Discussion fermée
Page 3 sur 21 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 605

éoliennes




  1. #61
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    les pirates tu a le temps de les voir arriver en plus je me demande si se serait pas lucratif pour les pirates de capter le vent avec des eoliennes que de s'attaquer a des petroliers ou des navires de commerce, au depart les pirates sont de simples pecheurs la plupart du temps.

    -----

    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  2. Publicité
  3. #62
    Tilleul

    Re : éoliennes

    Sur les innovations dans l'éolien, on est plus tellement sur des changements de concept, mis à part les éoliennes aéroportés ou vraiment à part Makani je vois personne avoir les compétences pour se lancer là dedans. Par contre est-ce qu'il ne vont pas se faire rattraper par les éoliennes classiques ?

    La tête des éoliennes a pas trop changer ces 10 dernières années : 1 mat et trois pâles mais il y a encore beaucoup de choses à faire. Les innovations sont plutôt des innovations invisibles comme l'automatisation du process (les pales d'éoliennes étaient faites majoritairement à la main il y a moins de 10 ans!) ou le calcul des charges qui vont s'appliquer sur les pales pour optimiser l'éolienne à la construction ou faire du contrôle dynamique.

    On peut encore trouver pas mal de choses à faire sur le rotor et sur les services au réseau électrique (une éolienne est plus rapide pour faire de l'équilibrage que les productions conventionnelles)

    Et après on a tout ce qui est mât : pas mal de chose arrive pour faire des mâts plus haut et moins cher qui permettent de travailler dans les régions peu ventée (vu que plus on monte haut et plus il y a du vent).

    (ex chez GE : http://www.windpowermonthly.com/arti...ce-frame-tower )
    Keep it in the Ground !

  4. #63
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    les eleoliennes aeroportés sont moins cher a fabriquer et le taux d'utilisation est 3 fois plus elevé. cela fait toute la difference. alors que les eoliennes au sol il faut des années pour obtenir les autorisations, les eoliennes aeroportés tu t'instale du jour au lendemain. c'est juste une aile d'avion des turbines, pas de reducteur, pas de mats pas de couronne d'orientation. je pense que dans ce truc c'est le cable qui a besoin du plus grand developpement. j'ai vue que pour les acenseur il veulent utiliser des cables en fibre de carbone plutot que l'acier pour aller plus haut et plus vite.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  5. #64
    polo974

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    les eleoliennes aeroportés sont moins cher a fabriquer
    Selon quelle source ? ? ?
    Ne pas oublier qu'en gros il faut 5 à 10 machines volantes (600kW en projet) pour remplacer une grosse fixe (2 à 5 MW en prod).

    et le taux d'utilisation est 3 fois plus elevé. cela fait toute la difference.
    Selon quelle magie ? ? ?
    Le vent est exploitable en gros 25% du temps.
    Monter 2 à 3 fois plus haut ne multiplie pas le vent d'un tel facteur...
    alors que les eoliennes au sol il faut des années pour obtenir les autorisations, les eoliennes aeroportés tu t'instale du jour au lendemain.
    Comparons ce qui est comparable:
    • en haute mer, tu peux positionner ta plate-forme avec un mât de 50 ou 150m où tu veux, quand tu veux.
    • sur terre, je te mets au défi d'installer ton cerf-volant au milieu d'un champ et de l'exploiter plus d'une journée sans une descente des pandores.
    Donc argument fallacieux.
    c'est juste une aile d'avion des turbines, pas de reducteur, pas de mats pas de couronne d'orientation. je pense que dans ce truc c'est le cable qui a besoin du plus grand developpement. j'ai vue que pour les acenseur il veulent utiliser des cables en fibre de carbone plutot que l'acier pour aller plus haut et plus vite.
    Juste que tu oublies:
    • la plate-forme avec une base tournante asservie (ça ressemble à s'y méprendre à une couronne de giration),
    • le treuil (c'est pas rien de treuiller 400m de câble technique...),
    • comme le cerf-volant fait des ronds dans l'air, il faut aussi un système pour suivre les variation rapide d'azimuth ET de hauteur,
    • l'ancrage de la plate-forme (ben oui, le cerf-volant, il tire sur le câble),
    • accessoirement, le transfo hta et le raccordement au réseau comme tout le monde...
    Bref, il y a beaucoup d'éléments techniques qui ont tous une fréquence élevée d'utilisation, ce qui va poser de gros soucis de coût de maintenance.

    edit: et je n'ai pas parlé du bidule volant...
    Dernière modification par polo974 ; 19/03/2014 à 09h25.
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  6. #65
    polo974

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ...
    Et après on a tout ce qui est mât : pas mal de chose arrive pour faire des mâts plus haut et moins cher qui permettent de travailler dans les régions peu ventée (vu que plus on monte haut et plus il y a du vent).

    (ex chez GE : http://www.windpowermonthly.com/arti...ce-frame-tower )
    Le mat treillis n'est pas une nouveauté.
    L'inconvénient majeur est qu'il faut resserrer (et/ou) changer les boulons assez régulièrement...
    L'avantage est qu'il présente une traînée moindre au vent de par son aspect ouvert.
    (sauf que sur la photo, ils l'ont habillé pour une obscure raison sans doute "esthétique").

    On peut encore gagner plus en réalisant uns structure haubanée.
    Le gain dans ce cas se fait beaucoup sur la partie immergée de l'iceberg: le massif d'ancrage...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  7. #66
    Tilleul

    Re : éoliennes

    Même avec une éolienne classique le vent est exploitable 70 à 80 % du temps, je ne vois pas d'où ça vient une ânerie pareille que "il y a du vent que 25% du temps", si le vent ne soufflait que 3 mois dans l'année les moulins à vent ou la navigation à voile n'aurait tout simplement jamais existé!

    L'énergie contenue dans une lame d'air dépend de la surface de cette lame d'air, de la densité de l'air et du cube de la vitesse.

    La vitesse augmente en fonction du gisement et en fonction de la hauteur du mat. La surface augmente avec la taille des pales.

    L'énergie mécanique qui peut être extrait de cette lame d'air c'est un coefficient de puissance qu'on peut faire varier entre 0 (on laisse tout passer) et 0,57 (limite de Betz, sinon on freine trop l'air et ça s'écoule plus).

    Mais rien ne t'oblige à prendre la totalité de l'énergie du vent... Typiquement si tu ne prend qu'un tiers de l'énergie annuelle contenue dans ce vent (ie : tu divise la puissance du générateur électrique d'une éolienne par 3 en gardant la même taille de mât et la même taille de pale), tu aurais une production aussi constante que les centrales électriques inflexibles qui sont obligés de ne répondre qu'à la consommation de base.

    Ca n'a pas d'intérêt parce que l'éolien n'est pas assez développé pour que ça pose problème au réseau, donc autant produire le plus possible d'énergie pour la même quantité de matière (pales et mat).

    Une fois qu'on a ça : avec une éolienne aeroporté on a plus ce problème de cout de la taille du mat ou de taile des pales et à l'inverse il vaut mieux avoir un générateur plus petit. Donc l'économie n'est pas la même. C'est également vrai qu'on peut la déplacer... Par contre il y a des contraintes d'emplacement beaucoup plus drastiques que pour une éolienne au sol (on peut cultiver autour d'une éolienne au sol alors que pour une éolienne aéroportée il faut garder une distance de sécurité d'après la réglementation). A mon avis on aura des applications différentes de l'éolien terrestre qui viendront et même si le pari économique n'arrive pas, on aura forcément des enseignements qui pourront s'appliquer à d'autres domaines.
    Keep it in the Ground !

  8. #67
    Tilleul

    Re : éoliennes

    L'avantage est qu'il présente une traînée moindre au vent de par son aspect ouvert.
    (sauf que sur la photo, ils l'ont habillé pour une obscure raison sans doute "esthétique").

    Euh non, c'est l'exact inverse, c'est l'habillement qui est l'innovation... Les fondations en treillis pose un gros problème pour l'exploitation du vent dès qu'on commence à arriver à des hauteurs et des puissances significatives. Pour avoir le maximum d'énergie et le moins de contraintes mécanique il faut que le flux d'air soit le plus laminaire possible, à des grandes hauteurs le mat en treillis va provoquer des perturbations importantes (ne pas oublier que les pales doivent passer devant le mât quand elles descendent et qu'elles remontent).
    Keep it in the Ground !

  9. Publicité
  10. #68
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Selon quelle source ? ? ?
    Ne pas oublier qu'en gros il faut 5 à 10 machines volantes (600kW en projet) pour remplacer une grosse fixe (2 à 5 MW en prod).


    Selon quelle magie ? ? ?
    Le vent est exploitable en gros 25% du temps.
    Monter 2 à 3 fois plus haut ne multiplie pas le vent d'un tel facteur...

    Comparons ce qui est comparable:
    • en haute mer, tu peux positionner ta plate-forme avec un mât de 50 ou 150m où tu veux, quand tu veux.
    • sur terre, je te mets au défi d'installer ton cerf-volant au milieu d'un champ et de l'exploiter plus d'une journée sans une descente des pandores.
    Donc argument fallacieux.

    Juste que tu oublies:
    • la plate-forme avec une base tournante asservie (ça ressemble à s'y méprendre à une couronne de giration),
    • le treuil (c'est pas rien de treuiller 400m de câble technique...),
    • comme le cerf-volant fait des ronds dans l'air, il faut aussi un système pour suivre les variation rapide d'azimuth ET de hauteur,
    • l'ancrage de la plate-forme (ben oui, le cerf-volant, il tire sur le câble),
    • accessoirement, le transfo hta et le raccordement au réseau comme tout le monde...
    Bref, il y a beaucoup d'éléments techniques qui ont tous une fréquence élevée d'utilisation, ce qui va poser de gros soucis de coût de maintenance.

    edit: et je n'ai pas parlé du bidule volant...
    je crois que le projet c'est une eolienne volante de 5 mw avec une aile de 70 metres, comparitivement il faut 3 pales d'eolienne pour obtenir un peu pres le meme resusltat. l'orsque l'on parle de taux d'utilisation cela veux dire que 60% du temps on aura 5 mw d'energie alors qu'une eolienne ofsshore n'aura que 30 % de taux d'utilisation. cela veux dire que avec l'aeroporter on produit deux a trois plus d'energie annuelement avec la meme puissance maxi.

    une eolienne en haute mer necessite un mat , le point de force est a 100 metre d'altitude, c'est pas du tout pareille que d'avoir la traction au niveau de l'eau.

    pour le cable je pense que l'on va se diriger vers un jonc en fibre de carbone ou du cable fait de jonc en fibre de carbone qui assure a la fois la conduction du courant et la traction. le cable en fibre de carbone est envisagé pour les lignes a haute tension pour conduire davantage de courant.

    il ya certe un treuil pour enrouler le cable; meme si la bobine fait 10 metre de diametres ca c'est pas ce qui semble le plus compliqué.

    donc pour une eolienne volante, on a beaucoup moins de composants. avec un haut rendement de production donc un cout de l'energie 5 fois plus faible. l'eolienne qui coute deux fois moin chers, produit 2 fois plus., ca divise le prix du courant par 5. ca veux presque dire que la production du courant coute rien et quelle est illimité. i peu y avoir des eoliennes en pleinne mer sur des kilometres carre, le probleme etant d'acheminner ce courrant jusque la terre sur 350 kms. et pour cela, il faut un cable.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  11. #69
    polo974

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    je crois que le projet c'est une eolienne volante de 5 mw avec une aile de 70 metres, comparitivement il faut 3 pales d'eolienne pour obtenir un peu pres le meme resusltat. l'orsque l'on parle de taux d'utilisation cela veux dire que 60% du temps on aura 5 mw ....
    Je l'ai déjà dit et donné la source, il y a même un dessin, mais il semble que ce soit écrit trop petit:

    Il n'est pas question de 5MW, mais de 600kW, presque un facteur 10 ! ! ! !

    (ça aussi, tu le fais trop souvent: rabâcher des données fausses pour essayer d'argumenter. ça ne marche pas comme ça. (label 100% critique positive))

    Le nombre d'hélices n'est qu'un point d'optimisation de second ordre.

    Le pb du câble, c'est entre la bobine fixe et le câble tendu qui change sans arrêt de direction: quand je veux casser un fil de fer sans pince, je le tords et retords au même endroit pour le casser...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  12. #70
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    l'angle du cable par raport au sol varie peu, la couronne d'enroulement peu etre monté sur un cardan de sorte qu'un cable rigide pourait etre utilisé.

    ici le lien vers l'eolienne de 600 kw dont tu parles et celle de 5 mw
    http://www.energykitesystems.net/FAA/FAAfromMakani.pdf
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  13. #71
    polo974

    Re : éoliennes

    Ok, pour le 25%, ce n'est pas du temps, mais de la puissance, j'ai fais un affreux raccourci...
    Mais là on arrive à 60% de la puissance crête parce que quand il y a du vent, il n'est pas autant exploité que sur une éolienne classique.

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Euh non, c'est l'exact inverse, c'est l'habillement qui est l'innovation... Les fondations en treillis pose un gros problème pour l'exploitation du vent dès qu'on commence à arriver à des hauteurs et des puissances significatives. Pour avoir le maximum d'énergie et le moins de contraintes mécanique il faut que le flux d'air soit le plus laminaire possible, à des grandes hauteurs le mat en treillis va provoquer des perturbations importantes (ne pas oublier que les pales doivent passer devant le mât quand elles descendent et qu'elles remontent).
    Alors pourquoi l'ont-ils habillé jusqu'au sol ? ? ?
    Les structures ouvertes ont une moindre traînée qu'une structure habillée.
    Mais, bon, il vaut mieux utiliser du tube rond que du H dont le cx doit être atroce dans la plupart des orientations...

    Et un obstacle ne perturbe pas beaucoup le flux d'air en amont (quelques fois sa taille en amont).
    En aval, c'est une autre histoire, et il serait avantageux pour des éoliennes dont l'hélice est en aval d'avoir un mat profilé qui tourne avec la nacelle.
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  14. #72
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    comme je te l'explique polo, l'eolienne aeroporté, n'a pas de mat, comparativement l'eolienne aeroporté avec une aile de 65 metre qui est semblable a une pale d'eolienne de meme puissance produit 3 fois plus d'energie. donc gagné en efficaité sur un mat d'une eolienne a terre n'aura que peu d'incidence sur le cout de l'energie par rapport a l'aport considerable de l'eolienne aeroporté. et quand tu parles d'un mat profilé pour une eolienne au sol, cela a peu d'interet vue que le mat est derriere les pales et que la vitesse de l'air est deja considerablement reduite.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  15. #73
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    la masse total d'une eolienne offshor de 5 mw est de 1000 tonne dont 16 tonne pour les pales et 350 tonne pour la tete tandis que la masse de l'eolienne aeroporte de 5 mw est de 12 tonnes avec le cable
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  16. #74
    polo974

    Re : éoliennes

    Marrant, comment en multipliant l'envergure par 2.3 (donc surface par 5,3), pour les mêmes conditions de vent (9m/s), ils espèrent multiplier la prod par 8.3, ça fait un rab de 60% à trouver...

    C'est sûr qu'il ne pouvaient pas le mettre sur le dessin, ça n'entrait pas, tellement ça prend de la place...

    Au passage, on peut noter que l'aile se prend un facteur 10 en masse, et seulement 5 en surface (idem pour les hélices qui doivent aussi pouvoir fonctionner en mode hélico)...

    Bon, le câble ferait 1000m, le rayon de rotation 265m, ça fait en gros une variation de +/-15° en azimut et hauteur à chaque tour du cerf-volant.
    Le câble ne peut pas supporter un pliage répétitif de cette ampleur, il faut donc une nacelle sur cardan, mais vu la masse de cette chose, il faudra l'asservir et commander son oscillation au rythme de la rotation du cerf-volant... bonjour la mécanique...

    Coté exploitation, ça risque d'être très high-tech comparé à l'exploitation d'éoliennes classiques...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  17. #75
    Tilleul

    Re : éoliennes

    @polo974 : ce qu'on va chercher c'est l'énergie contenue dans la lame d'air...

    La surface interceptée ne dépend pas que de l'envergure mais aussi du rayon de rotation (c'est PiR² c'est PiR1² - PiR2²)
    Keep it in the Ground !

  18. #76
    Moinsdewatt

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    les eleoliennes aeroportés sont moins cher a fabriquer et le taux d'utilisation est 3 fois plus elevé. cela fait toute la difference. alors que les eoliennes au sol il faut des années pour obtenir les autorisations, les eoliennes aeroportés tu t'instale du jour au lendemain. c'est juste une aile d'avion des turbines, pas de reducteur, pas de mats pas de couronne d'orientation. je pense que dans ce truc c'est le cable qui a besoin du plus grand developpement. j'ai vue que pour les acenseur il veulent utiliser des cables en fibre de carbone plutot que l'acier pour aller plus haut et plus vite.
    Globi boulga de futurologue qui pour l' instant n' est étayé par rien.

  19. #77
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    polo. une eolienne est aussi asservi pour l'orientation de la nacelle.parrapport a des eoliennes classique, avec un cable de 1 km. on peu mettre des eolienne aeroporté que tout les kms, pour faire 1000 mw , ca fais 200 eolienne et donc un carre de 15 kms et donc beaucoup de cable d'interconexion. jai vu quun cable marrin pour 1000 mw de 1 km faisais 30 cm de diametre et coutait 1 million deuros du kilometre.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  20. #78
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Globi boulga de futurologue qui pour l' instant n' est étayé par rien.
    ce qui n'es etayé en rien, c'est ton argumentation.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  21. #79
    Moinsdewatt

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    ce qui n'es etayé en rien, c'est ton argumentation.
    C 'est à vous de sourcer ce que vous affirmez.

  22. #80
    Cendres

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    C 'est à vous de sourcer ce que vous affirmez.
    Je plussoie là-dessus.

    Eric Dupont, il serait bon de répondre plus précisément aux critiques et/ou demandes de précisions faites, avec davantage de sources.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  23. #81
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    c'est simple une eolienne aeroporté de 5 mw pese 13 tonnes. en supposant quelle soient realiser 100 pour cent en fibre de carbone, ca fais 13000*30 euros= 390000 euros de matiere premiere. alors quune eolienne marine fixe pese 1000 tonnes et coute. pres de 7,5 millions d'euro, dont deja 16 tonnes rien que pour les pales.

    comme je l'ai dis precedement. avez vous lu ?
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  24. #82
    Garlik

    Re : éoliennes

    Sauf que là, on est dans du pur n'importe quoi; estimer le coût de cette éolienne en se basant uniquement sur le coût de la matière première, et le comparer à la facture totale d'une éolienne marine, c'est se foutre délibérément de notre figure.

    Petit exercice (par l'absurde) pour démontrer l'inanité d'un tel calcul : on peut estimer qu'une éolienne marine comporte 950 tonnes de béton et 50 tonnes d'acier. A 500 € la tonne d'acier et 100 € la tonne de béton, une éolienne marine ne coute donc que 500 x 50 + 100 x 950 = 120.000 €. Ouuaiiis ! Trop mortel comme c'est pas cher !

    Non, sérieusement, vous croyez vraiment à votre calcul ???

  25. #83
    Moinsdewatt

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    c'est simple une eolienne aeroporté de 5 mw pese 13 tonnes. en supposant quelle soient realiser 100 pour cent en fibre de carbone, ca fais 13000*30 euros= 390000 euros de matiere premiere. alors quune eolienne marine fixe pese 1000 tonnes et coute. pres de 7,5 millions d'euro, dont deja 16 tonnes rien que pour les pales.

    comme je l'ai dis precedement. avez vous lu ?
    Vos propos sont d' une rare stupidité.
    Et le moteur de votre turbine , il est en fibre de carbone ?

  26. #84
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    non. bonne question, combien pese un alternateur de 5 MW ?
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  27. #85
    Moinsdewatt

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    l'angle du cable par raport au sol varie peu, la couronne d'enroulement peu etre monté sur un cardan de sorte qu'un cable rigide pourait etre utilisé.

    ici le lien vers l'eolienne de 600 kw dont tu parles et celle de 5 mw
    http://www.energykitesystems.net/FAA/FAAfromMakani.pdf
    Ces soit disant eoliennes '' Makani'' de 600 kW et 5 MW n'existent pas. ce ne sont que des projection fantasmée des créateur du modéle de dimension réduite prototype dont on voit la photo en page 4 et qui fait 20 kW.

    La légende de la page 3 est bien ''Proposed Final Systems''.
    Commencez pas à nous vendre du fantasme.
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 23/03/2014 à 19h36.

  28. #86
    Moinsdewatt

    Re : éoliennes

    Et aux derniéres nouvelles la société qui étudie les éolienne Makani à été rachetée par Google en Mai 2013.

    Google acquires kite-power generator

    Google has acquired a US company that generates power using turbines mounted on tethered kites or wings.

    Makani Power will become part of Google X - the secretive research and development arm of the search giant.

    The deal comes as Makani carries out the first fully autonomous flights of robot kites bearing its power-generating propellers.

    _67770214_makanirobotflyingwing.jpg
    ................

    The firm has just successfully completed tests on a 30 kW prototype to see if its control system lets it launch, hover, generate power and land without human intervention. Fully working models will be larger and, Makani hopes, be able to generate 600 kW. It hopes the cost of the power generated will initially be competitive with off-shore wind farms.
    http://www.bbc.com/news/technology-22636565

  29. #87
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    Et........ ?
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  30. #88
    polo974

    Re : éoliennes

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    @polo974 : ce qu'on va chercher c'est l'énergie contenue dans la lame d'air...

    La surface interceptée ne dépend pas que de l'envergure mais aussi du rayon de rotation (c'est PiR² c'est PiR1² - PiR2²)
    Et comme on ne peut pas faire voler l'aile plus vite (en tout cas pas beaucoup plus), la surface du ruban balayée en un temps donné est (quasi) proportionnelle à l'envergure...
    chercher l'énergie à gauche et à droite permettrait "juste" d'exploiter une ressource plus diffuse.

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    polo. une eolienne est aussi asservi pour l'orientation de la nacelle.
    Selon un seul axe, et avec une fréquence beaucoup, beaucoup plus faible...

    parrapport a des eoliennes classique, avec un cable de 1 km. on peu mettre des eolienne aeroporté que tout les kms, pour faire 1000 mw , ca fais 200 eolienne et donc un carre de 15 kms et donc beaucoup de cable d'interconexion. jai vu quun cable marrin pour 1000 mw de 1 km faisais 30 cm de diametre et coutait 1 million deuros du kilometre.
    Et...
    (Le problème du coût du câble est en gros le même pour toutes les solutions. )
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  31. #89
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    entre la couronne d'une eolienne fixe et c'elle d'un treuil d'une aeroporté c'est quasiment le meme efort, ca change pas grand chose.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

  32. #90
    Eric DUPONT

    Re : éoliennes

    pour l'eolienne aeroporté la distance entre chaque eolienne est plus importante et donc le champs d'eolienne peu etre situé plus loin des cotes ce qui augmente le prix du cable et des interconexions entre eoliennes.
    brevet 2018 moteur à azote liquide 240 Wh/kg azote liquide - Stockage énergie.

Page 3 sur 21 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE éoliennes
    Par showtime dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2008, 16h58
  2. Tpe les éoliennes:
    Par Yosprey dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2007, 20h34
  3. Tpe:éoliennes.
    Par Yosprey dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2007, 14h04
  4. éoliennes
    Par guitarZhero dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2006, 17h49
  5. TPE éoliennes
    Par mein gutter dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2005, 14h25