hauts fonds sous marins.

    Alors sur la partie émergée, est ce que tout a été prospecté? Est ce qu'on ne pourrait pas trouver des gisements à 4 ou 5 km de profondeur? Plus profond il fait beaucoup trop chaud et le pétrole aurait été cracké naturellement, alors est ce qu'il n'y aurait pas d'immenses poches de méthane?

  21. #1128
    RARA63

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo
    La production des schistes bitumineux pose un gros problème environnemental qui sera résolu.
    Il n'y a pas qu'un problème environnemental avec les schistes (différents des sables b...) .
    On sait faire du pétrole avec des schistes ...
    Il n'est pas sur qu'on sache faire de l'énergie avec des schistes ...
    C'est a dire que, l'exploitation de pétrole "conventionnel" ne nécessite que très peu d'énergie par "unité d'énergie produite" .
    C'est ce qui a fait le succès des "fossiles" .
    Par contre, l'exploitation des schistes consomme vraisemblablement a peu près une unité d'énergie pour produire une unité d'énergie sous forme de pétrole .

  22. Publicité
  23. #1129
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Non Rara63, le ratio est d'environ 1 pour 6. Le problème majeur provient uniquement de l'énorme volume des boues d'extraction. Les compagnies pétrolières ont été obligées par le gouvernement canadien en 2008 (ou 2007?) d'arrêter provisoirement ou de ralentir afin de traiter ce grave problème environnemental. Je crois pas qu'ils en ont tenu compte.
    Ce qui est sûr c'est que plus le prix du pétrole augmentera, plus ces gisements seront rentables et les réserves sont tellement importantes que Paul Wihbeh un spécialiste canadien affirme que ça fera une sérieuse conccurence au Moyen Orient.

    Enfin, je ne suis pas allé vérifier sur place.

  24. #1130
    invite5433412

    Re : Quelles alternatives au pétrole? l'eau

    Il existe une alternative au pétrole ou plus généralement les fossiles, c'est la micro hydraulique.
    Cela peut paraître ringard et marginal si on pense à la micro hydraulique connue , celle qui permet à des particuliers qui habite le long d'un ruisseau avec "un droit d'eau" de réabiliter une turbine ou un roue à aube.Même si cela ne fait pas la une des médias , il y a des particuliers qui le font ....mais il faut franchir les obstacles avec les organismes de l'eau pour garantir un débit réservé et les clubs de pêche ne sont pas cools sur l'énergie hydraulique.

    Pourtant l'eau des rivières c'est de l'eau douce qui coule en fond des vallées et qui retourne à la mer .
    Les "Grands" de l'énergie hydraulique ont déjà implanté des barrages là où on peut en construire donc : circuler il n'y a plus rien à voir.

    Circuler ....Sauf que si on regardait les choses autrement, on s'apercoit que l'eau est très mal gérée dans son ensemble .
    De plus en plus d'activités humaines contribue à accélérer l'eau de ruissellement des pluies et réduisent les temps et les surfaces d'infiltration ( et donc utilisent de l'eau propre pour pousser la pollution et faire des inondations ...) et donc oblige à surexploiter les eaux souterraines en période de sécheresse ou de laver l'eau dans pour la recycler à travers de compteurs( donc des factures ).
    Ce phènomène de déficit de l'eau souterraine explose dans le monde ( et cela ne fait que commencer ) et contribue au changement climatique mais on en parle pas encore assez.

    Il viendra un moment où il faudra gérer la ressource en eau pour réparer les effets nuisibles de l'assèchement sur le climat c'est à dire reprendre des eaux trop vite rejetée à la rivière pour la remettre dans le sous-sol.
    Il n'y a pas d'autre moyen efficace que de couvrir le territoire ( comme l'ont fait avant les paysans en drainant leurs terres ) d'un réseau de canaux qui suivent les courbes de niveau et complémentaires des cours d'eau naturels .*
    L'ensemble du réseau permet de répartir l'eau des pluies sur tout le territoire en l'infiltrant d'abord dans le sol avant qu'elle retourne à la rivière , c'est à dire quand les réserves souterraines sont pleines ( après avoir remonté ).

    Le réseau de canaux peut être considéré comme une immense capteur solaire car le c'est l'énergie solaire qui évapore l'eau et donc lui redonne indéfiniment son énergie potentielle à l'eau qui ne la perd pas en restant sur le même niveau .

    Donc si on peut se le permettre, c'est à dire si les débits des cours d'eau le permettent , on peut acheminer assez d'eau sur les lignes de partage des eau entre 2 bassins pour restituer cette énergie ou continuer une transfert de l'eau sur l'eau sur le bassin adjacent et vendre le service.

    De proche en proche on peut ainsi modifier le climat pour le restaurer et même aller audelà de ce qu'on pense pour l'instant être l'équilibre.

    Evidement pour en arriver là il faudra bouger les mentalités ou avoir le feu aux fesses climatiques....

    Bonne journée

  25. #1131
    GillesH38a

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Ce qui est sûr c'est que plus le prix du pétrole augmentera, plus ces gisements seront rentables et les réserves sont tellement importantes que Paul Wihbeh un spécialiste canadien affirme que ça fera une sérieuse conccurence au Moyen Orient.

    Enfin, je ne suis pas allé vérifier sur place.
    Evrardo, des chiffres, toujours des chiffres (désolé d'insister, mais c'est ESSENTIEL quand il s'agit de pic, parce que ce n'est qu'une question quantitative !!!) :

    quelle augmentation de production par an M. Wihbeh prévoit-il , en Mbl/j /an ?

  26. #1132
    GillesH38a

    Re : Quelles alternatives au pétrole? l'eau

    Citation Envoyé par jeandubief Voir le message
    Il existe une alternative au pétrole ou plus généralement les fossiles, c'est la micro hydraulique.
    le pétrole n'est pas indispensable pour l'électricité, c'est donc pas une alternative, pas plus d'ailleurs que le nucléaire ou l'éolien.

  27. #1133
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Evrardo, des chiffres, toujours des chiffres (désolé d'insister, mais c'est ESSENTIEL quand il s'agit de pic, parce que ce n'est qu'une question quantitative !!!) :?
    J'ai eu ces infos sur un commentaire d'un article d'Agoravox.
    Je ne te copie pas le commentaire car il est un peu long, Voici le lien posté par Floyd le 1er décembre à 12h52.
    Cet extrait vient d'un livre écrit par Michael Wihbey, président de GWEST, Global Water & Energy Strategy Team, à Washington, est le conseiller stratégique de plusieurs gouvernants et entreprises.

    Selon lui les réserves de schistes bitumineux sont gigantesques, au Canada et au Vénézuela. Enfin, lis l'article, tu me diras ce que tu en penses.

  28. #1134
    GillesH38a

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    bah oui et celles de Titan sont aussi gigantesque, et y a plein d'Hélium 3 sur la Lune aussi !!!

    je répète ma question : y a-t-il des chiffres de PRODUCTION ANNUELLE annoncés, et avec quel taux d'augmentation annuel pour y arriver ?

    (PS : au Canada et au Venezuela, ce sont des SABLES bitumineux (tar sands) , pas des schistes (oil shales) qui sont eux aux EU.. et dont l'exploitation n'a jamais été réellement rentable).

  29. Publicité
  30. #1135
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    bah oui et celles de Titan sont aussi gigantesque, et y a plein d'Hélium 3 sur la Lune aussi !!).
    Voici quelques chiffres avancés par Michael Wihbey:
    * "Les Américains ont d’importantes réserves de schistes bitumineux à l’Ouest des Etats-Unis, que le Ministère de l’Energie estime à 1200 milliards de barils. Ily a 32 milliards de barils de sables bitumineux, principalement en Utah. Le domaine de la Green River, d’une surface de 16000 miles carrés, à cheval sur l’Utah, le Colorado et le Wyoming, contient le plus grand gisement de schistes bitumineux au monde. Le Ministère de l’Energie estime qu’il y en a 750 milliards de barils à l’Ouest des Etats-Unis avec une densité de 25 gallons ou plus par tonne, qui peuvent être produits avec la technologie actuellement disponible (15 gallons par tonne est le minimum requis pour que l’extraction soit rentable). Selon le Ministère, un effort coordonné de l’industrie et du gouvernement permettrait de lancer une nouvelle vague d’exploitation dès 2011 qui permettrait de produire 2 mbpj en 2020 avec une capacité de production maximale de 10 mbpj (donc dépassant le niveau de production de l’Arabie Saoudite et égal à 50 % de la consommation américaine journalière"

    * "La révolution dont je parle ne se limite pas aux pétroles non conventionnels. De nouvelles sources massives de pétroles conventionnels arriveront sur le marché dans un avenir proche.
    Un exemple : le Golfe de Guinée. Le Nigeria, selon des estimations internes, détient jusqu’à 160 milliards de barils de réserves conventionnelles (soit plus que les réserves prouvées additionnées du Venezuela et du Koweït) alors que les estimations officielles sont aujourd’hui de 35 à 36 milliards de barils. Et ces réserves sont probablement de la meilleure des qualités de brut du monde"

    * " la province de l’Alberta dans l’Ouest du Canada. Fin 2003, l’Alberta avait 5 milliards de barils de réserves de pétrole. Puis, ses réserves de sables bitumineux ont été certifiées et auditées à hauteur de 174 milliards de barils. Il y a donc eu une augmentation de 5 à 179 milliards de barils du jour au lendemain des réserves de l’Alberta."

    "Les schistes bitumineux peuvent être produits avec un minimum d’impact sur l’environnement grâce aux nouvelles technologies. Cela permet de récupérer 4 à 5 barils de pétrole pour chaque baril consommé au lieu de 1,5 à 3 barils dans d’autres procédés in situ. Début 2008, Raytheon a annoncé avoir vendu cette technologie à Schlumberger."

    *"au Venezuela vous verrez des réserves qui seront certifiées à 236 milliards de barils en 2010. En ajoutant les réserves de pétrole extra lourd de la ceinture de l’Orénoque au Venezuela, qui est légèrement moins épais que les sables bitumineux de l’Alberta, à celles de cette province canadienne, vous obtenez 400 milliards de barils prouvés, certifiés, audités, tous situés dans l’hémisphère Nord. Ces 400 milliards de barils équivalent à 6o % des réserves que le Golfe persique prétend avoir. Soit la somme des réserves de l’Iran, de l’Irak, du Koweït et des Emirats Arabes Unis. La grande différence étant que ces 400 milliards sont audités, transparents. "


    Maintenant il faudrait savoir si les affirmations de M. Wihbey sont crédibles. Il semble quand même que ce soit une personalité reconnue dans le monde pétrolier, consultant de plusieurs gouvernements, dont Usa et Canada.

  31. #1136
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Merci pour tes infos, je ne suis pas assez informé. Je ne savais pas que des pays producteurs étaient devenus importateurs.
    Par exemple l' Indonésie.
    A demandé de quitter l' OPEP car n' exportait plus de pétrole

  32. #1137
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    ..... Arrête ces visions apocalyptiques. Informe toi et tu verras que le catastrophisme climatique n'est qu'une vaste escroquerie, que la pollution n'est pas si importante que ça. Oui il y a des problèmes dans le monde, à tout les niveaux, mais on les réglera comme on l'a toujours fait.

    Excuse cette colère de bon matin mais j'en ai marre de ce pessimisme, de ces pleurnicheries permanentes. Il serait temps qu'on se bouge pour créer un monde meilleur, avec des économies respectueuses de la nature.

    Cordialement.

    Et bien je suppose que tu as une solution environnementale pour les tars sands du CANADA ?
    Si tu a regardé ARTE la nuit derniére entre 0 h et 0h45 ca t' aura donné une petite idée de l' étendue du probléme que pose cette exploitation.

    La réalité du terrain est que les CANADIENS ne font rien du tout pour restaurer les espaces aprés exploitation.

  33. #1138
    Moinsdewatt

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    J'ai eu ces infos sur un commentaire d'un article d'Agoravox.
    Je ne te copie pas le commentaire car il est un peu long, Voici le lien posté par Floyd le 1er décembre à 12h52.
    Cet extrait vient d'un livre écrit par Michael Wihbey, président de GWEST, Global Water & Energy Strategy Team, à Washington, est le conseiller stratégique de plusieurs gouvernants et entreprises.

    Selon lui les réserves de schistes bitumineux sont gigantesques, au Canada et au Vénézuela. Enfin, lis l'article, tu me diras ce que tu en penses.

    Evrardo il serait temps de pas tous mélanger !

    Au Canada / Alberta c' est des tar sands ou sables bitumineux.

    Au vénezuela dan l' Orinoco belt (bassin de l' Orénoque) ce sont des huiles lourdes.

    Les techniques d' exploitations sont différentes.

    et les schistes bitumeux ( oil shales ) sont encore autre choses.


    Allez, va un peu t' informer sur ces trois choses avant de nous bassinner de prédictions farfelues technoptimistes.

  34. #1139
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Et bien je suppose que tu as une solution environnementale pour les tars sands du CANADA ?La réalité du terrain est que les CANADIENS ne font rien du tout pour restaurer les espaces aprés exploitation.
    Je suis entièrement d'accord avec toi, mais c'est pas le sujet ici puisqu'on parle des alternatives au pétrole. Or les réserves pétrolières au Canada sont immenses, ce qui garantit un approvisionnement en pétrole pour encore quelques dizaines d'années. Et on sait malheureusement qu'ils ne feront pas grand chose pour les problèmes d'environnement que ça va créér et c'est pas ce qui ralentira leur exploitation

  35. #1140
    evrardo

    Re : Quelles alternatives au pétrole?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Evrardo il serait temps de pas tous mélanger !.
    Quelle importance ça peut faire que ce soit des sables bitumineux, des schistes bitumineux ou des huiles lourdes, ce qui compte c'est la quantité de pétrole qu'on peut en retirer.

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Allez, va un peu t' informer sur ces trois choses avant de nous bassinner de prédictions farfelues technoptimistes.
    Tu sais ça fait plusieurs années que comme beaucoup ici je m'informe sur ce problème du pétrole, je suis loin d'avoir les connaissances de certains spécialistes sur ce forum, mais je connais quand même un peu le sujet.

    Ensuite "les prédictions farfelues technoptimistes" ne sont pas de moi mais de Michael Wihbey, Président de GWEST, Global Water & Energy Strategy Team, à Washington, conseiller stratégique de plusieurs gouvernants et entreprises en Amérique du nord et en Afrique dans le domaine de l'énergie.
    Tu es plus au courant que lui?

Sur le même thème :

Page 38 sur 48 PremièrePremière 38 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quelles alternatives à la déforestation ?
    Par asrock dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/01/2011, 22h40
  2. TPE : les énergies alternatives au pétrole dans l'automobile
    Par damoliv54 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/01/2007, 10h16
  3. Quelles sciences pour quelles sociétés ?
    Par Chame dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 51
    Dernier message: 20/01/2006, 13h15