Discussion fermée
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 198

Mouvement perpétuel et création d'énergie...




  1. #91
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Tu m'as dit que le rendement de ton moteur est supérieur à 100%. Pour affirmer une telle chose je suppose que tu as du faire les calculs! (as tu fait ce calcul? si oui montre le nous).
    Pas de problème.
    Montrez moi l'énergie (carburant, électricité), la quelle est consommé par mon moteur et je vous montrerais tout le reste. Le rendement c'est la différence entre l'énergie consommée (l'essence par ex.) et la puissance (travail) produite. A la base de quel carburant doit je calculer??? La gravitation c'est une force et pas une énergie. Si ça changé, dites moi quand??? SVP.
    Si tu pouvais apporter une démonstration mathématique rigoureuse et établir un bon bilan énergétique, alors je pense que les gens pourraient te croire.
    J'ai ne jamais demandé de me croire, mais de comprendre et de vérifier.
    On ne peut pas affirmer une chose sans en donner une démonstration. (tu dois adopter une démarche scientifique)
    C'est vrais.
    C'est comme si Einstein avait dit que l'espace-temps se déformait sans faire de démonstration rigoureuse et sans expérience!
    Alors la, rien n'est sur. Je sui prêt d'essayer de vous démontrer le contraire. L'histoire de Big-Bang, et plein d'autre choses, ne sont que les histoire. On croit, ou on ne croit pas. C'est sont des croyances et pas les sciences. Comme, par ex., la croyance en loi de la conservation et l'impossibilité de faire les Perpetum Mobile.

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Montrez moi l'énergie (carburant, électricité), la quelle est consommé par mon moteur et je vous montrerais tout le reste. Le rendement c'est la différence entre l'énergie consommée (l'essence par ex.) et la puissance (travail) produite. A la base de quel carburant doit je calculer??? La gravitation c'est une force et pas une énergie. Si ça changé, dites moi quand??? SVP.
    Oui, la gravitaiton est une force, pas une énergie. Pareil pour la poussée d'Archimède, qui n'est finalement qu'une application un peu détournée de la gravitation.

    L'énergie consommée par ton système ? C'est l'énergie cinétique qu'on lui donne pour le lancer en espérant qu'il continue de tourner. Et comme il va s'arréter, cette énergie est dissipée, sous forme de chaleur. C'est justement ça le gros problème : tu cherches à faire tourner un truc sans lui donner d'énergie. Comment tu veux que ça marche ?

  4. #93
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par BertrandR
    Je sais qu'avec vous on peut discuter pendant des heures et vous trouverez toujours un détail pour détourner un raisonnement aussi je n'insiste pas.
    Je ne cherche pas a détourner quoi que se soit.
    Ce n'est pas à moi de prouver que votre bidule ne marche pas mais à vous de prouver qu'il marche et pour cela un jour ou l'autre vous devrez faire une maquette de démonstration si vous désirez développer votre idée.
    Je ne doit rien a personne. Je ne pas les moyens de faire les protos et les essais. L'ANVAR a refusé de m'aider et tout seul je peu que de dessiner et de calculer. Alors, je faut, ce que je peut faire: - je dessine et je calcule.
    Je crois que vous reculerez indéfiniment cette échéance pour de multiples raisons, car au fond c'est plus confortable pour vous de vous dire que vous êtes génial plutôt que prendre le risque de vous confronter à la réalité.
    Je ne suis pas un mégalomane. Je ne recule rien, je ne peut pas avancer. Je ne pas peur de me confronter a la réalité. Si tout les mondes s'en fou, alors, qu'es que je doit faire? Te me taper la tête au mur? En quoi ça m'aidera?

  5. #94
    plath

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Bonjour!

    J'ai une petite question pour Mikhail!
    Tu prétends, si je ne me trompe pas, que ton rendement est supérieur à 100%. Ceci signfie donc que tu produits plus d'énergie avec ton appareil que tu n'en consommes. Or, et je pense que tu l'admettras,l'énergie n'est pas une quantité que l'on peut créer. On peut la transformer par exemple en passant d'une énergie mécanique à une énergie éléctrique ou plus grandiose en dissipant de la masse en chaleur. Mais dans tous les cas le bilan énergétique reste constant. Par conséquent si ton système produit plus d'énergie qu'il n'en consomme c'est qu'il la pompe quelque part, donc dans l'univers l'entourant.
    Maintenant procèdes à l'expérience de pensée suivante. Imagines que tu aies raison,que ton moteur se mette à fonctionner et que personne ne l'arrète. Cela veut dire qu'il va puiser éternellement de l'énergie dans l'univers. Et donc que celui çi va en perdre. Ce qui veut dire qu'au bout d'un temps certes très long, mais fini ,l'univers sera complétement "gelé" ou mort si tu préfères car tu lui auras pomper toute son énergie.
    Tu admettras que c'est impossible ou alors tu viens d'inventer l'arme qui mettra fin à notre existence.

    J'en reviens à mon raisonnement. Le rendement de ton appareil ne peut donc pas être supérieur à 100%. Il est donc au mieux égal à 100%. Or reste la question des frottements. Il ne me semble pas que tu récupères l'énergie qu'ils dissipent sous forme thermique. Par conséquent tu perds de l'energie et ton mouvement ne sera pas perpétuel.

    Voila
    @ +
    PLATH

  6. #95
    invite765732342432
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    L'ANVAR a refusé de m'aider et tout seul je peu que de dessiner et de calculer.
    Et pourquoi selon toi ? Elle a dû te donner une justification, non ?

    De plus, si tu crois vraiment à ce projet, pourquoi ne fais-tu pas un prêt ? Ou quelque chose du genre ?
    Les inventeurs font souvent ce genre de démarches...

  7. #96
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Si tout les mondes s'en fou, alors, qu'es que je doit faire? Te me taper la tête au mur? En quoi ça m'aidera?
    Tu peux te contenter de te rendre à l'évidence et de lâcher l'affaire.

  8. #97
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par yat
    L'énergie consommée par ton système ? C'est l'énergie cinétique qu'on lui donne pour le lancer en espérant qu'il continue de tourner. Et comme il va s'arréter, cette énergie est dissipée, sous forme de chaleur. C'est justement ça le gros problème : tu cherches à faire tourner un truc sans lui donner d'énergie. Comment tu veux que ça marche ?
    Encore une foi pour tous: - Mon système ne consomme pas d'énergie. Aucune. Ok???
    Essayiez de comprendre ça et vous comprendrez le reste.

  9. Publicité
  10. #98
    plath

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Re

    Tu prétends ne pas consommer d'energie et avoir un rendement supérieur à 100%. C'est légèrement contradictoire.

    Tschuss
    PLATH

  11. #99
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Encore une foi pour tous: - Mon système ne consomme pas d'énergie. Aucune. Ok???
    Essayiez de comprendre ça et vous comprendrez le reste.
    Et tu t'imagines encore qu'on n'a pas tous compris... Ah si, il semble que Plath s'imagine encore que tu es conscient qu'on ne peut pas créer d'énergie à partir de rien.

    Comme je te l'ai montré et re-montré (puisque j'ai soulevé deux problèmes indépendants qui faisaient que ton système ne marche pas, et auxquelles tu n'as toujours pas répondu !), si ton système ne consomme pas d'énergie, il va rester immobile et c'est tout. Pas seulement par principe, pusique je t'ai dit exactement ou on perdait de l'énergie potentielle de pesanteur, et que tu n'avais pas compris comment fonctionnait la poussée d'Archimède.

    Je vais pas encore me répéter, mais si tu te refuses toujours de répondre à ces deux arguments, tu devrais sérieusement commencer à te poser des questions.
    Dernière modification par yat ; 07/01/2005 à 13h53. Motif: confondu faith et plath... désolé

  12. #100
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Faith
    Et pourquoi selon toi ? Elle a dû te donner une justification, non ?
    Oui. L'ANVAR n'aide pas les inventeurs indépendant, seulement les entreprises.
    De plus, si tu crois vraiment à ce projet, pourquoi ne fais-tu pas un prêt ? Ou quelque chose du genre ?
    J'ai ne pas reussie.
    Les inventeurs font souvent ce genre de démarches...
    Pas moi. Plus maintenant. J'ai été dégoûte et j'ai tout abandonné. La seule chose que je fait - j'explique comment ça marche aux tout les intéressés. C'est tout.

  13. #101
    plath

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Re

    Le problème c'est que tu dis des choses et leur contraires alors choisie ou l'une ou l'autre et argumente.

    Re tcshuss
    PLATH

  14. #102
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par plath
    Tu prétends ne pas consommer d'energie et avoir un rendement supérieur à 100%. C'est légèrement contradictoire.
    Tschuss
    C'est vrais. Mais j'ai ne pas trouvé la meilleure définition.

  15. #103
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Pas moi. Plus maintenant. J'ai été dégoûte et j'ai tout abandonné. La seule chose que je fait - j'explique comment ça marche aux tout les intéressés. C'est tout.
    Pourtant, ton système est si ingénieux et surtout si simple... les beaux schémas de ton site montrent plutôt ce que serait une application industrielle, mais si c'était fondamentalement viable, tu n'aurais aucun problème pour faire un prototype à un module avec une paille, un pot de yaourt et de la cire de babybel. Le principe sur lequel tu te bases est une mauvaise compréhension de l'application de la poussée d'Archimède, et une négligence totale de la notion d'énergie potentielle de pesanteur. Pour la première il faut effectivement bricoler un truc qui va te prendre plus de dix minutes, mais pour la seconde il suffit de faire tourner une cartouche d'encre vide dans tes doigts et d'observer le mouvement de la bille pour voir que ça colle pas.

    Mais tout celà tu as laissé tomber. Il ne te reste plus que ta mauvaise foi pour persister dans ton erreur, et ton arrogance pour rejeter l'incompréhension sur tous les autres.

  16. #104
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par yat
    Je vais pas encore me répéter, mais si tu te refuses toujours de répondre à ces deux arguments, tu devrais sérieusement commencer à te poser des questions.
    Regardez l'explication plus haut, concernant le fonctionnement d'un seul flotteur.

  17. #105
    plath

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Re

    Mais c'est pas le problème de trouver une définition!!!
    Le problème c'est que selon toi ta machine fonctionne sans respecter les principes de base de la physique (1er prinicpe de la thermodynamique!).

    Re
    PLATH

  18. #106
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    C'est vrais. Mais j'ai ne pas trouvé la meilleure définition.
    Si ça peut t'aider, le concept même de créer de l'énergie à partir de rien, ça porte déjà un nom : la magie !

  19. #107
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Regardez l'explication plus haut, concernant le fonctionnement d'un seul flotteur.
    Combien de fois il faudra que je te dise que ça ne répond pas à la question ?
    -La masse doit toujours tomber pour faire basculer le piston (d'ou perte d'énergie potentielle de pesanteur)
    -La poussée d'Archimède ne s'applique qu'aux solides indéformables, ce qui n'est pas le cas de l'ensemble module+piston

    Arrète de te moquer de moi, à aucun moment tu n'as tenu ça en compte. Ton explication à un seul flotteur m'a au contraire permis de détecter une deuxième erreur dans ton raisonnement, la première étant toujours là !

  20. #108
    Pierre de Québec

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Sans vouloir casser du bois sur les ingenieur, j'en connais pas mal et la particularité que j'ai identifié, c'est que c'est plutot des specialiste du detail.
    Ouf, voilà un jugement bien réducteur de ce qu'est la profession d'ingénieur. Cela me chagrine de lire ton expression "spécialiste du détail"; elle me rapproche un peu trop de "spécialiste de la vente au détail" !

    ...mon concept etait impossible alors qu'il n'avais lui meme pas compris le depart du concept parce qu'il s'attachait trop au detail.
    Peut-être que le langage employé prêtait à confusion ? Si je t'expose un concept en te disant "je vais voyager", il faudra bien que je précise où, comment, pour combien de temps. Il pourrais même être important de préciser la route de départ car mon interlocuteur pourrait alors me dire si cette route est encore praticable ou peut-être me suggérer une meilleur route ....

    Et vu comment les ingenieurs pondent leur produit, ils ne pense pas a tout (et de loin).
    Ouf, maintenant un poulailler ! Si ici tu fais référence à une situation d'une pure création d'un nouveau produit, il n'est pas surprenant que tout ne fonctionne pas du premier coup. S'il s'agit plutôt d'une innovation, alors là, ça plante moins souvent !

    ...mais l'ingenieur insiste parce que c'est l'ingenieur
    Ils sont tous comme ça en Europe ? Cela serait un comportement bien surprenant.

    Alors dire que les ingenieurs font plus attention que les inventeurs, c'est un peu vite (comme dire que les scientifique ont toujours raison). Disons que c'est pas parce que qqun a un papier d'ingenieur qu'il ne va pas pondre un concept totalement irrealiste (et je suis persuader qu'il y a quantité de projet irrealiste/mal pensé dans les bureaux d'etudes).
    Écoute, là je crois que tu mêles habilités scientifique et technique avec le cheminement requis pour les acquérirs. Être un bon inventeur ne s'enseigne pas vraiment mais ingénieur oui. Une personne pourra suivre tout les cours possibles et imaginables et en bout de compte rester nulle pour "inventer" en appliquant les concepts et techniques apprises. À l'opposer, monsieur et madame tout-le-monde avec un bon coté pratico-pratique (de l'intuition) pourra venir à bout, avec succès, d'un processus menant à une invention; toutefois, la simple intuition pourrait ne pas suffire pour résoudre certains détails et alors, monsieur et madame tout-le-monde iront soit acquérir les connaissances ou feront appel à une aide extérieure. Et là, expliquer un problème est un art peu maîtriser ... et ça, s'est pas de la faute des ingénieurs !

    Par ailleurs, être ingénieur implique de nos jours être spécialiste et le temps des spécialistes en tout (un bon généraliste) est définitivement révolu.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  21. #109
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par yat
    Pourtant, ton système est si ingénieux et surtout si simple...
    Apparemment, c'est ne pas simple. Vous n'arrivez pas comprendre le fonctionnement.
    ...mais si c'était fondamentalement viable, tu n'aurais aucun problème pour faire un prototype à un module avec une paille, un pot de yaourt et de la cire de babybel.
    C'est simple de parler et de donner les conseils. On dirais, que vous n'avez jamais travaillé avec vos mains, si vous écrivez ça.
    Le principe sur lequel tu te bases est une mauvaise compréhension de l'application de la poussée d'Archimède, et une négligence totale de la notion d'énergie potentielle de pesanteur.
    Ah oui? J'ai déjà entendus ça plusieurs fois, mais personne n'été capable de me démontre par les calculs leurs resonement.
    Pour la première il faut effectivement bricoler un truc qui va te prendre plus de dix minutes, mais pour la seconde il suffit de faire tourner une cartouche d'encre vide dans tes doigts et d'observer le mouvement de la bille pour voir que ça colle pas.
    Si vous étés si fort, je vous embauche pour 10 min (en vous payant 8 h de travail) et vous me bricolé le truc qui marche. Ok?
    Mais tout celà tu as laissé tomber. Il ne te reste plus que ta mauvaise foi pour persister dans ton erreur, et ton arrogance pour rejeter l'incompréhension sur tous les autres.
    C'est les autres, qui rejettent leurs incompréhension sur moi, et a vrais dire, je commence de n'avoir asses de répéter la même chose depuis 3 ans. A la place de m'accuser d'être de mauvaise foi, relises VOS écrits et le mien.
    Un proverbe chinois dis, que un puit ne jamais trop profond, mais par fois la corde est trop courte.

  22. #110
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Bonjour!
    Citation Envoyé par plath
    Bonjour!

    Maintenant procèdes à l'expérience de pensée suivante. Imagines que tu aies raison,que ton moteur se mette à fonctionner et que personne ne l'arrète. Cela veut dire qu'il va puiser éternellement de l'énergie dans l'univers. Et donc que celui çi va en perdre. Ce qui veut dire qu'au bout d'un temps certes très long, mais fini ,l'univers sera complétement "gelé" ou mort si tu préfères car tu lui auras pomper toute son énergie.
    Oubliez la loi de conservation et tout ira bien.
    Tu admettras que c'est impossible ou alors tu viens d'inventer l'arme qui mettra fin à notre existence.
    Mais non. Il ne y a pas de conservation d'énergie et de la matière n'en plus. Essayez de comprendre ça pour commencer, après vous pouvez comprendre d'autres choses. Le monde ne pas fait de façon, que vous vous imaginez, a la suite de savoir, que vous avez appris a l'école et etc. C'est pas tout a fait comme ça que ça fonctionne.

  23. #111
    Lord M

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Encore une foi pour tous: - Mon système ne consomme pas d'énergie. Aucune. Ok???
    Essayiez de comprendre ça et vous comprendrez le reste.
    Bien sur qu'il consomme de l'énergie. C'est ce qu'essaye de faire comprendre Yat depuis le début. Il consomme de l'énergie potentielle (l'énergie possédée par une masse au repos se trouvant à une certaine hauteur).

    Si je reprends calmement (j'essayerais de faire un dessin ce week end) :

    - le flotteur est en position haute
    - il descend grace a la gravité
    - il change de volume
    - la poussée d'archimède le fait remonter

    En fait c'est la poussée d'archimède qui va rendre son énergie potentielle au flotteur, lui permettant de reprendre un cycle.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  24. #112
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Apparemment, c'est ne pas simple. Vous n'arrivez pas comprendre le fonctionnement.
    Ca c'est ce que tu t'efforces d'imaginer. Ce qui par contre, ne doit pas être si simple à comprendre, c'est que ça ne marche pas, puisque tu voles tranquillement au dessus sans le voir.
    Citation Envoyé par Mikhail
    C'est simple de parler et de donner les conseils. On dirais, que vous n'avez jamais travaillé avec vos mains, si vous écrivez ça.
    Mettre en évidence la poussée d'archimède, les vases communicants, les différences de pression et tout ça, ça se fait simplement. Si on ne peut pas le faire avec ton système, ce n'est pas parce qu'il est plus complexe, puisque son principe est au contraire très simple.
    Citation Envoyé par Mikhail
    Ah oui? J'ai déjà entendus ça plusieurs fois, mais personne n'été capable de me démontre par les calculs leurs resonement.
    Je t'ai déjà expliqué dans le détail cent fois pourquoi ça marchait pas ! C'est démontré, et re-démontré. Qu'est-ce que tu veux de plus ?
    Tes masses doivent être soulevées d'une hauteur plus importante que celle sur laquelle elles entrainent le module en descendant, puisqu'elles doivent tomber pour basculer. T'as quoi à répondre à ça ?
    Le module, privé du piston, subit la pression de l'eau qui s'applique à sa surface, alors que le piston ne subit que la poussée vers le haut. Dans un sens comme dans l'autre, la pression de l'eau va donc pousser le piston à l'intérieur du module, qui va couler. Dans le bilan des forces, aucune force ne pousse le module vers le haut ! Pas besoin de calcul quand il n'y a rien à soustraire !
    Citation Envoyé par Mikhail
    Si vous étés si fort, je vous embauche pour 10 min (en vous payant 8 h de travail) et vous me bricolé le truc qui marche. Ok?
    Non, pas ok ! Je ne suis pas magicien, je ne vois pas comment je pourrais bricoler un truc qui marche sur un principe foireux !
    Citation Envoyé par Mikhail
    C'est les autres, qui rejettent leurs incompréhension sur moi, et a vrais dire, je commence de n'avoir asses de répéter la même chose depuis 3 ans. A la place de m'accuser d'être de mauvaise foi, relises VOS écrits et le mien.
    Moi je lis attentivement, et surtout je tiens en compte tout ce que tu me dis. Toi tu en zappes les trois quarts et tu te bornes à appliquer la poussée d'Archimède sans tenir compte du fait que le piston est mobile dans le module, et en considérant que les masses entrainent le système sur une hauteur aussi longue pendant la descente que pendant la montée. Ces deux choses sont des erreurs grossières, et après des dixaines de messages tu n'as toujours rien trouvé à répondre à ça !!! Toujours dans tes calculs tu appliques bêtement Archimède, et tu considères les deux hauteurs égales. C'est faux, ça ne marche pas. Tu corriges tes erreurs, tu refais tes calculs, tu tombes sur zéro et on en reparle, ok !
    Citation Envoyé par Mikhail
    Un proverbe chinois dis, que un puit ne jamais trop profond, mais par fois la corde est trop courte.
    En effet, ton obstination n'est pas insondable, elle dépasse juste mon entendement.

  25. #113
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par plath
    Le problème c'est que selon toi ta machine fonctionne sans respecter les principes de base de la physique (1er prinicpe de la thermodynamique!).
    Vous étés sur et certains, que il est bien définie et surtout, que vous le comprennes bien???
    Je connais d'autre principe de la thermodynamique. Ils ne sont pas tout a fait comme les principes, que vous connaissais. Et la vérité dans tout ça, elle est ou???

  26. #114
    Lord M

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    tu ne serais pas en train de nous dire que ton moteur a été conçu sans tenir compte des principes de thermodynamique quand meme ? Car dans ce cas la personne ici ne pourra te démontrer que tu as tort. En effet je pense que tout le monde sur ce forum considère ces principes comme les bases de la physique des moteurs.

    Question subsidiaire : connais-tu le principe de l'énergie potentielle ? (c'était déjà la question de mon post précédent, mais je n'y ai pas eu de réponse :'( )
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  27. #115
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Lord M
    - le flotteur est en position haute
    - il descend grace a la gravité
    - il change de volume
    - la poussée d'archimède le fait remonter

    En fait c'est la poussée d'archimède qui va rendre son énergie potentielle au flotteur, lui permettant de reprendre un cycle.
    C'est exact. Le système consomme une partie d'énergie, la quelle elle même produit. Mais elle produit l'énergie en utilisent la pesanteur ou la poussé d'Archimède (on peut considérer, que c'est aussi - la pesanteur). Le système ne consomme pas l'énergie provenant de l'exterieur. C'est explique sur l'exemple de fonctionnement d'un seul flotteur. Je ne sais pas d'expliquer mieux. Désole.

  28. #116
    Mikhail
    Invité

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Lord M
    tu ne serais pas en train de nous dire que ton moteur a été conçu sans tenir compte des principes de thermodynamique quand meme ?
    Mon moteur a été conçu en tenant compte de VRAIS lois de la physique, en faisant "FI" a la loi de la conservation. Il n'es y a pas de conservation et bien d'autre chose, mais c'est n'es pas le sujet pour l'instant. Et il est vrais, que il y a plain d'autres choses, que vous considérez, comme l'inexistant.
    Car dans ce cas la personne ici ne pourra te démontrer que tu as tort. En effet je pense que tout le monde sur ce forum considère ces principes comme les bases de la physique des moteurs.
    Non. Personne. Par contre, fabriquez un proto et vous prouverais a tous, que je raison et pas seulement au sujet de Perpetuum Mobile.
    Question subsidiaire : connais-tu le principe de l'énergie potentielle ? (c'était déjà la question de mon post précédent, mais je n'y ai pas eu de réponse
    Désole, je ne comprend pas la question. Pouvez vous la poser l'autrement SVP. Je ne connais pas toute la terminologie scientifique en français.

  29. #117
    Lord M

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Tu dis : " - pesanteur" et "- 10kg".

    Veux-tu dire par la que la pesanteur ne s'applique pas au flotteur montant, mais uniquement la poussée d'archimède ?
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  30. #118
    Lord M

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Désole, je ne comprend pas la question. Pouvez vous la poser l'autrement SVP. Je ne connais pas toute la terminologie scientifique en français.
    Que penses tu de ce site ? http://www.e-scio.net/thermo/ep.php3

    Juste la page de l'énergie potentielle. Ca dit qu'une masse a une altitude donnée possède une énergie propre (énergie potentielle). Quand la masse change d'altitude, son énergie change : elle perd de l'énergie quand elle descend, elle en gagne quand elle monte.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  31. #119
    yat

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Citation Envoyé par Lord M
    connais-tu le principe de l'énergie potentielle ?
    Désole, je ne comprend pas la question. Pouvez vous la poser l'autrement SVP. Je ne connais pas toute la terminologie scientifique en français.
    Et ça fait trois jours que j'arrète pas de te dire que c'est le premier point sur lequel ça ne colle pas. Toi tu sais pas ce que c'est et après tu viens raconter que c'est moi qui comprends pas ?
    On nage vraiment en plein délire.

  32. #120
    aym

    Re : Mouvement perpétuel et création d'énergie...

    Citation Envoyé par Mikhail
    Le système ne consomme pas l'énergie provenant de l'exterieur. C'est explique sur l'exemple de fonctionnement d'un seul flotteur. Je ne sais pas d'expliquer mieux. Désole.
    je suis de loin vos argumentaires respectifs et on a boclage !!

    pour ma part (mais suis pas spécialiste), ce système (en admettant qu'il fonctionne grace à deux forces dues au poids d'un coté et la poussé d'archimède de l'autre ... ca s'est OK

    par contre rien ne m'explique pourquoi la poussée d'archimède est supérieur à la force du poids ?



    on doit pouvoir faire le calcul simplement pour 2 modules, un qui monte et un qui descend et comparer

Sur le même thème :

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Mouvement perpétuel ?
    Par senbei dans le forum Physique
    Réponses: 32
    Dernier message: 31/10/2008, 14h17
  2. (mouvement perpétuel)
    Par biscoto66 dans le forum Physique
    Réponses: 59
    Dernier message: 24/03/2007, 15h44
  3. mouvement perpétuel?!
    Par wolfЭn dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2007, 18h43
  4. mouvement perpétuel
    Par M-ius dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2006, 13h41
  5. Mouvement perpétuel
    Par Riboulot dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 37
    Dernier message: 18/06/2006, 20h46