Discussion fermée
Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 158

Consommation de viande




  1. #31
    camaron

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par FC05
    Comme depuis l'histoire de la vache folle on a plus le droit de les nourrir avec des farines animales, on leur donne ... du poisson ! Alors on racle le fond des mer pour recuperer des trucs invendables que l'on broye et que l'on donne à nos chers carnaciers ... Double perte !
    C'est vrai que je trouve celà complétement absurde. La piscuculture de truite s'était développée il y plusieurs décennies avec des déchets d'abatoir directement jeté dans les bassins et maintenant on interdir de faire des aliments pour truite avec la moindre proportion de farine d'animal terrestre malgré la dilution et les transformations subies.

    Pour la séparation purement affective des régimes carnivores et herbivores je suis aussi d'accord avec toi que celà se fait sur des bases qui relèvent de l'imagerie d'Epinal qu'on en tête les rédacteurs des textes de loi mais sans rapport avec ce qui se passe naturellement comme tu le dis pour les poules.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    camaron

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par Narduccio
    Suffit de regarder n'importe quel reportage sur Thalassa sur le sujet. Oeufs qui éclosent dans des minis réservoirs avec de l'eau à la bonne température et qui coule en permanence. Juvéniles, maintenus dans des espèces de piscines surveillées en permanence (qualité de l'eau et température). Confection de la nourriture, mélange de farines de poissons (péchés en mer) avec d'autres farines (végétales ou animales), plus des compléments. Ca coute forcément plus cher que la ballade en mer d'un chalutier.
    A part les écloseries alimentées par de l'eau des centrales nucléaires et qui ont été des désastres techniques, je n'ai jamais vu d'écloserie avec de l'eau chauffée ou refroidie. Quand on fait de l'aquaculture on recherche l'espèce adaptée à l'endroit ou on la fait c'est un des premiers critères, c'est en tout cas comme celà que je l'ai appris et que j'ai pratiqué concrétement.

    Les critères de qualité de l'eau sont essentiels mais ce n'est pas à coup energétique que celà se régle mais justement par une maitrise de l'équilibre écologique des bassins.

    Compte tenu du prix inférieur de 20 à 50 % de la daurade d'élevage comparée à la Daurade péchée (pour le saumon la différence est encore plus prononcée) et comme tu le dis dans l'animal d'élévage il y a non seulement de l'energie mais aussi des céréales et des farines de poisson je me demande comment ton bilan peut conclure que la pêche est moins consommatrice que l'aquaculture alors que le coût de la pêche c'est surtout de l'energie. Il suffit de voir la situation des pêcheurs chaque fois que le gasoil augmente.
    Dernière modification par camaron ; 19/07/2005 à 10h10.

  4. #33
    Narduccio

    Re : Consommation de viande

    Dans les reportages que j'ai vu, il y avait une unité de filtration pour surveiller en permanence la qualité de l'eau. D'habitude, cela fonctionne avec une ou plusieurs pompes qui vont fonctionner plusieurs heures par jour, pendant plusieurs mois. Dans l'un des reportages (il s'agissait dans ce cas d'une station expérimentale d'un organisme public), la température était surveillé au degré près, apparemment cela influait sur la survie des alevins. Dans plusieurs reportages, l'eau des bassins pendant l'alevinage était de l'eau courante => pompes dans ce cas aussi. Bien entendu, ce ne sont pas forcément des pompes puissantes, surement moins d'un kW par pompe. Mais à raison de 3 ou 4 pompes dont certaines qui tournent en permanence, cela finit par faire quelques centaines de kWh. De quoi se payer une bonne balade en mer.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #34
    camaron

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par Narduccio
    Dans les reportages que j'ai vu, il y avait une unité de filtration pour surveiller en permanence la qualité de l'eau. D'habitude, cela fonctionne avec une ou plusieurs pompes qui vont fonctionner plusieurs heures par jour, pendant plusieurs mois. Dans l'un des reportages (il s'agissait dans ce cas d'une station expérimentale d'un organisme public), la température était surveillé au degré près, apparemment cela influait sur la survie des alevins. Dans plusieurs reportages, l'eau des bassins pendant l'alevinage était de l'eau courante => pompes dans ce cas aussi. Bien entendu, ce ne sont pas forcément des pompes puissantes, surement moins d'un kW par pompe. Mais à raison de 3 ou 4 pompes dont certaines qui tournent en permanence, cela finit par faire quelques centaines de kWh. De quoi se payer une bonne balade en mer.

    Ah ca oui il y a des pompes en aquaculture

  6. #35
    Np81

    Re : Consommation de viande

    Une petite remarque pour en revenir au vif du sujet. C'est vrai que les pays riches consomment trop de viande, en tout cas largement plus que les quantités qui nous seraient suffisantes. Outre les éventuels problèmes de santé que cela peut induire, qui dit consommation excessive de viande dit logiquement production végétale en quantité très importante pour subvenir aux besoins du bétail en plus des notres. C'est un des faits qui nous empêche de nous passer de l'agriculture intensive. Dans le même ordre d'idée, certains affirment que l'agriculture biologique pourrait se développper, voire même devenir le mode de production majeur si cette consommation de viande diminuait car les quantités produites seraient suffisantes pour nourrir tout le monde.
    C'est une idée que je trouve loin d'être stupide...

  7. #36
    camaron

    Re : Consommation de viande

    NP81 je ne suis pas sur que la consommation de produits animaux soit une des raisons de la nécessité de produire intensivement.

    L'utilisation des surfaces herbagées n'est pas forcément reconvertibles en surface de culture. Les zones abandonnées en France pouvaient être des surfaces exploitables uniquement en pature. Comme de nombreux espace en amérique du sud, en Australie et sans doute ailleurs ne pourraient pas donner des résultats en culture.

    Mais sinon sur le fait que l'on consomme trop de produits animaux pour notre santé et pour un meilleur équilibre planétaire me parait totalement exact.

  8. #37
    Quisit

    Re : Consommation de viande

    salut
    petite contrib pour dire que d'années en années on constate que les gens grandissent (nous sommes quasiment tous plus grands que nos parents)
    A priori c'est plutôt un marqueur de notre santé et de la qualité de notre developpement.

    Hors autant nos modes de vie étaient radicalement différent de celui de nos grands parents (travail de force, guerre, crises etc...), autant la génération 25-30 occidentale n'a pas eu un mode de vie très décalé de celui de ses propres parents
    ce qui a changé : la présence presque quotidienne de viande dans notre alimentation, j'ai lu ça quelque part, encore un truc à fouiller...

    bref ça n'aurait pas apporté que du cholesterol cette affaire, l'apport massif de fer et de protéines animales durant la croissance jouerait un rôle majeur

    une idée : mesurer les vrais végétarien et comparer leur taille avec celle de leur parents, comparer le Delta avec celui des population moyennes, idem avec les gros mangeurs de viande actuels

    Si c'est démontrable, il faudrait plutôt chercher à limiter les externalités négatives de la production de viande que limiter à fond celle-ci ou "critiquer" sa consommation...

  9. Publicité
  10. #38
    Np81

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par camaron
    NP81 je ne suis pas sur que la consommation de produits animaux soit une des raisons de la nécessité de produire intensivement.
    Ben pourtant l'alimentation animale nécessite presque 40% de la production de céréales mondiale. C'est pas négligeable... http://www.fao.org/documents/show_cd...f/J2084f07.htm
    Citation Envoyé par camaron
    L'utilisation des surfaces herbagées n'est pas forcément reconvertibles en surface de culture. Les zones abandonnées en France pouvaient être des surfaces exploitables uniquement en pature. Comme de nombreux espace en amérique du sud, en Australie et sans doute ailleurs ne pourraient pas donner des résultats en culture.
    Je ne parlais pas des surfaces paturées. Pourquoi cette dernière remarque, que voulais-tu dire ?

  11. #39
    camaron

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par Np81
    Je ne parlais pas des surfaces paturées. Pourquoi cette dernière remarque, que voulais-tu dire ?
    Ce que je veux dire là c'est que l'élevage ne rentre pas forcément en concurrence avec des aliments du premier niveau de la chaine alimentaire.

    Quand on élève de boeufs dans la Pampa argentine on génére un plus de production alimentaire qui ne pourrait pas être exploiter pour une production végétale directement utilisable par l'homme.

    Donc pour produire plus et nourrir l'ensemble de habitant de la terre la viande, à un plus faible niveau certe, n'ai pas forcément un handicap.

    Bien sûr que les champ de mais ou d'orge pour le betail, du bassin parisien trouveraient une meilleure valorisation quantitative en direct pour des céréales consommables par l'homme.

  12. #40
    Sir_Alex

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par Quisit
    salut
    petite contrib pour dire que d'années en années on constate que les gens grandissent (nous sommes quasiment tous plus grands que nos parents)
    A priori c'est plutôt un marqueur de notre santé et de la qualité de notre developpement.

    Hors autant nos modes de vie étaient radicalement différent de celui de nos grands parents (travail de force, guerre, crises etc...), autant la génération 25-30 occidentale n'a pas eu un mode de vie très décalé de celui de ses propres parents
    ce qui a changé : la présence presque quotidienne de viande dans notre alimentation, j'ai lu ça quelque part, encore un truc à fouiller...

    bref ça n'aurait pas apporté que du cholesterol cette affaire, l'apport massif de fer et de protéines animales durant la croissance jouerait un rôle majeur

    une idée : mesurer les vrais végétarien et comparer leur taille avec celle de leur parents, comparer le Delta avec celui des population moyennes, idem avec les gros mangeurs de viande actuels

    Si c'est démontrable, il faudrait plutôt chercher à limiter les externalités négatives de la production de viande que limiter à fond celle-ci ou "critiquer" sa consommation...
    Malheureusement, le nombre de cancers digestifs c'est aussi accru dans notre pays, sans compter le nombre alarmant de personnes en surpoids ou constipées de manière chronique de nos jours.

    Donc la surconsommation de viande un facteur de notre santé ? Si elle était suivie d'une consommation en conséquence de fruits, de légumes et de fibres ainsi que d'une activité physique alors oui, peut- être ...

  13. #41
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    Donc la surconsommation de viande un facteur de notre santé ? Si elle était suivie d'une consommation en conséquence de fruits, de légumes et de fibres ainsi que d'une activité physique alors oui, peut- être ...
    je laisse parler des hommes célèbres (voir http://www.veganimal.info/rubrique_i...id_rubrique=15)
    morceaux choisis: (sous réserve de la véracité des propos)

    "Un seul oiseau est en cage et la liberté est en deuil."
    Jacques Prévert (1900-1977)

    "Nous pouvons juger le cœur d’un homme par son comportement envers les animaux."
    Emmanuel Kant (1724-1804)

    "Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s’entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l’amour."
    Pythagore (570-480 av. JC)

    "Les naturels sanguinaires à l’endroit des bêtes témoignent d’une propension naturelle à la cruauté."
    Michel de Montaigne (1533-1592)

    "La cruauté envers les animaux est la violation d’un devoir de l’homme envers lui-même."
    Emmanuel Kant (1724-1804)

    "Vous ne serez jamais, et dans aucune circonstance, tout à fait malheureux si vous êtes bon envers les animaux."
    Victor Hugo (1802-1885)

    "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux."
    Theodor Adorno (1903-1969)

    "La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux."
    Gandhi (1869-1948)

    "Quelqu’un qui s’est habitué à considérer la vie de n’importe quelle créature vivante comme sans valeur, finit par penser qu’une vie humaine ne vaut rien."
    Dr Albert Schweitzer (1875-1965) (je rajouterai: ", qu'une vie humaine n'est qu'un morceau de chair pouvant être inclue dans un dommage collatéral")

    "Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport. Quand un tigre le tue, il appelle cela férocité."
    George Bernard Shaw (1856-1950)

    "On me demande parfois : Pourquoi dépensez-vous autant de votre temps et d’argent à parler de la bonté des animaux quand il y a tant de cruauté faite aux hommes ? Je réponds : Je travaille à ses racines."
    George T. Angell (1823-1909)

    "Supposons que demain un groupe d’êtres d’une autre planète atterrissent sur la Terre, des êtres qui se considèrent aussi supérieurs à vous, que vous à l’égard des autres animaux. Auraient-ils le droit de vous traiter comme vous traitez les animaux, être élevés, parqués et tués pour l’alimentation ?"
    John Harris, Animals, Men and Morals (c'est une des raisons qui me font dire que l'on ne verra pas de sitôt des E.T. débarquer. En effet, étant différent de nous, ne vont-ils pas considérer que nous allons les voir comme une espèce différente, tout simplement bonne à bouffer?)

    "Rien ne peut être plus bénéfique à la santé humaine et augmenter autant les chances de survie des espèces sur la Terre que l’évolution vers un régime végétarien."
    Albert Einstein (1879-1955)

    "Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille."
    Léon Tolstoï

    "Les gens répètent souvent que depuis toujours les hommes ont mangé des animaux, comme justification pour continuer cette pratique. En suivant cette logique, nous ne devons pas essayer d’empêcher les individus de tuer d’autres personnes, puisque cela aussi se fait depuis la nuit des temps."
    Isaac Bashevis Singer (1904-1991)

  14. #42
    le_troll

    Re : Consommation de viande

    et moi je laisse parler la charte du forum

    5. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Etant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées.
    or je vois ni argument, ni fait scientifique dans ton post, par contre je vois beaucoup d'avis et de conviction philosophique dont je voie absolument pas le rapport avec le sujet initial qui etait de discuter de l'impact environnemental de la surconsommation actuel de viande par les pays riches.

    Pour moi ton post ressemble a ce que Schopenhauer appelle un argument d'autorite dans son livre l'art d'avoir toujours raison.

    Si on se base sur les faits Oui il y a clairement une surconsommation d'aliment carne aujourd'hui et il ca a effectivement un impact negatif sur l'environnement de cette surconsomation
    par contre pour reprendre les arguments de la nature que certain semble aprecier les premiers antropoides etaient des charognards omnivore, et nos ancetres prehistoriques des chasseurs cueilleurs. (pour reprendre un argument d'anti-OGM) ca fait des millenaire que l'homme se nourri de viande et de legume, ca ne peut pas etre mauvais

    Une autre chose a propos des vegetarien j'ai cru comprendre qu'il devait qu'il devait faire attention pour ne pas avoir de carence, ce qui ne semble pas etre le cas des omnivores. Mais bon je pense que le mieux pour discuter de tout ca c'est dans le forum sante pas ici. non ?

  15. #43
    Quisit

    Re : Consommation de viande

    oui c'est vrai, en même temps l'espérance de vie globale n'en samble pas affectée au contraire (en europe tout au moins, parce qu'aux US on constate les premières régression depuis le début XXeme siècle, et ce serait du à l'obésité)

  16. #44
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    et moi je laisse parler la charte du forum
    or je vois ni argument, ni fait scientifique dans ton post
    OK, mais on peut en parler
    tous ces gens veulent signifier qu'en fait la conso de viande a un impact sur notre comportement
    je m'en vais donc commenter la remarque
    petite contrib pour dire que d'années en années on constate que les gens grandissent
    en me disant que dans des millions d'années, nous ressembleront à des dinosaures
    ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit en me soulignant que les plus gros dinosaures étaient herbivores. Ils étaient gros parcequ'il y avait un paquet de carnivores (une stratégie de défense est d'être plus gros que ses ennemies potentiels). Dites-vous qu'à un moment donné de leur évolution, les T-Rex et compagnie avaient notre taille
    Je rends responsable la consommation de viande d'à peu près tous les maux dont souffre l'humanité. Malheureusement, je n'ai pas d'argumentation scientifique (il doit cependant y en avoir un paquet sur le net) car ma vision me suffit: il n'est pas possible de voir les consommateurs de viandes comme des gens 'funs', un peu comme veulent le souligner les citations de mon dernier post. Une humanité pas fun n'a à mon sens que très peu d'avenir

  17. #45
    Ferdi*

    Re : Consommation de viande

    Ca me fait penser aux illustrations qu'on peut voir dans les brochures des témoins de jéhova. On y voit des animaux carnivores subitement dociles et doux comme des agneaux ne mangeant que de l'herbe. L'extrémisme est une tare, point. Pas de viande ou trop de viande, c'est mauvais. Tout est "cancérigène" s'il y a carence ou abu. Je pense que cela a déjà été démontré.

  18. #46
    Narduccio

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par Sir_Alex
    Malheureusement, le nombre de cancers digestifs c'est aussi accru dans notre pays, sans compter le nombre alarmant de personnes en surpoids ou constipées de manière chronique de nos jours.
    Couplé à l'augmentation de l'espérance de vie et à la diminution très forte des morts par intoxication alimentaire. Nous vivons plus vieux, nous avons donc des maladies de vieux. Pour ce qui regrettent l'époque bénie où on mourrait moins du cancer, il suffit de prendre un avion et en quelques heures on est dans des pays où les gens souffrent de la malnutrition. ils n'ont pas le temps de mourrir d'un cancer. Parfois, ils n'ont même pas le temps de vivre d'ailleurs. Ils meurent jeunes, mais sans cancer.
    de plus, ce n'est pas trop la surconsommation de viande qui est la cause des surpoids dans nos sociétés. plutôt la consommation de sodas, de frites, de sucreries, et d'autres produits gras, sucrées et salés. il faut jeter l'anathème sur les vrais causes.

    Citation Envoyé par Sir_Alex
    Donc la surconsommation de viande un facteur de notre santé ? Si elle était suivie d'une consommation en conséquence de fruits, de légumes et de fibres ainsi que d'une activité physique alors oui, peut- être ...
    La surconsommation est mauvaise en soi. Mais de là à condamner la consommation, tout court, comme le font certains, il y a une sacrée marche.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #47
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    Tout est "cancérigène" s'il y a carence ou abu. Je pense que cela a déjà été démontré
    j'ai une très forte carence en cyanure et une surdose de bonheur, c'est grave docteur?

    Mais de là à condamner la consommation, tout court, comme le font certains, il y a une sacrée marche
    non, un seul pas. Il s'appelle la curiosité (c'est vrai que ca fait moins de paillettes qu'un savoureux morceau de viande, mais bon, on est matérialiste ou on le l'est pas, hein?)

    bref, pour en revenir au sujet, la conso de la viande, c'est un confort comme d'autres revendiquent la voiture, une maison et gnagnagna, un symbole de richesse, de pouvoir. Alors pour faire passer la pillule (parceque tout confort est plus consommateur de ressources, par essence), on veut nous faire croire que c'est une nécessité. ben voyons...

  20. #48
    le_troll

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par moijdikssékool

    bref, pour en revenir au sujet, la conso de la viande, c'est un confort comme d'autres revendiquent la voiture, une maison et gnagnagna, un symbole de richesse, de pouvoir. Alors pour faire passer la pillule (parceque tout confort est plus consommateur de ressources, par essence), on veut nous faire croire que c'est une nécessité. ben voyons...
    ma fois l'analyse de la morphologie humaine montre quand même une plus forte adaptation à la consomation de viande que de légume.

    Absence d'une dentition de type herbivore avec la presence de canine et molaire mal adapté à la mastication des legumes.

    Absence d'une flore intestinal ou de l'équipement permettant la digestion de la cellulose et de l'hemicellulose comme les herbivores. par contre équipement complet pour la consomation de viande cuite (plus celui de la viande cru depuis la domestication du feu, mais la presence de ce fameux appendice entrainant la fameuse appendicite) avec en prime un systéme digestif clairement trop court pour un herbivore.

    difficile assimilation du fer et des fameux acides aminées issues des plantes (du à l'inadaptation de notre système digestif) mais assimilation aisé de celle tirée de la viande.

    Non décidement l'homme n'a rien d'un herbivore ! mais colle parfaitement avec un profil d'omnivore.
    Enfin je suis peu être trop basique pour voir l'herbivore qui se cache en moi. Mais je suis sur que tu vas nous demontrer le contraire à la force d'argument plus convaincant que ton intime conviction ? don't you ?

    Pour en revenir vraiment au sujet, oui l'elevage intensif comme l'agriculture intensive (qui nourri nos amis les herbivores) est nocive pour l'envirronnement. En fait comme tout excées dans un système écologique qui est par nature un équilibre permanent.

  21. #49
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    ma fois l'analyse de la morphologie humaine montre quand même une plus forte adaptation à la consomation de viande que de légume.

    Absence d'une dentition de type herbivore avec la presence de canine et molaire mal adapté à la mastication des legumes
    ca te plaît toi que l'homme ressemble un jour à un T-rex? Comme je l'ai précisé plus haut, les T-rex avait un jour la même taille que nous, des dents un peu moins pointues que celles que l'on voit dans Jurassikpark, etc...
    ensuite, on ne peut pas vraiment dire que les canines sont la preuve que l'homme mange de la viande
    en effet, cela fait une paille que l'on a appris à chasser avec des armes et à cuire la viande. or les canines servent à tuer à arracher la viande crue à un corps mort
    tu peux le vérifier: http://www.astrosurf.org/lombry/bioa...enir-homme.htm ou http://pst.chez.tiscali.fr/ts7.htm. on voit que les canines sont plus développées chez le singe qui est pourtant un ... herbivore
    Absence dAbsence d'une flore intestinal ou de l'équipement permettant la digestion de la cellulose et de l'hemicellulose comme les herbivores. par contre équipement complet pour la consomation de viande cuite (plus celui de la viande cru depuis la domestication du feu, mais la presence de ce fameux appendice entrainant la fameuse appendicite) avec en prime un systéme digestif clairement trop court pour un herbivore
    un très long intestin et la présence de plusieurs estomacs sont nécessaires pour la vache
    mais bon, il y a végétaux et végétaux. Si c'est pour bouffer des feuilles, des écorces ou de l'herbe, non notre flore instinale est effectivement insuffisante.Mais pour manger des légumes et des fruits, apparamment ca suffit. Tiens, tu connais la signification de l'appendice? je croyais que l'on ne savait pas à quoi ca sert
    difficile assimilation du fer et des fameux acides aminées issues des plantes (du à l'inadaptation de notre système digestif) mais assimilation aisé de celle tirée de la viande
    pourquoi, tu manges souvent du pigeon rôti? (http://www.doctissimo.fr/html/nutrit..._abc_f.htm#fer, vu le tableau du milieu, je dois manger plus de fer que toi car s'il est effectivement dit que l'absorbtion du fer se fait plus facilement avec de la viande, la viande ne fait forcément pas partie des aliments qui en contiennent le plus. Il est dit que la vitamine C favorise l'absorbtion du fer, et je bois en gros 1/2l de jus d'orange/jour et peu ou pas de café qui, lui, diminue l'absorbtion du fer)
    Non décidement l'homme n'a rien d'un herbivore ! mais colle parfaitement avec un profil d'omnivore
    il est omnivore mais rien n'indique qu'il est nécessaire qu'il doit manger de la viande: sa flore instinale, pas assez longue pour se nourrir d'herbe, assez longue pour des fruits et des légumes et donc trop longue pour (que) de la viande. A l'image de la vache qui, avec ses 4 estomacs, peut manger à la fois herbes, fruits, légumes et viande (elle rechigne pas à manger de la farine animale, mais faut voir le résultat!)
    Dernière modification par moijdikssékool ; 21/07/2005 à 22h39.

  22. #50
    le_troll

    Re : Consommation de viande

    Bonsoir

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    on voit que les canines sont plus développées chez le singe qui est pourtant un ... herbivore
    ma fois si tu le dis je voudrais te croire.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chimpanz%C3%A9
    Nourriture

    Les chimpanzés sont diurnes et omnivores; ils mangent à peu près deux cents sortes de feuilles et de fruits, des termites, des fourmis, du miel, des œufs d'oiseaux, des oiseaux et de petits mammifères.
    c'est pourtant pas faut d'avoir essayé !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    mais bon, il y a végétaux et végétaux. Si c'est pour bouffer des feuilles, des écorces ou de l'herbe, non notre flore instinale est effectivement insuffisante.Mais pour manger des légumes et des fruits, apparamment ca suffit.
    je dirais rien trop rien pour les fruits, mais j'espère que tu sais pourquoi on dit que les legumes facilites le transite intestinal ? Oui ce sont les fameuses fibres qui sont en faite de la cellulose et de l'hemicellulose, qui compose la majeur partie de la parois des cellules végétales et que l'on ne digère pas puisqu'on est pas équipé pour.


    Tiens, tu connais la signification de l'appendice? je croyais que l'on ne savait pas à quoi ca sert
    forcé de reconnaitre qu'il semblerait que ce soit une croyance de ma part car je viens de faire une petite recherche et il semble tous dire qu'on ne sait pas à quoi il sert. Mais je despère pas de retrouver ou j'ai entendu ça. Il me semble que c'est une conclusion qui provenait de la comparaison anatomique entre les carnivores et l'homme, mais bon sans référence j'irais pas plus loin.

    je dois manger plus de fer que toi car s'il est effectivement dit que l'absorbtion du fer se fait plus facilement avec de la viande, la viande ne fait forcément pas partie des aliments qui en contiennent le plus.
    ma foi j'ai parlé d'absorption, pas de quantité. puisque tu aimes les exemple décalé tu manges souvent des barres de fer ? non parce qu'a mon avis question quantité tu peu guere faire mieu, pourtant je suis pas sur qu'on l'assimile trés bien ?

    On en distingue deux sortes : le fer héminique qui se trouve dans les viandes et les poissons, bien absorbé par l’organisme (10 à 30 % est absorbé) et le fer non héminique qui se trouve dans les céréales, les légumes secs, les fruits, les légumes et les produits laitiers (1 à 5 % est absorbé).
    http://www.doctissimo.fr/html/nutrit..._530_abc_f.htm


    allez petit calcul,

    Farine de soja 9,0 mg/100g au mieu donc 0.45 mg/100g d'absorbé
    Boeuf, rôti 4,5 mg/100g au pire 0.45 mg/100g au mieu 1,35 mg/100g

    a préciser que le roti de boeuf est l'une des viandes qui a priori contient le moins de fer et que la farine de soja est un des éléments végétals en contenant le plus (peu de gens mangeant de la poudre de cacao pur, All bran étant une affreuse mixture issu de l'agriculture intensive et de transformation industriel qui ne convient pas à un écolo forcené comme toi et enfin la levure n'étant pas un végétaux.)

    A l'image de la vache qui, avec ses 4 estomacs, peut manger à la fois herbes, fruits, légumes et viande (elle rechigne pas à manger de la farine animale, mais faut voir le résultat!)
    ma foi la vache mange des animaux a longueur de journée (vers, mollusques insectes ...) quant au résultat dont tu parles il s'agit de la vache folle je suppose, résultat qui n'a rien a voir avec le problème de la nourrire de viande, mais du fait que les carcasses de mouton utilisé était atteint parfois de la tremblante du mouton.
    A moins que tu parles de l'autre résultat, celle qui a fait l'utilisation des farine animal un standart en élevage : une croissance plus rapide de l'animal.

    Il est dit que la vitamine C favorise l'absorbtion du fer, et je bois en gros 1/2l de jus d'orange/jour et peu ou pas de café qui, lui, diminue l'absorbtion du fer)
    et bien que de contrainte pour être herbivore, une telle sophistication de régime alimentaire me parait pas bien naturel !

    @ +

  23. #51
    quetzal

    Re : Consommation de viande

    l'hommest omnivore, c'est ça nature, il faut savoir se respecter un peu aussi... de toute façon philosphiquement palrant le vegetarisme et le vegetalisme ne tienne pas vraiment debout... car pourquoi tuer une espèce plutôt que d'autre... la est le problème... surtout si notre organisme est fait pour manger de tout cela...
    vouloir etre moral ou avoir un comprtement ethique, c'est soit ne manger que des element inerte qui ne demande pas de tuer un etre vivant... ce qui limite au miel et au lait, et au fruit a drupe(ne contenant pas d'ADN sous forme de graine) ce qui elimine blé, mais, germe de soja, etc qui sont tous des vivants... c'est quasiment impossible.. ou possible si l'on ne respecte pas sa propre nature, que l'on refuse son propre corps tel qu'il est et qu'on refuse de lui dooner ce qu'il a besoin... certe il existe des tonnes de petite bleuet rouge des complment alimentaire pure et chimique.. mais-ce une vie que d'avoir une telle moralité...

    sinon, il reste a admettre que la nature de l'hommes est d'etre omnivore et que cette nature est aussi respectable en soi que n'importe quel autres fait naturel... il reste qu'un comportement éthique une foi ceci acquis, tout reste possible car si l'homme doit tuer pour vivre lui-même ainsi que n'importe quels autres être vivant, il a neamoins assez de conscience pour vouloir que ce qui vas devenir une part de lui-même ait eu une vie aussi digne que possible, c'est a dire en conformité avec sa nature, que celle-ci n'estpas été forcé outer mesure, et que les manière dont sous mise a mort les animeaux mais aussi les plantes, soit indigne du respect naturellement du à toute chose, si l'on a les moyens d'avoir ce respect.
    végétarisme et végétalisme somme toute ne font que s'appittoyer sur les animeaux en tout en ebouillantant des germes de blé, en trucidant des yahourt "nature"(levure) et se gavant de pain bio(grain de blé). ceux-là n'ont s'en doute la moindre pensée quand ils vont ceuillir une salade dans leur potager.. le vivant ne s'arrete pas a ce qui se meut-meut(humour)... tuer est immoral quand on en prend conscience, mais c'est une necessité du a notre humaine Nature... et le savoir c'est deja pourvoir agir... nul ne devrais devoir se priver d'un bout de viande ou de gras de temps en temps, pour une morale qui n'en est pas vraiment une, ou qui n'est que très très mal fondé...
    reste que lorsque l'on a le choix, demander pour soi une nouriture saine, reste un miminum ethique de soi envers une certainne idée du respect de la Nature
    mais bien a l'ensemble des etres pourvu d'un ADN(pour faire simple)...

  24. #52
    flimo

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par camaron
    Plus c'est vert plus il y a d'eau ? Donc dans le lac de Geneve il y a moins d'eau que dans un champ de maïs ?
    Looooooool!!!

    Pardon pour la réponse sur un post assez ancien, mais ça m'a fait bien rire!!!!

    Francis
    Le monde est à l'envers certes, mais qui va le remettre dans le bon sens?

  25. #53
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    http://www.grands-singes.com/fiches.htm
    http://educ.csmv.qc.ca/mgrparent/vie...anze/chimp.htm
    la nourriture esentielle du singe est végétale et occasionnellemt animale (ils n'utilisent pas le mot régulièrement, c'est à dire qu'il peut s'en passer. il doit chasser pour tromper l'ennui, un peu comme un homme préhistorique ou lorsque ce dernier n'avait pas le choix étant donné qu'il n'a pas appris à cultiver avant de chasser)
    ceci dit, prendre l'exemple du singe revient à prendre l'exemple d'un parent encore plus éloigné comme la première forme de vie qui se nourrissait probablement de plancton végétal. A moins que tu considères que tu déscendes du plnacton végétal, dans ce cas, il ne nous reste qu'à bronzer
    je me moque un peu, mais j'avoue être épaté de savoir qu'un singe peut chasser des oiseaux
    je dirais rien trop rien pour les fruits, mais j'espère que tu sais pourquoi on dit que les legumes facilites le transite intestinal ? Oui ce sont les fameuses fibres qui sont en faite de la cellulose et de l'hemicellulose, qui compose la majeur partie de la parois des cellules végétales et que l'on ne digère pas puisqu'on est pas équipé pour
    je mange des légumes pour les vitamines, les oligo-éléments, les fibres mais je ne sais pas à quoi ca sert. En effet...
    et bien que de contrainte pour être herbivore, une telle sophistication de régime alimentaire me parait pas bien naturel !
    je mange de tout (et beaucoup, je fais beaucoup de vélo), je ne vois pas en quoi c'est sophistiqué. Manger sophistiqué, c'est manger suivant le goût, comme le font les consommateurs de viandes
    L'homme est plus ou moins obligé de suivre un régime alimentaire (je te mets au défi, mais j'espère que tu n'en feras rien, de ne manger que du veau et rien que du veau)
    Mon 'régime' est si peu sophistiqué qu'il me forcerait même à m'envoyer de temps en temps quelques verres d'alcool: http://www.bierengezondheid.be/index...alc_en_lichaam

    allez petit calcul,

    Farine de soja 9,0 mg/100g au mieu donc 0.45 mg/100g d'absorbé
    Boeuf, rôti 4,5 mg/100g au pire 0.45 mg/100g au mieu 1,35 mg/100g
    ca fait donc en gros 1mg/100g
    d'après http://www.objectif-forme.com/boostez_votre_energie.htm, il faut 9mg par jour
    tu manges 900g (3,5kg si t'es une femme enceinte) de veau par jour, toi? non. bon ben ca signifie que ta principale source en fer vient des légumes. Mais faut dire que je manges plus de légumes qu'un consommateur de viandes, donc c'est équivalent
    Dernière modification par moijdikssékool ; 22/07/2005 à 02h37.

  26. #54
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    car pourquoi tuer une espèce plutôt que d'autre
    s'appittoyer sur les animeaux en tout en ebouillantant des germes de blé, en trucidant des yahourt "nature"(levure) et se gavant de pain bio(grain de blé)
    tuer est immoral quand on en prend conscience, mais c'est une necessité du a notre humaine Nature
    c'est le côté morbide de la chose, le sang (travailler dans un abattoir est bien la dernière chose que je pourrais faire), et je me dis que s'habituer au sang n'est pas bon
    "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux." Theodor Adorno (1903-1969), ce type m'enlève les mots de la bouche: il m'est totalement impensable de penser qu'une société s'alimentant en fruits et légumes puissent être à l'origine d'un massacre. Malheureusement, il faut avoir la vision d'un 'végétarien' pour le comprendre
    ensuite, comparer les animaux et les plantes... les plantes ne sont que le passage, chimique mais obligé (apparamment, la nature n'a pas su créer un animal avec des feuilles), pour transformer l'énergie du soleil en énergie assimilable par les animaux. Mais je me dis que couper une branche à une plante lui fait autant mal que lorsque je me coupe les cheveux ou les ongles

  27. #55
    riovas

    Re : Consommation de viande

    Je trouve la discussion bizarre.
    Que la nature de l'homme soit d'être carnivore ou omnivore est-il vraiment important? Est-il dans notre nature de (ou plutôt sommes nous génétiquement programmé pour) prendre le train, regarder la télé, surfer sur Internet... non, et pourtant on le fait bien. Que ce soit de la part des végétariens ou des "carnivores", l'argument de la nature me semble illégitime.
    Quand à la santé on peut dire que le régime végétarien n'est pas le régime optimum pour la santé, mais il est probablement meilleur que le régime moyen. Seulement là aussi est-ce si important que ça ? En ce qui me concerne le but (disons plutôt ce que j’ai en tête quand je le fais) de l'alimentation n'est pas plus la santé que le but du sexe est la reproduction.

    Que les végétariens parlent d’éthique (que ce soit vis à vis de l'environnement ou des animaux eux-mêmes), que les omnivores parle de plaisir je veux bien. Mais je comprend pas cet référence permanente à la nature, ou encore pire cette médicalisation de la vie (la santé n’est plus un moyen c’est une fin).
    Dernière modification par riovas ; 22/07/2005 à 03h22.

  28. #56
    jc_m

    Re : Consommation de viande

    Plutôt d'accord avec toi, Riovas, surtout que cette fameuse "nature" évoquée dans certains messages ressemble plus à une idée sans grands fondements qu'à une réalité.

    Si l'on se base sur l'histoire des populations et sur les récits d'éthnologues on s'aperçoit que certains peuples, à certaines époques, ont été essentiellement carnivores et d'autres plutôt végétariens, cela modulé en fonction des saisons éventuellement, et donc des ressources disponibles.

    Les Esquimos mangeaient vraiment peu de laitue ou de brocolis, me semble-t-il.

    Du côté d'Oman à certaines saisons on s'alimentait massivement de sardines séchées (et on en nourrissait les chameaux).

    J'avais lu il y a longtemps une étude sur l'alimentation de certains peuples anciens de l'Amérique du Nord : une nourriture essentiellement carnée avec des hauts et des bas dépendant du succès de la chasse, une absorption de nourriture parfois très massive et la nécessité d'accumuler des graisses à la belle saison afin de passer l'hiver, un régime saisonnier presque comparable à celui des ours sur le plan des variations quantitatives au fil de l'année.

    Par contre d'autres peuples se sont longtemps nourris essentiellement de végétaux.

    La "nature", dans tout cela, je la vois surtout dans le fait qu'il est nécessaire de s'alimenter pour vivre.

  29. #57
    quetzal

    Re : Consommation de viande

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    c'est le côté morbide de la chose, le sang (travailler dans un abattoir est bien la dernière chose que je pourrais faire), et je me dis que s'habituer au sang n'est pas bon
    "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux." Theodor Adorno (1903-1969), ce type m'enlève les mots de la bouche: il m'est totalement impensable de penser qu'une société s'alimentant en fruits et légumes puissent être à l'origine d'un massacre. Malheureusement, il faut avoir la vision d'un 'végétarien' pour le comprendre
    ensuite, comparer les animaux et les plantes... les plantes ne sont que le passage, chimique mais obligé (apparamment, la nature n'a pas su créer un animal avec des feuilles), pour transformer l'énergie du soleil en énergie assimilable par les animaux. Mais je me dis que couper une branche à une plante lui fait autant mal que lorsque je me coupe les cheveux ou les ongles

    franchement je pensais que tu avait pus de conscience que cela.. alors les plantes pour toi c'est de la gnognotte... je crois surtout qu'l faudrait que change les catégorie de ta pensée, parcequ'une plante est un etre vivant, bien sur l'on protège les grands arbres, mais quand il s'agit d'un légume ou de quoiqueu ce soit d'autre généralement classé dans les choses inertes... ça ne vaut pas une pensée...
    sais-tu ce qu'est le spécisme, c'est faire un différence entre les espece, et considerer qu'il en existe de moin bonne que d'autres, des sacrifiables par rapport a d'autres, insecte, araigné, ect...
    en fait pensé demande avant toute de bien qualibrer ce sur quoi l'on vas penser... tu parle d'adornau et d'aushwitz, OK, mais chaque grain de blé dans un moulin aurait put devenir un nouvel etre... mais bon il est si petit, si rien, et y'en a tellement, perso j'etend cette phrase d'adorneau a tout ce qui contient un ADN... la vie se respecte de son plus petit element au plus grand.. faire des catégorie pour mieux en "utilisé" une est simplement immoral...
    quand au vegan tueur, tu peux aler du coté des hindouistes, mais avec les pakistanais de l'autre coté ils se sont toujours bien entre-massacré, sans problème... le vegetarisme est un mode possible de l'alimentation de l'humaine, mais dessous c'est toujours un homme...
    y'a pas plus pacifiste que les inuits!! et pourtant ce sont de pur carnivore, le mot arbres n'existe pas en inuit, par contre une soixentaine de mot pour decrire les couleurs de la glace...
    en plus, le régime acrné fut une révolution faite par robustus si je ne trompe, c'est a partir de lui qu'une cérébralité devellopé, de prédateur, semble emerger, la suite n'est qu'un devellopement de ce mode préférenciel acquis par robustus(qui porte bien son nom d'ailleur)... cela fait partie de notre nature, mais je ne comdamne pas le vegétarisme, car c'est un mode possible d'alimentation, mais dela en faire une philosophie morale de la relation alimentaire de l'homme à la nature... c'est n'importe nawak...

  30. #58
    crataegus

    Re : Consommation de viande

    Bonjour à tous,
    Il y a une question que je me pose à propos des différents régimes alimentaires. Il y a pas mal de temps j'avais entendu dire que notre corps ne pouvait pas synthétiser certains éléments essentiels (je ne sais plus lesquels) contrairement aux herbivores et que le seul moyen de les obtenir était de manger de la viande.
    Quelqu'un peut-il me dire ce qu'il en est SVP
    Merci.

  31. #59
    Quisit

    Re : Consommation de viande

    Riovas et Jcm, vous confondez faire quelque chose "contre sa nature originelle" et "utiliser la culture (et tant que transformation de la nature par l'homme"

    Voyager dans un train n'a rien à voir avec le fait d'adopter un régime végétarien. le premier ne fait rien "contre la nature physique de l'homme".

    par ailleurs puisque vous citez le régime à base de sardine et les inuit : il existe sur terre des populations au régime totalement carnivore, par contre je ne me souviens pas (vous pouvez me corriger !!! ) de population naturellement totalement végétarienne, même au coeur de la foret amazonienne.

    Enfin la baisse du taux de fer du au régime végétarien, la fragilité cardio-vasculaire reconnue, tout cela n'est pas rien.

    et pour le fait de tuer des animaux (je suis aussi pour le faire dans les conditions les plus "humaines" possibles, dans lesquelles si possible l'animal n'a pas conscience "d'aller à l'abattoir) je trouve hypocrite et un peu idiot la position de certains végétariens de ne manger "que des choses qui n'ont pas eu de tête" comme les plantes mais aussi le lait, les oeufs etc...

    c'est louable, mais ça trahit surtout une incapacité à admettre qu'il existe peut etre d'autres formes de soufrances, cellulaires, végétales, à une moindre echelle d'espace, mais tout aussi réelles...

  32. #60
    moijdikssékool

    Re : Consommation de viande

    mais il est probablement meilleur que le régime moyen
    c'est le meilleur
    OK, mais chaque grain de blé dans un moulin aurait put devenir un nouvel etre
    impossible, il n'y a pas la place pour tous les replanter, autant les manger
    en plus, le régime acrné fut une révolution faite par robustus si je ne trompe
    dans les grottes, on n'y trouve pas que des silex, on y trouve aussi des dessins
    l'intelligence ne nous vient pas du fait que l'on a mangé de la viande, mais de la présence de nos 5 diogts qui ont permis de manipuler, fabriquer, échanger (ce qui a favorisé la communication, le calcul etc...), vendre des objets. Parmi ces objets, il y en effet des armes pour chasser. Mais ils ne sont pas majoritaires et ceux qui ont permi le développement de l'agriculture, nécessitant plus d'intelligence
    y'a pas plus pacifiste que les inuits!!
    tu parles, c'est parcequ'ils se trouvent sur des terres dont personne ne veut
    dela en faire une philosophie morale de la relation alimentaire de l'homme à la nature, c'est n'importe nawak...
    l'alimentation carnée généralisée (1cm² par poule -et je me souviens de la poule OGM sans plume pour que le traitement en usine se fasse plus rapidement-, des vaches devant produire 10.000litres de lait par an etc..), c'est vraiment pas le mode alimentaire en rythme avec n'importe quelle philosophie morale
    population naturellement totalement végétarienne, même au coeur de la foret amazonienne
    ca m'étonne moi aussi, vu qu'il faut que la civilisation doit être un minimum intelligente (développée, je veux dire) pour savoir et pouvoir gérer une raisonnable agriculture
    Enfin la baisse du taux de fer du au régime végétarien, la fragilité cardio-vasculaire reconnue
    encore un dialogue de sourd
    admettre qu'il existe peut etre d'autres formes de soufrances
    on m'a appris que la souffrance passe par des nerfs pour finir dans un système nerveux central (c'est pour ça que se couper les ongles ou les cheveux ne fait pas mal, alors que j'ai bien conscience que je me les coupe). Ensuite, la présence uniquement de végétation sur Terre aurait fini par éliminer toute trace de CO2 et la végétation aurait péri. La vie veut donc la présence d'organismes qui participent au cycle du carbone. Bien sûr, il y a la prédation, mais les animaux que s'envoie l'homme sont tout à fait hors du coup (ils se feraient bouffer illico sans la présence de l'homme). Comme je l'ai dit plus haut, il serait plus intéressant de se pencher sur les ressources de la mer en les valorisant (artefacts plongés en mer, favorables à une faune maritime intense). Et uniquement les prédateurs, svp. C'est vrai quoi, il est plus intéressant de jouer le jeu avec les prédateurs: ils veulent tuer? qu'ils acceptent alors les risques du métier (zavez vu "le cauchemar de Darwin?")

Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Remplacer la viande
    Par Calia dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 218
    Dernier message: 01/05/2012, 15h39
  2. VIANDE ou poisson avec céréales ?
    Par chapeou dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/03/2011, 21h57
  3. viande de mammouth
    Par Amethyste dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/06/2007, 14h20
  4. Manger de la viande ?
    Par trebor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 91
    Dernier message: 05/03/2007, 19h17